Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Pékin Express 6 : La route des Grands fauves
MessagePosté: Mer 6 Avr 2011 09:51 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Déc 2006
Messages: 1931
Localisation: Vers la Tour Sombre.
Image
Dans deux semaines, les températures vont grimper, grimper, grimper...

_________________
Image
A court terme j'écris cette phrase, à moyen terme vous la lirez, à long terme, nous serons tous morts.


Dernière édition par Captain Karma le Jeu 21 Avr 2011 01:28, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Pékin Express 6 : La route des Grands fauves
MessagePosté: Jeu 21 Avr 2011 01:26 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Déc 2006
Messages: 1931
Localisation: Vers la Tour Sombre.
CaptainKévin il y a quelques mois a écrit:
L'année prochaine, une destination encore inconnue (je mise toute mes bananes sur l'Afrique moi)


Ben oui qu'est-ce que vous voulez !? C'est ça le talent !
Comme tout le laissait à penser (ils ont usé l'Asie et un peu l’Amérique Latine) c'est donc en Afrique que s'installe la nouvelle saison tant attendue de Pékin Express et sans tarder voici la carte :

Image


Égypte, Kenya, Tanzanie et Afrique du Sud; cette édition s'annonce comme l'une des plus longues en terme de distance parcourue et réserve son lot de surprise, nouveau continent oblige !
Mais toi là, le fier étudiant/lycéen/collégien/retraité/chômeur/ou autre qui se tient au courant de l'actualité minute après minute via Twitter tu le sais ! Tu le sais qu'il y a eu des petits soucis en Égypte et justement ils sont intervenus au moment du tournage. Rassurez-vous la course n'en sera que très peu affecté et l'émission part donc sur des bases propres. La preuve avec les nouvelles règles.

Le dossard vert :
Ce dossard est un “joker d’immunité”. Une équipe le remportera à l’issue d’une course exceptionnelle. Cette équipe pourra alors se servir du dossard pour se sauver de l’élimination si elle pense faire partie des derniers lors d’une étape. Mais le dossard vert ne peut être utilisé qu’une seule fois au cours de l’aventure. C’est au moment du plateau de classement de l’étape, que l’équipe pourra l’utiliser après il sera trop tard…

Les équipes groupées :
Un jeu permettra à un duo de désigner les deux équipes qui seront groupées pour toute une partie de la course. Être groupé représente un handicap considérable : les deux équipes désignées constitueront un groupe de quatre, qui devra faire la course ensemble (auto stop, missions…) comme une seule et même équipe.

L’équipe surprise :
Lors d’une étape prédéterminée, les candidats pourront voter pour le retour d’une équipe éliminée.

Les équipes divisées :
En arrivant première auprès de Stéphane Rotenberg, une équipe gagnera le privilège de diviser les autres. Pour chaque équipe, l’un des membres restera sur place pour tenter de décrocher l’immunité et l’autre partira seul en stop jusqu’à la ligne d’arrivée. Ce n’est que sur le plateau de classement de fin d’étape que les binômes de chaque équipe se retrouveront.

Le gros point à noter est à propos de la dernière règle. La volonté de la prod est véritablement d'empêcher qu'il y ai à nouveau des scandales avec les équipes divisés et Pékin Express a donc revu et corrigé sa copie. Techniquement c'est bien, honnêtement je crois que les vrais clash me manqueront dorénavant.

Les équipes :

Luc et ClémenceImage
Spoiler: Montrer
Les retraités ambitieux
Marseille
Luc - 60 ans, retraité Clémence - 62 ans, retraitée

Luc et Clémence sont amoureux depuis 34 ans ! Ils s’épaulent, s’encouragent et se réconfortent sans répit. Toniques et parfois incisifs, ils font toujours bloc face aux autres.
Ils ont déjà voyagé aux quatre coins du monde (Vietnam, États- Unis, Sénégal, Panama…) et ont osé poser leur candidature quand ils ont vu Solange et Hervé dans “Pékin Express, la route du bout du monde”.
Luc est un vrai compétiteur mais derrières les apparences se cache un cœur tendre.
Clémence est dynamique et franche. Retraitée, elle est restée très active. Elle dirige son couple tout en voulant toujours mettre son mari en avant.
Enjeu : Prouver que des seniors peuvent remporter “Pékin Express”.


ImageLaetitia et Dianeba
Spoiler: Montrer
Les demi-sœurs au grand cœur
Amiens
Laetitia - 32 ans, intérimaire Dianeba - 25 ans, en recherche d’emploi

Laetitia et Dianéba sont originaires du Sénégal par leur père. Pour elles, les liens du sang sont plus forts que tout. Élevées ensemble, elles peuvent compter l’une sur l’autre. “Pékin Express” est leur premier voyage.
Laetitia est une jeune maman célibataire. Dynamique et têtue, elle est très fière d’être l’aînée d’une fratrie de 7 enfants.
Dianéba aime faire rire. Célibataire et “girly”, elle espère prendre enfin confiance en elle grâce à l’aventure “Pékin express”.
Enjeu : Voyager pour la première fois ensemble.


Ludovic et Samuel
Image
Spoiler: Montrer
Les frères survoltés
Pasilleul - Belgique
Ludovic - 29 ans, représentant en outillage Samuel - 31 ans, entrepreneur en maçonnerie

Ludovic et Samuel sont des frères fusionnels. Ils sont aussi amis et ont habité ensemble pendant deux ans. Ces deux jeunes belges sont joyeux et sympathiques.
Fonceur et très sportif, Ludovic est un compétiteur né. Ses deux angoisses : perdre et ne pas avoir assez à manger !
Samuel est entrepreneur en maçonnerie. Il vit seul mais a une fille de 9 ans. Plus posé que son frère, il avoue être de nature stressée et a peur de prendre des risques. Il veut faire “Pékin Express” pour arriver à gérer son stress et prendre plus facilement des décisions.
Enjeu : Partager une aventure hors normes entre frères.


Image Jean-Pierre et François
Spoiler: Montrer
Les bourgeois décalés
Pau
Jean-Pierre - 43 ans, décorateur d’intérieur François - 38 ans, commerçant

Jean-Pierre et François sont amis depuis 11 ans. Ils travaillent dans la même rue et passent tous leurs étés à faire la fête à Saint-Tropez. Ils adorent le contact, sont connus dans toute la ville et organisent souvent des dîners ou des soirées chez l’un et l’autre.
François tient une boutique de produits à base d’huile d’olive. Baroudeur, il aime les voyages et c’est un vrai compétiteur. Jeune papa, pour lui la famille est une priorité.
Jean-Pierre est un vrai personnage. Décorateur d’intérieur, il fait très attention à son apparence et se dit snob. Il rêve de partir car il n’a jamais voyagé : sa femme, claustrophobe, ne peut pas prendre l’avion !
Enjeu : Vont-ils supporter l’aventure ?


Pierre et IsabelleImage
Spoiler: Montrer
Le couple divorcé...
La Destrousse / Sanary Sur Mer - Var
Pierre - 39 ans, agent immobilier Isabelle - 37 ans, gérante d’une agence immobilière

Pierre et Isabelle sont divorcés. Après des années de conflits, ils partagent aujourd’hui une grande complicité et une véritable affection. Ils travaillent toujours ensemble, se voient le week-end et partent en vacances pour profiter ensemble de leur fille, Lucie, 9 ans.
Dans “Pékin Express”, Pierre sera les jambes et Isabelle la tête. Pierre est dynamique et direct. Charmeur et sportif, il adore voyager et se lancer de nouveaux défis.
Isabelle est une femme de caractère qui gère l’agence immobilière du couple. Elle s’est d’ailleurs imposée dans le binôme que Pierre voulait former avec quelqu’un d’autre pour participer à “Pékin Express” !
Enjeu : Prouver qu’on peut divorcer mais rester amis.


ImageJulie et Nathalie
Spoiler: Montrer
La mère et la fille fusionnelles

Aumes - Hérault
Julie - 19 ans, étudiante Nathalie - 44 ans, cadre dans la fonction publique

Julie et Nathalie sont mère et fille.
Nathalie a 44 ans. Très présente, elle s’occupe de tout et de tout le monde. Entre le travail, le sport et les enfants, cette working-girl n’attend qu’une chose : partir pour ne s’occuper que d’elle et de sa fille.
Julie est issue du premier mariage de Nathalie. Aujourd’hui, elle vit avec ses demi-sœurs, sa mère et son beau-père. À 19 ans, elle est passionnée par les chevaux et va quitter le domicile de ses parents pour aller faire ses études de vétérinaire. Elle dit elle-même qu’elle n’a jamais dû faire face à un quelconque problème puisque c’est sa mère qui a toujours tout fait pour elle. “Pékin Express” est pour elle le moyen de s’affirmer et de montrer à sa mère qu’elle peut être autonome.
Enjeu : Préparer au mieux le départ de Julie du cocon familiale.


Damien et NoëllaImage
Spoiler: Montrer
Un drôle de couple
Saint-Nicolas - Belgique
Damien - 49 ans, ouvrier en usine Noëlla - 48 ans, hôtesse de caisse

Damien et Noëlla se connaissent depuis l’âge de 15 ans. Depuis ce coup de foudre, ils sont toujours fous amoureux. Mariés depuis 27 ans, ils ont 3 garçons.
D’origine italienne, Damien est protecteur et très amoureux de sa femme qu’il admire pour sa détermination.
Noëlla est un vrai personnage. Elle parle fort avec un accent belge très marqué et n’a peur de rien ! Elle aime faire la fête, faire du sport et prendre soin d’elle. Elle aime par dessus tout plaire à son mari qu’elle aime comme au premier jour.
Enjeu : Vivre un second voyage noce.


ImageKarim et Leïla
Spoiler: Montrer
Les jeunes mariés
Argenteuil
Karim - 28 ans, vendeur de prêt-à-porter Leïla - 27 ans, éducatrice spécialisée

Karim et Leïla sont mariés depuis 1 an et veulent tester leur amour à l’épreuve de “Pékin Express”.
Karim est responsable d’une boutique de vêtements de luxe que tient son frère. C’est un grand sportif et un joueur de poker qui aime la compétition et la victoire. Très amoureux de Leïla, il ferait tout pour elle. Fan de “Pékin Express” depuis des années, Karim a même rêvé des “papys corses” la veille de son départ !
Leïla est éducatrice spécialisée pour les adolescents en difficulté. Elle a un tempérament bien trempé mais elle est aussi d’une grande sensibilité. Elle ne fait pas de sport et préfère de loin le shopping…
Enjeu : Un bébé après Pékin Express ?


Ingrid et NicolasImage
Spoiler: Montrer
Les inconnus célibataires
Ingrid, 27 ans, commerciale. Angers Nicolas, 30 ans, graphiste. Lille

Ingrid est commerciale mais rêve de devenir hôtesse de l’air. Cette jolie jeune femme, fraîche et ingénue, est toujours célibataire et n’a vécu que des histoires chaotiques.
Graphiste, Nicolas passe sa vie devant les écrans d’ordinateurs. Timide et célibataire, il rougit très facilement et rêve de rencontrer l’amour.


ImageDenis et César
Spoiler: Montrer
Les inconnus opposés
Denis, 54 ans, cuisinier. Vittel - Vosges César, 48 ans, agent de sécurité. Neuvic - Dordogne

Denis est un vrai personnage. Issu d’une famille modeste, ce cuisinier s’est fait tout seul. Ce vosgien se définit comme “mi-homme mi-sapin”, ce qui ne l’empêche pas de prendre soin de lui. Direct et naïf, il ne réfléchit pas toujours assez avant de parler. Il rêve de faire “Pékin Express” pour revenir aux vraies valeurs.
César, videur de boîte de nuit, a monté sa société de gardiennage. Dans son métier, ce qu’il aime avant tout c’est de discuter avec des jeunes en difficultés “et de les remettre dans le droit chemin”. Vrai maître à- penser, il place les valeurs du travail et du partage au-dessus de tout. Passionné d’arts martiaux, ce barracuda d’1m78 pour plus de 100 kilos se définit comme un “tigre” qui aime tout diriger. César a créé une association avant le séisme à Haïti baptisé “main tendue pour Haïti” qu’il aimerait développer s’il gagne “Pékin Express”.



Eh bien voilà un cast ma foi un peu plus diversifié qu'auparavant et qui est raccord en partie avec les pays visités ! Des couleurs parmi tout les candidats ça fait plaisir ! On notera aussi la profusion de belge (et l’amalgame que continue à faire l'émission sur ce pays en ne prenant que des belges qui ont un grain) et d'inconnus. Si le couple célibataire ne m'emballe pas des masses j'ai un gros coup de cœur rien qu'à voir les inconnus opposés et j'ai hâte de voir tout ça en pratique !
Bref, trèves de blablatages je vous donne rendez-vous demain pour le résumé de la première étape de Pékin Express, la Route des grands fauves !

_________________
Image
A court terme j'écris cette phrase, à moyen terme vous la lirez, à long terme, nous serons tous morts.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pékin Express 6 : La route des Grands fauves
MessagePosté: Jeu 21 Avr 2011 10:27 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Jan 2011
Messages: 18
Localisation: quelque part dans se vaste monde.
Belle présentation des candidat et bonne présentation du jeux .
Pour ce qui est de la première étape qui a était diffuser hier , les concurrents on pour la premières fois dans l'histoire de pékin Express on démarrer séparer des autres équipes . Leurs point départ était en plein centre ville du Caire et leurs point d'arriver était le sphinx l’équipe arrivait en première position a hériter du dossard vert et cette équipe qui la eu n'est autre que la mère et la filles Julie et Nathalie


Ensuite direction la célèbre ville d’Alexandrie ou seul les 3 premières équipes seront qualifier a l’épreuve d'immuniter , qui a était finalement remporter par :
Jean-pierre et François
Image
Pour ceux qui l'ignore les épreuves d'immuniter permette a leur vainqueur de ne pas être éliminer a la fin de l’étape c'est deux compères l'on bien compris et en on profiter pour '' ménager leur monture '' pendant le reste de l’étape .
Les Équipes se sont enfin dirigées vers port Saïd arriver finale de l’étape .
Les vainqueur on était Julie et Nathalie .
Tandis que les belges Damien et Noella quitte l'aventure .

La semaine prochaine :

Les éliminer font avoir une dernières chance de rejoindre la course mais quoi ?
L’étape Démarrera a port Saïd et se finiras a Meidum et le drapeau rouge feras sont arriver .

Résultat au bout de la première étape :

Image

Image

Image

Image Dossard rouge

Image

Image 1 amulette dossard vert

Image Éliminer ou peut être pas ^^

Image

Image Enveloppe noir

Image

Désoler CaptainKévin J'ai était le plus rapide ^^ quelque chose a ajouter ?

EDIT :
Allez césar et Denis ^^

_________________
Image


Dernière édition par Leflamand le Ven 22 Avr 2011 17:52, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pékin Express 6 : La route des Grands fauves
MessagePosté: Jeu 21 Avr 2011 10:43 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Déc 2006
Messages: 1931
Localisation: Vers la Tour Sombre.
Leflamand a écrit:
Désoler CaptainKévin J'ai était le plus rapide ^^ quelque chose a ajouter ?


Si tu m'autorises je fais quand même poster mon recap ^^
Et je pense que ce n'est pas la peine de reposter à chaque fois les grandes photos de tout les candidats, ça te fera de gros posts pas très lisibles pour pas grand chose.



Enfoncez vos rangers, prenez de l'anti moustique, quelques bidons d'eau et autant de crème solaire. Bienvenue en Afrique, bienvenue à Pékin Express 6, la Route des Grands Fauves.

Étape 1 : Sur la route des Pharaons Gizeh-Port Saïd (Égypte)

ImageImageImage


Oui pour commencer je comptabiliserais cette saison comme la 6ème, le duos de chocs étant plus une édition pour le fun qui était relativement courte et avec moins d'enjeu.
Et maintenant c'est parti pour l'aventure ! 10 équipes sont dispersés au Caire sans savoir bien sur où elles sont. Chacune est dans une voiture où tout à coup la radio prend la voix de Stéphane Rottemberg. On enlève les bandeaux et si certaines découvrent les lieux d'autres découvrent par la même occasion leur partenaire ! M6 a en effet décidé d'incruster 2 duos d'inconnus cette année ! D'un côté les opposés : César, un Barracuda martiniquais au look improbable mais avec de vrais valeurs et face à lui Denis un quiqua qui annonce la couleur de suite : Il aime chanter des chansons d'Hervé Vilard.
Dans une autre voiture Ingrid, une femme fatale qui aime séduire (grrrrrrrr) rencontre Nicolas, un sympathique graphiste qu'on nous présente comme un bon vieux geek avec tout ses défauts (il lit des BD BAAAAAH, il joue aux jeux vidéos BAAAAAAH) mais fait du sport malgré tout. Ah et il cherche l'amour, tiens tiens M6 se reconvertit en agence matrimoniale, ça sent la déception amoureuse bizarrement.
Stéphane lance juste après un autre message, il va falloir rejoindre le Sphinx après avoir fais son sac à dos en toute vitesse ! Comme on peut s'en douter toute les affaire ne rentrent pas et déjà il faut faire des choix cruciaux, comme choisir entre slip ou T-shirt. Finalement tout le monde arrive à faire les paquetage.

La course au Sphinx commence et il n'est pas facile de se faire comprendre en plain pays arabe sauf pour Karim et Laïla qui sont forcément avantagé. Ça fait quand même un peu cheaté pour le coup mais on ne peut pas blâmé la prod qui met un peu de diversité dans le cast. D'autre ensuite arrivent à partir à l'assaut du dossards vert mais Denis et César ont bien des difficultés notamment pour savoir quel signe faut il faire quand on fait du stop.
Le couple belge lui malgré bien des péripéties pense avoir trouvé le drapeau Pékin Express.. en fait ils ne sont juste pas au bonne endroit. Mais tant pis ils demandent quand même à tout le monde si il y a une frite (visiblement drapeau en arabe.. j'ai un doute) et on leur indique un squouaire (square dans la langue de Shackspeare). Ils sont peut être à la ramasse mais l'accent belge, c'est une valeur sure en humour.

Pour ceux qui ont la chance d'avoir un peu progresser (c'est-à-dire tout les autres) la route est semée de pyramides et pas n'importe quelles pyramides, celles des merveille du monde. Mais mieux que ça c'est le sphinx avec juste devant lui un drapeau. Premières arrivées : Julie et Nathalie ! Ca y est les femmes prennent le pouvoir dans Pékin Express ! Et elles prennent le dossard vert aussi !
Après réunion générale et briefing sur la suite de la course on peut enfin passer à un défi général ! Une sorte de défi esclavagiste où il faut faire bouger une pierre poser sur une plaque à l'aide de rondins de bois. Dans le sable. Et oui.
Ce qui est au départ une épreuve de santé se transforme par la suite en calvaire et étonnamment c'est les retraités qui mènent la course tout ça grâce à une bonne stratégie !

Une fois la tache fini ils faut partir en chameau ou tout du moins pour une des personnes du binôme, l'autre tirant la bête. Je passe cette dure épreuve et maintenant direction Alexandrie ! Alexandra ! Le départ est rapide pour tous et seuls les jeunes mariés pédalent dans la semoule (comment ça je fais des blagues communautaires !). Entre eux deux c'est un peu le souk (ok ok j'arrête) contrairement aux bourgeois qui s'entendent très bien et surtout avec le conducteur qu'ils cherchent à motiver à tout prix !
Inévitablement on a le droit à une séquence chanson sur la fameuse chanson de Claude François. Ce n'est pas du tout ringard comme chanson, ce n'est pas du tout gonflant comme moment et c'était super drôle. NEXT.
Tout près de l'arrivée les bourgeois aperçoivent les belges tout proche et se cache donc dans leur voitures espérant ainsi dépasser le couple qui ne veut pas se presser ! ET BAM ! Coup de speed, esquive, sprint, tac tac bang bang ! Oh que c'est bon oh que c'est bon ! Noëlla causera la perte de son équipe et c'est donc Jean Pierre et François qui arrivent.. premier ! 3 équipes pouvant se qualifier pour l'épreuve d'immunité, les belges sont aussi de la partie ! Enfin pour compléter le trio d'équipe, les ex mariés !

En attendant l'épreuve tout le monde est hébergé grâce à la prod, en effet les autorités peuvent à tout moment arrêter les candidats à cause des récentes rebellions et ont interdit de dormir chez l'habitant. Pour autant il n'y a pas de luxe et tout le monde dort dans de petites piaules.
Passons à l'épreuve si vous le voulez bien ! Un bête jeu de cube où il faut faire des mots avec les faces sauf que bien sur les cubes sont énormes ! Il faut avant tout ramené les cubes dans sa zone mais tout les cubes ne sont pas obligatoires et il ne faut donc pas se tromper, ce que font les bourges. Une erreur fatale qu'ils mettront du temps à rattraper même si ils pensent être les premiers à avoir trouver le mot : Sarcophage. Isabelle très discrètement écoute la conversation et se lance donc dans l'assemblage, les belges suivent. Mais rien n'y fait c'est François (pas Cloclo hein) et Jean Pierre qui finissent en premier et gagne le dossard rouge.
Tout le monde part donc à Rosette pour une petite mission avant de rejoindre la fin de l'étape ! De petits moments tragiques (les inconnus mixte qui commencent à ne plus s'empiffre) et comiques (les jeunes belges qui pissent).
La mission quand à elle est une épreuve d'écriture (du lieu final) en égyptien. La typographie égyptienne possède des subtilités comme notamment les petits points un peu partout autour des lettres. Les belges (toute équipe confondues) sont vraiment survoltés et nous offre des moments priceless, on a même le droit à des sous titres.
La route menant au port Said est dure est les retraités notamment ont beaucoup de mal. Les vieux inconnus aussi nous dit-on, et le look de César n'y serait pas pour rien.
D'autres sont bien plus à fond et chacun y va de son sprint final ahurissant !

Place au classement ! Avant tout mère et fille décide de conserver leur dossard vert et elles ont bien fait puisqu'elles sont premières (ce que je viens de dire est logiquement con puisque du coup elles savaient qu'elles étaient premières) ! Ingrid et Nicolas succèdent, Karim et Leïla complètent le podium. En dernière place on retrouve Damien et Noella, un couple bien drôle même si les crises d'hystérie de madame pouvaient vite devenir fatigantes. Au moins ils étaient sincères et mettaient de l'animation. L'enveloppe noire ne fera pas de cadeau pour cette première étape.

D'ailleurs à propos de cette étape, eh bien je dois dire que pour l'instant cette nouvelle saison m'a totalement charmé ! Le dépaysement est total, les lieux vont (et sont déjà) magnifique, certaines équipes apportent beaucoup de pep's à l'émission et j'espère qu'elles dureront et puis l'ajout de nouvelles règles risquent de rendre chaque étape survitaminé ! Certains regretteront les nombreuses pubs. Je dois dire qu'étant arrivé en retard cela m’arrangeait bien pour écrire ce résumé mais il y a tout de même une vraie perte de rythme surtout quand elles sont fichues n'importe quand.

NEXT WEEK ! De la pluie, de la pluie encore de la pluie !!! Et puis le retour déjà du drapeau rouge qui viendra semer le trouble ou pas.. pas autant que l'équipe cash...

_________________
Image
A court terme j'écris cette phrase, à moyen terme vous la lirez, à long terme, nous serons tous morts.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pékin Express 6 : La route des Grands fauves
MessagePosté: Ven 22 Avr 2011 12:54 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Déc 2010
Messages: 865
Localisation: Rhapsody Man
Après Top Chef, j'ai décidé de suivre l'émission qui est un peu dans le même genre: Pékin Express
Autant le dire tout de suite, je suis un noob de l'émission ^^, et c'est la première fois que je regarde un épisode de l'émission, cette fois le premier de la nouvelle saison ! Et je dois dire que je suis agréablement surpris !

Je vais commencer par les défauts de l'émission, avant de passer sur les bons points:
- Stéphane Rotenberg. Lui, le plus gros défaut, je ne le supporte pas. Alors, ici, il blablate moins que dans Top Chef ( heureusement ) mais il n'empêche que chacun de ses commentaires m'irritent au plus haut point

- Le manque de crédibilité de certains passages, notamment au début. Je ne crois pas une seule seconde que les candidats se sont tapés tout un vol en avion de 2 - 3 heures sans connaitre la destination. Leur partenaire, à la limite ça passe. Mais on ne va pas me faire croire qu'ont les emmene dans un aeroport ou on leur bande les yeux, ou on leur fait monter dans un avion comme ça, et qu'ils voyagent au total 4 - 5 heures avec un bandana sur les yeux tout en ignorant qu'ils étaient au Caire.

- La sélection du casting ( en tout cas pour l'instant ). Je veux dire que dès cette première émission on a eu droits a des focus sur des groupes de candidats alors que d'autres me paraissent encore totalement inconnus. Cela veut dire que la production sélectionne en gros les groupes auxquels on peut s'attacher et ceux auxquels on ene peut pas. Pour reprndre TC, il me semble que chacun des candidats a eu droit a son petit focus de la vie de tout les jours dès la première émisssion. M'enfin, comme je dis, c'est le premier épisode, et j'espère que ce sera remédié rapidement

Voilà pour ce qui me gène de ce que j'ai vu ^^
Mais l'émission compte tout de même de nombreux points positifs:
- Le suspens. J'avoue avoir été assez pris et le tournage est vraiment bien fait. Sur le parcours, on ne nous laisse que très peu d'indices concernant le positionnement de chacun et la découverte de la dernière place n'arrive qu'au dernier moment. Et les rebondissements dans les courses font tout chambouler. Un coup on a l'impression que c'est fini pour telle équipe et avec les emmerdes du groupe suivant, la situation change et le doute s'installe à nouveau chez le spectateur. Bref, un tournage bien découpé qui laisse sa dose de suspens jusqu'à la fin.

- L'émotion. On dira ce qu'on voudra, les passages ont beau parfois être cucul avec la musique douce en fond, on ne peut s'empêcher d'être ému par tel ou tel passage. On en a parfois les larmes aux yeux ( mon dieu, que j'ai honte ! ) . C'est bien évidemment voulu par la prod, mais de nouveau, c'est bien fait. Et la générosité de certaines personnes sont tout aussi très touchantes.

- Enfin, je comptabiliserais aussi la diversité du casting. Il y en a pour tous les goûts, et c'est vraiment chouette. Belges, Noirs, Bourges, Maghrebin... la diversité n'est pas ce qui manque et on identifie facilement certains groupes, ce qui donne de la personnalité aux candidats, et c'est vraiment tout bon !
Ainsi, si je devais choisir mon podium des préférés, je mettrais:
Spoiler: Montrer
1- César, Denis

2- Ludovic, Samuel

3- Luc et Clémence

Avec la médaille en chocolat pour deux équipes, celle du groupe belge éliminé ( ou pas ) et pour les bourges prêts à tout. Vous remarquerez que ce sont surtout des équipes que la prod à privilégié pour ce premier épisode. Bah oui, ce sont les équipes que j'identifie forcément le mieux ^^



Bref, Pékin Express a un gros potentiel pour moi, et je continuerais de regarder les épisodes. Toutefois, attention à ne pas tomber dans la "discrimination" ( le mot est un peu grand ) de certaines équipes qui me sont encore comme inconnues totales !

_________________
Image
XIII

~ Secrétaire Ultra du Club Ps ~


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pékin Express 6 : La route des Grands fauves
MessagePosté: Ven 22 Avr 2011 18:35 
45 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Juin 2007
Messages: 532
Personnellement, depuis 10 ans que je suis pas mal d'émissions de télé-réalité, je crois que c'est vraiment le casting qui me plait le plus, ce qui est plutôt paradoxal vu qu'à la je ne sais combientième saison, on pourrait s'attendre à ce que M6 ait complètement épuisé son stock de candidats charismatiques. Outre le fait que le continent a changé par rapport aux autres éditions, apportant une touche assez fraiche d'exotisme assez particulier, pour moi, ce qui va vraiment distinguer ce pékin express des autres, c'est bien les candidats. Etrangement, Nemeroffable, mon classement est exactement le même que le tien. Je suis complètement fan des inconnus que tout oppose (c'est un peu triste que à part leur portrait, ils aient pas été trop mis en avant durant l'épisode, j'aurais notament apprécié qu'il y ait un petit passage sur leur rencontre et comment chacun a vécu le fait d'être avec quelqu'un qui est son exact opposé). Le vieux, pour ceux qui connaissent, me fait étrangement penser au vieux de The Walkind Dead (peut-être que c'est juste à cause du chapeau et de la barbe pas très bien rasée)

Pour ta critique sur stephen rotemberg, il est vrai qu'il est assez spécial dans sa manière de parler. Personnellement, il me plaît beaucoup mais c'est une question de goût. Il joue bien son rôle de patron de la course. Après, peut-être que pour dynamiser un peu le jeu, ils pourraient rajouter un animateur plus porté sur la plaisanterie et la légèreté mais ça surchagerait peut-être torp l'émission. C'est ce qui me plait dans pekin express: tout est centré sur la course. Sur certaines émissions de télé-réalité genre celles d'enfermement classique, je trouve que une voix off suffirait et que l'animateur n'est là que pour donner un genre à l'émission. Là, dans pekin express, non seulement stephan est directeur de la course mais je trouve ses commentaires vachement interessants, notamment lorsqu'il explique quelque chose sur un monument ou un paysage. Sa voix porte bien et c'est assez sympa de l'entendre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pékin Express 6 : La route des Grands fauves
MessagePosté: Ven 22 Avr 2011 18:54 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Aoû 2009
Messages: 890
Localisation: En pleine lecture de "l'attaque des titans"
J'ai bien aimé , j'ai été assez charmé moi aussi par l'ambiance de ce pékin express , les images de l'Afrique sont magnifiques .
Maintenant je trouve les candidats beaucoup trop stéréotypés , pour ça je suis déçu mais bon en 1 étape on ne peut pas juger , surtout que si on prend certaines équipes n'ont même pas été montrés plus d'une minute ( je pense aux 2 soeurs sénégalaise en autre ) !
Les pubs aussi m'ont vraiment gêné , l'émission était faite de tel sorte que j'avais l'impression d'en avoir toutes les 10 minutes .!
Mais globalement assez satisfait de cette première étape , dommage pour les belges , ils étaient très stéréotypés mais très sympa ( bien qu'assez HMM HMM , confondre le sphinx avec une petite statue en pleine ville , faut pas déconner non plus ! )

_________________
Image ___ Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pékin Express 6 : La route des Grands fauves
MessagePosté: Sam 23 Avr 2011 17:17 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2008
Messages: 2366
Localisation: sur Sillage ... Poukram !!
Bon moi aussi (comme certains s'en doute) je m'y suis à cette route des grands fauves. Je ne reviendrais pas sur les étapes, ni les épreuves, ça a été largement commenté par les uns et les autres ^^
Je complèterais juste par mon ressenti ! En tout cas, point de vue casting, on a du tout et du bon cru !
Entre barracuda (bien vu) et je dirais plutôt Dave pour César ; le couple belge qui ne perd pas le nord (ou pas) et qui commence fort (avec la place du sphinx (mdr) ; les frères survoltés belges (qui se précipitent trop ...) ; les demi-sœurs ; le geek (JC Dusse) et la brune ; les vieux ; les ex (que je trouve que l'on voit rarement) ; les mariés (qui se servent de leur origine pour parler et se faire aider; ça sert en égypte, mais après plus trop hein :-P) ; les bourgeois qui sont vraiment décalés (alors ça oui) et enfin celui qui fait le plus culcul la praline : le couple mère / fille !

Bref, une belle brochette ! On ne peut pas s'ennuyer ! Pour l'instant pas trop de préférence, même si les bourgeois me font marrer ! J'en ai un peu la claque déjà de Julie trop "je pleure pour un rien" ... Ça m'énerve >.<

Les candidats vont ils tous se supporter ou vont ils en avoir marre, car déjà des minis tensions apparaissent (et ce n'est que le début de l'aventure), je pense notamment entre César et Denis ou Ingrid et Nicolas ...

Sinon, les paysages sont magnifiques, rien à dire; les épreuves sont pour l'instant assez faciles (les cubes trop simples \o/). Les explications comme d'hab' sont simples mais efficaces. Maintenant, pour ou contre Stéphane, chacun son avis là-dessus, moi en fait je m'en fous un peu et je m'y suis fait, il est comme ça. Ça permet de créer encore plus de tensions et de suspense dans le jeu ^^

Spoiler: Montrer
Maintenant pour l'élimination des belges, c'est dommage car Nöella me faisait bien rire ! Alalala, je vais la regretter tout de même ! Enfin, surpris que la première étape soit de suite éliminatoire, mais bon c'est l'jeu ma pauv' Lucette hein ^^


Et sinon, j'ai bien aimé aussi l'arrivée du "dossard vert", bonne idée, mais encore faut-il l'utiliser (et réfléchir) à bon escient ! Hein, les filles ? :-P

Bref, une bonne première étape qui nous plonge tout de suite dans le bain (enfin, plutôt dans le sable); on attend la suite !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pékin Express 6 : La route des Grands fauves
MessagePosté: Jeu 28 Avr 2011 11:23 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Déc 2006
Messages: 1931
Localisation: Vers la Tour Sombre.
Un ami américain me disait récemment : "You watch Pékin Express ? I don't Caire."...
Bonsoir et bienvenue dans une nouvelle étape de Pékin Express, la route des grands fauves !


Étape 2 : Dans la folie des rues du Caire Port Saïd-Meidum (Égypte)

ImageImageImage

Tout commence donc un vendredi, un jour saint où les voitures sont un peu moins nombreuses. Et aujourd'hui les candidats se rendent à la vieille ville du Caire pour aller récupérer du matériel de vendeur ambulant puis vendre pour 40£ de jus de fruit. C'est normalement 1£ la boisson mais la négociation sera reine ! En attendant il faut y aller et sur la route la pluie est violente même si rapide. Les candidats sont ensuite confrontés aux bidonvilles, épreuve compliqué pour nos amis bourgeois peu habitués à ce genre d'univers. Malgré tout ils arrivent premier à la mission de vente, une mission presque impossible. Le matériel est très compliqué d'utilisation et François va carrément le faire tombé. Bon... eh bien il ne sauront pas où est l'épreuve d'immunité.
Les autres arrivent à leur tour mais maîtrise beaucoup mieux l'équipement et commence la vente. Les ex mariés utilisent la technique qui consistent à faire boire tout le monde, tout le monde, même eux.
Cesar quand à lui montre encore ses talents d'orateur, son contact facile et sa bonne humeur.

Tout le monde repart dans un mouchoir de poche direction Stéphane Rottemberg et le drapeau Pékin Express. Les frères belges arrivent premiers suivis des ex mariés et de Karim et Leila.
On passe les scènes de nuit même si l'escapade de César était très rigolote (avec son compère qui tente de faire des bains de foules aussi).
L'épreuve d'immunité, une course d'1 km pour commencer direction le souk mais sans la moindre carte, il faut donc faire confiance aux ruraux. Une fois arrivé il faut remplir un sac avec 40 kilos de poivre (d'après leur propre estimations) puis repartira avec une sorte de brouette direction la case départ. La navigation est perceuse dans les rues bondées mais qu'importe il faut foncer !
Une fois arrivés la pesée s'effectue. Si il n'y a pas assez de poivre il faut repartir en chercher et à chaque kilo en trop c'est 5 minutes de pénalités.

Les ex marié sont les premiers à réunir les 40 kgs et en ramènes même 2 de trop ! 10 minutes d'attente mais l'immunité quand même !
Tout le monde peut donc se réunir pour repartir mais voilà qu'on nous annonce le drapeau rouge ! Présent à la gare du Caire il faudra être le plus rapide pour le décrocher. La course est effréné jusqu'au dernier instant mais Karim dans une ultime accélération décroche le drapeau.
Tout le monde se réunit ENCORE et il faut déjà choisir une équipe à pénaliser. Le jeune couple choisit la mère et sa fille. FLAGGA !
Karim et Leila ont aussi la chance de partir en premier mais encore faut il trouver une voiture. Finalement ils ne partent pas et en profitent donc pour flagger tout le monde à grands coups de "désolé", on sent les séquelles des dernières saisons.
Lætitia et Dianeba n'ont pas été vues et font donc de l'infiltration façon Splinter Cell pour esquiver le couple maudit. Et ça marche ! Oui elle l'ont fait ! Elles peuvent donc courir pour... faire des courses.
Bon après elles décident quand même de repartir en selle, même si elles ne trouvent pas de véhicules...

Karim et Leila partent enfin juste avant que la mère et la fille soit libérés de leur pénalités. Elles arrivent donc au milieu de tout le casting qui est bloqué comme des statues de pierre et... partent ! Un handicap qui se transforme donc en avantage il faut croire ! Un peu plus tard tout le monde peut enfin partir pour chercher une voiture avec plus ou moins de chances.
La plupart vont d'ailleurs très vite se perdre en route et à 17h, quand la balise sonne, personne n'est vraiment sorti de la banlieue du Caire.
La nuit la problématique du lit est toujours absente puisqu'il est interdit de dormir chez l'habitant, par contre diner avec les locaux est tout à fait possible voir même conseillé.

La course reprend messieurs dames ! Tout le monde repart au quart de tour sauf Denis et César qui attendent en vain un chauffeur leur ayant faire la promesse de les emmener en voiture. César au départ très énervé se calme avec des pompes, Denis quand à lui est survolté. Mais vas y bouffe lui la jambe Denis ! Il est chaud le Denis ! Heureusement au bout de 10 minutes si ce n'est plus le messie arrive, Denis respire et danse (What the...) et l'ambiance se détend.
Le flagg quand à lui reprend ses droits quand Julie et Nathalie talonne de près la voiture de Karim et Leila. Arrivés très près des pyramides elles décident de ralentir la cadence pour éviter le drapeau rouge. La pyramide est gigantesque et il faut la gravir pour une fois arrivée à l'entrée descendre un long escalier ! On récupère le lieu de la fin de l'étape et on recooooommence le trajet dans l'autre sens direction une autre pyramide, celle de Meidum.

La mère et la fille guettent la sortie de pyramide du couple au drapeau puis vont elle aussi chercher le lieu final. Sur la route Karim et Leila subissent un imprévu, leur conductrice ne connaissant pas l'endroit ils reviennent au Caire !
Malgré tout ils repartent comme tout le monde direction la mystérieuse pyramide de Meidum qui n'en est pas vraiment une puisque seules les fondations ont survécu.
Classement !
Pour la deuxième fois Julie et Nathalie remportent l'étape et n'utilisent donc pas le dossard vert ! En dernière position les ex mariés immunisés. Pour le reste : Les bourgeois, les frères, Denis et Cesar, Ingrid/Nicolas, Karim et Leila, les seniors et donc en dernière position Lætitia et Dianeba. Elles qui rêvaient de découvrir l'Afrique noire, terre de leur racines qu'elles n'avaient jamais visité (en particulier le Kenya) sont bien déçues.
La semaine prochaine : Le Kenya, la chaleur, des vélos, la fournaise, Ingrid qui veut un enfant de Nicolas, le soleil, une équipe à sauver et surtout des températures insupportables !

Quand à cette étape encore une fois j'ai bien apprécié le rythme de la course même si pour la énième fois un drapeau est peu utilisé, ce à quoi on ne peut malheureusement rien si les équipes ne se croisent pas. On en apprend un peu plus sur certaines équipes dont on ne savait pas grand chose la semaine dernière mais la production conserve quand même ses chouchous, à suivre donc !
Have fun !

_________________
Image
A court terme j'écris cette phrase, à moyen terme vous la lirez, à long terme, nous serons tous morts.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pékin Express 6 : La route des Grands fauves
MessagePosté: Jeu 28 Avr 2011 11:29 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Jan 2011
Messages: 18
Localisation: quelque part dans se vaste monde.
Allez Denis et césar !!
Bonne surprise mes favoris pas éliminer .
Bon belle étape même si je n'ai pas pus tout voir en tout cas en voyant ''la semaine prochaine''
On se rend compte que les organisateurs sont des sadiques !!!
Les équipes qui doivent faire un choix pour celui qui revient . ( Le truc trop dégueulasse ) et deux drapeau d'affiler .

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pékin Express 6 : La route des Grands fauves
MessagePosté: Jeu 28 Avr 2011 12:56 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Déc 2010
Messages: 865
Localisation: Rhapsody Man
CaptainKévin a écrit:
On en apprend un peu plus sur certaines équipes dont on ne savait pas grand chose la semaine dernière mais la production conserve quand même ses chouchous, à suivre donc !


D'accord avec toi, et c'est bien ce que je craignais. Bon, on est loin d'une "discrimination", mais il est clair que certaines équipes sont davantages mises en avant que d'autres. En retrait, Les ex, les deux soeurs récemment éliminées et Ingrid et Nicolas. Et la encore, on voit le choix de la production à sélectionner les équipes qui peuvent être super méga chouchoutées par les spectateurs et celles qui agacent ou qui paraissent un peu plus chiantes.

Mais bon, ceci dit, pour les autres équipes, ça tourne bien !
Et en direct ce soir,
The Cesar Show

I'm French
Je suis de la France !
Je vous aime ! I love You !
For The Tv !
Yeah Man ! Non pas manger !
Allez Denis !
Yeah !


Bon, en résumé le moment que j'ai préféré de cet épisode avec ce binôme vraiment très attachant !

Les épreuves s'enchainent donc avec un bon rythme, le suspens et l'émotion encore au Rendez-vous. L'épreuve d'immunité effectivement un peu plus complexe et physique que la dernière fois. Et la mère et la fille qui gagnent.
el-d-brokeur a écrit:
enfin celui qui fait le plus culcul la praline : le couple mère / fille !
On est d'accord, avec une relation mère fille qui se fait des poutous partout... ^^ On veut du sang que diable ! du Fight ! Bref, c'est une équipe à laquelle je me suis peu attaché et les voir dégager prochainement ne me génerait pas. Mais avec ce dossart vert....
Pour la semaine prochaine, j'ai remarqué qu'en regardant le début du premier épisode, on devine l'équipe qui sera sauvée. Je n'en dis pas plus, si le coeur vous en dit aller voir, au risque de vous faire spoiler ^^

J'attends la semaine prochaine avec impatience pour découvrir le Kenya, car les pyramides c'est bien joli mais y'a pas que ça dans la vie !

_________________
Image
XIII

~ Secrétaire Ultra du Club Ps ~


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pékin Express 6 : La route des Grands fauves
MessagePosté: Jeu 28 Avr 2011 17:35 
150 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Déc 2010
Messages: 1058
Localisation: In Wonderland ~
Je n'avais pas pu regarder le premier épisode de cette nouvelle saison, mais je vais me rattraper pour cet épisode.

Episode 2 :


ImageImageImage


L'épreuve a commencé par un gros problème d'auto-stop, les voitures étant peu nombreuses, et les candidats tous ensemble au même endroit. Mais une première équipe a enfin réussi à partir : les frères survoltés !C'est deux là pour l'instant sont mes favoris, ils sont excellent !
Nous avons ensuite le coup de panne de la voiture des deux nouveaux mariés : bien fait pour eux, je ne les aime pas du tout à cet instant (et ça ne fait que commencer) = coup de la prod d'après mon frère
A l'entrée du Caire s'abat une pluie torrentielle (et là c'est pas une métaphore) = s'il me disait que c'était la prod, ça serait un gros bouffon !

L'épreuve commence ensuite : vendre du jus aux habitants de la ville pour récolter 40£ (soit 4,80 E). Manque de chance pour les bourgeois alors qu'ils faisaient rigoler la galerie ... PAF ! La jarre se brise...
Malgré une forte attraction que fait César das les rues (les gens le croyant pour une célébrité américaine :Luffy hilare: ), ce sont les deux frères survoltés (yes !), les jeunes mariés et les divorcés (les opposés s'attirent dis donc ...) qui participent à l'épreuve d'immunité. Grande invention du côté de la prod : aller chercher 40 kilos de poivre (impressionnant ...). Ce sont à la fin les divorcés qui l'emportent = immunisés en assurés d'aller au Kenya Bien fait pour les jeunes mariés, mais dommage pour les frères.Image

C'est ensuite la grande arrivée du drapeau rouge = un quart-d'heure d'attente si on se fait "flagger". Et ce sont malheureusement les deux jeunes mariés qui s'en emparent, au malheur de la mère et la fille. Puis à ceux de tous les autres candidats qui se font avoir en même temps, à part les deux demi-soeurs dans leur grande mission de fillature. Mais c'est la fin de la journée, entrainant une soirée riche en émotions chez les égyptiens pour tous les candidats (la retraitée m'a particulièrement touché)

Tous se rendent le lendemain à la pyramide de Dashur (soit disant la plus ancienne du monde) pour y connaitre l'endrout où les attend Stéphane Rottenberg. Les équipes se succédent les unes après les autres dans l'étroit escalier menant à la salle funéraire où se trouvent les enveloppes. Direction la pyramide innachevée de Meidum.

Spoiler: Montrer
Classement :
Julie et Nathalie, la mère et la fille fusionnelle, qui remporte une nouvelle fois l'amulette de 7000 E
Jean-Pierre et François les bourgeois décalés occupent quand à eux sur la deuxième place du podium avec seulement quelques mètres de différence avec...
Ludovic et Samuel les deux frères survoltés qui closent ce podium.
Denis et César les inconnus opposés très impliqués tous les deux dans cette étape, même Denis qui voulait en faore un maximum pour montrer à César que lui aussi pouvait être utile
Nicolas et Ingrid les inconnus célibataires, qu'on a que peu vu
Karim et Leïla les jeunes mariés, qui ont fait contre leur gré marche arrière vers le Caire
Luc et Clémence, les deux retraités en avant dernier.


Image
Les deux éliminées sont donc les demi-soeurs Laetitia et Dianéba, aux portes du Kénya et de l'Afrique noir qu'elles révaient tant de visiter, mais....

Spoiler: Montrer
... sur les deux équipes éliminées depuis le début de cette saison, les candidats encore en lice pourront faire revenir celle de leur choix. Qui des deux soeurs ou des belges seront choisis ou partiront définitivement de l'aventure ? Mystère...


Avis personnel :
Comme je l'ai dit à plusieurs fois, mes favoris sont les deux frères survoltés : ils font le spectacle à eux tous seuls.
Sinon cette étape était trop centré sur les propriétaires du drapeau rouges , les jeunes mariés (que je ne supporte plus) et sur Denis et César (bien que c'est plus compréhensible pour eux) alors que Ingrid et Nicolas, les inconnus célibataires, et les deux demi-soeurs étaient en arrière-plan. J'ai sinon trouvé l'épreuve du jus à vendre très sympa (tout les candidats donnant le meilleur d'eux même) mais celle d'immunité assez plate et sans saveur (c'est pour dire pour une épreuve qui piquait au nez).
Rendez-vous donc la semaine prochaine au Kenya, l'arrivée en Afrique Noir. (Avec la résolution du mystère qui plane..)

_________________
Image
"L'inventeur du champagne rosé a réussi le contraire de la quête des alchimistes :
il a transformé l'or en grenadine."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pékin Express 6 : La route des Grands fauves
MessagePosté: Jeu 28 Avr 2011 21:21 
9 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Nov 2010
Messages: 337
Localisation: Sur une barque, en route vers l'Aventure !
Cette nouvelle saison est tout simplement géniale et alléchante ! On a un nouveau continent à découvrir : l'Afrique et j'en suis contente car c'est une partie du monde qui me reste assez méconnue.
Bien que la production mette certains en avant (et je trouve ça dommage), les binômes semblent assez compétitifs et sportifs, ce qui fait que j'adhère complètement ^^
Cet épisode était vraiment bien, avec ses coups de théâtre (les pauvres bourgeois :Chapeau de paille goute: avec leur jarre et je trouve ça atroce de la part du destin car les bourgeois sont mes chouchous nondidju !), les émotions (le passage de la retraitée m'a touché)

Nemeroffable a écrit:
Mais bon, ceci dit, pour les autres équipes, ça tourne bien !
Et en direct ce soir,
The Cesar Show

I'm French
Je suis de la France !
Je vous aime ! I love You !
For The Tv !
Yeah Man ! Non pas manger !
Allez Denis !
Yeah !


Bon, en résumé le moment que j'ai préféré de cet épisode avec ce binôme vraiment très attachant !


Il n'y a pas eu que le Cesar Show mais aussi :

La quête de Denis


Denis, pour prouver à la star américaine César alias Barracuda qu'il peut lui faire confiance, décide de trouver un dessert pour lui. Commence alors une quête d'un dessert qui, bien qu'elle s'avère infrustueuse au départ, finira par porter ses fruits car Denis trouvera UN dessert pour César !

Ce binôme est vraiment très attachant, tout comme les bourgeois décalés que j'adore ! C'est mes chouchous !
Sinon, j'ai un peu de mal avec les jeunes mariés et les ex-mariés. Le reste ça va mais cette année, il n'y en a aucune que je déteste et que je ne peux pas supporter. Pour moi, je trouve ça assez équilibré.
Spoiler: Montrer
Sinon, l'élimination des demi-soeurs ne m'a pas émue ni surprise car la production ne les a pas beaucoup présenté, ce qui montre qu'ils n'iraient pas loin.
Par contre, en voyant la fin de l'épisode on se rend compte que la production est vraiment vicieuse des fois. Choisir entre 2 équipes, c'est vraiment dur :Ussop gloups:


J'ai hâte de voir les prochains épisodes !

_________________
Image
Trust in your friends, and they’ll have reason to trust in you.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pékin Express 6 : La route des Grands fauves
MessagePosté: Ven 29 Avr 2011 09:48 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2008
Messages: 2366
Localisation: sur Sillage ... Poukram !!
A mon tour, de parler de cette deuxième étape. Plus galère au niveau de l'auto-stop, plus galère au niveau de la destination et des choix des voitures (Karim / Leila qui retournent au Caire; Denis et César qui se demandent s'ils ont bien fait de faire confiance à un mec qui leur a promis de les emmener; des voitures qui fument; ...).
Bref, cette étape a plus chaotique, plus rythmée, plus dure, plus intense et ... ce n'est que le début ! :-P
En tout cas, pour l'instant pas déçu par cette nouvelle saison, mais (et oui, il y a un "mais"), mais comme certains, je constate que la production met (encore une fois ?) plus l'accent sur certaines équipes que sur d'autres : Karim / Leila (en tête), le couple fille / mère (toujours aussi culcul >.<) ... Et d'autres que l'on aimerait voir plus souvent : les demi-sœurs et le geek et la fille !

Pas de chance pour les demi-sœurs elles sont éliminées ! Mouahahaha ! De toute façon, elles ne me disaient pas grand chose (et ce n'est pas la production qui m'a dicté mon choix >__>).
Pas de chouchou pour l'instant, mais j'aime bien les frères survoltés et le couple Denis / César ! Par contre, je peux de moins en moins piffrer Julie et Nathalie ! Trop de fusion tue l'attention !! >__<
Bon donc maintenant tout le monde sait que ce couple est à craindre, deux étapes, deux victoires ! Mauvaise gestion du drapeau rouge, moi si je l'avais eu, j'aurais flingué tout le monde comme l'année précédente (là c'était plus marrant, ça y allé à tout va !) ^^
J'ai bien aimé sinon dans cette étape : l'évaluation de la pesée du poivre, la découverte des bidonvilles et les réflexions qui s'en sont suivis (ludovic : "on est trop égoïstes en Europe" > c'est totalement vrai !! >__<); l'accueil chez les habitants et les joies qu'ils ont transmis aux candidats ... Bref de bons moments encore une fois !

En tout cas, pour la prochaine étape, du suspense, de la tension (*__*), de l'auto-stop raté, des motos, des crevaisons et deux trucs : le drapeau noir et ... et ... le choix de faire revenir une équipe ! Qui des belges ou des demis-sœurs, les participants vont ils faire revenir ? Vont ils penser stratégie ou convivialité ? Vont ils préféré les demi-sœurs qui rêvaient d'aller sur leurs traces ou refaire revenir les belges qui voulaient découvrir ce pays ?
Dur choix qui peut s'avérer néfaste et cruciale pour l'avenir de la course !

En tout cas, j'ai découvert deux nouvelles pyramides (Dashur et Meidum), même si je connaissais l'existence de la dernière qui s'est effondrée après sa construction ^^

A la semaine prochaine \o/

La citation de l'étape : Clémence : "J'ai le cul serré"

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Pékin Express 6 : La route des Grands fauves
MessagePosté: Jeu 5 Mai 2011 00:01 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Déc 2006
Messages: 1931
Localisation: Vers la Tour Sombre.

N'oubliez pas votre chapeau, la citronnelle et quelques bouteilles d'eau. Bonsoir et bienvenue dans une nouvelle étape de Pékin Express la route des grands fauves.


Étape 3 : Lac Victoria-Nakuru (Kenya)

Image


Nous voici donc enfin au Kenya avec un nouveau tournant dans la course. Plus physique elle est surtout dotée de nouvelles règles et pour commencer il va falloir faire un choix impossible.
Nos demi sœurs et le couple belge revienne dès le départ mais il ne peut y avoir qu'une équipe qui reprendra vraiment la course et le pire dans tout ça et que ce sont les autres candidats qui doivent choisir l'équipe sauvée.
Chaque binôme discute de son côté et les discussions vont bon train. Faut-il sélectionner le couple car il est plus faible ou les demi sœurs car elles rêvaient de voir l'Afrique Noir de leur ancêtres.
Le dépouillement est assez terrible puisque Stéphane demande l'équipe que chacun veut éliminer. Alors que ça part très mal pour Lætitia et Dianeba elles remportent finalement le duel de peu et reviennent donc dans la compétition par 4 voix contre 5 ! Les belges sont forcément déçus même si à la base ils étaient censé partir de toute façon mais il faut les comprendre : c'est encore plus dramatique de partir après une fausse joie.

Situés à côté du second plus grand lac du monde nos candidats vont donc pour commencer devoir aller récupérer partout dans le village des bidons puis chercher de l'eau au lac Victoria et ramener en vélo les bidons à des familles. Ensuite seulement ils pourront partir.
Les demi sœurs démarrent en trombe pour prouver qu'elles méritent leur repêchage quand aux inconnus célibataires ils ont qu'à eux beaucoup de mal à trouver les bidons et sont donc complètement dans les choux. Pendant ce temps les autres prennent déjà de l'eau et partent en vélo dans un mouchoir de poche. Petit coup de cœur pour Denis et César, un duo toujours aussi touchant par le contraste évident qu'il provoque. Les locaux rigolent, nous aussi.
A la fin de la côte les concurrents peuvent remplir le grand bidon mais encore faut il le remplir suffisamment, ce que tout le monde fait admirablement bien.

Vient ensuite le stop qui cette fois-ci s'annonce beaucoup plus compliqué. En générale les gens sont réunis par groupe, ne parlent pas forcément anglais et réclament fréquemment de l'argent. Les négociations s'annoncent longues et tortueuses. Une fois sur la route tout le monde s'éclate et en particulier Lætitia, Dianeba et César. Contrairement aux années précédentes nous avons des candidats qui reviennent sur leur terre d'origine pour la première fois et on partage donc leur plaisir de découverte même si il faut bien le dire celui ci est commun à tout le monde. Je ne suis d'habitude pas toujours adepte des scènes en voiture mais ici l'ambiance est chaleureuse et la bonne humeur au rendez vous. Quand aux décors, ils sont sublimes comme d'habitude.
On retrouve César et le grand Denis qui a décide de s'imposer. Denis décide, Denis cir ("oh no take me please, take me !") et Denis sent qu'il set en train de prendre de l'assurance. Adorable.
Je passe sur les scènes du soir, l'accueil des hôtes à été très bon et vous savez qui a encore fais son show.

Le lendemain, direction un petit défi à l'école de Kessup, il faut simplement compter de 1 à 10 (en langue locale bien sur) mais.. en courant ! Entre marathon, calcul mental et mémoire il y a de quoi faire ! Les retraités arrivent premier mais sont très vite semés par leur guide sensé leur apprendre les nombres. La mémorisation est très compliquée est l'astuce revient à retenir le calcul posé par le professeur pour aller ensuite retrouver à quoi correspondent les numéros. Tout le problème est qu'il y a une question par candidat soit deux par binômes ! Comme d'habitude tout le monde s'en sort dans un écart de temps relativement faible et la course pour rejoindre le drapeau Pékin Express et participer à l'épreuve d'immunité est active ! 4 équipes sont sélectionnés ; Les retraités logiquement, les demi sœurs, les bourgeois et le jeune couple.

Tous se retrouvent sur la place du village (alors oui désolé des fois je n'ai pas les noms et je prie de me pardonner mon manque de documentation) et partent dans une sorte d'où est Charlie grandeur nature. La musique démarre, le village danse et chante, la musique s'arrête, tout le monde part chercher un objet bien précis et à la manière des jeux de chaises musicales il y a toujours un objet de moins que les candidats. L'épreuve est très bien réalisée mine de rien, les villageois s'arrêtent vraiment et on se dirait dans une scène avec Hiro Nakamura (alors oui des fois j'exagère mais bon hein). C'est typiquement le genre de jeux qui me fait rêver de participer à Pékin Express, on sent l'action, la vitesse et l'excitation de l'épreuve. Je vous passe le détail des éliminations, Karim a été leader sur la majorité de l'épreuve et son duo ainsi que les demi sœurs restent seuls en compétitions pour les 3 dernières manches.
Karim l’œil de Lynx fera finalement gagné son binôme ! Immunité pour eux !

La course pour Nakuru aurait pu se passer sans le moindre soucis mais c'était sans compter sur le drapeau noir ! La règle est simple : L'équipe qui l'a et qui est en voiture peut la passer à une équipe à pied. La dernière équipe à l'avoir sera rétrogradé d'une place, c'est donc le jeu de la patate chaude qui commence !
C'est Denis et César qui ont le drapeau en premier et là on sent que ça va être awesome. On se trompait, c'était encore mieux. Denis en effet ne comprend pas tout de suite qu'il faut que son véhicule soit en marche, ça ne sert donc à rien de monter dans une voiture à l'arrêt mais tant pis. Ce qui m'étonne encore plus c'est que la mère et la fille visées par le flag prennent très mal le ton autoritaire de Denis. Woh. Come on. C'est pas comme si il vous avait insulté ! Il joue le jeu ! Et en plus quand Denis crie ça reste toujours très gentil donc la réaction est vraiment peu compréhensible.

La chance sourit un peu plus tard pour les inconnus improbables puisqu'ils croisent les pauvres bourgeois à pied, l'occasion de leur donner gentiment le drapeau ("on est dernier alors euh.. bon.. ben voilà... bonne chance les mecs !"). Là encore Jean Pierre et François y voit le regain de l'esprit de compétition très mauvais. HEY ! C'est la règle ! Il doit te passer le drapeau si il te voit ! Ont-ils vu les saisons précédentes avant de dramatiser ?
Bref le passement se fait mais Denis et César crèvent 5 minutes après, sur la route, la tension monte. Mais bien cachés derrière leur van ils passent finalement inaperçus face aux bourges. Ces derniers vont gentiment le donner aux immunisés qui se reposaient sur la route. Euh oé. C'est gentil mais ça sert pas un peu à rien ? Heureusement que Karim et Leila ont l'esprit de compétition et ne compte pas garder leur drapeau parce que c'est plus "gentil". Mais pas de spectacle pour aujourd'hui, la balise sonne.

Le lendemain matin tout le monde repart et espère vite trouver une voiture pour éviter la menace du drapeau noir. Le problème c'est que tout le monde ou presque se retrouve dans la même ville et à l'arrêt. Pour contrer un éventuel festin des loups il faut donc vite se cacher. Les scènes qui suivent sont assez bizarres car les équipes se cachent mais on ne sait pas vraiment de quoi et le jeune couple oublie de flagger des équipes et refuse de flagger les bourgeois. Par contre ils voient du premier coup d’œil Denis et César cachés et les flagges direct. La tactique est un peu conne de la part d'une équipe qui espère que le drapeau se transfère de main en main mais sélectionne bien son équipe souffre douleur.

Julie et Nathalie toute proches des frères belges remontent la route pour plus de chance mais tombe sur le drapeau noir (à l'arrêt) et revienne donc en courant. Wait. C'est quoi cette technique toute pourrave là ? Et pourquoi les frères ne font rien pour les rattraper ? Et pis pourquoi la maman elle en veut tellement à Denis alors que pour la 150ème fois : C'EST LE BUT DU JEU DE DONNER LE DRAPEAU ! Si il peut il te le donnera c'est tout arrête de nous embêter.
Et là ça devient WTFesque comme pas permis. Les bourgeois sont un peu plus haut que César et Denis. Denis cache le drapeau quand la mère et la fille arrivent et il leur fait croire que les bourges l'ont. Elles vont les voir (puisqu'elles sont super intelligentes et décident de remonter toute la route quitte à revenir en Égypte). Et là t'imagines la réaction de la mère et la fille ! Ha ha que c'est bon. Mais surtout Denis veut à tout prix faire demi tour une fois la voiture trouvé pour remettre le drapeau ! Mais comment a t-il pu avoir une voiture qui 5 minutes plus tôt avait croiser les bourges ?! En tout cas il leur remet le flag. Jean Pierre et François sont choqués. Ben oui mon neveu tu croyais quand même pas qu'ils allaient partir avec alors que vous êtes à 100 m ?! Le seul reproche qu'on puisse leur faire est d'avoir voulu à tout prix remettre le drapeau alors qu'ils savaient qu'au moins deux équipes les précèdent. Néanmoins j'aurais surement fait pareil qu'eux.

JP et François ont donc trouvé choquante la technique. Ils vont donc la réutiliser. Ben oui la mère et la fille ont le dossards vert et donc c'est moins grave. Les mots me manquent.
Et on ne peut même pas être content que le duo féminin ai le drapeau noir et soit dernière puisque de toute façon elles ont le dossard vert. Ahhhh quand le destin s'acharne.
Finalement tout le monde arrive enfin au drapeau Pékin Express qui conclue alors la fin de l'étape. Mon petit coup de gueule ira à César qui appelle Stéphane Rottemberg "ma biche". Non César ! C'est MA biche !
Le classement : Tout d'abord le dossard vert n'est pas utilisé ! WHAT ?!
Bref, les premiers sont Ingrid et Nicolas, on les aura vu peut être 10 minutes en tout avec le fameux "ça donne envie de faire des enfants tout ça" mais nous n'en savons pas plus. Je m'attendais un peu à ce que justement les monteurs s'intéressent à ce duo soit en ayant le geek qui tente en vain de séduire la belle et se prend des ratals soit en ayant un couple qui se forme avec plein de bisous trop meugnons.
Denis et César finissent 6ème suivies par les sœurs qui étaient de retour, en dernière position il y a les bourgeois mais juste avant la mère et la fille. Eh ben voilà ! Il faut toujours écouter les enfants et surtout toujours écouter le dossard vert quand on voit qu'il y a plus grand monde derrière ! Pas de repêchage avec l'enveloppe noire, bref une grosse déception surtout pour Julie qui réfléchira à deux fois maintenant avant d'écouter sa maman.
Étonnant surtout que cette équipe qui avait gagné deux fois déjà finisse si bas. Elles doivent donc donner ses deux amulettes et les remettent à Luc et Clémence.
Pour résumer cette étape, évidemment on en a eu pour notre argent et le drapeau noir a été utilisé mais aussi souvent à bon qu'à mauvais escient donc pas de déception.

La semaine prochaine, des rhinos, des girafes, des éléphants, des hippopotames, des insectes, des équipes totalement mixés et "ma biche" qui a l'air bien pensif. Hâte hâte hâte !

_________________
Image
A court terme j'écris cette phrase, à moyen terme vous la lirez, à long terme, nous serons tous morts.


Dernière édition par Captain Karma le Jeu 5 Mai 2011 17:00, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com