Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Culture Pub 2.0
MessagePosté: Lun 30 Avr 2012 17:41 
1 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2011
Messages: 147
Localisation: A la poursuite de ses rêves :D
La publicité ...
Omniprésente dans toute civilisation développée, elle est un peu ce que les oiseaux sont au ciel... ... Mmmmh nan, peut-être pas en fait...
Bref, si on tient à tenir cette mauvaise comparaison, d'un côté, il y a les fans absolus des oiseaux, ornithologues ou pas, qui pourraient passer des heures à les observer et d'un autre côté ceux qui tirent sur les cigognes parce qu'ils supportent les entendre claqueter pendant qu'ils font leur sieste.
En ce qui concerne la pub, c'est pareil : il y a les publivores et ceux qui zappent à chaque coupure pub.


Et je tiens justement à dédier ce sujet aux publivores (s'il y en a), afin qu'ils aient un endroit où parler de leur passion, pour les plus férus de publicités, ou simplement pour partager des pubs qui les ont étonnées, marquées ou ... qu'ils ont aimées !
Mais pour que le sujet ne soit pas trop ouvert au Flood, on va poser quelques conditions, ce ne serait pas drôle sinon et puis ce serait trop facile de poster une vidéo ou une image et de se barrer ^^ Alors si vous venez pour parler d'une pub particulière, l'idéal serait de développer le post, en précisant ce qui vous plaît dans cette pub, en quoi vous trouvez que c'est une bonne et donc en quoi elle incite plutôt bien à la consommation et sublime le produit, ou encore si vous y voyez une dimension artistique etc... Oui, car la publicité devient parfois du grand art, réalisée par des maîtres dans le domaine, et peut alors nous surprendre par la facilité avec laquelle on y accroche, voire par la beauté des images, qu'elles se succèdent à l'écran ou que l'on regarde une affiche dans la rue ! Seulement, ces publicités ne sont pas non plus monnaie-courante et peuvent se retrouver noyer dans un flot d'immondices...


Bon, pour en revenir à la publicité en général et à son omniprésence, on peut déjà dire que celle-ci se trouve partout et sur tous les supports.
Si il est, à ce jour, pour le moins inhabituel de croiser des crieurs (on fera exception des vendeurs des marchés provençaux ^^), on retrouve encore la publicité sous forme d'affiche, dans les rues, et ce depuis des siècles,

Image

sous forme de panneaux publicitaires, parfois innombrables selon le lieu, à tel point qu'il faudrait s'arrêter pour tous les regarder,

Image

mais aussi dans les journaux, les magazines, à l'arrière des mangas, sur internet (pas besoin d'images là...) et enfin, sur les petits et grands écrans !
Et ici, on peut débattre du rôle de la publicité, de l'impact qu'elle peut avoir sur le consommateur, de ses dérives (cf. shockvertising), de l'oeuvre d'art qu'elle peut constituer (avec des pubs dignes du 7ème art!) ou comme dit plus haut, simplement parler de nos pubs préférées !


PS : si vous voulez voir figurer quelque chose d'important à vos yeux dans cette intro, MP moi et j'essaierai de le rajouter, du moment que je dépasse pas les 62 000 caractères ^^

_________________
Image


Dernière édition par Iai Rashômon le Mar 1 Mai 2012 10:37, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Culture Pub 2.0
MessagePosté: Lun 30 Avr 2012 20:18 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2011
Messages: 1970
J'adore le sujet ! Allez, j'ouvre le bal :

http://www.ina.fr/pub/produits-d-entretien/video/PUB2867757013/mr-propre-lessive-fraicheur.fr.html

Oui j'ai voulu commencer par une publicité classique. Mais vous verrez, c'est très intéressant.

Alors qu'avons-nous ? Et bien pour commencer, il est impératif de relever des détails concernant l'actrice principale. Ce qui saute aux yeux : le sexe ! Et oui, quand on veut s'adresser à la gente féminine en matière de lessive, quoi de mieux quee présenter une personne nous ressemblant ! Vient ensuite, une caractéristique qui ne vous aura pas échappé : l'âge ! Si elle a environ 40 ce n'est pas pour rien. Cela sert déjà à affiner la cible à laquelle on s'adresse, mais surtout, cet âge "mature" fait office d'illustrateur d'expérience. Donc si une personne de notre condition, c'est-à dire nous ressemblant et ayant en plus de l'expérience nous présente un produit qu'elle juge bon, forcément ça passera mieux qu'autre chose (attention, je ne dis pas que d'autres cas de figure ne peuvent pas marcher. Souvent les entreprises essayent de rompre avec les clichés pour surprendre).
Bref, ici on a l'exemple parfait de la ménagère de 40 ans. D'ailleurs c'est entre autre pour ça que j'ai choisi cette publicité. Pour vous présenter une légende, un mythe, le cliché des clichés, et même mieux : le stéréotype ultime !

Certains sceptiques diront alors : "qu'est-ce que tu en sais que c'est une ménagère ?". Et bien, il est facile de le deviner. Les deux serviettes au premier plan sont là pour ça, pour nous dire : "vous voyez, j'ai lavé soit disant deux serviettes donc j'habite avec quelqu'un." Et puis de toute façon, c'est un fait tellement entré dans les moeurs que dès qu'on voit une femme ayant la quarantaine-cinquantaine, on pense directement à "ménagère /!\". Par ailleurs, les deux serviettes du premier plan ont aussi pour fonction de mettre en valeur le produit. C'est parce qu'elles sont bien pliées et visuellement propres qu'on fait le lien entre ces dernières et la lessive. Je crois qu'il est intéressant ici de noter que pas à un seul moment la femme ne dit qu'elle a nettoyé les serviettes. Ce qui est tout de même assez incroyable ! On a fait le lien uniquement parce qu'elles étaient en premier plan et parce qu'elle s'est accoudée dessus au début. Pour finir avec les serviettes, elles sont de la même couleur que robe de chambre. Ce qui là aussi nous fait tout de suite penser que les deux ont été lavé ensemble. Du coup elles possèdent in effecto, les même caractéristiques : la propreté et la bonne odeur.

Je trouve pour continuer, assez marrant que la femme porte la lessive qu'elle vient de nettoyer. Qui a dit sensualité ? Parce que non, perdu ! Ce n'est pas la sensualité qui est montré ici mais la confiance dans le produit. Quand on a confiance dans un produit, on l'essaie, on l'utilise. C'est le b-a-ba de la communication.

Autre chose encore, cela vous aura peut-être paru anodin et pourtant. cela a toute son importance : le fait de serrer la robe de chambre. Elle ne sert pas parce qu'elle va la perdre détrompez-vous (et de toute façon tant mieux, car le corps lui n'a pas été maquillé lui). En réalité, elle le sert pour faire passer un autre message : "je garde mon vêtement tout propre, lavé avec cette lessive". Cela n'a l'air de rien, mais il s'agit d'un des messages implicites les plus important de cette pub. Car la confiance seule ne suffit pas, il faut adopter le produit. Et c'est ce que montre ce geste.

Je termine avec la mise en scène : les changements d'angles de caméra. Ça parait con comme ça, mais sans cette astuce technique, la silhouette de madame n’apparaît pas, de même que le produit et par la même occasion, le fait de serrer la ceinture. Ce cadrage montre aussi la salle de bain qui en plus d'être dans les même couleurs que la lessive, au même titre que la serviette et la robe de chambre, nous montre un environnement symboliquement stérilisé. Tout est rangé et visuellement propre. D'ailleurs, le bleu et le vert représentent symboliquement la fraîcheur et le naturel. Arriverez-vous à associer de la saleté à ces deux qualificatifs ? Clairement, non.

Allez la partie la plus intéressante maintenant : l'argumentaire. Il est tout simplement génial (attention, je n'ai pas dit qu'il était bien). "Le propre de Mr. Propre, c'est que ça sent le propre". Ne remarquez-vous rien ? la répétition du mot propre ! Quand on veut faire passer une caractéristique d'un produit, un des moyens pour associer cette dernière au produit est la répétition. Plus on répète et plus ça rentre. Clairement, c'est du bourrage de crâne. Surtout quand on sait que ça passe en boucle. Mais le pire (ou le mieux à vous de voir), c'est que ça marche !

Un autre argument : le propreté a une odeur ! C'est débile mais c'est ce qu'on veut nous faire penser. Et là encore, ça marche ! Du coup on associera toujours la notion de propreté au produit pourvu que celui-ci sente la lessive, même si l'intérieur contient des cadavres de rats morts !

Troisième argument : ça reste propre ! Oh oh, en voilà une prouesse ! Le vêtement qui une fois lavé avec cette lessive reste propre à vie ! C'est incroyable ça !

- "Une explication mr le publicitaire ?"
- "Oui bien sûr, cette lessive est ... magique ! "

Bon plus sérieusement, ce n'est pas aussi con que ça (quoique). Il faut prendre l'ensemble pour comprendre. Si l'odeur de lessive est synonyme de propreté, alors plus un vêtement sentira la lessive longtemps, autant de temps il restera propre (fin de phrase tout droit réservée Yoda ; cqfd). Et du coup, s'il sent toujours la lessive, pourquoi le laver ? D'ailleurs, il faut noter que la femme sent l'odeur à plein poumon, elle teste et donc certifie la bonne odeur. Concernant le côté magique, personne n'est sans savoir que le personnage emblème des lessives Mr. propre n'est autre qu'un génie. Du coup, il faut alimenter l'imaginaire des gens. Le côté magique est là pour ça. De la même façon, il est là pour empêcher que le téléspectateur réfléchisse à la terrible question du "comment ?".

Le fils - "Maman, comment ça se fait que ça reste toujours propre ?"
La mère - "Arrêtes de poser des questions stupides, c'est propre et puis c'est tout. 'Faut pas chercher plus loin !"
le père - "Ah mais j'te jure, ce gamin, qu'est-ce qui peut être con défois."

Le consommateur ne doit pas réfléchir (en l’occurrence pas ici, car il existe des publicités exploitant l'aspect cognitif). Ici, on joue clairement sur l'affectif.

Quatrième argument (le dernier marche en binôme). "Ça fait plaisir". Il faut dire que relaver les vêtements qui étaient sensés être propre une semaine avant, c'est terriblement ennuyeux et agaçant. Alors, cette publicité veut casser avec ça. Utiliser la lessive Mr. Propre est distrayant. On s'amuse et enfin de compte, on se fait plaisir. Mais cela n'aurait aucun sens si nous ne vivions pas dans une société hédoniste. Le plaisir est synonyme de bonheur. Du coup, nous avons la superbe relation : lessive Mr. Propre = plaisir = bonheur.

- "Donc pour tous ceux qui ne savent jamais quoi offrir à leur petite copine, penser à une lessive Mr. propre !" (Je précise à l'avance que je me décharge de toute responsabilité quand au résultat).

J'ai presque fait le tour. Vous l'aurez sans doute remarqué, il y a un air entraînant à la fin. L'explication ? C'est entraînant, ça rend le génie encore plus sympathique et ça rajoute un "propre". Celui-ci étant chanté, il restera d'autant plus en mémoire que s'il était simplement dit de façon commune. En tout, il y a 4 "propre" oral dans la publicité. Ça rajoute aussi un peu plus d'affectif. Une musique agréable tend à rendre l'objet de la chanson sympathique.

On nous propose à la fin la gamme des produits lessives Mr. Propre. Rien d’exceptionnel sinon avertir qu'il existe différents formats. Peut-être faut-il tout de même noter une présentation du plus volumineux au moins volumineux et ce, dans le sens de la gauche vers la droite. Ce qui correspond au sens de lecture occidentale (intéressant car dans une autre culture le sens aurait peut-être été différent).

Et enfin, pour terminer, on a droit au clin d'oeil accompagné du pouce en l'air. Outre faire d'augmenter le potentiel de sympathie du génie (côté+ affectif), cela nous rappel une dernière fois deux choses essentiels : "c'est bien" (pouce en l'air, symbole de positif) et "vous pouvez avoir confiance" (clin d'oeil). Il s'agit là d'une sorte de conclusion.



Je pense avoir fait le tour sans rien avoir oublié. Quoi qu'il en soit, moi j'adore cette publicité. C'est le genre de publicité classique réunissant toute les bonnes vieilles recettes : la figure de proue de la marque, la ménagère de 40 ans, la chansonnette, les sourires éternels et enfin tout l'aspect l'affectif qui en résulte (devant pousser au conatif).

Merci pour ce topic Iai Rashômon.


Edit :
@ Iai Rashômon : Je n'y avais pas pensé à cet aspect là de la maison. Bien trouvé.

@ Liloo : La publicité sur Gervais me fait bien rire. C'est exactement ce que tu dépeins : "la cruche de service de classe moyenne inférieure" contre "l'experte moralisatrice". Il n'y a n'y a qu'à entendre la phrase "moi qui m'y connais". Ou comment montrer à l'autre qu'elle est une incompétente et donc une mauvaise mère, là où "l'experte" passe pour une bonne mère ("surtout maman").
Par contre, il y a un élément qui me semble bizarre dans cette publicité : est-il nécessaire de préciser Danone après nutritionniste ? (au tout début en bas à droite) Parce que ça ne donne pas une bonne image niveau impartialité.


Dernière édition par Enitu le Mar 1 Mai 2012 00:07, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Culture Pub 2.0
MessagePosté: Lun 30 Avr 2012 21:08 
1 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2011
Messages: 147
Localisation: A la poursuite de ses rêves :D
Enitu a écrit:
Merci pour ce topic Iai Rashômon.


De rien, et merci à toi, Enitu, d'y montrer autant d'intérêt ^^ Et bravo pour la super analyse !

Enitu a écrit:
Je termine avec la mise en scène : les changements d'angles de caméra. Ça parait con comme ça, mais sans cette astuce technique, la silhouette de madame n’apparaît pas de même que le produit et par la même occasion, le fait de serrer la ceinture. Ce cadrage montre aussi la salle de bain qui en plus d'être dans les même couleurs que la lessive, au même titre que la serviette et la robe de chambre, nous montre un environnement symboliquement stérilisé. Tout est rangé et visuellement propre. D'ailleurs, le bleu et le vert représentent symboliquement la fraîcheur et le naturel. Arriverez-vous à associer de la saleté à ces deux qualificatifs ? Clairement, non.


Bien vu, et on pourrait aussi penser qu'ils rajoutent une couche sur l'efficacité, la qualité du produit et la confiance que la ménagère lui accorde :) Parce qu'une femme qui prend si soin de sa maison et semble ainsi aimer se sentir dans un environnement propre et sain accepterait-elle d'avoir une lessive médiocre et de mettre des habits d'une médiocre propreté ?

Enitu a écrit:
Bon plus sérieusement, ce n'est pas aussi con que ça (quoique). Il faut prendre l'ensemble pour comprendre. Si l'odeur de lessive est synonyme de propreté, alors plus un vêtement sentira la lessive longtemps, autant de temps il restera propre (fin de phrase tout droit réservée Yoda ; cqfd). Et du coup, s'il sent toujours la lessive, pourquoi le laver ? d'ailleurs, il faut noter que la femme sent l'odeur à plein poumon, elle teste et donc certifie la bonne odeur.


Ha c'est bien que tu l'expliques ça parce que ça m'avait chatouillé l'oreille d'entendre ça ^^
odeur ? longtemps ? propre ? ça donnait ça à peu près ...

Allez, merci encore pour cette analyse très détaillée, j'essaierai d'en faire une dès que j'aurai le temps !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Culture Pub 2.0
MessagePosté: Lun 30 Avr 2012 23:35 
150 000 000 Berrys

Inscription: 29 Nov 2005
Messages: 1016
Localisation: Le cosmos est mon campement
Deux publicité :

Intersport - Le vestiaire

Spoiler: Montrer

Une des rares publicité que je regarde uniquement pour le plaisir.
Ici c'est le message passer qui me plait, même si je trouve qu'il ne se relit pas forcement bien au magasin (vendre du matériel de sport n'est pas nécessairement comprendre tout ce qu'implique un échec et la volonté de le dominé).
Bref c'était surtout un coup de pub pour ce petit instant qui me plait.

Gervais - Sophie nutritionniste

Spoiler: Montrer

Résumé :
Une de ses publicités assez typique ou l'ont met face à face deux personnages : une gourdinette rapia qui n'a visiblement pas bien saisit les préceptes de la mise en valeur vestimentaire face à une nutritionniste qui s'en sort visiblement mieux face à la mise en valeur et qui surtout à toute les cartes en mains pour vous prouvez que vous êtes une gourdinette.

Pourquoi ça marche :
La mère de famille à budget moyen ayant une chance de s'identifier à celle qui achète une sous marque, histoire de préserver le budget tout en faisant plaisir au enfant peut donc tranquillement se culpabiliser de nourrir aussi mal ses enfants. Face à cette représentation assez grossière se place l'opposée, a savoir la jolie trentenaire qui à fait des études - et donc qui à les moyens (représentation tout aussi grossière), ce qui renforce l'aspect "jugement" que donne cette publicité.

Et histoire de parachevés l'ensemble, la petite de la mère indigne à enfin l'immense plaisir de manger un Danonino (dans le magasin, avec une cuillère, ça se fait beaucoup de nos jours), et la gentil maman souligne son bonheur (il est évident que ce plaisir ne saurait être du au plaisir de manger une cochonnerie (ou assimilable) hors des heures de repas). Appuyant bien sur le fait que privé ses enfants de la marque Danone est une honte.

edit :
Enitu a écrit:
Par contre, il y a un élément qui me semble bizarre dans cette publicité : est-il nécessaire de préciser Danone après nutritionniste ? (au tout début en bas à droite) Parce que ça ne donne pas une bonne image niveau impartialité.

Dans la mesure ou les experts qui participent aux publicités sont régulièrement mentionnés comme travaillant pour la marque qu'ils recommandent, je suppose qu'il s'agit là d'une obligation. Même si la notion d'impartialité diminue, l'ensemble joue tout de même sur le côté "expert" face aux "consommateurs lambda". Cela évite qu'en voyant la publicité le consommateur puisse se dire "waaah n'importe quel expert recommanderais ce produit", ce qui pourrais transformer la réclame en publicité mensongère (pur supposition de ma part, mais c'est ce qui me semblerais le plus logique)


Dernière édition par Liloo le Mar 1 Mai 2012 09:31, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Culture Pub 2.0
MessagePosté: Mar 1 Mai 2012 09:17 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Déc 2010
Messages: 466
Localisation: eating jelly babies.
En tant qu'intellectuelle de gauche (oui je sais....), il est dans ma nature de haïr toutes sortes de pub, et à fortiori TF1 !
Mais je dois avouer que certaines productions mercantiles ont parfois attirer mon attention et même plu (en particulier dans les musiques employées !

Mais bon, si je viens ici, c'est pour vous montre comme les publicitaires aiment se saisir des grands évènement d'actualités; et ils le font avec beaucoup d'humour:

Spoiler: Montrer
Image


Spoiler: Montrer
Image


Spoiler: Montrer
Image


PS: peut-êtres cela aurait pu aller dans le topic des images du web, mais bon, comme un nouveau sujet pas mal c'est ouvert, pourquoi pas...

_________________
Image
-I'm the Doctor. I'm a Time Lord. I'm from the planet Gallifrey in the constellation of Kasterborous. I'm nine hundred and three years old. And I'm the man who's gonna save your lives and all six billion people on the planet below. You got a problem with that?
-No.
- In that case, ALLONS-Y !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Culture Pub 2.0
MessagePosté: Mar 1 Mai 2012 10:16 
45 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Mar 2012
Messages: 535
Localisation: Hyrule
Liloo a écrit:

Appuyant bien sur le fait que privé ses enfants de la marque Danone est une honte.


Elle a privé sa fille de Danone on doit la bruler :Ussop big gloup:

Tu aurais du faire un sujet sur les pub qui nous font c*** tu aurais eu pas mal de réponse :Luffy hilare:
Enfin en voii une que j'adore



Ce qui est bien dans cet pub c'est que tous ce qu'elle dit est vrai et oui les chat ne font que dormir et manger(tous ceux qui en ont un comme moi vous le diront)donc le potentiel acheteur peut facilement s'identifier a l'enfant et a son chat.

Ensuite grâce à l'enfant aux dessin et au nom du chat la pub se donne un coté pur et innocent ce qui renforce cet idée de vérité

Et pour finir le slogan "Whiskas, heureux ensemble" que je trouve parfait, ça peut paraitre idiot mais un bon slogan est très important pour l'image du produit, quand j'entends "Carglass répare carglass remplace" j'ai vraiment pas envie d'aller chez eux.

_________________
Never give up


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Culture Pub 2.0
MessagePosté: Dim 21 Oct 2012 10:43 
225 000 000 Berrys

Inscription: 16 Mar 2010
Messages: 1305
Il est sympa ce topic. Alors tout à l'heure j'me baladais sur tutube quand soudain.



JAMAIS.

Franchement, il faut le dire, y a vraiment des pub qui donneraient envie d'acheter.
En effet, les publicitaires jouent tout sur nos émotions. Notre cerveau émotionnel est constamment sollicité par les médias (pub, journaux télévisés, émissions, etc..) et j'avoue que j'aimerais vraiment dire bravo à certains créateurs de pub parce que des fois, c'est vraiment bien trouvé/c'est vraiment de l'art parfois.
Et donc, concernant cette pub. Le panda. Énorme. C'est le genre de pub qui a de l'impact sur moi. Ouaip, je suis manipulable quand il y a de l'humour, des animaux et des yeux doux. Si j'étais dans le pays en question j'en arriverais à croire que si ne n'achète pas le produit du Panda, il va sortir de nul part me mettre la misère en plein supermarché et sauter sur mes courses T___T

Dans le genre de publicité intelligente/marrante qui a de l'impact sur moi :



J'avais souvent mis des images de cette pub avec mis en évidence le "Le soin là où vous ne vous l'attendez pas" avec bien sur, les rouleau de PQ.
J'adore le concept du "mettre mal à l'aise" ! xD


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com