Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Grandia (Ps1)
MessagePosté: Dim 29 Juil 2018 18:25 
9 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Oct 2015
Messages: 346
GRANDIA



J’ai cherché et je n’ai pas trouvé de page spécifiquement dédiée à ce joyau absolu des RPG de la PS1. Du coup, je voudrais vous présenter un jeu qui porte très bien son nom : Grandia !

L’histoire nous propose de suivre les aventures de Justin, jeune garçon de Parm qui rêve de partir à l’aventure et qui profitera des récentes recherches sur l’ancienne et mythique civilisation d’Angelou pour se lancer.

A l’opposé des scénarios dramatiques et des intrigues de personnages torturés, Grandia nous propose une histoire très optimiste et un héros qui ne semble jamais pouvoir perdre son volontarisme, sa bonne humeur et sa foi absolue en l’avenir. Un état d’esprit que résume parfaitement le sublime thème du jeu : Theme of Grandia

Si je devais résumer simplement ce jeu, je dirais donc juste « aventure ». Contrairement à d’autres RPG où l’histoire est lancée par une attaque des antagonistes (ou équivalent), Grandia met avant tout l’accent sur le voyage et l’évolution des personnages principaux dans leurs propre quête
Les personnages ne sont pas très nombreux mais sont tous très travaillé et approfondis. Tant et si bien que la fin du jeu, du moins pour moi, a été le moment le plus frustrant : je ne voulais vraiment pas quitter ces personnages et cette magnifique histoire.

En ce qui concerne la musique, l’OST est comme bien évidement magnifique (comme pour la plupart des grand RPG). Quelques exemples :
Theme of Grandia
The edge of the world
Leen's love theme
Garlyle
Village of Luc

Le travail de mise en scène est extrêmement soigné dans ce jeu et les développeurs n’ont pas hésité à créer des musiques ou à changer le design d’une zone rien que pour une seule scène. Je pense notamment au départ en bateau au début du jeu qui m’a énormément impressionné. Personnellement, je n’avais jamais vu ça (et pourtant j’ai joué à tout les FF, Wild arms 1, Secret of mana et d’autres). C’est assurément l’un des grands points forts de ce jeu et qui contribue à rendre une histoire pas si complexe ou profonde que ça si poignante


Le jeu se déroule dans un univers en 3D type Xenogears. Ce n'est pas le mieux qui se faisait à l'époque, mais ça demeure très agréable à jouer et on s'y fait très vite. Le jeu est intégralement traduit en Français, mais les voix sont en revanche en anglais... et c'est pas plus mal ! En effet, les voix dans les cinématiques sont en FR et sont beaucoup moins bonnes que les anglaises. Même si ces dernières ne sont pas terribles, ça reste mieux. aaah la VF....


Le système de combat dans Grandia est assez original car il consiste en un subtil mélange entre RPG tour par tour, A-RPG et T-RPG. En effet, bien que les combats se soient séparés de la phase d’exploration comme dans un RPG classique, ceux-ci se déroulent de façon très dynamique avec une gestion des déplacements des personnages dans une arène 3D, ainsi que de la portée spatiale des attaques qui ne toucheront que les personnages situés dans son rayon d’action. La gestion du temps des combats et de l’ordre des actions est aussi originale puisqu’elle dépend des coups portés. Un personnage qui se prend un coup sera immobilisé, voir retardé sur la barre d’ATM et peut même voir son action annulée si l’adversaire l’attaque au moment où il allait lui-même porter un coup.

L’évolution des personnages est quand à elle proche de Secret of mana puisqu’en plus de la barre d’XP globale, chaque arme et type de magie dispose de sa propre barre de progression qui évolue à l’utilisation.


La durée de vie est correcte. J’y est personnellement passé 55H avec les quêtes annexes.


Ce jeu comporte cela dit quelques défauts. On peut regretter la sur utilisation de la loi « oops, le boss avait la manette d’autodestruction dans sa poche » qui fait s’effondrer de manière absurde la plupart des donjons une fois le boss vaincu. Cela ajouté au fait qu’on ne peut revenir sur les continents que l’on a quitté fait que la majorité du zones ne sont plus accessible à la fin (ceci étant poussé à l’extrême puisqu’on est littéralement bloqué dans le dernier donjon à la fin du jeu. Sans sauvegarde faite avant la dernière séquence, on est condamné à ne plus faire que du level up devant le boss final). Enfin, les antagonistes sont extrêmement moyens dans Grandia. Cela dit, cela est peut être volontaire de la part des devs pour mettre en avant l’aventure de Justin.

Malgré ces quelques défauts, Grandia est un immense RPG de la PS1, un sublime joyau que je recommande à tous de découvrir si ce n’est pas déjà fait.


FAITES GRANDIA !

_________________
Image
Historien sur le forum de GoodGame empire (FR1)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandia (Ps1)
MessagePosté: Lun 30 Juil 2018 12:19 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Déc 2005
Messages: 461
Localisation: france
Wouah un post qui nous ramène plus de 20 ans en arrière.
J'avais joué à Grandia 2 à l'époque de la PS2.
Jeu sympathique. Bon il ne reste pas en mémoire par rapport à ses concurrents, mais j'en ai pas gardé un mauvais souvenir.

Faut dire que la PS1 a été un vivier incommensurable de RPG dantesques ... Xenogears, Chrono Cross, Suikoden II, FF 7 8 et 9... Même les Breath of Fire n'étaient pas mauvais. Et mention pour Star Ocean II aussi ^^.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Grandia (Ps1)
MessagePosté: Mer 8 Aoû 2018 16:11 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 21295
Localisation: Joker
Idem ! J'ai fait le premier Grandia il y a bien longtemps ! Bien que j'ai eu la Saturn et la Dreamcast, j'ai un doute pour la console sur lequel je l'ai fait^^ Il est possible que je l'ai fait sur PS1 au final^^ (edit : après vérification c'était bien de la PS1).

C'est un bon jeu mais qui ne m'a pas marqué plus que ça. Il est clair que le système de combat et ses musiques étaient ses gros atouts. Ses points faibles résidaient dans son histoire et ses personnages très simples et sans surprise, ainsi que dans une linéarité extrême au point qu'on ne pouvait jamais revenir en arrière^^ C'était très perturbant. Au final c'était surtout un jeu d'exploration de donjon, donjons de plus en en plus vaste au point qu'à la fin j'en avais un peu marre. Il faut dire qu'avec un scénario très basique sans trop de rebondissement ma motivation à la fin avait baissé vu que la seule récompense après avoir fini un donjon très dur et long... c'était juste un autre donjon très dur et très long^^ Le coup de ne jamais revenir en arrière était rude je trouve.

Après comme je l'ai dit, j'en garde un bon souvenir même si je préfère Grandia II personnellement.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 3 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com