Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 40 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Star Wars Episode 7 : Le Réveil de la Force
MessagePosté: Mer 16 Déc 2015 18:07 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2009
Messages: 711
Localisation: Dans mon lit en train de me reposer de la morne, insipide et futilité de la Vie.
Image


Après la défaite de l'Empire à Endor, Luke Skywalker a disparu et reste le dernier des Jedi. L'Empire est remplacé par le Premier Ordre, et lutte contre la Résistance, alliée de la Nouvelle République. Pour récupérer les plans d'une carte indiquant ou est cachée Luke, la Résistance envoie leur meilleur élément, Poe Dameron.


Vu ! Il est temps de rédiger mon impression. Avant toute chose, je suis un grande fan de SW, surtout de l'UE (Univers Etendu). Ainsi pour ce nouveau film traçant une nouvelle chronologie dans l'univers de SW, je partais sur une note assez nostalgique puisque ce film coupais court a l'extension de l'ancien UE.

Néanmoins fan de SW, cela ne m'a pas gêné à passer un bon moment.

Nous commençons le film par l'apparition d'un nouveau destroyer stellaire avec son ombre obscurcissant une des lunes de Jakku (je suppose) et le largage de vaisseaux amenant tout un bataillon de stormtroopers vers la planète. En effet, ils ont localiser Poe, qui reçoit de la part d'un vieil homme une carte incomplète indiquant la position de Skywalker. Hélas, son X-Wing est touché par les tirs des stormtroopers qui débarquant et font un massacre. Sur le point d'être capturé, il confie la clé "USB" à BB8 (nouvelle mascotte de SW et pour longtemps tellement il est attachant et surtout très communicatif autant dans ses bip que dans ses gestes).

Sur ce BB8 s'échappe en traversant le désert de Jakku, avec la précieuse information avec lui. Comme beaucoup, le rapprochement avec le début de l'épisode 4 est flagrant et doit être un hommage que fait Abrams.

Le massacre a été orchestré par le nouveau "champion" du coté obscur, Kylo Ren ou on apprend un peu plus tard qu'il est
Spoiler: Montrer
le fils de Han Solo et de Leia et son vrai nom est Ben, donc Ben Solo (beau pompage de l'UE d'ailleurs quand j'ai su ça)
, du capitaine Phasma (hélas qui est plus un caméo qu'un personnage développé, même si une de ses actions sera très importante et son sort assez amusant rappelant une des situations de l'épisode 4), et Finn et d'autres stormtroopers (bien que Finn (nom donnée par Poe car ayant seulement un matricule, les stormtroopers sont pris au berceau) n'ayant pas tiré sur les gens faisant acte d'insubordination et devait être supprimé).

Suite à ce massacre, BB8 arrivera dans une des villes de Jakku ou elle trouvera de l'aide grâce à Rey.

A partir ce moment là, le film est une longue course poursuite pour récupérer les données de BB8 indiquant la position de Luke Skywalker et au passage détruire la nouvelle arme du Premier Ordre (belle bête d'ailleurs, elle fait 6 fois la taille de l'étoile de la Mort, 2 fois celle de la Station Centerpoint pour ceux qui ont lu l'UE, et son mécanisme est d'avaler une étoile entière pour balancer plusieurs faisceaux laser en même temps et détruire des planètes républicaines sur plusieurs années-lumières de distance, balèze !).

Sinon, mes impressions sur certains passage du film, attention je spoile :

Spoiler: Montrer
-Bien cool, le passage de la course poursuite sur Jakku avec le Faucon Millenium piloté par Rey et les canons au commande de Finn. D'ailleurs pas mal de clin d'oeil encore par rapport à l'épisode 4 comme la sphère d'entrainement pour le sabre laser ou la table holographique de Dejarik. Et Poe a vraiment la tchat et drôle, c'est vraiment mon perso préféré du film.

Spoiler: Montrer
-Kylo Ren de son vrai nom Ben Solo, est archi pété au niveau de la Force !! Le mec arrête un faisceau laser d'un blaster en action ! Et le laisse figer dans l'espace pendant plusieurs minutes avant de le relâcher après son départ ! c'est du pure WTF !

Spoiler: Montrer
-Les motivations de Kylo Ren sont assez "déja-vu" puisqu'il veut être comme son grand-père, Dark Vador et ne plus être attirer par le coté Lumineux.

Spoiler: Montrer
-Tout laisse à penser avec le flashback de Rey après avoir touché le sabre laser d'Anakin, que Kylo a reproduit le schéma de Vador en massacrant le temple Jedi et les nouveaux apprentis de Luke Skywalker qui avait refondu une nouvelle académie Jedi, et Rey et l'une des rares survivantes dans les apprentis Jedi quand elle était enfant.

Spoiler: Montrer
-Nous voyons le dirigeant du Premier Ordre, au nom très peu redoutable de Snoke, qui est un sméagol physiquement avec la tête de l'Alien dans le final d'Indiana Jones 4, et si l'holo n'augmente pas sa taille, faisant dans les 7M de Haut !

Spoiler: Montrer
-Le plus cool des Aliens est assurément Maze (avis personnel)

Spoiler: Montrer
-Cool également le Stormtrooper utilisant des tonfa au même système que les bâtons électrique des IG-100 Garde Magna de Grievous pour tenir tête au sabre laser utiliser par Finn (d'ailleurs j'ai eut un peu de mal à voir Finn utiliser aussi bien un sabre-laser au fait que le sabre à un effet gyroscopique qui pour les non-Forceux peut entrainer le démembrement ou la décapitation (pas glop)).

Spoiler: Montrer
-Le point qui pourrait fâché certains : la Mort d'Han Solo de la main de son fils. Cela aurait pu être facilement évité si les héros n'avait pas eut les bras ballants à regarder la scène de discussion entre les deux pendant 5 bonne minutes ! Il aurait put faire ça mieux en faisant arrivé Rey,Finn et Chewbacca au moment ou Kylo le tue.

Spoiler: Montrer
-Luke apparait qu'à la dernière minute du film (Mark Hamill est génial dans son look d'ermite, un Obi-Wan 2.0). Beau passage avec Rey redonnant le sabre d'Anakin à Luke sans un mot, pour souligner un moment important et grave, mais j'ai trouvé cette fin un peu trop abrupt et artificiel (ce n'est que mon avis).

Spoiler: Montrer
-Les prochains films seront surement sur l'entrainement de Rey avec Luke Skywalker et la recherche du Premier Temple Jedi.


Donc voilà pour SW épisode 7. Un bon film qui m'a fait passé un bon moment. Et si je devais mettre dans ma liste personnel des épisodes de la série, ce serait en 4 ème position, après le V, le VI et le III.

_________________
Spoiler: Montrer
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode 7 : Le Réveil de la Force
MessagePosté: Jeu 17 Déc 2015 22:06 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juil 2008
Messages: 637
Vu hier également, je vais me paraphraser : pour moi c'est un bon film, mais ni un grand Star Wars et encore moins un grand film tout court.
Il se regarde bien mais j'ai pas ressenti d'immense claque. Et je trouve d'ailleurs qu'on sent un peu trop la patte Disney dans tout ca.

Attention cette critique n'est pas négative, je trouve d'ailleurs que c'est logique qu'au bout du 7ème film la magie n'opère plus vraiment; d'ailleurs le format du film en lui même n'aide pas :
Spoiler: Montrer
pour moi nous sommes face à une double introduction, celle de l'héroine qui devient Jedi au final, et celle de Kylo qui est assez hésitant et faible au départ, c'est la destruction du Starkiller et la mort de son père qui va le pousser à devenir ce qu'il souhaite, un antagoniste


Quant à ta théorie Cracker sur
Spoiler: Montrer
Rey, moi j'en ai une autre, assez visible : c'est la fille de Luke, parce que désolé mais http://i.imgur.com/PE9Hg53.png ca se voit comme le nez au milieu de la figure que ce sont les mêmes traits. Luke peut l'avoir abandonnée pour tout un tas de raisons, la première étant qu'il ne veut pas échouer avec sa fille comme il a échoué avec son neveu.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode 7 : Le Réveil de la Force
MessagePosté: Ven 18 Déc 2015 18:45 
1 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Juil 2006
Messages: 140
Localisation: sur le port d'amsterdam
J'ai vu le film hier soir.

Bon moment mais je dois vous avouer que j'étais un peu perdu en sortant de la salle. J'ai passé clairement un bon moment en regardant ce film mais j'avais une sorte de malaise qui me faisait me demander : attends, j'ai aimé ou j'ai pas aimé ce film ? Je vais essayer de vous résumer mon sentiment.

Tout d'abords, il faut savoir que j'habite en Allamagne. J'ai donc été voir le film en VO. Je maîtrise très bien l'anglais mais, bien sûr, il est possible que je sois passé à côté de certaines choses. Je vais donc vous indiquer par des paragraphes les points qui m'ont vraiment géné avec ce film.

Spoiler: Montrer
I. Le postulat de départ :

Alors déjà, dès le début du film, je me suis dit : mais attends, elle est pas logique cette situation. Les gentils ont bien gagné à la fin de l'épisode VI rassurez-moi ! Qu'il y ait des restes de l'empire, d'accord. Qu'il y ait une nouvelle république (complètement survolée au passage), d'accord. Mais bordel, pourquoi y a-t-il encore une résistance et, surtout, pourquoi se cachent-ils ? Ils sont bien avec la république ?! Je me disais donc : mais une résistance contre quoi ? Il devraient plutôt être l'armée de la nouvelle république... Ceux qui doivent se cacher, c'est plutôt le premier ordre...

II. Le rapport de force / Kylo Ren :

Kylo Ren... Alors lui, c'est un personnage qui m'a fait vivre un truc que j'avais jamais vécu avec un personnage de film. Le mec est plutôt classe au début (même s'il fait copié/collé de Dark Vador). Vlà que je t'arrête un blaster, vlà que j'ai une voix bien stylée... Bref, un pur méchant cliché à la Star Wars. Et pourtant... plus le film avance, plus le mec perd en crédibilité. La première alerte, c'est quand il apprend que Finn c'est enfui avec le robot et Rae. Il commence à s'énerver (pourquoi pas) mais, sérieusement, j'avais l'impression de regarder un gamin faire une colère. Bref, admettons. Plus tard, Kylo Ren tombe le masque. Et là je me suis dit : erreur de casting !!! Il a rien d'impressionant !! Quand on en vient à l'explication de pourquoi il est méchant, c'était quelque chose du genre : parce que !! comme orangina rouge. J'en vient maintenant au rapport de force. Comme dit plus tôt, le mec est capable d'arrêter un blaster. Il étrangle un mec à distance easy... wow ! Puis viens la fin du film. Il se retrouve face à un homme dôté d'un sabre laser mais qui, je précise bien, n'est pas jedi !! Il ne maîtrise pas la force !! Il est censé se faire poutrer en un tour de main bon dieu !! Puis enfin la défaite face à Rae (la fille ayant le power up le plus WTF de Sar Wars soit dit en passant). Bref, déception.

III. La mort de Han Solo :


Très bonne idée. Mais malheureusement tellement mal mise en scène (je ne suis pas spécialiste cinéma je tien à le préciser). Pendant la scène, quand j'ai vu Finn et Rae en mode spectateur d'un match de Tennis, je me suis dit bon bah c'est sûr qu'il va mourir ce bon vieux Han. Et malheureusement ça casse tout le truc.


Bref, ces point m'ont gênés et j'avais besoin d'en parler. COmme dit plus haut, il est possible que je n'ai pas tout bien compris.

Et je précise encore une fois que j'ai bien passé un bon moment hein :) Allez, histoire de pas parler que du négatif, quelques passages que j'ai bien aimé.

Spoiler: Montrer
Les scènes avec le faucon millénium, wow (toutes les batailles aériennes d'ailleurs). Le pilote de la résistance, très bon personnage. La non sur-utilisation des effets spéciaux. ça fait vraiment plaisir (il n'y avait pas le syndrome des remasterisations Star Wars à la vlà que je te rajoute un extraterrestre qui fait n'importe quoi juste histoire de). La fin qui donne vraiment envie de voir Luke dans le prochain épisode (malgré une mise en scène un peu râtée encore une fois) BB8, très cool aussi.

_________________
Quand on a faim, il faut manger !! (Monkey D. Luffy)
ImageImageImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode 7 : Le Réveil de la Force
MessagePosté: Sam 19 Déc 2015 09:42 
3 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mai 2012
Messages: 176
Localisation: somewhere...
Vu hier séance de 21H.

Malgré le fait que Disney ait racheté le droits (+ de 4 Mds :enerpeur: ), j'avais quand même espoir, en tant que fan, de voir un SW fidèle aux 6 premiers, tout en apportant quelque chose à la saga.

Ben contrairement à vous, j'ai pas aimé du tout.

Spoiler: Montrer
Tout simplement parce que je trouve que certains personnages sont mal traités, allant même parfois à les ridiculiser.

Je suis désolé, mais Rey, qui embobine le stormtrooper par la fameuse manip des jedis de manipuler les esprits faibles, alors qu'elle a jamais eu connaissance de la force, s'est jamais entraîné elle y arrive en 3 essais ? C'est pas crédible... Il a fallut 3 épisodes à Luke pour maîtriser la force dans sa globalité.

Pareil, j'ai jamais un sith aussi peu charismatique, il est censé être badass au possible, mais se fait tourner en ridicule par Rey qui, encore une fois, n'a jamais tenu de sabre laser. Là encore c'est pas crédible.

Jakku est un copier/coller de Tatooine, Snoke est un Palpatine 2.0 raté, le commandant du croiser arrive presque à effacer Kylo Ren. Le scénario est aussi un copier / coller du IV (détruire l'étoile noire...)

Le "combat" au sabre laser de la fin, on est très loin du combat épique d'Obiwan vs Anakin dans le III ou Luke vs Vador dans le VI. J'ai pas ressentis une exitation comme dans les précédents films, à aucun moment.

Je trouve que Kylo Ren, correspond bien à la typologie des méchants disney, la narration construit une image d'un méchant surpuissant, charismatique et intelligent, mais qui se fait avoir d'une façon lamentable. On fait monter l'attente des spectateurs pour au final tomber de haut.

C'est la première fois dans toute la saga que je me disais "vivement la fin"

Sinon y a aussi des points positifs, les effets spéciaux, retrouver Han solo, l'humour, les jeux d'acteurs sont globalement bien foutus, mais voilà.
J'en discutais avec un ami, et on s'est tout de suite mis d'accord, le film ne respecte pas un nombre hallucinant de points par rapport aux comics.

Donc bon voilà, globalement j'ai pas aimé, mais c'est mon avis.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode 7 : Le Réveil de la Force
MessagePosté: Sam 19 Déc 2015 14:01 
20 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Nov 2005
Messages: 404
Localisation: Rennes
Spoiler: Montrer
Citation:
Tout simplement parce que je trouve que certains personnages sont mal traités, allant même parfois à les ridiculiser.


Ah bon? Qui par exemple?
Citation:
Je suis désolé, mais Rey, qui embobine le stormtrooper par la fameuse manip des jedis de manipuler les esprits faibles, alors qu'elle a jamais eu connaissance de la force, s'est jamais entraîné elle y arrive en 3 essais ? C'est pas crédible... Il a fallut 3 épisodes à Luke pour maîtriser la force dans sa globalité.

La maitrise des esprits faible c'est rien du tout hein. Et elle comprend qu'elle le peux car elle résiste à kylo ren. C'est une infime partie de la maitrise de la force ça.

Citation:
Pareil, j'ai jamais un sith aussi peu charismatique, il est censé être badass au possible, mais se fait tourner en ridicule par Rey qui, encore une fois, n'a jamais tenu de sabre laser. Là encore c'est pas crédible.


On la voit faire une démo au baton dans le début du film sur jakku, et ça t'étonne qu'elle sache utilisé un sabre laser?

Citation:
Jakku est un copier/coller de Tatooine, Snoke est un Palpatine 2.0 raté, le commandant du croiser arrive presque à effacer Kylo Ren. Le scénario est aussi un copier / coller du IV (détruire l'étoile noire...)



Citation:
Le "combat" au sabre laser de la fin, on est très loin du combat épique d'Obiwan vs Anakin dans le III ou Luke vs Vador dans le VI. J'ai pas ressentis une exitation comme dans les précédents films, à aucun moment.




Citation:
Je trouve que Kylo Ren, correspond bien à la typologie des méchants disney, la narration construit une image d'un méchant surpuissant, charismatique et intelligent, mais qui se fait avoir d'une façon lamentable. On fait monter l'attente des spectateurs pour au final tomber de haut.


C'est pourtant bien dit qu'il n'a jamais fini sa formation, nin de jedi, ni de sith, et tu voudrais qu'il soit déjà au dessus de tout?

Citation:
C'est la première fois dans toute la saga que je me disais "vivement la fin"

Sinon y a aussi des points positifs, les effets spéciaux, retrouver Han solo, l'humour, les jeux d'acteurs sont globalement bien foutus, mais voilà.
J'en discutais avec un ami, et on s'est tout de suite mis d'accord, le film ne respecte pas un nombre hallucinant de points par rapport aux comics.

Donc bon voilà, globalement j'ai pas aimé, mais c'est mon avis.


En fait le problème dans ta vision des choses, c'est que tu veux faire un bilan d'une trilogie, dès la fin du premier volet.

Moi j'ai bien aimé, car cela annonce certaines choses :

Spoiler: Montrer
kylo ren à la poursuite d'un fantome
luke qui s’exile : va t'il simplement former rey ou revenir avec elle
va t'il former un nouvel ordre jedi et partir à la recherche d'enfants/adultes sensible à la force


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode 7 : Le Réveil de la Force
MessagePosté: Sam 19 Déc 2015 16:44 
Ô-Totoro
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Mar 2006
Messages: 3647
Localisation: Échappe à la connaissance
Gold D Gab a écrit:
le film ne respecte pas un nombre hallucinant de points par rapport aux comics.

Les scénaristes ont prévenu avant même de commencer leur boulot qu'ils ne comptaient rien prendre de l'univers étendu de Star Wars et de s'en tenir uniquement aux films. Imagine-toi : 40 ans de fanfictions, de produits dérivés qui sortent à la pelle tous les mois, que tu dois intégrer dans une histoire fraiche. Ce n'est pas possible. C'est comme de reprocher à un film de super-héros de ne pas respecter tous les runs qui ont été sortis ; déjà que les runs ne se respectent pas entre eux...

Spoiler: Montrer
Gold D Gab a écrit:
Le "combat" au sabre laser de la fin, on est très loin du combat épique d'Obiwan vs Anakin dans le III ou Luke vs Vador dans le VI. J'ai pas ressentis une exitation comme dans les précédents films, à aucun moment.

Les personnages - à l'exception de Kilo Ren - ne sont pas entrainés pour combattre au sabre, et pourtant ils devraient fournir un final aussi épique que ceux entre initiés ? J'ai trouvé ça plutôt malin de blesser Kilo Ren avant le final, histoire qu'il soit désavantagé par rapport à deux novices en la matière, histoire de niveler le combat.


Sinon La force se réveille de bon matin était sympa. Les bande-annonce promettaient une direction artistique proche de la trilogie initiale et de ce côté là on n'est pas déçu. Il y a quelques plans qui ont dû être fait à la matte-painting, et faut reconnaitre que la cornée de mon œil s'est déchirée dans ces moments.
Y a de l'humour très justement dosé, les acteurs se défoncent, les surprises du scénario sont assez habilement menée
Spoiler: Montrer
(ils arrivent à faire un "je suis ton père" qui ne fait pas hurler de rire la salle dans un running gag frelaté de la saga)

quelques mystères intéressants qui restent en suspens et qui sont disséminés légèrement. John Williams ne compose pas de nouveau thème marquant, les variations des thèmes de la saga déchirent mais ça manque de nouvelle trouvaille pour les personnages. Le bilan est propre et carré.

Spoiler: Montrer
Juste, pour le prochain, faudra arrêter de nous faire des étoiles de la mort de plus en plus grosse et trouver des idées neuves, parce que ça fait le troisième film qu'ils nous font le coup, ça serait bien d'utiliser les potentialités d'un univers de sf et pas le plot du premier Star Wars encore et encore. Le plaisir de la redécouverte de l'univers et l'aspect "on prend des personnages différents et on crée une variation" n'était pas désagréable, mais passons à autre chose par pitié.

_________________
| Avatar : A. Schaff |


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode 7 : Le Réveil de la Force
MessagePosté: Sam 19 Déc 2015 17:42 
50 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Nov 2004
Messages: 573
Vu hier soir, et pour moi c'est une deception.

Spoiler: Montrer
Ils ont voulu faire comme la seconde trilogie, c'est à dire faire un premier épisode qui fait écho à l'épisode 4. Sauf que là ce n'est plus un simple écho, ce n'est plus de la simple inspiration, c'est carrément un gros pompage du scénario. C'est pratiquement la même histoire que l'épisode 4, avec quelques différences ici ou là. Du coup une fois qu'on a compris cela, on se met à anticiper tout le reste du film, il n'y a plus aucune surprise, autant dire que je me suis ennuyé.

La réalisation est sympas au début, puis ça s'accélère petit à petit au point que les dialogues sont expédiés, on n'a pas le temps d'appendre à connaitre les personnages, c'est un peu dommage. Le film a un fort accent comique mis en avant, à base de blagues et de situations cocasses, c'est sympas au début, mais au bout d'un moment je me suis demandé si ça ne changeait pas le registre du film (je ne compte pas le nombre de fois ou la salle a rigolé). C'est quand même censé être une histoire dramatique, là l'émotion est un peu tuée par toutes ces blagues.

Le méchant est pas mal, jusqu'au moment ou il fait sauter le masque. Là toute la salle a ri face à ce visage...je sais pas comment dire, une sorte de fusion entre un des frères Bogdanov et le professeur Rogue. Bizarre.

Il y'a quand même de bonnes choses: le fait que le personnage principal soit féminin (ça change), qu'on suit aussi l'histoire d'un stormtrooper renégat, j'aime beaucoup les paysages de destruction sur Jakuu, ainsi que le design de Snoke (le leader suprême), le fait que Ren soit attiré vers la lumière (c'est le comportement inverse d'Anakin, c'est intéressant). Mais tout ça j'aurais aimé le voir dans un scénario original.

Très déçu donc. J'ai l'impression qu'ils ont voulu faire un film pour les fans en leur donnant une histoire connue saupoudrée de personnages phares de la saga, ce n'est pas ce que j'avais envie de voir (en tant que fan). J'aurais aimé avoir des réponses sur certaines questions que je me posais (les origines de la force, la destiné des skywalkers, le futur de la république), toutes ses questions sont soient jamais abordées, soient expédiées rapidement.
Je pense que c'est un bon film pour des gens qui ne sont pas trop familiers à la saga.


Dernière édition par Froll le Sam 19 Déc 2015 18:33, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode 7 : Le Réveil de la Force
MessagePosté: Sam 19 Déc 2015 17:58 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19336
Localisation: Joker
Vu ce matin !
C'était pas mal et j'ai passé un bon moment. Des trucs très chouettes et d'autres passés aux forceps.
Donc le premier point c'est que le film reprend la structure narrative d'un Nouvel Espoir à la presque virgule. C'est bien simple tous les climax du film sont repris d'un Nouvel Espoir. Donc au final pas vraiment de surprise autour des enjeux une fois le film lancé...
Spoiler: Montrer
et comme certains ils auraient pu se passer du coup de la énième Etoile de la Mort, surtout qu'au final on s'en fiche un peu, ce qui se passe au sol et au niveau des duels est plus bien intéressant que de voir 3 X-Wings virevoltés sans plus de tension que ça.

Autre point : rien n'est expliqué concernant le contexte politique et on doit se dépatouiller d'une situation étrange...
Spoiler: Montrer
avec la République qui fait de la figuration
et on a l'impression d'être revenu au point de départ de la saga (épisode 4 j'entends).
Ce sera certainement expliqué dans la suite mais dans l'état le film fait grosse introduction.
Au niveau des personnages, je trouve que les nouveaux s'en tirent mieux que les anciens mais on souffre du syndrome des Nouveaux Héros.
Spoiler: Montrer
- Rey : ils n'ont pas fait les choses à moitié, parfois c'est un peu too much tellement elle se révèle compétente tout le long du film (c'est presque un hymne pour elle) mais bon je suis de l'ancienne école, et j'ai toujours une tendresse pour les héros qui triomphe.
- Finn : un rôle de sidekick sympatoche : on veut le voir évoluer maintenant !
- Ren : là plus mitigé et c'est le syndrome des Nouveaux Héros : première partie ultra-badass puis il enlève son masque. C'est un morveux et il devient moins effrayant et moins puissant. Et même si dans le combat final il a un "malus", cela ne permet pas de faire passer la pilule, ou juste un peu, avec en plus la mention que sa formation n'est pas terminée. Il reste que le personnage a du potentiel (une sorte d'Anakin inversé) mais il va falloir y aller fort pour le re-rendre "menaçant".
Je suis quand même curieux de voir les chevaliers de Ren et de quelle façon ils vont être mis en scène dans la suite vu qu'ils sont juste teasés dans ce premier film.
- BB-8 : le nouveau droïde est vraiment sympa et bien trouvé.
- Poe : le pilote d'élite de la résistance : très classique mais sans souci pour moi. Il apporte un visage à un aspect du casting et dans ce rôle il est bon.
- Pour Han Solo, ils l'ont "enfin" tué mais la scène manque de fluidité, comme son entrée en scène, même si elle était très amusante dans le bon sens du terme.


Au final c'était Un Nouvel Espoir modernisé dans le bon sens du terme mais l'ensemble se révèle fatalement sans surprise, même si le trio des protagonistes principaux m'a bien plu et que j'ai marché à fond dans la séquence finale.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode 7 : Le Réveil de la Force
MessagePosté: Sam 19 Déc 2015 19:16 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3597
Localisation: Académie Honnōji
Je pense avoir très bien apprécié Le Retour de la Force... L'ayant vu deux fois déjà au cinéma.
:Luffy hilare:

La première séance m'a bien fait tripper sur de nombreuses choses (et me rendent impatient de découvrir la suite, c'est bon signe), la seconde n'a pas rattrapé les mauvaises impressions que j'avais pour d'autres... En gros :

Spoiler: Montrer
  • Hell Yeah pour Rey ! Très, très bonne surprise et jolie découverte pour ma part de son actrice.
  • Même si on a un sentiment de déjà-vu prononcé avec Un Nouvel espoir, il n'empêche que J.J. Abrams m'a surpris en livrant une copie propre et entraînante.
  • Kylo Ren de la première partie du film vend du rêve, Ben Solo une fois le masque enlevé me donne envie de me tirer une balle dans la tête... Et ça va être lui l'antagoniste principal ?!
  • Tuer Han Solo ?! « Oh mon dieu, non... C'est pas possible ! » (avec la voix de Marty McFly)


En ce qui concerne le récit entre le Retour du Jedi et Le Réveil de la Force, ça va se jouer dans les Comics Marvel et les romans ayant pour titre additionnel Voyage vers Le Réveil de la Force. J'ai par exemple lu un album pour ActuaBD dans cette veine cette semaine :

Spoiler: Montrer
En gros, l'Empire n'a jamais désarmé après la bataille d'Endor et les Rebelles n'ont pas réussi à les claquer définitivement, malgré la disparition de Palpatine (qui a laissé des instructions de partout pour mettre le souk après sa mort).


Sinon, j'ai aussi beaucoup trippé sur l'identité du StormTrooper joué par Daniel Craig !
Spoiler: Montrer
Le premier StormTrooper séduit par la Force de Rey dans la salle de tortures, c'est lui !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode 7 : Le Réveil de la Force
MessagePosté: Sam 19 Déc 2015 19:55 
3 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mai 2012
Messages: 176
Localisation: somewhere...
C'est pas que je juge une trilogie en 1 volet, c'est l'impression qu'il m'a donné qui est mauvaise, et qui donc n'envisage rien de positif pour l'avenir.

Spoiler: Montrer
Autre point, tu dis qu'on la voyait manier un bâton et que se ne serait pas surprenant de la voir manier un sabre laser ? Excuse moi, mais ça ne tient pas la route, tu peux pas comparer ces 2 armes... Le premier tu peux peut-être l'utiliser facilement avec un peu d'entraînement, mais un sabre laser... C'est pas pour rien que y avait un ordre jedi, pour les former. Donc qu'elle l'utilise bien dès la première fois ça j'ai trouvé ça bizarre.

Qui c'est que le traitement a ridiculisé ? Kylo ren avant qu'il ne tue son père ou lorsqu'il parle à Snoke avec l'amiral à côté qui a limite plus dde charisme (la voix française est excellente par contre).

Je m'attendais peut-être pas à revoir un obiwan - anakin mais un combat avec un peu plus d'intensité, là franchement ça m'a laissé sur ma faim.


Un autre truc, je comprends pas pourquoi les mecs ont décidé de pas suivre les comics. Je veux dire, chronologiquement dans star wars, à la fin du VI Luke a détruit les sith et dans le VII les mecs ont déjà eu le temps de reconstruire un engin pareil sans que la nouvelle république n'agisse ? Je trouve ça bizarre.

Puis la trilogie ok, mais j'ai entendu qu'il seraient produits des spin-off dont un sur Han solo. Donc je trouve que la motivation de l'argent a plus motivé la réalisation de ce film qu'une autre raison.

Mais je le dis et je le répète, c'est mon opinion, et ça n'engage que moi.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode 7 : Le Réveil de la Force
MessagePosté: Lun 21 Déc 2015 14:08 
35 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Déc 2010
Messages: 480
Localisation: Dans l'herbe ou en salle d'archives.
Ma foi, je ne sais pas à ma première vision du film, si je l'ai apprécié.Déjà, parce que je sortais d'une nuit blanche, que j'étais encore alcoolisé et que mes yeux ne voulaient que se fermer dans la douce obscurité. Ensuite, bah, parce que je suis mitigé, tout simplement. J'attendrais que les cinémas se dégorgent un peu, je prendrais ma carte UGC d'une main, et me dirigerais calmement vers une séance, sans doute encore au Max Linder. Bilan mes bons.

Allez, expédions ce qui est bien/pas bien
Spoiler: Montrer
  • Rey. Est. Trop. Cool. Enfin un personnage féminin fort (cette année, on en a eu 2 dans les films AAA, Rey et Furiosa) sans être montré comme le garçon manqué. Une femme qui sert de princesse en détresse, mais qui, contrairement aux demoiselles en question, se délivre d'elle même, sans intervention divine d'un homme. Une femme dont le talent n'est pas remis en cause par son caractère horripilant (#Hermione) et où l'on ne dit pas que c'est étonnant venant d'une femme (#Katniss). Une femme pas hyper sexualisée, pas une enfant sauvage, pas caractérisée par son genre. Une femme normale donc.
    Et puis même, Rey est cool. Tout simplement.
  • Le trio des nouveaux en général (Rey - Ren - Finn) est plutôt équilibré entre eux, mais bouffent le reste du cast et du background. Le film sert d'introduction a ces nouveaux personnages, mais en ce qui concerne Poe, Nux, Phasma, on tient des personnages qui ne correspondent qu'à des situations,mais que l'on voit finalement assez souvent à l'image, laissant une impression batarde entre une présence trop importante et une absence de leur part.
  • La musique est anecdotique, ce qui n'est jamais bon signe. (Quoique parfois, elle fait sortir du film, ne se renouvelle pas, plagie les autres, n'a jamais été balancée #HansZimmer) Alors, venant de John, c'est triste, et ça inquiète pour la santé du bonhomme, qui a eu plusieurs soucis. Après, peut-être ne voulait il pas composer de nouveaux thèmes iconiques pour le premier volet, que JJ veut absolument rattacher à la première trilogie, j'espère.
  • JJ s'est calmé sur les lens flare (il se lâche un peu sur Jaku, mais rien de bien méchant) et prouve qu'il a bien compris ce qui faisait le succès de la première trilogie et les échecs de la seconde. Visuellement, il n'y a pas grand chose à dire tant on est bons. L'univers apparaît cohérent esthétiquement parlant, ne fait pas synthétique. Il y a de la diversité dans les décors, sans pour autant que des passages soit réellement expédiés.
  • Ce qui fait le cœur de SW pour certains, les duels. Et, enfin, JJ montre qu'il faut utiliser un plan large pour filmer des combats comme ceux-ci. Enfin, les chorégraphes ont compris que la danse moderne et les combats au sabre laser ne sont pas la même chose. Enfin, le film montre que la réussite d'un combat, ce n'est pas sa chorégraphie, mais sa mise en scène. La lumière, la musique, la façon dont il est amené, et surtout, l'utilisation de l'espace. Si on prend pour exemple la partie finale du dernier duel entre Vador et Luke, on peut voir que chaque plan est rempli dans la largeur par les combattants et leurs sabres. Ils prennent beaucoup d'amplitude, l'accent est mis sur la puissance, pas sur la rapidité (la seule exception est un plan serré sur le visage de Luke, qui sort du combat pour faire ressentir sa colère. Dans SW7, l'accent est à nouveau placé sur la puissance. Les combattants perdent l'équilibre sous la puissance des coups, ils intimident leurs adversaires, se brûlent, et le tout, soit en plan serré lorsqu'ils se retrouvent proches, soit en plan large lorsqu'ils se battent. Le défaut de la prélogie étant, en plus de faire des chorégraphies ridicules, de ne jamais savoir trouver la largeur nécessaire pour transmettre les enjeux dramatiques du combat visuellement.
  • La prochaine fois, on aura un système solaire de la mort?
  • Toute l'histoire n'est pas folichonne. Mais bon, je pense la même chose de quatre des six autres Star Wars, donc ce n'est pas une nouveauté de mon côté.
  • L'humour est justement dosé, puisque, contrairement à beaucoup d'autres films pour les mêmes cibles jouant sur l'humour (3 des 4 Harry Potter de David Yates) il n'est pas omniprésent dans tout le film. Il est là pour caractériser des persos (Poe et Han) mais disparaît très vite dès que les enjeux du film deviennent dramatiques.


Sinon, pour répondre sans spoil à certains (ça tient en une phrase) ce n'est pas un film Disney. C'est un film produit par Disney, d'une licence détenue par Disney, mais comme le sont tous les films Marvel, Miramax ou les séries ABC. Si vous ne vous plaigniez pas d'Avengers, No Country for old men ou There will be blood alors qu'ils sont tout aussi rattachés à Disney que la licence Star Wars, ne rattachez pas les défauts du film à Disney. Les erreurs du film sont bien la seule chose au monde pour laquelle ils sont innocents. (Oui, même Michel Platini, c'était eux.)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode 7 : Le Réveil de la Force
MessagePosté: Lun 21 Déc 2015 17:34 
35 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Juil 2011
Messages: 487
Bon, pour commencer j'aimerais préciser que comme vous tous j'avais placé beaucoup d'attente dans ce film. Plus parce que j'aime l'univers Star Wars et je veux qu'il continue officiellement qu'à cause de la surmédiatisation et le marketing de malade (Grand fan de l'UE également et je développerai certains points car ils ont prétendu ne pas s'en inspirer ce qui est faux).

Spoiler: Montrer
Je ne vais pas trop m'attarder sur les personnages car j'ai plus ou moins les mêmes avis que ceux évoqués plus haut. Rapidement :
_Rey (Daisy Ridley) très bonne découverte, bon casting, super actrice qui se fait quand même bien encensée tout au long du film.

_FN-21-87 alias Finn, qui n'a pas énormément de charisme cependant il est utile (Un mélange de Jar Jar Binks pour sa touche humoristique et de traits de personnages déjà vu à certains moment -> quand il veut tout laisser tomber et partir loin du conflit un deuxième Han Solo. Quand il joue au héros mais se fait poutrer par le méchant un deuxième Luke..).

_Kylo Ren le fameux, qui régresse tout au long du film à tout les niveaux est pour moi un bon casting au niveau de l'acteur. Cependant un peu utilisé comme faire-valoir dans ce premier volet de la nouvelle trilogie (Personnage à faire évoluer..).

_Poe Dameron, Maze pour les autres nouveaux persos plutôt pas mal, j’emmétrais une réserve sur Poe qui n'a pas le physique que j'attendais du meilleur astro-pilote de la résistance mais c'est personnel.



Parlons du film maintenant, je suis allé le voir de bonne humeur et plus ou moins impatient, j'étais partagé entre appréhension et excitement !



Dès le début du film une sensation bizarre m'est apparue et elle m'a suivie tout au long de ce nouvel opus : le manque de clarté, les ambiguïtés et les incohérences. Pour moi le personnage qui résume assez bien le film à lui seul s'appelle Kylo Ren. A l'instar de ce personnage partagé entre Lumière et Ténèbres, le film est tiraillé entre deux positions. La première qui veut rompre avec l'ancienne réalisation et proposer un film nouveau, et la seconde qui veut malgré tout continuer à utiliser certains codes des anciennes trilogies, des anciennes gloire du film (Han Solo, Chewbacca, Leïa..). Ce mélange aurait pu aboutir à un bon compromis mais la réalisation grandiose à laissé place au perfectionnement et à la traque de la moindre imperfection/incohérence scénaristique.


Le générique de début est dans cet optique d'opacité et à partir de là je n'ai plus quitté cette sensation mi-figue mi-raisin. Le texte emblématique de la saga défilant vers des galaxies lointaines m'a semblé vraiment trop court et trop peu développé. Le Premier Ordre ? Depuis quand/Comment/Où ? La République à de nouveau perdue ? La Résistance ? Quoi encore ? Elle n'avait pas gagné ?


Ensuite on est directement plongé dans le feu de l'action (C'est le cas de le dire avec un Kylo Ren cheated, au début) et là la trame de fond du IV ne nous quittera plus. Avec un droïde qui contient des informations secrètes que les grands méchants veulent, puis il tombe entre les mains de la protagoniste qui s'en va vers de nouvelle aventures etc. pour faire court.
Premier dilemme une fois poursuivi Finn et Rey doivent s'échapper. Mais comment ?
Avec ce vieux "tas de féraille" que l'on ne nous montre pas tout de suite où alors ce super Vaisseau Quadri propulseur ?
Allons nous faire quelque chose de nouveau ou reprendre les bonnes vieilles méthodes rouillées (Ce qui implique une part de risque également).
Heureusement que le faucon Millenium se trouve sur Jakku à ce moment là sinon qu'est ce qu'ils auraient fait !
Bien sûr j'exagère, je forci le trait et j'interprète mais je suis bien conscient que le Faucon est nécessaire au bon fonctionnement du scénario.


S'en suit donc la course poursuite, deux trois gimmicks drôles, rencontre avec Han Solo etc. Toujours cet antagonisme entre nouveau/ancien je pourrais penser qu'il est maîtrisé, que ces interprétations découle d'une volonté de la part du réalisateur à la manière du petit poucet semant des indices, mais ce n'est pas le cas ce premier opus est une introduction à grand spectacle avec de grands effets visuels qui visent à cacher ces petits détails bancales. Sur la forme on y est comme il faut, mais sur le fond on repassera dans les prochains en priant pour que le réalisateur Abrams éclaircisse les zones d'ombres à posteriori comme Lucas.


Après cela tout s'enchaîne rapidement figure paternelle/mentor en Han Solo pour Rey, rencontre avec Maze, sabre laser trouvé, première bataille, renoncement de la part de Rey et Finn de leur fardeau de héros, capture de Rey, rencontre avec la résistance, le scénario du IV plane au dessus de nous et on arrive vite à la dernière bataille qui se terminera par la mort du mentor et première victoire de la Nouvelle/Ancienne Résistance sur la Nouvelle Etoile de la Mort/StarKiller.. Moment le plus agréable du film, on est dans le vif du sujet et on se rappel les passages similaires du IV (C'est pas l'extase du coup mais bon spectacle). J'ai essayé de laisser de côté mes analyses sur les choix pas toujours cohérents de : Je fais du neuf par ci, un peu d'ancien par là, les anciens fans vont être satisfaits, les nouveaux aussi.. Mais c'est clairement présent et assez maladroit, je suis toujours partagé à ce moment mais bon, c'était du spectacle.


Dernier point sur la victoire de Rey sur Kylo Ren (Par KO, le type est en PLS). C'est en trop pour moi, même si elle est totalement justifiable d'un point de vue scénaristique. Kylo Ren devient un Anakin inversé avec cette défaite (Le personnage suivra certainement le même chemin que son ancêtre par symétrie et finira par revenir vers la lumière la où son grand-père bascule vers les Ténèbres).
Cependant pour moi c'est bien trop tôt et le rapport de force ne justifie pas du tout cette défaite, pour se justifier le réalisateur effectue une très belle pirouette (Même le juge Russe très sévère à donner 9,5/10) qui nous informe de son non-achèvement de formation. Où quelques péripéties plus tôt, sans complexe, on nous le présentait comme le premier Chevalier de l'Ordre des Ren + du charisme et des agissements convaincants en début de film qui justifiaient à 100% les paroles du grand Snoke pour tout spectateur....


Rapidement, pour en revenir à l'UE je développe ce point car ambiguïtés (Les scénaristes et l'équipe en générale avaient précisés ne pas vouloir suivre cet univers). Première ambiguïté sur le personnage Ben Solo (Kylo Ren) qui est un mix de deux personnages de l'UE entre le premier qui s'appelle Ben Skywalker et Jacen Solo. Les deux finissant du côté obscur (Pas en même temps) après des problèmes émotionnels.. Ressemblance troublante avec Jacen Solo ainsi que le nom de Ben qui vient du surnom donné par Luke Skywalker à Obi-Wan. Luke Skywalker part également en exil après avoir perdu ses élèves et sa femme (Rey est surement la fille de Luke si on lit entre les lignes du coup + ressemblance étrange de l'histoire avec l'UE). (Jacen Snoke) Embrigadé par les Yuuzhan vong créatures ressemblant étrangement au grand Snoke.. Bref !




Pour finir : Bon film, grand spectacle, beau casting dans l'ensemble et un moment plutôt agréable de revoir certaines figures. Cependant un sentiment très mitigé concernant beaucoup trop d'éléments. Bon film mais pas grand film, plagia du IV mais comme ils ont les droits ce n'est pas grave.
Il ne s'inscrit pas dans la lignée des précédentes trilogies sur le fond, pour le moment (Mais je pense qu'il y a possibilité de hausser très largement le niveau avec un travail accru sur le scénario et les incohérences tout en gardant ce niveau de spectacle.)
Sur la forme, le cadre "Star Wars" tel qu'on le connait générique de début et musique présente mais je n'ai pas vu les transitions mythiques d'une action à l'autre des précédents ainsi que cette petite touche qui nous rappelle au fond de nous que nous sommes allé voir un Star Wars.

_________________
Image

It’s a shame
Niggas in the rap game
Only for the money and the fame.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode 7 : Le Réveil de la Force
MessagePosté: Mar 22 Déc 2015 18:28 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6490
Localisation: dans la lune
Quel dommage quand même! J'ai passé un bon moment, et mes loulous aussi, donc, à la base, on peut considérer le contrat rempli. Mais quand même! Quel dommage qu'on ait à ce point le sentiment d'un truc pas abouti, ou qui s'engage finalement si peu dans ce qu'il amorce.

Spoiler: Montrer
Il y a pas mal de choses qui m'ont plu, des éléments plusieurs fois mentionnés dans le sujet.
- En premier lieu le personnage de Rey, la réussite du film, malgré son éveil express à la Force, solution de facilité qui participe aussi à l'impression bizarre de ne voir l'intrigue progresser qu'à coups de deux ex machina (ils ont vraiment abusé du ressort quand même). Mais au moins ça nourrit le côté badass du personnage.
- Ensuite Finn et Ren, un peu moins globalement convaincants, mais qui racontent chacun quelque chose. Les bémols seraient pour moi pour Finn, l'association Noir/Comique du service, et pour Ren son souci de légitimité en tant qu'antagoniste de premier plan. Là, dans ce seul épisode, c'est un peu la pente descendante: il ne tient pas une seconde la comparaison avec Rey, qui monte en puissance tout du long, et à côté de ça, ses crises d'adolescent qui pète tout dans sa chambre m'ont semblé un peu pathétiques. Mais pour le reste, j'ai trouvé le personnage intéressant. Évidemment, quand il enlève le masque, il y a une perte de charisme, mais le comédien s'en sort bien et dans un registre Anakin/Sasuke, très casse-gueule, ben ça passe plutôt bien.
- Enfin tout la partie d'exposition est bien gérée, avec notamment les débuts de Rey sur Jakku, les plans sur les croiseurs ensevelis, tout ça j'ai apprécié. Comme le final au sabre, très chouette.
- Et puis BB8 est excellent.


Par contre, je ne comprends pas ce que sont venus faire plein de trucs dans cette histoire, des trucs qui plantent en partie le film.

- L'impression de reprise, voire de redite, des épisodes 4 et 5 (dans une moindre mesure) est trop importante. Ça parasite complètement le déroulement du film (en tout cas ça a été le cas pour moi). Il y a tout un éventail entre l'hommage/référence et le décalque, et là le curseur me semble trop proche du décalque. Si retrouver certains schèmes peut être plaisants, d'autres semblent forcés et peu utiles (la Cantina...). Pire, inventer une nouvelle Etoile de la Mort comme enjeu final du film me semble une erreur grossière. On est loin de sa découverte dans le IV, de son exploration en plusieurs temps. Là, elle arrive comme un cheveu sur la soupe et ne sert à rien sinon à détruire Coruscant dans une sorte d'élan féroce pour annuler un des éléments majeurs de la prélogie et comme pour nous rappeler que la République est vide et vaine dans ce film.

- L'intrigue Han Solo, émouvante et sympa en soi, mais qui là encore me semble phagocyter les enjeux nouveaux introduits par les nouveaux personnages. Le but annoncé du film, c'est de retrouver Luke, mais on nous impose un détour pour en finir avec Han, enfin. Why not, mais bon, j'ai l'impression d'un détour qui devient la route principale pour pas grand chose, exactement comme le développement de cette "Star Killer" dont je me serais bien passé (même si l'image du Soleil absorbé est jolie). J'aurai préféré un Han davantage en arrière-fond, comme Leia en somme (rudes quand même les retrouvailles avec Carrie Fisher; ça passe mieux je trouve à la fin du film, mais au début, ils ne l'ont pas gâtée je trouve).

J'espère que la suite aura vraiment quelque chose à nous raconter en soi, d'original, et qu'on ne restera sur une schéma de reprises et/ou de fan service. C'est sympa, et j'apprécie aussi à un certain niveau, mais ça pourrait être tellement mieux aussi. Ils ont posé des choses prometteuses, notamment avec le trio de héros: il faut maintenant les exploiter et les faire vivre dans de vraies intrigues écrites pour eux.

Sinon, de manière plus anecdotique:
- la Capitaine Phasma: c'est une grosse arnaque marketing quand même...
- Poe: un peu pareil, côté héros. La figure du pilote, mais qui ne sert pas à grand chose réellement. Juste à permettre des scènes de vaisseaux. Mais il ne raconte rien, encore une fois.
- Hux: trop jeune je trouve! D'ailleurs, il y a une trop forte homogénéité dans l'âge des personnages je trouve (les jeunes d'un côté, les vétérans de l'autre).
- Maz Kanata: sympa, mais son côté Yoda de substitution m'a fait encore un peu bizarre.
- la scène mystique de Rey dans la forêt est un peu bizarre aussi. La reprise initiation de Luke sur Dagobah m'a semblé rushée.
- le faux Jaba sanglier de la Cantina aussi.
- Snoke: j'espère que ce sera Plagueis! Parce que pour le moment, c'est surtout Voldemort!
- Les Chevaliers de Ren: doit y en avoir des plus costauds que Kylo, mais comme lui est héritier de Vador, il a dû avoir une reconnaissance particulière.

_________________
ImageImage


Dernière édition par seleniel le Mar 22 Déc 2015 19:58, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode 7 : Le Réveil de la Force
MessagePosté: Mar 22 Déc 2015 19:47 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3597
Localisation: Académie Honnōji
seleniel a écrit:
Spoiler: Montrer
Poe: un peu pareil, côté héros. La figure du pilote, mais qui ne sert pas à grand chose réellement. Juste à permettre des scènes de vaisseaux. Mais il ne raconte rien, encore une fois.

Spoiler: Montrer
Je viens de lire sur le net que J.J. Abrams aurait déclaré sur un site américain (QG ?) qu'il aurait embauché Oscar Isaac en lui expliquant que son personnage devait mourir lors du crash de son vaisseau sur Jakku, laissant Finn seul survivant. Apparemment, il aurait changé son opinion devant son intérêt de plus en plus prononcé envers ce personnage... Cela expliquerait sa place périphérique dans le récit, passée l'introduction ?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Wars Episode 7 : Le Réveil de la Force
MessagePosté: Mar 22 Déc 2015 19:58 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19336
Localisation: Joker
Un truc assez clair et j'enfonce une porte ouverte :

Spoiler: Montrer
Le film ne raconte finalement qu'une seule chose, l'avènement de Rey. Tout ce qui s'y passe, ainsi que tous les personnages (et même Finn et Ren dans une certaine mesure), ne servent qu'à nourrir le cheminement de Rey, ainsi que sa légitimée d'héritière en la faisant parcourir une sorte de réminiscence de la saga originale (du moins sa première partie).
LA scène du film c'est à mon sens la finale, la rencontre de Rey avec Luke. C'est le point d'orgue du film et tout le "reste" ne sert finalement que nous amener à ce moment.
C'est à la fois étrange et logique de se dire que ce premier film ne sert qu'à faire de Rey l'héritière légitime de Starwars - parce que bon, en dehors d'être la future disciple de Luke, elle récupère aussi le statut de pilote du Faucon Millénium (avec donc en toile de fond une double figure paternelle). En ce sens, elle réalise le rêve de tous les gosses (et pas que) du monde : un Jedi qui pilote le Faucon Millénium ^_^
Reste effectivement à savoir ce que la suite va vraiment raconter, mais rien que l'existence des Chevaliers de Ren laisse planer quelque chose qui ne va pas se résumer à une seule Jedi contre tous, enfin je l'espère !

Pour Ren, ce qui serait intéressant (et après tout logique), c'est qu'il soit méprisé par les membres des Chevaliers de Ren car devant son statut de "leader" simplement parce qu'il est le petit-fils de la légende. C'est effectivement une bonne idée à creuser.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 40 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com