Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 222 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3, 4, 5 ... 15  Suivante

Le fait que quasiment personne ne meurt dans One Piece
C'est super !! Je peux avoir des chances de revoir certains personnages !! 53%  53%  [ 212 ]
C'est saoulant à la longue, il faut savoir faire des sacrifices ! 47%  47%  [ 187 ]
Nombre total de votes : 399
Auteur Message
 Sujet du message: La mort dans One Piece
MessagePosté: Mar 27 Jan 2009 18:50 
2 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Mai 2007
Messages: 150
Localisation: Le Tardis
Tout d'abord, je m'excuse si le topic existe déjà ou s'il ne convient pas, supprimez le. J'ai mis ce topic dans les quais, car la plupart des personnes qui parleront de la mort dans ce manga seront surement assez avancées dans l'histoire, bien entendu.

Comme vous l'avez certainement compris, je voudrais parler avec vous de la mort dans One Piece, oui, nous le savons tous, dans les faits actuels (excluant Flash Back), on a aucun morts, du moins, en ce qui concerne les personnages "importants", que ce soit principal, allié ou antagoniste. Voici quelques exemples :

-A skypéa, Laki, Kamakiri, ou encore Pagaya reçoivent des attaques fatales de Eneru, mais ils en ressortent tous indemme plus tard.
-Le CP9, comme on le voit dans les minis aventures, ils sont tous revenus indemmes, même Lucci et Kumadori (qui s'est pris une sacrée baffe par Chopper).
-Gin qui a reçu le poison mortel de Don Krieg, et il a encore la force de soulever son commandant après le combat et de repartir.
-Arlong et sa bande, on croirait franchement qu'ils ont été explosés par Luffy, mais Oda a preferé les envoyer en prison, évidemment pour faire la suite de l'histoire avec les minis aventures de Octo.
-Igaram, il a explosé avec le bateau, on aurait tous pensé qu'il était mort, mais attention retour magique!
-Le plus flagrant : Pell. C'est carémment l'extrême là.

Mais chez dans les Flash Back, l'univers de One Piece nous dévoile un tout autre visage :

-Robin : Ohara Tree détruit, sa mère et ses seuls amis les archéologues sont tués, même son entourage qui était froid envers elle disparaît.
-Usopp : Sa mère s'éteint devant lui par maladie.
-Norland : Il est executé, malgré sa bonne foie.
-Dr Hiluluk : Il s'est suicidé devant Wapol.
-Belmer : Arlong l'a tué publiquement.
-Le bandit des montagnes du début : Il est dévoré par le monstre de la baie.
-Tom...

Cas à part :

-Les oracles de Skypéa, disparus?
-Capitaine Crow (qu'on revoit dans l'animé, on peut supposer qu'il n'est pas mort).
-Les acolytes de Wapol, que sont-ils devenus?

Constatation : On ne voit jamais de morts dans le présent du manga, que dans les flash backs qui sont pour la plupart tristes.
Mais pourquoi? Oda n'aime pas sacrifier ses personnages? Les personnages du monde des pirates sont-ils très robustes? Oda aime trop ses personnages pour les faire crever comme des personnes sans valeur (j'aime bien cette hypothèse) ou bien Oda ne s'attache pas beaucoup à ses personnages du passé, car il sait que ça ne changera rien plus tard.

Je trouve que le fait que personne ne meurt fait un peu la magie de One Piece, on a jamais aucune nouvelles de gens probablement morts pendant un moment, mais on voit plus tard qu'ils ont soit une mini-aventure soit comme personnages un peu clé pour le déroulement de l'histoire (comme Baggy et Mr3 actuellement à Impel Down). Je n'aimais vraiment pas les mangas quand je savais que des personnages allaient finir par mourir, ici, on est souvent dans le doute, on peut se faire toujours un brin d'espoir genre "Ah ouais mais peut-être qu'il réapparaîtra, en tout cas, dans mon coeur il n'est pas mort!" (Bon, j'exagère un peu)

Et vous, vous en pensez quoi de la mort dans le manga ? Le fait que personne ne meurt est trop enfantin, il faut faire des sacrifices? Ou est-ce que vous trouvez sympathique de voir des retours de personnages censés être achevés ?

Voilà voilà, je vous laisse parler !


EDIT : Merci TTC.
EDIT 2 : Hmm on est en Juin 2011 et j'ai honte d'avoir écrit d'une façon aussi triste. J'ai corrigé deux trois trucs dans ce premier post sans en rajouter. Par ailleurs, j'ai mis mon point de vue vis-à-vis de MarineFord page 9.


Dernière édition par Dr Jamming le Sam 18 Juin 2011 22:36, édité 6 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 27 Jan 2009 21:15 
100 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Jan 2009
Messages: 99
Localisation: Perdu dans le Nouveau Monde
Bonsoir tout le monde,

En faite, disons que d'un coté c'est pas plus mal que pas grand monde ne meurs mais d'un autre coté il y a des trucs c'est vraiment abusé...

D'un coté parce que je serai vraiment deg' de voir un perso important nous quitter, parce qu'on s'attache vite quand même!!! lol. Mais d'un autre coté, comme ça a déjà était dit, c'est vraiment énorme que par exemple Pell qui revient...

Mais d'un autre coté certains perso se prennent de sacrée dérouillé et morfle bien, surtout Zoro en ce moment... Donc je trouve personnellement que le manga est assez bien équilibré pour ca donc j'ai voté que c'était cool de voir survivre tout le monde!!!

_________________
Avatar Made in LucioL! Je l'ai juste recadré!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 29 Jan 2009 21:34 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4510
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Bon, je réouvre le sujet en y apportant ma contribution, histoire de donner l'exemple à certains.

One Piece est un des rares manga, voire le seul manga où les personnages, autant majeurs que mineurs ne meurt pas, à quelques rares exceptions dont les flashbacks. Certes dans la plus part des manga, les personnages secondaires proches du héros ont une durée de vie énorme, mais ce n'est jamais le cas pour les personnages secondaires mineurs ou les grands méchants.

C'est une des marques de fabrique d'Eiichiro Oda et on a pu constater que la raison n'est pas simplement une question d'amour de ses personnages ou quoi que ce soit d'autre, mais que ça a une réelle utilité dans son scénario.
L'exception des morts dans les Flashbacks est assez logique puisque ça sert à renforcer le côté tragique des personnages ou des situations et explique facilement les motivations de chacun. Je ne vois donc pas une quelconque forme de détachement d'Oda sur ces personnages là.

Certaines personnages pourraient bien sûr critiquer ce genre de choix de la part d'Oda, mais je trouve plus que plaisant de voir un Baggy ou un Octo ayant un rôle à jouer à un moment clef de l'histoire. Et pour le cas des abus, comme celui de Pell, je dirais que ça n'aurait pas apporté autant que ça à l'histoire, vu que Pell, ou Igaram entre autres ne sont pas des personnages super développé et que ça n'aurait pas marqué autant que la mort d'un Jiraya ou d'un Kakashi.

J'aimerais souligné le cas de Togashi et de son HunterXHunter. Je trouve qu'il est le meilleur pour ce qui est de la gestion de la mort de ses personnages. C'est toujours logique et ça tombe toujours au bon moment, une fois que le personnage a eu son utilité et qu'il ne sert plus à rien ou qu'il n'apportera plus rien à l'histoire. Tout comme il gère bien entre les morts et les "retraités".

J'espère que ça va vous inspirer et vous motiver à faire de joli message.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 29 Jan 2009 21:59 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Mai 2008
Messages: 810
Localisation: Kiwamete Chikaku, Kagiri Naku Tooi Sekai Ni
Eh bien, il est vrai que la plupart des personnages de One Piece ne meurent pas, comme l'a souligné TTC de manière très claire juste au-dessus. Il a bien précisé que la mort n'apporterait rien aux personnages, car Oda arrive à nous surprendre à tout moment avec le retour de certains personnages (Octo, Baggy, Jango,...Et j'attends impatiemment Gedatsu).

Maintenant, dans les cas "Igaram", "Pell" ou "Pagaya" (en plus de tous les "participants au jeu de survie d'Ener), est-ce que leur mort aurait apporté quelque chose ? Ou vaut-il mieux les laisser en vie ? Une chose qui revient souvent, est que les lecteurs réclament la resurrection des persos par exemple (très marqué chez DBZ où on ressuscite aussi facilement qu'aller aux toilettes). Cette contrainte ne risque-t-elle pas de nuire à l'aspect à la fois "réaliste" et "fantastique" de One Piece ? Tout est expliqué de manière rationnelle tout en restant dans l'imaginaire, ce qui est un prouesse de la part de Maître Oda. Le seul cas de resurrection rencontré jusque-là est Brook, mais cela pour répondre à un problème de temps (un squelette ne vieillit plus, pratique pour aligner sur un passé de 50 ans).

N'oublions pas le petit dialogue entre Zoro et Brogy : Les morts ne servent à rien. Un perso, vivant, peut toujours revenir, nous prendre à contre-pied ou influencer le scénario, tandis qu'un personnage mort ne peut plus réapparaître, sinon cela reviendrait à saborder One Piece. Ce que je suppose que personne ne désire.

Maintenant, si vous estimez qu'il y a trop peu de morts, ils ne sont pas inexistants. Si besoin de mort est, il est compensé par les flash-backs, qui touchent énormément par la mort de personnages attachants, victimes et justes (mention spéciale au Dr. Hiluluk). Dans le temps présent, la mort est davantage présente chez les "figurants", qui n'agissent pas réellement sur le scénario (bataille d'Alubarna, anges Skypieans ou Bilcans, soldats du Buster Call,...).

One Piece, c'est avant tout de la magie, de la poésie. On ne joue pas avec la mort. D'autres mangas, en abusant de la mort, ont fini par la rendre banale aux yeux des lecteurs. Ce qu'évite de faire Oda en ne créant des morts que là où il le faut vraiment. De ce fait la mort des acteurs des flash-backs réussit toujours à être poignante.

Encore besoin de morts ?

Coup de gueule perso : J'ai l'impression que des gens sont davantages touchés par la mort de personnes FICTIVES que réelles, même si ces personnes du monde réelles vous sont totalement inconnues, en quoi ont-elle moins le droit de vivre et d'avoir de l'importance aux yeux des autres ? >.>

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 29 Jan 2009 22:33 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Juil 2008
Messages: 1187
Localisation: Eskimo Lands
Hop, je rajoute ma petite pierre...

Pour moi, le cas de la "mort dans One Piece" fonctionne comme une marque de fabrique et sert a deux choses :

- Fonctionnelles aux récits : On sait qu'Oda aime remettre des persos qu'il avait introduit bien avant. Ne tuer personne, c'est laisser la possibilité de faire ce genre de twist avec tout le monde, ce qui permet de surprendre et surtout de tripper avec les Mini Aventures. Bref, le parcours d'un personnage est de deux / trois ordres : directement dans le récit, dans les Mini-Aventures, éventuelle réintroduction dans le récit. Ne jamais tuez qui que ce soit est donc une arme pour changer le scénario très efficace et qui permet des revirements inattendues.

- Continuation de l'aspect "merveilleux" : Dans OP personne ne meurt car c'est un espèce de conte. Les méchants sont "punis", de façon shonenesque, certes, mais ils ne sont "que punis" (pensons a Spandam sous ses bandages qui fait très Tex Avery). On montre que les gentils ne sont pas des monstres : malgré leur force, ils ne tuent personne. De plus, j'ai l'impression qu'il y a une dimension fantastique et que OP circule dans un monde profondément idéalisé ou personne ne vieillit, ne meurt, etc... Tout est opéré par flashback si nécessaire. Comme dans les Tex Avery, on ressort d'une explosion avec des bandages, puis tout va mieux...

Du coup, même si cela peut en énerver, c'est juste une marque de fabrique de Oda. Personne n'est tué, a part éventuellement les personnages totalement lambda ou par intermédiaire de flashback, histoire de créer des passé tragiques. C'est très rassurant au final. Non seulement on sait que les gentils gagneront toujours a la fin, shonen oblige, mais en plus, on sait que personne ne va mourir. Il y a vraiment un aspect conte merveilleux exacerbé, dans tout cela j'ai l'impression.

C'est un peu, pour prendre exemple sur quelque chose de chez nous, comme dans Asterix. Le méchant se prend quelques baffes dans la tète et c'est tout. Dans Asterix, personne ne meurt, personne ne vieillit, les vieux restent vieux, les jeunes restent jeunes, éternellement...

Maintenant va venir la grande question de Barbe Blanche... Que fera Oda de lui... Serait-il en train de franchir un cap, comme Luffy franchit le sien en arrivant dans le Nouveau Monde...

Pour Dark Link : Je suis d'accord avec toi pour ton coup de gueule, mais il vient d'où ce truc...? C'est quoi qui te pousse ainsi a faire cette gueulante ? (un exemple, un exemple !!!)

Oula, pas du tout d'accord avec toi sur Gantz His Airness...!

Genre, la mort de Tae, de la team apres la Mission Bouddha, on s'en contrefout ?!?! Dans Gantz, revivre, ca veut dire se fader encore du Gantz, pas terrible comme resurrection je trouve.

En complet désaccord donc, la mort de certains perso de Gantz est vraiment horrible, Tae en premier lieu, qui est vraiment une scène tragique comme pas deux, ne serait-ce que pour la réaction de Kurono...

_________________
Image
« Si durant l'intégralité d'une rotation terrestre, l'utilisation d'un fusil d'assaut modèle kalashnikov n'a pas été jugé nécessaire, alors on peut dire que, d'une manière platonicienne, cette journée était ''bonne'' ».


Dernière édition par SneV le Jeu 29 Jan 2009 23:22, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 29 Jan 2009 23:16 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2007
Messages: 711
Localisation: Lycée Shohoku
Dark Link a écrit:
One Piece, c'est avant tout de la magie, de la poésie. On ne joue pas avec la mort. D'autres mangas, en abusant de la mort, ont fini par la rendre banale aux yeux des lecteurs.


Tout a fait d'accord.
Prenons l'exemple de Gantz ou de Dragon ball... On s'en contre-fout qu'un des persos meurt, puique qu'on sait qu'il peut-etre rescucité d'un claquement de doigts, ou qu'on le voit s'amuser au paradis... Krilin qui meurt = aucune émotion, Sangoku qui meurt = aucune émotion, Kurono qui meurt = aucune émotion.
Maintenant le jour ou ne serait-ce qu'un seul des personnages principal de One Piece meurt, j'ai bien dit n'importe lequel, c'est sur a 99% qu'on aurait un petit pincement au coeur.
C'est un énorme avantage au niveau émotion qu'a prit Oda en ne faisant mourir aucun perso pendant la cinquantaine de volumes de One Piece parus jusqu'a présent, parce que si un jour il décide de ne n'en faire mourir ne serait-ce qu'un seul (meme si j'en doute), ça va juste nous foutre sur le cul tellement qu'on s'y attendrait pas, et on chialera tous comme des momes.
Mais bon, on n'est pas dans Death Note, et c'est pas demain qu'on vera un mort dans OP... (d'ailleurs je tiens a dire que la mort de L m'a beaucoup touché, et que j'adore ce manga =))

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 29 Jan 2009 23:34 
1 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Déc 2008
Messages: 148
hop petit vote pour équilibrer 50/50 :D

Luffy était encore dans le petit bassin, des bobos mais rien de tragique sauf sur certains flash back. Quoique le Spandam, je l'aurais bien tué moi même. J'ai rarement vu un personnage qui m'est mis autant la rage que lui. Si il y a mort de Barbe blanche, il est fort possible que ça marque un changement sur la survie des personnages environnant. La cour des grands pourrait être plus sanglante et plus tragique. Le lecteur ressentirait une peur et une tension constante avec ce brusque changement de cap. Oda est capable d'écrire des scénarii très flippant, cruels et sadiques ( Flash de Nami puis sa réaction de désespoir, Spandam est son sadisme de ptite b ><, thriller back etc.)

_________________
Image


Dernière édition par Ayame le Jeu 30 Avr 2009 10:53, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 29 Jan 2009 23:38 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Déc 2006
Messages: 1931
Localisation: Vers la Tour Sombre.
Très bon sujet qui se concentre sur un seul manga contrairement au mien qui était plus généraliste .
Alors effectivement il y a de la magie dans one piece , tout le monde il est beau et gentil et surtout tout le monde il est vivant . Mais voilà comme je suis un gros chieur ( surtout de 00h à 23h59 ) je vais prendre le parti de ceux qui trouvent qu'il n'y en a pas assez .
Bon tout d'abord je ne suis pas un gros sadique qui veux voir crever tout les méchants mais un de temps en temps ne ferait pas de mal . Le fait que personne ne crève ça fait que tout d'abord les combats perdent un peu d'interet ( je dis bien un peu ) : peu importe qui gagne l'autre va a la limite bien souffrir mais un jour où l'autre il reviendra toujours plus grand , plus loin , plus fort ( yes we can ) . Il n'empêche que chacun se combat quand même pour un idéal , un rêve , une cause qu'il défend et elle mourra ou non à l'issue du combat .
Oda aime bien ses persos ça c'est sur mais en même temps qui n'aimerais pas les personnages qu'il a cré lui même ? Je pense mais c'est un avis perso que certains personnages mérite de mourir en martyr plutôt que de revenir plus tard comme simple auxilliaire à l'histoire . Le fait de mourir - et ce pas forcement de façon horrible - peut permettre aux héros ou méchants principales d'êtres imprimé dans la mémoire collective d'une autre façon que si ils reviennent de temps à autre . Quand ils sont morts ils permettent de marquer leurs temps , une époque . Certains méchants si ils étaient mort en voulant défendre leurs tyrannies auraient plus de classe qu'en allant direct à la case prison .
Enfin bref Oda a fait son choix que je respecte ai bien heuresement la mort n'est pas abordé partout de la même façon . Finalement ça permet de se faire chacun son idée de ce morbide évenement et alors que dans certains manga la mort est très direct en nous surprenant quand on ne s'y attend pas dans One piece elle sert à intensifier certains moments en émotion et à ajouter un peu de réalisme . Je ne suis pas pour une mort direct à chaque combat mais que au moins quand ces derniers sont très intenses avec des attaques surhumaines ils y ai des fois l'issu terrible ..
Ensuite chacun son avis là dessus que je comprends et que je respecte !

_________________
Image
A court terme j'écris cette phrase, à moyen terme vous la lirez, à long terme, nous serons tous morts.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 30 Jan 2009 22:34 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Juil 2008
Messages: 647
C'est sûr que si on prend des mangas comme Naruto ou DBZ ou plein d'autres , la mort n'a plus aucun sens , prenons l'exemple de naruto , moi par exemple , j'en ai rien eu a foutre que Jiraya soit mort , alors que ça serait one piece je sais pas si j'aurais pleuré :Chapeau de paille goute: .

Donc en bref , il ne faut pas joué avec la mort mais il ne faut pas ne pas en mettre aussi non plus , je veux dire que dans One piece il y aurait un mort par arc ça serait parfait ( je parle bien des gens ayant un minimum d'importance ) . Il y a aussi un manga que j'aime beaucoup : FMA , dans ce manga les morts sont placés aux bons moments , il n'y en a pas trop ni pas asser .

En tout cas pour moi la mort dans One piece , c'est l'un de ses principaux defauts .

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 2 Fév 2009 00:01 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Nov 2004
Messages: 1854
Localisation: Quelque part entre Ailleurs et l'Infini...
Perso, j'ai bien pleuré devant la mort du Vogue Merry, personnage principal s'il en était de la série...

Apart ça, tout a déjà été dit, entre l'utilisation douteuse qui est faite de la mort chez certains (Dragon Ball en tête), ou géniale chez d'autre (je le répète mais flute quoi, Paku !!!) ou du côté tant merveilleux qu'utile scénaristiquement des non morts sauf par flashbacks dans OP...

_________________
"Nous ne sommes que trois, la rapière à la main:
Fille d'Elfes et Guerrière, Adarana la Blonde,
Gaëlan, Demi-Orc aux trois-quarts Magicien,
et moi l'Aventurière qui doit sauver le Monde..."

"Because I could not stop for Death, She kindly stopped for me — and bought me coffee at a greasy diner..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: ET ROSHIO,?
MessagePosté: Ven 6 Fév 2009 18:15 
3 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Fév 2009
Messages: 194
Localisation: QG de la D&DF.
Je me souvien trés bien avoir vu ROSHIO L EXECUTEUR se faire tuer par BELLAMI.
je ne me trompe pas j espere? :Ussop tien tien:

_________________
"DRAW of DREAM FACTORIE'S"'DDF'(By "artistes des temps moderne")....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 6 Fév 2009 18:30 
9 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2007
Messages: 331
Localisation: Quelque part sur Grandline
si tu te trompe, on ne le voit pas se faire tuer ^^

_________________
Voilà les deux seules règles qui comptent vraiment; être à la hauteur ou ne pas être à la hauteur


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 6 Fév 2009 18:38 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2008
Messages: 2364
Localisation: sur Sillage ... Poukram !!
En fait plus précisément, à la fin de l'arc de Skypiea (tome 32, chapitre 303), Don Flamingo vient lui rendre une petite visite. En effet, le Capitaine Corsaire est alors très contrarié de l'humiliation de son subordonné. Il use alors de son pouvoir de fruit du démon pour contrôler les mouvements de Sarquiss qui est contraint de frapper sur son propre capitaine, le tuant sûrement par la même occasion. Mais on en est pas sûr ^^

EDIT : peut être, mais c'était aussi pour replacer les choses dans leur contexte, car ce n'est bellamy qui exécute Roshio, mais l'inverse ^^

_________________
Image


Dernière édition par el-d-brokeur le Ven 6 Fév 2009 19:01, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 6 Fév 2009 18:53 
9 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Déc 2007
Messages: 331
Localisation: Quelque part sur Grandline
oui mais ça n'a rien a voire avec ce que disait huri ^^

_________________
Voilà les deux seules règles qui comptent vraiment; être à la hauteur ou ne pas être à la hauteur


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 6 Fév 2009 19:25 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Juil 2008
Messages: 647
En fait depuis le début du mangas , il y a toujours eu quelques persos qui sont mort , ont parle des persos importants , désolé mais pour moi Roshio l'exécuteur , qu'il crève ou pas on s'en bat les burnes ^^.

Le seul personnage important qu'on a bien vu et qui est mort c'est Bellamy , et encore , il y a des chances que Oda est inventé un truc bizarre pour faire qu'il n'est pas mort .

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 222 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3, 4, 5 ... 15  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com