Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 84 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, [5], 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Recueil de poèmes de la Volonté du D
MessagePosté: Jeu 9 Fév 2012 21:16 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2005
Messages: 630
Je voudrais féliciter tout ceux qui ont postés leurs poèmes, il y en a vraiment de très beaux !

Anto, quant à ton poème, je l'ai trouvé sympa, il m'a donné le sourire, surtout la dernière strophe !

Cependant, hormis les quelques fautes, faciles à évités, une seule chose m'a un petit peu dérangé : c'est le nombre de syllabes dans tes quatrains. Même si tes quatrains ne sont pas isométriques, la différence du nombre de syllabes passe dans certaines strophes, mais dérange dans d'autres.

Cependant, ce poème est vraiment léger et sympa, continue ainsi !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recueil de poèmes de la Volonté du D
MessagePosté: Ven 10 Fév 2012 18:02 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Nov 2010
Messages: 641
Localisation: Aux enfers.
Vieux poêmes que j'ai fait il y a quelques mois:

Toi qui tire les ficelles
Si je pouvais te parler
Ou même te hurler
Mes paroles pleines de haine

Toi qui m'arrache les yeux
Si je pouvais t'entendre
Ou même te pendre
La tête levée vers les cieux

Toi qui meurs demain et aujourd'hui
Si je pouvais t'aimer
Ou même te donner
Un baiser et une nuit

Je le ferais

~ ~ ~

La cascade de mes pensées ne stoppe jamais son tumulte
Là où se mêle le blanc et le noir
Là où je termine ma chute
S'écrasent mes larmes et mon espoir


~ ~ ~

Noie toi dans le lac de tes pleurs,
Blesse le coeur de ceux qui t'aiment,
Tout s'effacera pour toi,
Car c'est seul que tu meurs


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recueil de poèmes de la Volonté du D
MessagePosté: Mer 25 Avr 2012 07:29 
75 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Nov 2010
Messages: 681
Localisation: Wandering in labyrinths of coral caves...
Dans le cadre d'une anthologie poétique, je devais rédiger une poésie en essayant au mieux de respecter les différentes règles de versification.
Au final, je suis assez content de moi : le poème ci-dessous est un sonnet en alexandrins mélangeant rimes suivies, croisées et embrassées (d'où l'allusion en vers 9), présentant également des enjambements et autres petites choses. Il s'intitule :

Temps Mort :

Sur l’horloge du Temps, recule aiguille d’antan !
Je t’en prie ramène, ramène-nous avant
L’Heure fatidique, celle que l’on regrette,
Celle qui nous happe, cet instant qui nous guette,

Sans que nous puissions Ô, Malheur, en profiter ;
Passer ces derniers moments avec l’être aimé.
Je t’en supplie écoute, écoute ma parole :
"Depuis des siècles, l’Homme ne sait encore,

Où, quand et comment doit-il embrasser la Mort.
Pourquoi nous détruis-tu, de tes minutes folles,
Ô Temps, toi qui confond futur, présent, passé ?

Accorde-nous ces précieuses gouttes de vie
Ne serait-ce qu’une fois pour y savourer
Tous les délices d’une existence infinie."

_________________
On ne peut pas changer la nature, mais la nature est faite de changements...
Image
Initiation à la Musique + Pink Floyd ~ Gouache de Jean Giraud
— Van Gogh ~ Starry Night (modifié)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recueil de poèmes de la Volonté du D
MessagePosté: Jeu 19 Juil 2012 09:21 
200 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Oct 2010
Messages: 1217
Je passais dans le coin, et je me suis souvenu que j'avais quelques poèmes en stock. Bon ça date d'il y a 2-3 ans (et pourtant certains sont encore tout à fait en cadre avec l'actualité ^^), mais la relecture m'a fait sourire, alors je vais vous en faire profiter. J'ai dû faire chacun d'eux sur une inspiration soudaine, et je ne les ai jamais retravaillés après coup, donc c'est du brut ^^ vous remarquerez que j'ai rapidement limité mon niveau technique pour favoriser le fond, donc ne soyez pas choqués qu'au niveau de l'harmonie en terme de syllabes ça soit l'anarchie complète xD

Flamme

Spoiler: Montrer
Bien complexe est le sentiment d’amour.
Bien changeant est-il pendant que le temps court.
Pourrais-je te déclarer pour de vrai
« Je t’aimais, je t’aime et je t’aimerai » ?
J’ose espérer que tu es la sœur de mon âme,
Car comment pourrais-je arrêter ce qui est plus fort que la guerre ?
Ton coup de foudre a réveillé mon cœur de pierre
Et pour ne plus te laisser de glace je te donnerai ma flamme.
Submerge-moi de tes émotions,
Laisse-toi envahir par ma passion,
Oublie les autres, oublie le monde,
A deux, l’éternité devient une seconde.
Laisse mes lèvres courir sur tes courbures
Pendant que les tiennes caressent mon cou.
Laisse ma main passer dans ta chevelure
Pendant que la tienne glisse bien en dessous.
Nous voilà seuls au-dessus de l’Univers,
Unis dans le temps et l’espace
Pour que jamais notre amour ne s’efface
Car il ne touchera plus jamais terre.
Je ne vis plus que par toi,
Je ne vis plus que pour toi.
Devons nous croire au grand amour ?
Toi, moi, nous, ensemble, pour toujours…


nb: je me suis rendu compte après coup que j'avais repris un titre de Cabrel dans mon poème... mais c'est pas grave, je trouvais que ça rendait bien xD


Glas

Spoiler: Montrer
Où est la peur ? Où est l’espoir ?
Reste-t-il quelqu’un que je puisse perdre ?
Je suis un fantôme sans voix dans le noir.
Y aura-t-il quelqu’un pour me venir en aide ?
Je perçois le glas de la solitude,
Il m’aurait fait pleurer, si seulement c’était possible.
Où est la haine ? Où est l’amour ?
Me reste-t-il quelqu’un à combattre et aimer ?
Je suis un spectre aveugle et sourd.
Y aura-t-il quelqu’un pour me consoler ?
Je perçois le glas du silence,
Il m’aurait glacé le sang, si seulement c’était possible.
Où est la confiance ? Où est le mensonge ?
Reste-t-il quelqu’un pour qui je dois vivre ?
Je ne suis plus que le souvenir du mal qui me ronge.
Y aura-t-il quelqu’un pour me poursuivre ?
Je perçois le glas de l’apocalypse,
Il m’aurait brisé le cœur, si seulement c’était possible.
Où est l’envie ? Où est la volonté ?
Reste-t-il quelqu’un pour me garder en vie ?
Je ne suis plus que l’ombre d’une âme brisée.
Y aura-t-il quelqu’un pour me dire qui je suis ?
Je perçois le glas de la mort,
Il m’aurait tué, si seulement c’était possible…



Ils

Spoiler: Montrer
Qu’ils se laissent guider par ces bergers égoïstes
En prenant des chemins déjà tracés,
Et le jour où ils iront dans le précipice
Tous autant qu’ils sont, ils auront échoué.
Qu’ils persistent à prier ce Dieu improbable
Afin que le malheur leur soit épargné,
Et le jour où ils ne seront plus que des incapables
Tous autant qu’ils sont, ils auront échoué.
Qu’ils continuent à tuer les innocents pour le plaisir,
Par prétexte qu’ils représenteraient un danger
Et le jour où ils devront eux-mêmes souffrir,
Tous autant qu’ils sont, ils auront échoué.
Qu’ils restent aveugles à la main qui leurs est tendue,
Pour préserver leur ego surdimensionné
Et le jour où la misère les aura vaincus,
Tous autant qu’ils sont, ils auront échoué.
Qu’ils poursuivent la destruction de notre Terre,
Attirés par l’appât du gain, et sans jamais partager,
Et le jour où ils seront mis aux fers,
Tous autant qu’ils sont, ils auront échoué.
Qu’ils choisissent de nier et de rester cons
Tant qu’ils ne sont pas obligés d’avoir leurs propres idées
Car le jour où ils auront touché le fond
Tous autant qu’ils sont, il ne pourront plus que remonter.


nb: la partie sur les croyants semble un peu dure, alors pour éviter tout amalgame malencontreux, je parle ici des "extrêmes", ceux qui ne font que se réfugier dans leur foi sans l'utiliser pour avancer, en gros ceux qui ne sont pas ouverts d'esprit ^^

Mohandas

Spoiler: Montrer
Ce jour de juin quarante huit,
Mon cher Mohandas, je crois que tu rêvais,
Tu rêvais d’un monde de paix,
Et on te réduisait au silence bien vite.
Mon cher Mohandas, l’as-tu vu ?
Le regard plein de haine de cet inconnu
Qui voulait que tu t’arrêtes d’espérer
Et qui te remuait le couteau dans la plaie.
Mon brave Mohandas, tu étais plus patient que la faim,
Tu étais plus riche que l’or lui-même
Et tu avais compris cette grande erreur humaine
Contre laquelle tu as lutté jusqu’à la fin.
Ah oui Mohandas, que tu étais bienveillant !
Mais ne regardais-tu pas le monde avec les yeux d’un enfant ?
Les années passent et réduisent les plus grands espoirs,
Mais toi, en ce jour là, en qui voulais-tu croire ?
Pourrais-tu croire encore en Dieu ou en l’humanité ?
L’un t’a fait naitre pour que l’autre puisse t’assassiner.
Mohandas, tu étais un héros, tu étais un martyr,
Tu as eu confiance en nous pour le meilleur et pour le pire.
Mais tes espoirs n’ont pas disparu, Mohandas,
Nous voulons tous un jour de juin sans bain de sang,
Et si nous voyons arriver ce fléau menaçant,
Prêt à anéantir l’unité humaine, nous ferons face.


nb: Mohandas, c'est Gandhi pour ceux qui sauraient pas. Oui, j'avais voulu écrire un poème sur Gandhi ^^


Mot d'amour sur un pavé

Spoiler: Montrer
La vraie liberté a un prix,
C’est celui de la violence.
Ce n’est qu’en combattant le silence
Que je vivrai pleinement ma vie.
Aujourd’hui est comme hier,
Aujourd’hui est comme demain,
Il y a sentiment de révolte dans l’air,
La sueur et le sang y répandent leur parfum.
Est-il un pays pleinement épris de liberté ?
Est-il un Etat sans monopole de la police ?
Est-il un pouvoir qui n’a pas de vices ?
Existe-t-il une raison de ne pas lancer de pavés ?
Regardez, ô grands hommes de pouvoir,
Le peuple veut vous faire entendre raison.
Est-ce si difficile à croire,
Ou bien êtes vous aveuglés par la corruption ?
En ce jour de printemps, nous marchons dans la rue.
Votre mépris des libertés mérite notre haine,
Pourquoi vous donner autant de peine
A vous lancer dans une guerre déjà perdue ?
Aujourd’hui, encerclé par les miliciens et le béton
J’exprime haut et fort mon rêve de paix et d’union,
Et dans cette prochaine époque de liberté,
Je graverai un mot d’amour sur un pavé.



Rien

Spoiler: Montrer
J’ai vu apparaître toute cette haine,
Et je n’ai rien fait.
J’ai vu grandir ce qui te faisait de la peine,
Et je n’ai rien fait.
J’ai assisté au triomphe de la guerre,
Et je n’ai rien fait.
J’ai regardé les gens se réfugier dans leurs prières,
Et je n’ai rien fait.
J’ai vu ma femme être violée,
Et je n’ai rien fait.
J’ai vu mes enfants être torturés,
Et je n’ai rien fait.
J’ai vu le mensonge au pouvoir en politique,
Et je n’ai rien fait
J’ai assisté au massacre des « hérétiques »,
Et je n’ai rien fait.
J’ai observé la nature de plus en plus dévastée,
Et je n’ai rien fait.
J’ai vu mes frères et mes sœurs privés de leurs libertés,
Et je n’ai rien fait.
Pendant tout ce temps, je n’ai rien fait,
Moi, l’Homme intelligent, en réalité roi des cons,
Il est bien difficile de me faire entendre raison,
Et de me montrer à quel point j'ai échoué.



nb: Oui ce dernier poème est fortement ressemblant au 2ème, faut croire qu'en écrire un seul sur ce thème n'était pas suffisant xD du coup j'ai quand même procédé à une légère modification (les 2 derniers vers en fait) parce que c'était quasiment pareil que pour le 2ème poème ma fin, m'voyez.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recueil de poèmes de la Volonté du D
MessagePosté: Jeu 2 Aoû 2012 15:57 
500 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Déc 2011
Messages: 120
Localisation: Sûr le chemin de Glaumora
Jumelles:

Et si tu venais à moi ?
Ô toi, ma soeur !
Tu serais plus proche de moi,
Mais aussi de mon coeur !

Ô sang de mon sang,
Toi qui m'a promis notre liaison,
De tes lettre, je ne reçoit que du papier blanc.
Ton absence est plus dure au file des saisons.

Te serais tu perdue ?
Comme lorsqu'on étaient enfants ?
Que tu était revenue,
Couverte de sang !
_______________

J'espère que ce n'est pas trop bizarre, mais c'est quelque chose que j'ai fait quand j'avais 11 ans.

Amicalement.

_________________
I am always right, and when I am wrong, I am right to be wrong !
Image

Fanfiction: Boa


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recueil de poèmes de la Volonté du D
MessagePosté: Mer 8 Aoû 2012 16:02 
80 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Juin 2011
Messages: 711
Localisation: Retenu prisonnier par une tribu borélienne
Quelque spoèmes d'amour que j'ai écrit pour la fille que j'aime. J'espère que vous aimerez
1:
Un parfum de princesse
Flotte dans le vent
Un charme de son altesse
Le mystique souffle charmant

Cette mélodie divine
Qui atteint mes oreilles
Rayonnant comme le soleil
Avec le calme de la douceur marine

Une telle beauté
Semblable à une poupée
Aussi pure
Que la pâleur de la Lune

Cette peau
Faite de plumes
S’envolant dans la brise
Telle un magnifique printemps

Ses yeux
Astres de ma vie
Qui me fixent
Et me plongent en pleine éclipse

Et ses cheveux
Ces larmes de lumière
Qui chantent la grandeur
De son cœur

Cette fille pour laquelle je vis
Ma Déesse, à qui je suis dévoué

2:
Tu m'as fait
Le plsu beau
De tout les cadeaux
Tu m'a offert ton amitié
Même si tu sais
Que tu seras
Toujours plus
Dans ce qui bat pour toi
Dans ma poitrine
Et qui m'a poussé
A te rencontrer
Afin de pouvoir te parler
Et d'entendre
La mélodie
Que produit
La voix d'une déesse
De voir
La beauté
D'une pleine lune
Blanche et pure
De toucher
La douce brise
Qui te sers
De peau
D'atteindre
Une place
Au sein
De ton coeur

3:
Tout ce que tu représente
Ce n'est rien
Ce n'est rien qu'un pouvoir infini
Qui a changé mon âme
Et qui aujourd'hui
Et à jamais
Me fait danser
Au son de ton coeur

4:
Tu étincelle
Sous un ciel
Remplit d'étoiles
Tu resplendis

Parmi ces sphères d'or
Sur lesquels tu veilles

Ces perles d'argents
Qui coulent
De tes yeux joyeux
Fon naitre
La vie

Ces gouttes de tristesse
Qui s'infiltrent
Parmi eux
Font disparaitre
Le bonheur de mon coeur

Dans l'immensité chaotique
Tu illumine tout ce qui éxiste

5:
Une pluie d'étoile
S'abbat sur mon coeur
Voilé par l'envoutement
De ta beauté céleste

Les yeux plongés dans le néant
Je regarde les tréfonds
Et j'y trouve ton image

Tu ne me quittes jamais
Car tu es mon monde
Et ton sourire me fait
Valser de joie

Tu m'as volé ma raison
Mais tu m'as rendu heureux
Car je t'aime

6:
La flamme dans tes yeux
Me guide au creux
De cette qrotte qu'est la vie

Le chant de ta respiration
Me fait chavirer
Dans le smers
Du bonheur

Les déplacements de tes bras
Balaye le découragement
Des profondeurs abyssales
De mon corps

Les paroles de tes gestes
Ranime ma volonté
De repousser
Les limites

Tu m'as changé
Et tu m'as donné
De quoi vivre
Tu m'as donné la raison d'aimer

_________________
Image
One Piece Uchronie : New World
Pour suivre l'actu manga et bd, pensez à passer sur ActuaBD


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recueil de poèmes de la Volonté du D
MessagePosté: Lun 17 Sep 2012 23:37 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Aoû 2012
Messages: 15
Localisation: En train de me changer les idées
Bonjour voici un petit truc improvisé pour le seul qui ne m'ai jamais blessée ...

Je croyait avancer mais devant le vide de ma vie,
je falli tomber, tomber mais en voyant
tes yeux cobalt pleurant sur ton beau pelage gris
ton air malheureux me glaça le sang
je rêvais, tu m'inspires la vie
que tu existes, tu es la , je respire...


désolée de vous décevoir ce truc sorti de ma caboche à 23H30 sur la DS était pour Plume , mon hamter(personne touche à mon chouchou) bon bah vous l'aurez compris je tient à mon seul ami *petite tête tistounette*

_________________
C'est en faisant n'importe quoi que l'on devient n'importe qui


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recueil de poèmes de la Volonté du D
MessagePosté: Lun 14 Jan 2013 23:32 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2010
Messages: 10
Localisation: Belgique
@ Bleeding: pleins de rythme tes poèmes, et très évocateur et vague à la fois (surtout les derniers)... ou juste sanglants ^^ j'aime !

@ nico D : j'ai beaucoup aimé : "le coeur a ses raisons..." et "quand la nuit tombe..." pas mal du tout !

Je suis très content que ce topic existe car j'aime bcp la poésie, voici mon premier post :


Vivre ici m’insupporte ô élans m’en sortez !
Je veux sentir la sève en mon sein s’agiter
Et m’emporter au loin comme un voilier s’élance
Vers la houle inconstante et l’horizon immense

C’est cela qu’il me faut ! Aller plus loin toujours
Et revenir comblé jusqu’au prochain retour !
Et repartir encor lors qu’attend le devoir
Il attendra encor surement jusqu’au soir !

Ma femme s’en ira peut être et fera bien
Car c’est inéluctable, il me faut ressentir
La vie et non la vivre; il me faut repartir !

Vivre comme un pirate écumant les lointains
Qu'un sable toujours neuf réchauffe mes chevilles...
Est-ce l’appel en moi de la mer infinie ?

_________________
Messire, mais qu'est-ce tous ces instruments ?

C'est la questionnette, manant: ce bon Jean Pierre lui administre !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Recueil de poèmes de la Volonté du D
MessagePosté: Ven 5 Avr 2013 18:47 
4 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Jan 2013
Messages: 201
Localisation: Rough Tell.
Pas de poèmes pour moi mais je tiens à tous vous féliciter pour ce petit moment d'évasion. Notamment Mister K, très belles poésies.


Voilà, j'espère que vous continurez encore longtemps !

Spoiler: Montrer
Image


Dernière édition par Popgreen! le Dim 7 Avr 2013 11:57, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recueil de poèmes de la Volonté du D
MessagePosté: Sam 6 Avr 2013 13:39 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mar 2013
Messages: 16
Localisation: Perdue au milieu de nulle part ^^
D' abord bravo à tous ceux qui ont postées leurs poèmes ils sont vraiment très beaux !!! Maintenant à mon tour de poster un petit poème ^^ dites moi ce que vous en pensez svp ( même si vous trouvez ça nul c'est pas grave )


Je pleure encore et tellement
Que je vais finir par arréter le temps .
Tu vois , il pleut aujourd'hui
Sache que ce sont mes yeux qui font tomber la pluie
Hier est aujourd'hui , aujourd'hui est demain
Les jours se ressemblent car tel est mon destin .
Voila , j'écris , dans ce texte
Ce qu'il y a dans mon âme : ma détresse .
Mais lorsque ma vie sera terminée ,
J' hanterai , a jamais , les lieu qui m'ont tant fait pleurer
Symbole d'un rêve inachevé .

_________________
Don't forget . Always , somewhere , someone is fighting for you .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recueil de poèmes de la Volonté du D
MessagePosté: Lun 9 Sep 2013 19:10 
1 000 Berrys

Inscription: 06 Avr 2013
Messages: 49
Au travers les temps,
Au travers les vents,
Sur les flots déchainés,
Poursuivant sa destiné,

Auréolé de paille,
Une détermination sans faille,
Sur les flots déchainés,
Poursuivant sa destiné,

Au bout du chemin,
Quand pointeras le matin,
Destin réalisé,
Partie pour l'apogée,

Jusqu'au plus haut des cieux,
Le clan Mugiwara,
Sur plus de milles lieux,
Le roi s'élèveras.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recueil de poèmes de la Volonté du D
MessagePosté: Lun 4 Nov 2013 21:08 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juin 2009
Messages: 464
Localisation: Nîmes, pourquoi pas le dire hein??
Coucou à tous :) malgré ma longue absence sur ce forum qui est simplement la raison du changement dans ma vie ( il m'est arrivé de ne plus avoir le temps et par conséquent je m'en suis détaché ^^) je viens poster deux nouveaux poèmes pour le plaisir et pour me rappeler au bon vieux souvenir de ce délicieux forum qui je l'espère est toujours aussi bien modéré^^

Les voici :

Je vais encore te mentir
Tu vas encore me croire
Et sans t'en apercevoir
Tu vas encore souffrir

Puis je vais m'enfuir
Te laissant là dans le noir
En ne laissant entrevoir
Aucune esquisse de ton sourire

Ce n'est qu'une simple vengeance
Jaillissant de ma hantise
Echappant à mon emprise
Requiem de notre romance

J'exécute la sentence
De ton émouvante traîtrise
Avant que mon coeur ne se brise
Et ne tombe dans l'indifférence











J'ai le coeur lourd
Et l'âme légère
Car notre amour
Erre, dans le désert

La dernière lueur du jour
S'enfuit en solitaire
Sans bruit, elle court
Vers un plaisir éphémère

J'ai le coeur obscur
Et l'âme éblouie
Car je cache mes blessures
Loin, dans mon esprit

Tu as brisé mon armure
Et mes interdits
Puis par quelques murmures
Bouleversé ma vie

_________________
"When I get sad, I stop being sad and be awesome instead. True story."
Barney Stinson. Plus grand philosophe de notre époque!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recueil de poèmes de la Volonté du D
MessagePosté: Mar 28 Jan 2014 19:04 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Jan 2014
Messages: 61
Localisation: entrain de s'entrainer dans le nouveau monde !!
Je vous propose ce poème d'amour de Chrétiens de Troy,
vous m'en direz des nouvelles :

Personne s'il n'est courtois et sage,
Ne peut rien connaître de l'amour ;
mais telle est sa loi,
à laquelle personne ne peut échapper :
Amour veut vendre le droit d'entrer dans son fief.

Quel en ai le péage ?
Il faut dépenser raison
et laisser mesure en gage.

J'ai aussi celui là,
de Charles Baudelaire :

Que j'aime voir chère indolente,
De ton corps si beau
Comme une étoffe vacillante,
Miroiter la peau !

Sur ta chevelure profondes
Aux âcres parfums,
Mer odorante et vagabonde
Aux flots bleus et bruns,

Quand je vous vois,
Je crois boire un vin de Bohème,
Amer et vainqueur,
Un ciel liquide qui parsème
d'Etoiles mon coeur

_________________
" tu as beau avoir la rage,
mais si tu n'as pas la force suffisante tu es voué à l'échec "


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recueil de poèmes de la Volonté du D
MessagePosté: Mar 28 Jan 2014 19:24 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juin 2009
Messages: 464
Localisation: Nîmes, pourquoi pas le dire hein??
Chaosx a écrit:
Chers membres de la Volonté du D,

Homère et moi, nous avions eu une excellente idée de créer un topic, qui serait un recueil de poèmes de toutes sortes et tout le monde pourrait y poster leurs poèmes.


Rien d'autre à ajouter, si ce n'est que montre nous donc tes propres poèmes ce serait vraiment un plaisir :)
La vie ne se vit pas par procuration hein! ;)

_________________
"When I get sad, I stop being sad and be awesome instead. True story."
Barney Stinson. Plus grand philosophe de notre époque!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Recueil de poèmes de la Volonté du D
MessagePosté: Sam 1 Fév 2014 16:30 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Juin 2009
Messages: 464
Localisation: Nîmes, pourquoi pas le dire hein??
Ma vie sans toi est telle
Une nuit dénuée d'étoiles
Des ténèbres de nuages cruels
M'entoure d'un voile

Plongé dans l'obscurité absolue
La noirceur s'accapare mes pensées
Elle me ronge, me met à nu
Elle m'accable de coups immérités




...Mais le souffle ardent
Eclaircira mon firmament....




Car je suis le roi des flammes et des cieux
Qu'importe mes blessures je brillerai de milles feux
Tout ce que me tue me rend plus fort
Jamais, je ne m'abandonnerai à mon sort

La mort pointe sur moi son épée de Damoclès
Jour après jour je ressens sa caresse
La vie n'attend de moi qu'un faux pas
Mais je suis tel le phoenix encré en moi




Désolé du double post. J'espère que ça plaira :)

_________________
"When I get sad, I stop being sad and be awesome instead. True story."
Barney Stinson. Plus grand philosophe de notre époque!


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 84 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, [5], 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com