Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: God of War
MessagePosté: Mer 28 Jan 2009 21:33 
250 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2008
Messages: 1479
Localisation: Beyond the time
Bienvenue à toi, ça te dit un petit retour en arrière ? Chez les grecques ? Non ? Ba tu vas venir quand même parce que le jeu que je vais te présenter en vaut la chandelle. Allez je viens avec toi, et on part maintenant !

God Of War

Image

~ Le concile des dieux :

Zeus : Je vous ai réunis en ce lieu sacré afin de vous entretenir du sort d’un mortel, dont les actes pourraient entraîner, des conséquences d’une gravité sans pareil pour nous, hôtes du mont Olympe.

Athéna : Père, tu veux parler de Kratos. J’ai été sa déesse protectrice tout au long de ces dix dernières années, alors qu’il luttait contre la folie et gagner son pardon

Arès : Cet homme a perdu la raison, il a décliné un don…

Zeus : Assez ! Je sais ce qu’il a fait, et j’ajouterais même, je sais pourquoi il l’a fait. Tu devrais avoir honte.

Athéna : Les actions d’Arès ont été d’une extrême violence, comme à son habitude, mon seigneur. L’oracle m’a avertie qu’Arès était en train de rassembler ses troupes pour attaquer et anéantir ma cité.

Arès : Athènes ? Qu’est-ce sinon un trou à rats, une plaie béante sur mère Gaia ? Je me charge d’anéantir ta cité ma chère sœur.

Athéna : Pas si je t’en empêche, frère.

Zeus : Ca suffit vous deux ! Vos querelles puériles vous regardent, mais votre guerre n’a pas sa place sur le Mont Olympe. Nous avons d’autres préoccupations. Kratos risque de bouleverser le cours de nos destinées.

Athéna : Il est complètement fou mon seigneur… Mais également très puissant

Arès : Là on est d’accord

Zeus : oui… très puissant. Mais un jour sa puissance risque de se retourner contre lui… Et contre nous.

    Un héros mythique…

~ Kratos :

Kratos n’est autre que le personnage que vous allez incarner dans ce jeu. Champion des dieux entièrement dévoués à eux, il cherche le pardon. Le pardon pour les actes horribles qu’il a commis. Mais aussi la vengeance. Sa vengeance contre le dieu qui lui a fait tout perdre : Arès dieu de la guerre. Arrivera-t-il un jour à accomplir sa vengeance ? Pourquoi veut-il se venger ? Vous le découvrirez petit à petit, car l’histoire de Kratos est un puzzle, est les pièces vous les trouverez dans sa quête au fur et à mesure que vous avencez.

    Une histoire magnifique…

~ L’histoire :

Début de l’histoire, vous êtes sur un navire qui vogue sur la mer Egée. Vous combattez quelques soldats morts-vivants (article après), récoltez un pouvoir (là aussi). Et hop premier boss l’hydre géante (après les petites). Vous battez la bête, délivrez le navire… Puis vous parlez à Athéna. Arès a envahi Athènes sa cité, et vous devez la délivrer. Athéna promet que ce sera votre ultime mission… Vous vous engagez.

Dans Athènes vous allez combattre diverses créatures, faire diverses épreuves, jusqu’à arriver au temple de l’oracle. Oracle qui vous dévoile le moyen de tuer un dieu. Et vous, qui vous disiez « ça va être rapide comme jeu ! ». Vous découvrez enfin à quel point ce jeu est long en partant, chercher la boîte de pandore !

Vous traverserez désert, vaincrez sirène, et autre créature jusque au temple de Pandore !

    Une quête longue mais passionnante…

~ Pandore :

Zeus : Ce destin semble cruel, mais mon père Kronos mérite bien pire châtiment. Autrefois maître des puissants Titans, je l’ai détrôné et je me suis emparé de ses pouvoirs. Pour le punir de ses manquements, je l’ai condamné à errer dans le désert éternellement, le massif temple de Pandore enchaîné à son dos. A l’intérieur du temple ensorcelé se trouve une arme assez puissante pour anéantir un dieu.

Vous l’aurez compris le jeu commence vraiment dans ce temple. Egée c’était une partie de plaisir et Athènes une ballade comparé à ça. C’est long, dur, mais bon. Quel bonheur que de rester coincé des heures des fois, dans un défi, ou à tourner en rond dans les anneaux de ce temple. Ou alors de combattre des créatures que vous ne pensiez jamais rencontrer…

    Des ennemis légendaire…

~ Créatures :

Arès : Des bêtes, des créatures, des armées de morts-vivants, je les ai pillés au nez et à la barbe de Hadès et les ai lâchés sur la Grèce. Je ne doute pas de la puissance de Kratos, étant moi-même à l’origine de la puissance maléfique qui l’habite. Mais si les Dieux croient réellement qu’il peut écarter les hordes du mal, alors ils sont bien plus insensés que je l’aurais imaginé.

Soldats morts-vivants : les premières créatures que vous allez rencontrer dans le jeu donc les plus faciles. Ces autrefois fiers, et valeureux soldats, aujourd’hui ces âmes servent Arès…

l’Hydre : l’Hydre le premier boss de la partie. Créature habitant la mer Egée (qu’elle terrorise), on pourrait presque dire que cette créature est un exemple de férocité.

Le Minotaure : Moitié homme moitié taureau, le Minotaure est vif, rapide, et costaud. Egorgez lui de préférence la tête, si vous voulez vous en débarrasser…

Les cyclopes : Un monstre étonnamment puissant, qui est quasi invulnérable. Il n’a qu’un point faible : son unique œil. Transpercez le et c’est gagné.

Les Harpies : Faibles, mais nombreuse, elle sont très embêtantes. Pour se débarrasser de ces oiseaux à tête de femme tapez, frappez, découpez… Ou alors saisissez les en plein vol.

les Gorgones : autrefois splendides jeunes femmes au longs cheveux soyeux, elle furent punies par Athéna pour leur infidélité. Leurs longs cheveux devirent des serpents, et leur regard un moyen de pétrifier quiconque les regardent. Arrachez leurs têtes c’est mieux…

les Spectres : souvent dans le sol, ils attaquent grâce à leur griffes… Ils sont gênants, puissants, mais on peut facilement s’en débarrasser.

Les Sirènes : Elles vous attendent dans le désert des âmes perdues… Si vous êtes un valeureux guerrier tuez en trois et vous pourrez accéder aux chemins vers le temple de Pandore. A moins que qu’elle vous tue, vous attirant vers eux grâce à leur voix magique…

Les Chiens de Cerbère : Ce sont des chiens à trois têtes que vous risquez de rencontrer assez souvent dans le temple. Tuez les tout de suite sinon ils cracheront de leur gueule des petits Cerbère, qui grandiront assez vite, et qui eux aussi se multiplieront.

les Centaures : mi-homme mi-cheval, ces créatures possèdent l’intelligence humaine, et la force de l’animal.

Les Satyres : Eux aussi mi-homme mi-bête ils sont comme les centaures aussi intelligents que puissants. Peut être même plus que ces derniers.

    Des pouvoirs terriblement puissants…

~ Pouvoirs et armes :

Au cours du voyage, les dieux offriront à Kratos des pouvoirs pour l’aider. Pouvoirs qui lui donnent la puissance d’un dieu quand il les utilise.

Les lames du chaos : Vous démarrez la partie avec ces drôles de lames. Lames dont vous apprendrez les origines durant la partie…

La colère de Poséidon : Celui-ci vous donnera ce pouvoir pour vous aider à battre l’Hydre. Pouvoir que déclenche autour de vous une sorte de tourbillon…

Le Regard de méduse :Après avoir arraché la tête de la reine des méduses brandissez cette tête et pétrifiez quiconque croise ce regard …

la Foudre de Zeus : le pouvoir du roi des dieux est à vous. Lancez des éclairs sur vos ennemis pour les abattre à distance.

La Lame d’Artémis : jadis celle-ci abattit un titan grâce à cette puissante lame.

Le pouvoir d’Hadès : le pouvoir du dieu des enfers. Envoyez sur votre ennemie les âmes des damnés.

Bien sûr ces pouvoirs vous pourrez les améliorer grâce aux orbes que vous récolterez soit lors des combats, ou dans des coffres que vous trouverez en vous baladant.

    Un gameplay à votre service :

~ Gameplay :

Jouer à God Of War ? Une vraie partie de plaisir tellement que le gameplay est simple. Franchement je n’ai jamais pris autant de plaisir à jouer, à un jeu de ce genre depuis longtemps. Et le gameplay y est pour quelque chose. Faut dire que pour la plupart des jeux de ce genre, le gameplay n’est pas forcément simple, y a même des fois ou c’est ce qui peut faire d’un jeu qui part sur de bonne base, un jeu minable.
Et ce n’est pas le cas de God Of War…

    des graphismes à la hauteur du jeu...



~ Graphisme :

Personnellement pour les graphismes je pense qu’on a la perfection. En tout cas la perfection pour la PS2. Les graphismes sont vraiment époustouflants… Les décors sont majestueux pour le temple de Pandore, pour la er Egée magnifique. Les personnages, que ce soit les créatures d’Arès, Kratos, ou les autres sont eux aussi très bien réussi. En particulier les créatures. Et puis les cinématiques… Elles sont à couper le souffle franchement. Pour moi il n’y a qu’un jeu qui peut rivaliser avec GOW niveau cinématique : Metal Gear Solid 3 (c’est dire le niveau ^^).


~ Avis :

Tu aimes la mythologie grecque tu aimes God OF War
Tu aimes la violence tu aimes God Of War
Tu aimes te prendre la tête tu aimes God Of War
Tu aimes les histoires tragiques tu aimes God Of War


Un de meilleurs jeux de la PS2 ! Un jeu qui dispose d’un univers qui m’a toujours passionné, et qui passionne toujours. Franchement ce jeu est pour moi en rêve devenu réalité. Et en plus quand on mélange ça avec l’histoire de Kratos. Ca devient magnifique *___* Je ne vais pas vous en tartiner des tonnes, parce que il y a pas besoin… Les quatre phrases du dessus suffisent. Parce que God Of War c’est ça !

_________________
"Le réel me donne de l'asthme." - Cioran.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: God of War
MessagePosté: Ven 30 Jan 2009 22:49 
Ô-Totoro
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Mar 2006
Messages: 3651
Localisation: Échappe à la connaissance
Aaah, God of War, une série bien partie pour formée une trilogie qui s'est imposée en un seul épisode comme l'une des licenses phares de Sony et comme l'un des plus gros jeux d'action jamais fait.

Pourtant, GoW est un jeu qui se termine très rapidement. Une dizaine d'heures à tout casser. Si l'on ne comptait pas les défis (assez rapide ceci dit, deux heures permettent de tout boucler) et un Mode Divin a essayer d'urgence. Ca doit être le seul jeu pour lequel j'ai fait un replay pour tester le niveau de difficulté le plus haut, et l'explication tient en un concept : jouabilité.
J'aime beaucoup Devil May Cry premier du nom, qui reste la référence absolue des jeux d'actions 3D, mais fort est de constater que niveau jouabilité GoW ne peut pas être surpassé. Tous les coups sont simples à lancer, jouissifs, puissants, variés. Pas besoin de prier devant sa manette pour réussir une parade ou une percée à l'arme blanche (alors que dans DMC, je crois qu'il fallait carrément orienter son joystick à l'opposée de la direction dans laquelle on voulait forcer puis appuyer tout en s'étant assurer que l'horoscope du jour était bon -je caricature, j'adore le jeu, mais quand même). Et ça oblige aussi à être tactique ; on doit réagir en fonction de ce que les adversaires sont susceptibles de faire (attaque rapide s'ils s'arment ou nous encerclent, forte s'ils ne sont pas des dangers immédiats) pour ne pas perdre des précieux points de vie. C'est en cela que le Mode Divin est particulièrement "agréable", parce qu'il oblige à ne pas foncer dans le tas comme une brute et à faire très attention (étant donné que le premier boss peut nous enlever une bonne part de la barre de vie en un coup, imaginez la suite).

Comme l'a dit JCC, les graphismes eux aussi sont... sublimes ? Il y a un petit aliasing pas trop méchant sur quelques endroits (suffit de faire des screenshot pour les voir, mais dans l'action ça passe sans blème), mais le reste du temps, c'est next-gen avant l'heure au niveau des effets de lumière. La profondeur de champ est phénoménale et les détails sont saisissant.
Et c'est encore plus vrai avec GoW 2 qui repoussent les limites de ce côté là, beaucoup plus fin, plus d'effets (sans qu'on ait l'impression de voir un filtre dégueu). Ma PS2 était tellement vieille qu'elle a ramé lors du deuxième épisode lorsqu'on se trouve sous la tempête de neige (ceci dit, j'ai réglé le problème en nettoyant ma lentille \o/), c'est dire le niveau.
JCC a écrit:
Et puis les cinématiques… Elles sont à couper le souffle franchement. Pour moi il n’y a qu’un jeu qui peut rivaliser avec GOW niveau cinématique : Metal Gear Solid 3 (c’est dire le niveau ^^).

De ce point de vue là, je ne serais pas tellement d'accord parce que si MGS 3 possède des détails luxuriants et une palette de couleurs et tons très bien employés (un peu pâles, alors que GoW est particulièrement vif), il n'en reste pas moins que God of War le surclasse carrément de ce point de vue là. Les cinématiques sont encore plus fortes en détails que celles des différents Final Fantasy (et ça se rapproche plus du film, étant donné que la plupart des personnages sont très peu lisses).

Mais ce qui fait pour moi la force de GoW et qui en justifie les éloges, avant tout autre chose, c'est le level-design qui force le respect. Le Temple de Pandore dans le premier épisode est un exemple du genre, au même titre que les donjons de Majora's Mask : sans temps de chargement, on passe dans toutes les pièces du Temple et on découvre que l'architecture, en plus d'être diabolique, est éminement cohérente. Passer par différents chemins et épreuves pour découvrir qu'on revient à l'entrée sans s'en rendre compte, c'est une qualité simple mais qu'on aime retrouver.
J'aime particulièrement la narration, qui prend tout son sens dans le deuxième épisode avec l'apparition de Gaïa (moment d'extase dans le jeu), où on accède à une autre dimension. Savoir que la voix-off est elle-même un personnage omniscient du jeu, qui intervient sur les évènements, ça renforce l'aspect de puissance.

Il reste aussi tous les boss épiques (l'Hydre, terrible, le Minotaure, monstrueux, les Soeurs du Destin, hallucinantes -surtout lorsqu'on se retrouve sur l'épée de la Statue-...), l'histoire qui part dans un too-much bien gros et assumé qui donne envie de tabasser tout ce qui arrive à l'écran, les différents pouvoirs pas trop originaux mais diablement efficaces, des ennemis coriaces, moches et badasses, des références à la mythologie en foison qui te décrochent toujours un sourire... Et voilà, c'est God of War.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 30 Jan 2009 23:38 
3 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Mai 2006
Messages: 182
Localisation: S.H.I.E.L.D
Merci JCC pour le topic, il est bien fait en plus.
J'ai très vite fini le jeu et je me suis rendu compte que je retrouverais rarement tout ça : de l'épique, du sanglant, du bourrin et du jouissif.
J'ai plusieurs fois arboré un grand sourire en me frayant un chemin face à une horde de monstres, en les massacrant avec des putains de finish. Les frissons que j'ai eu face aux boss ...
J'ai surtout retenu le côté épique du jeu : Kratos, qui a beaucoup de sang sur les mains, se dressant face aux dieux. Il est seul mais il vaut une armée.
Mais j'ai surtout pensé que rien ne dépasserais GoW. Jusqu'à sa suite. Il m'a plus marqué parce que j'étais sur le cul : WTF ils ont fait encore mieux ?! Des éléments de GoW I bien qui sont repris d'une façon géniale dans le II (Le chef barbare, j'étais vachement surpris et excité à sa vue).
L'humour est assez particulier aussi. Entre les mini-jeux érotiques ou les armures. J'ai fait refait le jeu avec l'armure poisson XD
Un petit souvenir que j'ai du II : Face au boss final, je suis absorbé par le combat (en mode difficile). Puis je le bats et j'assiste au chef d'oeuvre appelé Fin. Je prends un peu l'air et là dehors il pleut des cordes comme si j'avais le boss en face de moi ! J'ai retenu un cri de joie, non de jouissance même ... Trop de souvenirs, je crois que je vais le refaire ^^

Et puis GoW III ! C'est quelque chose qui fait décider entre 360 et PS3. Je crois qu'on va atteindre l'apogée de la saga. Pas simplement parce que c'est next-gen, le teaser le fait comprendre un point c'est tout.

Bref, les deux opus sont à 15€ donc la PS2 peut encore être utile !
Lancez-vous dans la grande aventure du cousin germain d'Ichigo !

_________________
Image
"You know what I wish ? I wish all the scum of the Earth had one throat and I had my hands about it."
Rorschach (1975)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 31 Jan 2009 09:20 
250 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2008
Messages: 1479
Localisation: Beyond the time
Leto II a écrit:
Pourtant, GoW est un jeu qui se termine très rapidement. Une dizaine d'heures à tout casser. Si l'on ne comptait pas les défis (assez rapide ceci dit, deux heures permettent de tout boucler) et un Mode Divin a essayer d'urgence. Ca doit être le seul jeu pour lequel j'ai fait un replay pour tester le niveau de difficulté le plus haut


Ah le mode divin heureusement qu’il est là… Il rend le jeu légèrement plus difficile mais pas de quoi balancer la manette contre la télé parce que on n’y arrive pas (ce que je n’ai jamais fait xD). Ca nous fait juste jouer à tout casser deux heures de plus.
Ce qui est bien c’est que il y a des bonus à la clé !

Leto a écrit:
De ce point de vue là, je ne serais pas tellement d'accord parce que si MGS 3 possède des détails luxuriants et une palette de couleurs et tons très bien employés (un peu pâles, alors que GoW est particulièrement vif), il n'en reste pas moins que God of War le surclasse carrément de ce point de vue là. Les cinématiques sont encore plus fortes en détails que celles des différents Final Fantasy (et ça se rapproche plus du film, étant donné que la plupart des personnages sont très peu lisses).



Pour moi ils sont presque à égalité. Il y a sans doute un léger avantage pour GoW, mais seulement pour les décors (ah le désert des âmes perdues, la mer Egée…). Mais bon le reste c’est à égalité rien à dire…
FF, je n’ai rien à dire parce que ça fait quelques années que j’ai arrêté de jouer aux FF (tiens faudrait que je retente d’y jouer pour voir).


Quant à toi GrimmJow je ne peux que te dire : vas-y fonce refais toi un petit God Of War. De préférence quand tu as passé une journée difficile tu vas voir ça détend ^^

_________________
"Le réel me donne de l'asthme." - Cioran.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com