Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: The Big Four Of Trash
MessagePosté: Jeu 9 Fév 2012 14:50 
7 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Oct 2007
Messages: 292
Localisation: dans un monde de fou xD
Le Big Four of Trash


Préface :

En accord avec ce cher el-d-brokeur, je vais donc faire un sujet qui va compter quatre groupes : Le Big Four of Trash. Ce sujet va donc comprendre les présentations de trois des quatre groupes, car pour l’un, el-d-brokeur avait fait un sujet. C’est donc parti pour le Big Four Of Trash

Image


Qu’est-ce que le Big Four of Trash?

Le Big Four of Trash est un regroupement de quatre groupes de Trash Metal qui sont considérés comme étant les meilleurs ainsi que les représentants de ce mouvement musical. Les groupes sont Anthrax, Megadeth, Metallica et Slayer. Plus précisément, il s’agit d’une expression désignant les quatre groupes les plus importants du Trash Metal américain. C'est à partir de l’année 1984 que beaucoup de fans du mouvement musical se demandaient quand verront-ils les quatre groupes réunis sur scène ? Problème : une mésentente et des problèmes sont intervenus entre les groupes, ce qui ne se fera pas spécialement. C’est seulement au bout de 25 ans que l’on peut voir le Big Four réuni, et ceci à l'occasion du Sonisphere Festival de 2010. Mais ce dernier se déroule en Europe mais hors de la France. De plus, c’est durant le concert à Sofia, produit le 22 juin 2010, que sera enregistré le DVD du concert. Mais, le concert pouvait aussi être vu en direct de plus 800 cinémas à travers le monde.

Image

Ce n’est que lors du Sonisphere Festival de 2011 que le quator se produit en France, à Amnéville, le 9 juillet 2011. Mais, cependant, le Big Four n'était pas au complet sur scène lors du jam final. En effet, Metallica, Slayer et Megadeath ont dû partir plus tôt pour rejoindre leur prochain lieu de concert.



Les groupes composants ce Big Four

Image
Metallica

Pour Metallica, je ne m’étendrais dessus car un sujet très complet fut fait par el-d et donc je mets juste le lien de son sujet : Le sujet d’El-d-Brokeur

Image
Megadeth

Image
Anthrax

Image
Slayer

_________________
Image
"Il y a des choses contre lesquelles personne ne peut aller. La volonté d'établir une filiation, les rêves, les perturbations de l'époque. Tant que les hommes aspireront à connaitre le sens du mot "liberté", personne ne pourra faire disparaître ces choses" Gold D. Roger, le Seigneur des Pirates


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Big Four Of Trash
MessagePosté: Jeu 9 Fév 2012 14:52 
7 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Oct 2007
Messages: 292
Localisation: dans un monde de fou xD
Le premier groupe qui sera traité dans ce sujet est Megadeth. Il s'agit d'un groupe que j'apprécie vraiment.

Image


Megadeth

Image


Un historique important pour un groupe important


Une petite introduction générale

Mais qui est Megadeth ?
Il s’agit d’un groupe du style Trash Métal américain. Il fut formé en Californie dans les années 1980, et plus précisément en 1983. Il fait partie de ce que l’on appelle le « Big Four of Trash », c’est-à-dire les quatre gros groupes de Trash Métal : Slayer, Metallica, Anthrax et donc Megadeth. Aujourd’hui, la vente de leurs disques a atteint les 30 millions d’albums dans le monde.


L’histoire d’un groupe issu de Metallica

Megadeth n’a pas une formation comme les autres groupes. En effet, le fondateur du groupe, Dave Mustaine, est un ancien membre du groupe Metallica, groupe où il était le guitariste soliste. Mais il fut écarté de ce dernier pour divers problèmes, notamment la drogue, l’alcool et des conflits de personnalités et d’intérêts entre lui et les membres de Metallica. Le groupe ne fut pas fondé au hasard. En effet, son souhait est de devenir le meilleur groupe de Trash et ainsi faire de l’ombre voire même faire disparaitre Metallica de la scène métal. Dave Mustaine le dit lui-même dans une interview : « I could only focus on one thing: I wanted blood… theirs. »7 (Une seule chose m'obsédait : je voulais du sang… le leur.). Megadeth va donc être formé par Dave Mustaine et le bassiste David Ellefson. La formation du groupe est difficile. Les deux membres vont s’entourer de deux membres temporaires : le guitariste Greg Handevidt, et le batteur Dijon Carruthers. Mais un problème subsiste pour le groupe : ils n’ont pas trouvé de chanteur. Pour cela, Dave se résout à devenir chanteur et guitariste à la fois, ce qu’il fera jusqu’à aujourd’hui.

Dès la fin de l’année de formation, les deux membres quittent le groupe. Greg Handevidt, qui quitte le groupe, ne sera pas remplacé et Dijon Carruthers est remplacé par Lee Raush. Le nouveau Trio se met au travail pour sortir une démo l’année suivant. Pour les concerts, on constate l’aide du guitariste du groupe Slayer, Kerry King. Mais le groupe reste instable au niveau du Line-up. En effet, même pas un an dans le groupe que Lee Raush est remplacé par Gar Samuelson. Mais, avec ce nouveau Line-up, le groupe signe son premier contrat pro chez Combat Records. Un nouveau membre intègre le groupe en 1984 : Chris Poland (ami de Gar Samuelson). Cela est mis en place du fait d’un différend entre Kerry King et Dave Mustaine. En effet, ce dernier détestait humainement le leader du groupe.

Un Line-up enfin en place, un contrat dans une maison de disque, le groupe se lance enfin dans l’enregistrement de leur premier opus en 1985. Ce dernier s’intitule « Killing Is My Business… And My Business Is Good ». Mais le premier album va entrainer des problèmes pour le groupe. En effet, l’argent qui était en place pour la production de l’album a servi pour l’achat de drogues. Cet état d’esprit du groupe leur coute le départ de leur producteur. A la suite de cela, le groupe va donc s’autoproduire. Cet album est médiocre avec une qualité qui laisse à désirer. Cet album va aussi permettre l’apparition d’une personne importante pour le groupe : la Mascotte. Cette dernière porte le joli nom de Vic Rattlehead (Voir Membres du Groupe).

L’année 1986 voit le groupe se lancer dans l’enregistrement de leur second album. Cet album va marquer un nouveau tournant dans le groupe. En effet, ils vont quitter le label Combat Records pour s’engager dans une major du nom de Capitol Records. Avec ce nouveau label, le nouvel album sort et porte le nom de « Peace Sells… But Who’s Buying ? ». Cet opus va s’écouler à plus d’un million d’exemplaire. Cela permet au groupe de devenir incontournable sur la scène Trash.

1987 marque le départ de Chris Poland. Dave Mustaine va l’évincer du groupe car le leader de Megadeth l’accuse d’avoir vendu du matériel du groupe pour de la drogue. Gar Samuelson va le suivre. Qui dit départs, dit aussi nouveau Line-Up. Jeff Young (guitare) et Chuck Behler (batterie et ancien drum tech de Samuelson) vont intégrer le groupe. Ce Line-Up figure sur le nouvel opus : « So far, So Good… So What ! » qui sort en 1988. Cet album va connaitre un écoulement commercial important malgré des critiques très mauvaises et virulentes envers le groupe. Mais comme pour chaque album, le groupe voit partir les deux nouveaux arrivant à cause de nombreux différents entre les membres. Un nouveau membre intègre le groupe : Nick Menza (batteur et lui-même ancien drum tech de Behler) en 1989. Mais le groupe va encore connaitre de nombreux rebondissements. En effet, Dave Mustaine va être arrêté par la police. Les raisons ? Ivresse au volant, possessions de stupéfiants ainsi qu’un accident avec une voiture de police. Cela va entrainer le leader du groupe dans une période de cure de désintoxication. Le groupe ne s’arrête pas là et va enregistrer une reprise d’Alice Cooper intitulé « No More Mr. Nice Guy » pour le film Shocker. En 1990, Marty Friedman prend la place de guitariste soliste, ce qui recompose le line-up de quatre membres.

Une Montée en puissance avant la première séparation

Cette nouvelle composition (qui va apporter succès et stabilité au groupe et qui sera très souvent considérée par les fans comme la meilleure de l'histoire du groupe) entre en studio en mars 1990. Ce nouveau Line-Up et cette nouvelle décennie qui commence va voir le groupe enregistrer un album en étant sobre. Le nouvel album « Rust in Peace », sera enregistré de manière assidue. Pour beaucoup de critiques, cet opus marque le début de la maturité. Il sera un succès commercial mais aussi musical. Cet album sera même considéré comme étant l’un des plus grands albums Trash. Deux chansons sont à retenir et qui ont été de grands succès : « Holy wars » et « Hangar 18 ».

1992 marque la sortie de l’album « Countdown to Extinction » ainsi que le second album du line-up. Ce dernier album sera le plus vendu du groupe, atteignant les deux millions d’exemplaires. Dave Mustaine lui-même considère que cet album est sa meilleure production. Cela marque un nouveau tournant : celui du passage du Trash pure en Trash Métal plus mélodieux et explosifs. Deux ans plus tard, le sixième opus du groupe, intitulé « Youthanasia », sort. Cet album est plus lent et mélodique que les albums précédents. On constate donc une rupture avec le Trash. L’album va connaitre un grand succès et deux titres sont à retenir : [color=#FFCC00]« Train of Consequences » et « A tout le monde » (dont le refrain est chanté en Français).

Le groupe va connaitre, par la suite, une première pause pour laisser le temps à son guitariste soliste, Marty Friedman, de se lancer dans un projet solo avec deux albums à la clé ; mais aussi pour Dave Mustaine d’avoir du temps pour son second groupe MD.45 de sortir leur unique album. Megadeth marque son retour avec l’album « Cryptic Writings », qui continue sur la lancée de l’album précédent. Mais, cet album marque aussi la fin de l’obtention des disques de platine pour le groupe. « Trust », le single tiré de cet album, va atteindre la première place des charts américains, ce qui est une nouveauté pour le groupe.

Mais, un malheur va arriver pour le groupe en 1998, année où Nick Menza découvre qu’il est atteint d’une tumeur du genou. Il va donc quitter le groupe. Il sera remplacé par Jimmy DeGrasso, ancien batteur de MD.45. Il va même être préféré à son prédécesseur car, malgré sa guérison, Nick Menza ne réintégrera pas le groupe.

Nouveau Line-Up et nouvel opus. « Risk » est un album-concept. En effet, le groupe a voulu expérimenter un style plus différent et plus mélodique. Mais cette expérimentation est un véritable échec au niveau commercial pour le groupe. En effet, malgré l’obtention d’un disque d’or, les fans le décrient et le boudent. Cet album marque aussi la fin de la collaboration de Marty Friedman au projet Megadeth. Cela serait dû, d’après lui, au nouveau tournant musical du groupe. Ce nouveau départ marque la publication d’un premier Best-Of qui sort en 2000 : « Capitol Punishement : The Megadeth years ». La même année, le groupe signe un nouveau contrat avec Sanctuary Records et Al Pitrelli prend la place de guitariste soliste laissé vacante depuis le départ de Marty Friedman.

Avec son nouveau membre, le groupe sort « The World Needs A Hero » en 2001. Cet opus marque le retour du groupe avec son style qui a fait son succès. Mais, malgré cela, il ne rencontre pas un grand enthousiasme. Un live sortira un an plus tard sous le nom de « Rude Awakening », où l'on peut assister au dernier concert de la tournée. Mais cela sera la dernière publication du groupe.

En effet, l’année 2002 sera maudite pour le groupe mais surtout pour son leader charismatique. Ce dernier va être victime d’une blessure au nerf radial du bras gauche. Cette blessure serait survenue lors d’une tournée ou le chanteur-guitariste se serait endormi sur son bras et, en se réveillant, ne pouvait plus le bouger. Cela ne sera pas le seul problème de cette année : de nombreuses tensions voient le jour au sein du groupe. Ces dernières vont contraindre le pire pour le groupe : sa dissolution. Mais, celle-ci ne va pas être sans problèmes extérieurs. Dave Mustaine et David Ellefson vont se fâcher. Le bassiste et cofondateur accuse Dave Mustaine de feindre une blessure pour entrainer la dissolution du groupe. Cela se fera par presse interposée. Il s’agit donc de la fin du groupe…

Une reformation qui entraine un renouveau et un enchainement de succès

… Jusqu’en 2004. 2003, Dave Mustaine réapprend à jouer de la guitare et va même se lancer dans un album solo. Mais ce dernier ne sera jamais publié, la faute à un contrat signé avec EMI et qui stipule que ce dernier doit encore publier des albums sous l’étiquette de Megadeth. De ce fait, Mustaine va renoncer à son projet solo pour reformer le groupe. Des chansons écrites pour cet album vont composer en grande partie le 10e opus. Pour ce dernier, Mustaine souhaite reformer le Megadeth des années 1990 avec Marty Friedman et David Ellefson. Mais il n’arrive pas à trouver des accords avec ces deux anciens membres. Le second va même jusqu’à assigner le leader en justice pour toucher des problèmes d’argent. Le groupe va donc connaitre un nouveau Line-Up. Ce dernier voit le retour inattendu de Chris Poland ainsi que l’intégration des deux autres musiciens qui composaient les instruments pour l’album solo : Vinnie Colaiuta et Jimmy Sloas. Le dixième album, intitulé « The System Has Failed », sort le 13 septembre 2004. Cet album marque un retour aux sources ainsi que des critiques et des fans du groupe qui l’accueillent à bras ouverts.

Ce 10e opus était, normalement, considéré comme étant le dernier album du groupe. Mais il va être suivi par une grande tournée (le« Blackmail the Universe Tour ») ainsi que de nouveau membres : le guitariste Glen Drover ainsi que le bassiste James McDonough (ex-Iced Earth). Pour le poste de batteur, Nick Menza fut convoqué mais il sera remplacé par le batteur actuel, Shawn Dover, car il n’était pas préparé pour faire une grande tournée. Ce dernier est intégré grâce à l’appui de son frère, Glen Dover. Le Line-Up est inédit et il est le premier où un seul membre originel est présent : Dave Mustaine. L’album et la tournée ont montré que Megadeth avait encore la côte auprès des fans. Pour cela, le 9 septembre 2005 en Argentine, Dave Mustaine annonce que le groupe continuera sa carrière. A la suite de la tournée, le groupe publie un nouveau Best-Of : « Back to the Start », mais il ne contient qu’une Tracklist décidée par les fans eux-mêmes. 2006 voit le départ de leur bassiste James McDonough pour des différends personnels au sein du groupe. Cela laisse planer une rumeur : celle du retour du bassiste fondateur : David Ellefson. Mais le nouveau bassiste sera James LoMenzo (alors bassiste de Black Label Society et de David Lee Roth). La même année, le groupe annonce qu’il rentre en studio pour préparer un nouvel album qui s’intitulera « United Abominations ». Prévu pour fin 2006, l’album ne sortira qu’en 2007. Ce nouvel opus est celui d’un nouveau Line-Up. Il contient aussi une reprise de la chanson « A tout le Monde ». Sur cette chanson on a la participation de la chanteuse de Lacuna Coil : Cristina Scabbia. Mais l’album ne rencontre pas un franc succès avec seulement 122 000 exemplaires écoulés aux USA.

Comme très souvent, au début de l’année 2008, Glen Drover est congédié du groupe (pour passer plus de temps avec sa famille). Il sera remplacé par Chris Broderick (encore présent aujourd’hui). Interview de Glen Dover sur son départ : « Je suis conscient des rumeurs comme quoi j'ai laissé Megadeth pour me concentrer sur la vie familiale. Ma vie familiale a toujours été ma priorité. J’ai pensé qu'il était temps pour moi de passer à autre chose niveau musical. J'ai beaucoup de bons souvenirs et j'ai rencontré une tonne de gens formidables tout au long du chemin, à la fois les fans et les gens de l'industrie musicale ». (Glen Drover).

2009 marque la sortie du 12e album « Endgame ». Dave Mustaine met en avant le fait que, pour lui, cet album est surement le plus rapide et le plus agressif qu’ait jamais fait Megadeth depuis longtemps. Le premier single « Head crusher » montre la volonté du groupe d’un retour au speed/trash métal de l’album « Rust in Peace » de 1990.

Le 8 février 2010 est une date importante pour le groupe mais aussi pour les fans : le retour du bassiste et co-fondateur du groupe David Ellefson. De ce fait, James LoMenzo quitte le groupe. Avec le retour du bassiste mythique du groupe, Megadeth va se produire en Europe lors de « L’European Carnage Tour » du 13 mars 2011 au 13 avril 2011 dont un concert fut fait au Zénith de Paris le 26 mars 2011 (Très bon Concert d’ailleurs).

Le 31 octobre 2011, et avec le retour de David Ellefson, Megadeth sort un nouvel album qui se nomme « Thirteen », titre donné évidemment à leur 13e album. Avant sa sortie, Mustaine révéla le titre de l'album, qui devait être 13, et il commenta: « J'ai commencé à jouer de la guitare à 13 ans et c'est notre 13e album et je suis né le 13. Aussitôt que j'ai dit que j'allais l'appeler 13, j'ai commencé à remarquer le 13 partout. Ils n'ont jamais eu l'habitude d'avoir un 13e étage dans les hôtels mais maintenant ils l'ont de nouveau. ». Au final, le nouvel album porte bien le titre TH1RT3EN plutôt que 13.

Un grand groupe sans anecdotes ni controverses n’est pas un grand groupe

La première anecdote ou controverse date du 13 septembre 2006. Ce jour-là, un jeune homme, qui s’appelle Kimveer Gill, provoque une fusillade au sein du Collège Dawson de Montréal. Le groupe est remis en cause car ce jeune homme en était fan et notamment de la chanson « A Tout le Monde ». Dave Mustaine, apprenant cela, réagit vivement à ce fait en se montrant navré de la tragédie et qu’il n’aurait jamais écrit cette chanson s’il avait su ce qu’elle allait apporter. Avec cela, la chaine musicale MTV a retiré le clip de la chanson pour éviter d’avoir une vague de suicide. Le groupe n’en resta pas là. Il déclara que cette chanson n’appelle pas au suicide mais plutôt au fait de trouver des solutions à ses problèmes. Enfin, pour montrer la compassion du groupe pour les familles des victimes et les victimes elles-mêmes, lors d’un concert à Montréal, Dave Mustaine a interprété la chanson « A Tout le Monde » en la dédiant à ces derniers.

Mais hormis cela, le groupe, et notamment Dave Mustaine, sont souvent montrés du doigt. Le leader du groupe est connu pour faire des déclarations incendiaires dans la presse, en général au sujet des querelles et des problèmes avec son ancien groupe : Metallica voire même d'autres groupes, notamment Slayer, Suicidal Tendencies et Pantera. Le problème le plus ancien reste avec les membres de Metallica, notamment avec James Hetfield et Lars Ulrich. Cette rivalité est née de son éjection de la bande, mais surtout de la méthode avec laquelle elle a été menée, et enfin des désaccords sur les crédits pour l’écriture des chansons. Après plus de deux décennies, cette querelle a été résolue et Mustaine et les membres de Metallica sont de nouveau bons amis.

En avril 1988, lors d'un concert à Antrim, en Irlande du Nord, Mustaine a inconsciemment dédié la chanson finale pour l'IRA. Avant cette dernière chanson, « Anarchy in the UK », Mustaine a déclaré: « This one's for the cause! » («Celui-là est pour la cause! »). Les protestants ont mal pris cette déclaration et un combat a eu lieu au milieu du public. Le groupe, par la suite, avait dû voyager dans un bus pare-balle pour le reste de la tournée en l'Irlande du Nord et en République d'Irlande. Mustaine, plus tard, justifia qu'il avait été induit en erreur par T-shirt bootleggers sur la signification de l'expression «la cause». Cet incident a servi d'inspiration pour la chanson « Holy Wars... The Punishment Due ».



Les membres d’un groupe mythique


Les membres actuels du groupe ne sont pas ceux d’origine. Hormis Dave Mustaine et David Ellefson (avec son retour en 2010), les deux autres membres ne sont que des nouveaux

Image
Dave Mustaine (Guitariste et chanteur)

Dave Mustaine est connu pour être le frontman du groupe Megadeth. Mais avant, il a fait partie de deux autres groupes : Panic (qu’il quitte en 1981) et Metallica dont il est évincé en 1983. Pourtant, il intégra le groupe après avoir répondu à une annonce du magazine « The Recycler ». Avec ce groupe, il a participé à la confection de nombreuses démos. Mais, à cause de sa forte personnalité, de sa consommation excessive de drogues, de ses conflits avec les autres membres et de sa couleur de cheveux il est renvoyé du groupe, peu de temps avant la sortie de leur premier album Kill 'Em All. Les chansons sur lesquelles il a collaboré sont « The Four Horsemen », l'instrumentale « The Call Of Ktulu » ou encore « Ride the Lightning ».

L’époque Megadeth

La même année que son éviction de Metallica, il fonde Megadeth avec David Ellefson. Il se retrouve le chanteur, guitariste-soliste et principal compositeur. Parmis les chansons de « Killing Is My Business… And Business Is Good », on retrouve la chanson « Mechanix » qu’il avait entièrement composé dans une démo de Metallica mais qui apparait en plus speed. Avec la sortie de l’album « Peace Sells… But Who’s Buying ? », le groupe acquière une grande notoriété mais Dave Mustaine va commencer à plonger dans la drogue, ce qui va lui valoir plusieurs cures de désintoxication.
La sortie de « Rust In Peace » en 1990, et l’arrivée de Marty Friedman et Nick Menza, stabilise le groupe, qui durant publiera plusieurs albums sacrés disque de platine. De plus, dans cet album et plus particulièrement la chanson « Hangar 18 », Mustaine utilise des riffs qui sont tirés de la chanson « The Call OF Ktulu » (album « Ride The Lightning de Metallica). En effet, les riffs de cette dernière ont été écrits par Dave Mustaine lui-même avant son renvoie.
Mais, début 2002, il annonce qu’il souffre d’une blessure au nerf radial du bras gauche et donc, à cause de cela, il préfère mettre un terme à Megadeth. Mais, pour son arrêt, il explique également que l'entente avec ses partenaires était devenue médiocre, notamment vis-à-vis du membre fondateur David Ellefson. Après sa rééducation, il va faire des remixages et remasterisations de huit albums de Megadeth en 2003. Ayant mis un terme à Megadeth, il commence une carrière solo avec un nouvel album. Mais, cet album va être celui de la reformation du groupe. Dave Mustaine utilisera les nouvelles chansons qui devaient être que pour son album solo.

Dave Mustaine : Sa vie, son œuvre et ses déboires.

Dave Mustaine est célèbre pour son caractère bien trempé, son franc parler, ce qui lui a valu ses nombreuses querelles et conflits avec des musiciens de la scène metal. Il s’est souvent disputé, notamment avec : ses anciens compères de Metallica (notamment James Hetfield et Lars Ulrich), ainsi que Mike Muir, Philip Anselmo, Tom Araya & Kerry King (Slayer), puis au sein même de son groupe : Chris Poland ou encore David Ellefson. Mais, tout cela reste aujourd’hui de l’histoire ancienne.
Dave Mustaine s’est beaucoup impliqué dans Megadeth mais il a connu un autre groupe : MD.45. Mais ce groupe fit un bide monumental en ne publiant qu’un album et s’arrêtant net juste après.
Pour sa vie privée, il épouse Pamela Anne Casselberry en 1991, et ils ont deux enfants ensembles : un fils, Justis, qui naît le 11 février 1992 et une fille, Elektra, en 1998. Il est devenu un chrétien pratiquant après sa blessure. Suite à cela, une controverse mineure a été déclenchée par l'annonce de Mustaine qui ne souhaitait plus jouer certaines chansons du groupe à cause de sa nouvelle religion. En mai 2005, Mustaine aurait également menacé d'annuler des concerts en Grèce et en Israël qui se faisaient avec des groupes de métal extrême comme Rotting Christ et Dissection, qui pour lui sont des groupes anti-chrétien. Cela a provoqué l’annulation des concerts dans ces deux pays.

Il est aussi ceinture noire de Karaté et de Tae Kwon Do. Il est à l'origine du Gigantour, festival metal itinérant qui regroupe plusieurs grands groupes au cours d'une tournée annuelle. Il mesure 1m83. Débarrassé de ses problèmes borderline, il se produit avec succès en Europe dans le cadre de l'European carnage tour en 2011.

Image
David Ellefson (Bassiste)
Très jeune, il se plonge dans la musique et joue notamment du Saxophone et du Piano. Mais plus tard, il se tourne vers les instruments à cordes, d’abord la guitare puis la basse.

Epoque Megadeth

Avant Megadeth, il a joué dans des petits groupes. C'est après son arrivée sur Los Angeles qu’il rencontre Dave Mustaine. C'est à partir de là que les deux membres veulent former un groupe similaire à Metallica, après le renvoie de Dave. Durant les années où le groupe va beaucoup changé, David et Dave vont constituer l’ossature solide du groupe. Mais 2002 et la blessure de Dave Mustaine voit la fin de Megadeth et le début des problèmes entre les deux fondateurs du groupe. De plus, lorsque le groupe se reforme en 2004, David refuse de revenir et va même jusqu’à entrainer Dave Mustaine devant la justice pour des royalties impayés et 18,5 millions de dollars dont il n’a jamais vu la couleur.

La fin de sa participation à Megadeth et un nouveau retour

Après son départ du groupe, beaucoup le voit comme successeur de Jason Newsted au sein de Metallica, mais ce sera finalement Robert Trujillo qui sera pris. Mais, il ne reste pas inactif : il participe à plusieurs projets : enregistre avec Soulfly les albums « Prophecy » et « Dark Ages ». En 2004, il fonde le groupe F5 et joue, en parallèle, dans les groupes Temple of Brutality, Killing Machine, Hail!, Symphony in Red et Avian.
Hors des groupes, il devient l’un des ambassadeurs de la marque « Peavey » et va même participé à la promotion d’une nouvelle basse signature en 20007 : Zodiac D(avid)E(llefson) Scorpio".
Mais 2010 marque un changement pour David Ellefson : son retour dans Megadeth, retour annoncé par Dave Mustaine. Il sera présent pour la tournée du 20e anniversaire de l’album « Rust in Peace ».


Image
Shawn Drover (Batteur depuis 2004)

Avant d’arriver dans Megadeth, il avait formé le groupe de métal « Eidolon » avec son frère, Glen Drover. C'est en 2004 qu’il sera pris dans le groupe, et cela grâce à son frère. En effet, ce dernier est pris comme guitariste lors de la reformation du groupe pour jouer les concerts pour l’album « The System Has Failed ». Shawn sera finalement appelé pour remplacer Nick Menza. Il sera appelé cinq jours avant le premier concert de la tournée. A la suite de la tournée, ils sont reconduits pour la confection de l’album « United Abominations ». Aujourd’hui, seul Shawn Drover est resté dans le groupe.


Image
Chris Broderick (guitariste depuis 2008)

Chris Broderick commença à jouer de la guitare à l'âge de 11 ans. Pour progresser, il dit s’être entrainé 14 heures par jour. Ces efforts ont fini par payer. En effet, il est diplômé en guitare classique à l’université de Denver.

Jag Panzer et Nevermore : deux groupes avant Megadeth

En 1997, après le départ du guitariste de Jag Panzer, ce dernier recherche un guitariste de la même trempe que son prédécesseur. C'est alors qu’il remarque Chris et l’engage dans le groupe. Broderick finit par participer aux quatre albums studios du groupe.
En ce qui concerne Nevermore, il ne fut jamais vraiment considéré comme étant un membre à part entière. Il ne participa qu’aux concerts du groupe. Après trois ans de break, Nevermore demanda à Broderick de repartir en tournée avec eux mais il décida de rejoindre Megadeth

Une arrivée tardive dans le groupe

En 2007, Glen Drover quitte le groupe. Son frère, Shawn, demanda à Dave Mustaine de prendre Chris Broderick dans le groupe. Après l’avoir convaincu, ce denier intégra le groupe. Il fit son premier concert avec le groupe en Finlande. De plus, Broderick a déclaré que du fait de son implication avec le groupe, il ne pourrait plus faire partie de Nevermore et Jag Panzer. Dave Mustaine déclara que « bien qu'il fut toujours chanceux pour trouver de formidables guitaristes solistes, il fut très impatient, après avoir tourné avec lui pour l'album précédent, de voir ce que Chris Broderick pouvait faire en studio ».

Enfin, pour finir sur les membres du groupe, je vais en mettre un qui est assez spécial :

Image
Vic Rattlehead (Mascotte)

Mais qui est cette mascotte bizarre et terrifiante ? Il s’agit de la mascotte du groupe. Vic est une figure squelettique qui incarne l'expression, « ne voit aucun mal, n'entend aucun mal, ne dit aucun mal. ». Ses yeux sont, en effet, couverts par des caches métalliques, sa bouche est maintenue fermée, et ses oreilles sont fermées avec des capuchons en métal. Son image apparaît sur plusieurs couvertures d'album de Megadeth, telles que « Killing Is My Business…, Peace Sells… But Who's Buying? », « So Far, So Good… So What! », « Rust in Peace », « The World Needs A Hero », « The System Has Failed » et « TH1RT3EN ». Il apparait aussi en version "humaine" sur « United Abominations ». Vic est également trouvé sur la couverture d'intérieure de « Youthanasia » et « Countdown to Extinction ».


Les anciens membres


Beaucoup de membres sont passés par Megadeth. On n’en dénombre pas moins de 18, ce qui est énorme. Tout Comme Axel Ross des Guns’N’Roses, Dave Mustaine ne s’entend pas très bien avec certains membres, ce qui provoque leurs départs.

Image
James LoMenzo (Basse de 2006 à 2010)

Sa carrière musicale débuta à la fin des années 1970. Mais elle débuta réellement avec son intégration dans le groupe White Lion. Mais il a surtout fait plusieurs collaborations, notamment avec Ozzy Osbourne, Zakk Wylde, David Lee Roth ou encore pour Slash, au sein de son groupe Slash's Snakepit. Au début de l'année 2006, il remplace James MacDonough en tant que bassiste du groupe Megadeth. Mais, en 2010, le site officiel de Megadeth annonce son départ et son remplaçant n’est autre que David Ellefson.


Image
Marty Firedman (guitariste soliste de 1989 à 2000)

L’intention de Marty Friedman de commencer à jouer de la guitare vient du groupe Kiss, après un de leur concert. Au départ, il va créer le groupe Vixen qui s’appellera Hawaii pour la sortie des deux albums.

Cacophony, premier vrai groupe

Après son groupe, il part pour mettre au point un album solo, intitulé « Speed Metal Symphony ». Il va faire la rencontre de Jason Becker. Ce dernier l’invite à intégrer son projet musical : Cacophony. Mais le groupe ne dure pas. Deux albums sortent mais le groupe se brise. Marty Friedman et Jason Becker vont faire des albums solos chacun de leur côté. Le premier album solo de Friedman sort sous le nom de « Dragon’s Kiss ».

L’époque Megadeth

Au début des années 1990, Marty rejoint Megadeth en remplacement de Jeff Young. Au départ, il ne devait pas intégrer le groupe à cause d’un « problème capillaire ». Mais Dave Mustaine se ravise après avoir écouté son album solo. Avec Marty Friedman, le groupe sort l’album « Rust In Peace ». 1992 marque un tournant pour le groupe. En effet, l’album « Countdown to Extiction » est plus heavy que Trash. Neuf ans après son arrivée dans le groupe, des premières tensions sont perceptibles entre Mustaine et Friedman. Il quitta le groupe du fait qu’il voulait faire soit un album pop, soit un album purement métal mais pas entre les deux. Il sera remplacé par Al Pitrelli. En 2004, Dave Mustaine lui redemande de réintégrer le groupe pour sa reformation mais ce dernier refusa. Malgré cela, il reste l’un des seuls ex-membres du groupe à avoir gardé contact avec Dave.

En solo…

Sa carrière solo a commencé par l’album « Dragon’s Kiss » et continue lors de son passage à Megadeth avec trois albums : « Scenes » (1992), « Introduction » (1995) et « True obsessions » (1996). Après son départ du groupe, il part s’installer au Japon où il est considéré comme une véritable icone rock. Dans les années 2000, il publie « Music for Speeding » et « Loudspeaker ». En 2004, il rejoint un projet solo, Zeta, du musicien Takeomi Matsuura.
Marty n’est pas seulement musicien. En effet, il est aussi acteur. Il a notamment joué un professeur d’anglais dans le film « Gou-Gou datte neko de aru » d’Isshin Inudou. Enfin, il a contribué à un jeu vidéo : « Sonic et le Chevalier Noir ». Il y joue de la guitare sur le thème du boss final « With Me ».

… Mais avec des Musiciens

Lors de ces tournées en solo, Friedman est entouré de musiciens d’origines japonaises : Takayoshi Ohmura (guitare), Ryota Yoshinari (basse) et Mitsuru Fujisawa (batterie).


Image
Nick Menza (Batteur de 1989 à 1998)

Nick Menza commence la batterie dès son plus jeune âge (deux ans). 16 ans plus tard, il commence une carrière professionnelle avec le groupe Rhoades. Après le premier album, il devient membre de session et enregistre des albums dans des groupes de style musical différents. Par la suite, il va être repéré par Chuck Behler, batteur de l’époque de Megadeth, et il en fait son assistant technique. En 1989, Chuck Behler ne se présente pas lors d’une répétition du groupe et Dave demande à Nick de le remplacer. Il devient alors le batteur du groupe. IL va occuper ce poste sur quatre albums : « Rust In Peace », « Countdown to Extinction », « Youthanasia » et « Cryptic Writings ». Mais, en 1998, il quitte le groupe à cause d’une tumeur dans son genou. Durant sa convalescence, Dave Mustaine lui dit que le groupe n’a plus besoin de lui. Lors de la reformation de Megadeth en 2004, Dave Mustaine lui demande de revenir pour la tournée de l’album « The System Has Failed » mais il considère qu’il n’a plus le niveau pour continuer l’aventure. Il sera définitivement remplacé par Shawn Drover. Par la suite, Nick intègre les groupes Memorain et Orphaned To Hatred. Enfin, il a enregistré un album solo « Life After Deth », mais il ne sera jamais commercialisé.


Image
Jimmy DeGrasso (batteur de 1998 à 2002)

Jimmy DeGrasso est connu pour avoir été le batteur d’Ozzy Osbourne. Mais il intégra de nombreux groupes : « Y&T », « Suicide Tendencies » et enfin, le projet de Dave Mustaine : MD.45.Il fut également le batteur d’Alice Cooper.
En 1998, il rejoint Megadeth après la blessure de Nick Menza. Lors de son intégration, il a 5 jours pour apprendre toutes les chansons qu’il doit jouer pour le prochain concert. Plus tard, il participa à deux albums du groupe : « Risk » et « The World Needs A Hero ». Il quitta le groupe lors de sa séparation en 2002. Depuis, il a participé à une tournée de Stone Sour, puis il devient le batteur de White Lion. En 2007, il rejoint le groupe de métal industriel Ministry et devient batteur à temps complet du groupe de David Ellefson F5.

Image
Chris Poland (Guitariste de 1984 à 1987, puis en studio de 2003 à 2004)

Le premier groupe dont a fait partie Chris Poland était un groupe au lycée qui s’intitulait : Welkin et qui mélangeait le Jazz et le Rock. Par la suite, il intégra le groupe The New Yorkers où il fit la connaissance de Gar Samuelson. En 1984, les deux hommes vont rejoindre le groupe de Dave et David. Ils participeront notamment à l’élaboration d’un premier album « Killing Is My Business… », ainsi qu'à « Peace Sells… But Who's Buying? », qui marquera le premier succès du groupe. De plus, ce qui a fait la renommée de Chris Poland est sa façon de jouer : la maitrise du légato ainsi que la vitesse du jeu. Marty Friedman lui-même a admis cela : « j’ai détesté me tordre les doigts en jouant les solos » et il a même considéré Chris Poland comme un guitariste incroyable. Mais, le groupe n’étant pas assez stable, Chris et Gar son virés du groupe. Chris sera notamment accusé d’avoir volé du matériel pour s’acheter de la drogue.
Après sa cure de désintoxication, il rejoint le groupe Circle Jerks en tant que bassiste. Mais il va se concentrer sur sa carrière solo en publiant l’album « Return Metapolis » puis il fonde le groupe « Damn the Machine » avec son frère Mark. Malgré le fait que Chris ne souhaite pas rejoindre le groupe, après plusieurs appels de Dave Mustaine, il le réintègre lors de sa reformation en 2004 et participe à l’enregistrement de « The System Has Failed ». De plus, à côté, il a participé à l’élaboration de deux albums de Lamb of God : « As the palaces Burn » et « Ashes of the Wake ». Aujourd’hui, il joue dans le groupe OHM aux côtés du bassiste Robertino Pagliari et le batteur Kofi Baker.


Image
Gar Samuelson (Batteur de 1984 à 1987)

Il intègre le groupe 1984 pour remplacer Lee Raush. C aussi grâce à lui que Chris Poland est intégré au groupe après Kerry King. Il participe aux enregistrements de « Killing Is My Business…And Business Is Good » ainsi que « Peace Sells… But Who's Buying? ». en 1987, il est viré du groupe en même temps que Chris Poland pour la raison de la surconsommation de drogues. Par la suite, il a formé, avec son frère, le groupe Fatal Opera. Mais, en 1999, Gar Samuelson décède à Orange City. Suite à cette triste nouvelle, Chris Poland a déclaré « He was a true friend. Everything I know about time, rhythm and feel I learned from Gar, so I'll always hear his voice in my music ». Pour ce qui est de Dave Mustaine, il dit qu’il a vécu la mort de son ancien compagnon de groupe comme étant l’un des pires moments que Megadeth est vécu.


Image
Glen Drover (Guitariste de 2004 à 2008)
Glen Drover est un guitariste canadien né le 25 mai 1969 à Ottawa.
Il forme, avec son frère, le groupe Eidolon pour rejoindre, ensuite, King Diamond. En 2004, il rejoint Megadeth qui vient de se reformer. Il sera présent sur la tournée de l’album « The System Has Failed ». Il jouera aussi sur l’album « United Abomination ». C'est grâce à lui que son frère, Shawn Drover, intègre le groupe au poste de guitariste. Mais, en 2008, il quitte le groupe pour pouvoir s’occuper de sa famille ainsi que de son autre groupe. Il sera remplacé par Chris Broderick. Depuis son départ, il rentrera en collaboration avec Stéphan Forté d’Adagio pour l’enregistrement d’un album instrumental sur lequel seront présents Chris Poland et Jeff Young ainsi que Vinnie Moore et Jeff Waters. En 2008, il intègre le groupe Testament pour l’année 2008 en remplacement temporaire d’Alex Skolnick, convalescent.


Image
Al Pitrelli (guitariste de 2000 à 2002)

Après être sorti diplômé de la Beklee College of Music de Boston, il débute sa carrière aux côtés du chanteur Michael Bolton. Par la suite, c'est aux côtés d’Alice Cooper qu’il se joint pour les tournées allant de 1989 à 1995. Parallèlement, il intègre le groupe Asia pour participer à deux albums. Il ne chôme pas : en 1995, il rejoint le groupe Savatage avec lequel il enregistre deux albums. Au début de l’an 2000, il remplace Marty Friedman après un premier contact avec le leader du groupe et des auditions brillamment passées. Il resta dans le groupe jusqu’en 2002, date de la séparation du groupe. Avec Megadeth, il participera à l'enregistrement de l'album « The World Needs A Hero » et au DVD live « Rude Awakening ».
Après la séparation du groupe, il retourne dans son précédent groupe : Savatage. Parallèlement, il crée avec sa femme, Jane Mangini (pianiste au sein de TSO), le projet musical : 0'2L. Il a également travaillé avec les groupes Danger Danger, Blue Öyster Cult et The Randy Coven Band.

Image
Jeff Young (guitariste de 1987 à 1989)

Jeff Young est un guitariste américain. Après son lycée, il s’envole pour Los Angeles pour étudier la musique à la Musician’s Institute. Il en sort diplômé en 1985. Il a intégré le groupe de manière assez insolite. Etant devenu professeur de guitare, il eut Jay Reynolds (guitariste de Megadeth du moment) comme apprenti pour décrypter un solo du groupe qu’il devait jouer sur scène. Jeff Young le fit en environ 30 minutes. Dès que Dave Mustaine appris sa prouesse, il l’engagea en lieu et place de Jay Reynolds. Dans le groupe, il participa à l’enregistrement de « So Far, So Good… So What ! » avant d’en être écarté avec Chuck Behler pour des tensions dans le groupe.
Mais sa carrière ne s’arrêta pas là. Après les émeutes de 1992 à Los Angeles, il créa, avec Debby Holiday, un groupe du nom de Lost notes from Los Angeles. Plus tard, après une baisse d’activité, il devient le guitariste de la chanteuse brésilienne Badi Assad. Aujourd’hui, il prépare un album solo qui s’intitulera « Equilibrium ».


Image
Chuck Behler (batteur de 1987 à 1989)

Chuck Behler est un batteur né le 13 juin 1965 dans l’Etat du Michigan. Il fut le batteur de Megadeth de 1987 à 1989 lors de l’enregistrement et de la tournée « So Far, So Good…So What ! ».


Image
James MacDonough (Bassiste de 2004 à 2005)

Avant de rejoindre la troupe de Dave Mustaine, il fut le bassiste d’Iced Earth de 1996 à 2004 avec lequel il a enregistré trois albums. Ce n’est qu’en 2004 qu’il rejoint Megadeth lors de la reformation du fait du refus de David Ellefson de reprendre son poste. Il a été appelé pour faire la tournée suivant l’album « the System Has Failed » et donc participé à l’enregistrement du DVD de la tournée : « That One Night : Live in Buenos Aires ». Mais en 2006, il quitte le groupe pour rejoindre temporairement Nevermore.


Image
Vinnie Colaiuta (batteur studio de 2003 à 2004)

Batteur, il est sorti de la prestigieuse Berklee College of Music situé à Boston. Peu de temps après, il s’installe à Los Angeles. Par la suite, il va être sollicité pour enregistrer de nombreux morceaux avec des grands noms de la musique : Frank Zappa, Joni Mitchell, Barbra Streisand ou encore Sting. En 2003, il devient le batteur de Megadeth pour l’enregistrement du 10e opus du groupe : « The System Has Failed ». Aujourd’hui, il est le batteur d’Herbie Hancock et il retrouve même Sting pour sa tournée de 2011.

Image
Kerry King (guitariste en 1984)

Kerry King n’est pas spécialement le plus connu des anciens membres de Megadeth, mais il est surtout connu pour être l’un des membres fondateurs d’un autre groupe du Big Four : Slayer. En 1984, il a joué quelques concerts avec Megadeth pour dépanner mais il s’est brouillé avec Dave Mustaine. Il rejoindra de nouveau Megadeth en live en 2010 pour un morceau.


Et pour les membres les moins connus du groupe :

Image
Lee Raush (batteur de 1983 à 1984)

Jimmy Sloas (Bassiste studio de 2003 à 2004
Gred Handevidt (Guitariste en 1983)
Dijon Carruthers (Batteur en 1983)
Jay Reynolds (Guitariste en 1987)

_________________
Image
"Il y a des choses contre lesquelles personne ne peut aller. La volonté d'établir une filiation, les rêves, les perturbations de l'époque. Tant que les hommes aspireront à connaitre le sens du mot "liberté", personne ne pourra faire disparaître ces choses" Gold D. Roger, le Seigneur des Pirates


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Big Four Of Trash
MessagePosté: Jeu 9 Fév 2012 15:11 
7 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Oct 2007
Messages: 292
Localisation: dans un monde de fou xD
Une discographie importante


Image
Killing Is My Business... and Business Is Good! (1985)

Description de l’album

Killing Is My Business... and Business Is Good! est le premier album studio du groupe. Il est sorti en 1985. Pour cet album, le label Combat Records donna 8000$ au groupe pour la confection du premier album. Mais le groupe préféra acheter de la drogue et de l’alcool. Cela entraina le départ de leur producteur. L’album fut fait, finalement, par eux-mêmes.
L'album, en lui-même, contient une reprise de Nancy Sinatra, parodiant la chanson « These Boots Are Made for Walkin' ». Mais, la chanson ne figurera plus sur l’album pour des problèmes de droits d’auteur.

Composition du groupe

Dave Mustaine (chants, guitare rythmique, guitare solo et piano.)
David Ellefson (basse et chœurs.)
Chris Poland (guitare rythmique et guitare solo)
Gar Samuelson (batterie)

Tracks

Last Rites / Loved to Deth (Music Vidéo)
Killing Is My Business... and Business Is Good! (Music Video)
The Skull Beneath the Skin(Music Video)
These Boots (Lee Hazlewood) (Music Video)
Rattlehead(Music Video)
Chosen Ones(Music Video)
Looking Down the Cross(Music Video)
Mechanix(Music Video)

Réédition de 2002

Last Rites / Loved to Deth (démo)
Mechanix (démo)
The Skull Beneath the Skin (demo)

Chansons à écouter

Trois chansons sont à écouter dans cet album : « These Boots », « Killing Is My Business… And My Business Is Good » ainsi que « Mechanix ».

Image
Peace Sells... But Who's Buying? (1986) (Deezer)

Description de l’album

Peace Sells... But Who's Buying? est le deuxième album du groupe. Il est sorti en 1986. L'album fut répertorié comme étant l’un des 1001 albums à écouter avant de mourir et sera même considéré comme un classique du Trash Metal. De plus, cet album marque la fin de la collaboration avec Gar Samuelson et Chris Poland.
Pour les musiques et leur rôle :
« I Ain't Superstitious » est une reprise de Willie Dixon
« Peace Sells » sera pris dans le jeu vidéo GTA Vice City ainsi que le jeu de guitare Rock Band 2.
« Good Mourning / Black Friday » est, quant à elle, téléchargeable pour le jeu vidéo Rock Band.
Enfin, l’album et toutes ces chansons sont téléchargeables dans le jeu Rock Band 2.

Composition du groupe

Dave Mustaine (chants, guitare solo, guitare rythmique)
David Ellefson (basse, chœurs)
Chris Poland (guitare solo, guitare rythmique)
Gar Samuelson (batterie)
Des voix supplémentaires sont présentes sur cet album :

Pistes 1,4 & 9 : Dave Mustaine, David Ellefson, Mike Anderson, Paul Sudin.
Pistes 5,8 & 12 : Dave Mustaine, Casey McMackin, Randy Burns

Tracks

Wake Up Dead(Clip Officiel)
The Conjuring(Music Video)
Peace Sells(Clip officiel)
Devils Island(Music Video)
Good Mourning / Black Friday(Music Video)
Bad Omen(Music Video)
I Ain't Superstitious (Music Video)
My Last Words(Music Video)
Wake Up Dead (Randy Burns Mix)
The Conjuring (Randy Burns Mix)
Peace Sells (Randy Burns Mix)
Good Mourning / Black Friday (Randy Burns Mix)

Chansons à écouter

Plusieurs chansons sont à écouter dans cet album : « Wake Up Dead », « Peace Sells », « Good Morning/Black Friday » ou encore « I Ain’t Superstitious »


Image
So Far, So Good... So What! (1988) (Deezer)

Description de l’album

So Far, So Good... So What! est le 3e album sorti en 1988. Il s'agit du seul album sur lesquels figurent le guitariste Jeff Young et le batteur Chuck Behler.

Quelques pistes sur les chansons

« Anarchy in the UK » est une reprise des Sex Pistols.
Le morceau « In My Darkest Hour » fut inspiré à Dave Mustaine par le décès de Cliff Burton (bassiste de Metallica) et lui est dédié, mais les paroles traitent d'un autre sujet.
« 502 » est le code d'infraction de la police routière américaine pour la conduite en état d'incapacité.
Dans la chanson « Hook in Mouth », Mustaine réutilise ironiquement un vers de l'hymne Américain - The Star-Spangled Banner ("the land of the free and the home of the brave") - dans un pamphlet contre le PMRC.

Composition du groupe

Dave Mustaine (chant, guitare)
David Ellefson (basse, chœurs)
Jeff Young (guitare)
Chuck Behler (batterie)

Tracks

Into The Lungs Of Hell(Music Video)
Set The World Afire(Music Video)
Anarchy in the U.K. (Reprise des Sex Pistols) (Music Video)
Mary Jane(Music Video)
502(Music Video)
In My Darkest Hour(Clip Officiel)
Liar(Music Video)
Hook In Mouth(Music Video)

Version remixée et remasterisée de 2004

Into the Lungs of Hell
Set the World Afire (Paul Lani mix)
Mary Jane
In My Darkest Hour

Chansons à écouter

Alors, pour cet album, nous avons « Anarchy in the U.K. », « 502 » ou encore « In My Darkest Hour ».


Image
Rust In Peace (ou RIP) (1990) (Deezer)

Description de l’album

Rust In Peace (ou RIP) est le 4e album sorti en 1990. C’est l’album de l’arrivée de Nick Menza. Le succès de l’album va permettre une certaine stabilité des membres du groupe. Beaucoup de personnes, notamment des spécialistes, considèrent que cet album est surement l’un des meilleurs de Heavy Metal. D’ailleurs, IGN Entertainment a classé cet album comme étant le 4e album le plus influent de tous les temps dans le domaine de l’Heavy Metal.
A début de l’année 2010, le groupe va faire une tournée en Amérique du Nord pour la célébration du 20e anniversaire de l’album.

Quelques pistes sur les chansons

« Hangar 18 » est le nom d'un bâtiment de la base aérienne américaine de Wright-Patterson, où serait conservée une épave d'ovni.
« Polaris » est le nom d'un missile balistique lancé à partir de sous-marins, développé par les États-Unis en 1957.

Composition du groupe

Dave Mustaine (chant, guitare)
David Ellefson (basse, chœurs)
Marty Friedman (guitare)
Nick Menza (batterie, chœurs)
Chris Poland (guitare solo sur les démos de « Rust in Peace...Polaris », « Holy Wars...The Punishment Due » et « Take No Prisoners ».)

Tracks

Holy Wars... The Punishment Due(Clip Officiel)
Hangar 18(Clip Officiel)
Take no Prisoners(Music Video)
Five Magics(Music Video)
Poison Was The Cure(Music Video)
Lucretia(Music Video)
Tornado of Souls(Music Video)
Dawn Patrol(Music Video)
Rust In Peace... Polaris(Music Video)

Version remasterisée en 2004

My Creation([url=/]/[/url])
Rust In Peace... Polaris (démo)
Holy Wars... The Punishment Due (démo)
Take no Prisoners (démo)

Chansons à écouter

L’album est vraiment génial, mais je vais tout de même faire ressortir des titre à écouter : « Holy Wars… The Punishment Due », « Hangar 18 », « Rust In Peace… Polaris”.


Image
Countdown to Extinction (1992) (Deezer)

Description de l’album

Countdown to Extinction est le 5e album (1992). Les morceaux sont un peu moins complexes que ceux de Rust in Peace,. Mais certaines chansons sont d’un très haut niveau avec un duo Mustaine-Friedman en grande forme. Countdown to Extinction s'est classé à la deuxième place du Billboard 200 et a obtenu une certification de double disque de platine.

Composition du groupe

Dave Mustaine (chant, guitare)
David Ellefson (basse, chœurs)
Marty Friedman (guitare, chœurs)
Nick Menza (batterie, chœurs)

Tracks

Skin o' My Teeth(Live video)
Symphony of Destruction (Clip Officiel)
Architecture of Aggression(Music Video)
Foreclosure of A Dream(Clip Officiel)
Sweating Bullets(Clip Officiel)
This Was My Life(Music Video)
Countdown to Extinction(Music Video)
High Speed Dirt(Clip Officiel)
Psychotron(Music Video)
Captive Honour(Music Video)
Ashes In Your Mouth(Music Video)

Version remasterisée en 2004

Crown of Worms(Music Video)
Countdown to Extinction
Symphony of Destruction
Psychotron (démo)

Chansons à écouter

Alors, dans cet album, j’ai deux chansons préférées : « Symphony of Destruction » et « Sweating Bullets » qui sont deux tueries. Après, on peut aussi écouter « Countdown to Extinction » et « Foreclosure of A Dream”.

Image
Youthanasia (1994) (Deezer)

Description de l’album

Deux ans après la sortie de Countdown to Extinction, l’album Youthanasia sort avec un style qui est encore plus Heavy Metal. Cet album a créé un certain mécontentement des fans du groupe ainsi qu’une division. Mais l’album fut tout de même un succès commercial.

Composition du groupe

Dave Mustaine (chants, guitare)
David Ellefson (basse, chœurs)
Marty Friedman (guitare)
Nick Menza (batterie)
Musicien additionnel
Jimmie Wood (harmonica sur « Train of Consequences et Elysian Fields ».)

Tracks

Reckoning Day(Music Video)
Train of Consequences(Clip Officiel)
Addicted to Chaos(Music Video)
À Tout le Monde(Clip Officiel)
Elysian Fields(Music Video)
The Killing Road(Music Video)
Blood of Heroes(Music Video)
Family Tree(Music Video)
Youthanasia(Music Video)
I Thought I Knew It Al(Music Video)
Black Curtains(Music Video)
Victory(Music Video)

Version remasterisée en 2004 avec des Bonus Tracks

Millennium of the Blind(Music Video)
New World Order (démo) (Music Video)
Absolution (instrumental) (Music Video)
À Tout le Monde (démo)

Chansons à écouter

Ici, je mettrais ma chanson préférée du groupe « A Tout le Monde ». On peut aussi apprécier « Victory », « Youthanasia » ainsi que « Black Curtain ».


Image
Cryptic Writings (1997) (Deezer)

Description de l’album

Cryptic Writings, le 7e album, sort et poursuit la route du nouveau style de Megadeth. Il s’agit aussi du dernier album enregistré avec Nick Menza avant sa blessure et son remplacement par Jimmy DeGrasso. Cet album fut le dernier à obtenir un disque d’or et de platine.

Composition du groupe

Dave Mustaine (chant, guitare)
David Ellefson (basse, chœurs)
Marty Friedman (guitare)
Nick Menza (batterie)

Tracks

Trust(Clip Officiel)
Almost Honest(Clip Officiel)
Use the Man(Music Video)
Mastermind(Music Video)
The Disintegrators(Music Video)
I'll Get Even(Music Video)
Sin(Music Video)
A Secret Place(Clip Officiel)
Have Cool, Will Travel(Music Video)
She-Wolf(Music Video)
Vortex(Music Video)
FFF(Music Video)

Edition japonaise :

One Thing(Music Video)

Version remasterisée

Trust
Evil That's Within (Music Video)
Vortex
Bullprick (http://www.youtube.com/watch?v=1h1bsplW1Aw/)

Chansons à écouter

Je n’apprécie pas vraiment cet album. Les deux seules musiques que je ressorts de cet album sont « Trust » et « The Disintegrators ».


Image
Risk (1999) (Deezer)

Description de l’album

Il s’agit du 8e album du groupe. Le nom et la pochette de l'album résument l'esprit de cet album, dans le lequel le groupe a voulu prendre des risques en expérimentant un style musical différent. C'est suite à une phrase lancée par Lars Ulrich (batteur de Metallica) dans une interview, suggérant à Dave Mustaine de prendre plus de risques dans sa musique qu'est venue l'idée de créer un album s'éloignant volontairement des racines thrash. Il s'agit aussi du dernier album sur lequel joue le guitariste Marty Friedman, mais aussi le premier avec Jimmy DeGrasso en tant que batteur. Il a été sacré disque d’or mais fut un échec commercial ainsi qu’artistique. Les fans lui tournèrent le dos.

Composition du groupe

Dave Mustaine (chant, guitare)
David Ellefson (basse, chœurs)
Marty Friedman (guitare)
Jimmy DeGrasso (batterie)

Tracks

Insomnia(Clip Officiel)
Prince of Darkness(Music Video)
Enter the Arena(Music Video)
Crush 'Em(Clip Officiel)
Breadline(Clip Officiel)
The Doctor Is Calling(Music Video)
I'll Be There(Music Video)
Wanderlust(Music Video)
Ecstasy(Music Video)
Seven(Music Video)
Time: The Beginning(Music Video)
Time: The End(Music Video)

Titre bonus dans la version japonaise

Duke Nukem Theme(Music Video)

Version remasterisée de 2004

Insomnia (Jeff Balding mix)
Breadline (Jack Joseph Puig mix)
Crush 'Em (Jock mix)

Chansons à écouter

Dans cet album, les titres à écouter sont : « Crush ‘Em » (Elle est la bande originale du film Universal Soldier: The Return (avec Jean-Claude Van Damme). Le clip comporte les acteurs du film), « Insomnia », "Ecstasy", "Breadline" et "I'll Be There".


Image
The World Needs A Hero (2001)

Description de l’album

The World Needs A Hero est le 9e album sortie en 2001. Dans cet album, le titre « Return to Hangar » est considérée comme une suite du titre « Hangar 18 » de l'album Rust in Peace. De plus, la chanteuse Heather Keckler est présente sur les titres « The World Needs a Hero » et « 1000 Times Goodbye ». Enfin, pour la chanson « Promises », Dave Mustaine dit : « c'est à propos d'un couple qui ne pourra jamais être ensemble. Cela pourrait parler d'un mariage interracial ou homosexuel. Mais le thème c'est deux personnes qui ne peuvent être ensemble dans cette vie et qui se retrouveront dans l'au-delà ».Ainsi on trouve dans le refrain « I will meet you in the Next Life, I promise you » (je te retrouverai dans l'autre vie, je te le promets).

Composition du groupe

Dave Mustaine (chant, guitare)
Al Pitrelli (guitare)
David Ellefson (basse)
Jimmy Degrasso (batterie)

Tracks

Disconnect(Music Video)
The World Needs A Hero(Music Video)
Moto Psycho(Clip Officiel)
1000 Times Goodbye(Music Video)
Burning Bridges(Music Video)
Promises(Music Video)
Recipe for Hate... Warhorse(Music Video)
Losing My Senses(Music Video)
Dread and the Fugitive Mind(Music Video)
Silent Scorn (instrumental) (Music Video)
Return to Hangar(Music Video)
When(Music Video)

Chanson en plus de l’album

Kill The King (Vidéo officielle)

Chansons à écouter

Je mettrais, dedans : « Return to Hangar », « Moto Psycho » ainsi que « Promises ».

Image
The System Has Failed (2004) (Deezer)

Description de l’album

The System Has Failed, le 10e album, est sortie en 2004. Il s’agit de l’album du retour de Megadeth sur la scène musicale.

Composition du groupe

Dave Mustaine (chants, guitare rythmique & guitare solo)
Chris Poland (guitare solo)
Jimmy Sloas (basse)
Vinnie Colaiuta (batterie)
Eric Darken (percussions)
Tim Akers (claviers (pistes 1; 7 - 12)).
Charlie Judge (claviers (pistes 2, 4 & 5)).
Jonathan Yudkin (cordes (pistes 4, 5 & 9), banjo (piste 8)).

Tracks

Blackmail the Universe(Music Video)
Die Dead Enough(Clip Officiel)
Kick The Chair(Clip Video)
The Scorpion(Clip Officiel)
Tears in a Vial(Music Video)
I Know Jack(Music Video)
Back in the Day(Live Video)
Something That I'm Not(Live Video)
Truth Be Told(Music Video)
Of Mice and Men(Clip Officiel)
Shadow of Deth(Music Video)
My Kingdom(Music Video)
Strange Ways (reprise de Kiss) (Music Video)

Chansons à écouter

J’aimerais faire ressortir trois chansons : « The Scorpion », « Of Mice and Men » ainsi que « My Kingdom ».


Image
United Abomination (2007)

Description de l’album

United Abomination, sorti en 2007, est le 11e album. Cet album a été plutôt bien accueilli par la critique atteignant la 8e place du Billboard 200.

Composition du groupe

Musiciens

Dave Mustaine (Voix et guitare)
Glen Drover (Guitare et chœurs)
James LoMenzo (Basse)
Shawn Drover (Batterie)

Personnel supplémentaire

Cristina Scabbia (Voix (sur A tout le Monde (Set Me Free)))
Axel Mackenrott (Synthétiseurs)
Chris Rodriguez (chœurs)
Assistant ingénieur
Jeff Balding (producteur)
Andy Sneap (producteur, mixage,mastering)

Tracks

Sleepwalker(Music Video)
Washington Is Next! (Music Video)
Never Walk Alone... A Call to Arms(Clip Officiel)
United Abominations(Music Video)
Gears of War(Music Video)
Blessed Are the Dead(Music Video)
Play for Blood(Music Video)
À Tout le Monde (Set Me Free) featuring Cristina Scabbia(Clip officiel)
Amerikhastan(Music Video)
You're Dead(Music Video)
Burnt Ice(Music Video)

Bonus édition japonaise

Out on the Tiles(Music Video)

Bonus Track pour les pré-commandes

Black Swan(Music Video)

Chansons à écouter

Dans les chansons à écouter sur cet album : « A tout le Monde (Set Me Free) », « United Abominations » ou encore « Never Walk Alone…A Call to Arms ».


Image
Endgame (2009) (Deezer)

Description de l’album

Endgame est le douzième album sorti en 2009. C'est le premier album pour Chris Broderick depuis le départ de Glen Drover.

Composition du groupe

Dave Mustaine (Voix et guitare)
Chris Broderick (Guitare et chœurs)
James LoMenzo (Basse)
Shawn Drover (Batterie)

Tracks

Dialectic Chaos (instrumental) (Music Video)
This Day We Fight! (Music Video)
44 Minutes(Music Video)
1,320'(Music Video)
Bite The Hand(Music Video)
Bodies(Music Video)
Endgame(Music Video)
The Hardest Part Of Letting Go... Sealed With A Kiss(Music Video)
Head Crusher(Clip Officiel)
How The Story Ends(Music Video)
The Right To Go Insane(Clip Officiel)

Titre Bonus de la version japonaise

Washington Is Next! (live)

Chansons à écouter

Pour cet album : « Endgame », « Head Crusher » et « Washington Is Next !”


Image
Thirteen (stylisé TH1RT3EN) (2011) (Deezer)

Description de l’album

Thirteen (stylisé TH1RT3EN) est le 13e album sorti en 2011. Il s'agit du premier album studio avec le bassiste et co-fondateur du groupe, David Ellefson, qui avait quitté Megadeth en 2002.

Composition du groupe

Dave Mustaine (chants, guitare rythmique & guitare solo)
David Ellefson (basse)
Chris Broderick (guitare rythmique & solo)
Shawn Drover (batterie)

Production

Johnny K (producteur, ingénieur du son, mixage).
Matt Dougherty (assistant mixage, montage numérique).
Ted Jensen (mastering).
Andy Sneap (ingénieur du son).
Ken Eisennagel (ingénieur du son).
David Rath (A&R).
John Lorenzi (artwork).

Tracks

Sudden Death(Music Video)
Public Enemy No. 1(Clip Officiel)
Whose Life (Is It Anyways?) (Music Video)
We the People(Music Video)
Guns, Drugs & Money(Music Video)
Never Dead(Music Video)
New World Order(Music Video)
Fast Lane(Music Video)
Black Swan(Music Video)
Wrecker(Music Video)
Millennium of the Blind(Music Video)
Deadly Nightshade(Music Video)
13(Music Video)

Titre bonus de l’édition japonaise

Public Enemy No. 1 (live)

Titre bonus de la version I-tunes

Head Crusher (live)

Chansons à écouter

Les chansons à découvrir pour cet album sont : « 13 », « Public Enemy No. 1 », « Black Swan », « Never World Order », « Sudden Death » et « Drugs, Guns & Money ».


Les liens pour le groupe

Site officiel
Facebook
Myspace


Mon avis


Que dire de ce groupe mythique du Trash ? Il est juste génial. Il reflète bien le trash metal pour beaucoup d’albums. Il mérite entièrement sa place dans le Big Four of Trash. De plus, les ayant vu en concert, ils mettent vraiment l’ambiance et ils en imposent par leur charisme, surtout concernant Dave Mustaine ou David Ellefson. Malgré son penchant pour concurrencer Metallica, on ne retrouve pas ce dernier groupe dans leurs disques. Un excellent groupe à découvrir.

Mes sources pour faire ce sujet


J’ai utilisé plusieurs sources pour pouvoir réaliser la biographie et la discographie de Megadeth. La voici, la voilà : Wikipédia.fr, Wikipédia.org, megadeth.com, myspace.com/megadeth, spirit of metal et plusieurs blogs.

_________________
Image
"Il y a des choses contre lesquelles personne ne peut aller. La volonté d'établir une filiation, les rêves, les perturbations de l'époque. Tant que les hommes aspireront à connaitre le sens du mot "liberté", personne ne pourra faire disparaître ces choses" Gold D. Roger, le Seigneur des Pirates


Dernière édition par yaki nagato le Jeu 16 Fév 2012 11:34, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Big Four Of Trash
MessagePosté: Jeu 9 Fév 2012 17:33 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2005
Messages: 630
Ou comment une frustration peut donner lieu à un groupe mythique !

J'ai toujours pris Dave Mustain pour le gars trop dégoûté d'avoir été écarté de Metallica, c'est certainement vrai d'ailleurs ! Mais j'ai toujours apprécier son travail de qualité, vraiment excellent ! Ce n'est pas le groupe que je préfère, loin de la, mais ils ont réussis à vraiment en imposer ! Mention particulière à Rust In peace, qui pour moi reste le meilleur album du groupe qu'ils n'ont jamais pu re-égalé.

Maintenant, concernant le Big For en général, j'adhère complètement ! Avec un penchant prononcé pour Slayer, groupe qui m'à fait rentrer pleinement dans le trash (oui oui, avant Metallica, parce que bon, Nothing Else Matters, c'est pas du Trash ^^).

J'ai débuté le Trash avec l'album Reign in Blood, summum du trash et élu meilleur album de trash (si je me souviens bien). Une voix diabolique, vraiment, un batteur de fou et surtout, une machine à riff qu'est Kerry King, un dieu de la gratte, que j'admire beaucoup ! Une de mes référence, niveau guitare, qu'est-ce que j'aurais headbanguer sur Rain of blood ! C'est peut-être le groupe le plus sulfureux, à mon sens, niveau idéologie, paroles, etc.. mais celui le plus entier aussi, sans aucune concession.

Bref, le trash, une question de bon sens !!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Big Four Of Trash
MessagePosté: Sam 26 Mai 2012 10:15 
7 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Oct 2007
Messages: 292
Localisation: dans un monde de fou xD
Le second groupe dont je vais parler est Slayer. Il s’agit du premier groupe du Trash que je suis allé voir en concert (en première partie avec Trivium ; et en duo avec Megadeth). Ce n’est pas mon groupe de Trash préféré mais je l’apprécie tout de même. Voici donc :

Image


Image



C’est l’histoire d’un groupe


Une petite préface pour commencer

Slayer est donc un groupe de thrash metal d’origine américaine, et fondé durant l’année 1981 en Californie, plus précisément à Huntington Park. Les membres fondateurs de ce groupe sont les deux guitaristes : Jeff Hanneman et Kerry King. Ce groupe est connu pour être l’un des leaders du mouvement Trash malgré le fait que beaucoup ne le considèrent pas comme en faisant partie. Cette classification intervient en 1986 avec un album qui fut élu meilleur album heavy de tous les temps en parallèle de Master of Puppets. Le groupe forme, avec Metallica, Megadeth et Anthrax, Big Four of Trash
Slayer est connu pour son style musical particulier, y compris pour les tremolo picking, les solos, la double grosse caisse et le chant hurlé. Les chansons du groupe et ses pochettes, basées sur des sujets tels que les tueurs en série, le satanisme, la religion, la guerre et l'holocauste, ont entrainé des censures, des retards, des procès et de fortes critiques de la part des groupes religieux et du public.


Les années 1980 et les débuts du groupe

Les premiers jours (1981)

Slayer a donc été fondée en 1981 grâce aux guitaristes Kerry King et Jeff Hanneman lors d’une audition pour appartenir à un groupe. Par la suite, pour former le groupe, ils ont recruté le bassiste, d’origine chilienne, Tom Araya, encore présent dans le groupe aujourd’hui. Ce dernier avait joué dans le groupe de Kerry King : Tradewinds. Pour le batteur, Dave Lombardo, il rencontra le guitariste King en lui livrant une pizza. Au départ, le groupe fit surtout diverses reprises de groupes connus : Iron Maiden et Judas Priest. Slayer les joua dans des clubs de Californie. Lors des premiers spectacles, ils arborent des images sataniques avec la présence de pentagrammes ainsi qu’un maquillage approprié et des objets reflétant cela (par exemple des croix inversées). Par beaucoup de personnes, le groupe fut nommé Dragonslayer alors que cela fut réfuté par Kerry King. Il le déclare lui-même : « We never were; it's a myth to this day ».
Slayer fut aussi invité à faire l’ouverture du Woodstock Club de Los Angeles en chantant huit chansons dont six étaient des covers. Lors d’une de ces reprises, celle d’Iron Maiden « Phantom Of the Opera », Brian Slagel (ancien journaliste musical) les repréra et qui, à l’époque, était le récent fondateur du label Metal Blade Records. Enthousiasmé par ce qu’i a entendu, il les invita à enregistrer une chanson qui fut écrite par le groupe. Cette dernière s’intitule « Aggressive Perfector ». Cette chanson sera intégrée pour un album de métal intitulé « Metal Massacre III ». Cette chanson fut un buzz monumental, ce qui entraina la signature d’un premier contrat d’enregistrement avec ce label.

Show No Mercy , Haunting the Chapel et Hell Awaits (1983–1986)

Sans réel budget pour pouvoir enregistrer les albums, et comme pour Megadeth, le premier album sera autofinancé par le groupe. L’entrée au studio se fait en Novembre 1983 avec l’aide des économies de Tom Araya (qui fut thérapeute pour la respiration) et de Kerry King (qui empreinta de l’argent à son père). L’enregistrement fut rapide et l’album, intitulé « Show No Mercy », sorti un mois après, en Décembre 1983. Ce premier album fut un succès pour le groupe, ce qui entraina la première tournée nationale du groupe. Cette tournée propulsa le groupe dans une grande popularité et le premier album continua à bien se vendre et atteignit les 20.000 exemplaires aux States ainsi que dans le monde.
Dès Août 1984, le groupe publia un EP de trois chansons. Ce dernier est nommé « Haunting the Chapel ». Ce dernier est vu comme étant plus Trash, plus sombre que le premier album. Elle mène donc le groupe à se lancer dans le Trash Metal. Le premier morceau, "Chemical Warfare", fut un morceau joué dans la grande majorité des concerts du groupe. Après sa sortie, Slayer entame sa première tournée européenne dans un festival : le Heavy Sound Festival de Belgique. Par la suite, ils entament une nouvelle tournée américaine pour débuter the Haunting The West Coast tour.
Mais, après cela, Kerry King rejoint le nouveau groupe de Dave Mustaine : Megadeth. Hanneman redoute la décision de ce dernier de quitter le groupe pour rester au sein de Megadeth. Il déclare même dans une interview : « I guess we're gonna get a new guitar player » («Je suppose que nous allons obtenir un nouveau guitariste. »). Malgré la volonté de Dave Mustaine, Kerry King quitte Megadeth après cinq représentations. Il précise même : « taking too much of my time » (« Cela me prenait trop de temps »). Cette rupture entraina une querelle entre les deux protagonistes.
Slayer a publié son premier live : « Home Video » en 1985. Celui-ci fut baptisé « Combat Tour: The Ultimate Revenge ». Cela fut filmé au Studio 54 de New York. Ce live a été filmé avec les groupes Venom et Exodus. Après avoir atteint les 40.000 exemplaires vendus sur le premier album, le groupe décide de retourner en studio pour enregistrer le second album ainsi que d’embaucher le producteur Ron Fair. Sorti de studio en Septembre 1985, le nouvel album, Hell Awaits, renoue avec l’atmosphère de l’EP précédent avec des références à l’enfer ainsi qu’à Satan. Les chansons sont devenues plus longues et plus complexes. L’introduction de l’album est faite par une voix démoniaque qui répète « Rejoignez-nous » (« Join Us ») et se terminant par « Welcome Back » (« Bienvenu »). Cet album est un succès et les fans considèrent ce dernier comme étant le meilleur album et Dave Lombardo comme le meilleur Batteur (Magazine britannique « Metal Forces »)

Reign in Blood (1986-1987)

Après le succès d’Hell Awaits, Slayer se voit offrir un contrat avec Russell Simmons et Rick Rubin pour le label Def Jam Records. Le groupe voulu donc changer de label pour le financement d’un album qui soit meilleur. Mais, cela changea le groupe, notamment au niveau sonore, des chansons plus rapides et plus courtes et une production plus claire. Mais, l’album se heurta à un problème. En effet, Columbia Records refusa de sortir Reign in Blood à cause de sa pochette. Pour prendre un exemple, « Angel of Death » traite de l’Holocauste, des camps de concentration ainsi que des expériences de l’homme qui furent menées par les nazis durant la Seconde Guerre Mondiale par Josef Mengele (médecin nazi). Finalement, l’album fut publié sous le label Geffen Records le 7 Octobre 1986. Mais, un autre problème survient lors de leur tournée « the Reign in Pain world tour ». En effet, Lombardo quitte le groupe. Il dit « I wasn't making any money. I figured if we were gonna be doing this professionally, on a major label, I wanted my rent and utilities paid ». Slayer va donc enrôler Tony Scaglione de Whiplash . Mais, Lombardo fut convaincu par sa femme de réintégrer le groupe en 1987. Par la suite, Slayer enregistre une reprise du groupe Iron Butterfly 's : « In-A-Gadda-Da-Vida » pour le film Less Than Zero . Mais, cette chanson n’est pas du goût de Slayer et des critiques des membres fusent : Hanneman jugeant « une mauvaise représentation de Slayer" et Kerry King qualifiant cela de « morceau de merde ».

South of Heaven et Seasons in the Abyss (1988-1993)

Slayer est retourné en studio pour enregistrer leur quatrième album. Pour contraster avec la vitesse des morceaux de Reign in Blood, le groupe décide de ralentir les tempos et d’intégrer du chant plus mélodique. Hannerman dit «"We knew we couldn't top Reign in Blood , so we had to slow down. We knew whatever we did was gonna be compared to that album, and I remember we actually discussed slowing down. It was weird—we've never done that on an album, before or since. » (« Nous savions que nous ne pouvions pas continuer sur Reign in Blood, nous avons donc dû ralentir. Nous savions que nous allions être comparés à cet album, et je me souviens que nous avons beaucoup discuté pour ralentir le rythme. »). En 1988, South Of Heaven a reçu des réponses mitigées de la part des fans et des critiques. Le second album, Seasons in the Abyss, a reçu un disque d'or aux États-Unis.


Les années 1990

En 1989, Slayer retourne en studio avec le co-producteur Andy Wallace pour enregistrer leur cinquième album. Après avoir ralenti le rythme de leurs musiques, ils reviennent à la vitesse présente dans Reign in Blood. Mais ils conservent tout de même le côté mélodique des albums précédents. Seasons in the Abyss fut publié le 25 Octobre 1990. Le titre donne naissance à une vidéo de Slayer qui fut filmée devant les pyramides de Gizeh en Egypte avant la guerre du Golfe.
Par la suite, Slayer retourne en tournée avec la tournée européenne intitulée « Clash of Titans tour » avec Megadeth, Suicidal Tendencies , et Testament. Avec la popularité du thrash , la tournée fut prolongée aux États-Unis en 1991, avec Megadeth, Anthrax et Alice in Chains . Enfin, le groupe sort un double album live intitulé «Decade of Aggression ». En mai 1992, nouveau coup dur pour le groupe. Dave Lombardo quitte définitivement le groupe à cause de nombreux conflits avec les membres du groupe et notamment le fait de vouloir emmener sa femme en tournée. Slayer va donc recruter un nouveau batteur : Paul Bostaph.

Divine Intervention and Undisputed Attitude (1994–1997)

En 1994, Divine Intervention sort. Il est le premier album avec le nouveau batteur. Cet album fut certifié disque d'or. L'album a comporte des chansons sur Reinhard Heydrich , un architecte de l'Holocauste, et Jeffrey Dahmer, de l'appartement numéro "213", où il a assassiné, violé, torturé onze victimes. D'autres thèmes sont présents : l’assassinat, les maux de l'église ainsi que l’intérêt du chanteur pour les tueurs en série. Après cela, Slayer part pour un tour du monde en 1995, avec les groupes Biohazard et Machine Head.
En 1996, Undisputed Attitude est le nouvel album de Slayer. Il s’agit d’un album comprenant de nombreuses reprises notamment de Minor Threat , TSOL , DRI , DI , Verbal Abuse, Dr. Know et The Stooges. L’album reprend donc des groupes plutôt punk. Bostaph quitte le groupe peu après la publication de l’album pour se concentrer sur son projet musical The Truth About Seafood. Un nouveau batteur intègre donc le groupe : Jon Dette (ancien batteur du groupe Testament). Dette ne reste qu’une année avant d’être congédié pour des problèmes avec les autres membres du groupe. Bostaph est rappelé pour finir la tournée.

Diabolus in Musica (1998-2000)

Diabolus in Musica (en latin : « Le diable en musique») est sorti en 1998. L’album connu un accueil mitigé et fut même intégré dans le genre nu-métal et non plus dans le Trash. Cela est dû à des guitares accordées bas ou encore les structures d'accords sombres. Borijov Krgin, de Blabbermouth.net, décrit l’album comme étant « a feeble attempt at incorporating updated elements into the group's sound, the presence of which elevated the band's efforts somewhat and offered hope that Slayer could refrain from endlessly rehashing their previous material for their future output » (« une faible tentative d’incorporation des éléments mis à jour dans le son du groupe, dont la présence élevée de la bande de des efforts un peu et a offert l'espoir que Slayer pourrait s'abstenir de ressasser sans cesse leur matériel pour leur précédente production future »), tandis que le New York Times « Ben Ratliff had similar sentiments by saying: "Eight of the 11 songs on Diabolus in Musica, a few of which were played at the show, are in the same gray key, and the band's rhythmic ideas have a wearying sameness too. » (« Ben Ratliff avait des sentiments similaires en disant:« Huit des 11 chansons sur Diabolus in Musica, quelques-uns qui ont été joués lors du salon, sont dans la même tonalité gris, et des idées rythmiques de la bande ont une similitude trop lassant. »).


Les années 2000 jusqu’à nos jours

God Hates Us All et Christ Illusion (2001–2008)

L’album suivant connu de nombreux problèmes avec, notamment, un retard de parution à cause des retards du remixage. Au final, God Hates Us All fut paru le 11 Septembre, 2001. Mais, cet album connu un impact moindre du fait de la date de parution de l’œuvre (à cause des attentats de la même date). Avec cet album, le groupe reçu une nomination aux Grammy pour la chanson « Disciple », mais c’est Tool qui l’emporta avec son titre « Schism ». De plus, à cause des attentats, la tournée européenne fut repoussée et même annulée pour certaines dates. Cette tournée comprenait pourtant les groupes comme Pantera, Static X, Biohazard ou encore Vision of Disorder. Ces problèmes vont voir des groupes se désister et il ne reste plus que Static X et Slayer. Les trois autres groupes furent remplacés par Cradle of Filth, et d'autres groupes sont appelés par rapport aux lieux de concert : Amorphis , In Flames , Moonspell , Children of Bodom , et Necrodeath. 2001 connu aussi un autre tournant : Bostaph (le batteur) quitte Slayer en raison d'une blessure au coude chronique qui entraverait sa capacité à jouer. Slayer recontacta Lombardo. Ce dernier accepta. En 2003, le groupe part en tournée pour jouer en intégralité Reign in Blood.
L'album Christ Illusion était initialement prévu pour le 6 Juin 2006, et serait le premier album avec le batteur d'origine Lombardo depuis 1990. Mais, le groupe décide de retarder l’échéance. Au lieu de cela, Slayer publie un EP « Eternal Pyre ». Au final, Christ Illusion est publié le 8 août 2006 et démarre à la 5e position du Billboard200. La vidéo du premier single, « Eyes of the Insane », est sorti le 30 Octobre 2006. De plus, la piste est présente dans la B.O. de Saw III. Avec cette chanson, le groupe remporte un Grammy dans la catégorie « Best Metal Performance ». Le groupe a connu son premier Talk Show dans l'émission Jimmy Kimmel Live! le 19 Janvier 2007. Le groupe a joué « Eyes of the Insane» ainsi que quatre chansons supplémentaires. Le groupe a sorti une édition spéciale de Christ Illusion , qui présentait une nouvelle pochette ainsi que des titres supplémentaires. « Final Six » reçu un Grammy dans la même catégorie que la précédente. Il s'agit du deuxième groupe qui reçut un Grammy consécutif dans cette catégorie

World Painted Blood (2009–2011)

Au cours de nombreuses entrevues, Araya fait état des incertitudes concernant l’avenir du groupe et qu'il ne se voyait pas continué à cause de son âge avancé. Une fois l’album terminé, World Painted Blood, qui était le dernier album dans leur contrat, le groupe discute de son avenir. Kerry King était optimiste et voyait le groupe produire encore deux albums avant d'envisager une scission: « We're talking of going in the studio next February [2009] and getting the next record out so if we do things in a timely manner I don't see there's any reason why we can't have more than one album out... I think the time's gonna come when somebody just says: 'I'm done. I don't wanna do this any more. » («Nous parlons d'entrer en studio en Février prochain [2009] et d'obtenir le prochain album de telle sorte que si nous faisons les choses dans un temps imparti, je ne vois pas de raisons pour laquelle nous ne pouvons pas avoir plus d'un album à produire. Je pense que le temps va venir quand quelqu'un dira simplement: «.. je suis fait, je ne veux de cette situation » »).
Slayer, avec Trivium , Mastodon et Amon Amarth, ont fait une tournée européenne intitulée « The Unholy Alliance: Chapter III » durant les mois d’octobre et novembre 2008 (ndlr : très bon concert d’ailleurs !!, sauf pour Mastodon à qui il manquait un membre, ce qui a fait baisser la qualité de sa prestation). Slayer et Megadeth sont en co-vedette du « Canadian Carnage », la première fois qu’ils jouent ensemble depuis plus de 15 ans.
Le dixième album, World Painted Blood, sorti sous le label « American Recording ». Slayer, avec Metallica, Megadeth et Anthrax, ont effectué une tournée européenne, et surtout à Varsovie et à Sofia, lors du Sonisphère Festival. Le 18 Décembre 2010, il a été annoncé que Megadeth et Slayer vont unir leurs forces une fois de plus pour le European Carnage Tour en Mars et Avril (ndlr : Encore un énorme concert des deux groupes). De plus, le « Big Four » jouera quelques dates au Sonisphere Festival en Angleterre et en France.
Au début de 2011, Hanneman a contracté une grave maladie. Selon le groupe, les médecins disent que cela provient probablement d'une morsure d'araignée. Cela l’empêche de participer à la tournée suivante. Il fut remplacé par le batteur d’Exodus, Gary Holt.

Album suivant et l'actualité (2011-présent)

Dans une interview accordée à Geeks of Doom en mai 2011, on a demandé à Dave Lombardo si Slayer allait faire un autre album. Il a répondu: ... «"Yes absolutely; Although there's nothing written but there is definitely plans. Of course. We have to. Why not? I'm not retiring and I don't think Kerry [King] is retiring either so... I like longevity and a true musician never abandons his art. » (« Oui, absolument; Bien qu'il n'y ait rien d'écrit mais il y a certainement des plans. Bien sûr. Pourquoi pas, je ne suis pas à la retraite et je ne pense pas que Kerry se retire ... J'aime la longévité et un vrai musicien n'abandonne jamais son art. »). Toutefois, selon Tom Araya, Slayer ne serait pas entrain d’écrire un nouvel album. Le groupe attend que l’état de Jeff Hanneman s'améliore. Un journaliste demande des nouvelles sur l'état d’Hanneman, Araya a répondu : «Jeff was seriously ill. Jeff ended up contracting a bacteria that ate away his flesh on his arm, so they cut open his arm, from his wrist to his shoulder, and they did a skin graft on him, they cleaned up... It was a flesh-eating virus, so he was really, really bad. So we'll wait for him to get better, and when he's a hundred percent, he's gonna come out and join us. » (« Jeff était gravement malade après avoir contracté une bactérie, qui rongea sa chair sur son bras, alors elle coupe les connexions de son bras, de son poignet à l'épaule, et ils ont fait un greffe de peau ... Il s'agissait d'un virus mangeur de chair, de sorte qu'il était vraiment, vraiment mauvais. Donc, nous allons attendre qu’il aille mieux, et quand il sera à cent pour cent, il viendra nous. »). En novembre 2011, le magasine guitar World annonce que Dave Lombardo a tweeté que le groupe avait commencé à écrire de nouvelles chansons. Cela signifie donc que l’état de santé de Jeff Hanneman s'est amélioré.


Influences et styles pour en faire un groupe phare

L’album Reign in Blood, sorti en 1986, a influencé des groupes de Trash Metal plus extrême.
Le batteur Dave Lombardo a influencé de nombreux batteurs de groupes actuels comme Raymond Herrera de Fear Factory, Pete Sandoval de Morbid Angel, Adrian Erlandsson de Cradle of Filth ou encore Max Kolesne de Krisiun. Patrick Grün, du groupe Caliban a quant à lui décidé de jouer de la batterie grâce à Lombardo et Jason Bittner de Shadows Fall a utilisé la double grosse caisse lorsqu'il a débuté sa carrière toujours grâce à l'influence de Lombardo.
Leurs premiers albums ont été salués pour leur « vitesse époustouflante et les prouesses instrumentales », combinant les tempos du punk hardcore et du speed metal.
Les solos de guitare de Jeff Hanneman et de Kerry King ont été qualifiés de « sauvagement chaotiques », et « génialement tourmentés ». Le batteur Dave Lombardo, quant à lui, utilise la double grosse caisse, au lieu de la double pédale. Sa rapidité et son agressivité lui ont valu le titre de « parrain de la double grosse caisse » décerné par Drummerworld.


Slayer : entre querelles et controverses sur le groupe

Le groupe connu de nombreuses querelles ainsi que des controverses et des problèmes.

Le premier que l’on peut mettre en avant est un procès qui fut intenté contre le groupe en 1996 par les parents d' Elyse Pahler. Ces derniers accusent le groupe d’encourager les meurtriers de leur fille à travers les paroles de leurs chansons. Pour faire un résumé de l’affaire : Elyse a été drogué, étranglé, poignardé, foulé aux pieds, et violée comme un sacrifice pour le diable par trois fans du groupe. L'affaire a été présentée par le tribunal le 19 mai 2000. Ce dernier déclare que : «none of the vicious crimes committed against Elyse Marie Pahler would have occurred without the intentional marketing strategy of the death-metal band Slaye » («aucun des crimes odieux commis contre Elyse Marie Pahler aurait eu lieu sans la stratégie de marketing intentionnelle du groupe de death-metal Slayer »). La poursuite fut rejetée en 2001, pour de multiples raisons, y compris « les principes de la liberté d'expression, le manque d'une obligation et le manque de prévisibilité ». Une deuxième plainte a été déposée par les parents. La poursuite a été rejetée. Le juge en charge de l’affaire, Jeffrey E. Burke, a déclaré: « I do not consider Slayer's music obscene, indecent or harmful to minors. » («. Je ne considère pas la musique de Slayer obscène, indécente ou préjudiciables pour les mineurs »).

En 2007, Araya et King ont eu un problème avec Dave Mustaine de Megadeth. Tout a commencé quand Mustaine a tenté de convaincre King de rester avec Megadeth plutôt qu’avec Slayer. Mustaine a avancé à Araya qu’il avait aimé quand celui-ci lui avait « sucé la b*** » en 1991 pendant la tournée Clash of the Titans. Par la suite, Araya a démenti l’avoir traité d'homosexuel. Depuis cette querelle, King accusa Mustaine de « suceur de b**** » (c*********). Mais, apparemment, les relations entre les deux hommes se sont améliorées car en 2009, les deux groupes se retrouvent sur scène à plusieurs reprises.

Mais Megadeth n’est pas le seul groupe qui connut des relations tumultueuses avec Slayer. En effet, après la sortie de l’album « Supercharger » de Machine Head, Kerry King les traita de « Vendus ». Robb Flynn, qui par le passé était fan de Kerry King a réfuté en disant : « Oh, Monsieur, la vidéo de Sum 41 a plus d’intégrité !? Merde ?! »[/color] après que King fut apparus dans le clip What We're All About de Sum 41.

Slayer est un groupe qui fut très critiqué, notamment il a été accusé d’avoir de la sympathie pour les Nazis, du fait de la ressemblance du logo du groupe avec le signe des SS et à cause des paroles de la chanson Angel of Death. Les paroles de celle-ce ont été inspirées par les actes du médecin nazi Josef Mengele et qui fut surnommé « l'Ange de la Mort ». Le groupe, et notamment Jeff Hanneman, se défend et ont insisté sur le fait que les chansons n’ont pas besoin de dire explicitement les actes de ce médecin pour savoir que tout ce qu’il a fait est condamnable et atroce.

La reprise de Minor Threat « Guilty of Being White » (en francçais : « Coupable d’être blanc ») a aussi soulevé de nombreux problèmes notamment sur la suprématie de la race blanche. Enfin, La chanson « Jihad » créa aussi une polémique au sein des familles des victimes des Attentats du 11 septembre 2001. En effet, la chanson met en avant les attentats du point de vue des terroristes.

Enfin, le dernier problème apparu en Inde. En effet, l’album Christ Illusion fut rappelé par EMI India après de nombreuses protestations de la part des groupes religieux musulmans et catholiques. Cela est à cause de l’artwork de la pochette. Cette dernière représente un Christ aux bras amputés, debout sur une mer de sang. Le 11 octobre 2006, EMI a annoncé que tous les stocks avaient été détruits.


Des apparitions pour le groupe

Pour inaugurer son nouveau bar de pirates, Bam Margera a fait venir Slayer chez lui pour Viva La Bam. Le groupe a ensuite donné un concert à tous les fans de West Chester.
Dans l'épisode Crève Hippie, Crève de la saison 9 de la série South Park, le titre du groupe, Raining Blood est utilisé par Eric Cartman afin de disperser un festival de musique hippie.




Un groupe de quatre membres importants


Des membres presque tous issus de la formation initiale

Image
Tom Araya (Chanteur et Bassiste)

Tom Araya (né sous le nom de Tomás Enrique Araya Díaz) est un chanteur et musicien d’origine chilienne. Tom Araya est classé 58e par Hit Parader dans le classement des 100 plus grands vocalistes de métal de tous les temps.
Au départ, Araya est employé comme thérapeute respiratoire au début des années 1980. Avec ce qu’il a gagné, il a pu aider au financement du premier album du groupe.

Sa vie et sa carrière

Dans sa jeunesse, Tom Araya dit qu'il « a grandi dans un quartier qui était dirigé par des gangs ». Tom a un frère ainé, Cisco, qui joue de la batterie et a entrainé Tom a acheté sa première basse à huit ans. Les deux ont commencé par jouer des chansons des Beatles et des Rolling Stones.
Dans les années 1980, sa sœur aînée l’inscrit à des cours pour devenir Thérapeute respiratoire. En 1981, il fut contacté par Kerry King pour intégrer le groupe. Il eut des problèmes avec son poste de thérapeute car l’hôpital ne souhaitait pas lui accordé du temps libre pour partir en tournée. A partir de là, l’hôpital décide de se séparer de lui. Aujourd’hui, Tom Araya réside à Buffalo dans un ranch, avec sa femme et ses enfants (un garçon et une fille). Lors de son temps libre, il aide sa femme à s’occuper de la ferme. Sa femme et lui sont fans des films Scary Movies ou des films d’horreur comme The Amityville Horror et Massacre à la tronçonneuse. Lors de l’année 2006, Araya a subi une opération de la vésicule biliaire. De plus, Araya est connu pour son style agressif de headbanging. Mais, à cause de cela, il a commencé à éprouver des problèmes de dos lors d’une tournée en Australie, Nouvelle-Zélande, Japon en octobre 2009. Le 3 Juin 2011, Araya a reçu les clés de la ville de sa naissance, Viña del Mar, au Chili.

Du côté de la religion

Contrairement aux autres membres du groupe, qui sont athées, Tom Araya est catholique. Dans une interview, Araya a exprimé sa conviction : «"... Christ came and taught us about love, about doing unto others. That was his preach: Accept each other for who we are. Live peacefully, and love one another. » («... le Christ est venu et nous a enseigné l'amour pour autrui ce que fut son prêche : Accepter les autres comme ce que nous sommes. vivre en paix, et l'amour les uns les autres. »). Lorsqu'on lui a demandé s'il croyait en Dieu, il répondit: « I believe in a supreme being, yeah. But He's an all-loving God. » («Je crois en un être suprême, ouais. Mais il est un Dieu tout-aimant. »). Araya a expliqué qu'il a un "système de croyance très forte," et les mots de Slayer et les images n’ont « never interfere with what I believe and how I feel.... People are not in good shape to where they have to question their own belief system because of a book or a story somebody wrote, or a Slayer song. » (« jamais interférer avec ce que je crois et ce que je ressens .... Les gens ne sont pas dans la bonne voie pour s'interroger sur leur propre système de croyance en raison d'un livre ou un écrit historique, ou une chanson Slayer. »).

Lyrics

Tom Araya a un intérêt particulier pour les tueurs en série. Cela inspire une grande partie de ces chansons. On le constate notamment dans la chanson « 213 » qui traite de Jeffrey Dahmer, et la chanson « Dead Skin Mask » pour Ed Gein.
Araya a écrit les paroles pour la chanson des Grammy, Eyes of the Insane. Les paroles ont été inspirées d’un article mensuel qui traitait des expériences sur les victimes de la guerre.

Image
Kerry King (Guitariste)

Kerry King est né le 3 Juin 1964. Il est d’origine américaine. Il est connu pour être le co-fondateur du groupe Slayer. Il a fait des apparitions dans des chansons de groupe : Beastie Boys , Marilyn Manson , Pantera , Ice-T , Witchery , Sum 41 , Megadeth et Metallica.

Sa vie, son œuvre

King est né à Los Angeles. Son père était un inspecteur des pièces d'aéronefs, et sa mère était une employée d'une compagnie de téléphone. Il a commencé à apprendre la guitare étant adolescent. Dans sa vie privée, il est divorcé, et sa femme actuelle se nomme Ayesha King. En 1981, il a essayé d’être guitariste dans un groupe. Cela fut sans succès. Après avoir tenté, Jeff Hanneman est venu vers lui et lui propose de jouer avec lui. Ils ont commencé par jouer du Iron Maiden et du Judas Priest.
Ses apparitions dans des chansons ou clips d’autres groupes

En plus d'apparaître sur les albums de Slayer, il a également fait de nombreuses apparitions en tant que guitariste. Alors que la production de Reign in Blood est finie, Rick Rubin le contacte pour le voir apparaitre dans le premier album des Beastie Boys : Licensed to Ill . on le voit notamment apparaitre dans la piste la plus connue du groupe : « No Sleep Till Brooklyn », Sur Licensed to Ill, Kerry King a également joué le solo de guitare sur la chanson « Fight For Your Right (To Party) »

Kerry King a aussi contribué la chanson de fin de l’album de Pantera : « Goddamn Electric ». On le voit aussi dans d’autres chansons : « Rape Of The World » de Marylin Manson, Megadet, Sum 41 « What We're All About ».

Les querelles

La plupart des querelles sont celles que l’on retrouve dans la biographie du groupe. Je vais juste reprendre vite fait certaines déjà citées.
King a été très médiatisé à cause de ses désaccords avec plusieurs de ses compères, y compris la querelle la plus connue : celle avec Dave Mustaine de Megadeth. La seconde querelle est celle avec Machine Head, et notamment le frontman Robb Flynn.



Image
Jeff Hanneman (Guitariste)

Jeffrey John "Jeff" Hanneman (né le 31 Janvier 1964) est un guitariste rythmique co-fondateur de Slayer . Hanneman a grandi à Los Angeles dans une famille de vétérans de la guerre , et sa fascination pour la guerre est attribuée à son éducation.

Sa vie avant le groupe

Hanneman est né Oakland et a grandi à Long Beach, dans une famille qui comprenait plusieurs vétérans de la guerre: son père a combattu en Normandie lors de la Seconde Guerre mondiale et ses frères au Vietnam. Son intérêt pour la guerre et l'histoire militaire est donc attribuée à son éducation. Dans une interview 2009, dans le magazine Decibel, il affirme que son père est allemand, mais qu’il a combattu aux côtés des alliés.

En 1997, Hanneman épouse Kathryn, qu'il avait rencontré dans les années 1980. Le couple n'a pas d'enfant et vivent à Los Angeles.
Hanneman et Tom Araya sont d’anciens consommateurs de cocaïne ou de pillules.
Jeff est aussi un grand fan de l’équipe de football américain les Raiders d’Oakland.

Un intérêt pour l'histoire nazie

Hanneman a un intérêt pour les médailles de la Seconde Guerre Mondiale et notamment de l’Allemagne Nazie. L’intérêt pour l’histoire allemande apparait lors de l’obtention des premières médailles qui ont été données par son père. Sa médaille la plus prisée est sa Croix de Chevalier.

Paroles et musique qu’il compose

Hanneman a écrit la musique pour la plupart des chansons du groupe telles que « South of Heaven », « War Ensemble », « Raining Blood », « Angel of Death », « Mandatory Suicide », et « Seasons in the Abyss », qui sont toutes devenues des grands titre du groupe. L’album préféré d’Hanneman est Reign in Blood. Il a contribué aux paroles et à la musique de chaque album.



Image
Dave Lombardo (Batteur)

Dave Lombardo est un cubano-américain. Il est connu pour avoir joué avec Slayer sur sept albums
Les premiers pas vers le succès

Lombardo est né à La Havane. Après deux ans à Cuba, il partit avec sa famille en Californie. C'est à partir de ces huit ans qu’il commence à s’intéresser à la musique et notamment aux percussions du fait de son très bon rythme. A partir de cela, il a rejoint une école de musique où il jouait du tambour. A dix ans, il reçu sa première batterie et il s’entraina d’abord à reprendre l’album Alive ! de Kiss. C'est en 1978 que Dave Lombardo rejoignit son premier groupe de rock. Ils interprétaient des chansons de Jimi Hendrix. Il participa aussi à un concours de jeunes talents aux côtés d’un guitariste prénommé Peter Fashing. Dave déclare même : « Je n'oublierai jamais le rugissement de la foule pendant le solo de batterie. ». Après cela, il créa un groupe l’année suivante. Ils reprirent des classiques d’AC/DC, Black Sabbath ou encore Led Zeppelin.

L’épopée Slayer
Avant d’intégrer le groupe, Dave Lombardo était livreur de pizza en 1981. Lors d’une livraison, il rencontra Kerry King. Lors de cette rencontre, il lui demanda de faire un morceau avec Slayer. Alors que King était à la recherche d’un batteur, il lui proposa de passer une audition
Le groupe au complet, ils commencèrent par composer des chansons pour le premier album pendant que Dave Lombardo continua à livrer des pizzas. Au cours de la première tournée, il rencontra Gene Hoglan, qui eu une grande influence sur son jeu. En 1986, il quitta une première fois le groupe car il pensait qu’ils ne faisaient pas assez de recettes et il avait la volonté d’intégrer un label plus important. Mais, sa femme, avec qui il s’est marié en 1986, le força à reprendre la batterie de Slayer.
Lombardo a enregistré les albums South Of Heaven et Seasons in the Abyss. Mais, en 1992, il quitte de nouveau le groupe mais pour d’autres raisons : conflits avec le groupe et les membres. De plus, il voulait assister à la naissance de son premier enfant. Sa femme intervient de nouveau en disant qu’il ne pourrait pas faire la tournée.

Grip Inc

Après la naissance de son premier enfant, Dave forme un nouveau groupe avec le guitariste de Voodoocult, Sorychta Waldemar. Ils recrutèrent le bassiste Jason Viebrooks et le chanteur Gus Chambers. Avec le line-up au complet, ils sortirent leur premier album en 1995 : Power of Inner Strength. Beaucoup de fans de Slayer ont commencé à critiquer le groupe car ils trouvaient que la sonorité des musiques ressemblait trop au groupe Trash. En 1997, le groupe sortit leur second album : Nemesis. Viebrooks quitte le groupe et fut remplacé par Stuart Caruthers en 1999. Avec un nouveau bassiste, le groupe a sorti Solidifier. Lombardo fut félicité pour son jeu de batterie

Fantômas

En 1998, Lombardo a rejoint un projet appelé Fantômas avec Faith No More comme chanteur, Mike Patton et The Melvins aux guitares. Il déclare même, par rapport au groupe, « si Picasso était un musicien, ce serait sa musique. ». Lombardo enregistra quatre albums avec le groupe.

Les projets secondaires de Dave

En 1999, dans sa quête constante d'élargir son horizon en tant que batteur, Lombardo a collaboré avec musicien classique italien, Lorenzo Arruga, pour enregistrer du Vivaldi. On retrouva les Quatre Saisons. En 2000, Lombardo a publié un livre intitulé Dave Lombardo: Grooves Power. Le livre et la vidéo contenaient des échauffements et d’autres exercices de batterie. L’année 1999 a également vu Lombardo effectuer un drumwork pour l’album de Testament : The Gathering. En 2005, il enregistra Drums of Death avec DJ Spooky. On retrouve aussi le batteur sur six morceaux du groupe finlandais Apocalyptica sur l’album Reflexions . On le retrouve sur la piste « Betrayal / Forgiveness », sur des pistes des albums Worlds Collide et 7th Symphony.

Le retour dans le groupe

Dix ans après son départ de Slayer, Lombardo a reçu un appel des membres du groupe, qui lui ont demandé s'il aimerait effectuer quelques concerts. Jeff Hanneman voulait qu’il revienne Il remplaça Paul Bostaph. Il accepte de revenir. Il remplaça aussi Lars Ulrich (batteur de Metallica). Avant un retour définitif, il enregistra un dernier album avec Grip Inc. : Incorporated. Son retour fut marqué par l’enregistrement de l’album Christ Illusion. Son retour, ainsi que l’album, fut salué par les critiques. Par la suite, il enregistra World Painted Blood.


Les anciens membres sont…. Des batteurs

Image
Tony Scaglione (Batterie)

Tony Scaglione a gagné en notoriété dans les années 1980 grâce à sa puissance à la batterie. Au fil des années, il a joué et enregistré avec de nombreux groupes du métal et du hardcore. On compte donc Slayer, pour remplacer Dave Lombardo, Deathrash, entre autres. Il est aussi connu pour être enseignant pour les batteurs.

Image
Paul Bostaph (Batterie)


Sa biographie

Les premières années de sa vie.

Le premier amour de Paul ne fut pas la batterie mais la basse. Mais, finalement, il décida de jouer de la batterie car le prix d’un kit de batterie fut moins cher que celui d’une basse. Il s'approcha du rock en écoutant les Beatles et les Beach Boys , mais aussi AC / DC. Il a acheté sa première batterie à 15 ans et, après avoir écouté The Killers d’Iron Maiden, il voulait devenir un batteur de métal. D'autres influences l’ont incité à devenir batteur dans le metal, notamment Black Sabbath.

Forbidden

Le premier groupe fut Forbidden, qu’il intégra en 1985 avant de le quitter en 1992. Il joua sur les deux premiers albums studio du groupe : Forbidden Evil et Twisted Into Form.

L’arrivée à Slayer… et son départ
Après le départ de Dave Lombardo en 1992, le groupe est à la recherche d'un nouveau batteur. Après l'audition de plusieurs batteurs, Paul Bostaph a été intégré à Slayer par Kerry King. Les membres de Slayer ont écouté les disques de son premier groupe mais ils avaient peur qu’il n’arrive pas à être dans le rythme du groupe et, ainsi, de faire oublier Dave Lombardo. Malgré cela, il fut auditionné sur neuf chansons du groupe et il fit une erreur sur Angel of Death. Bien que cela fut pardonné, il enregistra trois albums avec le groupe : Divine Intervention, God Hates Us All et Diabolus in Musica. Mais, après la sortie de God Hates Us All, il quitta le groupe suite à une blessure au coude

Systématic

Il ne voulait pas renoncer à faire de la batterie. Pour cela, après sa guérison, il intégra le groupe Systematic. Mais, comme un malheur n’arrive jamais seul, il se blessa au genou en 2003 et il fut contraint de subir une intervention chirurgicale.

Exodus

Après être guérit, il intégra le groupe Exodus. Il enregistra l’album Shovel Headed Kill Machine. Mais, en 2007, il quitta le groupe du fait du retour du batteur du groupe.

Testament

Par la suite, il intégra un nouveau groupe : Testament. Il enregistra certains albums avant de quitter le groupe à cause d’une nouvelle blessure, cette fois-ci plus grave. Par la suite, il fit plusieurs apparitions dans divers groupes mais sans être totalement intégré.


Image
Jon Dette (batterie)

Jon Dette est le batteur de heavy metal du groupe Killing Machine. Il a déjà joué pour Apocalypse , Evildead , Testament et Slayer. Dette rejoint Slayer en 1996, lorsque Paul Bostaph quitte le groupe pour son projet parallèle.



Des membres de sessions pour les tournées à la guitare

Image
Gary Holt

Il s’agit du guitariste d’Exodus, le seul qui apparait sur tous les albums du groupe.


Image
Pat O’Brien

Il est le guitariste de Cannibal Corpse. Il avait remplacé Jeff Hanneman en avril 2011.

_________________
Image
"Il y a des choses contre lesquelles personne ne peut aller. La volonté d'établir une filiation, les rêves, les perturbations de l'époque. Tant que les hommes aspireront à connaitre le sens du mot "liberté", personne ne pourra faire disparaître ces choses" Gold D. Roger, le Seigneur des Pirates


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Big Four Of Trash
MessagePosté: Sam 26 Mai 2012 10:21 
7 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Oct 2007
Messages: 292
Localisation: dans un monde de fou xD
Une discographie qui reflète le groupe


Depuis leur premier enregistrement en 1983, le groupe a sorti deux albums live, un box set et onze albums studio (dont un cover album), et vendu 35 millions d'albums dans le monde. Le groupe a été nommé deux fois aux Grammy Awards et a été récompensé en 2007 pour leur chanson « Eyes Of The Insane » et en 2008 pour la chanson « Final Six ».

Image
Show No Mercy (1983)

Il s’agit du premier album du groupe. Il regroupe les influences de grands groupes d’années 1980 (notamment Iron Maiden).Cependant, Slayer s'inspire beaucoup des thèmes sataniques dans ses textes, comme on peut le voir avec le morceau Black Magic.

Membres

Tom Araya : chant/basse
Jeff Hanneman : guitare
Kerry King : guitare
Dave Lombardo : batterie

Tracks

1. Evil Has No Boundaries (Music Video)
2. The Antichrist (Music Video)
3. Die by the Sword (Music Video)
4. Fight Till Death (Music Video)
5. Metal Storm/Face the Slayer (Music Video)
6. Black Magic (Music Video)
7. Tormentor (Music Video)
8. The Final Command (Music Video)
9. Crionics (Music Video)
10. Show No Mercy (Music Video)

Chansons à écouter

« Show No Mercy ».

Image
Hell Awaits (1984)

Hell Awaits est le second album du groupe Slayer, enregistré en 1984.

Membres

Tom Araya : chant/basse
Jeff Hanneman : guitare
Kerry King : guitare
Dave Lombardo : batterie

Tracks

1. Hell Awaits (Music Video)
2. Kill Again (Music Video)
3. At Dawn They Sleep (Music Video)
4. Praise of Death (Music Video)
5. Necrophiliac (Music Video)
6. Crypts of Eternity (Music Video)
7. Hardening of the Arteries (Music Video)

Chansons à écouter

« Hell Awaits », « Kill Again », « Crypts of Eternity”.


Image
Reign In Blood 1986) (Deezer)

Reign in Blood est le troisième album de Slayer. Sorti en 1986, il est considéré comme l'un des meilleurs albums du groupe. L’album dure moins de 30 minutes, malgré la présence de 10 titres.

Membres

Tom Araya: Chant/Basse
Jeff Hanneman: Guitare
Kerry King: Guitare
Dave Lombardo: Batterie

Tracks

1. Angel of Death (Music Video)
2. Piece by Piece (Music Video)
3. Necrophobic (Music Video)
4. Altar of Sacrifice (Music Video)
5. Jesus Saves (Music Video)
6. Criminally Insane (Music Video)
7. Reborn (Music Video)
8. Epidemic (Music Video)
9. Postmortem (Music Video)
10. Raining Blood (Clip Live)

Chansons à écouter

« Angel of Death » et « Raining Blood » (Ma préférée du groupe =))


Image
South of Heaven (1988) (Deezer)

South of Heaven a été enregistré à Los Angeles, avec le producteur, Rick Rubin, qui avait produit leur album précédent.

Membres

Tom Araya : Chant/Basse
Jeff Hanneman : Guitare
Kerry King : Guitare
Dave Lombardo : Batterie

Tracks

1. South of Heaven (Clip)
2. Silent Scream (Music Video)
3. Live Undead (Music Video)
4. Behind the Crooked Cross (Music Video)
5. Mandatory Suicide (Music Video)
6. Ghosts of War (Music Video)
7. Read Between the Lies (Music Video)
8. Cleanse the Soul (Music Video)
9. Dissident Aggressor (Music Video)
10. Spill the Blood (Music Video)

Chansons à écouter

« South of Heaven » (Ma seconde préférée).


Image
Seasons in the Abyss (1990) (Deezer)

Bien qu'il soit, au niveau du style, dans la continuité directe de son prédécesseur (South of Heaven), Seasons In The Abyss. Cet album est souvent considéré comme étant le meilleur du groupe.

Membres

Tom Araya : chant/basse
Jeff Hanneman : guitare
Kerry King : guitare
Dave Lombardo : batterie

Tracks

1. War Ensemble (Clip)
2. Blood Red (Music Video)
3. Spirit in Black (Music Video)
4. Expendable Youth (Music Video)
5. Dead Skin Mask (Music Video)
6. Hallowed Point (Music Video)
7. Skeletons of Society (Music Video)
8. Temptation (Music Video)
9. Born of Fire (Music Video)
10. Seasons in the Abyss (Clip)

Chansons à écouter

“War Ensemble”, “Seasons in the Abyss”

Image
Divine Intervention (1994) (Deezer)

Divine Intervention est le sixième album de Slayer sorti en 1994. C'est le premier album du groupe avec Paul Bostaph

Membres

Tom Araya : chant/basse
Kerry King : guitare
Jeff Hanneman : guitare
Paul Bostaph : batterie

Tracks

1. Killing Fields (Clip)
2. Sex. Murder. Art. (Music Video)
3. Fictional Reality (Music Video)
4. Dittohead (Clip)
5. Divine Intervention (Live)
6. Circle of Beliefs (Music Video)
7. SS-3 (Music Video)
8. Serenity in Murder (Clip)
9. 213 (Music Video)
10. Mind Control (Music Video)

Chansons à écouter

« Killing Field », « Dittohead », « Divine Intervention », “Serenity in Murder”


Image
Undisputed Attitude (Deezer)

Undisputed Attitude, est un album sorti en 1996. Plus précisément, il s’agit d’une compilation qui regroupe de nombreux titres tirés des groupes punk qu’apprécient le groupe et qui les auraient influencés. La pochette vient de la volonté de Slayer de rendre hommage à leurs fans.

Membres

Tom Araya : chant/basse
Kerry King : guitare
Jeff Hanneman : guitare
Paul Bostaph : batterie

Tracks

1. Disintegration/Free Money (Verbal Abuse Cover)
2. Verbal Abuse/Leeches (Verbal Abuse Cover)
3. Abolish Government/Superficial Love (TSOL Cover)
4. Can't Stand You
5. Ddamm
6. Guilty of Being White (Minor Threat Cover)
7. I Hate You (Verbal Abuse Cover)
8. Filler/I Don't Want to Hear It (Minor Threat Cover)
9. Spiritual Law (DI Cover)
10. Sick Boy (GBH Cover)
11. Mr. Freeze (Dr. Know Cover)
12. Violent Pacification (DRI Cover)
13. Richard Hung Himself (DI Cover)
14. I'm Gonna Be Your God (The Stooges Cover)
15. Gemini
16. Memories of Tomorrow (Suicidal Tendencies Cover)


Image
Diabolus in Musica (1998) (Deezer)

Diabolus In Musica est le septième album de Slayer.

Membres

Tom Araya : chant/basse
Kerry King : guitare
Jeff Hanneman : guitare
Paul Bostaph : batterie


Tracks

1. Bitter Peace (Music Video)
2. Death's Head (Music Video)
3. Stain of Mind (Music Video)
4. Overt Enemy (Music Video)
5. Perversions of Pain (Music Video)
6. Love to Hate (Music Video)
7. Desire (Music Video)
8. In the Name of God (Music Video)
9. Scrum (Music Video)
10. Screaming from the Sky (Music Video)
11. Point (Music Video)


Image
God Hates Us All (2001) (Deezer)

God Hates Us All est le huitième album studio de Slayer.

Membres

Tom Araya : chant / basse
Jeff Hanneman : guitare
Kerry King : guitare
Paul Bostaph : batterie

Tracks

1. Darkness of Christ (Music Video)
2. Disciple (Music Video)
3. God Send Death (Music Video)
4. New Faith (Music Video)
5. Cast Down (Music Video)
6. Threshold (Music Video)
7. Exile (Music Video)
8. Seven Faces (Music Video)
9. Bloodline (Clip)
10. Deviance (Music Video)
11. War Zone (Music Video)
12. Here Comes The Pain (Music Video)
13. Payback (Music Video)

Edition Collector

1. Darkness of Christ
2. Disciple
3. God Send Death
4. New Faith
5. Cast Down
6. Threshold
7. Exile
8. Seven Faces
9. Bloodline
10. Deviance
11. War Zone
12. Scarstruck (Music Video)
13. Here Comes the Pain
14. Payback
15. Addict (Music Video)
16. Darkness of Christ (DVD Intro video)
17. Bloodline
18. Raining Blood (video live)
19. Interview

Chansons à écouter

« God Send Death », « Bloodline », « Seven Faces ».

Image
Christ Illusion (2006) (Deezer)

Christ illusion est le neuvième album studio de Slayer.

Membres

Tom Araya : Chant / Basse
Jeff Hanneman : Guitare
Kerry King : Guitare
Dave Lombardo : Batterie

Tracks

1. Flesh Storm (Music Video)
2. Catalyst (Music Video)
3. Skeleton Christ (Music Video)
4. Eyes Of The Insane (Clip)
5. Jihad (Clip/Official Video)
6. Consfearacy (Music Video)
7. Black Serenade (Music Video)
8. Catatonic (Music Video)
9. Cult (Music Video)
10. Supremist (Music Video)
11. Final Six (titre présent uniquement dans l'édition spéciale) (Music Video)

DVD de l'édition spéciale

1. Slayer on Tour '07
2. Eyes Of The Insane (Video)
3. South Of Heaven (Live At Unholy Alliance Tour)

Chansons à écouter

« Jihad », « Eyes of The Insane », “Cult”


Image
World Painted Blood (2009) (Deezer)

Il fut enregistré en début 2008 et sa sortie était prévue pour la fin de l'été 2009. Après une entrevue, Jeff Hanneman a dit qu'il prenait quelques mois de congé avant de reprendre la production de l'album. L'album est sorti le 2 novembre 2009.

Membres

Tom Araya: Chant/Basse
Jeff Hanneman: Guitare
Kerry King: Guitare
Dave Lombardo: Batterie

Tracks

1. World Painted Blood (Clip)
2. Unit 731 (Music Video)
3. Snuff (Music Video)
4. Beauty Through Order (Music Video)
5. Hate Worldwide (Music video)
6. Public Display of Dismemberment (Music Video)
7. Human Strain (Music Video)
8. Americon (Music Video)
9. Psychopathy Red (Music Video)
10. Playing With Dolls (Music Video)
1. Not of This God (Music Video)

Chansons à écouter

“World Painted Blood”, “Americon”, “Playing With Dolls”.






Mon avis

C’est un groupe que j’apprécie même si ce n’est pas mon groupe préféré (bon ok, je les ai vu deux fois en concerts mais, pour l’un comme pour l’autre, mon but était de voir un autre groupe à côté (Trivium et Megadeth).). Mais, pour beaucoup, il ne s’agit pas du quatrième larron du Big Four of Trash, qui préfère voir un Judas Priest ou un Pantera. Pour ma part, je suis un peu d’accord sur certains albums qui ressemblent plus à du Black Metal qu’à du Trash mais il reste tout de même du Trash, pour la majorité. Enfin, je dirais qu’ils sont vraiment sympas à voir en concert car ils bougent bien. Mais c'est surement le groupe du Big Four que j’apprécie le moins.



Mes sources

Alors, pour mes sources, je me suis servi de plusieurs sites. Bon, on retrouve le Wikipédia (français et anglais), mais aussi le site officiel du groupe ainsi que l’encyclopédie du Metal.

_________________
Image
"Il y a des choses contre lesquelles personne ne peut aller. La volonté d'établir une filiation, les rêves, les perturbations de l'époque. Tant que les hommes aspireront à connaitre le sens du mot "liberté", personne ne pourra faire disparaître ces choses" Gold D. Roger, le Seigneur des Pirates


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Big Four Of Trash
MessagePosté: Mar 29 Mai 2012 23:48 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2005
Messages: 630
Merci Yaki, grâce à toi j'ai appris beaucoup de chose sur un de mes groupes trash préféré !

Slayer, tout mes début dans le trash. Et aussi dans la guitare. J'avoue que Kerry King etait mon modèle à l'époque, je n'attendais qu'une seule chose, c'est pouvoir être assez expérimenté pour jouer du Raining blood sans problème ! Pas facile ^^

Leurs musique est cinglante, sans détours, directe et très incisive dans les paroles : c'est vraiment hargneux, parce que le trash et surtout slayer, se permet d'aborder des sujet vraiment délicats et tabou. C'est ce que j'aime dans ce style : ces types sont couillus !

Niveau popularité, Slayer est évidemment le plus méconnu je pense et surtout le plus mal vue, de par son côté vite qualifié de "satanique". Les amalgame se font à une vitesse folle, c'est dingue. Soit, on a l'habitude ^^

L'apparition de Kerry King dans le clip de Sum 41 m'auras toujours fait rire : j'adore ce groupe, mais cette chanson là est particulièrement pourrie et le solo de guitariste de Slayer vraiment pas top ! Qu'est-ce qu'il à été foutre là ^^

Je lirai la suite avec impatience, bon boulot !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com