Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 messages ]  Aller à la page [1], 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Weekly Shonen Sunday *-The World God Only Knows-*
MessagePosté: Mer 18 Mai 2011 12:11 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2005
Messages: 1712
Localisation: Ahnenerbe
I am the bone of my world.
Event is my body and ending is my blood.
I have completed over a thousand games.
Unknown to Love, nor known to Hate.
Have withstood dates to conquer many girls.
Yet, those hands will never touch anyone.
So as I play,
Unlimited God Works.

Après avoir flemmardé pendant un moment, j'ai fini par me décider à créer ce Topic sur un des rares manga dont j'attends chaque semaine le chapitre et j'ai fini par m’en occuper uniquement parce que j'ai enfin fini l'incantation ci dessus. Mais, revenons à nos moutons, en l’occurrence ici, le manga.

Image

Ce manga se paye le luxe d'avoir droit à trois titres différents, ce qui est assez rare pour être signalé. Kami Nomi zo Shiru Sekai qui est le titre originel japonais, The World God Only Knows qui est le titre anglais de l’œuvre et pour finir Que sa Volonté soit faite qui est le titre choisi par Kana pour sa parution française. Accessoirement, l'anime a eu droit à une première saison il y a de cela quelques mois et une deuxième est en cours au Japon et si l'envie vous prends de parler ici du dernier épisode paru vu, qu'aucun topic sur l'anime n'existe, vous pouvez vous lancer sans problème.

Le manga narre les histoires de Keima, Otaku pur et dur ayant complété plusieurs milliers de Dating Sim au point qu'il soit désigné comme Fallen God sur les forums et par conséquent de nombreux joueurs viennent lui demander de l'aide lorsqu’ils sont bloqués. Un jour, il reçoit ce qu'il prend pour une lettre de défi sur un Dating Sim et accepte sans y repenser une deuxième fois. Quelques minutes plus tard, une fille tombe du ciel et, contrairement à d'habitude, ne lui résout pas ses problèmes mais vient lui en mettre un qui lui semble pratiquement insolvable : il doit libérer des filles de l'esprit qui a pris possession du vide dans leur cœur et pour ce faire, n'a qu'une seule solution, les faire tomber amoureuses de lui. Après avoir catégoriquement refusé, vu que les filles réelles sont bien trop imparfaites et inintéressantes et qu'il ne jure que par les Bishoujo en 2D, il finira, contre son gré, par accepter, étant donné qu’il risque de perdre la tête si les esprits ne sont pas capturés.

Mais bon, Keima n'est pas un Bishonen capable de faire tomber n'importe quelle présence féminine dans un rayon de 50 mètres autour de lui follement amoureuse de lui. N'est pas Tohno Shiki qui veut. Pour conquérir les filles, il va donc utiliser toutes les connaissances qu'il a accumulées à force de jouer à des Dating Sim et parcourir les mêmes routes avec des filles réelles. Et force est de constater qu'il s'en sort magnifiquement bien. Chaque conquête est d'intérêt variable et celui ci dépend majoritairement de l'affinité qu'à le lecteur avec la fille en question. L'arc de Yui, par exemple, est un chef d’œuvre alors que celui juste après est de bien moins bonne qualité. Une des grandes forces de cette première partie du manga est un humour de très bonne qualité, en partie causé par le décalage quasi-permanent de Keima qui ne pense que, et seulement que, en terme de Dating Sim et vit entièrement dans sa bulle.

La deuxième partie, qui est aussi la partie actuelle, est centrée sur les Déesses qui sont endormies dans les corps de filles que Keima a déjà capturées. Il doit y avoir une explication scénaristique à pourquoi précisément dans des filles que Keima a déjà conquises mais hé, c'est Kami Nomi le scénario n'est qu'un prétexte ! Du coup, la conquête des Déesses permet de revoir des filles qu'on avait déjà vues précédemment et revoir des persos de qualité fait toujours plaisir. Surtout quand le manga nous offre de purs moments de bonheur comme lorsque que Keima essaie de conquérir 5 filles en même temps pour savoir laquelle a encore ses souvenirs et est donc une Déesse. Pour l'instant, sur les 5 Déesses, Keima en a déjà trouvé 3 et la 4e a été révélée au lecteur mais sans que Keima ne soit au courant.

Au niveau des Déesses, on a pour l'instant Diana dans le corps de Tenri, l'ami d'enfance de Keima, qui a pratiquement été présentée comme une Déesse. Ensuite, Kanon, qui héberge Apollo, a directement été voir Keima pour lui dire qu'elle se souvenait de tout. Puis, commence la vraie chasse à la Déesse. La première à avoir été vraiment trouvé par Keima est Vulcan, dans le corps de Tsukiyo. Bon là, je suis pas super fan du choix de Tsukiyo comme Déesse, son arc m'ayant pas vraiment emballé à l'époque mais je survivrai. La 4e Déesse est hébergée dans le corps de Yui -Best.KamiNomi.Character- mais Keima ne l'a pas encore trouvé. Je suis relativement déçu que Yui soit une Déesse parce que j'étais fan de la théorie qui disait que la Déesse avait transférée dans le corps de Keima lors de l'échange des corps et que du coup, Keima devait être conquis par Yui pour que toutes les Déesses soit libérée et cela aurait donné des chapitres absolument géniaux. Malheureusement, ce ne sera jamais plus qu'un fantasme. Mais je suis quand même content parce que ces derniers temps, Yui essaye quand même de conquérir Keima, presque plus que Keima essaye de la conquérir, et ce dernier va même aller jusqu'à se travestir en fille pour pouvoir continuer sa deuxième conquête de Yui. Je précise, au cas où vous n'auriez pas compris, que je suis un grand fan du couple Yui X Keima et j'espère vraiment qu'à la fin du manga, on aura du Keima X Yui. Toute la nuance étant dans l'ordre des noms. La dernière Déesse sera probablement Shiori parce qu'une fille qui pense Yaoi en voyant Yui, qui se travestit en mec depuis sa conquête, conquérir Keima parce qu'elle croit que Yui est un mec doit être une déesse ! Il faut une Déesse Fujoshi ! Du coup, c'est triste mais ni Ayumi no Chihiro ne seront des Déesses et il va donc falloir se contenter de Doujinshi Yuri entre les deux.

Comme Kami Nomi est un excellent, j'espère grandement que ce Topic sera suivi et alimenté par plus de monde que MKG, Le Chasseur et moi même parce que hé, plus on est de fous, plus on rit !

Et donc, le chapitre 142 qui est woh, un chapitre assez excellent. Keima et Yui qui sortent ensemble au parc d’attractions avec un Keima travesti en fille pour tenter de conquérir Yui mais qui finit par échouer lamentablement. Il se retrouve même habillé en fille de bonne famille avec Yui qui se prend pour son majordome, autant dire qu’il est loin de maitriser la situation. A mon avis, Keima ne pourra jamais la conquérir s’il n’est pas lui-même. En plus d’être une Déesse, Yui est un personnage très fort et qui sait imposer son propre rythme, ce qui est habituellement le point fort du Fallen God. Le seul moyen qu’a Keima pour conquérir Yui est de revenir un homme et de la pousser à redevenir une fille, sinon, il n’arrivera jamais à retrouver ses habitudes. Mais bon, il se pourrait que Keima ne le fasse pas car il prend tout simplement du plaisir à se faire draguer par une fille. Lui qui a toujours été considéré comme un cafard et un moins que rien est, pour la première fois de sa vie, l’homme vers qui toutes les pensées d’une fille sont dirigées et je comprends tout à fait qu’il veuille rester ainsi le plus longtemps possible.

Mais, malheureusement pour Keima et Yui, leur idylle risque d’être de courte durée vu que Vintage a décidé qu’attaquer des Déesses éveillées était un processus trop risqué et trop compliqué alors autant les neutraliser avant même qu’elles ne se réveillent, ce qui en toute honnêteté est une stratégie intelligente. Vu qu’en plus Yui héberge Mars, la Déesse de la guerre et qu’elle a fait voler un mec sans la moindre difficulté alors que sa Déesse n’est que partiellement réveillée, il vaut mieux pour Vintage que Mars soit mise hors d’état de nuire avant de récupérer tous ses pouvoirs.
Bien évidemment, comme le lecteur n’est pas du côté de Vintage, on espère tous qu’ils vont échouer et que Keima va magnifiquement sauver la situation.

Go Go Fallen God !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Sunday *-The World God Only Knows-*
MessagePosté: Lun 30 Mai 2011 21:50 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2005
Messages: 1712
Localisation: Ahnenerbe
Après un très gros chapitre d'excellente qualité il y a deux semaines, Kami Nomi reprend son niveau normal en proposant de bon chapitres qui se laisse lire sans problème.

La premier des deux chapitres clôt la seconde capture de Yui qui permet à Mars de s’éveiller complétement et de récupérer ses ailes, du coup Tenri va devenir encore plus jalouse. L'attaque de Vintage était en fait un piège orchestré par Keima qui n'avait que pour seul but de permettre à Mars de se réveiller entièrement. Keima qui n'aura donc, à part imaginer le plan, pas réussi, ou pas voulu, reprendre le contrôle durant toute la phase de conquête et il aura entièrement laissé Yui mener la danse. On aura découvert quand même approfondi le personnage de Yui qui a peur des esprits et autres apparitions murales mais qui, par contre, n'a absolument pas peur de se jeter sur quiconque menace son bien aimé. Et qui du coup, laisse Mars prendre le contrôle pour vaincre l'envoyé de Vintage, envoyé qui, comme toutes les personnes de Vintage rencontrées jusqu'à présent, finit à poil ! Ce qui, logique, ne plait pas à Haqua qui n'avait pas prévu que faire semblant de faire partie de Vintage allait la laisser nue devant Mars et devant un Keima qui fait semblant d'être évanoui. Keima qui en profite pour faire sa Tsundere, en bonne héroïne qu'il est, et comme j'apprécie généralement les Tsundere, j'ai bien souri devant la scène.

Dans le chapitre suivant, Yui nous dit qu'au final, même si elle aime faire du Cross Dressing et pousse Keima à en faire aussi, elle considère quand même celui ci comme son prince et se voit donc comme la princesse. Et, sans transition, Keima se fait magnifiquement mangé par un espèce de poisson étrange qui signifie le retour momentané d'Elsea, dont quelqu'un arrivera peut être enfin à orthographier son nom, ce que même Kana semble être incapable de faire. Le retour de Elsea permet à Haqua de retourner dans sa position de base, c'est à dire une Tsundere. On aurait ensuite pu avoir une scène de fan service mais les traits du mangaka ne sont pas vraiment adaptés pour ce genre de scène et du coup, on a juste une scène de bain classique. Parce que avouons le, du fan serv dans Kami Nomi avec le style graphique du manga, c'est comme du H avec le graphisme de Ryushiki07, un truc qu'il vaut mieux éviter de faire parce que les dessins sont loin d'être suffisamment beau pour ce faire. Avec le Chara Design de l'anime de TWGOK, je dis pas mais avec le manga, beuh. Et pour conclure le chapitre, Haqua, toujours en mode Tsundere, profite du départ de Elsea et du sommeil de Keima pour tenter d'embrasser celui ci mais en fait non vu qu'elle a honte de s'avouer que ouais, elle aime Keima depuis environ 100 chapitres.

Pour le prochain chapitre, je miserai sur du Shiori qui est, selon toute logique, la dernière des 5 Déesses.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Sunday *-The World God Only Knows-*
MessagePosté: Mer 8 Juin 2011 20:47 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2005
Messages: 1712
Localisation: Ahnenerbe
Hop, je continue tranquille mon petit One Man Talk en me parlant, voire en parlant à mes quelques lecteurs anonymes et silencieux, du dernier chapitre de Kami Nomi.

Chapitre qui est, clamons le haut et fort, de qualité ! 20 pages de Shiori, diantre, c'est de la qualité ! 20 pages durant lesquels on plonge dans la tête de la jeune bibliothécaire qui, petit à petit, découvre les joies et les peines de l'amour. Bon, ok, c'est surtout les peines parce qu'elle arrête pas de voir Keima faire du Cross Dressing et, autant c'est la joie du côté des lecteurs, autant pour la jeune vierge qu'elle est c'est carrément perturbant. Et, quand elle le voit pas déguisé en fille pour les besoins de la conquête précédente, elle croit qu'il embrasse un autre mec, ce qui lui est totalement incompréhensible. Elle doute, s’interroge sur elle même, se demande si elle est à la hauteur, passe son temps à l'insulter et se demande si elle a fait le choix. Bon, au pire des cas, elle aura toujours Amo qui est un peu du perso. Ceci étant dit, revenons au chapitre. On voit ensuite la Déesse à l'intérieur de Shiori qui a l'air genre super jeune et qui doit être la cadette des Déesses. Ceci étant dit, on n'a toujours pas vu l'ainée ou alors j'ai oublié. Et donc, cette Déesse est tellement petite qu'elle pourrait être la fille de Keima et du coup, permettre ce gag (merci à /a/). Et, comme elle veut forcer Keima à prendre ses responsabilités, Shiori va voir Keima dans sa classe mais ce dernier a fui pour ne pas avoir un enfant à charge ! Dans le prochain chapitre, Shiori, après avoir engagé une armée de mercenaires grâce aux talents spéciaux de sa Déesse va partir en Amérique du sud à la recherche de Keima pour le forcer à reconnaitre l'enfant. La vie de bibliothécaire n'est facile tous les jours...

D'ailleurs, Keima dit au début du chapitre qu'il lui restait encore une Déesse en plus de Shiori alors que de mémoire, il n'y avait que 5 Déesses mais je suppose que j'ai du me planter. En fait, Tenri ne devait jamais être comptée vu qu'elle n'était pas à conquérir une seconde fois. Et du coup, Chihiro a encore toutes ses chances pour être une Déesse, ce qui est une excellente nouvelle !

Dans le même temps, dans l'anime, la conquête de Chihiro s'est fini, Keima s'est facepalmé devant l'adaptation anime d'un de ses Eroge préférés et une nouvelle prof débarque au lycée. Prof que Keima va devoir conquérir parce que. D'ailleurs, même si j'étais pas un grand fan du personnage à l'époque, j'avais bien aimé son arc et j'espère que je prendrais à nouveau du plaisir devant l'adaptation.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Sunday *-The World God Only Knows-*
MessagePosté: Ven 17 Juin 2011 18:18 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2005
Messages: 1712
Localisation: Ahnenerbe
Encore un chapitre vu par Shiori, le deuxième de suite et il est probable que tout son arc de conquête soit vu à travers ses yeux, ce qui n'est pas pour me déplaire.
La pauvre Shiori est complétement perdu, elle rencontre quelqu'un qu'elle n'a jamais croisé dans aucun de ses livres et ne sait absolument pas comment réagir. Le parallèle avec Keima lors de la conquête de Chihiro est ici absolument évident vu que Keima s'était retrouvé exactement dans la même situation quelques mois plus tôt. Keima avait réglé le problème en ne conquérant Chihiro que lors de la toute toute fin et en la faisant conquérir quelqu'un d'autre mais c'est une technique que Shiori ne peut pas appliquer ici puisqu'elle est clairement amoureuse de Keima. Puis, vient une phrase pour laquelle à peu près tous les lecteurs de Kami Nomi sont d'accord :

"C'est étonnamment mignon."

Car oui, Keima, en plus d'être un Bishonen refoulé en temps normal, est une Bishoujo tout ce qu'il y a plus exemplaire lorsqu'il s'amuse à faire du Cross Dressing. Keima qui d'ailleurs s'amuse à répondre un peu n'importe quoi lorsque Shiori lui demande s'il aime être habillé en fille. Une histoire de démon, de plan, de réalité qui s'effondre, bref un grand bordel qui est clairement incompréhensible pour n'importe quelle personne n'ayant pas suivi Kami Nomi depuis le début. Shiori, le croyant à tort embêté par tout ce qui lui arrive, lui propose des livres pour l'aider, ce qui est incroyablement mignon comme réaction. De manière générale, à chaque fois qu'un chapitre fait intervenir Shiori, celui ci devient incroyablement mignon alors quand on sait qu'ici les chapitres sont racontés de son point de vue, c'est complétement mignon.

Shiori qui devient d'ailleurs bien courageuse et qui propose carrément à Keima de discuter avec lui à l'extérieur de la bibliothèque et ils finissent même pas rentrer chez eux ensemble, ce qui est beaucoup d'émotion pour la jeune Shiori. Il est par contre entre trop tôt pour qu'elle puisse marcher dans la rue au côté de Keima et du coup, on a du Yur... oups, Keima garde sa perruque. Malheureusement pour elle, ils finissent dans un resto de Ramen et Shiori s’interroge sur la vie, les amours et le taux du Yen puis finit par lui demander si elle peut écrire un bouquin inspirait de Keima et qu'elle appellerait Kami Nomi zo Shiru Toshokan, ce qui signifie La bibliothèque que seul Dieu connait et s'enfuit en courant.
En sortant de lu resto, Keima explique la vraie raison de son Cross Dressing et s’exclame à nouveau, depuis le temps qu'on l'avait plus entendu : "I can already see the ending." Malheureusement pour lui, le lendemain Shiori n'a rien écrit et Keima est désespéré. RIP Fallen God.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Sunday *-The World God Only Knows-*
MessagePosté: Lun 4 Juil 2011 20:19 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1831
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
L'auteur du topic acceptant que l'on parle de l'adaptation de l'œuvre j'en profite pour parler de la saison 2.

N’ayant pas franchement accroché à la première saison mais étant dans l’incapacité de m’arrêter pendant une série encore encours j’ai débuté la seconde saison de kami nomi avec une suspicion assez importante. Le début me donne totalement raison, pour mon avis personnel bien sûr, ou tous les personnages sont plus débiles et inintéressants les uns que les autres. Mais après le côté affectif arrive à émouvoir certain otaku ce n’est pas mon cas. La collègue d’Elsie peut bien venir, en dehors de sa stupidité elle n’amène pas grand-chose de plus à l’œuvre. Et c’est dès lors ou je me demande si en fin de compte le background avec les esprits est vraiment bien gérer ou si ce n’est qu’un prétexte à faire baver tous les otakus en montrant un type se faire toutes les filles de son lycée, avec ce qu’il y a de troll bien sûr.

Mais arrivé à la moitié de la seconde saison mon intérêt curieusement j’arrête de dormir devant les épisodes, mes deux yeux restent sur l’écran et je prends plaisir à suivre l’histoire. En effet pour une fois, ce qui est rare dans ce genre d’œuvre, la fille n’est pas écervelée elle possède une vraie personnalité et donne du fil à retordre au héros. C’est exceptionnel ! Mais ma surprise ne s’arrête pas là puisque le personnage qui suit est du même calibre si ce n’est encore mieux. Formidable. En revanche la fin de ce dernier personnage n’est pas aussi bien que j’aurais pu l’espérer ce qui est dommage. Par contre maintenant j’aime pas mal Kami Nomi du coup j’ai de beau espoir pour la suite que j’espère très prochaine.

_________________
ImageImage
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Sunday *-The World God Only Knows-*
MessagePosté: Mer 31 Aoû 2011 22:18 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2005
Messages: 1712
Localisation: Ahnenerbe
Ok, ce chapitre 155, c'est un peu un des meilleurs chapitres depuis le début de Kami Nomi.

C'est bien simple, vous prenez tout ce qui fait que ce manga est de qualité, c'est à dire de l'humour, Keima dans toute sa splendeur, des situations rocambolesques, des personnages féminins de qualité et du plot, vous mixez le tout ensemble dans les bonnes quantités et pouf, le chapitre 155. Rendez vous compte, la suite de la double rencontre pour s'occuper d'un Keima malade continue de plus belle ici et tout le chapitre est sublimé par Chihiro. Parce que bon, Ayumi est sympa et comme c'est la première fille j'ai peur que ce soit elle la Déesse, mais dans ce chapitre elle ne sert que pour le fanservice, alors que Chihiro ! Gnuh !! Déjà, de base, c'est un personnage super intéressant à suivre alors quand le chapitre est centré sur elle, forcément, je fonds. La fille qui veut que celui qu'elle aime soit le premier à écouter sa première composition, c'est carrément mignon et après quand elle revient ! Gnuh !! La déclaration comme ça, pratiquement sans préambule, juste franche et directe, comme on pouvait s'y attendre de Chihiro.

C'est clairement pour des chapitres comme celui ci que j'aime tellement Kami Nomi. J'en veux plus ! Une semaine d'attente, dur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Sunday *-The World God Only Knows-*
MessagePosté: Dim 11 Sep 2011 17:47 
6 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Sep 2005
Messages: 252
Localisation: ~Shabba dabba deebee do-ah ba dee yeah~
Je viens moi aussi rajouter un peu d'animation dans ce topic et ainsi commenter les derniers évènements (ô combien splendides) du manga.

Rappel des faits : il ne reste plus à Keima de trouver la dernière déesse, qui se trouverait selon lui chez Ayumi ou Chihiro. Une seule déesse pour deux candidates. Keima était prêt à se lancer dans un nouveau plan pour mettre un terme à cette chasse au déesse (qui nous a offert de bon gros moments d'anthologie tout au long), mais sa condition physique en a voulu autrement et le voilà cloué au lit. Et c'est dans ces moments là que j'admire le talent de Wakaki pour toujours arriver, à la fois, à faire briller son protagoniste quelque soit la situation, et également à mettre en avant une des héroïnes pour le plaisir des lecteurs (sans jamais tomber dans du vieux fan service bien gras et gratuit).

Il se retrouve avec une fièvre qui l'empêche d'aller s'occuper de la dernière déesse ? Pas grave, s'il ne peut pas aller à elle, c'est elle qui viendra à lui => Et tiens que je retourne la situation à mon avantage en déclenchant un event improvisé.

Chihiro agit à l'opposé des calculs de Keima et le met dans une situation dangereuse ? Pff, no problem, ça va même aller plus vite comme ça => Et vas-y que je te les emballe en 10 secondes, les deux en même temps, sans même sortir un orteil du lit.

Mais même le Dieu des conquêtes ne peut pas ignorer sa santé, car au final, après avoir pourtant livré une bataille incroyable face à deux adversaires en même temps, sa fièvre a eu raison de lui : Chihiro prend Keima de vitesse en lui faisant une déclaration et Ayumi apporte le coup fatal en appelant cette dernière avant qu'il en ait le temps. Le chapitre précédent finissait sur ce gros revirement, chose que Keima voulait à tout prix éviter car la route du triangle amoureux impliquant 2 meilleures amies n'est pas une mince affaire (ça marche aussi avec des jumelles, Clannad inside).

Le chapitre de la semaine, plus que de montrer les conséquences de ce twist, nous fait du gros teasing en annonçant du lourd pour la suite (comme d'habitude dira-t-on), Ayumi semble décidée à laisser "sa place" à Chihiro, tandis que cette dernière se doute qu'il s'est tramé quelque chose entre Keima et Ayumi. Mais la plus grosse révélation est surtout mise en forme par un bon "troll" de l'auteur qui risque de nous faire languir pendant quelques temps : on a la confirmation que Mercury se trouve bien dans l'une des 2 candidates, que l'hôte est même carrément au courant de la déesse (contrairement à Yui par exemple à l'époque), l'auteur nous le montre, nous le met en scène... mais on ne sait pas qui c'est !

WAKAKI YOU BASTARD

Il sait très bien que les lecteurs n'attendaient que ça, de savoir enfin qui a la dernière déesse, il fait monter la sauce et n'hésite pas à nous narguer avec ce chapitre l'enfoiré ! Alors maintenant les paris sont ouverts, encore plus qu'avant. Qui sera l'hôte ?

D'un côté nous avons Ayumi qui bénéficie du statut si spécial dans les mangas de la "première fille" : c'est la première conquête de Keima dans la chasse aux esprits, elle esr la première à "revenir" dans l'histoire lors de l'arc sur Chihiro (comme par hasard), et c'est également elle qui est la première à approcher ouvertement Keima au début de la chasse des déesses.

De l'autre Chihiro, le "paramètre hasardeux" de Keima : personnage que j'aime beaucoup car n'appartenant pas à une des catégories de stéréotypes d'héroïne de galge (sur lesquels Keima se base pour effectuer ses conquêtes), ce qui a rendu sa capture bien difficile pour notre Dieu ; elle est la fille normale, ce qui paradoxalement la rend différente des autres et est donc un peu spéciale par rapport au cast.

Bien évidemment tout cela signifie que l'une des 2 aura craqué pour notre héros sans l'influence d'une déesse, et que par conséquent elle aura une place importante pour être tombé amoureuse "naturellement" (même si la conquête en aura été le déclencheur). Si on essaie de regarder sous cet angle, on peut voir que les 2 candidates ont toutes les deux autant de chances d'être celle qui n'a pas de déesse : Ayumi étant la 1ère héroïne il ne serait pas étonnant que se soit elle, mais pareil pour Chihiro qui est la fille normale et qui pourrait tombé amoureuse "normalement" sans aide de déesse ou autres.

Tant de questions et aucun répit pour Keima, Diana semble vouloir accélérer les choses en lui demandant de réunir toutes les déesses qu'il a trouvé (en gros le Dieu doit réunir ses haremettes :D). Et Haqua (la pauvre on a failli l'oublié^^) est en mauvaise posture, il se trame des choses pas nettes en Enfer.


Je finirais par une sage citation de quelqu'un :

Citation:
C'est clairement pour des chapitres comme celui ci que j'aime tellement Kami Nomi. J'en veux plus ! Une semaine d'attente, dur.


Edit @DS : Ryou se serait suicidée, malheureusement pour elle peu de gens s'en s'auraient soucié (on dirait qu'il n'y a pas beaucoup de monde qui l'aime) xD


Dernière édition par MKG39 le Dim 11 Sep 2011 23:23, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Sunday *-The World God Only Knows-*
MessagePosté: Dim 11 Sep 2011 18:31 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2005
Messages: 1712
Localisation: Ahnenerbe
MKG39 a écrit:
On a la confirmation que Mercury se trouve bien dans l'une des 2 candidates, que l'hôte est même carrément au courant de la déesse (contrairement à Yui par exemple à l'époque)

J'ai le flemme de vérifier mais Mercury ne serait pas la grande sœur des Déesses ? Et est donc pas conséquent bien plus puissante que les autres Déesses ce qui peut expliquer qu'elle se soit plus ou moins éveillée d'elle même.

Quoi qu'il en soit, cette conquête de Mercury est la reconquête la plus intéressante et la plus prenante pour le moment. Et c'est même une des conquêtes de manière générale que je préfère depuis le manga. C'est en soi une des conquêtes qui est la plus "normale" depuis le début du manga, loin de celle de Yui qui a carrément offert du Genderswap, mais bon l'expérience qu'a acquis Wakayi tout au long de Kami Nomi la rend vraiment prenante. Et puis, de base et depuis sa première conquête, je suis un gros fan de Chihiro qui est un des personnages les plus intéressantes de Kami Nomi justement parce qu'elle est normale. Le mangaka s'est débarrassé de tous les stéréotypes possibles en la créant et du coup, elle a un quelque chose en plus qui fait que je la soutiens. Ce qui amène au chapitre de pute de cette semaine. Sérieusement, Wayaki t'abuses mais tellement là.

Citation:
Et Haqua (la pauvre on a failli l'oublié^^)

Elle peut crever la gueule ouverte que je ne bougerai pas un demi sourcil pour ce personnage.

Et encore une fois, une semaine d'attente, dur !

PS :
Citation:
Ça marche aussi avec des jumelles, Clannad inside

J'ignore comment tu vois les choses mais c'est probablement encore pire avec des jumelles. Parce que celle qui aura perdu ne pourra même se dire que c'est à cause de son physique vu que c'est des jumelles ! Sans Kappei, va savoir ce que serait devenu Ryou à la fin de la route de Kyou ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Sunday *-The World God Only Knows-*
MessagePosté: Sam 17 Sep 2011 22:46 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2005
Messages: 1712
Localisation: Ahnenerbe
Hop, un chapitre purement bourré d'humour cette semaine.

Le rassemblement entre les 4 Déesses est un bon gros moment de délire. La guerre qu'elle se livre pour savoir avec qui va finir Keima est tellement hilarante et rappelle les meilleurs moments des Harems qui savent comment ne pas se prendre au sérieux, comme Fate/Hollow Ataraxia - ouais, je suis Type Lunatic et je m'assume -. Du coup, c'est un chapitre durant lequel il ne se passe rien mais on lui pardonne facilement. Déjà Mars qui commence cash à demander si Keima est le mari de Yui et c'est parti pour les 3 autres qui le revendiquent aussi. Et Diana qui donne le coup final mais tellement génial ! En plus, la pauvre a même pas d'ailes et du coup, elle est vraiment pas joyeuse. Par contre, aucune nouvelle de Chihiro et Ayumi, je suis un peu triste.
Mais qu'importe, autant d'humour en un chapitre, j'en veux plus !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Sunday *-The World God Only Knows-*
MessagePosté: Sam 17 Sep 2011 23:52 
6 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Sep 2005
Messages: 252
Localisation: ~Shabba dabba deebee do-ah ba dee yeah~
On attendait ça depuis quelques temps, on savait qu'un jour ou l'autre cela devait arriver, et Wakaki nous le livre ici dans un bon petit chapitre tout ce qu'il y a de plus léger (de quoi faire un peu redescendre la pression amenée par les chapitres précédents). J'avoue que je ne m'attendais pas à ce que le grand rassemblement se fasse avant la conquête de la dernière déesse, Mercury et son hôte semblent encore une fois bénéficier d'un traitement spécial par rapport aux autres.

Mais revenons au chapitre.

Pas la peine de tergiverser, j'ai tout bonnement adoré ! Comme l'a dit DS, voir les déesses tenter de s'approprier notre héros favori m'a bien faire rire, surtout qu'en prime on a le retour (provisoire ?) de Elsea^^. J'adore la façon dont elles prétextent toutes que Keima leur "appartient" uniquement à cause de leur hôte... alors qu'on sait tous qu'elles-mêmes en pince pour lui :P. Enfin, heureusement pour Keima que les hôtes sont en train de dormir, parce que rien qu'en voyant la réaction des déesses, je n'ose même pas imaginer le même type de scène avec les filles xD.

A ce sujet, c'est amusant de voir que les 3 déesses ont chacune un type de réaction qui colle un peu à leur hôte : Minerva semble être la silent type qui parle peu mais agit bien (en parallèle à la timidité mais l'envie de se faire remarquer de Shiori), Mars est plutôt du genre directe et assimile leur situation à une vraie bataille (parallèle à la facette "preux chevalier" de Yui), et Vulcan essaie de s'imposer en jouant de sa beauté avec un certain air hautain (clairement le type de Tsukiyo). Et puis Diana qui se plaint, en même temps elle est celle qui a été en retrait pour ce qui est des conquêtes, Keima avait un peu commencé avec elle mais il reste encore du boulot à faire.

Bon maintenant faut que j'aille sur le net pour me chopper des images déesse/hôte (y'a un terme pour décrire ce type de pairing ou pas xD ?)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Sunday *-The World God Only Knows-*
MessagePosté: Mar 4 Oct 2011 18:19 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1831
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Image
YONIN TO IDOL

Je repasse ici parce qu’il y a un petit moment maintenant j’ai pu voir la première OAV de la série, en fait je croyais que c’était la suite mais j’ai rapidement compris mon erreur. En fait c’est juste Kami no mi façon K-on donc l’OAV est extrêmement pauvre niveau scénaristique parce qu’il n’y a pas beaucoup d’humour et que les personnages ne sont pas intéressant pour la plupart, même Chihiro qui avait réussi à me réconcilier avec la licence elle n’apporte pas grand-chose dans cet épisode ? Bon après comme il y a la présence de Kanon, personnage que je déteste depuis sa première apparition et que j’exècre à présent grâce aux nocturnes epita je dois dire que je n’ai pas vraiment accroché au tout. Il reste sympa mais extrêmement oubliable. En plus je suppose qu’il n’apporte pas grand-chose par rapport au manga mais peut-être que les lecteurs ici présent pourrais me corriger si je fais erreur. Dans tous les cas le visionnage reste sympa si on n’est pas regardant sur la qualité, un peu comme je le suis.

_________________
ImageImage
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Sunday *-The World God Only Knows-*
MessagePosté: Mer 2 Nov 2011 01:20 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2005
Messages: 1712
Localisation: Ahnenerbe
Chapitres centrés sur Chihiro donc forcément chapitres de qualité avec en toile de fond, la jalousie d'Ayumi qu'elle essaye tant bien que mal de dissimuler aussi bien aux autres qu'à elle même.

Keima a choisi d'inviter Chihiro lors de la fête de l'école pour savoir si elle a la réponse et commence à mettre son plan en pratique. Malheureusement (?) pour lui, ils sont bien plus proches que ce dont il a l'impression et il ne s'en rend pas compte ce qui le perturbe dans la conquête de cette dernière. Mais petit à petit, on se rapproche de la fin de ce 2e arc avec Chihiro et on va finalement avoir la réponse à La question de ces derniers temps : "Dans qui est la dernière Déesse ?" Chihiro ? Ayumi ? La seule chose qui est sûre, c'est que les deux sont amoureuses de Keima et qu'une des haremettes de Keima ne sera donc pas une Déesse. Mais, quoi qu'il en soit par la suite :

Go go go Chihiro !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Sunday *-The World God Only Knows-*
MessagePosté: Mer 2 Nov 2011 21:03 
45 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Sep 2009
Messages: 545
Localisation: Dans une loli- euh mon lit...
Très bon mangas auquel je vais peut-être me mettre après avoir fini l'anime
Ensuite l'incantation sens la grosse parodie du Noble Phantasm de Archer dans fate/Stay Night^^

_________________
Image
Liste Novel / Anime List / Manga List


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Sunday *-The World God Only Knows-*
MessagePosté: Mer 2 Nov 2011 22:33 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2005
Messages: 1712
Localisation: Ahnenerbe
Monkey.D.Excalibur a écrit:
Très bon manga auquel je vais peut-être me mettre après avoir fini l'anime.
Ensuite l'incantation sent la grosse parodie du Noble Phantasm d'Archer dans Fate/Stay Night^^

Je suis heureux de savoir que tu aimé l'adaptation anime de The World God Only Knows mais tu pourrais peut être étendre un petit plus ton opinion ? Qu'est ce qu tu as aimé en particulier ? Pourquoi ? Quelle conquête t'as la plus plu ? La plus touchée ? Qu'est ce que tu penses de Keima ? Il y a plein de choses que tu peux dire sur l'oeuvre qui apportera bien plus au Topic que "Très bonne oeuvre".

Et je suis heureux que tu apprécies l'incantation d'ouverture du Topic que j'ai créé en m'inspirant justement de celle d'Archer.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Sunday *-The World God Only Knows-*
MessagePosté: Jeu 3 Nov 2011 22:51 
45 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Sep 2009
Messages: 545
Localisation: Dans une loli- euh mon lit...
Eh bien je vais t'en donner des détail:

Tous d'abord j'avoue que je ne connaissait pas le mangas sous le nom de "The world God only knows" mais sous le nom de "kami nomi zo shiru sekai",ce n'est qu'un détail certes mais il faut bien commencer pas un début^^

Ensuite en ce qui concerne notre otaku préféré Keima m'a impressionner et mérite bien son surnom de Dieu de la conquête car au début je ne penser pas qu'il réussirait a séduire de vrai fille mais la suite m'a montrer que je me tromper.C'est également un énorme joueur qui passe plus de temps à jouet aux jeux vidéo que je n'en passe a dormir et à aller en cours (ce qui représente une sacrée durée).Son mode "Dieu de la conquête"que j'ai pu voir dans l'épisode 12 de la saison 1 m'a monstrueusement impressionner et j'avoue que un mec qui peux jouer a tant de jeux de drague en même temps n'est absolument pas humain

Ensuite lorsque qu'il a séduit les filles tout au long de la série 2 mon particulièrement plus
Le premier c'est celui avec sa professeure stagiaire ,mettant en avant la relation tabou prof-élève présente également chez notre Otaku.Mais le plus étonnant c'est que c'est l'enseignante a chercher a se rapprocher de l'élève( amicalement certes mais tout de même)
Et la seconde est celle avec la chanteuse qui est l'idole de son école qui n'a pas supportée de ne pas être remarquer par Keima et qui a chercher a lui faire aimer sa musique.Mais le plus marrant dans cette séduction c'est que notre Keima a souvent choper le jus a coup de tazer^^(sa s'écrit comme sa??)

Parmi tous sa une question me reste dans la tête :Si la fille parfaite pour lui lui tombe dans les bras,arrivera t'il a lever les yeux de ses consoles j'aimerais bien avoir une réponse a cette question personnellement

P.S pour ma question il est évidant que le seul défaut de cette fille c'est quelle ne joue pas aux jeux vidéo
P.S 2 : Je n'ai pas mis le nom des filles donc la séduction ma plu car je ne m'en souvient pas
P.S 3 : Si je t'es parler du Noble Phantasm de Archer ,Demon Slash c'est parce que il est mon préféré parmi tous ce présent dans fate/Stay night avec celui de Saber

_________________
Image
Liste Novel / Anime List / Manga List


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 messages ]  Aller à la page [1], 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com