Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 messages ]  Aller à la page [1], 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Scott Pilgrim
MessagePosté: Ven 4 Juin 2010 21:26 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19334
Localisation: Joker
Titre : Scott Pilgrim
Genre : Comic
Scénariste : Bryan Lee O'Malley
Dessinateur : Bryan Lee O'Malley
Editeur : Oni Press
Nb de volumes : 6


Image



Introduction

Publié de 2004 à 2010, Scott Pilgrim est un comic en noir et blanc, édité par les indépendants d’Oni Press. C’est une œuvre hybride au style graphique influencé par le manga et usant pas mal des codes du Jeu Vidéo pour sa narration et la caractérisation des personnages.
D’abord publié de façon discrète, Scott Pilgrim est rapidement devenu un phénomène aux USA et on peut dire aujourd’hui sans trop s’avancer qu’il s’agit d’une œuvre culte. Sur une trame classique d’histoires d’amours et de potes pas encore véritablement lancés dans la vie active, le récit s’attache à décrire cette génération, entre 20 et 25 ans, fans de rock, de comics/mangas et de jeux vidéos. Avec ses nombreuses références (Bryan Lee O'Malley voue un culte à Nintendo) et ses personnages qui vivent dans un monde où la barrière entre réalité et imaginaire est floue, Scott Pilgrim peut se voir comme un manifeste de la culture « Geek » des années 2000.


Image



Histoire

Scott Pilgrim a 23 ans et vit à Toronto. Il est entre « deux boulots », partage un appartement avec un pote gay et joue dans un groupe de rock amateur, les « Sex Bob-Omb ». Il sort avec une Lycéenne de 17 ans, d’origine Chinoise et allant dans un lycée catholique (donc avec Uniforme) – et pour ses potes ça craint et c’est louche !
Sa petite vie tranquille bascule lorsqu’il rencontre Ramona Flowers, la fille de ses rêves, américaine et livreuse pour Amazon.ca. Néanmoins pour filer le parfait amour avec Ramona, Scott devra affronter et vaincre ses 6 (ou 7) ex-petits amis diaboliques !


Personnages Principaux

Image
- Scott W. Pilgrim
Agé de 23 ans, sympathique et rêveur, c’est le héros de notre histoire. Sans boulot, nous pouvons malheureusement le qualifier de fainéant et ainsi que de parasite vu qu’il vit au crochet de son ami d’enfance, Wallace Wells, sans que cela le gêne ou qu’il ait envie d’évoluer.
Geek sur les bords (mais pas trop selon lui), il joue comme bassiste dans un groupe de rock amateur, les « Sex Bob-Omb », avec ses amis Stephen Stills et Kim Pine.
Sa rencontre avec Ramona va lui donner le coup de boost nécessaire pour enfin commencer à prendre des responsabilités et ainsi monter en niveau.

Image
- Ramona V. Flowers
Agée de 24 ans, Ramona est une américaine expatriée à Toronto. Livreuse pour Amazon.ca, sa capacité spéciale en fait certainement l’une des meilleures livreuses du pays.
Classe, belle et excentrique (elle a un trip sur ses chaussures et ses cheveux), elle est également assez mystérieuse et n’aime pas parler de son passé. Sa relation avec Scott sera très progressive car même si il lui plait, elle a un passif un peu chargé !

Image
- Wallace Wells
Agé de 26 ans, Wallace est le meilleur ami de Scott et joue en quelque sorte le rôle de mentor (voire de Maître) auprès de lui. En effet Wallace est bien plus mature et responsable que Scott. Ayant un boulot, c'est lui qui « entretient » notre héros.
Beau gosse et gay, c’est un véritable tombeur et il en déjà fait virer de bord plus d’un !

Image
- Knives Chau
Agée de 17 ans et lycéenne d’origine Chinoise, Knives est au début de l’histoire la petite amie de Scott. Complètement folle de notre héros, l’arrivée de Ramona va évidemment tout chambouler et donner lieu à un parcours épique et initiatique : au départ calme et timide, Knives va petit à petit s’affirmer en devenant « cool » et « classe » (pour le meilleur et pour le pire) !

Image
- Stephen Stills
Agé de 23 ans, chanteur, guitariste et leader des « Sex Bob-Omb », Stephen est un gars cool et laconique. Si côté boulot il est stable et sérieux (il travaille dans un restaurant végétarien) côté cœur c’est plus chaotique. Sa plus grande obsession et passion reste son groupe de rock, qui est au cœur de tous ses doutes existentiels !

Image
- Kimberly «Kim» Pine
Agée de 23 ans, Kim est une amie d’enfance de Scott et joue de la batterie dans leur groupe. Sarcastique et peu sociale, c’est une chic fille lorsqu’on la connaît malgré un premier abord un peu « agressive ». Elle travaille dans un vidéo club.

Image
- Neil Nordegraf
Agé de 20 ans, le Jeune Neil est le colocataire de Stephen et le plus grand fan des « Sex Bob-Omb ». Gentil et timide, il va suivre comme Knives une trajectoire évolutive un peu complexe et tortueuse.

Image
- Julie Powers
Agée de 22 ans, Julie est l’ancienne petite amie de Stephen. Elle connaît Scott depuis l’Université et considère que Ramona est trop bien pour lui (ce qui n’est pas faux !). Dotée d’un caractère bien trempé, elle n’hésite jamais à se lancer dans une baston et l’un de ses hobbies est d’organiser des fêtes à thème dans son appartement.



Volumes

La série se décline en 6 volumes qui ont commencé à paraître en France, chez Milady Graphic (Bragelonne). Le format est celui d’un manga et le dessin est en noir et blanc (histoire de vous aider à le trouver). Théoriquement vous devriez le dénicher au rayon Comic de n’importe quelle Fnac ou Virgin.
1. Scott Pilgrim's Precious Little Life (US: août 2004, FR: mars 2010)
2. Scott Pilgrim vs. the World (US: juin 2005, FR: juin 2010)
3. Scott Pilgrim & the Infinite Sadness (US: mai 2006, FR: ---)
4. Scott Pilgrim Gets It Together (US: novembre 2007, FR: ---)
5. Scott Pilgrim vs. the Universe (US: février 2009, FR: ---)
6. Scott Pilgrim's Finest Hour (US: juillet 2010, FR: ---)


Image



Adaptation : Scott Pilgrim vs. The World

Tout d’abord nous pouvons remercier la sortie prochaine du film, sans lequel nous n’aurions peut être pas eu droit à une édition française du comic.
L'adaptation cinématographique est signée Edgar Wright, le réalisateur des déjantés Shaun of the Dead et Hot Fuzz. C’est en 2005 qu’Edgar Wright découvre le comic de Scott Pilgrim et il entre immédiatement en contact avec Oni Press pour réaliser une adaptation.
Pour ceux qui connaissent la série anglaise Spaced sur laquelle Edgar Wright a officié la démarche n’a rien de surprenante. En effet Spaced développait un univers de jeunes « Geek » avec déboires amoureux, passage à l’âge adulte et délires référentiels – des motifs qu’on retrouvera plus tard dans ses films.
Bref Scott Pilgrim est un choix logique et naturel qui à la vue de la bande annonce semble être bien plus qu’un simple film « détente ». En effet le travail de transposition de l’ambiance hybride Manga/Jeu vidéo est colossal et c’est certainement le travail le plus convaincant vu jusqu’à présent. Ainsi Scott Pilgrim se positionne déjà comme un film charnière de la filmographie d’Edgar Wright dans lequel ses expérimentations précédentes semblent arriver une certaine maturité et aboutissement. Evidemment tout ceci va demander à être confirmé mais Edgar Wright a déjà avoué qu’il s’agissait du tournage le plus long et le plus difficile de sa carrière.
Du point de vue adaptation, le titre du film reprend celui du volume 2 et le dernier ex-petit ami de Ramona sera a priori différent de celui du comic (le sixième et dernier volume sortant en même temps que le film). Le dénouement du film sera de ce fait inédit mais Edgar Wright a tout de même précisé que Bryan Lee O'Malley lui a donné des éléments du volume 6 et que des scènes supplémentaires ont été tournées suite à cet échange (aucune idée par contre si c’est pour davantage coller ou pour corriger des points gênants).
Bref Scott Pilgrim vs. the World a tout pour plaire à la fois aux fans du comic qu’aux amateurs du cinéma d’Edgar Wright !
La Bande Annonce : Scott Pilgrim vs. The World


Image



Mon Avis

Si Scott Pilgrim part sur une base classique de romances avec en fond la thématique du passage à l’âge adulte, sur la forme le comic s’avère totalement déjanté et au final assez original. Parmi ses grandes réussites il y a tout d’abord son charme « indé » avec un graphisme et une mise en scène ayant digéré avec succès l’influence manga. Ensuite il y a la grande place accordée aux personnages et aux sentiments, chacun des protagonistes ayant droit à un développement propre – Scott Pilgrim ne repose pas uniquement sur ses délires référentiels et les personnages sont tous très attachants et habilement caractérisés. Et il y a également l’encrage dans la ville de Toronto, dont les lieux et les rues sont reproduits avec un souci du détail qui ravira ceux qui connaissent la ville.
L’humour et l’ambiance des situations reposent quant à eux sur un délire référentiel relevant tout aussi bien du Shonen que du Jeu Vidéo. Ainsi Scott gagne de l’expérience (en trouvant un boulot par exemple) et des objets au cours de son aventure pour conquérir Ramona et les ex-petits amis maléfiques sont autant de Boss de fin de Volume/Niveau. Et lorsqu’on a un compte à régler avec quelqu’un, cela prend presque toujours la forme d’un combat avec coups spéciaux et techniques secrètes (et Scott n’est pas le seul à se battre).
Pourtant au final tous ces délires ne prennent jamais le pas sur le déroulement du récit qui sait parfaitement alterner gags, problèmes de vie quotidienne et moments oniriques/poétiques.
Bref avec sa fraîcheur de trait et d’esprit, et sa joyeuse ambiance où on affronte les tracas de la vie tels les héros de notre enfance confrontés à des méchants diaboliques, Scott Pilgrim a tout pour devenir le héros de notre vie adulte.

Et en cadeau pour finir, une petite histoire de 16 pages, en couleurs et en français (sens de lecture FR hein^^), que Bryan Lee O'Malley a réalisé dans le cadre de la promotion du film :
Scott Pilgrim Extra


Image

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 5 Juin 2010 03:18 
50 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Fév 2006
Messages: 554
Ce film est le film que j'attend le plus cette année ^^...pourquoi ?!

Par ce que j'adore Edgar Wright pardi ! je suis un énorme fan de shawn of the dead, Hot fuzz et même de sa série avec toujours nick frost et simon pegg.

Je prédit que ce film seras une tuerie ^^.

Les comics vont donc sortir en France grâce au film...c'est une bonne occasion de s'y mettre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 5 Juin 2010 09:50 
35 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2007
Messages: 491
Localisation: all blue
Merci pour cette presentation ange bleu.
Ce sujet m'a vraiment donne envie de decouvrir ce comic, et je pense que j'irai voir le film, il m'a l'air bien sympa.

_________________
TOUT est relatif !!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 8 Juin 2010 19:21 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1679
Je ne connaissais absolument pas cette série et après avoir lu ta présentation du comics, je suis allé jeté un petit coup d'oeil à Album. Une quatrième de couverture présentant des commentaires élogieux, mon revendeur qui n'en pensait pas moins et un prix plutôt correct, ont fait que je me suis acheté le bouquin (un peu à reculons...).
Je dois l'avouer, les trois quarts de ce premier tome sont plutôt chiants. Je m'attendais à un truc de dingue, complètement délirant, et je suis un peu déçu vu qu'on reste, dans l'ensemble, dans une ambiance assez tranquille qui sert surtout à poser les bases de la série et à faire une rapide présentation des nombreux personnages. C'est un peu normal pour un premier tome et au vu de la fin de cet album, je ne me fais aucun doute, le prochain risque de bien secouer tout ce joyeux petit monde ! J'ai néanmoins adoré pas mal de petits détails, comme par exemple, l'incroyable faculté qu'a Scott à se foutre royalement de ce que lui dit son entourage ! La conversation Scott - Wallace devant l'écran d'ordinateur, c'était quelque chose ^^ ("c'est quoi l'adresse du site ?" ".........").

Et évidemment, gros moment de délire grâce à l'apparition de Ramona et de son autoroute subspatiale. Et elle nous sort ça comme si c'était le truc le plus naturel du monde ! (sans parler de la réaction de l'autre abruti qui sert de héros...). En gros, ce premier tome est une véritable cocotte minute. Un mélange de conneries emmené par un héros je m'en foutiste et branleur au possible, menaçant d'exploser d'un instant à l'autre. Et là, c'est le drame... Arrivée complètement dingue de Matthew Patel !!! Des héros avec des poses à la Bioman !!! Un héros débile enchaînant des combos aériens comme si de rien n'était !!! (QUOI ?!?!) Un flashback de Ramona défiant toute logique !!! Mais qu'est-ce que c'est que ce bordel ?!?!?!

Pour conclure, pour un premier tome de présentation, c'est pas trop mal, une conclusion inimaginable, quelques dialogues qui prêtent à sourire, des dessins assez simples mais permettant de donner des expressions assez tordantes sur le visage des protagonistes. Les différents persos ne sont pour l'instant qu'effleurés et, mis à part Scott, Ramona et Wallace, ils restent tous effacés mais néanmoins intéressants. J'ai bien aimé aussi la scène où Scott et Ramona se perdent sous la neige, c'était assez bien foutu graphiquement. Et aussi celle échangeant de joyeuses insultes détournées entre Crash et son groupe et Wallace ^^

Voilà, pour conclure, un super comics, un joyeux delirium en puissance qui devrait combler toutes mes attentes dans les prochains volumes ! (tome 2 dans quelques jours, je crois ?)

Merci à ange bleu pour cette découverte !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 11 Juin 2010 22:46 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19334
Localisation: Joker
Sorti aujourd'hui!

Image
Volume 2 : Scott Pilgrim vs. the World
Un tome placé sous le signe du passé et qui explore plus spécifiquement celui de Scott. Le background se développe et certains personnages virent du côté maléfique^^ De plus les combats ne sont pas forcément là où on les attend!
Toujours cette alternance entre vie quotidienne/sentimentale et les "épreuves" qui doivent affronter Scott et Ramona pour poursuivre leur histoire d'amour.
Le tome se finit sur un petit cliff sur un groupe de rock "Maléfique" qui va donner des soucis à nos héros.
Et sans oublier la mention spéciale à Kim dont on sent l'aura "Joie de Vie" transpirer des pages^^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 20 Juin 2010 20:22 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1679
Bon, j'ai eu un petit problème avec ce tome, j'ai énormément eu de mal lors du flashback à associer le personnage de Kim du temps de sa vie lycéenne à ce qu'on connaissait d'elle jusqu'à présent. Il m'a fallu un petit moment pour comprendre et accepter qu'elle était le même personnage tant la différence de caractère entre les deux époques est différent. Sinon encore une fois, un tome très bon et très drôle. Pleins de scènes hilarantes, Ramona qui découvre l'appartement de Scott, les parents de ce dernier qui ont l'air bien space eux aussi, ou cette espèce d'impression qui m'a fait mourir de rire d'une possible formation d'un groupe d'ex-petite amie maléfique.
Je croyais être préparé pour l'apparition du second boss et ne pas subir le choc bordélique du premier tome, mais encore une fois, l'auteur réussit à créer la surprise, marrante et inattendue, du sort réservé au malheureux. Scott Pilgrim ou l'art et la manière de se débarrasser des boss.

Pour le groupe de rock, hâte de voir par quelle manière débile et loufoque l'équipe de Scott parviendra à sortir son épingle du jeu. Et j'espère que le tome trois sera l'occasion de voir ce qui est réservé au jeune Neil !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 15 Aoû 2010 21:18 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19334
Localisation: Joker
Dans le cadre de la promotion du film, adult swim propose une courte animation de 4 minutes, mettant en scène le flashback du volume 2 :

Scott Pilgrim Vs The Animation

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 5 Sep 2010 15:51 
Ô-Totoro
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Mar 2006
Messages: 3647
Localisation: Échappe à la connaissance
Grâce au film annoncé de Wright et l'édition en France du comic, j'ai lu les deux premiers tomes sortis et pour le moment c'est du tout bon. Ça met un peu de temps à se mettre en place, ce n'est pas pour autant que le début ne se lit pas avec plaisir mais c'est à partir du moment où le premier petit ami maléfique apparait que l'histoire s'emballe et que ça devient quelque chose de dingue. Et puis ça permet d'introduire avant le début de l'intrigue le personnage de Knives Chau, qui devient dantesque dès le tome 2.
Le comic a aussi une vraie science du dosage entre "tranche de vie" et délire geek où les références sont légions sans jamais phagocyter le récit ; ce qui compense largement le dessin un peu "raté" (même si très caractérisé, ça fait parfois fanzine).

Je regrette juste d'avoir vu la bande-annonce du film, qui spoile une bonne partie de l'histoire et des petits amis (ce qui est totalement justifié, vu que c'est la bande-annonce outre-atlantique).
En tout cas, j'ai encore plus hâte d'être le premier décembre, ça risque d'être aussi génial que l'œuvre originale (et en une bande-annonce, Wright montre qu'il a cent fois plus d'idées que Vaughn pour faire du film-comic, yay).
Par contre, la parution française a l'air assez lente, ça va être dur d'attendre...

PS : En plus, Scott Pilgrim il est bassiste. Il a tout compris.

_________________
| Avatar : A. Schaff |


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 27 Sep 2010 21:52 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19334
Localisation: Joker
Et hop, sortie!


Image
Volume 3 : Scott Pilgrim & the Infinite Sadness
Cette fois-ci, il s'agit d'une confrontation croisée, puisque l'ex-petit ami maléfique de Ramona sort avec une ancienne petite amie de Scott : Envy Adams, devenue une rock-star célèbre et maléfique, et bien décidée à torturer notre cher héros!
Au programme : une plongée dans le passé et la psyché de Scott, bien tordue et entre-coupée de nombreux flashbacks. J'aime bien comment O'Malley construit son récit : chaotique et à l'image de son héros qui est décidément bien insouciant et souvent à côté de la plaque => comme pour Kim, il nous manque le moment crucial où cela a "basculé", ce qui renforce l'impression que Scott n'a rien vu et ne voit jamais rien.
En dehors de ces moments introspectives et un brin mélancolique, nous avons notre dose de délires et d'humour avec des situations souvent drôles, lorsqu'elles ne sont pas complètement barrées (le détournement d'Akira qui traverse tout le volume est assez O_O ).
Côté personnages, Wallace me fait toujours rire, Ramona est toujours aussi louche (Gideon ?? A la fin ??), Kim toujours aussi craquante et Knives reprend un peu de tonus!
Et Nat' n'est pas si mal que ça finalement!

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 27 Sep 2010 22:28 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1679
Une bonne partie de rigolade encore une fois, avec des vannes complétement foireuses quasiment à chaque pages (voire répliques à certains moments). Une explication bien personnelle des cratères sur la Lune, d'ailleurs ! On voit beaucoup moins les personnages secondaires les plus drôles (Knives, Wallace ou Stephen) dû à l'importante présence du couple maléfique et aux flashback sur Scott et Nat. Mais au final, ce n'est pas vraiment dérangeant puisque ces deux là assurent plutôt bien le spectacle.
Ensuite, le problème que j'ai eu avec ce tome, et que j'aurais sans doute avec les suivants, c'est que l'effet de surprise survenant lors d'un événement complétement barge ne fait plus son effet. L'aspect chaotique et absurde, qui venait s'insinuer dans les petites tranches de vie de Scott, étaient totalement inattendus et faisaient office d'électrochocs lorsqu'on découvrait la série, mais là, on commence à savoir à quelle sauce on va être mangé. L'impact de voir un abruti maléfique exploser la Lune en l'espace de quelques cases est fortement atténué, puisque c'est précisement le genre de trucs auxquels on s'attend désormais. C'est un peu dommage de perdre cet élément de surprise présent lors de la première lecture et j'ai peur que la suite de "Scott Pilgrim" n'en devienne lassante.

Sinon, je me suis quand même bien marré avec des trucs tout con, la coupe de cheveux, le supermarché, ou encore le coup du chi. A voir ce que réserve la suite et en espérant un nouveau petit ami maléfique bien taré lui aussi. 1-UP !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 30 Sep 2010 14:30 
.

Inscription: 10 Oct 2005
Messages: 4726
Un membre d'Arlong Park a posté ça il y a quelques semaines, mais comme je lisais pas encore le comic à l'époque...
Bryan Lee O'Malley, fan de One Piece?
http://i24.photobucket.com/albums/c23/K ... rim_41.gif (c'est une image du tome 6 et y'a aucun spoil)
La Grande Classe en tout cas.
Et donc j'ai lu les trois premiers tomes en version originale (quel est l'intérêt de lire la version française, si en plus elle doit se faire attendre?) et c'est très chouette.
Le film va être une grosse tuerie aussi, dommage qu'il ait fait un gros bide, même si les critiques sont toutes plus que positives et qu'il a déjà obtenu son statut de film culte!
Le 'sieur "Wright Here Wright Now" a encore frappé très fort!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 13 Oct 2010 23:45 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Nov 2004
Messages: 1854
Localisation: Quelque part entre Ailleurs et l'Infini...
C'est marrant j'ai exactement l'avis inverse de Cielo concernant l'apparition du "fantastique" dans la vie banale de Scott et de son entourage.
J'aimais bien l'introduction de cet aspect dans les deux volumes précédents, mais ça tombait tellement comme un cheveu sur la soupe que j'avais du mal à faire le lien entre les deux aspects de la vie du héros, au point qu'on aurait dit que les parties dingues faisaient uniquement partie de la tête de Scott (et c'est peut-être le cas, on verra dans la suite, même si j'en doute). Je trouvais ces incursions trop abruptes à mon goût.

Dans ce tome-ci au contraires, comme elles sont plus présentes et prennent parfois très peu de place, on en vient enfin à la cohérence de l'univers qui manquait un peu aux deux prochains tomes. On a l'impression de lire un seul récit et plus deux qui se mélangent. Et tout fonctionne, les bastons bien sur, mais aussi de plus petits détails comme la batteuse ninja au bras bionique, la Californie du ciel (référence à Chrono Trigger?), la manipulation magique des ondes sonores ou bien sur le délire sur les vététaliens^^

Sinon, 'était un tome excellents, avec de l'humour, de l'action et une bonne dose de nostalgie et d'introspection avec des flashbacks très bons et un cast bien utilisé et en constante augmentation. Bref, j'adore, vivement la suite!

_________________
"Nous ne sommes que trois, la rapière à la main:
Fille d'Elfes et Guerrière, Adarana la Blonde,
Gaëlan, Demi-Orc aux trois-quarts Magicien,
et moi l'Aventurière qui doit sauver le Monde..."

"Because I could not stop for Death, She kindly stopped for me — and bought me coffee at a greasy diner..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 6 Déc 2010 21:41 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19334
Localisation: Joker
hop : sortie!


Image
Volume 4 : Scott Pilgrim Gets It Together
C’est l’été et de nouvelles aventures et mésaventures attendent Scott au cours des deux mois de vacances traditionnels! Sa grande résolution du moment pour démontrer sa maturité sera de tenter de trouver un boulot tout en se défendant contre de mystérieuses attaques ninjas!
Un excellent tome, très bien équilibré avec des situations qui évoluent et qui marquent bien le temps qui passe (déménagement, boulot, enregistrement, etc.).
Le personnage de Lisa est assez touchant et finalement Scott et Ramona se retrouvent bien dans leur contradiction et leur part obscur! (SPOIL : Nega-Scott et le fantasme de Ramona avec Gideon).
Vive les ninjas!

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 8 Déc 2010 19:25 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1679
Citation:
Deu$ a écrit :
(quel est l'intérêt de lire la version française, si en plus elle doit se faire attendre?)

Quatre tomes en sept mois, film ou pas, c'est quand même un travail de dingue, hein ! Merci et beau boulot aux gars de chez Milady, je m'attendais pas à un rythme de parution aussi soutenu.

Pour ce nouveau tome, j'ai vraiment beaucoup aimé. Bien plus que le précédent. Les petites touches d'humour qui se glissent dans les dialogues sont bien plus efficaces avec un Scott à l'apogée de sa bêtise et de son côté je m'en foutiste qui fait tout son charme (pauvre Jason Kim ^^). Le petit ami maléfique n'est pas vraiment très réussi contrairement à ses prédécesseurs, mais sert de prétexte pour introduire un nouveau perso qui va semer le trouble entre Ramona et Scott. Mais bon, il reste suffisament d'excellentes scènes pour que ce nouveau boss soit bien vite oublié sans trop de bobos.
Un petit peu déçu aussi de voir le couple Scott - Wallace emprunter des voies différentes vu que leur vie en colocation nous aura servi quelques unes des plus belles scènes comiques de la BD.

Très bon tome pour moi et une lecture très agréable.

PS : Pour ceux qui ont vu le film, est-ce qu'avec ce tome on peut se lancer dans le film sans que ça gache la suite du comic (notamment la surprise de découvrir les petits amis maléfiques encore en vie) ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 8 Déc 2010 22:42 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19334
Localisation: Joker
Concernant le film,
Le contenu du volume 5 a été à peine utilisé par contre pour Gideon c'est plus difficile à dire : c'est développé dans le film mais comme c'est censé être vaguement alternatif, je ne peux pas dire ce qui devrait se retrouver dans le volume 6....
Quoi qu'il en soit, en dehors de la confrontation Scott/Gideon le film ne devrait pas torpiller grand chose d'autre par rapport au comic.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 22 messages ]  Aller à la page [1], 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com