Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Cloth road
MessagePosté: Dim 1 Mai 2011 17:04 
150 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Déc 2010
Messages: 1058
Localisation: In Wonderland ~
Image


Cloth road est un manga shonen Kazé, aujourd'hui 5 tomes sont parus France, mais fini au bout du 11ème tomes au Japon.

Un monde futuriste : entrée en matière.


Grâce aux nanotechnologie, les circuits imprimés sont comme du papier, et les câbles aussi fins que du fil… Les ordinateurs se portent à même la peau et les podiums sont devenus des arènes de combats sans merci où des mannequins-guerriers développent des techniques surpuissantes, grâce à leurs vêtements conçus par des “designers”. Ces arènes portent le nom de War king, et sont différentes d'une ville à l'autre. Le but est d'éliminer son adversaire soit en le faisant abandonner, soit en détruisant le bouton central de son vêtement, l'endroit du vêtement le plus important, l'endroit "centrale". Les règles peuvent changer en fonction de l'arène.
Ce monde est controlé par les 7 grandes entreprises de designers, chacune occupant une des grandes tours soutenant l'étoffe recouvrant la planête et protégeant les humains des dangers du climat et de la lumière.

Designers et mannequins : personnages principaux.

Image
Fergus


Fergus était un orphelin élevé par un designer, son maître de couture de plus. Il est donc designer et par rechercher ses parents avec sa soeur jumelle à peine découverte grâce à une étoffe inconnu de tous. Il passe malgrè lui souvent pour un pervers, mais possède une grande intelligence.

Image
Jennifer


Jennifer est la soeur jumelle de Fergus, mais aussi son mannequin. Elle était sous la responsabilité d'une certaine Closh, mais elle sera emmené jusqu'à son frère dont elle ignorait l'existence à la mort de sa tuteure. Elle est assez impulsive, mais se révèle avoir une grande volonté. Elle est très agile et adore manger.

D'autres personnages apparaissent comme Perline, l'ancien mannaquin de Fergus ou encore Gustave le maître de Fergus, sont présent au début de l'histoire, mais ils sont plus anecdotiques et moins important dans la suite des évènements.

Mon avis personnel :


Je n'ai pour l'instant acheté que les deux premiers tomes, mais j'ai accroché tout de suite, rien quand lisant le résumé. J'adore ce monde futuriste et très spéciale, où tout tourne autour de la couture (bien que je ne sois pas couturier mais que j'ai déjà adoré dans un autre manga). J'aime bien la personnalité des personnages, à part des deux principaux qui me déçoivent un peu par contre (surtout le garçon). Mais le tout reste très agréable, on troive également au début de chaque volume quelques pages en couleur fort sympathique.
Par contre je remarque une grande irrégularité dans le style du dessin, certaines cases étant très travaillé, alors que d'autres assez baclé, voir avec un effet de flou.
Le point fort de ce manga réside pour moi surtout dans les combats dans les arènes, montrant des vêtements très spéciaux, avec des particularités et pouvoirs par fois surprenants.

J'espère vous avoir convaincus avec cette petite présentation, au moins vous l'aurez lu si vous lisez cette phrase.

_________________
Image
"L'inventeur du champagne rosé a réussi le contraire de la quête des alchimistes :
il a transformé l'or en grenadine."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Cloth road
MessagePosté: Ven 13 Avr 2012 11:57 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1821
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Bon je vais un peu répondre au sujet du fan de yaoi shota il se sentira moins seul. ^o^

Donc nous en sommes en France au tome 7 :
Image

Je vais un peu m'attarder sur la série que je suis depuis ses débuts. Série qui nous plonge dans un shonen plutôt efficace et surtout assez original. L'histoire de mannequin qui représente des marques, elle-même étant à la tête d'un pays. Les combat de défilés qui permettent de fournir toute la gloire au fabricant, et donc au pays, victorieux. De puis le tout début on suit, à l'instar du titre, un road movie des deux personnages principaux à travers ce monde remplie de féérie et de classe. Le trait est partagé entre simplicité et complexité et si les trames ne donne pas un effet exceptionnel, c'est vraiment un plaisir de plonger dans ce monde assez différent du nôtre. Et puis il y a June May...

Ce tome 7 va donc principalement nous conter le passé de Garment, père des jumeaux, à partir de son arrivée à Seraku. le récit sera entremêlé avec sa première bataille de grande envergure contre l'alliance des autres pays. Son passé nous permet de voir à quel point il est totalement drogué aux mécanismes et à la création de vêtement et de machines parfaites, entrant même dans un complexe de symbiose entre les nanomachines à la base de chaque vêtement et des humains, on reste tout de même loin d'un Ghost in the Shell hein. Cependant c'est un attrait appréciable pour le récit même si le tout est assez classique. La suite nous montre donc les premiers gros combats et j'avoue que j'étais sur les fesses. Avant de lire ce tome j'ai appris que la série était finie et qu'elle contiendra 11 tomes au total, ce qui fait, si mon calcul est bon, qu'il ne reste plus que 4 tomes ! Du coup je m'attendais à des combats assez acharnés mais en fait pas du tout d'un côté le final du combat de Kapisul et Bibisuke, wahou. Dans un titre que je pensais original dans son univers mais classique dans son écriture je ne m'attendais pas à ça un bon petit passage je trouve ou l'auteur a su perdre le lecteur dans sa mise en page et dans ses dessins. Et puis à côté il y a la plus belle, du manga. Les "enfants" de Garment, transformé en symbiote humains/robe, dans leurs vêtements gigantesques sèment la pagaille dans les rangs de l'alliance à l'aide de leur capacité de destruction "massive". Jusqu'à ce que June May arrive. Et le moins qu'on puisse dire c'est que comme d'habitude, ce petit bout de femme dépote ! Elle s'occupe un par un des enfants de Garment et mène plusieurs à la fois. Ce qui était attendu depuis l'apparition de la belle arrive à la fin du tome avec Juliette qui décide d'entrer en scène. J'ai une petite idée de ce qui va arriver à la belle mais, courage June ! Je suis avec toi !

_________________
ImageImage
Image
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com