Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Tenacious D
MessagePosté: Dim 17 Juin 2012 15:49 
200 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Oct 2010
Messages: 1217
A Takamari & mister K production

Image




Le sujet que Takamari et moi-même vous présentons ici va être quelque peu particulier. En effet, bien qu’il soit centré sur un groupe de musique, celui-ci ayant une discographie relativement restreinte, nous allons également aborder leurs autres réalisations se situant dans des domaines différents mais toujours dans le cadre de l’univers musical développé par ce groupe. Ainsi, nous avons au menu de la musique, mais également une mini-série, un film et même un jeu vidéo !

mister K


Image

-Dude, are you fuckin' serious?
-I think he is. Seems not bad though.



Le groupe Tenacious D est originaire de Los Angeles et ses deux membres principaux sont Jack Black dit «Jables» et Kyle Gass dit «Kage». Le premier nom doit vous dire quelque chose, en effet il a par exemple joué dans Waterworld ou King Kong. Les deux larrons ont également joué ensemble dans L'Amour Extralarge. Ils sont tous deux à la guitare avec Jables comme chanteur principal, et sont associés en studio ou en live à d'autres musiciens dont le plus éminent est Dave Grohl, qui n'est autre que l'ex-batteur de Nirvana et le leader de Foo Fighters. Le groupe s'est officiellement formé en 1994, bien que le duo se connaisse depuis la fin des années 80 pour avoir été ensemble dans une troupe de théâtre, où Kage a enseigné à Jables à jouer à la guitare tandis que ce dernier lui apprenait le jeu d'acteur, ce qui aura son importance plus tard dans le développement de l'univers du groupe.


Tenacious D joue ce qu'on appelle du rock satirique, ou mock rock, c'est-à-dire des chansons traitant de sujets peu sérieux tels que l'ascension imaginaire du groupe au sommet de la musique et autres sujets plus terre-à-terre avec régulièrement des allusions assez explicites au sexe ponctuées de grossièretés et d'onomatopées, mais toujours dans le plus pur esprit wock'n'woll. Nous allons pouvoir vous montrer à quel point le délire a été poussé pour donner de la substance à leur légende et une aura de rockstars à ce duo qui au départ ne paie franchement pas de mine !

mister K



Image
Tenacious D [mini-série - 1997/2000]





La véritable histoire du groupe commence en 1997 quand un certain David Cross repère les deux compères et décide de produire avec eux une série humoristique/musicale. C'est ainsi que 6 épisodes d'une dizaine de minutes furent tournés. Ces derniers relatent les aventures, barrées et fictives, du groupe. Les épisodes furent montés par 2, pour finalement donner 3 épisodes d'une trentaine de minutes. Chacun de ces épisodes était une occasion pour le groupe de placer un, ou plusieurs (souvent plusieurs d'ailleurs), de leurs morceaux originaux. La plupart de ces morceaux finirent d'ailleurs sur le premier album du duo. Les scènes se déroulent majoritairement dans des endroits pittoresques et peu classieux, donnant le ton de l’univers que le groupe veut développer.

Toutefois, cela avait beau être classe sur le papier, tout ne s'est pas passé comme prévu. En effet, un seul et unique épisode fût diffusé en 1997, on dut attendre 2000 pour que HBO se décide à diffuser les deux suivants. De plus, le groupe n'a pas voulu poursuivre car HBO désirait les restreindre dans leurs libertés pour les potentiels 10 épisodes supplémentaires pour lesquels la chaine voulait les faire signer.

Mais le groupe a largement pu profiter de cette expérience pour se faire connaître, nous faire rire, et aussi pour rencontrer un certain Dave Grohl. Bref, une petite bouffée d'oxygène rock pour tout le monde.

Takamari


Episode 1
Court 1: The Search for Inspirado
Court 2: Angel in Disguise

Episode 2
Court 3 : Death of a Dream
Court 4: The Greatest Song in the World

Episode 3
Court 5: The Fan
Court 6: Road Gig

nb: Pas de version sous-titrée existante, vous avez intérêt à être anglophiles !



Image
Tenacious D [album - 2001]




L’album éponyme est le premier du groupe, sorti en 2001. Il est sûrement le moins accessible de leur discographie en raison du fait qu’il reprend beaucoup les recettes de la mini-série qui l’a précédé, à savoir de vraies chansons entrecoupées de dialogues assez improbables et de morceaux assez courts. Toutefois, cette structure n’empêche pas l’ensemble d’être très sympathique à écouter, certains morceaux permettant de rentrer facilement dans l’ambiance du groupe (Tribute donne l’impression d’être dans un film par exemple). On reconnait notamment la patte de Dave Grohl (qui fut à la batterie pour l’enregistrement de cet album) dans certaines pistes où les sonorités font facilement penser à du Foo Fighters (Wonderboy, Double Team ou encore City Hall). Le blues fait également quelques apparitions bienvenues (Road par exemple) et permet d’éviter la redondance entre les autres morceaux. Les thèmes abordés sont sensiblement les mêmes que dans la mini-série ainsi que dans toutes leurs réalisations suivantes, à savoir le sexe, la nourriture et les nouvelles trouvailles musicales du groupe. Au final, cet album sert en quelque sorte de transition entre la mini-série et le film sorti quelques années plus tard puisque dans ce dernier on retrouvera de nombreux éléments entendus dans ce premier opus (la rencontre avec le diable, la chanson sur du Bach ou encore les fameuses « pompes de bite »).

mister K



Image
Tenacious D in The Pick Of Destiny [film - 2006]




Il était une fois, dans la petite ville de Kickapoo, un jeune garçon fan de rock. Ce jeune garçon se nommait JB et ses parents, puritains, n’appréciaient pas les musiques démoniaques qu'aimait leur fils. Ils décidèrent donc de lui filer une bonne raclée afin que JB se concentre sur sa foi. Mais ce dernier prit la fuite et fugua vers Hollywood pour devenir une légende du Rock.
C'est là bas qu'il rencontrera KG et qu'ensemble ils formeront le groupe Tenacious D. Mais il leur manquera une chose pour atteindre les sommets... Il leur manquera l'objet qui a fait de tous les groupes de légende ce qu’ils sont... Le Médiator du Destin.




Bref, le groupe signe en 2006, avec Liam Lynch à la réalisation, un film à leur hauteur, c'est à dire complètement barré. Une sorte d'ode au rock'n'roll et au grand n'importe quoi. De plus, le film contient un nombre important de guests qui se sont prêtés au jeu, tel que Ronnie James, Dio, Meat Loaf, Dave Grohl ou encore Ben Stiller (qui était déjà apparu dans le clip de Tribute), le tout saupoudré de morceaux étranges et drôles.

Mister K et moi-même avons énormément apprécié ce film pour toutes les scènes WTFesques et les morceaux épiques (qui sont dans l'album du même nom) qu'il contient et nous vous le recommandons chaudement. Je ne vais pas en dire plus, pour ne pas gâcher la surprise de la découverte de cet OVNI, mais c'est du bon, goûtez-en sans modération!

Malheureusement, ce dernier ne rencontra pas un franc succès dans les salles obscures à sa sortie, se faisant même traiter de film débile et sans intérêt. Heureusement que les fans du groupe et de rock comprirent rapidement l’intérêt de cette œuvre et s'en amusèrent. Désormais The Pick of Destiny est un film culte dans le milieu et dans un sens un élément de la culture générale rock (si si, vous pourriez être étonnés du nombre de personnes fans de rock et qui connaissent le film).

Takamari



Image
The Pick of Destiny [album - 2006]




Comme le laisse entendre le titre, cet opus constitue la BO du film du même nom, reprenant toutes les chansons et quelques délires musicaux (le Classico est certainement le meilleur exemple, chanter avec juste des obscénités et des onomatopées sur de la musique classique, c’est un régal ; The Government totally sucks est également assez WTFesque, mais la palme revient très clairement à Papagenu qui correspond à la scène où Jables plane à cause des champignons). Les principaux thèmes des chansons restent dans le même registre que pour l’album éponyme, à savoir des textes relatant l’histoire du groupe sans jamais oublier à quel point leur musique est censée être orgasmique (même si c’est moins poétique en vrai) pour le public. Bien entendu vous ne comprendrez rien au sens de leurs chansons sans avoir visionné le film, mais après coup, c’est un album qui s’écoute très facilement, il faut dire qu’il y a pas mal de chansons très courtes, mais les pistes de longueur classique offrent une belle qualité. Je citerai notamment Kickapoo, qui voit participer Dio en personne (bah oui, après l’hommage qui lui est rendu dans le premier album, il fallait bien qu’il s’amène !), Master Exploder (le passage du film correspondant est très bon) ou encore Beelzeboss (avec la participation de Dave Grohl dans le rôle du diable). De manière générale, ça envoie bien, de bons riffs bien sentis, ça sonne plus « light métal » par rapport au premier album qui était un petit peu plus sage. En conclusion, une BO de film qui trouvera tout à fait sa place à côtés de vos classiques du genre, pour peu que vous ayez suffisamment de second degré.

mister K



Image
Rize of the Fenix [album - 2012]




Troisième album du groupe, sorti en 2012, toutefois il s’agit du premier qui ne découle pas d’une production sur un autre support, pas besoin de se référer à un film ou une série ici. Ici, on ne change pas une équipe qui gagne, les thèmes restent les mêmes, certaines chansons continuent de raconter l’épopée du groupe et nous fais en quelque sorte vivre sa progression de l’intérieur avec quelques pistes constituées uniquement de dialogues (chose déjà présente dans l’album éponyme) qui ouvrent sur des chansons offrant quelques fantaisies supplémentaires (ambiance latino dans Senorita, To be the Best qui sonne très années 80…), c’est sans doute encore plus grossier qu’avant, le sexe est encore une fois un thème de prédilection (rien que la couverture de l’album est un sacré sous-entendu) où Jables ne s’embarrasse pas avec des métaphores mais va droit au but (Roadie, 39), et enfin on a encore une nouvelle fois droit à quelques délires très matérialistes (Low Hangin’ Fruit, Deth Starr). Musicalement, ça se situe entre les deux opus précédents, ça sonne moins métal mais c’est un peu plus varié, certains morceaux ont leur effet (Rize of the Fenix envoie bien, 39 a un style Johnny Cash assez sympathique bien qu’en décalage avec les paroles). Au final, un album très plaisant qui reste dans l’esprit du groupe tout en étant assez diversifié, si vous avez aimé les deux précédents vous n’aurez aucun mal avec celui là !

mister K



Bonus:


Image

The Complete Masterworks [DVD - 2003]


Double DVD contenant notamment un live du groupe (avec bien entendu toutes les fantaisies que cela implique !), les épisodes de la mini-série, les clips, des documentaires et des interviews live, bref un bonus pour les warriors !



Image

The complete Masterworks 2 [DVD - 2008]


Si vous avez encaissé le premier bonus, vous pourrez encaisser celui-là, c'est du même acabit, nouveau live, nouveaux clips, nouveau documentaire, nouvelles interviews. Fuck yeah.



Image
Brütal Legend [jeu vidéo - 2009]




Avant toute chose, il faut signaler que Brütal Legend n'est pas une création du D, pas officiellement en tout cas. Mais il s'agit néanmoins d'un jeu fortement inspiré de l'univers du groupe. Pour preuve, le héros du jeu est JB et KG apparaît à plusieurs reprises dans l'aventure, c'est pourquoi nous avons choisi de l'inclure dans le sujet, après tout pourquoi pas !
Brütal Legend est donc un jeu vidéo sorti en 2009 et développé par Tim Schafer. Il s'agit d'un mélange bâtard entre un Beat‘em all et un STR. Néanmoins la mécanique du jeu n'est pas ce qui nous intéresse le plus, cette dernière n'étant pas toujours facile d'ailleurs.
Non, ce qui nous intéresse ici, c'est le scénario et son rapport avec l'univers de Tenacious D.



En effet, Brütal Legend nous plonge dans la peau d'Eddie Riggs (dont le visage est inspiré de celui de JB, et aussi doublé par ce dernier), un vieux de la vieille qui ne supporte plus vraiment les nouveaux groupes et leur reproche une tendance trop pop/ électro.
Mais lors d'un concert tout va changer. La divinité du vrai Heavy Metal va se matérialiser devant lui et notre héros va se retrouver transporté dans le monde du Métal. Armé de sa guitare et d'une hache, il va devoir triompher d'un terrible seigneur du mal et tout le tralala (comprenez par là scénario classique). L'histoire et l'ambiance sont extrêmement proches des délires débilo/épique/rock du groupe. On y affronte des hordes de headbangers, d'émos, de groupies, etc... Le tout avec un fond musical vraiment sympathique (et du Tenacious D évidement). Néanmoins JB (et KG) n'est pas la seule tête connue à faire son apparition, il y a aussi Ozzy Osbourne et Lemmy Kilmister pour ne citer qu’eux.
Bref, on ne peut que lier cette œuvre au groupe vu la performance de JB et l’univers développé. A faire si vous aimez Tenacious D et le Metal.
Si l'envie vous prend, connaisseur ou non, de parler du jeu. Sachez qu'il existe un vieux, très vieux, sujet pour ça. Il est ici.

Takamari



Que retenir de Tenacious D?

Ce groupe reste un OVNI sur la planète rock, mais un OVNI qui s'apprécie. L'univers déjanté sur fond de gros riffs font de Tenacious D une valeur sûre du rock, dans le sens où à chaque nouveau projet le groupe parvient à pousser le n'importe quoi toujours plus loin tout en sachant se renouveler sur le plan purement musical. Le plaisir coupable de tous les rockeux !


Dernière édition par mister K le Mar 17 Juil 2012 14:36, édité 9 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Tenacious D
MessagePosté: Lun 16 Juil 2012 20:40 
200 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Oct 2010
Messages: 1217
The topic is on air, bitches !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com