Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page [1], 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Les secrets de Sanji: un guide de survie
MessagePosté: Mar 31 Jan 2006 23:07 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6950
Localisation: dans la lune
En fait de secrets, il s'agit ici de secrets de cuisine. Et oui, derrière ce titre alléchant se cache une réalité plus terre à terre, conséquence de messages lus dans la boîte à idées, et d'un tour du côté du précédent sujet traitant de nourriture, The best bouffe. Ce dernier traitait des goûts et préférences de chacun. Namienator y avait suggéré sans succès que chacun y mette ses recettes fétiches ou trucs de cuisine.
C'est de ça qu'il est question ici: un espace où chacun peut inscrire et puiser des recettes qui nous éloignerons des tristes rivages pâtepizzaesques, sur le mode du partage pirate.
Entrons, résolus et courageux, sur ce GrandLine qu'est la gastronomie!
Que Sanji veille sur nous et nous garde en sa protection...
A table.

Comme tout guide qui se respecte, quelques indications concernant la difficulté et le temps de préparation:

Difficulté:
:Sandji sur le cul: pas trop dur. Peu d'étapes entre les ingrédients et le produit fini. Même Luffy devrait y arriver
:Sandji sur le cul: :Sandji sur le cul: Déjà plus de manipulations à effectuer. Mais avec l'ingéniosité de Pipo ou la patience de Robin, on peut tout accomplir.
:Sandji sur le cul: :Sandji sur le cul: :Sandji sur le cul: bon ben faut quand même un peu s'accrocher. Sanji sera fier de vous lorsque vous aurez réussi le plat.


Temps de préparation:
:robin: vite fait bien fait. De quoi contenter rapidement son équipage.
:robin: :robin: là, si vous vous y prenez au dernier moment, ça va être la mutinerie!
:robin: :robin: :robin: le temps est l'essence de la cuisine...


Et pour illustrer, et commencer ce splendide ouvrage, le plat national chez moi, particulièrement de saison:


Le Paté de pommes de terre
:Sandji sur le cul: :Sandji sur le cul:
:robin: :robin:

C'estun plat assez simple, rudimentaire dans sa conception, et qui remporte le plus souvent un franc succès. Il ne s'agit pas d'une recette subtile, mais d'un plat de résistance efficace, à marier avec une salade histoire d'alléger un peu. Sa difficulté réside dans les différentes étapes qui le caractérisent, et dans un ou deux petits trucs à savoir.

Il vous faut:
- 2 kg de pommes de terre. Peu importe la variété. De pommes de terre de cuisson, mis qui ne se dépichent pas trop. Si votre filet fait 2,5 kg, pas de problème: la pesée n'est pas précise. Au-delà de 3kg, vous aurez juste des problèmes de cuisson (il faudra la rallonger).
- 2 bouquets de persil, plat ou frisé (je préfère le plat). 3 bouquets s'ils sont rachitiques (genre mon supermarché)
- 2 pâtes feuillettées, toutes prêtes, celles pour les tartes
- 1 pot de crême fraiche épaisse de 50cl (un gros pot quoi!)
- sel (gros sel, c'est mieux pour la cuisson), poivre, beurre
- un ou deux jaune(s) d'oeuf à la fin pour dorer la pâte

1) Bon ben, faut commencer par le moins marrant: pelez les pommes de terre. Vu la quantité, s'il y a quelqu'un pour vous aider, c'est mieux. Une fois pelées, rincez-les, et séchez-les avec du sopalin. Coupez en rondelles assez fines (à la main, ou grace à un robot).

2) Au persil maintenant: coupez les têtes (en gros enlevez le plus possible les tiges) et hachez le finement (de même: au robot c'est plus pratique, sinon utilisez des ciseaux dans un bol).

3) Dans un moule à tarte (plutôt grand, rebords pas trop élévés), placez une des deux pâtes feuillettées. Etirez-la un peu avant si besoin: elle doit bien dépasser des bords du moule. Le fond du moule doit être soit beurré, soit recouvert par le filtre que l'on trouve dans le pâtes feuillettées du commerce

4) Mettez une couche de pommes de terre (un peu moins de la moitié), une couche de persil (la moitié), salez, poivrez, placez quelques noix de beurre par dessus.

5) Répétez l'opération: pommes de terre, persil, sel, poivre, beurre. Il doit vous rester un peu de pommes de terre: remettez par dessus.

6) le premier moment délicat: après l'avoir étirée, placez la seconde pâte sur l'ensemble de la préparation. Il faut qu'elle recouvre tout. Joignez la pâte du dessus et celle de dessous en les roulant ensemble. S'il y a trop de pâte, coupez-en une partie. Pour que les pâtes collent humectez-les légèrement.

7) Détail crucial: découpez une petite "cheminée" au centre de la pâte supérieure (diamètre du pouce en gros). Cela permettra au plat de respirer durant la cuisson.

7) bis: si vous avez du rab de pâte vous pouvez faire des motifs que vous "collez" sur la pâte supérieure, toujours en les humectant, pour décorer.

8) Avec un pinceau de cuisine, ou simplement vos doigts, badigeonnez toute la surface du pâté de jaune d'oeuf. C'est ça qui lui permettra de dorer à la cuisson.

9) Vous aurez penser à faire préchauffer votre four 10mn, et maintenant hop: c'est parti pour environ 1h30 de cuisson, 18O°/thermostat 6.

10) Surveillez bien le pâté: dès qu'il est bien doré (20-30 mn après le début de la cuisson) recouvrez-le d'aluminium pour qu'il ne noircisse pas.

11) Second temps délicat: 20 mn avant la fin de la cuisson, soit un gros au bout d'1h15 de cuisson, sortez le pâté du four, et découpez un large cercle dans la pâte supérieure que vous réservez sur une assiette (en gros la taille de l'assiette). Versez la crême fraiche à la cuiller sur les pommes de terre en la répartissant de manière uniforme sur toute la surface. Essayez de la faire glisser sous ce qui reste de la pâte supérieure dans le plat, et faites-la couler à l'intérieur des couches de pommes de terre en faisant quelques incisions avec la cuiller. C'est juste pour que la crême fraiche soit répartie partout dans le pâté: sur l'ensemble de la surface, et en profondeur. Recouvrez avec le cercle de pâte que vous aviez réservé, et remettez le pâté dans le four pour achever la cuisson.

12) Fin de la cuisson: pour vérifier que votre pâté de pommes de terre est cuit, plantez un couteau pour mesurer l'état de cuisson des pommes de terre. Elles doivent être fondantes. Si elles résistent, prolongez la cuisson. Cela dépend en fait de la taille de rondelles des pommes de terre: plus elles sont fines, mieux elles cuisent.

Voilà c'est prêt!!! Il n'y a plus qu'à déguster!!!

Bon ben j'espère que ça vous tentera et que ça stimulera l'arrivée d'autres recettes... Si ça vous plaît, je vous en mettrais d'autres par la suite.


Dernière édition par seleniel le Lun 27 Mar 2006 13:58, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 1 Fév 2006 12:19 
Panzer Künstler
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Sep 2004
Messages: 2385
Localisation: Au parc d'attractions de Sabaody
DOnc on a le droit de proposer des recettes de plats qui nous ont marque comme un delice^^

Personnellement, je vais vous presenter l'homard au Champagne, ce mets qui m'a accompagne durant la soiree de Noel a l'hotel^^

Voila, c'etait pour la petite histoire, donc on y va :Vogue Merry:

L'Homard au champagne
:Sandji sur le cul: :Sandji sur le cul: :Sandji sur le cul:
:robin: :robin: (en fait c'est 43 minutes sans repos)

Contrairement a ta recette Seleniel, mon plat est plutot complique et une aide exterieure serait de bonne augure. Ce n'est pas un delice a s'offrir tous les jours, plutot pour les jours tels que Noel ou le Nouvel an :teach: .

Il vous faut(pour 4 personnes) :
- 2 petits homards vivants
- 4 jaunes d'oeufs
- 15 cl de champagne brut
- 1 poignée de gros sel
- 1 douzaine de grains de poivres
- quelques brindilles de thym
- 1 feuille de Laurier
- sel fin

Préparation : 15 minutes
Cuisson : 28 minutes
PaS de repos.
Temps total : 43 mn

1/ Ca commence doucement ; faites chauffer 2 litres d'eau dans une cocotte avec le thym, laurier, poivre et gros sel, quand l'eau bout, y plonger les homard et les laisser cuire 12 minutes.

2/ Egoutter les homards et les laisser refroidir.

3/ Battre les jaunes dans une casserole, ajouter une pincée de sel et le champagne. Placer la casserole au bain marie et faire cuire sur feu assez vif, sans cesser de fouetter. Il faut 8 minutes environ pour obtenir un préparation épaisse et mousseuse comme un sabayon.

4/ Avec un bon couteau, fendre les homards en 2 dans le sens de la longueur. Les installer sur un grand plat et napper de sabayon(Sauce à base de jaunes d'œufs et d'eau ou de jaunes d'œufs et d'alcool (vin, champagne, etc). Elle sert à accompagner les poissons et crustacés) la chair.

5/ Faire gratiner (c'est-a-dire passer un plat au four afin que se forme en surface une mince crôute dorée) à four chaud 230°C(th 7) 6 à 8 minutes jusqu'à ce que le dessus soit bien doré.

Servir aussitôt, appreciez et remerciez Trinidad :Luffy hilare:

A vos fourneaux!!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 1 Fév 2006 16:55 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2006
Messages: 1941
Localisation: Kokoyashi
bon comme j'avais émis cette idée il n'y a pas longtemps, je vais y participer :

les pates

:Sandji sur le cul:
:robin:

1- faite chauffer de l'eau
2-mettre une pincée de sel
3-une fois que l'eau bout, rajouter les pates
4-vérifier à intervalle régulier la cuisson puis au bout d'une dizaine de minutes sortez les pates, égouttez les et déguster cette saveur cinq étoiles

conseil : essayez des variantes : exemple : sauce tomate, gruyère...



toute personne maligne aura compris que je suis particulièrement nul en cuisine

_________________
Fuckin' Capitaine with Namittude Inside
Image
Image


Dernière édition par Hitsugaya le Dim 17 Juin 2007 21:36, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 1 Fév 2006 19:19 
Cryptkeeper
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Oct 2004
Messages: 1145
Localisation: En train de se balader à poil dans la morgue
Miam ! Miam !
Bon, moi je vais vous proprser un plat à accompagner de viande. :Sandji content: :Luffy rigole a grande bouche:

ATTENTION !!!
:Chopper allucine: Ce plat est déconseillé à ceux qui ont des problèmes intestinaux !!!
:Chopper allucine: :Chopper allucine: Ce plat est plutôt pour midi mais il peux avoir quelques effets secondaires indésirables. Alors prévoyez une bonne excuse pour filer en douce afin de laisser cet effet secondaire se dissipper
Sandy : surtout si vous avez rendez-vous !!!!! :Sandji choked:
:Chopper allucine: :Chopper allucine: :Chopper allucine: Un des ingrédients principaux vous mettra sur la voie quant à la nature de ces "effets secondaires"....


Pommes de terre mère catherine
(Nom donné à ce plat mais qui peut varier selon la personne)


Ingrédients :
-Pommes de terre
Luffy : Logique :Luffy hilare:

-Une bouteille de viandox ( Certains m'ont parlé d'eau avec un bouillon cube mais je préfère éviter)

-Des oignons !!!
Pipo : D'où l'effet secondaire !:Ussop tien tien:


Préparation :

-Epluchez patates et Oignons, :Sandji content:

-Découpez-les en rondelles en vous servant d'un couteau pour les oignons et d'un robot pour les patates, ou d'un sabre
Zorro : J'suis pas là pour ça !! :Zoro cri du sabre:

-Prenez un plat à mettre au four et mettez une couche d'oignons et versez de l'eau

-Faites de même avec une couche de Patates, puis oignons, puis patates...

-Versez de l'eau jusqu'a la seconde couche de patates puis n'hésitez pas à mettre du viandox !!!!

-Poivrez (le salage est à proscrire vu que le viandox est déjà salé :Chopper mange: )


Ensuite, laissez reposer une nuit pour que le viandox mélangé à l'eau impregne bien les patates et les oignons, ce qui donnera toute sa saveur au plat !!!
Jango et Fullbody: Dans ce cas ! On va faire soirée Disco pour passer le temps !!!!
Franky : Yeah !!!!

Le lendemain, préchauffez le four au max !
Franky : Après la soirée d'hier, j'suis chaud bouillant mec !!!!

Puis mettez le plat à 250° C pendant une heure environ !
Sandy : Si le plat à du mal à cuire, virez de l'eau, c'est que vous en avez trop mis !!! :Sandji sur le cul:

Le plat est cuit lorsque les patates au sommet seront assez molles pour y enfoncer un couteau comme dans du beurre...

Ensuite régalez-vous !!!

Les conseils de Luffy :

:luffy langue: Avec une tranche de foie de Veau, c'est trop bon !!!

Bon appétit !!! (King D. Zanza)

_________________
C’est en creusant sa tombe que KDZ est tombé sur les règles du forum et une horde de zombies assoiffés de cervelles .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 1 Fév 2006 23:15 
6 000 000 Berrys

Inscription: 27 Aoû 2005
Messages: 255
Allez hop, la seule recette de cuisine que je connaisse, un dessert indien, j'ai nommé le . . .



LASSI



chien fidèle !


ha ha, non blague à part

Difficulté : :Sandji sur le cul:

Durée : :robin: :robin:



Ingrédients :
- Un pack de yahourt nature. A vous de voir la quantité de yaourt nature que vos invités seraient capable d'ingérer si on le leur servirait tel quel.
- Une banane. Au moins une je crois, peut-être plus en fait.
- De la menthe (un peu)
- Du lait (un peu plus)


Bon alors, première chose à faire : prenez un saladier, ou un grand récipient (pour ma part ce dessert j'en avais fait pour une vingtaine, donc j'ai un peu de mal à imaginer ce que ça peut être si c'est que pour 4 personnes, mais bon) . Videz les yaourts dedans, et commencez à battre avec un fouet. De cuisine, bande d'idiots. Versez un peu de lait périodiquement pour faciliter et liquéfier le tout.
A côté de ça, demandez à un pote (ou faites le tout seul mais c'est chiant) de vous occuper des bananes. Coupez les en morceau, et réduisez-les en purée. De préférence avec un robot pour qu'elle soit le plus liquide possible. De cuisine, le robot.

Tout le truc devrait vous prendre un certain temps, afin de vous assurer que le tout est bien liquide. Vous faites pas d'illusions, ce sera JAMAIS de la flotte, donc lorsque vous arrivez à une consistance du type "lait qui est resté 5 jours de trop dans la bouteille" ça doit être bon. Hm comment je sais trop donner envie. A partir de là, mélangez la banane liquéfiée avec le yaourt + lait.

Ensuite émiettez la menthe, enfin hachez là. Vous pouvez le faire à mains nues, pour peu qu'elles soient propres. Dispersez le tout sur le dessert, puis retouillez. Vous devriez avoir un truc blanchatre qui tire un peu sur le jaune, bardé de petits bouts de menthe vert.

Foutez le au frigo ensuite pour que ce soit bien frais. Laissez-le là pendant toute la durée du repas, et sortez le pour la fin.

La saveur du truc rend le plat en question délectable en tant que dessert suite à une succession de plats épicés (bah oui, cuisine indienne oblige) . Passez outre les réflexions oh combien peu intellectuelles de vos camarades sur vos capacités à émettre de grandes quantités de liquides blanchatres en aussi peu de temps et leur vagues considérations pseudo-scientifiques sur la provenance de particules vertes dans le mélange, et dégustez.

Le plat peut se garder 2 - 3 jours au frigo. Suite à quoi il va commencer à être un peu âcre. Au bout d'une semaine il aura découvert l'écriture, et une semaine après les colons risquent d'atteindre les étages inférieurs et de s'installer sur d'autres aliments. Procédez à un génocide dans les rêgles.




Bon appétit, veinards !


PS : Pour les plus fortunés, près à dépenser une trentaine de centimes de plus pour expérimenter une autre facette de la recette qu'un inconnu balance sur un forum, on peut aussi utiliser des yaourts au fruits plutôt que des yaourts nature. Pas un seul type de fruit (quoi que, faites ce que vous voulez) mais des assortiments. Evidemment, le gout de la banane reste prépondérant . . . mais bon en même temps une banane, ça n'a pas énormément de gout, et ça relevera un peu la saveur du dessert.

_________________
[signature retirée pour cause de google alerte]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 2 Fév 2006 00:15 
Grand roi des Noldor
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Oct 2004
Messages: 529
Localisation: Dans les cavernes de Mandos
Alors un classique de l'étudiant mais très rapide a faire (une quinzaine de minutes)


:Sandji sur le cul:
:robin:

Les pates façon Fingo


Pour une ou deux personnes selon vôtre appétit. Attention plat assez calorique :Luffy hilare:


Mettez a bouillir de l'eau que vous salez et dans laquelle vous mettez de l'huile (moi je met celle d'olive aromatisée au herbes de provence)

Mettez vos pates a cuire.


Pendant le temps de la cuisson des pates faites chauffer vôtre poelle sans mettre de matière grasses dedans et mettez y un paquet de lardons dedans. Faites revenir en y mettant des herbes de provence (pas trop quand même....).

Ensuite ajoutez le steak haché (ou autre viande que vous avez sous la main tout fait l'affaire pour moi) et ne salez toujours pas.

Incorporez dans la poelle un peu de Vinaigre (peu i vous utilisez un vinaigre de vin rouge, plus si vous utilisez un autre vinaigre style Xerez moins forts)

Puis découpez une ou deux tomates fraiches et mettez les tranches dans la poelle. Faites revenir a feu doux durant le reste de la cuisson des pates.

Une fois les pates égoutées mettez les dans la poelle pour finir leur cuisson. Puis rajoutez le fromage rapé et remuez bien le tout.

Voila vous pouvez servir (attention plat toujours très chaud ne vous préipitez pas trop pour manger :Luffy hilare: )


Bon appétit.

_________________
Là, vous fanfaronnez non sans forfanterie quelques
fieffés forfaits farfelus effrontés


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 27 Mar 2006 14:49 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6950
Localisation: dans la lune
Je reprends ce sujet après l'avoir quelque peu laissé tomber... Déjà merci infiniment à tous ceux qui ont eu le courage de se lancer dans cette vaste entreprise encyclopédique et de faire montre de leurs qualités extra-forumières! (les recettes testées jusque là l'ont été avec un réel succès (et le développement d'un certain embonpoint dans quelques cas tout de même): même pas besoin de rejeter les homards à la mer ou d'attendre que le lassi grimpe le long du mur!)

cette fois, un dessert, classique et efficace, le genre de truc qui épate toujours au resto mais qui est en fait super simple à faire:

Le Mi-cuit au chocolat
:Sandji sur le cul:
:robin: :robin:

Ingrédients (pour 4-5 personnes):
- 120 g de chocolat noir (environ 60%)
- 60 g de beurre
- 3 oeufs entiers
- 100 g de sucre
- 40 g de farine tamisée

Matériel:
- des ramequins individuels à bord haut (4-5 cm, pas les tout bas). Si vous en avez chez vous lavables très bien, sinon on en trouve des jetables en sorte d'alu dans les supermarchés.

1) cuire le chocolat au bain-marie (= le chocolat est mis dans une casserole vide, elle-même placée dans une casserole remplie d'eau portée à ébullition; l'eau ne doit pas déborder dans la casserole dans laquelle se trouve le chocolat).

2) Ajouter le beurre; le faire fondre; réserver l'appareil (= mettre de côté le mélange).

3) Mélanger les oeufs et le sucre de leur côté.

4) Mélanger le tout avec le chocolat à l'aide d'une spatule (par souci de délicatesse); rajouter la farine. la préparation doit être homogène.

5) Après avoir beurré l'intérieur de vos ramequins (afin que rien n'accroche lorsque, au moment de servie, vous voudrez démouler vos mi-cuits), remplir au 3/4 les ramequins avec la préparation.

6) Mettre les ramequins au frigo; minimum 10 mn, idéal 1-2 heures, possible 1 ou 2 jours.

7) Enfourner pendant 10mn à 220° (thermostat 7) dans un four préchauffé. C'est le seul moment délicat car il décide dela réussite de la recette. Il faut que l'extérieur du chocolat cuise pour durcir, mais que le centre soit chaud et liquide. Trop cuit le dessert devient un moelleux.

8) Démouler chaque mi-cuit dans une assiette; servir chaud. Lorsque la cuiller pénètre le gateau, le chocolat fondu contenu à l'intérieur doit couler.

Accompagnement:
Ce dessert peut se servir seul ou accompagné:
- par une crême anglaise (bof)
- par de la glace vanille ou caramel pour équilibrer le chocolat (pas mal, en plus pas trop embêtant à préparer: juste sortir la glace quand on met au four)
- par un caramel (bien), soit acheté dans le commerce, liquide (le plus simple), soit préparé par vous pendant la cuisson (pensez à introduire un peu de jus de citron si vous voulez que votre caramel reste liquide quand le préparez).

Variantes:
Comme toutes les recettes classiques à base de chocolat (mousse, gateau...), ceci n'est qu'un cadre. Vous pouvez ajouter des épices ou arômes au sein de la préparation chocolatée...

Voilà! Régalez-vous! Vous n'avez plus rien à envier à ces restaurants qui se gargarisent de ce type de desserts présentés comme sophistiqués alors qu'ils sont extrêmement simples à réaliser!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 1 Avr 2006 21:35 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4510
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Une recette qui plaira à coup sûr à tout le monde, simple et délicieux:

Clafoutis de Tomates aux Herbes de Provence.

:Sandji sur le cul:
:robin: :robin:

Alors pour quatre personnes, ils vous faut:

- 3 belles tomates pas trop mûres
- 3 oeufs
- 10cl de crème fraîche
- lardons natures
- 2 cuillères à soupe d'herbes de provence
- gruyère râpé
- huile d'olive
- 1 gousse d'ail
- basilic
- sel et poivre

1/ Pour commencer, coupez les tomates en morceaux et les faire revenir quelques minutes dans une poêle avec l'huile d'olive. Parsemez de basilic et mettez de côté (déjà ça sent super bon).

2/ Faire revenir les lardons dans une poêle, mettez de côté avec les tomates.

3/ Dans un saladier, mélangez les oeufs, la crème fraîche, les herbes de provence, et la gousse d'ail bien hachée. Salez et poivrer.

4/ Dans un plat à gratin, versez la préparation et mélangez les tomates et les lardons. Parsemez de gruyère râpé.

5/ Faire cuire 15/20 minutes à four chaud (jusqu'à temps que la préparation à bien gonflé).

Pour finir, vu que l'on mange ça à deux, au lieu de mettre ça dans un grand plat, je prépare deux petits plats individuel, c'est plus sympas. Sinon à la place du gruyère râpé, vous pouvez mettre soit de la mozzarella ou des miettes de fromage de chèvre.

Bon appetit !

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 3 Avr 2006 19:04 
25 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Oct 2004
Messages: 425
Localisation: In a yellow submarine
La Crique :

:Sandji sur le cul:
:robin:

C’est un plat très simple à faire et bien nourrissant, il se suffit à lui-même mais s’accompagne bien d’une salade.

Ingrédients pour 2 personnes :
1 œuf
4 pommes de terre (pas trop petites)
50 grammes de beurre
2 cuillérée d’huile
Sel et poivre.


Préparation :

1) Lavez et épluchez les patates, puis râpez-les (comme les carottes) avec une râpe à légumes manuelle où électronique (il faut mieux que les bouts de pomme de terre soient assez fin mais n’en faites pas de la purée !).

2) Ajoutez l’œuf et mélangez bien, salez et poivrez à votre convenance.

3) Dans une poêle anti-adhésive, mettez une cuillérée d’huile et faites fondre 25g de beurre à feu moyen (attention, le beurre cramé est cancérigène), versez ensuite les râpures de pomme de terre, faites attention à ce que le mélange soit étalé de façon homogène dans la poêle de façon à obtenir une sorte de grande galette.

4) Laissez cuire environs dix minute (il faut que la face grillée de la crique soit bien dorée et que vous puissiez la décoller sans qu’elle ne s’effondre.)

5) Mettez la crique de coté dans un assiette le temps de mettre dans la poêle la cuillérée d’huile restante et d’y faire fondre les 25g de beurre.

6) Faites cuire la crique sur l’autre coté pendant une quinzaine de minutes, la galette doit être bien dorée mais pas complètement desséchée.

7) Servez chaud avec une salade ou laissez refroidir pour la manger froide.

_________________
"N'acceptez pas que l'on fixe, ni qui vous êtes, ni où rester. Ma couche est à l'air libre, je choisis mon vin, mes lèvres sont ma vigne. Soyez complices du crime de vivre et fuyez !"
¿’


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 3 Avr 2006 20:32 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Fév 2006
Messages: 63
gateau renversé pomme-caramel

:Sandji sur le cul: :Sandji sur le cul:
:robin: :robin:

Preparation : 30 mn .
Cuisson : 40 mn .

Ingrediens pour 4 personnes :
-300 g de pommes.
-50 g de beurre mou.
-65 g + 40 g de sucre.
-15 g de sucre vanillé.
-1 oeuf.
-150 g de farine a gateau + levure.
-15 cl de lait.
-5cl de jus de citron.

Ustensiles :
-1 moule a manqué anti-adhésif de 22 cm.
-1 saladier.
-1 fouet a main.


1°) Preparez le caramel :
Etalez 130 g de sucre dans le moule . Aspergez de 3 cuillère d'eau . Chauffez a feu doux . Quand le sucre est fondu , montez le feu , cuisez jusqu'a obtenir un caramel blond . Laissez refroidir et durcir .

2°) Preparez la pate :
Fouettez le beurre morcelé , 80 g de sucre et le sucre vanillé pour obtenir une pommade . Ajoutez en fouettant l'oeuf , puis le citron ; puis tour a tour et peu a peu du lait , de la farine du lait ...
Jusqu'a l'épuisement des ingrédients .

3°) Assemblez , enfournez :
Prechauffez le four a 180 °c (th.4).
Pelez , épépinez , morcelez les pommes ; étalez sur le caramel . Versez la pate dessus , lissez , mettez au four pendant 40 mn .
Sortez du four , retournez aussitot pour démouler .

C'est pret a etre mangé !!!!!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: le sauté
MessagePosté: Ven 24 Oct 2008 15:41 
1 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Juil 2007
Messages: 27
Localisation: En train de mater nami aaaaaaahhhhhhhhhhh !!! Pourquoi elle n'existe pas? (pleure)
Le sauté de dinde ai cidre et aux tomates confites



:Sandji sur le cul: :Sandji sur le cul:
:robin: :robin:


Menu pour deux personne ( si vous inviter votre petit(e) copain ( ine ) )

-2 escalope de dinde
1 petit pot de creme fraiche
-1 petit verre de cidre brut
-2 oignons
- du beurre
- 50 g de tomates confites
- Sel et poivre



Commencer par émincer les oignons .

Faire chauffer une poele a feu doux et fais y fondre une jnoix de beurre. Quand le beurre est fondue , ajouter les oignons et les faire dorrer.
Pendant ce temps decouper les 2 escalope en petit morceaux.
Quand les oignons sont pret , ajouter la dinde et augmenter un peu le feu pour bien rotir les morceux de viande WARNING que 3 ou 4 min pas plus.
Une fois la viande dorée , augmenter encors le feu et y ajouter le cidre, attendre qu'il soit evaporer.
C'est le moment d'ajouter la creme fraiche et de remetre a feu doux .
Optionellement faire cuire des pates a coté pendant ce temps .
Une fois la creme bien colorer par la sauce , ajouter les tomate et laisser cuire 3 min en melangeant bien . Essorez les pates et servez .

NB Il vous faut sortir les morceaux de viande et apres mettre les tomates

_________________
The raimbow hair warriors

http://mencle147.labrute.fr

(\__/) Voici Lapino. Copiez-collez Lapino dans
(='.'=) votre signature pour l'aider dans sa
(")_(") conquete du MONDE!!!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 24 Oct 2008 16:57 
1 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Mar 2007
Messages: 140
Localisation: walking on the moon
Mais c'est qu'il est vachement intéressant ce topic. C'est une honte de l'avoir laissé sombrer durant toutes ces années. Heureusement qu'il y a des spéléologues dans le coin (merci edward !)

Bon, histoire que ce post serve à quelque chose.

Filet de poisson dernière minute

:Sandji sur le cul:
:robin:

matériel
un plat assez grand pour tout contenir et susceptible de tenir dans votre four.

ingrédient
- X filets de poissons, X étant le nombre de convive à rassasier. Pour le type de poisson, vous pouvez prendre ce que vous voulez. Perso, je prend du colin, mais vous pouvez faire des tests avec autre chose (je garantie pas que ce soit bon avec tous les poissons par contre).
- crême fraiche
- fromage rapé
- beurre
- assaisonnement que vous voulez

préparation
- disposez vos filets dans le plat et mettez des noisettes de beurres. Niveau présentation, vous pouvez roulez les filets autour du beurre. Cette présentation à l'avantage de se faire une bonne idée de la quantité de beurre à mettre mais en fait, elle est directement lié à vos goûts.
- saupoudrez de fromage rapé.
- passé au four (thermostat 7) pendant 10 min.
- une fois cette phase de préchauffage passé, arrosez de crême fraiche. Personnellement, je met une brique de crême fraiche liquide (les petites qu'on trouve sur le marché et vendue par 3) pour 4 personnes.
- assaisonnez avec ce que vous voulez (perso, c'est sel, poivre, thym et herbes qui me tombent sous la main).
- repassez le plat au four pendant re 10 minutes.

Là, c'est près. Vous servez avec du riz et c'est nickel. Quand je dis que les quantités sont en fonction des goûts, personnellement, j'aime quand c'est bien gras (le gras, c'est la vie) mais vous pouvez très bien mettre très peu de beurre et de crême fraiche, ça ne dénature absolument pas le plat.

C'est ça qui est cool avec ce plat, c'est que les quantités, c'est celles qu'on veut bien mettre en fait.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 26 Oct 2008 22:05 
225 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2007
Messages: 1327
Localisation: Dans tes rêves.
Quelle bonne idée! J'aime bien cuisiner et je vais vous donner la recette d'un punch original aux fruits, que j'ai fait avec des amis cet été dernier.

PUNCH DE FRUIT GLACÉ ET ORIGINAL

:Sandji sur le cul:
:robin:

En premier, mettez des fruits frais ou congelés que vous voulez sur une assiette (framboises, bleuets, ananas, kiwi, bananes, etc...)
En deuxième, mettez les fruits choisis dans un robot culinaire. (Pas trop)
En troisième, mettez des glaçons avec les fruits dans le robot culinaire.(Pas trop)
En quatrième, versez du jus d'orange ou au choix dans le robot culinaire pour le remplir, mais pas au complet.
En cinquième, fermez le couvercle de la machine et actionnez le bouton de démarrage du robot culinaire pour mélanger les ingrédients.
Finalement, quand c'est bien mélangé, retirez de nouveau le couvercle et versez le mélange dans un verre, puis buvez-le.
SANTÉ!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 29 Oct 2008 22:30 
10 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Jan 2006
Messages: 362
Localisation: Black Mesa
J'apporte mon grain de sel (c'est dire^^) à ce topic avec un "apéritif sucré" TRES sommaire, mais qui peut-être efficace comme "casse-croûte de montagne", ou goûter, car TRES calorique.

Voici donc... Les Toasts apéritifs aux noisettes

Difficulté: :Sandji sur le cul:
Temps: :robin: :robin: (la préparation est légèrement longue, la cuisson dure deux minutes (mais ça dépend de vous et de votre habileté é___è)
Un truc vraiment sommaire donc.

Pour réaliser ce "plat" assez simple, il vous faut comme ingrédients:
-Un tube de lait condensé (ça explique le pourquoi du calorique)
-Un sachet de Noisettes Moulues
-1-2 paquet(s) de "Zwiebacks" (des petits toasts durs et croustillants, comme ça)

Ustensiles:
-Un bol assez grand (pas un saladier, mais quand même)
-Une cuillère à soupe

Préparation:

1) Dans le bol, mettez tour à tour un peu de lait condensé, puis un peu de noisettes vermoulues. Mélangez avec la cuillère, vous obtiendrez une sorte de pâte collante.

2) Répétez l'opération 1 plusieurs fois jusqu'à avoir le bol aux trois-quart plein (mais ça dépend de la quantité dont vous disposez et que vous voulez). Mélangez bien avec la cuillère, afin que les noisettes se mélangent bien avec le lait condensé.

3) Ouvrez le paquet de "Zwiebacks", et répartissez-les sur une plaque à gâteau.

4) Mettez un peu de la pâte obtenue grâce aux étapes 1 et 2 sur les "Zwiebacks". Pas trop, car si vous en mettez beaucoup, la pâte va couler sur la plaque, et ça vous fera du nettoyage supplémentaire. Donc mettez plus ou moins le contenu d'une cuillère à soupe sur chaque biscuit (évidemment, ça dépend de leur taille).

5) Saisissez la plaque et mettez-la dans le four, milieu, à 150 degrés (pas besoin de le préchauffer, la cuisson est TRES rapide).

6) Fermez le four et surveillez bien son contenu. Dès que les "Zwiebacks" deviendront un peu plus grillés (pas noirs, mais assez bruns), ouvrez le four, sortez la plaque, et posez-la sur une grille. Attendez un peu que vos "Zwiebacks" refroidissent...

7) A la bouffe!

Prochaine leçon, le Crumble aux Pommes, enfin si j'arrive à le faire seul...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 30 Nov 2008 04:32 
225 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Nov 2007
Messages: 1327
Localisation: Dans tes rêves.
Voici une autre recette un peu plus compliquée, mais vous allez bien aimer çela.

MON PROPRE RIZ PRÉFÉRÉ!
:Sandji sur le cul:
:robin: :robin:


Premièrement, mettez une bonne quantité de riz basmati dans un bol et on le laisse pour le moment.
Deuxièmement, remplissez à moitié un chaudron de bouillon de poulet(maison ou du commerçe) et faites-la bouillir à HI.
Troisèmement, quand ça commençe à vraiment bouillir, versez le riz dans le chaudron et baissez un peu la température. Laissez-le bien cuire pendant une dizaine de minutes.
Quatrièmement, quand ça commençe à être plus tendre et que vous jugez que la cuisson est suffisante, préparez un tamis pour y mettre le riz et le bouillon.
Cinquièmement, quand il ne reste plus de liquide dans le tamis, servez vous une portion de riz sur votre assiette et mettez-y un peu de la sauce soya.
Enfin, gâtez-vous en mettant légèrement de la mayonnaise d'ail sur le riz et mélangez le riz. Ça rehaussera la saveur du riz, qui aura un goût corsé et d'ail grillé.
MIAM ET SANTÉ!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page [1], 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com