Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2430 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 158, 159, 160, 161, [162]
Auteur Message
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Jeu 30 Juil 2020 09:46 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Nov 2017
Messages: 802
Localisation: Dans un Yoni
Bien sympathique ta comparaison avec le JV Ange Bleu !

Et connaissant la passion de l'auteur pour le jeux vidéo il y a de forte chance que tu soit dans le vrai !

Sinon je suis assez curieux de lire ce One shot sur Lancelot (son design passe même si il ressemble plus à king que Ban, a voir son caractère maintenant ^_^)

_________________
Image
manga list/anime list
Spoiler: Montrer
Image
la playlist de la volonté du D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Sam 1 Aoû 2020 11:23 
3 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Avr 2016
Messages: 197
L'animé The Seven Deadly Sins: Anger's Judgement sera lancée en janvier prochain.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Sam 1 Aoû 2020 17:09 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 24631
Localisation: Joker
Et Lancelot en couleur :

Image

Avec Tristan, on les découvre pour le moment à l'âge de 10 ans, mais d'après la preview de la séquelle ils seront adolescents. Donc le design définitif est sans doute encore à découvrir.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mer 5 Aoû 2020 08:31 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 24631
Localisation: Joker

The Rain Forest Invites The Beginning

C'est le début de la légende comme on dit. On fait donc la connaissance de Lancelot qui se cherche : il récupère sa coupe de cheveux et son arme dans cette histoire. Mention spéciale à Jericho qui est devenue une plantureuse jeune femme ^_^ C'est amusant de voir qu'elle est son maître et surtout elle l'accompagne dans son voyage.
Très sympa de revoir Ban et Elaine en version parent mais finalement c'est un prologue à la séquelle étant donné que Lancelot va disparaître plusieurs années^^ En tout cas son surnom, Du Lac, est déjà dans les tuyaux.
C'était très sympa et je me demande s'il y aura la même chose pour l'enfant de King et de Diane ?


Il y avait quelques questions de lecteur avec le chapitre :

Q : Avec quoi mangez-vous le sanma (poisson): citron ou citron vert?
R : Avec les deux. L'essentiel est de savoir s'il y a des abats ou non.

Q : Tarmiel a choisi un corps déjà décédé comme hôte, mais pourquoi l'a-t-il ensuite abandonné ?
R : Parce qu'il sentait que ce conteneur avait atteint sa limite.

Q : Quel événement vous a le plus marqué durant votre travail sur SDS ?
R : Il y a beaucoup de choses, bien sûr ... Mais si je devais vraiment choisir, alors, peut-être, l'adaptation anime et le long métrage. Et aussi les nombreuses séances de dédicaces que j'ai faites.

Q : Quand Hendrickson a-t-il appris à utiliser Purge ?
R : On ne sait pas exactement, mais vers l'âge de dix ans.

Q : Quels livres d'images pour enfants avez-vous lu lorsque vous étiez petit ?
R : « Doraemon » (ce n'est pas un livre d'images!). Et Sachiko aimait aussi les livres de Kashiwaba !

Q : Banchô-sensei, quel personnage SSR avez-vous obtenu en premier dans Grand Cross ?
R : Meliodas.

Q : Quel est votre titre de chapitre préféré ?
R : le 210 - "Maelstrom de sentiments". Il sonne comme le titre d'une chanson.

Q : Ban taquine tout le monde quand il se saoule. Est-ce qu'il intimide Elaine ?
R : Il aime Elaine !

Q : Banchô-sensei, que mangez-vous le plus souvent avec votre boisson ?
R : Sashimi, calamars frits, crevettes à l'ail. Bref, quelque chose de salé et d'épicé. Oh, ça m'amènera dans un cercueil...

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mer 5 Aoû 2020 15:03 
50 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 22 Juil 2011
Messages: 560
ange bleu a écrit:
Très sympa de revoir Ban et Elaine en version parent mais finalement c'est un prologue à la séquelle étant donné que Lancelot va disparaître plusieurs années^^ En tout cas son surnom, Du Lac, est déjà dans les tuyaux.
C'était très sympa et je me demande s'il y aura la même chose pour l'enfant de King et de Diane ?


Merci Ange Bleu pour le partage, vraiment très sympa ce chapitre. Comment se situe-t-il ? Seulement une introduction ou Nakaba va réellement reprendre son oeuvre à la deuxième génération de héros ?

Je pense que tu es plus au fait que moi alors si tu as la moindre info :)

_________________
It’s a shame
You only in the rap game
For the money and the fame.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Jeu 6 Aoû 2020 08:30 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 24631
Localisation: Joker
Oui en principe les enfants/héritiers des Sins vont être les héros de la séquelle, au titre provisoire The Four Knights of the Apocalypse. Suzuki semble reprendre le même code qu'avec les Sins, car on se doute que les 4 Cavaliers sont le nouveau groupe de héros, et il y a justement 4 enfants/héritiers potentiels.
Le chapitre du jour se retrouvera sans doute en bonus dans un tome relié de la séquelle.
En tout cas, très curieux ce phénomène de disparition d'humains et seulement d'humains. La durée de la disparition est aussi curieuse : Lancelot va revenir adolescent en toute logique, et Jericho va rester avec lui tout le long ? Alors, est-ce l'Avalon que j'attend ?^^

Edit :
Quelques Q&A intéressantes traduites du livre d'interview :
https://spoilerkingjuliane.tumblr.com/p ... about-sins

Citation:
Scanned by @REDWORLD96 and translated by @COFFIN-OF-ETERNAL-DARKNESS

Q&A #1:
Q: Where is this “I have somewhere to go” that Gowther speaks of?
A: It’s Ordon, where Pelliot lives. He just wants to see Pelliot and since he said he wants to become a Holy Knight, maybe Gowther is gonna become his master. Pelliot might also make an appearance in the sequel

Q&A #2:
Q: What will happen with the other characters after that?
A: Ban and Elaine go back to the Fairy Kings forest after their travels and at least in the Arthurian Legend Ban goes off and creates a kingdom where he becomes King Ban.
King and Diane go live in the Fairy Realm,which exists beyond the Great Fairy Tree. Normally only fairies can enter but since King takes Diane with him she can go too.

Q&A #3:
Q: Will Hawk one day look like Wild, since he also went to Purgatory?
A: No, by now he’s a different animal and will never look the same as him


Donc :
- Gowther s'est installé à Ordan et est devenu le maître de Pelliot
- Comme on l'a vu, Ban et Elaine se sont installés dans la Forêt du Roi des Fées. Tandis que King et Diane sont allés vivre dans le Fairy Realm (note : en espérant qu'on le verra un jour)
- Hawk ne ressemblera jamais à Wild : il a son propre style^^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Sam 8 Aoû 2020 20:43 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Nov 2017
Messages: 802
Localisation: Dans un Yoni
Le One shot en vf: https://scantrad.net/mangas/seven-deadly-sins/347

Et bien je mentirais si je disais que ce petit chapitre ne m'a pas fait plaisir ! Nakaba m'a pris par les sentiments en commençant par une histoire sur Ban, Elaine et leur fils !

Déjà je kiff Ban en mode Padre et voir un passage de leur vie de famille fait franchement plaisir !

J'aime bien Lancelot, pas dénué de force pour son âge, son caractère se rapproche plus de celui de son père et possède quelques attraits liés à son affiliation au Fee de part Elaine dont celui de pouvoir lire dans les pensées.
Il m'apparaît plus sympathique que Tristan au premier abord et du peu qu'on a put voir des 2 enfants, à voir avec la suite !.
J'espère qu'on aura droit à un FB dans le séquelle pour découvrir ce qui c'est passé pendant sa disparition avec Jericho (qui est devenue plutôt charmante comme Ange Bleu l'as déjà souligné ). D'ailleurs en parlant de Jericho je me dit que se sacré Ban a de quoi être plutôt heureux en vivant avec les deux femmes qui l'aime :sanjiamoureux: :sanjiamoureux: (chanceux ! :Luffy hilare: )

En tout cas mon intérêt pour la séquelle de descend pas et je suis presser de découvrir les éventuels futurs autres One Shot à venir.

_________________
Image
manga list/anime list
Spoiler: Montrer
Image
la playlist de la volonté du D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 11 Aoû 2020 12:51 
200 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Mai 2007
Messages: 1229
Localisation: Nouveau monde
Je viens de finir ce merveilleux manga qu'est Nanatsu no taizai sans aucun temps mort. Quel plaisir ! Et tout comme Berserk, je me suis amusé à lire les pages ici-mêmes, parfois après avoir lu quelques chapitres d'avance. J'ai sensiblement ressenti les mêmes moments forts que vous tous qui le lisaient semaine après semaine, avec l'avantage de ne pas attendre entre chaque chapitre (quel privilège !). Cette imprévisibilité est clairement le point fort de l'oeuvre, à égalité peut-être avec ce groupe de héros qui parfois me rappelait l'équipage de Luffy que j'aime tant.
Concernant la fin qui n'a pas fait l'unanimité, je pense que ceux qui l'ont détestée n'ont pas cerné le propos de Nanatsu no taizai. Ce combat contre le Roi Démon est la conclusion d'un groupe dispersé qui a fini par se retrouver, que même un Dieu ne pouvait ébranler. J'ai aimé le côté non-initiatique qui change par rapport aux autres shonen, et le cheminement pour proposer quand même de grands moments nekketsu ! En somme : une vraie bouffée d'air frais.
En revanche, j'ai été décontenancé par tout le passage avec la résurrection d'Arthur qui visait avant tout à préparer la séquelle. Cette préparation a laissé de ce fait de nombreuses questions sans réponses. C'est habile car ça encourage à la lire mais cela peut aussi laisser un goût amer d'une oeuvre inachevée. Tout comme l'était ''Le conte du Graal'' finalement ^^
Il y a dix jours encore j'étais en forêt de Brocéliande face à un conteur sous le chêne cinq fois centenaire de Merlin, et voilà que je ne voyais plus Merlin comme un vieux barbu mais une jolie jeune femme haha comme quoi l'oeuvre arthurienne qui me passionne ne mourra jamais tant que la littérature (et les média en général) continueront de la faire vivre à leur façon. Finalement, c'est ça qui est beau et symbolique avec les légendes arthuriennes. Chaque version se vaut, qu'elle soit du Moyen-Age ou plus contemporaine.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 11 Aoû 2020 22:10 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 24631
Localisation: Joker
Je vois que tu continues ton rattrapage de classiques, même si pour le coup, le manga est un peu trop récent pour porter ce titre^^ En tout cas heureux que cela t'ai plu, même le grand final ^_^
L'arc du Chaos est par contre clairement bizarre à la première lecture. De ce qu'on a compris, c'est que Suzuki et son tantô ont hésité sur son contenu jusqu'au dernier moment, étant donné qu'il y aurait une séquelle. On se demande ce que les éléments laissés en suspend vont donner : c'est très intriguant je trouve.
C'est vrai que le charme des légendes arthuriennes c'est leur innombrables interprétations ^_^ Du coup, pour la séquelle je suis très curieux car là on sera véritablement à l'ère des Chevaliers de la Table Ronde.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 18 Aoû 2020 19:22 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 24631
Localisation: Joker
D'autres Q&A intéressantes traduites du livre d'interview :
https://spoilerkingjuliane.tumblr.com/p ... 21984/qa-1
https://redworld96.tumblr.com/post/6266 ... a-from-the

Citation:
Scanned by @REDWORLD96 and translated by @COFFIN-OF-ETERNAL-DARKNESS

Q&A #1:
Q: Do the Sins still have their tattoos?
A: No, since they’re not the Seven Deadly Sins anymore, they don’t. After all, they were never real tattoos but only Merlins magic

Q&A #2:
Q: Meliodas and Merlin didn’t get a gaiden, but do you plan on drawing them in the future?
A: For Meliodas, the main story is his story, so there’s no reason for a Gaiden. As for Merlin, I’m actually working on that now! Please look forward to it!

Q&A #3:
Q: The demon king Was defeated but the supreme deity never made an appearance. What is gonna happen with her?
A: For Meliodas and Co the most important thing was to break the curse, so as long as she doesn’t do anything, they have no reason to fight her. To be honest, I already drew a story about her, that I plan to publish in the future so please look forward to that!

Q&A #4 (translation to lino49):
Q: On chapter 44, is the Sunflower that King used counted as the strongest of Chastiefol forms?
A: In terms of damage dealt to the opponent, it is. If the form “Fossilization” is used, it can end the battle in one go. But, it is quite difficult to use it in the manga.


Donc :
- Les Sins n'ont plus leur tatouage : dans le one-shot de Lancelot on peut effectivement voir que Ban n'a plus le sien
- Pas de Gaiden pour Meliodas en fin de compte (à une époque Suzuki en avait quand même parlé), mais confirmation qu'on aura dans l'avenir celui de Merlin
- La Déité Suprême n'est pas oubliée et Suzuki a en stock une histoire avec elle (importante ou pas ? Dans la séquelle on imagine)
- Oui la Fossilisation est un pouvoir de Chastiefol un peu trop cheaté^^

Des colos de Nitianer :
https://nitianer.tumblr.com/post/625847355756920832

Image
Image

Et


_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Mar 18 Aoû 2020 21:55 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Fév 2017
Messages: 3393
Xehanort a écrit:
Concernant la fin qui n'a pas fait l'unanimité, je pense que ceux qui l'ont détestée n'ont pas cerné le propos de Nanatsu no taizai. Ce combat contre le Roi Démon est la conclusion d'un groupe dispersé qui a fini par se retrouver, que même un Dieu ne pouvait ébranler.


Il y a l'art et la manière de le dire. Parce que là j'en regrette presque que tu n'étais pas là pour nous éclairer de ta science infuse, nous autres pauvres lecteurs incapables d'avoir un peu de recul sur notre lecture. Enfin j'imagine que c'est sûrement mieux passé pour toi qui a lu l'ensemble en un coup sans avoir l'attente hebdomadaire, les twists à répétition forcée, la pollution des fausses annonces et tout le tralalala.

Dans le fond je suis d'accord avec toi : cette scène sonnait comme les retrouvailles et l'émancipation finale des sept (huit) héros. Je pense qu'à coups de double-pages bien flashy où les zozos prenaient la pose, le message est bien passé. Concrètement ce qui m'a gêné c'est vraiment la forme. Pour moi c'était de la bouillie scénaristique beaucoup trop improvisée. Répéter deux fois la même configuration inutilement et lourdement en plus de ridiculiser totalement un personnage plus qu'attendu au tournant (par moi en tout cas) m'a complètement fait perdre le fil de l'histoire. Je trouvais ça aussi dommage pour les personnages de finir leur moment de gloire avec une loque pareille. La scène finale d'Escanor est magnifique mais dans ce contexte, complètement absurde.

Il y a eu beaucoup de déceptions concernant les développements des personnages aussi, de la résolution un peu trop facile de la quête de Ban en passant par l'absence totale d'intérêt et de charisme d'Elizabeth qui a traversé toute la série comme un fantôme. Diane n'a pas eu un seul moment de dépassement de soi alors que tous les ingrédients avaient été réunis. Alors je sais que le but de l'histoire c'est d'être à contre-courant des nekketsu mais elle méritait un petit moment à elle, non ?

Enfin si je suis venu encore une fois ici ce n'est pas uniquement par masochisme. C'est pour dire que de mon point de vue, j'ai bien cerné le propos de Nanatsu. Un manga que j'ai trouvé inventif et génial sur plein d'aspects. Et c'est conscient de toutes ses qualités que j'en attendais plus sur la fin. Mais bon c'est normal après quarante volumes d'une série hebdomadaire de s'essouffler un peu et de s'emmêler les pinceaux. J'ai eu le temps de digérer mon amertume et de me remémorer des bons moments comme avec Chandler ou alors le combat de Melodias contre Escanor. De la tension et de l'intensité comme j'en ai rarement vues.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

J'aime bien ta remarque sur l'interprétation des légendes arthuriennes ! Effectivement la plus marquante à plein d'égards c'est le sexe de Merlin. De quoi complètement revisiter sa relation avec Arthur en plus de surprendre avec malice le lecteur. On est passé du vieux barbu à la femme fatale à moitié nue et aux cheveux courts <3

Concernant la séquelle, je n'ai pas encore la motivation pour m'y mettre mais un jour peut-être que je franchirai le pas. En attendant je redécouvre un excellent Suzuki dans Blizzard Axel, son manga sur le patinage artistique qui est publié en France chez nobi-nobi. Je n'aimais pas du tout cette discipline mais ce cher auteur a réussi à me la faire voir sous un angle totalement nouveau. Quelle belle surprise !

_________________
Image

A journey of a thousand miles begins with a single step.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Sam 29 Aoû 2020 11:44 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 24631
Localisation: Joker
En vrac :

Un nouveau NNTzine sera en vente à partir du 31 août :



Grand Cross poursuit l'adaptation du manga, et toujours d'une aussi belle façon :



Tous les Sins en 3D modèles par un fan :



Ou en pâte à modeler.



Dans le fandom, dr-mich a un style toujours aussi choupi :


_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Sam 5 Sep 2020 09:32 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 24631
Localisation: Joker
Aosy Art propose des fan animations assez sympas. Il est actuellement en train de travailler sur "Meliodas vs Cath", et voici sa dernière :
Il manque juste la séquence avec le Helios Fair de Mael car il s'est uniquement basé sur la prépublication et ne savait pas qu'il y avait eu un rajout de quelques pages en volume relié^^




Et disponible à partir du 18 septembre : un jeu de plateau "The Seven Deadly Sins (Resurrection of Commandments) Full Counter Poker" ^_^


_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Sam 10 Oct 2020 08:37 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 24631
Localisation: Joker
Aujourd'hui le manga fête ses 8 ans ! Et cela fait aussi deux mois qu'a été publié le one-shot sur Lancelot :



Mais il y a eu ces dernières semaines une loterie dans le Magazine pour remporter des cartes de membre officiel du Boar Hat :



Autre fan animation (super travail, mais uniquement de quelques secondes^^) :



Et de trois :


_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Seven Deadly Sins -Weekly Shônen Magazine-
MessagePosté: Dim 11 Oct 2020 21:27 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 24631
Localisation: Joker
The Seven Deadly Sins : les hommages à Dragon Ball

Ce n'est pas un secret : Nakaba Suzuki est un immense fan de Dragon Ball, qui a servi de modèle à son manga d'aventure. Mais dans les détails de quoi parle-t-on ? Il y a évidemment un certain esprit de l’œuvre d'Akira Toriyama qu'on retrouve, mais quoi d'autres ? Je vous propose donc une liste, non exhaustive, de sept hommages ou clins d’œil à Dragon Ball.


Image
1. Le Graphisme
Que ce soit au niveau de la forme des visages ou des combats au corps à corps, l'héritage semble évident. Comme son modèle Suzuki utilise peu de trame, offrant un dessin clair et aéré. Il utilise par contre un peu plus de hachures pour donner du relief à ses dessins. On retrouve aussi la marque de Toriyama dans le découpage et la narration, avec une particularité qui fait Old School, mais dans le bon sens du terme : les pleines pages simples qui proposent des portraits de plein pied d'un personnage. C'est tellement typique de Dragon Ball, que lorsque j'ai vu ces pages la première fois, cela m'a rendu nostalgique !

Image
2. La rencontre servant de point de départ : Goku et Bulma
En effet, l'histoire de Dragon Ball débute lorsque Bulma tombe sur Goku et l'embarque dans sa quête, le faisant sortir de sa retraite. Avec Elizabeth et Meliodas, c'est le même principe : la princesse trouve Meliodas qui décide de se joindre à sa quête (dans The Seven Deadly Sins, la participation de Meliodas est par contre obligatoire). On notera aussi quelques similitudes graphiques : Meliodas est petit, comme Goku à l'époque, et ils portent leur arme dans le dos. Le duo se révèle ainsi asymétrique en taille, tandis qu'Elizabeth et Bulma partagent des cheveux au style proche.

Image
3. Le rôle de l'au-delà
Dans Dragon Ball la mort n'est pas une fin en soi, et outre les résurrections, assez communes, l'autre monde se trouve très développé et joue par moment un rôle important dans l'histoire (entrainement chez Maître Kaïô, et races des Kaïôs et des Makaïôs). Dans The Seven Deadly Sins, un premier monde des morts apparaît assez vite, la Capitale des Morts, complété plus tard par un pendant ténébreux, le Purgatoire. Dans l'œuvre de Suzuki les morts peuvent aussi revenir à la vie (Elaine, Meliodas, etc.) et l'autre monde peut également se révéler un lieu de péripéties (arc du Purgatoire).

Image
4. Les unités de puissance
La mesure de la force de combat via un appareil a été institutionnalisée dans Dragon Ball et le manga de Toriyama a rendu célèbre les séquences où Goku dépasse les valeurs normales et attendues face à des adversaires abasourdis. Suzuki les a ajoutées dans son œuvre car c'est selon lui quelque chose de populaire auprès des enfants, tout en rappelant dans une récente interview que c'est en réalité Muscleman / Kinnikuman qui a inventé ce concept tel qu'on le connaît de nos jours. Bref les unités de puissances se retrouvent dans les deux œuvres, avec des chiffres repoussant régulièrement les limites connues.

Image
5. Les Commandements et les Dragon Balls
Présentés comme des pouvoirs de type malédiction à leur introduction, les Commandements se sont révélés plus tard des objets magiques pouvant être volés et rassemblés afin de devenir un dieu lorsqu'ils sont tous réunis. Plus qu'un dieu, c'est le fait de pouvoir réaliser n'importe quel souhait grâce à eux qui motive Meliodas. Un rôle et une fonction évolutifs qui rappellent les fameuses sept Dragon Balls, qui permettant d'exaucer n'importe quel vœu. Le design des Commandements, une fois extrait des démons, va également dans le sens de cette filiation.

Image
6. Les traques d'Estarossa et de Cell
Qui dit Dragon Balls, dit traque des Dragon Balls. Et dans The Seven Deadly Sins c'est à Estarossa que ce rôle a été pleinement dévolu. Cependant, cette traque des Commandements, se conjugue à une traque des Ten Commandements restant, passant par des phases d'absorption qui transforment Estarossa. Un ensemble de motifs qui fait écho à la traque des Cyborgs par Cell, et qui se révèle tout aussi dramatique. Ainsi, le rôle de Derrierie et de Monspiet évoque en partie celui de C18 et de C17 : des ennemis puissants, qui offrent quelques rencontres musclées avec les héros, mais qui finissent victimes d'une menace plus grande.

Image
7. Un lieu d'entrainement au temps accéléré
Nous aurions pu penser que la Caverne des Druides allait jouer ce rôle, mais non. Pourtant l'équivalent de la Salle du Temps de Dragon Ball apparaît bien dans l'œuvre de Suzuki, et c'est Ban qui en bénéficie. Ainsi le Purgatoire se révèle un lieu d'entrainement hors-norme pour peu qu'on survive à son environnement extrêmement hostile. Mais le petit plus se trouve dans l'écoulement de son temps : une année dans le Purgatoire correspond à une minute dans le monde des vivants. Dans Dragon Ball le rapport était d'une année dans la Salle du Temps pour une journée dans le monde réel.


Voilà !

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2430 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 158, 159, 160, 161, [162]

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com