Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 197 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3, 4, 5 ... 14  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Sexisme chez les geeks
MessagePosté: Dim 17 Mar 2013 18:59 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6486
Localisation: dans la lune
Un article (un énorme dossier en fait) sur le sexisme chez les geeks. Les gamers plutôt, mais je le mets là car on peut aussi penser à ce qu'il en est des otakus, non?

http://cafaitgenre.org/2013/03/16/sexis ... -remedier/

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les sujets en vrac
MessagePosté: Dim 17 Mar 2013 22:26 
Ô-Totoro
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Mar 2006
Messages: 3647
Localisation: Échappe à la connaissance
il circule sur tous les lieux où je squatte sur le net depuis hier, j'étais un peu circonspect à le commencer, ne connaissant pas son auteure et ses précédents articles, pensant y trouver - du haut de mon vécu de mâle hétérosexuel blanc sans soucis - un propos un peu abusif sur le sexisme dans les jeux vidéos ; ce qui fait que j'ai mis du temps avant de le commencer... ben après l'avoir fini, c'est la douche froid, l'effroi de se rendre compte d'une réalité dégueulasse et normalement condamnable, en ayant l'impression d'avoir cautionné le discours des salauds en n'écoutant guère jusque là le discours de leurs opposants.

Une tarte dans la gueule, de temps en temps, ça fait plaisir.

_________________
| Avatar : A. Schaff |


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les sujets en vrac
MessagePosté: Mar 19 Mar 2013 16:39 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19308
Localisation: Joker
Je suis désolé mais pour moi Mar-Lard, dont ce n’est pas le coup d’essai, est en partie à côté de la plaque. De quelques exemples bien sordides, et parfois sorti de leur contexte, elle fait des généralités… mais ce qui me gêne réellement c’est plus cette notion de « communauté geek ».

La communauté geek ça n’existe pas tout simplement parce que ça recouvre les pratiques culturelles de presque n’importe quel individu de 15 à 30 ans et vivant dans un pays « favorisé ». C’est tellement vaste que ça n’a plus de sens aujourd’hui et ça se voit bien dans son article : ce n’est pas un problème lié à une « culture » mais simplement l’expression d’un problème social général. Les jeux vidéos, les comics/mangas ou je ne sais quoi d’autres, n’ont pas l’apache des machos ou des comportements sexistes.
Bref pas convaincu de la pertinence de la thèse. Qu’il y ait un problème global, nous sommes tous d’accord, mais dire que la communauté geek est sexiste n’a pas de sens, car elle n’existe pas et ça revient surtout à dire que notre société est sexiste.

Ensuite comme je l’ai dit, il y a aussi le problème de prendre n’importe quelle œuvre ou objet où une femme est représentée avantageusement ou au contraire « humiliée » pour dire que le consommateur de tel produit est un infâme bourreau de la femme et qu’il entretient un système discriminant pour la femme.
Pour ma part je suis un acheteur de figurines qui sont presque exclusivement des héroïnes (sexy) mais je ne permettrai pas qu’on me catalogue comme sexiste ou misogyne. On va éviter les raccourcis et les amalgames, merci.
C’est en partie une question de compréhension du marché à mon sens : si les acteurs des divers marchés n’ont toujours pas intégré que le public qu’ils couvrent maintenant est aussi bien masculin que féminin, et donc qu’il faut produire des choses plus variées pour toucher ces différentes cibles, et bien c’est la faute des éditeurs/créateurs et non des consommateurs. Et comme je l’ai dit c’est un problème social plus global qui n’est pas lié à la culture « geek ». Pour faire simple, et par exemple, pour moi le souci ce n’est pas de voir des femmes sexy ici ou là, mais de ne pas avoir d’alternative (beau gosse, femme laide, etc.). Le souci ce n’est pas ce qui existe, mais ce qui n’existe pas ou peu aujourd’hui : l’alternative.
Bref, pour ce point précis, il faut faire comprendre aux éditeurs/créateurs qu’il existe un public non-exclusivement-masculin, et qu’il doit être étudié pour savoir ce qu’il veut (et donc être raccord avec l’évolution de la société). Et il faut je pense se manifester de façon positive et non rentrer dans le lard comme Mar-Lard qui dresse un catalogue à la pertinence douteuse qui stigmatise… Bah à peu près tous les hommes de 15 à 30 ans vivant dans un pays favorisé.

Et pour le reste, s’il y a des comportements vraiment « inadmissible » faîtes à des femmes dans les milieux qu’évoquent Mar-Lard, la loi existe et il faut porter plainte. Et ça rejoint ce que j’ai déjà dit plus haut, que c’est un problème social global, non spécifique à une « communauté » et c’est bien ce qui me dérange : l’amalgame que fait Mar-Lard dans son article où elle dit à plusieurs reprises que ce n’est pas un problème général pour ensuite stigmatiser le consommateur « lambda ». Le vrai sujet c’est plutôt à mon sens le marketing et comme je l’ai dit, c’est l’alternative qu’il faut viser à mon sens car qu’il y ait des machos et des cons sur 4Chan et Cie, qu’est-ce qu’on en a à foutre ? Et 4Chan est représentatif de qui et de quoi ? Des « geeks » ? Sérieusement ?

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les sujets en vrac
MessagePosté: Mar 19 Mar 2013 18:40 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Déc 2011
Messages: 665
Localisation: ...
Personnellement la lecture de ce long article m'a presque fait rire tant certaines interventions sont "cocasses", à chaque fois je me disais "non, mais c'est pas possible d'être encore plus con" et pourtant il y a toujours quelqu'un qui y arrive. Chapeau bas à tous ces messieurs pétri de bon sens et qui doivent avoir une vie familiale bougrement joyeuse.

Ensuite c'est vrai que le terme "geek" est un peu utilisé à tort et à travers, mais ce n'est pas très étonnant, vu sa dénaturation... et je ne pense pas qu'elle était à la recherche de la perfection sémantique ^_^
Pour moi c'est une insulte, pour d'autre c'est un terme élogieux... Enfin perso quand quelqu'un me traite de geek je sais qu'il ne cherche pas spécialement à me faire comprendre qu'il admire ma magnifique culture vidéoludique/bédé/informatique. Si vous voyez ce que je veux dire.
Sinon on sent bien que Mar-lard vise principalement les "gamers", les "pro" de l'informatique et les lecteurs de comics ; il ne me semble pas avoir vu d'exemple affilié au manga ou à notre cher bédé française franco-belge. J'imagine que ce doit être les secteurs où elle a le plus de "vécu" -et puis faut bien reconnaitre que l'info et les jeux-vidéo sont loin d'être les domaines les plus égalitaires qui soit.

ange bleu a écrit:
Pour ma part je suis un acheteur de figurines qui sont presque exclusivement des héroïnes (sexy)
Oui enfin quand on voit ce que toi tu as et ce qu'il est possible d'avoir, il y a quand même un gouffre. à moins que tu ne nous cache des choses ^__^

_________________
Image
Barks et Don Rosa savent nous faire rêver...
Et Winshluss...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Sexisme en milieu geek
MessagePosté: Lun 1 Avr 2013 01:55 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2011
Messages: 1685




Il y a deux semaines sortait un très long article de Mar_Lard sur le sexisme chez les geeks qui a mine de rien, fait trembler tout ce pan du net. L'article est archi-complet, avec une myriade d'exemples à l'appui pour illustrer le sexisme dans les divers médias évoqués. Les sources non plus ne manquent pas ce qui fait de cet article une vraie référence en la matière d'écrit féministe dans et pour la culture geek, de la même manière que la chaîne youtube Feminist Frequency d'Anita Sarkeesian (note : il est possible d'avoir les sous-titres en français de très bonne qualité avec la fonction sous-titres).

Réactions, commentaires, critiques, expériences, souvenirs, ... C'est à vous !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sexisme en milieu geek
MessagePosté: Lun 1 Avr 2013 02:34 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Aoû 2009
Messages: 711
Localisation: Dans mon lit en train de me reposer de la morne, insipide et futilité de la Vie.
Enitu a écrit:




Il y a deux semaines sortait un très long article de Mar_Lard sur le sexisme chez les geeks qui a mine de rien, fait trembler tout ce pan du net. L'article est archi-complet, avec une myriade d'exemples à l'appui pour illustrer le sexisme dans les divers médias évoqués. Les sources non plus ne manquent pas ce qui fait de cet article une vraie référence en la matière d'écrit féministe dans et pour la culture geek, de la même manière que la chaîne youtube Feminist Frequency d'Anita Sarkeesian (note : il est possible d'avoir les sous-titres en français de très bonne qualité avec la fonction sous-titres).

Réactions, commentaires, critiques, expériences, souvenirs, ... C'est à vous !


Oh non Enitu !!! Tu est tombé dans le hype ! Crois moi Mar_Lard ne mérite pas qu'on parle d'elle : même si elle a raison dans le fond, la forme n'est pas la : elle critique le sexisme dans la communauté vidéo ludique et indique que si tu est un gamer, tu est misogyne ou sexiste. Or, le sexisme n'est pas que dans le jeu vidéo, elle est omniprésente dans la société en générale mais ça elle ne le précise pas,elle délimite dans une zone bien précise.

Ce qu'elle ne critique pas également c'est que le sexisme n'est pas à sens unique : alors pour une fille dévêtue dans une pub pour un produit c'est choquant, mais le statut d'homme qui régresse dans la pub et site "adopte un mec.com", ça bizarrement les féministes et les femmes elles se plaignent pas de ça,au contraire elles approuvent. Alors que les deux formes sont sexistes.

Et pour compléter le tableau, Mar_Lard utilise ses réactions pour être reconnu dans le milieu et non pour défendre une quelconque cause d'égalitarisme dans nôtre société (sinon elle aurait parlé de la discrimination en général dans nôtre société, les salaires réduit de 30% pour les femmes par rapport aux hommes malgré le même travail,etc...). Et elle ne supporte pas une quelconque critique venant d'un homme ou d'une femme sur ces pavés sinon tu est traité de sexistes. Et je vous parle même pas de son interview avec Usul.

Pour tout le monde, voici des twitters, phrases de Mar_Lard + quelques vidéos démontrant que le sexisme va dans les 2 sens :

Image

https://twitter.com/Mar_Lard/status/314467503730470914

https://twitter.com/Mar_Lard/status/314416331464249345



Et lors de son inteview avec Usul, elle admet que son article est juste un article de blog et que ça n'avait pas un but objectif. Bref c'est un caca nerveux.

Tiré du OMGB, notre seul maître à tous ^^. Or jador doit savoir de quoi je parle ;)

_________________
Spoiler: Montrer
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sexisme en milieu geek
MessagePosté: Lun 1 Avr 2013 08:26 
9 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2007
Messages: 347
Localisation: Entre Stark et Arcadia
Ha ha ha ha :Luffy hilare:

Joli sujet de 1 avril j'ai failli tomber dans le panneau et penser que quelqu’un prenait ça sérieusement !!

Merci pour la blague ^^ :Luffy hilare:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sexisme en milieu geek
MessagePosté: Lun 1 Avr 2013 08:26 
225 000 000 Berrys

Inscription: 16 Mar 2010
Messages: 1305
Je copie/colle mon post du forum GBF donc ceux qui l'ont déjà lu, ne soyez pas étonnés.

J'ai regardé une vidéo de la "féministe", j'ai vraiment beaucoup aimé le concept.
Quant à l'article, à peu près tout lu. J'ai lu certains passage et survolés d'autres : Des choses que je savais déjà comme le fait que les femmes dans le milieu Geek sont toujours représentées presque nues, voir en objets sexuels et souvent sans défense.
Vous savez ce que j'en pense ?
Et bien je m'en fiche mais alors complètement, en ce qui concerne le "dénudage", moins en ce qui concerne le fait qu'elles soient souvent représentées sans défense. Mais tout de même. Même, en tant que fille je ne me sens pas spécialement concernée ou visée. Pour moi, il ne s'agit que de jeux, que de virtuel, point barre à la ligne. Après, le vrai problème du sexisme est comme l'a dit Cel, un problème qui date depuis perpette les Olivettes et ce n'est pas ce genre d'article ou la Journée de la Femme qui vont régler le problème (d'ailleurs j'ai honte d'être une fille pour la journée de la femme.. Moi anti-féministe ? Naaan) Comme vous pouvez le constater, je fais partie des rares fille sur le forum de la volonté à être active, en milieu "geek" (mot à prendre avec des pincettes cependant).
Dans la vraie vie aussi j'ai pu fréquenter des "geeks" (par là j'entends des plus ou moins gros joueurs de JV en fait) , spécialement un en ce moment que j'ai connu en Septembre. D'ailleurs je suis allée chez lui plusieurs fois pour jouer à L.A Noire et Resident Evil 6 :
Je n'ai jamais été la cible d'aucun manque de respect que ce soit. Toutes mes connaissances de ce genre (notamment vous, ceux que j'ai pu rencontrer IRL) ont toujours été adorable avec moi, voir même les plus adorables que j'ai pu rencontrer.
Alors j'ai des doutes concernant la dénonciation des famapoils et sans défense et la réalité. Si ce n'est qu'il y a des gros pervers dégueulasses partout de toute manière... Comme les Egyptiens Musulmans qui sont les 4ème plus gros consommateurs de porno sur le web et gros harceleurs sexuels et violeurs en puissance (voir le documentaire intitulé "Sexe, salafiste et printemps arabe").

Tout cela pour dire que je suis d'accord avec le précédent post de Cel et que j'étais déjà au courant de cette vague de sexisme dans ce milieu geek (surtout l'image avec le baiser d'une femme sur le front de l'homme qui m'a interpellée) mais ça ne me fait ni chaud ni froid globalement. Parce que je sais qu'il y a une frontière entre le JV et le réel. Et je le dis :
J'adore les femmes sexy dans les jeux de combats, avec leurs formes généreuses et l'image puissante et belle d'elle que je vois à travers ces jeux. Et alors ? Ca ne fait ni de vous ni de moi des personnes plus perverses que la moyenne, j'en suis sûre.

Voilà, c'est tout pour le moment ! :)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sexisme en milieu geek
MessagePosté: Lun 1 Avr 2013 08:44 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6486
Localisation: dans la lune
Rhumf! C'est pas comme si le lien n'avait pas été donné et commenté il y a déjà deux semaines ici-même! Mais ça me rappelle que je voulais répondre à ange et que je n'ai pas pris le temps de le faire.

En gros, sur les deux réserves qu'avait indiqué ange bleu alors: oui le propos concerne davantage les milieux masculins que spécifiquement geek/gamers, et on en a ou a eu la preuve régulièrement ici même, et oui il y a des effets de loupe déformants, avec certains raccourcis gênants. Notamment du type j'ai une libido, des fantasmes: suis-je pour autant dans les faits quelqu'un de sexiste? là c'est le saut du passif "j'aime regarder telle représentation du corps féminin" à l'actif "je tiens tels propos sur la/les femmes qui est éludé", et qui peut poser problème. Mais ça ne relativise que peu le fond du propos: les expressions de la misogynie dans ces milieux sont libérées et peuvent donc être d'une rare violence, verbale, voire physique. C'est en pointant ça précisément, sans fard, que le texte est quand même très fort et éclairant pour moi. Si le paysage décrit n'est pas glorieux, et même épouvantable, il n'est pas faux ni fantasmatique non plus.

Pour le reste je vais m'abstenir de répondre à Crackerjack pour des raisons évidentes et parce que la rhétorique déployée me semble une pleine confirmation que Mar_lard, même avec des approximations, tape quand même très très juste ("note de blog = caca nerveux", "sexisme dans les deux sens": soit discrédit initial du propos et stratégie de diversion, autant de manières de ne pas regarder l'argumentaire et les thèses développés par l'interlocuteur. Et forcément: l'image renvoyée dérange trop). Et que ça augure de comment le sujet pourrait lui aussi rapidement déraper, comme attendu presque.

Et il me semble qu'il y avait un passage sur le mimétisme aux positions masculines de la part des rares filles des communautés pour ne pas être ostracisées (aller dans le sens dominant plutôt que soulever un problème), mais je le ne retrouve pas. S'il n'y est pas en tant que tel il serait à faire...

PS: je ne sais pas si c'est un premier avril ou pas. Si le sujet a été fait dans cette intention c'est encore pire que ce que je pensais, et pour moi ça montrerait à quel point Mar_Lard a raison. Mais je ne l'espère/croit pas.

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sexisme chez les geeks
MessagePosté: Lun 1 Avr 2013 09:16 
3 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Déc 2012
Messages: 190
Localisation: sur Erbaf
ah le buziness de la discrimination :robin:


mais ce qui est marrant c'est que si il y a certaines discriminations qui sont intolérables, d'autres sont parfaitement acceptées :

on peut tout dire sur les roux ou les blondes sans que ça ne soit considéré comme de la discrimination sur la base de leur physique, essayez d'en faire autant sur les personnes de couleur...
de même si il est intolérable que les femmes soient payées 27% de moins que les hommes a salaire égal, il est en revanche parfaitement accepté qu'elles aient des taux préférentiels par rapport aux hommes lorsqu'elles souscrivent une assurance voiture alors que rapporté au kilomètre roulé elle ont autant d'accidents que les hommes seulement elles conduisent moins.
toujours dans la différence homme/femme, ces dernières bénéficient souvent d'entrées gratuites dans les boites de nuit.
et beaucoup d'autres choses que je citerais pas.


bref en matière de discriminations la France est un pays très manichéen du coup on ne fait que déplacer le problème sans jamais le résoudre, mais j’arrête la parce que ce genre de sujet peut très vite basculer.

bonnes pâques a tout le monde.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sexisme chez les geeks
MessagePosté: Lun 1 Avr 2013 09:22 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19308
Localisation: Joker
J'ai fusionné le topic créé par Enitu avec le sujet/messages posté il y a 2 semaines.
Dans le genre je passe à côté, ça se pose un peu là, mais bon ce n'est pas grave ^_^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sexisme chez les geeks
MessagePosté: Lun 1 Avr 2013 09:45 
Ô-Totoro
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Mar 2006
Messages: 3647
Localisation: Échappe à la connaissance
Le billet de blog de Mar_Lard était à double tranchant quoiqu'il arrive : elle revient sur des exemples de misogynie clairement dégueulasses, on s'attarde sur la forme maladroite car vraiment à vif et issu de son expérience personnelle (elle vit dans le jeux vidéo) en rabâchant "nan mais c'est abusé ce qu'elle dit, moi je suis blanc et tendre avec les femmes et je connais pleins d'hommes blancs tendres avec les femmes", "elle va dans des milieux uniquement masculins, elle s'attend à quoi la madame ?", "je suis d'accord dans le fond mais la forme blablabla" et tout d'un coup, dans le dit ou le non-dit, on en revient légèrement à du "ahahah, elle a ses 28 jours ou quoi la lesbo hystéro ? redescend de ta fureur meuf" (je dis légèrement, hein, pas la peine de sursauter).
Elle parlait du sexisme au sein de la société, différence de salaire, mythe du viol, représentation marketing de la femme, toussa.. qu'on lui aurait reproché de lancer des banalités que tout le monde sait mais "hey, vous en n'avez pas marre de tourner en boucle les femmes ?" Bien évident, il y a des nuances à apporter à ce genre de discours, essayer de poser le plus objectivement les faits histoire de ne pas se prendre une explosion de rires gras dans la tronche.
Bref, l'un dans l'autre, c'était un peu perdu d'avance.

Mais rarement on se pose la question "pourquoi, dans le fond, elle est excédée au point de nous pondre un walltext des familles, Mar_Lard ?" et ça alimente assez bien ce qui se passe au niveau du sexisme, je trouve.. c'est ce que j'ai aimé dans son texte, de sentir la fusion qui sortait de ses veines et qui m'a poussé à me demander pourquoi.
Et ça pousse à me documenter un peu plus sur la question, c'est bien.

edit : j'oubliais, le seul aspect faible de la démarche de Mar_lard est de dire "geek", quand il faudrait lui substituer "connard" ^_^

_________________
| Avatar : A. Schaff |


Dernière édition par Leto II le Lun 1 Avr 2013 10:11, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sexisme chez les geeks
MessagePosté: Lun 1 Avr 2013 10:06 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19308
Localisation: Joker
Et il n'empêche pas que je persiste à penser qu'il y a un gros problème de forme et d'exemples dans l'article de Mar_lard. Un message ne peut se résumer à un fond, il faut aussi qu'il puisse atteindre sa cible (d'où l'importance de la forme et de la structure qui assurent la communication). Là dans l'état, ceux qui sont déjà convaincus ou extérieur à cette "communauté" vont dire oui, tandis que les autres vont se sentir agresser ou/et dire non.

Et comme je l'ai dit certains exemples ne peuvent que faire sourire : 4Chan c'est universellement connu pour être l'un des lieux les plus trollant et malfamés du web, du moins pour les connaisseurs. Il n'y a pas qu'un problème de sexisme sur 4Chan, il y a un problème tout court! Et ça tous ceux qui connaissent un peu ce "milieu" le savent bien. Donc ceux qui ne connaissent pas vont être outrés des exemples de 4Chan, tandis que ceux qui connaissent ne vont pas lever un sourcil devant cet exemple.
Même choses pour certains commentaires youtube : ce n'est pas comme si le net n'était pas en partie un lieu de troll et d’imbécillité...
Quant aux Babes des salons, c'est un faux problème comme je l'ai déjà sous-entendu.

Le problème de l'article de Mar_lard, c'est qu'elle a pris tout ce qui lui passait sous la main, sans réellement structurer son propos et faire la part des choses entre ce qui relève de la thèse de son article, et ce qui est mis pour faire de la "masse d'exemples" avec "effets". Donc moralité son article est particulièrement inefficace et en partie à côté de la plaque. Et c'est très dommage car dans la quantité il y a des choses qui méritent réellement qu'on s'y arrête, mais honnêtement qu'est-ce qu'on va retenir à la fin ? Ceux qui sont convaincus de la chose vont dire oui, et les autres vont passer leur chemin (en gueulant ou pas).

Je reste donc peu convaincu de la démarche et le coup "pavé dans la mare" me laisse donc dubitatif... Si c'est repris en plus structuré et pertinent tant mieux mais bon... En fait ce qui me gêne vraiment c'est que ça risque de décaler et repousser le traitement des vrais questions et problèmes, et que les gens vont encore se focaliser et perdre leur temps sur des points sans intérêts (ou presque).

Edit : Leto a posté pendant que j'écrivais mon message ^_^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sexisme chez les geeks
MessagePosté: Lun 1 Avr 2013 12:43 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Déc 2006
Messages: 1931
Localisation: Vers la Tour Sombre.
Super article que j'avais lu lors de sa parution et qui avait bien agité notamment la communauté Twitter à l'époque au point que la pauvre rédactrice voulait vraiment passer à autre chose.
Je vais aller dans le camp de ceux qui se sont pris une petite claque et qui applaudissent le travail de Mar_Lard aussi "partiel" ou "objectif" soit il.

Alors déjà cette histoire de communauté geek attaqué dans son entierté il faudra qu'on m'explique. Elle écrit bien dans le but de dénoncer certains comportements et pas de donner des bons points à d'autres qui respectent les femmes toussa toussa. De plus, on peut facilement lui répliquer que le problème est partout dans notre société et que s'en prendre aux geeks ce n'est pas bien mais faire un article sur le sexisme dans toute la société ce n'est plus un article de blog mais une thèse à ce niveau.
Je pense qu'il faut voir donc ce Sexisme chez les geeks comme un point de départ pour un débat (c'est ce qui se passe sur ce topic donc tant mieux) que comme un vrai état des lieux concis et complet, déjà parce que toute la geekosphère est impossible à visualiser par une seule personne d'autre part parce que personne n'a la même définition du geek.

Bref oui il y a du sexisme dans le milieu geek à des fins commerciales car des boobs ça fait vendre aussi bien que du foot ou du CoD, oui ça fonctionne aussi dans l'autre sens (mais messieurs avouons le on a moins le sentiment d'être dévalorisé surtout dans les jeux vidéos, à part Kratos qui se balade tout le temps presque tout nu ok ok) et oui ce n'est pas général mais c'est un fait. On pourra critiquer les exemples autant qu'on veut mais certains fonctionnent bien et il en existe tout un tas, surement autant que de contre exemple mais ce n'est pas pour ça que ce n'est pas un problème.
En tout cas les réactions sur son blog et sur twitter ont parfois été tellement virulentes que ça ne m'a pas laissé différent. Je dois avouer avoir eu beaucoup de préjugés sur les féministes mais ils y en a qui œuvrent vraiment à une égalité des sexes et pas un renversement de vapeur comme la féministe castratrice dont parle Anita Sarkeesian.

Et là je vous conseille vivement le lien d'Enitu car les vidéos sont passionnantes. Là aussi les exemples sont critiquables (South Park ou les Griffin s'en prennent un peu à tout le monde et pas qu'aux femmes) mais il y a des clichés assez tenaces, parfois amusants, parfois sidérants (je parle en particulier des vidéos sur les séries et films). La femme dans le frigo ou la petite amie folle reviennent assez souvent sans que ça choque mais soulignent parfois un vrai problème qu'est celui de la place de la femme dans la culture mainstream.
Pour en revenir aux jeux vidéos elle n'a pour l'instant fait qu'une seule vidéo mais la suite s'annonce chargée je pense, en tout cas l'exemple de Star Fox m'a laissé sur le cul dans la première vidéo.

Pour conclure, je ne me sens pas spécialement sexiste après avoir lu/vu tout ces articles/vidéos mais juste un peu plus conscient de certains problèmes, il y a plein de cons sur le net on le savait déjà mais ceux présentés par Mar_Lard atteignent parfois des sommets (effectivement 4Chan de base ils partent tous avec un handicap) et cela peut se répercuter sur une image plus globale de la femme qui n'en gênera pas certaines mais c'est toujours bien de penser aux autres non ? Alors le poisson d'Avril en tout cas, ce n'est pas Mar_Lard.

_________________
Image
A court terme j'écris cette phrase, à moyen terme vous la lirez, à long terme, nous serons tous morts.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sexisme chez les geeks
MessagePosté: Lun 1 Avr 2013 14:09 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2011
Messages: 1685
Et zut ! J'avais pas vérifié qu'un sujet existait déjà. Ça au moins le mérite de de relancer le débat ... (et c'est pas un poisson d'avril. Je ne me permettrait pas).


ange bleu a écrit:
La communauté geek ça n’existe pas tout simplement parce que ça recouvre les pratiques culturelles de presque n’importe quel individu de 15 à 30 ans et vivant dans un pays « favorisé ». C’est tellement vaste que ça n’a plus de sens aujourd’hui et ça se voit bien dans son article : ce n’est pas un problème lié à une « culture » mais simplement l’expression d’un problème social général. Les jeux vidéos, les comics/mangas ou je ne sais quoi d’autres, n’ont pas l’apache des machos ou des comportements sexistes.
Bref pas convaincu de la pertinence de la thèse. Qu’il y ait un problème global, nous sommes tous d’accord, mais dire que la communauté geek est sexiste n’a pas de sens, car elle n’existe pas et ça revient surtout à dire que notre société est sexiste.
Ce qu'on pourrait appeler la culture geek n'est évidemment pas indépendante de la société dans laquelle elle s'inscrit. Elle est aussi sous la domination du patriarcat, qui est pour tout ceux qui ne verraient là qu'un terme féministe, un mot issu de la sociologie : Le patriarcat désigne « une forme d’organisation sociale et juridique fondée sur la détention de l’autorité par les hommes » (définition wikipédia).
On peut se demander effectivement s'il y a une communauté geek. Et personnellement, je ne pense pas. Bien que cela contribue à l'émergence de nouveaux groupes, je pense surtout qu'il faudrait parler de culture geek. Les frontières sont assez floues, on ne sait plus où commence et où finit cette culture. D'autant plus que l'identité vient se substituer à la culture. Être geek est aujourd'hui peut-être plus une identité symbolique par laquelle on se revendique d'un mouvement, qu'un mot renvoyant à une image nette et précise (celle de l'intello et autres matheux/informaticiens se mettant à l'écart des autres). Et c'est d'ailleurs pour cette raison qu'on a ce genre de réaction :
ange bleu a écrit:
mais je ne permettrai pas qu’on me catalogue comme sexiste ou misogyne. On va éviter les raccourcis et les amalgames, merci. [...] et non rentrer dans le lard comme Mar-Lard qui dresse un catalogue à la pertinence douteuse qui stigmatise… Bah à peu près tous les hommes de 15 à 30 ans vivant dans un pays favorisé.
Crackerjack a écrit:
et indique que si tu est un gamer, tu est misogyne ou sexiste.
L'identité de geek est touchée. En pointant le sexisme dans les jeux vidéos, les comics, les BD, etc, l'amalgame est fait et ceux qui se sentent geek ou du moins qui ont assez d'affinité avec le concept pour s'y identifier, le prennent pour eux. Pourtant, le sexisme ne touche pas tout le monde de manière si explicite. Je ne dis pas qu'on ne l'est pas. On est tous sexiste - à divers degrés évidemment - du fait de notre socialisation. Nous vivons dans une société traditionnellement patriarcale et nous avons hérité de ses codes. Ainsi par exemple, l'homme sera valorisé par rapport à la femme dans tous les domaines techniques car "il est bien connu que les hommes sont plus forts dans tout ce qui est technique, à l'inverse des femmes". Pour être plus explicite, ce sont des choses comme la conduite, le bricolage, la chirurgie, le choix des filières (la tendance veut S pour les hommes et L pour les femmes) et aussi : les jeux vidéos ! Et ce sont justement les jeux vidéos demandant de la technique (le fameux skill) qui sont le plus sujet au sexisme. Il n'est donc pas étonnant de voir des sursauts par-ci par-là qui donnent lieu à des exemples très trash (et j'ai dans l'idée que les jeux de coopérations et/ou de confrontations (principalement les FPS) sont très favorables aux excès. Probablement parce qu'il y a justement un rapport à l'autre plus direct et plus personnalisé, tout en étant pourtant, assez indirect pour garantir une "immunité" (ce n'est pas non plus du face-à-face)).
Et je poursuis sur de la socialisation genrée. N'avez-vous jamais remarqué que les jeux vidéos étaient plus facilement et plus souvent offerts par les parents à leurs fils qu'à leur fille ? Ça n'a l'air de rien et c'est pourtant à la base de tout : la socialisation. A une petite fille, on lui offrira sans même lui demander son avis une poupée, une dînette, un livre de princesse, des vêtements rose ou d'un ton associé à la féminité ; alors que pour les garçons, on leur offrira des petites voitures, un kit de magie, des mécanos, un ballon de foot et tout ce genre de chose. C'est de la distinction entre garçon et fille que naît la différence et c'est avec la valorisation de la masculinité que s'impose la domination de l'homme.

Penser que tous les exemples de Mar_Lard ne sont que des exceptions et que cela ne reflète en rien le milieu est faux. La culture geek est le reflet de la société. Seulement, là c'est plus visible du fait de la taille des groupes. C'est plus exclusif, on y est aussi plus étroitement surveillé (le contrôle social = pseudo + avatar + signature + forme de l'écriture + investissement dans les sections + fond), sans compter qu'au vu de la taille des groupes, tout le monde connait tout le monde. Pour vous montrer un exemple concret, je vais prendre le cas de Celeglin, un membre de notre forum, qui en plus d'avoir un pseudo pas spécialement genré, a affiché un avatar et une signature de femme tout en s'identifiant comme fille dans son profil. J'ai vu pas mal de fois les membres être déroutés sur la réelle nature de ce membre. Preuve que le contrôle social dans les petits groupes est important : on cherche à savoir ce que fait l'autre et qui il est. Et le commérage quand il peut se développer renforce cet état de fait.


Leto II a écrit:
Elle parlait du sexisme au sein de la société, différence de salaire, mythe du viol, représentation marketing de la femme, toussa.. qu'on lui aurait reproché de lancer des banalités que tout le monde sait mais "hey, vous en n'avez pas marre de tourner en boucle les femmes ?" Bien évident, il y a des nuances à apporter à ce genre de discours, essayer de poser le plus objectivement les faits histoire de ne pas se prendre une explosion de rires gras dans la tronche.
Bref, l'un dans l'autre, c'était un peu perdu d'avance.
Effectivement, l'article est difficilement accessible et ne convainc que les convaincu. Je pense que le choix de prendre des exemples forts et surtout très explicites a été fait pour montrer jusqu'où ça pouvait aboutir. Et évidemment, c'était aussi parce que ces choix étaient plus parlant, plus symboliques et plus choquant qu'un truc banal dont tout le monde se fous. C'est d'ailleurs en partie ce qui fait que ses propos ne sont pas compris à leur juste valeur. Ce ne sont pas tous les geeks qui sont comme les exemples qu'elle montre et ce n'est pas non plus toujours des exemples à prendre au premier degré. Il n'y a qu'à voir la représentation du corps. Des gens comme Cassie ne voient que le "dénudage", mais peu font une lecture au deuxième degré : Montrer le corps ainsi n'a pas de répréhensible le fait qu'ils portent atteinte au moeurs ou à la sensibilité (quoique ça dépende du degré atteint), mais de la représentation qu'ils renvoient de la femme. Car au final la femme est reléguée au rang d'objet. La femme est dépersonnalisée. Elle n'a de valeur que pour son physique. Et c'est là où se manifeste la domination masculine. Si la femme est dévêtue, ce n'est pas tellement pour combler les filles, mais bien pour complaire à la sensibilité masculine. Et c'est là quelque chose de complètement dégradant, au même titre que la représentation masculine dans certains cas. On a là en effet, dans la continuité de la dépersonnalisation, une relégation au rang d'objet utilitaire. "L'homme s'impose et la femme dispose" : la femme est donc soumise.


Crackerjack a écrit:
Or, le sexisme n'est pas que dans le jeu vidéo, elle est omniprésente dans la société en générale mais ça elle ne le précise pas,elle délimite dans une zone bien précise.

Ce qu'elle ne critique pas également c'est que le sexisme n'est pas à sens unique : alors pour une fille dévêtue dans une pub pour un produit c'est choquant, mais le statut d'homme qui régresse dans la pub et site "adopte un mec.com", ça bizarrement les féministes et les femmes elles se plaignent pas de ça,au contraire elles approuvent. Alors que les deux formes sont sexistes.
Je dois vraiment te répondre ? Mar_Lard a fait un dossier parlant du sexisme. Il se trouve que la tendance veut que ce soit les femmes qui en soient le plus victimes dans notre société et plus particulièrement dans le milieu dont il est question. Il est donc tout à fait logique de traiter majoritairement du sexisme envers les femmes qu'envers les hommes. Par ailleurs, le sujet est délimité à la "communauté geek" (pour reprendre ses mots), et bien que je trouve qu'elle ait été hors-sujet avec le parti pirate (PP), il aurait été malvenu de parler de sexisme dans un autre milieu.
Ensuite, tu n'as peut-être pas du très bien lire car elle parle aussi du sexisme envers les hommes bien qu'elle tire la couverture de son côté (c'est-à-dire en mettant toujours l'accent sur le sexisme fait aux femmes).

Et juste un truc :



C'est exactement la même chose que ce qu'elle dit.


ange bleu a écrit:
Le vrai sujet c’est plutôt à mon sens le marketing
Rejeter la faute sur lui c'est se voiler la face. Car le marketing répond aux demandes du marché. Il est à la fois le miroir de l'entre-soi masculin de la culture geek et aussi, à la fois l'appareil qui entretien la machinerie. C'est un agent reproducteur qui n'est lui-même pas dénué de toutes influences (car ce n'est pas qu'une chose, il y a des personnes derrières - et surement plus de mecs que de femmes d'ailleurs ...). C'est donc un échange constant entre consommateurs et "producteurs". Par ailleurs, on achète que ce qu'on veut bien acheter. Donc à la fin, on finit bien par participer à la mécanique entretenant le sexisme (les jeux sont pour la plupart très orientés, leur cibles étant différentes : garçons ou filles).


yamivalou a écrit:
Ha ha ha ha :Luffy hilare:

Joli sujet de 1 avril j'ai failli tomber dans le panneau et penser que quelqu’un prenait ça sérieusement !!

Merci pour la blague ^^ :Luffy hilare:
J'espère pour toi que c'est du pur troll.
Dans tous les cas, je t'invite à t'intéresser au sujet.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 197 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3, 4, 5 ... 14  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com