Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Deadpool
MessagePosté: Jeu 11 Fév 2016 14:12 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3597
Localisation: Académie Honnōji
Image

Un homme, seul sur la voie rapide, portant un costume lycra et un masque rouge écarlate. Il vient de renvoyer un taxi qu'il n'a pas pris la peine de payer. Il se met même à dessiner et fredonner pour passer le temps malgré le danger qui l'entoure. Son nom ? Deadpool. Sa cible ? Francis.

Deadpool, ou le plaisir coupable inattendu à un tel niveau. Certes, je suis on ne peut plus fan des X-Men et la seule évocation d'un film lié à cet univers me fera courir au cinéma, mais... Je ne suis clairement pas l'un des plus grands fans de Deadpool. Par exemple, le Deadpool torturé de Rick Remender, ça me va, mais celui enjoué et exubérant qu'on a l'habitude de croiser depuis les années 1990... Je l'accepte à doses homéopathiques.

Un long-métrage centré sur un personnage qui est vendu comme iconoclaste, remettant en question les codes des films de super-héros ainsi que le quatrième mur ; vaste programme. Malheureusement pour lui, le film se loupe sur ses objectifs : il suit à la lettre les codes de ce genre de films tels qu'on les a vus ces dernières années (la FOX prouvant ainsi qu'elle peut faire du formaté comme Marvel Studios) et les interactions avec les spectateurs sont rares...

Mais ultimes pour peu que vous soyez réceptifs à ce style de films ou au personnage. Je suis on ne peut plus sérieux sur ce point : j'ai rarement vu un film de ce genre qui brossait aussi bien le fan de Comics ou le cinéphile amateur dans le sens du poil. Le scénario ? Deadpool s'en fiche : il est là pour tenir un One Man Show d'une heure quarante-six et il va débiter tout ce qui est possible et imaginable pour faire rire dans les chaumières grâce à des private jokes que j'ai trouvées de qualité.

Oui, l'humour de Deadpool est très beauf si l'on veut synthétiser l'esprit du film, mais il y a derrière cette machine commerciale une volonté de plaire à tout prix, malgré un budget limité tout comme ses ambitions. Et ça marche du feu de Dieu à mes yeux, difficile de rester insensible face à cette bouffonnerie et ses succulentes méta-références de tous les instants !

Quelques point à la volée qui m'ont aussi plu :

  • C'est enfin possible de faire une référence implicite entre les univers de la FOX (X-Men) et de Marvel Studios, même si ces derniers ne vont certainement pas apprécier.
  • Enfin un film plus cru dans le genre, on se rapproche un peu de l'esprit de certains Comics (l'interdiction au moins de 12 ans n'est pas exagérée, dommage que le cinéma où je suis allé ait oublié ce point...).
  • Colossus. ♥
  • Ah, enfin un bad-guy pas trop pourri à jeter en face du héros.
  • Ryan Reynolds cabotine à fond, mais il a l'air de se faire plaisir et fait aussi ainsi plaisir aux spectateurs.
  • Les punchlines de Deadpool, elles forcent souvent le sourire ou l'hilarité. Vraiment.
  • Les références à Rob Liefeld et Fabian Nicieza.

Deadpool est un film qui a des défauts aussi visibles que la tronche de Deadpool est ravagée sous son masque, mais c'est un divertissement rondement mené et très, très conciliant à l'égard des fans. Comme quoi, quand je vois un tel film, je me dis qu'on vit réellement une époque bénie pour les amateurs de ce genre... De bric et de broc, mais terriblement cool !

Pour la route et vus les projets de la FOX sur les X-Men...
Spoiler: Montrer
Tu le vois ce costume de New Mutants pour l'adolescente qui accompagne Colossus, tu le vois ?!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Deadpool
MessagePosté: Jeu 11 Fév 2016 18:49 
9 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Nov 2008
Messages: 331
Film vu aussi.
Je serai plus succin:

L'humour et les références du personnage principal sont souvent agréables, parfois drôles et rarement hilarantes (mail il y en a quand même quelques unes).

Et dommage car c'est, pour moi, le seul point fort de ce film.
Des personnages tous très fades, que ce soit les alliés ou les méchants, la copine de Deadpool (très mignonne cela dit) est a peu prés aussi travaillée que le chauffeur de taxi...
Un scénario qui se résume en deux lignes, (vous me direz que Mad Max c'est pareil, mais non, là ce n'est pas comparable ^^).
Et sans parler du WTF
Spoiler: Montrer
de la fille sauvée d'une chute de plus de 100m et d'un cargo qui s'écrase sur sa gueule grâce à un caisson en verre


Bref pour moi, c'était du fan service durant plus d'une heure, sans grand intérêt si ce n'est les quelques bonnes blagues.

_________________
Tant que la passion est là le temps n'est rien,
mais 10 ans c'est quand-même quelque chose!

FORMATION JAPONAISE
Pour ceux qui veulent des cours de langue et/ou de cuisine,
Pour ceux qui cherchent une traductrice ou une interprète.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Deadpool
MessagePosté: Sam 20 Fév 2016 10:24 
Ô-Totoro
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Mar 2006
Messages: 3647
Localisation: Échappe à la connaissance
Je suis tout à fait en accord avec certains points relevés par Bullzor, mais je serai (comme d'habitude) un peu plus tranché sur la question : c'est nullissime.

La subversion prétendue du film est un outil marketing de masse qui a été matraqué de manière très efficace et qui permet de cacher le conformisme le plus bas de plafond qui nerve le film : intrigue qui utilise tous les codes du film de super-héros sans jamais les relever, commenter voire (soyons fous !) les détourner, interaction avec le spectateur rachitique, beaucoup moins ludique et jouissive que, par exemple, House of cards, rated R là pour afficher quelques fatalities cradingues, des pénis et surtout pleins de nichons beauf. Tout ça pour au final ériger l'énumération de noms de meubles IKEA en blague, c'est désespérant.

C'est parce qu'il existe ce genre de daubes qu'un mec comme Vaughn passe finalement pour un bon réalisateur.

Devant moi au cinéma, un mec expliquait à son copain "c'est fou Deadpool, il explose tous les records au cinéma", preuve que le service en charge de la communication a bien fait son taff depuis un an.

_________________
| Avatar : A. Schaff |


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Deadpool
MessagePosté: Sam 20 Fév 2016 11:33 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2016
Messages: 5
Ah Deadpool, enfin un film de super-héro fidèle aux comics, mais pas à 100%. Concernant les points positifs, je pense la même chose que lapinninja et Bullzor.
Donc je vais surtout parler des points négatifs : Tous d'abord le film n'est pas assez trash pour le personnage, j'aurais aimer un peu plus de sang (pas à la Tarantino mais plus façon Kick Ass). Et puis la fin, cette "happy-end" qui n'est pas du tout dans l'esprit Deadpool, m'a laisser sur ma faim.


Leto II a écrit:
C'est parce qu'il existe ce genre de daubes qu'un mec comme Vaughn passe finalement pour un bon réalisateur.


Vaughn est un très bon réalisateur comme l'est Tarantino mais les 2 sont très critiqués car soit t'aime soit tu aime pas. Mais après si tu critique Kingsman (vu que c'est avec se film que les gens critiquent Vaughn) pour son coté beauf, c'est comme-ci tu n'aimer pas The Avengers pour son coté super-héro ou équipe, car faut pas oublier que Kingsman est un hommage aux James Bond qui sont sans aucun doute les films les plus beaufs et que beaucoup de personnes semblent oublier. Après je critique pas tes goûts je comprend qu'on peut pas aimer mais j'aime bien savoir pourquoi. ^^


Leto II a écrit:
Devant moi au cinéma, un mec expliquait à son copain "c'est fou Deadpool, il explose tous les records au cinéma", preuve que le service en charge de la communication a bien fait son taff depuis un an.


Surtout pour l'Europe car Deadpool n'est pas très connus ici, après pour les Etats-Unis, ils connaissent Deadpool et l'attendais donc la communication aurait pu être nul ils seraient quant même aller le voir. Et après le faite qui batte des records n'est pas surprenant car c'est surtout que son budget était bas et qu'ils soit Rated-R et donc que les records étaient faciles à battre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Deadpool
MessagePosté: Dim 21 Fév 2016 00:03 
Ô-Totoro
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Mar 2006
Messages: 3647
Localisation: Échappe à la connaissance
krazzo_man a écrit:
Vaughn est un très bon réalisateur comme l'est Tarantino mais les 2 sont très critiqués car soit t'aime soit tu aime pas. Mais après si tu critique Kingsman (vu que c'est avec se film que les gens critiquent Vaughn) pour son coté beauf, c'est comme-ci tu n'aimer pas The Avengers pour son coté super-héro ou équipe, car faut pas oublier que Kingsman est un hommage aux James Bond qui sont sans aucun doute les films les plus beaufs et que beaucoup de personnes semblent oublier. Après je critique pas tes goûts je comprend qu'on peut pas aimer mais j'aime bien savoir pourquoi. ^^

Je n'aime pas faire de comparaison insensée mais quand Tarantino investit un genre au moins il n'utilise jamais les codes tel quel avec ironie et clin d’œil pour la pose au spectateur. J'en prends pour exemple le passage du français à l'anglais dans la première scène d'Inglourious Basterds qui apparait pour le spectateur de prime abord comme une excuse ridicule pour repasser dans sa langue natale alors qu'elle sert véritablement la narration. Et lorsqu'il emploie un cliché, il l'opère avec un sérieux et un respect qui transcende la figure qu'il aborde, il ne se permet jamais de foncer sur les travers d'un genre en s'en gargarisant crassement.
Je critiquais Vaughn déjà à l'époque pour Kick-Ass, son dernier film n'a fait que confirmer ce que je pensais de lui. Que les James Bond soient beaufs ne doit pas faire pardonner à Kingsman de pousser le bouchon plus loin dans la beauferie, c'est une approche bas du front que de pousser tous les travers d'un genre sans aller plus loin dans la démarche.
Et je n'aime pas The avengers, non pas pour son côté super-héros ou équipe, mais parce que justement ces aspects me semblent totalement raté. Comme l'hommage jamesbondien de Kingsman, qui flatte l'égo du spectateur qui se sentira cultivé de découvrir qu'un film réutilise tous les clichés du genre en les appuyant fortement, au lieu de s'interroger sur la raison pour laquelle ces clichés fascinent de manière à les remodeler et se les réapproprier.

J'espère que tu as mieux compris mon point de vue sur la question.

_________________
| Avatar : A. Schaff |


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Deadpool
MessagePosté: Mer 24 Fév 2016 21:49 
500 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Mar 2009
Messages: 114
Localisation: Entre York Shin et Dressrosa
Quand tu le prends pour ce qu'il est : un film de divertissement action , ben il fait le taff !
C'est un format (- de 02:00) qui va bien au rythme du film, c'est équilibré et ça passe tout seul.
La plus part des choses sont bien dosées et éparpillées (tchatche avec le public, vannes sur la prod, baston, gag d'idiot, perso secondaires)
À part Colossus et ses répliques de merde et peut-être le pouvoir bizarrement exploité de la ptite X-man, tout le reste ne m'a pas dérangé.
C'est pas le film de l'année hein! Mais mais mais c'est bien delire! Et pas si formaté et lèche cul de fanboy que ça....

_________________
Peace
Yare Yare daze
Spoiler: Montrer
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Deadpool
MessagePosté: Mer 24 Fév 2016 23:26 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Fév 2016
Messages: 5
Leto II a écrit:
J'espère que tu as mieux compris mon point de vue sur la question.


Oui :) en plus je suis d'accord avec toi sur certain point que je n'avais pas remarqué quand j'était aller voir le film.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Deadpool
MessagePosté: Jeu 25 Fév 2016 11:01 
7 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Jan 2013
Messages: 278
Localisation: On the Wall
HeatMan a écrit:
Quand tu le prends pour ce qu'il est : un film de divertissement action , ben il fait le taff !
C'est un format (- de 02:00) qui va bien au rythme du film, c'est équilibré et ça passe tout seul.
La plus part des choses sont bien dosées et éparpillées (tchatche avec le public, vannes sur la prod, baston, gag d'idiot, perso secondaires)
À part Colossus et ses répliques de merde et peut-être le pouvoir bizarrement exploité de la ptite X-man, tout le reste ne m'a pas dérangé.
C'est pas le film de l'année hein! Mais mais mais c'est bien delire! Et pas si formaté et lèche cul de fanboy que ça....

Je suis plutôt d'accord avec toi.
Ce qui me plaît, c'est que Ryan Reynolds est repris le rôle de Deadpool qui avait été joué dans X-Men Wolverine.
Le seul bémol à mon sens, c'est que les scénarios - de la création du personnage Deadpool - diffèrent entre cet opus de Wolverine et ce film-ci. Dommage si les vrais fans (non moi) de Marvel tiennent réellement un fil conducteur scénaristique et chronologique dans la saga des Marvel.
J'ai aimé la petite référence doucement glissée & taclée sur Green Lantern : "tu ne me mets pas un costume vert avec des images de synthèse" ^^

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com