Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 89 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: [Fanfic] [Spoil] Le trésor perdu de San Faldo
MessagePosté: Mer 28 Sep 2005 15:51 
Cryptkeeper
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Oct 2004
Messages: 1145
Localisation: En train de se balader à poil dans la morgue
Bidonjour ! Me revoiloù avec ma troisième Fanfic !!! Dédiée cette fois à l’équipage des Mugiwara Pirates ! Alors après Evil Fruit (encore en parution) et Fort Baillard (finie), j’espère que certains seront heureux de la lire étant donné qu’un certain personnage en fait partie. Mais chut ! Lisez d’abord cet avertissement. Si vous faites partis de ceux que cela concerne, alors entrez dans ce monde à vos risques et périls. :ace:
P.S. : Cette fic sera a peu près aussi longue que Fort Braillard, alors ne vous inquiètez pas, ce n’est pas un pavé comme l’autre ! :Ace Oulala:

Avertissement : Attention à tout ceux qui désirent lire cette Fan fic. Celle-ci se déroule après le dernier Arc de One Piece actuellement en parution au japon. JE vous averti donc que je ferait ici et là du Spoil. Certaines choses apparaissant ici tiennent compte de théories tel un hypothétique nouveau membre d’équipage….

************************************************
Introduction :
Région de San Faldo, il y a 54 ans…

Marin : Capitaine ! Le mât vient de rompre !!!!

Tous les marins du Saint-Farel couraient à droite et à gauche, la plupart paniqués. Ils étaient bientôt arrivés à San Faldo avec leur cargaison mais ils n’avaient pas prévus une tornade d’une telle intensité. Il était vrai que la route de tous les périls était très dure pour la navigation mais à ce point là ! S’ils avaient été plus proches de Water seven, on se serait cru en plein Aqua laguna. Mais voilà, ce n’était qu’une simple tempête dévastatrice comme jamais ils n’en avaient vu… Un homme assez imposant avec un bicorne regardait face à lui. Il voyait le phare de San Faldo au loin et gardait un frêle espoir qu’il arriverait à bon port mais un bruit sourd se fit entendre. La coque commençait à céder. Lui, le capitaine du Saint-Farel se retourna et regarda ses hommes, affolés.

Capitaine : Que tout ceux qui sont assez fou pour vouloir nager prennent les barques de secours !!! Sauvez vos vies si vous voulez et si vous pouvez sinon commencez à prier !
Marin : Capitaine ! Même en faisant cela aucun ne survivra !
Capitaine : Alors arrêtez de paniquer et allez réparer la coque mazette de mazout !! Nous avons un contrat pour transporter cette marchandise et je tiens à respecter mes engagements ! Jamais en 35 ans de carrière je n’ai échoué ! Et ce ne sera pas…

Le capitaine n’eu pas le temps de finir sa phrase qu’il se fit emporter par une vague. Tout les marins, médusés, paniquèrent de plus belle, courrant dans tout les sens comme des fourmis qu’on essaie d’écraser du pied. Et un bruit sourd vint de nouveau de la coque, puis une trombe d’eau jaillit du pont. C’est ainsi que coula le Saint-Farel.

King D. Production présente
Le trésor perdu de San Faldo.

CHAPITRE I : SAN FALDO, LA VILLE DU CARNAVAL.

Luffy : Une île !!!! Une Île !!!! :Luffy rigole a grande bouche:
Pipo : Qu’est-ce qui se passe ?
Nami : Rien c’est Luffy qui pique encore une crise… Je lui avait pourtant dit qu’en suivant les Rails du Puffing Tom on arriverait à San Faldo Aujourd’hui…
*BLAM !!!!!*

En entendant ce bruit, Nami et Pipo sortirent de la cuisine de leur nouveau navire offert par la Galère Compagnie et virent Luffy étendu a terre, la tête enfoncé dans le pont. Sandy et chopper qui discutaient tout près et Robin qui lisait du haut de la vigie regardèrent également. Seul Zorro qui pionçait non loin de là semblait ne s’être rendu compte de rien.

Luffy : *Se dégageant la tête du plancher* Merde ! Pourquoi t’as fait ça toi !!!!

Luffy regarda rageusement la masse de muscle et de ferraille ambulante qui prenait des poses de culturiste. Depuis que toute l’affaire Pluton était résolue, Une partie de la Franky familly était passés dans la galère compagnie tandis que Zanbai et les Squares sister prenaient la tête de la famille. Depuis Franky le cyborg avait été déclaré être pirate chez les « chapeau de paille » qui désormais possédaient tous une prime excepté Pipo. D’ailleurs depuis quelques temps, celui-ci était furieux que ce soit son ami Sniper King qui ait récolté cet honneur.

Franky : *changeant de pose* Tu fait chier Ducon j’tai déjà dit de pas hurler comme ça pendant que je me répare ! Je saigne à cause de tes conneries !!!!
Luffy : Bein quoi ! J’ai pas le droit d’être content ?
Franky : Ah ! Bon on s’en fout maintenant qu’on est arrivés à San Faldo, je vais pouvoir acheter tout le matos qui me manque pour le bateau…MAIS PUTAIN RECOMMENCE ET JE TE CASSE TA GUEULE !!!!!*S’en retourne à l’intérieur*
Luffy : C’est ça, dans tes rêves…

Luffy se retourna et regarda une nouvelle fois l’île de San Faldo. Tous les membres de l’équipage s’approchèrent aussi de la proue. San Faldo était une île a peu près de la même taille que Water seven. Elle était entourée d’une longue plage bordée de palmiers et possédait un port assez grand où étaient amarrés de rares bateaux ainsi que la gare de Menor Station où était stationné le Puffing Tom. Leur navire accosta et tous descendirent à quai.

Chopper : Waaah ! On va pouvoir revoir les gens masqués de Water Seven !!!
Robin : *sourire*Et cette fois-ci pas de CP9 déguisés.
Nami et Pipo :*tremblotants* Parle pas de malheurs Robin !!!! :Ussop big gloup: :Nami pleur et cour:
Luffy : HA HA HA !!! Pas grave ! On leur bottera le cul encore une fois !!!! :Luffy hilare:

Tous avancèrent dans l’île. La plupart des habitants étaient masqués pour le carnaval journalier qui commencerait ce soir. La ville semblait divisée en deux par une grande route pavée sur laquelle circulaient certainement de grands chars décorés.

Sandy : J’espère qu’il y aura des danseuses en maillot de bain qui danseront !!! :Sandji content:
Zorro : J’espère qu’il y aura alcool à volonté…
Sandy : Hé tête d’épinard ! Tu connaît pas les priorités de la vie toi !
Zorro : Si c’est pour te voir faire le con et baver partout, je préfère rester au bar… :Zoro nargueur:
Sandy : Espèce de… :Sanji grrr:

Sandy et Zorro allèrent se battre lorsque Nami leur mit un coup de poing en plein visage sous le regard inquiet des habitants de l’île.

Nami : Non mais ça va pas la tête, je vous rappelle que l’on a tous notre tête sur des poster ! Et puis l’affaire Iceberg a fait du bruit, ils sont peut-être au courant !
Pipo : Pourquoi j’ai pas de prime alors que j’ai battu un CP… :Ussop gloups:
Chopper : T’était là Pipo ?? Mais j’ai vu que Sniper King ???
Pipo : Heu…. Oui mais…J’était avec toi Chopper !
Chopper : Où ça ?
Pipo : *prenant une pose claaasse* Dans ton cœur… :Ussop vantard:
Chopper : OUAH !!!! Comme Sniper King !!! :Chopper Haluncine:

La visite de la ville se continua lorsque la troupe arriva à un bar, le « Mardi-gras ». Franky passa en premier et passa la porte sous le regard bizarre des habitués…

Robin : Je n’aime pas ça, ils ont tous l’air de vouloir nous sauter dessus :robin:
Nami : *Derrière Pipo, lui-même derrière Chopper en mode gros balèze, tout aussi inquiets* Franky, tu est sûr de ne pas t’être trompé de bar… :Nami sourire:

Franky, Luffy, Sandy, Zorro et Robin s’avancèrent tous les uns à coté des autres et s’assirent au bar. Les trois derniers de l’équipage patientèrent à la porte, prêts à déguerpir…

Franky : J’ai soif, t’as quoi dans ta baraque pourrie…

Le barman, un homme assez baraqué avec une casquette rouge en arrière avait un visage peint en rouge et jaune. Derrière lui étaient placés une bonne trentaine de masques.

Barman : Pas a boire pour des gens comme toi ici… Les prix sont trop élevés pour toi.
Franky : Alors files-moi de la flotte ducon !!

Le barman se rapprocha de Franky et le regarda dans les yeux avec un air de défi. Voyant cela, Nami, Pipo et Chopper reculèrent, prêts à battre en retraite lorsque Franky se mit debout sur le zinc en prenant une de ses poses dont il avait le secret.

Franky : PUTAIN J’SUIS DE RETOUR BANDE D’ENFOIRES !!!!!

Sous le regard médusé des pirates tous les clients levèrent leur verre et se mirent à rire de bon cœur en hurlant.

Clients : Franky est de retour ! On va avoir une sacrée fiesta ce soir !!!!!


Tout l’équipage était assit autour d’une table. De la musique avait été mise et l’ambiance du « Mardi-gras » était joyeuse. Le barman avait rejoint le groupe, laissant sa place à une femme au nez rouge et aux yeux bleus.

Franky : Les gars, je vous présente Ringo, un pote qui fait le marché noir et chez qui je me fourni !
Ringo : Alors c’est vous l’équipage du chapeau de paille qui avez mit le souk à Enies Lobby ? On ne parle que de vous dans les journaux ! Les premiers pirates à avoir vu de près la porte de justice et à en être revenus.
Luffy : Ouaip ! Mais on s’en est sortis ! :Luffy hilare:
Robin : *prenant un air triste* Oui…
Sandy : Aller Robin Chérie ! Reprends espoir ! Ton prince est parvenu à te sauver !! :Sanji amoureu:
Zorro : Il était en mauvais état le « prince »…. :Zoro nargueur:
Sandy : Qu’est-ce que t’as dit le punk ?
Zorro : Moi ?? Rien … :Zorro regarde ailleur:
Ringo : Mais on m’avait dit qu’il y avait un gars masqué avec vous ? Il n’est pas là ?
Pipo : *soupir* Il est reparti… :Ussop tien tien:
Chopper : Oui, dans notre cœur qu’il a dit !!! Mais Pipo il est revenu !
Ringo : Bon, c’est pas important ? Franky qu’est-ce que tu veux ?
Franky : Besoin de matos. J’ai dû quitter Water Seven en urgence… J’ai juste eu le temps de finir mon bateau avec Iceberg et filer. On a suivi les rails pour venir ici faire mon marché…
Ringo : Dans ce cas… Je vais prévenir Zack que tu passeras le voir…
Franky : Parfait. Comme d’hab ce soir chez lui après le carnaval…
Pipo : Je peux venir avec toi. ?
Chopper : Si Pipo y va j’peux aller avec vous ?
Franky : OH ! Il veut suivre son ami partout où il va !!! *Sort sa guitare* Ecoutez « la balade de l’amitié » !!!!
Pipo : Et il pleure à nouveau…
Franky : *sortant un mouchoir*T’es con ! J’ne chiale pas, je sue juste des yeux !Image
Luffy : Il est trop bien notre musicien hein ?
Nami : Luffy, je vais te répéter combien de fois que c’est notre ingénieur…

Tous se levèrent et sortirent du bar sous l’acclamation des clients à l’encontre de Franky. La nuit allait tomber et une multitude de lumières colorées illuminaient la grand-place. Beaucoup de badauds attendaient la parade.

Robin : Voilà la fameuse parade du carnaval de San Faldo.
Luffy : Chic ! Une parade !!!!
Sandy : Des filles en maillot de bain qui dansent !!!!! :Sanji amoureu:
Zorro : Bave pas sur moi j’t’ai dit !

Chopper lui était déjà parti faire la fête. Il pris sa forme semi animale et il dansait avec plusieurs enfants masqués. Puis ce fut au tour de Luffy d’aller danser sans écouter les avertissements d’une Nami qu’il n’écoutait jamais...

Franky : *prenant ses fameuses poses*Yeah ! Laissez faire le maître ! Funky !Image
Nami : Tiens Franky est passé en mode bonne humeur on dirait !
Luffy : Yah ha ha !!! Aller Nami ! Viens avec nous ! *Imite Franky en compagnie de Pipo et Chopper* Yeah ! Funky !!!
Zorro : Pff ! Elle a dit qu’on ne devait pas attirer l’attention.
Nami : *Se mêlant aux autres* Ha ha ha ha ! Aller on danse !
Zorro : J’CROYAIT QU’ON DEVAIT ÊTRE DISCRETS !!!! :Zoro cri du sabre:

La fête battait son plein. Les groupies de Franky dansaient à son rythme, Sandy avait sa tête d’idiot parmi des filles en maillot de bain et plumes, et Zorro était assis au bord de la route buvant un verre en compagnie de Robin. Le carnaval finit, l’ambiance resta festive jusqu'à ce qu’un petit accident se déclare dans le bar d’où était sorti l’équipage un peu plus tôt.

Ringo : *tenant par le dos un homme portant une capuche et une grande cape noire à intérieur rouge* Je t’ai dit que je connaît pas ce gars alors dehors !!!

L’homme vola alors à terre. Après quelques instants, il se releva et regarda si ce qui semblait être une flûte n’était pas cassé puis s’en alla en titubant. Il ne regarda pas devant lui et fit tomber Franky lorsqu’il marcha sur sa propre cape.

Franky : PUTAIN ! PEUT PAS FAIRE GAFFE CRETIN ! MA chorégraphie est foutue…

L’homme se releva et montra son visage. Celui-ci était très fin, voire maladif. Il avait le visage peint en noir et était complètement chauve.

Homme : Oups, je suis désolé… Prenez ceci en dédommagement…
Luffy : *apparaissant au dessus de la tête de Franky*Hein ? C’est quoi ? :Luffy a va:
Homme : Une invitation a un concert…. Demain après-midi. Bonne nuit….

L’homme s’en alla, non sans trébucher en marchant sur sa cape. Les autres le regardèrent bizarrement lorsqu’il se releva tout en jouant un air triste avec sa flûte. Surtout que la flûte en question était en fait le manche d’un sabre.

Nami : Qui c’était ce gars, il ne m’a pas l’air d’être très net.
Pipo : Regardez, il a inscrit son nom derrière l’invitation… « Offert par… Requiem. ».
Zorro : Hum, et il fait partie du « Big Band Orchestra »
Luffy : Et il portait une cape de vampire trop classe !! :Luffy n'y crois pas:

_________________
C’est en creusant sa tombe que KDZ est tombé sur les règles du forum et une horde de zombies assoiffés de cervelles .


Dernière édition par king D. zanza le Ven 30 Sep 2005 21:23, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 28 Sep 2005 16:12 
1 Berry

Inscription: 18 Aoû 2005
Messages: 9
Franchement elle est trop super ta fic :Sanji amoureu:
On retrouve bien là notre écquipage préféré !
Encore bravo et surtout continue comme ça !
Vivement la suite

_________________
Il y a un proverbe japonais qui dit : Quand on a faim, il faut manger


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 28 Sep 2005 16:38 
1 Berry

Inscription: 27 Aoû 2005
Messages: 10
Localisation: non loin du pôle nord
clap clap clap !
elle est trop bien ton histoire, c'est vrai que l'ambiance du manga est parfaitement restituée

attend avec impatience le prochai chapitre !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 29 Sep 2005 18:45 
Cryptkeeper
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Oct 2004
Messages: 1145
Localisation: En train de se balader à poil dans la morgue
Voilà donc la suite des aventures de notre équipage préféré. Et il va y avoir bon nombre de persos bizarres aujourd'hui...

*************************************************
CHAPITRE II : RENCONTRES NOCTURNES.

Le carnaval était désormais fini et les badauds, masqués ou non, étaient pour la plupart en train de faire la fête dans les bars alentours. Zorro, Nami et Robin étaient retournés au navire, Sandy avait suivit les danseuses dans un saloon pour finir sa soirée en galante compagnie et Pipo, Chopper, Luffy et Franky s’en été allés voir le fameux Zack.

Ils s’arrêtèrent devant une rue mal éclairée où traînaient quelques poubelles. La différence entre cette rue et le reste de la ville était stupéfiant. La première était malfamée, sentait mauvais et était un vrai coupe-gorge alors que la seconde était agréable, respirait la bonne humeur et était riche…

Pipo : *tremblant de partout* Brrr ! J’ai changé d’avis….On dirait un repaire de pirates… :Ussop pleure:
Luffy : Quoi, c’est pas ce qu’on est ?! :Luffy hilare:
Chopper : Wouah ! C’est ça un repaire de pirates ??
Franky : Fait chier long-pif ! C’est pas toi qui as voulu venir ici ? Aller venez, et ne me perdez pas de vue sinon vous allez vous perdre dans le labyrinthe des rues de traverse.
______________________________
Port :

Nami : Bon sang, où est encore passée Robin ?
Zorro : M’en fout. Il est garé où le bateau ?
Nami : De l’autre coté ! Je t’ai dit qu’il était sur le pont oue… Et puis merde, laisse tomber. Vraiment pas de sens de l’orientation. *Boum !*

Nami tomba à terre. Elle venait de rentrer en plein dans un poteau semble-t-il.

Zorro : Tu ne sais pas regarder où tu vas toi… :Zoro nargueur:
Nami : Qui est le con qui a mit ce poteau là… Hein ? Mais ce n’est pas un poteau.

Nami se releva. En effet elle ne venait pas de rencontrer un poteau mais un étui de contrebasse posé à la verticale.

???? : Hé, tu peut pas regarder où tu met les pieds la vieille peau !!!

Une jeune femme sortie de l’ombre avec une paire d’affiches et un marteau à la main. Elle était habillée d’une combinaison blanche à rayures rouges et avait des cheveux rouges à nattes.

Nami : *furieuse*C’est qui que tu appelles vieille peau !? J’ai 18 ans !!!
???? : T’es une vieille alors si t’as plus de 17 ans ! Moi j’ai un an de moins que toi alors t’est qu’une vieille peau ! J’m’appelle Sérénade. Et toi la vieille qui viens de détruire mon instrument tu t’appelle comment ?
Nami : *retenue par Zorro* J’vais justifier ma prime moi, tu va voir !!!
Zorro : Hé ! Je pensais qu’on devait être discret ! :Zoro calme:
Nami : *Frappant le sabreur en pleine tête* J’fait exception ! Ne la ramène pas ! :Nami pleur et cour:
Sérénade : Vieille et susceptible… T’as un cœur au moins la vieille ?
Nami : Tait-toi toi ! Et puis qu’est-ce que tu fais ici à une heure pareille.

Sérénade posa son marteau et, sans faire attention à Nami, entrouvrit l’étui pour y jeter un coup d’œil. Ensuite elle le referma aussi sec.

Sérénade : Je suis Musicienne dans un groupe. On est venus s’installer ici pour faire… Carrière. Aller les vieux, faut que je finisse d’afficher…
Nami : Décidément tout les musiciens de cette ville sont fou !
Zorro : Pas tous, seuls ceux de ce groupe…
Nami : Hein ?

Zorro ramassa une des affiches de Sérénade. Elle vantait le groupe du « Big Band Orchestra »
______________________________
Rues de traverse :

Luffy : PFWAAH ! Il se fait tard, c’est quand qu’on y arrive chez ce Zack ? :Luffy erente:
Pipo : *Restant planqué derrière Chopper* C’est vrai ça. On tourne en rond depuis une heure…
Chopper : Dis Pipo, pourquoi tu restes derrière moi ?
Pipo : *bombant le torse* C’est pour garder nos arrières Chopper.
Chopper : Wouah ! T’es trop courageux Pipo ! :Chopper Haluncine:
Franky : Vos gueules derrière ! Merde, où j’ai foutu ce plan…

Franky ouvrit un placard situé sur son torse et farfouilla dedans. Il en ressorti juste après un plan griffonné à la va-vite.

Franky : Trouvé ! LIGHT FINGER !

Le doigt de la main gauche du Cyborg s’ouvrit et celui-ci éclaira le plan.

Pipo : Hé ! Le couteau suisse ! On est bientôt arrivés ?
Franky : Bein heu en fait… J’avais pris le plan à l’envers….
Pipo : QUOI ??!! On est perdus alors ! :Ussop big gloup:
???? : IL suffit de prendre la prochaine à gauche, puis ensuite droite, droite et tout droit…
Tous : Qui est là ???

Tous regardèrent aux alentour quand soudain Luffy remarqua quelque chose.

Luffy : Où tu es Robin ?
Franky : Comment tu sais que c’est Nico Robin ?

Luffy montra du doit le front du Cyborg qui s’empressa de sortir une glace pour remarquer… un troisième œil au milieu du front…

Franky : *Se frottant le visage rageusement* Rhaa ! J’ai pas installé cette option là moi !!!!
Robin : *Sortant d’une des rues adjacente* Fu fu fu fu ! Désolé mais je n’ai pas pu m’en empêcher.
Pipo : Robin, qu’est-ce que tu fais là ? Je pensais que tu étais avec Zorro et Nami ?
Robin : J’ai changé d’avis au dernier moment… N’oublie pas que tout ce qui est obscur m’attire toujours… Une vieille habitude dont j’ai du mal à me défaire…
Franky : Si t’était pas une femme…
Robin : Nous ne sommes pas loin. Peux-tu me passer le plan Franky ?
Franky : Tant que ce n’est pas ceux de Pluton…

La petite troupe continua son chemin lorsqu’elle vit quelqu’un tapant contre un des murs avec une brique.

Homme à la brique : AÏE !!! Saloperie !! Quelle idée de m’envoyer placarder ici ! Il fait tout noir !
Franky : *Pointant son doigt-lampe sur l’inconnu.* C’est qui ce type ?

C’était un homme noir de très grande taille habillé uniquement d’un pantalon bleu aux larges bords et avec un grand tatouage d’un dauphin tenant une épée dans la gueule situé dans le dos ; Il portait également six bracelets à chaque cheville et poignet.

Homme a la brique : Tiens, y’a tout de même des inconscients pour venir dans cette rue paumée…Vous seriez intéressés par un grand concert gratos ?
Luffy : Y’a pas un buffet gratuit qui va avec ?
Homme a la brique : Heu ? Et bien, j’ne crois pas…
Robin : Question plus simple, pourquoi vous n’avez pas de lampe pour mieux y voir. Cela vous évitera de vous frapper les doigts… :robin:
Homme à la brique : Euréka ! Voilà pourquoi j’y voyais que dalle ! Je savais bien que j’avais oublié quelque chose… Oh bonjour ! Vous seriez intéressé par un concert gratos ?
Franky : T’as déjà posé la question…
Chopper : Et pourquoi vous n’utilisez pas un marteau pour enfoncer les clous ? :Chopper content:
Homme à la brique : Eurêka ! Voilà pourquoi les clous se tordent à chaque fois ! Je savais bien que j’avais oublié quelque chose… Heu, je faisais quoi déjà ? Oh bonjour ! Vous seriez intéressé par un concert gratos ?
Tous : Tu nous l’as déjà demandé !!!
Homme à la brique : Oh ! Désolé mais j’ai des petits problèmes de mémoire… Je m’appelle Gospel. Chanteur de… Heu… Bonjour ! Vous seriez intéressé par un concert gratos ?
Franky : M’ENERVE CE TYPE !!! J’VAIS LUI REMETTRE LES IDEES EN PLACE !!!
Pipo : Heu, et si on allait chez Zack ?
:Ussop tien tien: Luffy : Ouais, on a plus de temps à perdre… Heu Gospel, je viendrais si y’a un buffet gratuit ! :Luffy hilare:
Gospel : Merci beaucoup ! Bon, je vais retourner sur l’Orchestra, notre navire.
Chopper : Tu vas retrouver ton chemin ?
Franky : AH non ! On ne l’emmène pas !
Gospel : Pas de problème, je peux sortir d’ici par les toits.

Ni une ni deux, Gospel sauta en se servant des murs comme point d’appui et arriva jusqu’aux toit… Puis disparut dans la nuit.

Franky : Et ce crétin congénital a oublié ses affaires…

______________________________
Saloon « Fort Alamo »

Sandy : Aaaaaaaaah ! Je rêve éveillé ! LA vie est belle ! :Sandji content:
Danseuse Rousse : HI HI HI ! Tu sais que tu es plus mignon en vrai que sur l’affiche « Mr Prince » ?!
Danseuse blonde : Hou hou hou ! C’est vrai beau mec…
Sandy : Patron, une bouteille de champagne pour mes amies !
Jeune femme : Encore un mec qui se croit tout permis…

Sandy se releva à la douce voix et pu voir une femme brune coiffée d’un Sombrero et habillé d’un long manteau jaune et vert. Celle-ci se retourna et lui imposa le regard sans vie de ses yeux vert de jade. Elle était habillée d’un maillot moulant à paillettes et d’un pantalon en Jean. Elle avait une ceinture qu’elle portait à la cow-boy et sur laquelle était placés deux maracas. Elle semblait mastiquer quelque chose.

Sandy : *yeux en cœur* Yahou ! Voilà une beauté ! Mon cœur explose à ta vue !!! :Sanji amoureu:
Femme au sombrero : *gonflant un chewing-gum et le faisant claquer*Pfff ! Des gars comme ça me font pitié… Pas toi Tango ?

Elle se retourna vers son compagnon de bar. Lui était très grand, à peu près cinq mètres de haut. Il était habillé d’une chemise noire entrouverte laissant apparaître un torse imberbe et un pantalon noir. Il avait les cheveux noirs gominés ramenés en arrière et assez longs et ondulants, portait des favoris et une petite moustache et avait le teint basané. Sur son dos, il avait une guitare sèche attachée.

Tango : Ay ! Qué.veut-tu qué je té dises! Este hombre es… un poquito loco dé ton corps ! Aller Samba, finit ton verre qu’on y ailles…
Samba :* s’amusant à mastiquer de plus belle* J’sais pas ce qui me retiens de tuer ce type…
Tango : Ay ! Peut-être qué tu est un poquito amoureuse dé lui. Ay Hombre ! Combien je té dois pour nos bières ?
Barman : 25 berrys… Et votre pote qui est à terre ?

Tango et samba regardèrent à terre en direction d’un Homme assez élancé mais de grande taille lui aussi. Il était étendu et chantait une chanson incompréhensible pour l’auditoire tant il était bourré. Il était assez âgé et serait chauve s’il n’avait pas une touffe de cheveux grisonnants sur ses tempes. Il avait des lunettes noires et portait un costume blanc ainsi qu’une cravate rouge à pois jaunes.

Samba : Pff ! Les mecs… Tu n’es vraiment pas sortable Jazz
Jazz : She shot me down !! Hips ! Aller tous avec moi les gars !
Samba : *descendant de son siège*Bon, je m’en occupe * prends le vieil homme par le bras et le traîne sur le sol* On se retrouve au bateau…
Sandy :*Sautant de son siège et se plaçant devant Samba*Samba chérie, attendez ! Venez prendre un verre avec moi, je porterais ensuite le sinistre fardeau qui pèse sur tes épaules !!! :Sandji wink:
Samba : Pfff ! Recule de là si tu ne veux pas que je t’explose ta face de naze…
Sandy : OUH ! Si belle et pourtant si dure !!! :Sanji amoureu:
Samba : *passant derrière Sandy comme si il n’existait pas* Il m’a pourrie ma journée ce con*Fait claquer son chewing-gum*
Tango : Ay Barman ! Je té souhaite una buena noche ! Tiens, comme pourboire !

Tango farfouilla dans la poche de sa chemise et sorti un papier qu’il posa sur le zinc.

Barman : Qu’est-ce que c’est que ça ?
Tango : Ay hombre ! Une Photo dédicacée dé moi pardi ! D’ici peu elle vaudra una fortuna. Ta patience sera récompensée ! Adios !

Tango parti du Saloon non sans oublier de donner à la femme qui entra après lui une autre photo dédicacée…

Sandy : Vous connaissez la jeune femme ?
Barman : Oui, ces trois Zigotos font partis d’un orchestre qui est arrivé il y a trois jours. Une troupe ambulante pensant faire fortune ici… Leur second concert gratuit sera pour demain. Ils sont assez doués en fait.
Sandy : Intéressant, je vais demander à Luffy si il ne veut pas une vraie musicienne pour le navire…

_________________
C’est en creusant sa tombe que KDZ est tombé sur les règles du forum et une horde de zombies assoiffés de cervelles .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 29 Sep 2005 19:57 
3 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Oct 2004
Messages: 198
YEAAAAAAAAAH!!!

Excellente nouvelle fic King! En plus il y a du Franky dedans!!! o.O

Comme déjà dit, caractère des persos bien respecté, entre Franky qui pète un câble toutes les deux secondes, et Sandy qui fait la tournée des bars pour draguer, Luffy toujours aussi stupide... Bref, du bon^^

Etrange groupe qu'est ce "Big Band Orchestra".. J'ai hâte d'en découvrir plus à leur sujet, ce qui ne saurait tarder je pense^^ Tous des noms de musiques on dirait (ça leur va bien^^)

LA SUITE!!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 29 Sep 2005 20:30 
1 Berry

Inscription: 27 Aoû 2005
Messages: 10
Localisation: non loin du pôle nord
bonne suite ! tiens ça me donne de l'inspiration, peut-etre que je devrais écrire moi aussi... :Zorro regarde ailleur:
mais ce sera un peu du copitage (mot n'existant pas dans le dico français :Vogue Merry: ) loul, m'fin...

edit : rien à voir mais bon, à partir de quand la prime elle augmente ? j'suis toujours à 1 berry minable...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 29 Sep 2005 21:22 
25 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Oct 2004
Messages: 425
Localisation: In a yellow submarine
Super King D !!! Plein de nouveaux peros qui donnent envie de les connaitre et un équipage du chapeau de paille toujours aussi déjanté !!!

Vraiment, Bravo pour savoir aussi bien respecter le caractère des persos !!! Continu comme ca, j' attend la suite avec impatience ! Je sens que je vais devenir fan des "Big Band orchestra" sans même avoir entendu une seule chanson !!! :Luffy rigole a grande bouche:

_________________
"N'acceptez pas que l'on fixe, ni qui vous êtes, ni où rester. Ma couche est à l'air libre, je choisis mon vin, mes lèvres sont ma vigne. Soyez complices du crime de vivre et fuyez !"
¿’


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 30 Sep 2005 19:21 
Cryptkeeper
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Oct 2004
Messages: 1145
Localisation: En train de se balader à poil dans la morgue
Hé bien, je remercie tout ceux a qui cela plaît! Aller, vous voulez des gars du Big Band? Vous allez être servis!!!

Aller, vais aller poster un new chap d'Evil Fruit moi... (PUREE!! J'AI LA PATATE!!!! :luffy youpi: )

*******************************************
CHAPITRE III : LA VILLE SOUTERRAINE

Robin : Voilà, nous y sommes… :robin:

La troupe s’arrêta net devant des escaliers qui entraient dans les profondeurs de la ville. On pouvait y entendre des voix.

Franky : Parfait, maintenant, on n’a plus qu’à descendre. C’est parti pour le monde souterrain de San Faldo !
Pipo : Quoi ? On n’est pas encore arrivés !! :Ussop big gloup:
Franky : Non, il y a une petite ville là-dessous… Mais je connais tous ses recoins comme ma poche. San Faldo est une ville touristique mais il y a une sous-ville… C’est là que le marché noir est organisé.
Luffy : Hum ! Je sens la bouffe là-dedans !!! C’est parti !!! *descends en courant* :luffy langue:
Franky : REVIENS ICI ESPECE DE CON !!! Merde ! Pourquoi j’ai accepté de faire partir de cet équipage pourri !
Chopper : Parce que tu voulait aider ton bateau à faire le tour du monde… :Chopper content:
Franky : Oh ! Toi tu me comprends !!! *Sort la guitare* Ecoutez « Le rêve d’une vie » !
Robin : Et si nous allions retrouver notre capitaine plutôt… :robin:


Luffy se baladait dans la ville souterraine, attiré par une odeur de viande rôtie. Il s’arrêta devant un vieil homme au perroquet qui faisait rôtir un poulet rachitique.

Luffy : Je peux en avoir un bout ?
Vieil homme au perroquet : Hum ? Encore de la visite à cette heure ? Décidément, tout le monde aime le coté obscur de nos jours… Désolé petit mais c’est mon repas… Et puis j’en ai déjà filé un bout à ces deux gars là.

Le vieil homme montra du doigt deux hommes. L’un était très grand, portait un casque radio, un blouson de cuir ouvert laissant apparaître un maillot noir sur lequel était inscrit « E. is alive », un pantalon et des bottes de cuir. Ses cheveux gominés étaient coiffés en banane sur laquelle était planté un peigne et il avait une cicatrice en forme de « Y » sur le visage. L’autre homme était de la même taille. Il portait une chemise blanche à rayures noires, col ouvert et cravate rouge très fine et longue. Il avait sur ses épaules un grand manteau bleu nuit en velours avec des épaulettes sur lesquelles étaient dessinés deux saxophones croisés. Il portait également un pantalon noir et des bottes. Il avait une coiffure bleue avec une petite houppe sur laquelle était étendu un chaton tigré. Il portait enfin un étui de saxophone avec lui.

Luffy : Waouh ! Il a un chat sur la tête ! :Luffy n'y crois pas:

L’homme au chat, qui entendit ce que dit Luffy s’approcha de lui avec un air méprisant. L’autre le suivit. Luffy remarqua alors que le gars au peigne avait des bras si longs qu’ils traînaient à terre. Dès que les deux hommes furent à coté de lui, Luffy releva la tête pour les regarder.

Homme au peigne : Bom ! Ce petit parlait de vous boss ?
Luffy : Pourquoi t’as ton peigne de coincé dans tes cheveux ?
Homme au peigne : Bom ! Je suis Rock petit. Bom ! Tu t’appelles comment ?
Luffy : Monkey D. Luffy, futur seigneur des pirates. :luffy super content 2:
Homme au chat : Et moi, c’est Be-bop. Tu sais que t’est un marrant toi ? Cela faisait longtemps que personne ne m’avait sorti la blague du Seigneur des pirates…
Luffy : Mais je serait vraiment seigneur des pirates… :luffy interloque:

Be-bop et Rock se regardèrent dans les yeux. Rock ri alors si bruyamment que l’on aurait cru que le plafond allait s’écrouler.

Luffy : Tu ne me crois pas, je suis pourtant sérieux…
Be-bop : Ce n’est pas le plus important…*se baisse et montre ses cheveux à Luffy* Il est mignon ce chaton pas vrai ! Je l’ai appelé Zazou !
Rock : *goutte sur le crâne* Bom ! Boss, on nous regarde…. C’est gênant pour moi…
Be-bop : *Se relevant* Kun kun kun kun !!! J’ne peux pas m’empêcher d’aimer ceux qui aiment Zazou !!! Aller Luffy le pirate ! Passe une bonne soirée ! On se reverra sûrement au concert de demain !
Zazou : Miaou !
Be-bop : Bien sûr Zazou, on va se coucher maintenant !
Rock : *mettant ses mains dans ses poches* Bom ! On va enfin dormir !

Les deux hommes s’en allèrent, laissant Luffy planté là. Le chapeau de paille s’en alla alors se promener sans remarquer que Be-bop se retourna et lui sourit.

Rock : Bom ! M’énervent ces gosses qui se croient tout permis. Bom ! Me fait trop penser à Sérénade…
Be-bop : *Caressant Zazou, roupillant toujours sur ses cheveux* Au contraire, il est très sérieux. Monkey D. Luffy, le chef des pirates au chapeau de paille dont la prime a dépassé largement la somme de 100 millions. Tous les membres de son équipage sont primés à ce qu’il parait. Un adversaire qui me donne envie de me battre. Et puis calmes-toi avec Sérénade, vous êtes collègues !
Rock : Bom ! PLUS DE 100 MILLIONS ??!! Pas un rigolo alors. Bom ! Et puis pour Sérénade, si elle était pas si douée, je l’aurais moi-même virée de la bande… Pourquoi vous avez voulu qu’elle vienne avec nous au fait ? Je me suis toujours posé la question.

Be-bop stoppa net et se retourna vers Rock, le tenant par le col et collant presque son visage au sien. Rock suait à grosses gouttes et dégluti bruyamment. Les rares personnes présentes s’arrêtèrent et reculèrent en formant un cercle, pensant qu’il y allait y avoir une bagarre. Be-bop avait un visage menaçant, prêt à exploser.

Be-bop
: C’est à moi que tu poses la question ? Dit-moi, c’est à moi que tu pose la question ?
Rock : *Tremblant de tout son corps*Bom ! Heuuuuu… Oui ?
Be-bop : Alors je vais te le dire…. C’est…parce…que…
Rock : Bom ! Parce que ?
Be-bop : *relâchant Rock et souriant à pleines dents* C’est parce qu’elle a dit que Zazou était trop mignon !!!! Kun kun kun !!!

Be-bop riait sous le regard médusé des passants qui tombèrent tous à la renverse. Il levait les mains et faisait le « v » de la victoire.

Rock : *Se relevant* Bom ! Boss arrêtez ça, c’est la honte !!!
________________________________________
Du coté des autres :

Franky : On y est, c’est la baraque de Zack.
Pipo : Pas trop tôt ! On achète ce qu’on a besoin et on y va.
Robin : Hum. Tu sais, les gens des bas-fonds sont généralement des personnes qui sont assez méfiantes. Je crois que Franky devrait y aller seul :robin:
Franky : *Paniqué* Ah Non ! Vous venez tous avec moi ! Sans mes frangines, Zack me fout les boules !!!

Tous regardèrent le cyborg avec de gros yeux. Lui qui n’avait généralement peur de rien tremblait comme une feuille devant ce Zack, ce qui ne rassura pas du tout Pipo…

Chopper : Ah ! De toute façon on n’a pas d’argent sur nous, c’est Luffy qui l’a.
Pipo, Franky : Comment ??? :Ussop big gloup:
Robin : *goutte derrière le crâne* Heu, je croyait pourtant t’avoir donné l’argent Chopper…
Chopper : Mais Luffy m’a demandé si il pouvaient les porter ! Alors je le lui ai donné !
Pipo : Mon pauvre Chopper. Tu es trop crédule. Donner une grosse somme d’argent comme ça à Luffy, c’est comme… :Ussop tien tien:
Franky : …C’est comme passer 200 Millions à un Long-pif, il serait capable de les perdre.
Pipo : *Apparaissant derrière Franky armé d’une longue épingle* C’était à cause de toi ! PIQUAGE DE DOS !!!
Franky : AÏEE !!! T’es con ! C’était juste pour plaisanter… RAAAAH ! TU M’ENERVE TÊTE DE CON !!!
Luffy : Tiens les gars ! Je vous ai retrouvés !!!

Tous regardèrent devant eux et virent Luffy tout sourire devant eux.

Pipo : Luffy ! Où t’était passé ?
Luffy : Vous n’allez jamais me croire, j’ai croisé un gars avec un chat dans les cheveux et un autre avec un peigne ! Et puis j’ai aussi vu… :luffy super content 2:
Pipo : On s’en fout ! Chopper nous a dit que tu avais l’argent sur toi…
Luffy : *bras croisés et penchant sa tête sur le coté* Quel argent ??
Pipo : Comment ça quel argent ??!! Celui que Chopper t’a refilé !!!
Luffy : Mais oui je plaisante ! Tiens ! :Luffy hilare:

Luffy farfouilla dans sa poche et en sorti quelques liasses de billets verts ainsi que de la menu monnaie.

Franky : QUOI !!!! Mais on avait pris plus que ça !!!!!
Pipo : Luffy… T’as tout de même pas…
Luffy : *Sortant de sa poche une carte* TADAM !!!! J’ai acheté cette carte au trésor à un type avec des oreilles de lapin !!! C’est l’autre gars que j’ai rencontré ! C’est la carte du trésor légendaire de Barbe rose !!! Et ça ne m’a coûté que 60 500 Berrys !!!! Et encore… J’ai marchandé !
Pipo et Franky : *frappant Luffy* CRETIN !!!!
Luffy : Ze Zuis Dézolé… :Luffy fracase:
Chopper : *ramassant la carte que Luffy venait de lâcher*Wahou ! Barbe rose…
Franky : Et comment je vais payer Zack moi ?
Robin : Pas de soucis, j’ai prit de l’argent dans les caisses au cas où… On a de quoi payer ce Zack… Et si on y allait ?
Chopper : Wahou ! T’es trop intelligente Robin !
Pipo : J’espère que tu as prévenue Nami au moins ?
Robin : Fu fu fu ! Pourquoi ? J’aurais dû ?
______________________________
Sur le bateau :

Nami : Raaah !!! Zorro ! On m’a volé 70 000 Berry !!! :Nami pleur et cour:
Zorro : *Exaspéré* On NOUS a volé tu veux dire… :zoro hein:
Nami : Nous, moi, c’est la même chose !!! Tu m’en doit 75 000 !
Zorro : Comment ça ??!! Je croyais qu’on était quittes depuis longtemps !
Nami : T’était là et on nous a volés ! Alors tu rembourses !!! C’est de ta faute !
Zorro : C’est la meilleure celle-là ! Et pourquoi tu as rajouté 5 000 Berry dedans ?! :zoro hein:
Nami : Dommages et intérêts pour la peur que j’ai eue en faisant les comptes…
______________________________
Ville souterraine :

Luffy, Robin, Chopper, Pipo et Franky descendirent les escaliers et arrivèrent à une porte de fer sur laquelle était gravée : « Zack et Cie. Si vous avez du Fric, je le prends volontiers.»

Luffy : Marrant ! Nami dirait la même chose !
Pipo : Houlà ! Mon « Je-ne-peux-pas-entrer-dans-cette-boutique » est revenu ! :Ussop gloups:
Chopper : Tu veux que je t’ausculte ?
Franky : Attention à vous. Zack n’est pas facile à tenir quand je viens…
Robin : … Je crois que cela sera amusant.

Franky ne frappa à la porte et la poussa discrètement et sans bruit. Le magasin était dans le noir le plus total. Prudemment, il rentra, toujours sans faire de bruit…

Luffy : Pourquoi tu dis rien ? Youhou ! Y’a quelqu’un ?
Franky : TA GUEULE ! Zack va… !
???? : Cette voix !!! Franky !!!!!!
Franky : Zack ?! Non attends !!!! Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !!!

_________________
C’est en creusant sa tombe que KDZ est tombé sur les règles du forum et une horde de zombies assoiffés de cervelles .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 30 Sep 2005 20:46 
25 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Oct 2004
Messages: 425
Localisation: In a yellow submarine
Ouai !!! Mon nouveau groupe préféré nous montre encore deux de ses supers membres !!!! VIVE ZAZOUUUUUUUUUU !!! (bah quoi, c'est lui le vrai leader, nan ? :Luffy erente: )

Bon, super génial hyper marrant, on a hate de découvrir Zack, on flaire d'ici le perso super original ... Houla, je suis d'humeur élogieuse ce soir !!! :Luffy hilare:

Enfin, tout ca pour dire que ce chapitre est exelent king D

_________________
"N'acceptez pas que l'on fixe, ni qui vous êtes, ni où rester. Ma couche est à l'air libre, je choisis mon vin, mes lèvres sont ma vigne. Soyez complices du crime de vivre et fuyez !"
¿’


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 30 Sep 2005 21:02 
Cryptkeeper
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Oct 2004
Messages: 1145
Localisation: En train de se balader à poil dans la morgue
Zazou ? Boss du Big Band Orchestra? Tiens ce serait pas une mauvaise idée...

Zazou : Miaou! (Traduction faite pas chopper: Merci, il est évident que j'ai le charisme nécéssaire, moi qui suit perché au sommet du crâne de mon maître.)
Be-bop : Heu? Ce serait pas moi normalement le boss? Non? Aller Robin K. Tu sais que je t'adooore toi! Si t'aime Zazou, c'est que tu est une personne de gout! *Sourie à pleines dents!*
Rock : Bom! Boss, cessez de me foutre la honte...

_________________
C’est en creusant sa tombe que KDZ est tombé sur les règles du forum et une horde de zombies assoiffés de cervelles .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 30 Sep 2005 21:26 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Sep 2005
Messages: 16
Localisation: Little Garden
franchement elle est bien ta fic on retrouve bien le caractere de l equipage du chapeau de paille et franky

ZAZOU!!!!!!!!! waouh ce chat il est trop bien :Bon clay bizou bizou:

en fait c'est un chat machivélique qui controle Be-bop par la pensée donc c est lui le vrai chef :Ussop big gloup: . je sais j ai trouvé tout seul en plus :Ussop vantard:

Zack a tout pour etre un perso original

vivement l a suite

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 1 Oct 2005 16:26 
Cryptkeeper
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Oct 2004
Messages: 1145
Localisation: En train de se balader à poil dans la morgue
CHAPITRE IV : ZACK et B.W.

Franky gisait a terre avec quelqu’un en bleu de travail et casque de soudeur intégral sur lui, un chalumeau à la main. Le cyborg suait à grosses gouttes

Franky : Aaaaaaaaaaaaah ! Non ! Je t’ai déjà dit que je ne suis pas démontable Zack !!!
Zack : Aller ! Tu m’avais promis de me dire comment tu t’étais réparé. ! *Allume le chalumeau* T’en fait pas, ça durera que quelques secondes !
Pipo et Chopper :*dans les bras l’un de l’autre* Aaaaah ! Un fou !!! :Ussop big gloup: :Chopper allucine:

Zack n’eut pas le temps de mener son action que des bras poussèrent sur le réservoir de son chalumeau pour couper le gaz.

Zack : Kézéssa ??!! Ouiiiiiiiiiiin !!!! Mon beau chalumeau !!!! On me l’a cassééééééé !!!!
Luffy : C’est qui ça ?? :Luffy n'y crois pas:

Zack se releva et tous purent remarquer qu’en fait, le bleu de travail était beaucoup trop grand pour lui. Et la stupéfaction fut encore plus grande lorsque celui-ci enleva son casque laissant apparaître… Une fille d’à peine quatorze ans…


Zack avait enfin retiré son costume de travail. Elle était brune aux cheveux courts et portait une plume à l’oreille droite. Ses joues roses laissaient ressortir son petit regard vert. Elle était habillée d’un long maillot blanc sur lequel était inscrit « Cyborg fan » et d’un pantalon bouffant.

Zack : Alors c’est vrai Cutty ? T’es un pirate maintenant ?
Franky : C’EST FRANKY MAINTENANT !!!Et oui je suis pirate maintenant. ET PUIS MERDE !! QU’EST-CE QUE T’EN A A FOUTRE !!!
Luffy : Wah ha ha ha !! Et c’est un musico super!!! :Luffy hilare:
Pipo : Dis Zack ? Comment tu as rencontré Franky ? :Ussop tien tien:
Franky : ON S’EN FOUT !!!
Zack : Il est arrivé à San Faldo il y a sept ans. J’étais encore avec mon père. Z’auriez dû le voir ! Bandé de la tête au pieds et avec sa mèche rebelle qui dépassait du tout et qui pendait…
******************************
[flash-back]San Faldo, il y a sept ans :

Habitant : Chérie, tu as vu cet homme. Son déguisement n’est pas très réussi
Habitante : Je ne crois pas que ce soit un déguisement chéri.

Franky marchait péniblement. Il boitait même. Le « Mardi-gras »… Voilà un nom qui lui convenait vu son apparence.
Cela faisait trois ans qu’il vivait en ermite sur le bateau qui l’avait « Accueilli » et qu’il s’en été servi pour ses réparations. Malheureusement, il lui fallait des pièce qu’il ne trouvait pas parmi la ferraille qui le composait et il était hors de question pour lui de retourner a Water Seven s’il n’était pas au mieux de sa forme. Il savait qu’à San Faldo s’organisait un marché noir. Malheureusement, il ne connaissait pas ce monde.
*BAM !!!*
Quelqu’un venait de traverser la vitre et été étalé devant le cyborg qui sourit.

Franky : Tout a fait ce qu’il me faut… Ils doivent avoir les renseignements qui m’intéressent. Et puis je suis a plat. Ils auront peu être le carbu qu’il me faut.

L’homme aux bandages entra alors. Une bagarre avait été déclarée entre deux bandes de brigands locaux. Tout deux se battaient sous le regard peu intéressé des habitués. Franky alla tout de suite s’installer au bar sans se préoccuper de la baston et pris une chaise sans rien dire à coté d’un gars masqué qui finissait sa bouteille.

Ringo : Salut mon gars. Qu’est-ce que tu veux ?
Franky : … Est-ce que… Tu aurais une boisson gazeuse ?
Ringo : Boisson gazeuse ? On a que la bière qui soit comme ça ici !
Franky : Dommage… Une choppe de rhum alors…
Ringo : *Posant le verre sur le zinc* Tiens mon gars… Dis donc, qu’est-ce qui t’est arrivé pour que tu soit dans cet état là ?
Franky : Pas tes oignons…
Homme masqué : Houlà ! Pas commode ton nouveau client Ringo !
Ringo : Si tu le dis B.W.

Franky buvait tranquillement sa choppe lorsqu’un des brigands qui se battait lui tomba en plein sur le crâne.

Franky : Putain !!!! Du Calme Franky…. Pas t’énerver, surtout pas t’énerver. Pas se faire remarquer tant que tu t’es pas fini.
Brigand : Hé ! L’enfoiré au bar, t’a fait du mal à notre pote !!
Ringo : Allons Mikio, du calme, c’est ton gars qui lui est rentré dans le lard…
Mikio : T’occupe pas de ça le vieux !! Hé mon gars…

Le brigand n’eut pas le temps de finir sa phrase qu’il reçu un magistral coup de Guitare en pleine face et qu’il vola à travers la porte à battants du bar.

Franky :*étonné*…
B.W. : On t’a dit que C’était ton gars qui lui était rentré dans le lard crétin…
Brigands : Tu vas payer d’avoir fait ça à notre chef !!!
B.W. : Alors on va faire ça dehors…

Tous sortirent sous le regard du Cyborg. Il finit sa choppe puis fit signe au Barman de lui en resservir un.

Franky : Il cherches la bagarre ou quoi ce B.W. ? Je lui ai jamais demandé de m’aider.
Ringo : *Fouillant dans son bar et en sortant un fusil* Il n’a pas besoin de la bénédiction des autres pour se retrouver dans la merde…
Franky : Qu’est-ce que tu comptes faire avec ce Fusil ?
Ringo : L’aider pardi ! C’est un de mes potes et mon partenaire en affaires. Si il venait à crever, je pourrais dire adieu à la moitié de mes revenus…
Franky : Tu parles de… Marché noir ?
Ringo : Quoi ? Tu est de la marine ou quoi ?
Franky : EST-CE QUE J’AI LA TÊTE D’UN DE CES ENFOIRES !!!
Ringo : *Reculant* Hé ho ! Pas besoin de t’énerver !
Franky : Désolé mais il fallait que je pète un câble. Si je ne le fais pas, je suis de mauvais poil pour toute une semaine… Vous faites quoi au marché noir ?
Ringo : Matériaux en tout genre. Pourquoi ?
Franky : Si je sauvais ton pote, tu me ferais un petit rabais ?
Ringo : Pote là ! Mais t’es fort au moins ?
Franky : T’a des gosses ?
Ringo : Heu oui.
Franky : Ils boivent quelque chose de gazeux ?
Ringo : Encore tes trucs gazeux ? Bon. Et bien ils boivent du coca…
Franky : Alors files m’en trois bouteilles et que ça saute mec !

B.W. et les brigands étaient face à face. L’homme masqué tenait encore sa guitare et jouait une petite chanson rythmée qu’il avait intitulé « le blues du bagarreur solitaire ».

Mikio : C’est plutôt une musique pour les enterrements que tu devrais jouer mec ! Tout seul contre 45 types armés de flingues et de sabres, t’as aucune chance…
B.W. : Je compte toujours sur la chance lors d’une bagarre.
Mikio : A l’attaque !!! On va te …

Mikio ne pu encore une fois pas finir sa phrase qu’il reçu un coup de poing magistral en pleine face qui l’envoya valdinguer contre un mur.

Brigands : Que … ?
B.W. : Bon sang c’est quoi ça ??!!
Franky : *la banane redressée*RAAAH ! J’SUIS PRÊT À CASSER DU CON !!!
Mikio : *en très mauvais état* JE rêve ou ce type m’a envoyé son poing en pleine poire et… Elle était attachée à une chaîne ??
Franky : Raaah ! Hé ! Le vioque masqué !!! Je te débarrasse de ces minables ?!
B.W. : Hé bien, normalement c’est moi qui devait te sauver la vie …
Franky : J’ai bien compris mais c’est mes emmerdes à moi… ET J’AIME PAS QU’ON S’OCCUPE DE MES PROBLEMES À MA PLACE !!!
Mikio : Cassez la gueule de ce mec les gars !!!
Franky : Z’avez pas de pot les mecs, vous m’avez mit de mauvais poil. J’vais pourvoir tester mes armes sur vous…
B.W. : * restant assis là avec sa guitare et voyant Franky dégommer les brigands* Hé bé ! Ce n’est pas un mec à contrarier…

______________________________
Ville souterraine :

Franky : C’est ici B.W. ?
B.W. : Ouaip ! Ma boutique de matériaux en tout genre. Au fait, je ne t’ai pas encore demandé ton nom l’ami…
Franky : Appelles-moi C.F. pour le moment…
B.W. : T’appelles ça un nom toi ?
Franky : Parles pour toi… ça veut dire quoi ces initiales ?
B.W. : Disons que je préfère me faire discret alors je préfère me faire appeler comme ça… Et quelque chose me dit que c’est pareil pour toi… Entrons…

B. W. ouvrit a peine la porte qu’il se trouva a terre, avec une gamine sur le ventre. Elle était en chemise de nuit et sautait comme si le pauvre était un trampoline.

Franky : C’est qui ce mioche ?
B.W. : C’est ma petite chérie. Elle s’appelle Zack !
Zack : Yep ! Tu m’as rapporté ce que je t’ai demandé ? Et comment ça c’est passé au bar ? Et qui c’est le monsieur ? Bonzour cher client !!!
B.W. : *Se relevant et sortant de son costume une poupée* Tiens Zack ! Elle te plaît.
Zack : Oui !!!!
Franky : Hum… Bon et si on parlait affaires mon vi… Argh !

B.W. se retourna et pu voir que Franky tomba a genoux. Il remarqua d’ailleurs que le cyborg perdait des boulons à l’endroit où il boitait…


Franky se réveilla dans une chambre miteuse des souterrains. Elle était toute blanche et sur certains murs, on voyait des photos d’objets divers. Il remarqua également une petite poupée placée à coté de lui.

Franky : Putain, c’est quoi ce bordel… Où je suis d’ailleurs ?
Zack : *Apparaissant soudainement à coté du cyborg* COUCOU !! IL EST REVEILLE LE MONSIEUR ??
Franky : Aaaaaaaaaaaaah !!! NON MAIS !!! J’AI FAILLI AVOIR UNE CRISE CARDIAQUE !!!
B.W. : Allons ma chérie, va préparer ton petit déjeuner…
Zack : Et après ze pourrais démonter le monsieur ??
Franky : ÇA VA PAS LA TÊTE ???

Zack ressortie de la Chambre non sans sourire à Franky. B.W. ferma aussitôt la porte à clef. Il avait ôté son masque et montrait désormais le visage d’un homme assez âgé aux cheveux en bataille grisonnants et au monocle.

B.W. : Désolé mais elle adore démonter tout ce qu’elle trouve. Et quand tu t’es évanoui hier en perdant des boulons… Au fait, c’est une anatomie plutôt originale que tu as là tu sais ?
Franky : Je suis un Cyborg… Moitié homme, moitié ferraille… Et j’ai besoin de pièces neuves.
B.W. : D’accord. Qui donc t’a créé ?
Franky : Me suis réparé tout seul, mais je manque de matières premières et certaines pièces sont en trop mauvais état.
B.W. : D’accord. J’ai regardé la liste de pièces que tu demandes, mais je n’ai pas tout en stock… En attendant, tu es ici chez toi !
Franky : COMMENT ??
B.W. : Quoi ? Tu disais que tu voulais te faire discret. Profites-en…

B.W. sorti de la chambre et souri à pleines dents. A un moment donné, Franky cru revoir la tête de Tom tant ce sourire lui parut familier.

Franky : Et merde… Je crois que je suis bloqué ici un bon bout de temps…

9, mois plus tard… Franky venait chaque semaine à l’atelier pour obtenir son matériel. Il s’était bien habitué au vieux B.W. mais part contre, face à sa fille…

Zack : Robot !!!
Franky : *courant à toutes jambes à travers la boutique* Lâche-moi j’te dit ! J’suis pas démontable à volonté Bordel !!!!
B.W. : Allons gamin ! Alors, tu t’es fini ?
Franky : Yep ! Maintenant que je suis un autre homme, je crois que je vais devoir changer de nom… Cutty Flam est mort, vive Franky !!!! *prends la pose*Image
Zack et B.W. : Ridicule…
Franky : FAITES CHIER !!!!!
B.W. : Bon, maintenant que tu es fini, tu vas sûrement repartir…
Franky : Yep ! Je dois causer avec un vieil ami…*froisse un journal qu’il tenait dans la main*
B.W. : Dans ce cas, j’ai un cadeau pour toi… Tiens…

B.W. se saisit de sa guitare et la tendit à Franky qui lâcha son journal pour prendre l’instrument.

B.W. : Je t’ai vu une fois m’emprunter ma guitare. Et je dois dire que tu en joues très bien. Ce sera un souvenir et en plus, ça t’obligera à venir me voir de temps en temps.
Franky : Tu rigoles j’espère Vieux ! Dès que j’aurais besoin de matos, je viendrais te voir… Bon, je vais y aller…
B.W. : Et tu va où ?
Franky : Je retournes chez moi….*écrase le journal montrant le nouveau constructeur officiel de la marine, la Galère Compagnie* A Water Seven… Hé, j’aurais une question à te pose vieux…
B.W. : Oui ?
Franky : B.W., ce sont les initiales de ton nom… Ça veut dire quoi ?
B.W. : Hé bien, mon nom c’est…
********************
Atelier de Zack, actuellement… :

Zack : Et c’est ainsi que Franky est parti. Il revenait souvent ici depuis avec ses deux groupies… Pff ! C’était de vraies bêcheuses ! Je pouvais pas m’en approcher !
Franky : NORMAL ! TU VOULAIS M’OUVRIR COMME UNE BOITE DE CONSERVE !!!
Luffy : C’est pourtant ce que tu es !!! :Luffy hilare:
Franky : TA GUEULE TOI !!! RAAH !J’VAIS CASSER DU CON !!!!! *Soulève une poutre et l’envoie sur Luffy*
Luffy : Raté !!!! *tire la langue* :luffy langue:
Robin : *sans faire attention à un Franky qui cassait tout dans la boutique pour chopper son capitaine* Et ton père ? Qu’est-il devenu ? :robin:
Zack : Mort il y a trois ans… Depuis je me débrouille seule. Mais tonton Ringo m’aide pas mal… Et Franky aussi… *Larme à l’oeuil* Bon, et si vous me donniez votre liste, je m’occuperait de trouver ce qu’il vous faut…
Pipo : Tiens… Et merci pour tout. :Ussop tien tien:
Zack : A oui j’allait oublier… Franky…
Franky :*tenant un bloc de Béton au dessus de la tête* QUOI ?! J’SUIS OCCUPPE !!
Zack : *tenant une clef à molette et une pince coupante dans les mains*TA PROMESSE !!!
Franky : NON !!!!! ELLE RECOMMENCE !!!!

_________________
C’est en creusant sa tombe que KDZ est tombé sur les règles du forum et une horde de zombies assoiffés de cervelles .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 1 Oct 2005 16:47 
3 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Oct 2004
Messages: 198
WOUAH!!! O.O C'est une cinglée cette Zack! Je plains le pauvre Franky XD... Remarque, voir un mec qui se déboulonne, ça doit donner envie de faire des expériences de démontage dessus... AHEM!

Et pis c'est quoi les initiales??? B.W. comme quoi? Baroque Work? Black and White? Bruce Willis?...

Super chapitre, et j'ai HATE A LA SUITE!!! (oublie pas le "Big Band Orchestra" surtout^^ Veux les revoir!!!)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 2 Oct 2005 10:14 
25 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Oct 2004
Messages: 425
Localisation: In a yellow submarine
La foule en délire hurle : BIG BANNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNG !!!!!!!

Ouaiiiiiiiiiiiii !!! Et même qu'il faudrait engager Zack dans le Big Bang orchestra !!! elle est trop forte cette petite ! Elle a surement de l'avenir dans le démontage ! une vraie sadique ! :Luffy hilare:

Enfin, super chapitre, mais qui est don ce mysterieux BW ????? Qu'elle est sa véritable histoire ???? Que lui est il arivé ???
le mystère de san Faldo est loin d'être résolu ! :Sandji sur le cul:

_________________
"N'acceptez pas que l'on fixe, ni qui vous êtes, ni où rester. Ma couche est à l'air libre, je choisis mon vin, mes lèvres sont ma vigne. Soyez complices du crime de vivre et fuyez !"
¿’


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 5 Oct 2005 07:53 
Cryptkeeper
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Oct 2004
Messages: 1145
Localisation: En train de se balader à poil dans la morgue
Désolé de ralentir mon rythme de parution mais j'ai en ce moment un travail monstre. Alors voici le chapitre du jour (et peu-être un second en fin de journée). Comme il était beaucoup trop long, je l'ai coupé en deux chapitres... et après, on commencera enfin l'action !
Bonne lecture :teach:
PS : C'est Big Band Robin k ... ^^

********************************************
CHAPITRE V : PRELUDE AU CONCERT. (PART. 1)

Un nouveau matin se levait sur San Faldo. Des centaines de personnes nettoyaient les rues suite à la fête d’hier et en prévision de celle qui allait y avoir lieu aujourd’hui. Le thème du jour était la musique, comme chaque premier jour de la semaine.
La soirée d’hier s’était finie un peu mal. Zack avait pourchassé Franky dans son atelier sous les rires des autres puis les avaient finalement laissés repartir. Luffy s’était fait assommé par une Nami furieuse d’avoir perdue une somme non négligeable par sa faute mais n’avait bizarrement rien reproché à Robin, le tout sous le regard d’un Chopper qui voulait trouver le trésor de Barbe Rose…

Nami : Alors ce Zack, il va réussir à trouver ce que tu cherches Franky ?
Franky : T’inquiète la roussette, Zack trouve toujours ce qu’on cherche.
Pipo : Tu es sûr qu’on peut lui faire confiance ? Elle me parait un peu… Tordue celle-là… :Ussop tien tien:
Sandy : ELLE !!?? Zack est une fille !!!!! :Sandji choked:
Luffy : Ouaip ! Elle était sympa ! :Luffy hilare:
Sandy : Pourquoi vous ne m’avez pas emmené bande de blaireaux !!!
Franky : Tu touches à un seul cheveu de Zack et je t’éclate ta face mec aux sourcils roulés…
Sandy : T’as peur ou quoi sale punk ! :sandji erenter:
Nami : Arrêtez vous deux… En attendant pourquoi on irait pas faire un tour en ville pour se détendre ?
Pipo et Luffy : Yeah !!!
Zack : *frappant à la porte*Y’a quelqu’un sur ce rafiot tout pourris ?!
Franky : ZACK !! N’INSULTE PAS MON BABY !!!!
Sandy : LA FILLE !!!!

Sans plus attendre, Sandy couru pour ouvrir la porte et sauter au cou de « la fille ». A peine eut-il franchis la porte et que celle-ci se referma qu’il passa à travers pour rencontrer la table sur laquelle était posé le petit déjeuner puis le mur de la cuisine.

Zack : *Visiblement très heureuse, une clef à molette à la main* SMACK ! Je savais que tu me serais utile !
Franky : Zack !!! Mon navire !!
Luffy : MA BOUFFE !!! :Luffy halucine trop carrement:
Chopper : Raaah ! Un médecin ! :Chopper allucine:
Sandy : Aouch ! Ma tête…
Zorro : 10/10 pour le vol plané… :Zoro nargueur:


Nami : Alors Zack ? Qu’est-ce que tu viens faire ici ?
Zack : Tout le matos dont vous avez besoin je l’aurais dès ce soir vous pourrez venir demain à la première heure pour le chercher.
Zorro : Merci de nous prévenir… Et merci d’avoir fait taire l’autre cloche à fromage.
Sandy : J’te retiens toi. Tiens, a boire pour toi…
Zack : Merci ! Ça va la tête ?
Zorro : T’en fait pas pour ce qu’il y a dedans… S’il y a quelque chose…
Sandy : T’as dit quelque chose tête d’épinard ? :Sanji grrr:
Zack : Hi hi hi ! Z’êtes fous vous deux !
Luffy : *accroché à une poutre par les pieds* Dis Zack ? Tu connais des endroits sympas sur l’île ?
Zack : Sûr ! Y’en a plein !!!
Sandy : Moi je part à un concert ! Vous venez avec moi les filles ?! Je suis sûr que Samba de mon cœur m’attend ! :Sandji tout content:
Luffy : Ouais c’est vrai ! Y’a un concert dans le coin aujourd’hui !!
Nami : Alors va pour le concert…
Sandy : Aah ! Nami d’amour ! Mon cœur bat le rythme de tes mots ! :Sanji amoureu:
Luffy : Alors on y va !!! Après le repas de midi bien sûr… :luffy langue:


L’après-midi était bien entamé et tout l’équipage du chapeau de paille se promenait dans la partie Ouest de la ville. Toutes les décorations de la veille avaient été changées et pareil pour les déguisements. Ils arrivèrent enfin sur la plage Est de l’île où s’était installé un bateau assez grand. Celui-ci avait une scène installée sur le pont avec le nom du groupe, le « Big Band Orchestra » tout en néons. Un piano et une batterie y étaient installés.

Chopper, Pipo et Luffy : Wahou !
Zorro : l’ambiance à l’air sympa. Où est tête de cheddar ? :Zoro nargueur:
Robin : Parti rejoindre une amie à ce qu’il a dit.
Nami : Pas le temps de le chercher. Et si on allait près de la scène.
???? : Bienvenus chers vieux clients !!
Nami : Vieux ?! Je n’ai que 18 a…
Sérénade : Tiens la vieille bique est venue ! Et avec plein de vieux !
Zack : Ahem !
Sérénade : Et une mioche…
Zack : Hein ? T’as que trois ans de plus que moi ma vieille.
Sérénade : Tu me cherches la mioche ?
Nami : Tait-toi petite…
Sérénade : Et toi aussi la vieille ?
??? : Allons allons…

L’équipage et Sérénade regardèrent en l’air. Gospel se tenait sur le « toit » de la scène, bras croisés. Il sauta alors pour atterrir devant Sérénade.

Gospel : Sérénade, ne soit pas malpolie avec nos invités… Bonjour je m’appelle…m’appelle… ah merde… Comment je m’appelle déjà ? J’ai oublié ?
Sérénade : *goutte derrière le crâne* Gospel ! Qu’est-ce que tu fous là ? Tu ne devais pas vérifier la sono ??
Gospel : …
Sérénade : Gospel ! Tu m’écoutes le vieux ?
Gospel : …
Chopper : Il est bête ? :Chopper content:
Robin : Sûrement…
Sérénade : *Sautant pour frapper Gospel sur le crâne* GOSPEL !! Tu réponds quand je te cause !!!
Gospel : Hum ? Oh bonjour, comment tu t’appelles petite ?
Nami et Zack : Ha ha ha !
Sérénade : *folle de rage*Vous me cherchez la vieille et la mioche ??!!
Gospel : *Saisissant Sérénade par le col* Allons allons, je crois que nous avons quelque chose à faire Sérénade. Viens avec moi… On va voir le boss…
Sérénade : Lâche-moi espèce de gros tas de muscle ! Lâche-moi que j’te dis !!!
Gospel :*s’en allant vers les loges*Oh ! Bonjour mademoiselle… Qui êtes-vous ? Et pourquoi je vous porte comme ça ?
Sérénade : *gesticulant comme une furie* Fait pas semblant !! Je sais que tu te fous de moi avec tes trous de mémoire !!
Nami : Enfin débarrassés… Hum ? Où sont passés Zorro et Pipo ?
Robin : Pipo est parti à la recherche de Sandy et Zorro et Franky sont partis boire un coup à la buvette… :robin:
Chopper : Reste que moi, Zack et… Luffy est parti !!!! :Chopper allucine:
Nami : Tant pis pour eux. Nous quatre, nous allons près de la scène. On aura une meilleure vue.
______________________________
Buvette :

Zorro : Patron ! Une choppe ! :Zoro nargueur:
Franky : Et un café pour moi.
Requiem : J’arrive… *avance, la choppe remplie à ras bord et le café puis chute avec après avoir marché sur sa cape* Oups… Désolé.
Zorro : *trempé* C’est rien… :Zorro arf:
Franky : Moi mon café est intact. Slurp ! OUAH !!!! ÇA BRÛLE !!!!
Requiem : Désolé, je n’ai pas eu le temps de vous dire que le café était chaud. Et je vous apporte une autre choppe de bière…
Zorro : Attends un peu. T’es pas le gars qui s’est fait jeté du bar hier ?
Requiem : Oh ! Bonjour… Et désolé…
Franky : Désolé pour quoi ?
Requiem : On ne sait jamais, un accident est si vite arrivé… Désolé.
Zorro et Franky : Tu sait que tu nous fout le cafard toi…
Requiem : Désolé, mais je portes plutôt la poisse.
Zorro : Je ne crois pas à ces conneries… :Zoro nargueur:
Franky : Pareil…
Requiem : Vous devriez pourtant…Tenez, une autre choppe…

Requiem eut à peine posé la choppe sur la table lorsqu’il marcha de nouveau sur sa cape, qu’il se cogna sur la chaise sur laquelle Zorro était installé, le faisant tomber. Le sabreur, dans sa chute tira la chemise du cyborg qui tomba également tout en renversant sont café brûlant en plein visage.

Franky : *Sursautant* WAAAH !!! CHAUD !CHAUD !
Requiem : *se tenant sur la table, faisant au passage tomber la choppe sur Zorro* Je vous avait prévenus… Désolé…
Rock : Bom ! Qu’est-ce que tu as encore foutu Requiem ?
Requiem : *se retournant et se cognant contre Rock qui le fait tomber* Aouch ! Je vous avais prévenu qu’il fallait mieux envoyer Jazz ici à ma place…
Rock : Bom ! Tu nous fous la honte. Bom ! Et puis si j’avais pris Jazz pour m’aider, on n’aurait plus une goutte d’alcool ici. Bom ! Il aurait tout bu et ce serait encore plus la honte…
Zorro et Franky : C’est un danger public ce type !! :Zoro petit:
Rock : Bom ! Excusez-le, mais il était le seul du groupe qui pouvait m’aider ici… Tenez… *donne une choppe de bière à chacun*
Franky : Merci mais tu sait, ton copain il m’a vraiment foutu en rogne. J’VAIS LUI CASSER SA GUEULE !!!
Zorro : *Frappant Franky*Calmes-toi et savoure ta bière…

Rock se mit en face d’un Franky qu’il dépassait de quelques centimètres et tout deux se lancèrent des regard assassins.

Rock : Bom ! Tu sais que si tu veux foutre la merde, tu ne vas pas t’en relever.
Franky : Tu sais que si tu m’énerves, tu vas plus pouvoir manger sans l’aide d’une paille …
Zorro : ça y est, les cons vont se battre… :zoro hein:
Requiem : *Encore plus tristounet que d’habitude* Désolé…

_________________
C’est en creusant sa tombe que KDZ est tombé sur les règles du forum et une horde de zombies assoiffés de cervelles .


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 89 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com