Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: A Lollypop or A Bullet
MessagePosté: Lun 23 Mai 2011 19:28 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1678
J'avais déjà eu l'occasion de parler de ce coup de coeur que fut la découverte du premier tome dans le sujet des Dernières lectures Manga et, l'oeuvre s'étant achevé au bout de deux volumes ce mois-ci, je n'ai pu me résoudre à laisser se noyer ma critique dans les pages de ce topic. En créant un sujet spécialement dédié à "A Lollypop or A Bullet", c'est avec une vraie volonté d'essayer d'intéresser ceux qui me liront à jeter un coup d'oeil aux pages du titre lors de votre prochaine visite en magasin.

"A Lollypop or A Bullet" est un manga pouvant être lu par tous. Il ne s'adresse à aucun genre de lecteurs particuliers (mais avec un minimum de maturité, 15/16 ans je pense de part la violence morale extrême de certaines scènes...) et qu'on soit amateur de shonen, de shojo ou de seinen, nul doute que la série ne saura laisser indifférent tant le propos grave et tragique de cette histoire parlera à tout un chacun à cause, malheureusement, de la très grande visibilité que l'on peut avoir du sujet traité dans la BD au travers de nos différents médias. Je tairai ici le fond de ce sujet laissant la découverte à d'éventuels futurs lecteurs du manga.
Si le premier tome peut être très difficile à cerner dû au caractère très étrange de l'une de nos deux héroïnes, les réponses apportées dans le second sauront donner tout son sens à l'intrigue et une vision complètement nouvelle et choquante de ce qu'on avait pu lire dans les premiers chapitres. Pour ceux qui liront le manga, je veux ici parler de l'explication sur l'un des traits de la personnalité de Mokozu, celui qui semble la rendre totalement indifférente avec ceux qui l'entourent... Un moment très difficile à lire et à accepter.

Pour ce qui est du résumé de l'histoire, je vais faire un copié-collé du texte que j'avais tapé lors de ma critique sur le topic mentionné plus haut :

" Ce nouveau manga au titre assez étrange est l'histoire de deux jeunes filles. Nagisa une jeune fille très renfermée sur elle-même et gardant une certaine distance avec ses amis d'école. Et Mokuzu… Dans le petit village isolé servant de cadre au manga, une nouvelle élève, en l'occurrence Mokuzu, viendra bouleverser la vie très calme de Nagisa mais d'une manière assez peu commune. Mokuzu, très belle jeune fille attirant le regard de toutes et de tous de part sa beauté et le fait qu'elle soit la fille d'une grande vedette, nous dévoilera bien vite son caractère assez spécial. Complètement excentrique, construisant l'image qu'elle renvoie aux autres sur des mensonges grossiers et fantaisistes et sans jamais revenir en arrière malgré leur manque de crédibilité. Elle se présentera par exemple à tous comme une sirène et développera toute son identité au travers de ce premier mensonge sans ce soucier du ridicule qu'elle inspire aux autres. Car pour Mokuzu, les gens qui l'entourent ne semblent avoir aucune importance. Seule Nagisa trouvera grâce à ses yeux du fait que cette dernière ne semble pas s'intéresser à elle. Dès lors, Mokuzu s'imposera dans le quotidien de son "amie", qu'elle le veuille ou non. Et c'est là que les choses deviennent vraiment intéressantes. "

Je viens à peine de finir le second et dernier tome et de me relire le premier volume, et je l'affirme clairement, ce manga est en tout point parfait. Aucune fausse note. Tant au niveau du scénario nous balançant à la tronche des situations chargées d'émotions d'une noirceur effrayante. Tant au niveau du graphisme somptueux de Iqura Sugimoto ("Variante") qui tient là un registre où son dessin est vraiment le mieux mis en valeur, mélangeant douceur des traits de ses personnages avec un côté ultra expressif de tout ce qui touche à la souffrance ou au mal être. Un graphisme qui m'a en tout cas bien plus touché et impressionné que ce qu'elle avait pu faire sur du manga d'horreur.

Je ne vois pas quelles autres éloges pourrais-je encore faire pour mettre en valeur "A Lollypop or A Bullet". Un manga marquant à n'en surtout pas douter, et qui mérite amplement qu'on en parle. Pas d'images, de présentations spéciales ou de couleurs dans mon texte. Le manga ne versant vraiment pas dans la bonne humeur et dans la joie de vivre, je pense que ce manque de présentation illustre le mieux le ton grave de l'oeuvre.

J'espère avoir pu éveiller la curiosité de certaines personnes, d'autant que le titre ne compte que deux volumes et ne demande donc pas un investiment fou. A lire de toute urgence avant qu'il ne disparaisse à jamais des librairies.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: A Lollypop or A Bullet
MessagePosté: Dim 29 Mai 2011 00:36 
375 000 000 Berrys

Inscription: 01 Juil 2008
Messages: 1957
J'avais promis à celio que A Lollypop or A Bullet serait dans mes lectures de Juin, mais mon impatience m'ayant encore joué un tour, je me suis donc mis à la lecture de cette oeuvre en cette fin Mai.

Je peux d'ore et déjà dire que celio a eu raison de faire un sujet sur ce manga (et accessoirement de me harceler de MP pour le lire :D) car c'est réellement une sacrée expérience...

Un manga qui va quasi entièrement se jouer sur la relation entre deux jeunes filles... Nagisa, élève plutôt solitaire et ne comprenant pas le monde dans lequel elle vit, mais portant une admiration sans faille à son "noble" de frère. Et Mozuku, une sirène... La princesse des sirènes voguant à travers les flots et parcourant le monde... Du moins, c'est ce qu'elle aimerait nous faire croire, et je peux vous assurer qu'on aimerait bien la croire aussi...

Le premier tome pose un climat entre innocence de l'enfance et perversité du monde, entre amourette et violence, entre poésie et réalité malsaine... On se sent très vite mal à l'aise en voyant Mozuku développer mensonges sur mensonges, mais comme tous mensonges, ils servent à cacher une réalité bien là. Et à travers le regard de Nagisa, on va apprendre à découvrir et comprendre la "véritable" Mozuku, celle qui est couverte de bleu... Et paradoxalement, Mozuku va aussi permettre à Nagisa d'appréhender le monde d'une façon plus poétique...

Enfin, je n'en dévoilerais pas plus, en tous cas, le tome 2 m'aura totalement scotché et il y a une grande part de fatalité à travers toute l'oeuvre...

Et pour partager ma vision de la fin, je vais me mettre en spoil :

Spoiler: Montrer
Donc, comme je le disais, une immense part de fatalité dans ce manga, que cela soit la mort atroce de Mozuku mais aussi la conclusion sur Nagisa et son frère...

Si on revient sur ces fameuses "vraies balles" dont parle Nagisa, il s'agit d'action "concrètes", presque de chose physique qui atteignent le corps. Or, on d'un autre côté les "balles sucrées", celle qui sont plus spirituelles, qui agissent sur l'esprit, mais qui pour Nagisa relève de la futilité. Or à travers Mozuku, Nagisa va, malgré elle, comprendre et apprendre de ses "balles sucrées" qui au final, permettent de vivre et d'accepter la réalité d'une manière dérobée. (On pourrait assimiler ca à la foi). Et on se dit donc que malgré l'horrible mort de Mozuku, Nagisa n'oubliera pas ca. Or on voit que son frère et probablement elle par la suite vont d'engager dans l'armée... L'expression la plus pure de "vraies balles" et l'affrontement de la réalité le plus physique... Car même son frère qui était totalement dans la voie des "balles sucrées" va donc finir dans les "vraies balles", il sort de chez lui pour affronter la réalité... Et c'est la tout le paradoxe de Nagisa qui est dégouté des futilités de certaines et donc de leurs "balles sucrées" mais qui est en totale admiration devant son frère... Qui n'est pas dans le même genre de "balles sucrées" certes mais qui se dérobe pourtant à la réalite. La question que l'on pourra se poser est donc : que faut-il faire ? Balles Sucrées ou Vraies Balles ? C'est donc en ce sens que j'ai trouvé la fin d'une fatalité assez troublante et dérangeante mais posant plein de question et, au final, très poétique


Bref, A Lollypop or A Bullet, reste une oeuvre incroyable et incontournable ! Donc j'accompagne celio dans sa lutte pour faire découvrir ce manga au plus vite !!


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com