Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Gojira
MessagePosté: Dim 22 Jan 2012 01:16 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2005
Messages: 630
Image


S'il y a bien un groupe que tout français et j'irais même dire francophone, se devrais de connaitre et d'écouter, c'est bien Gojira. Lourd, puissant, massif, tels peut être les qualificatifs de Gojira. Qu'on ne se le cache pas, ces quatres français ne font pas dans la dentelle. Leurs musique, même si elle tend à s'en éloigné, s'apparente à du Death Metal. S'apparente, oui, car c'est bien ça qui fait la magie de Gojira : c'est inclassable, et même si leurs musique dégage une violence indiscutable, ils possèdent la touche magique, la touche onirique, lyrics qui vous calme d'un coup et vous laisse planer dans les plus hautes strates du rêve.Tout, dans leurs musique est dans la démesure. Les mélodies, les riffs, la batterie, brutale et technique, le chant, la prestation. Gojira est à prendre en entier. Gojira, c'est la baffe dans votre gueule quand vous ne vous y attendez pas. Vous en voulez-une ? Un, deux, trois !


Biographie

Les biographies ne sont presque jamais lues, c'est pour cela que je ne vais pas m'y attarder, je pense simplement que c'est intéressant de connaitre quelques évènement important pour le groupe. Il faut savoir que le line-up est toujours resté identique. Le groupe s'est créer autour du guitariste et chanteur Joe Duplantier et du batteur Mario Duplantier. Très vite, un deuxième guitariste, Christian Andreu les rejoindra, suivi d'un bassiste explosif, Jean-Michel Labadie. Le groupe à produit plusieurs démos avant de tourner et d'essayer de se faire connaitre. Leurs premier album, Terra Incognita, sort en 2001 et le groupe va rapidement se faire une réputation en béton avec un album très mature, malsain, complexe. S'en suivra un deuxième album, dans la même veine, The Link en 2003 et un DVD live, The Link Alive. Le groupe va commencer à tourner beaucoup suite à cela et signera suite à cela avec Listenable Records, une boite de prod qui leurs donnera plus d'exposition tout en leurs permettant de garder une liberté de composition totale. C'est ainsi que sortira From Mars To Sirius, en 2006. Cet album sera l'album de la révélation et de la reconnaissance internationale, avec notamment une tournée avec Machine Head. Cet album, plus positif, est inqualifiable, à la fois lourd et planant, doux et brutal, plein de paradoxe, comme les baleine volante de l'artwork. Enfin, en 2008 sors The Way of all flesh, qui marquera la consécration totale pour Gojira, avec en guest Star Randy Blythe de Lamb Of God avec qui le groupe entretien d'excellent rapport. Gojira est invité à faire la première partie de Metallica. La machine est lancée, le monstre dévore tout pour ne plus jamais s’arrêter.


Les membres :

Image
Joe Duplantier, le leader du groupe et charismatique, occupe la place du chant dans le groupe. Charismatique, engagé sur des points qui lui tiennent à coeur comme l'écologie, la déforestation ou encore la pollution. Il supervise presque tout dans le groupe, notamment dans l'enregistrement où il est présent dans chaque étape du processus. Les paroles qu'il compose, très profonde, parfois onirique, parle de notre humanité, de son cycle de vie et de souffrance, de notre devoir envers la terre et du mal qu'on lui fait. D'espoir et aussi de profonde colère. Joe effectue toujours de profonde réflexion sur lui même et sur sa vie avant d'écrire les paroles.
Joe est celui qui à le plus évolué, notamment par rapport à sa voix. Alors que sur leurs premières démos et albums, sa voix était plus caverneuse, froide, celle-ci tend à devenir de plus en plus travaillée, hurlée. Il à une technique de chant bien à lui qui est finalement inclassable comme tout ce qui concerne Gojira.
Ci dessous une évolution de sa voix grâce à deux chanson :
Spoiler: Montrer
Clone - Terra Incognita


Esoteric Surgery


Image
Mario est un technicien hors pair ! A la première écoute, on peut percevoir tout sa hargne et sa puissance dans un jeu de batterie explosif. Mais en penchant l'oreille, on constate une maîtrise impressionnante de son instrument ! Sa batterie est un véritable prolongement de lui même ! Il à d'ailleurs reconnu qu'il lui arrivait de planer lors de concert, tout particulièrement lorsqu'il headbangue en jouant très fort ! Il maîtrise sa batterie parfaitement, notamment des technique difficile au niveau de l'endurance (double pédale, blast, etc..). Mario n'hésite pas à enrichir sa batterie d'éléments incongrue, comme une petite boite de plastique ou une barre de fer trouvé dans un vieil entrepôt. Véritable, artiste et éternel hyperactif, Mario touche à tout ce qu'il peut : photographie, peinture, films, dessins..
Ci dessous, un solo de batterie de Mario aux Vieilles Charrues
Spoiler: Montrer


Image
Jean Michel est un bassiste phénoménal. Discret en dehors de la scène, celui-ci se lâche vraiment en concert, c'est une véritable bête de scène qui communique énormément avec le public. Il n'est pas rare de le voir se lancer dans des cabrioles extrême en plein milieu d'un morceau, tout en continuant de jouer parfaitement de la basse ! On en sait pas plus de lui, mais ça vaut le coup de se concentrer sur lui pendant un concert ! Petit aperçu en vidéo !
Spoiler: Montrer


Image
Christian est très discret et énigmatique. Il ne se livre pas beaucoup en interview et c'est le dernier à avoir rejoint les studio pour l'enregistrement du dernier album (voir plus bas). Très technique, Christian est parfait en live, il est très rare qu'il y ai des déchets dans son jeu. Ci-dessous, en spoil, une petite interview de lui et de Joe par rapport à sa conception de la musique et la guitare en particulier.

Spoiler: Montrer



La musique de Gojira !

Si vous cherchez de la douceur, de la mièvrerie et du wsh wesh cousin, passez votre chemin ! Gojira n'à alors rien à vous offrir ! Mais si vous cherchez une musique pleine, qui prend au tripes, avec de vrais paroles, une vrai technicité qui laisse pourtant la belle part aux refrain épique, vous êtes les bienvenus ! Car Gojira, bien qu'impressionnant en terme de technique, de temps et contretemps, offre à tout fan de metal des riff à s'en claquer la tête au sol ! Gojira sais alterner entre musique pan-dan-ta-gueule et mélodie atmosphérique, ambiance planante, prenante ! C'est ce savant mélange qui distingue les Landais de tout autre groupe ! C'est du Death sans être du Death ! Gojira, c'est la vie ! Avec son lot de souffrance, son lot d'espoir et son lot de tragédie ! Ci dessous se trouve une sélection de musique évidemment pas exhaustive, loin s'en faut ! Il é été très difficile de choisir sans vouloir tout mettre ! Cependant, celle que j'ai mis sont pour moi mes préférés et offre un beau panel de l'évolution du groupe. Enjoy !


Spoiler: Montrer
Love - Terra Incognita (clip officiel)


Embrace the world - The Link


Flying Whales - From Mars To Sirius

(attention, claque à 2:25)

Global Warming -From Mars To Sirius


Vacuity - The way of all flesh (clip officiel)


The Art of Dying - The way of all flesh

(attention, claque à 2:16)



Que nous réserve Gojira pour 2012 ?


Plein de choses ! Tout d'abord, un EP, sortit pour l'association Sea Sheaperd. Cet EP sera vendu uniquement en ligne, sur leurs site officiel et tout l'argent récolté pour celui-ci ira directement pour l'association. A noter que chose particulière, sur chaque piste de l'EP est invité des star dans le milieu metal. Pour la première chanson, Of Blood and Salt, étaient invités David Towensend et le guitariste de Messuhgah. Sous le spoil vous pouvez d'ors et déjà découvrir la première chanson connue de l'EP.
Spoiler: Montrer

Ensuite, un nouvel album est prévu pour cette année, et il s'annonce tout simplement énorme ! Gojira à signé chez le géant RoadRunners, ce qui fait une plus grosse exposition médiatique, plus de moyen et notamment une meilleur communication avec les fans. Nous pouvons suivre l'avancée de l'enregistrement à travers 4 courtes vidéo créées par Mario Duplantier :

Spoiler: Montrer
Drum's :

Guitare :

Bass:

Voix :
.
Ensuite s'annonce une nouvelle tournée avec Metallica avec comme point d'orgue et signe d'une reconnaissance et une renommée suprême, une date au Stade de France. Pour un groupe de Death Metal. Énorme ! Une fierté !



Conclusion :

Pour tout ceux qui sont arrivés jusqu'ici, j'espère que cela n'aura pas été trop lourd ! Ce sujet, je l'ai écris sans faire de copier coller de quelconque texte, je l'ai écrit avec ma passion qui m'anime depuis que j'ai découvert ce groupe ! Si quelqu'un veut reprend le post, MP-moi !
Si j'ai écris ce sujet, c'est parce que j'espère sincèrement faire découvrir ce groupe à des personnes assez ouvertes musicalement, qui sont prête à prendre à bras-le-corps un musique si riche, un groupe si entier qui jamais n'as dérogé à ses principes et à sa volonté d'avoir une totale liberté ! Ecouter Gojira ! Aimez Gojira ! Et alors, vous pourrez alors les voir en concert et les soutenir ! Parce qu'à 'heure d'uajourd'hui, tout groupe à besoin d'aide ! Je vous invite à lire cette interview =>CLIC<=, de Joe, qui nous indique encore à quel point les artistes ont du mal à vivre de leurs musique aujourd'hui ! Soutenez les artistes que vous aimez ! Et si après avoir lus ce poste, écoutez les liens, vous n'aimez pas Gojira, vous savez ce que vous méritez ?
Une bonne claque dans votre gueule !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Gojira
MessagePosté: Mar 28 Fév 2012 20:56 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2005
Messages: 630
Désolé pour le double post monsieur les modos, mais je poste à la suite pour dire plusieurs choses :

Premièrement, mon premier post à été édité. En effet, acun des liens que je voulais joindre sur youtube n'était valide. La faute à moi, évidemment, c'est maintenant réparé, si vous désirez vous lancer dans la lecture de mon message et profiter de tout les bonus sympa dans les spoils, c'est ok pour vous ;).

Deuxièmement, dans l'actualitée de Gojira, on trouve deux nouvelles interviews :
Ici.
Ainsi qu'ici..

Troisièmement, pour ceux qui sont sur facebook et qui souhaiteraient soutenir ce super groupe français, chaque vendredi, Gojira publie, via son compte facebook, une vidéo inédite ou jamais vue en si bonne qualité sur son facebook. Le but est de partager cette vidéo en la publiant sur votre mur, créant ainsi une chaîne, encore et encore. Bref, sympa, la comm du groupe s'est vachement améliorer.

Enfin, le groupe est pour le moment toujours en studio, mais la sortie est à mon avis pour bientôt, sachant qu'ils ont enfin le nom de l'album ^^. Mais même maman Duplantier n'est pas au courant ^^

C'est tout, pour le moment.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Gojira
MessagePosté: Mar 20 Mar 2012 12:01 
200 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Jan 2012
Messages: 1202
Citation:
La musique de Gojira !
Si vous cherchez de la douceur, de la mièvrerie et du wsh wesh cousin, passez votre chemin ! Gojira n'à alors rien à vous offrir ! Mais si vous cherchez une musique pleine, qui prend au tripes, avec de vrais paroles, une vrai technicité qui laisse pourtant la belle part aux refrain épique, vous êtes les bienvenus ! Car Gojira, bien qu'impressionnant en terme de technique, de temps et contretemps, offre à tout fan de metal des riff à s'en claquer la tête au sol ! Gojira sais alterner entre musique pan-dan-ta-gueule et mélodie atmosphérique, ambiance planante, prenante ! C'est ce savant mélange qui distingue les Landais de tout autre groupe ! C'est du Death sans être du Death ! Gojira, c'est la vie ! Avec son lot de souffrance, son lot d'espoir et son lot de tragédie ! Ci dessous se trouve une sélection de musique évidemment pas exhaustive, loin s'en faut ! Il é été très difficile de choisir sans vouloir tout mettre ! Cependant, celle que j'ai mis sont pour moi mes préférés et offre un beau panel de l'évolution du groupe. Enjoy !


Malheureusement comme trop souvent, encore un groupe qui perd petit à petit son âme...

On peut pas non plus critiquer l'ambition d'un groupe, c'est compréhensible mais indéniablement ça se fera au détriment de la qualité de la musique.

Terra Inconica et The Link sont des albums incroyables. From Mars To Sirius est super, mais tu sens quand même un début d'évolution mais qui me rassurait pas.
Et après bingo, The Way of all flesh, le son reste monstrueux mais le contenu des chansons est trop formaté (à part Art of Dying et Vacuity)

Où sont passés les riffs impossibles à la Indians ?

_________________
Voilà les wanted officiels, beaucoup de primes sont encore mystérieuses... http://imgbox.com/aabKmEEi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Gojira
MessagePosté: Jeu 22 Mar 2012 00:07 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2005
Messages: 630
Le groupe est passé dans quelque chose de plus atmosphérique, c'est tout. C'est une évolution normale je pense, vu la créativité débordante qui anime les frère Duplantier. Je préfère largement ça à un "Déicide" qui n'à pas changé d'un iota sur trente ans de carrières, qui touille la même soupe depuis tant d'année au point que cela devienne immonde.

Terra Incognita était ce qu'ils leurs fallait pour débarquer sur cette scène unique qu'est le Death Metal. Brute, colossal, le poing dans la gueule des gens pour qu'ils la ferment. Et pourtant, ils avaient déjà testés des truc sympas (comme sur Satan is a Lawyer) ou d'ambiance (1990 quatrillions de tonnes est un bon exemple).

Après, concernant l'essence même du groupe, c'est la même, la même vraiment. Compare le clip de "Love" avec les 4 mini-clips que Mario à réalisé sur le nouvel album : pour moi, c'est le même.

Quand aux rifs à se claquer la tête à terre, je te citerais, pou le dernier album "Oroborus, Esoteric Surgery ou encore Wolf Down the Earth. Du solide Gojira. Et traiter de formaté une chanson comme 'A sight to behold", c'est du vilain, parce que, fallait avoir les "couilles" de composer et d'enregistrer une telle musique. Et pardessus tout, de la reproduire en live ! Je dis respect moi à ces gens là ^^

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Gojira
MessagePosté: Mer 4 Avr 2012 21:52 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2005
Messages: 630
Arf, je sais, double post, pas taper, pas taper !

Info plus ou moins importante sur le groupe, qui s'est enfin décidé de lâcher une date de sortie et un nom d'album ! Ce sera donc "L'enfant Sauvage".

Pas mal. Je trouve sérieusement que ça claque ! Un nom français pour l'album, je dis pourquoi pas, une manière pour eux de garder leurs sources, de ne pas oublier d'où ils viennent et le chemin qu'ils ont parcourus, et en même temps, un moyen de donner un peu d 'exotisme à l'étranger.

Concernant le titre même, je le trouve assez représentatif de ce qu'est devenu le groupe et surtout, de son évolution au sein de la sphère metal, plus particulièrement metal extrême. Seuls, sauvages, ils ont réusssi, ces petits Frenchies à s'imposer mondialement.

La tracklist :

1. Explosia
2. L’Enfant Sauvage
3. The Axe
4. Liquid Fire
5. The Wild Healer
6. Planned Obsolescence
7. Mouth Of Kala
8. The Gift Of Guilt
9. Pain Is A Master
10. Born In Winter
11. The Fall

La consonance des titres est plaisant, ça me fait un peu (beaucoup) penser aux genre de titre de Terra Incognita. Un retour aux sources pur et dur ?

J'allais oublier. Sortie le 25 Juin en Europe.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Gojira
MessagePosté: Mar 1 Mai 2012 11:35 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2005
Messages: 630
Ceci n'est pas un double poste mais un triple poste ! Et toc !

Gojira continue de nous faire plaisir avec cette communication au plus proche de leurs fans avec la publication de l'artwork de leurs prochain album, l'Enfant Sauvage :

Image

Un artwork aux couleurs chaudes et ma foi, assez symbolique, dans toute sa représentation de la ville et de la liberté, qui est au final en nous : liberté qui passe, également, par la nature.

Avec cette cover suis ensuite le titre éponyme du groupe : une tuerie. C'est Gojira nouveau et vieux en même temps : l'âme de Gojira alliée à du mélodique et à des cris toujours plus expressifs.

.

Enfin, une review en français, track par track de chaque pistes de l'album : de quoi se projeter et rêver au futur album.
Citation:
1 – Explosia

Un titre décomposé en trois parties distinctes. Une première partie explosive (d’où le nom certainement) qui montre un Gojira puissant, tel qu’on en a l’habitude, très porté sur le groove avec ces effets d’harmoniques déchirantes à la guitare qui font, depuis ses débuts, partie de la signature sonore du groupe. Une seconde partie plus planante et mélancolique, emportée par des guitares façon black metal atmosphérique. La troisième partie se veut davantage en lourdeur avec de gros accords étouffés et traversés par une lente mélodie de guitare dotée d’un son type « James Bond ». Ces deux dernières parties montrent un Gojira lancinant et mettant à profit un côté répétitif et entêtant.

2 – L’Enfant Sauvage

Le single à paraître, chanté en anglais malgré son titre français. Ça démarre une fois encore de manière puissante, voire rapide, avant de très vite se calmer pour laisser place à un motif de notes de guitare étouffées en trémolo sur un lit d’impacts rythmiques en notes pointées. Le titre alterne entre ces deux parties jusqu’au dernier tiers où Gojira envoie la sauce pour de bon. Mario y fait d’ailleurs parler la poudre avec sa double grosse caisse. A noter que Joe Duplantier pose sur ce morceau éponyme quelques cris particulièrement déments !

3 – The Axe

Démarrage sur une double grosse caisse élancée et une guitare élaborant une mélodie mélancolique en trémolos rapides. Le titre conserve cette ambiance pendant sa première moitié mais en alternance avec des formes rythmiques différentes : lourde avec impacts étouffés de guitare ou lente. La mélancolie monte d’un cran encore lorsque, par-dessus la lourde rythmique, s’ajoute une mélodie de guitare résonante. A l’approche de la fin, la voix de Joe se fait incantatoire, lointaine, renforçant un certain aspect spirituel. Un Joe Duplantier d’ailleurs très mélodique sur ce titre dans son approche du chant guttural. La progression de The Axe s’avère en tout cas particulièrement hypnotique.

4 – Liquid Fire

Ça martèle sec sur ce titre avant de retrouver cette sereine mélancolie qui semble dominer L’Enfant Sauvage. A noter des lignes de chant particulièrement accrocheuses faisant, pour une partie, usage d’un effet robotisé (sur le refrain) ou d’une certaine épaisseur vocale conférant un aspect grandiose à la section centrale de ce Liquid Fire.

5 – The Wild Healer

Il s’agit d’un interlude instrumental répétant à l’envie une boucle synthétique, un peu à la manière d’un lent arpégiateur, avec en fond une mélodie très grave exécutée à la guitare. Cette approche fait largement penser à ce que pourrait produire un artiste comme Devin Townsend.

6 – Planned Obsolescence

« The Wild Healer » s’arrête abruptement pour laisser place à la brutalité de « Planned Obsolescence ». Un titre, une fois de plus, avec un démarrage « in your face ». Ça se calme ensuite pour retrouver une section plus lente avec des parties de guitares évoquant à nouveau l’esthétique d’un Devin Townsend. Une impression renforcée par une voix claire trafiquée et d’autres parties vocales massives. Le titre se termine brutalement, comme il a commencé, avant de laisser place à une très calme outro, presque trip-hop, d’orgue synthétique.

7 – Mouth Of Kala

Un titre qui alterne parties heavy à souhait et lancinantes. Sur le refrain, la voix de Joe est à nouveau présentée en chœurs pour lui donner une certaine ampleur. La fin de « Mouth Of Kala » se veut plus déstructurée rythmiquement, avec des impacts massifs d’accords étouffés dans un motif répété à l’envi et s’effaçant dans un fondu.

8 – The Gift Of Guilt

Ce titre est illuminé par un tapping de guitare particulièrement mélodique et entêtant. Celui-ci va de pair, sur le refrain, avec une ligne de chant guttural elle-même très accrocheuse. En revanche, on retrouve sur les couplets un Gojira rythmiquement très puissant et technique. La base en tapping du refrain est répétée à partir de mi-parcours – en partant d’une accalmie avant de monter en puissance – jusqu’à la fin du titre. Cette seconde moitié est tout d’abord chantée de manière très intense avant de se clôturer en fondu instrumental, avec ce qui semble être des nappes/chœurs en fond. Un final particulièrement fort émotionnellement.

9 – Pain Is A Master

Démarrage calme et énigmatique, avec quelques effets et une voix féminine chuchotant dans le fond, pour ce « Pain Is A Master ». Mais bien vite le réveil arrive ! Rythmiquement, ça martèle avec les classiques déchirures de guitare. Le chant de Joe semble quant à lui passé à travers un effet de saturation. Sur la seconde moitié de ce titre arrive alors le refrain comme une éclaircie et chanté par des chœurs de Joe en voix claire. Celui-ci est alterné avec une section lancinante portée par une rythmique hypnotique grave et étouffée à la guitare qui n’est pas sans évoquer – une fois de plus – l’esthétique d’un Devin Townsend période Ocean Machine.

10 – Born In Winter

« Born In Winter » est caractérisé par une structure en crescendo. Celui-ci démarre empreint d’une grande légèreté, emporté par un tapping de guitare clean. Joe Duplantier y chante en voix claire de manière très posée, presque susurrée. A l’approche de la moitié du morceau, l’harmonie s’assombrit légèrement avant que la saturation ne reprenne le relais avec le tapping qui s’enrichit (avec un petit effet « guitar-hero » dans le jeu) et un chant emphatique. Le titre monte encore d’un cran avec une rythmique puissante avant de revenir au tapping, puis de finir comme il a commencé mais sans chant.

11 – The Fall

Un titre qui démarre sur un tempo lent, reposant sur une ligne de synthétiseur grave – à moins que ce ne soit produit par la basse avec saturation et effets – et des bruitages de guitare. Les accords de guitare s’ajoutent ensuite pour un refrain au rendu particulièrement doom, surtout lorsque apparaît une voix death très profonde (est-ce vraiment celle de Joe ?) à la Novembers Doom, contrastant avec le chant plus emphatique en voix claire. A partir de là, « The Fall » part sur une structure en « vague », alternant entre une section rythmique énervée 100% Gojira et une autre section posée et inquiétante où la voix se veut monocorde et – on devine – mélangée à un effet robotisé et diverses couches vocales. « The Fall » se conclut sur le refrain puis un bruit chaotique de saturation de guitare.
.
Source : radiometal.com

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Gojira
MessagePosté: Mar 29 Mai 2012 23:42 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2005
Messages: 630
Le clip du premier single de Gojira, l'Enfant sauvage, est disponible :)



Dans le pur style Gojiresque : pas super abordable du premier coup, le clip possède et propose beaucoup de symbole propre au groupe. Avant tout, je pense que c'est leurs clip, avec leurs vision du monde et de la bestialité en chacun de nous. C'est à la limite de l'onirisme, j'apprécie pas mal. Et puis cette chanson, ce ligne de guitare corrosive et ce chant, porteur d'énormément d'émotion ! Jo a encore progresser ! Une voix de Death avec autant d'émotion, c'est rare !

Autre news :
Vous trouverez sur ce site :
http://shop.listenable.net/product.php?id_product=2332

la réédition de l'album From Mars To Sirius, en version double vinyle (noir ou blanc) extrêmement limitée (250exp.) pour 30€ (fdp in)
Image[/quote]. A saisir !

Autre news : DVD Live
achetable ici : http://mascotlabelgroup.com/gojira/GojiraDVD.html

Contient trois live pour un total de 188 minutes (gâté là !!) avec en plus, une heure de documentaire 100% prod Gojira, pour suivre le groupe au jour le jour sur les routes ! Super interessant !

Et enfin, le plus important, Possibilité d'acheter le prochain album de Gojira en pré-commande, un tee-shirt gratuit (et très sympa) est offert avec !

http://gojira-music.com/buy

Il y a pas mal de lot différent, sachant pour ceux qui veulent autre chose que le simple album, que on peut commander a partir de la plateforme pour les Etats-unis.


Vite l'album !!!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Gojira
MessagePosté: Sam 30 Juin 2012 22:22 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2005
Messages: 630
L'album est donc enfin sortit, après plusieurs mois d'une attente frénétique et angoissée.

Ecoutable ici (liens officiel proposé par le groupe, mais j'encourage quiconque accroche après une première écoute à acheter l'album !)

Gojira signe pour moi un super 5ème album, dans une autre veine de The Way of All flesh. Plus mélodique, plus lent, le groupe à pris en maturité et sa personnalité évolue, tout en gardant la patte du groupe. On assiste à un album étonnant plus sombre à mon avis, bien que le dernier était pas des plus positifs, Gojira nous avait habitué à finir chaque album avec une note d'espoir : ici, la fin est totalement négative avec The Fall, un titre rageur et puissant.

Le reste de l'album est à l'image du groupe : massif, avec des riffs qui scotchent au siège et pourtant, une mélodie et une musicalité propre au groupe (je pense notamment à "Explosia" et "Pain is a Master"). Le jeu de batterie est meurtrier une nouvelle fois ; Mario ne fait pas dans la dentelle et pourtant, il garde cette précision et le don de ne jamais en faire de trop.
J'ai aimé le basse un peu plus mise en avant que sur le dernier album, notamment sur "The Fall", la basse fait vraiment le corps de la musique avant de se perdre, à la fin, dans un amas de bruit déstructurés.

Le chant, le plus gros morceaux de l'album, à encore évoluer. Le chant de Joe est vraiment incomparable, l'émotion qu'il arrive à transmettre dans ses hurlements est de plus en plus intense, c'est dingue. Comme d'hab, j'apprécie beaucoup le fait que l'on puisse continuer de comprendre les paroles malgré sa façon de crier. L'émotion transparaît dans sa voix, c'est vraiment dingue, notamment dur "L'enfant Sauvage" et son break à la fin " The Sky is aaaaaaaall", une pure décharge d'émotions brutes que l'auditeur se prend en pleine face.

Je n'ai pas encore eu le temps de m'attarder sur les critiques qui traîne sur le net...en tout cas, pour moi, l'album est un franc succès. Il forme un tout homogène, indissociable, l'écoute passe à une vitesse folle et finalement, l'album est tellement bon qu'à la fin, on a envie de se refaire tout l'album, pas forcément une piste en particulier.
Ce n'est pas mon album préféré (je le trouve un poil lent tout de même), mais il donne une vrai claque d'émotions et de rage. A confier entre toutes les mains courageuses ^^

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 8 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com