Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 64 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2], 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 13 Nov 2008 00:01 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Avr 2006
Messages: 1796
Localisation: à l'ouest
Je suis vraiment content de voir de plus en plus de personnes manifester un intérêt commun pour cette petite perle. ^^
Bullzor je te remercie et te plaint un peu par la même occasion de t'être sacrifié pour la bonne cause ^^. Je l'habitude d'aller sur ce site mais j'ai zappé ledit dossier dont t'as mis le lien ici. Pour conserver tout le plaisir je vais suivre ton conseil et ne pas aller le voir ni lire les texte masquer ^^

L'épisode six ... ahh p'tin des combats de cette ampleur digne de dbz en ouatemille fois + bô! J'ai trop hâte de revoir Sophita (j'espère qu'elle tiendra) et c'est vrai que quelque part elle m'as aussi touché par cet aspect de sa personnalité qui m'a rappelé une autre guerrière ^^ (surtout le tome 5 les plus bo de tous car traversé d'un même atmosphère désespéré avec tous plain de machines et de cyborgs crevant, se trucidant, pourrissant sans espoir de rédemption ..... le directeur Art. doit aimer Kishiro ^^)

_________________
Winter is COMING


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 15 Nov 2008 21:15 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19452
Localisation: Joker
Episode 7 : The Woman of the High Tower

Image

Casshern continue son périple à travers le désert et arrive à une ancienne usine. Il y rencontre une femme robot qui tente de construire quelque chose pour que ce monde horrible soit un peu plus beau.

Episode à la limite de la réalité avec des robots qui semblent tout de même avoir sacrément perdu pied. Le passage avec ceux jouant au poker est totalement géniale.

Un vent de folie douce souffle sur le personnage de Lizabel avec son obsession qui vire au délire. Elle reste quand même magnifique même à la fin, tout comme les décors mais on commence en à avoir l'habitude. La scène sous terre est d'ailleurs particulièrement irréelle de beauté et de poésie.

Bref avec cet épisode étrange et mélancolique on constate une nouvelle fois un fait connu de beaucoup : Megaman est Jésus!

Edit : oui petit hommage au statut messianique malgré lui de Casshern ^_^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Dernière édition par ange bleu le Mar 18 Nov 2008 16:57, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 17 Nov 2008 19:40 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3599
Localisation: Académie Honnōji
Great D. Thonyzuka a écrit:
J'ai trop hâte de revoir Sophita (j'espère qu'elle tiendra) et c'est vrai que quelque part elle m'as aussi touché par cet aspect de sa personnalité qui m'a rappelé une autre guerrière ^^ (surtout le tome 5 les plus bo de tous car traversé d'un même atmosphère désespéré avec tous plain de machines et de cyborgs crevant, se trucidant, pourrissant sans espoir de rédemption ..... le directeur Art. doit aimer Kishiro ^^)

*Se retourne et scrute les alentours avec attention*
Ouf, Leto der Zweite ne doit pas trainer dans les parages, je vais pouvoir dire des bêtises sur sa référence divine. ^_^ Ça serait amusant de lister les similitudes entre les deux vu que l'univers de Casshern Sins s'y prête bien mais après tout...
*Se retourne une nouvelle fois*
L'œuvre de Kishiro n'est pas la seule à traiter du thème du Cyborg donc je me demande au final si on peut légitimement faire des rapprochements à chaque fois. ^_^ Mais, dans l'absolu, tu as raison : ce n'est pas un point aussi simple qui peut empêcher le directeur artistique de cette série d'être influencé par Kishiro.

L'épisode 7 reste dans la lignée des précédents, on en prend plein les yeux tellement les paysages et les situations qui se déroulent sont vraiment à tomber par terre. Même si cet épisode ne nous apporte pas grand chose à la trame de l'ensemble, j'ai trouvé l'histoire de Lizabel vraiment touchante, c'est dans le même registre à mes yeux que celle de Sophita précédemment. Ce qui m'a surtout touché, c'est la "chute" du rêve de Lizabel qui s'accompagne de sa propre chute du haut de la tour, c'est vraiment un passage de toute beauté. En tout cas, Lizabel m'aura intrigué jusqu'au bout, je pensais qu'elle allait servir le même numéro à Ringo et à Ohji mais ce ne fut heureusement pas le cas, surtout pour laisser une place à une pointe d'optimisme dans ce monde qui en a bien besoin. Quant au coming-next de la semaine prochaine, j'ai la vague impression que l'on va revoir le personnage féminin qui a sauvé Dio dans l'épisode 6 si je ne m'abuse... Après la "pause" optimiste de cette semaine, Casshern va devoir retourner au charbon.
:Luffy hilare:

Ange Bleu a écrit:
Bref avec cet épisode étrange et mélancolique on constate une nouvelle fois un fait connu de beaucoup : Megaman est Jésus!

Je vais sûrement paraître à côté de la plaque mais... "Megaman", c'est bien Casshern, non ? ^_^

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 24 Nov 2008 21:08 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3599
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 8 : The Praise of Hope

Image

Dans une ville à l'abandon, un petit groupe isolé se fait attaqué par des robots à qui la Ruine fait souvent commettre l'irréparable. Le groupe est vite défait, la dernière membre de celui-ci semble être une proie facile pour ses agresseurs. C'est dans cette situation précaire que cette rescapée commence à chanter une mystérieuse mélodie...

Mon commentaire personnelle vis-à-vis de cet épisode va être très bref : c'est une tuerie sans nom. Alors oui, les métaphores guerrières, ce n'est peut-être pas très approprié pour un tel épisode mais je suis réellement tombé à la renverse face à la maestria déconcertante de cet épisode, qui sans l'ombre d'une hésitation devient le plus emblématique de la qualité de la série à mes yeux. Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu dans un anime une séquence aussi poignante avec une simple musique de fond pour trame comme celle où Janice chante son ultime chanson pendant que Casshern joue au berserk en furie plus loin à l'extérieur. C'est beau à suivre et ça touche sans peine quiconque qui a de la sympathie pour ce style. En tout cas, Janice vient s'ajouter à la longue liste des personnages féminins qui parsèment l'aventure et la rendent si unique.
:Luffy hilare:

Pour le coming-next, je ne vois pas trop à quoi on pourra avoir affaire la prochaine fois... Peut-être encore un dilemme lié à la vie en communauté pour Casshern vu que la présence de Gonzo et de son grand-père semble acquise. (C'est moi ou ces deux-là vont continuer leur road-trip à pied vu que leur voiture semble HS dans cet épisode ? ^_^)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 24 Nov 2008 22:04 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19452
Localisation: Joker
Episode 8 : The Praise of Hope

Image

Casshern sauve la vie d'une mystérieuse femme robot, princesse et chanteuse qui doit se rendre dans une certaine ville. Il décide de l'accompagner.

Episode poétique par exellence, Casshern est ici confronté à un être qui est né pour chanter et a décidé d'y consacrer sa vie pour redonner espoir aux autres. Alors se pose cette question : Casshern est né pour se battre mais pour qui se bat-il ?

Ce sera pour elle qu'il se battra aujourd'hui.

Comme à son habitude, l'atmosphère est mélancolique et très lente, privilégiant les ruptures de rythme et l'écrasante fatalité.

Le scène finale où Casshern se bat, sur fond de la chanson de Janice, contre des centaines de robots pour défendre son concert est particulièrement réussie - essentiellement grâce au décalage entre le chant doux et mélancolique de Janice et la fureur brutale d'un Casshern Berserk.

Bref une série toujours aussi puissante et évoquatrice.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 24 Nov 2008 22:56 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Avr 2006
Messages: 1796
Localisation: à l'ouest
Bon sang à chaque épisode j'avoue que ça me mine un peu le moral et en même temps ça me transporte loin là.... Quand je l'ai maté vendredi dernier ça m'a encore laissé des traces.^^
Cette ambiance prend le dessus sur la moindre des mes humeurs quelle qu'elles soient. (Comme quand je regardais Mushishi mais là c'était un autre type d'émerveillement)
J'avoue tout de même un certain bémol : Je crois que j'aurai mieux aimé le chant en Japonais qu'en Anglais. Perso ça m'aurait sans doute encore plus transporté (même si là chuis déjà loin lol). Mais la bande son de base est déjà frissonnante franchement on se sent dans une sorte de féérie en miette sombrant dans la Dark Fantaisy. (je sais chuis vraiment trop émotif ^^)

_________________
Winter is COMING


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 28 Nov 2008 17:41 
1 Berry

Inscription: 28 Nov 2008
Messages: 1
pour vous aider sur braiking boss:
pour la serie originale de 1973 c un spoiler, pour celle de 94 c presque pareil avec des differences , pour le film c zero puisque ça part sur autre chose et pour cette nouvelle serie c tout a fait diferend pour le moment du moins!
vous vous amuserez a remarquer ce qui a changé !

dans la serie originale de 1973 shinzo ningen casshern, l'androide bk 1 a été inventé par le docteur azuma ainsi que trois autres robots! ce sont les neoroids, des machines a intelligence artificielle programmées pour aider les humains a preserver ecologiquement la terre et lutter contre la pollution et la dégradation de la nature!
un soir d'orage, un eclair frappe le contenur de bk1 et le reveille mais change son programme : le robot pense que les humains dénaturent et détruisent la planète et que, pour préserver la nature, il doit tous les exterminer!
azuma , sa femme et son fils, tetsuya, s'enfuient!
pendant que bk1 lance une production de robots de série (apres avoir réveillé les trois autres néoroids) et se rebaptise braiking boss, azuma pense a les arreter et se refugie dans un autre de ses laboratoires ou il a créé un robot a energie solaire puissant mais a qui il manque une conscience artificielle comme celle que possede braiking boss!
pour eviter que le robot ne rejoigne le camp de braiking, il sacrifie (avec le consentement de celui ci) son fils tetsuya dont il transfere la conscience dans le robot! il fait de meme avec le chien de tetsuya, friender!
tetsuya commence sa carriere par un echec: braiking a besoin du professeur pour ses plans de conquete et le kidnappe ainsi que sa femme et sous le nom de casshern, tetsuya lui mene une guerre sans merci!

luna hazuki, la petite amie de tetsuya finit par le rejoindre dans sa guerre.
la mere de tetsuya voit sa conscience transferee en secret dans un cygne mecanique par le professeur azuma et finit ""adoptee" par braiking qui la prend pour un vieux modele de robot denuee de parole et qui lui confie toutes ses peines et ses plans! elle sert finalement d'esionne introduite dans l'armée des robots et revele le tout a son fils grace a une projection holographique representant son elle humain d'autrefois au cours de ses "escapades" pour rejoindre tetsuya en secret!

pour casshern : le personnage guerit de ses blessures grace a une invention fantastique et son casque sert a le fournir en energie solaire pour le faire fonctionner! il accumule de minuscules reserves pour la nuit aussi (mais il risque de tomber en panne si les combats durent longtemps) avant de refaire le plein au lever du soleil!

braiking et les robots commencent a tuer les humains et a conquerir la terre!

a la fin de la serie de 73, casshern retrouve son pere et recupere le cygne robot ou se trouve sa mere!
le professeur azuma decouvre qu'une comete plus une invention de son cru permettent de tuer les neoroids! adaptes a un satellite qui capte les ondes plus les retransmet sur toute la planete, cela detruirait l'armée des robots!
cela fonctionne pour tous sauf pour braiking boss qui s'est camoouflé sous la terree a l'instant fatidique et contre qui casshern livre un combat final a un contre un!
braiking, vaincu, est reconfiguré en ouvrier qui demande a casshern (tetsuya, contrairement a sa mere, ne peut pas retrouver son corps humain) et a luna, s'il aime son travail de reconstruction ce qui fait rire casshern du fait que luna n'a pas reconnu leur ancien ennemi!


a la fin de la serie oav de 1994 c different : le pere de casshern a sa conscience dans un robot, lui et sa mere ne redeviennent pas humain, et le genocide pratiqué par les robots est plus intense meme apres la mort de braiking : ppas de reconstruction pour autant!

dans le film live, burai le mort revenu a la vie est en fait la version live de l'androide bk1 alians braiking boss ( burai/king) et casshern ne revet jamais son casque que l'on voit que deux secondes sur un bureau!


pour cette serie 2008 ce qui est etrange: casshern travaille pour braiking boss au debut de la serie (qd il est devant luna)
luna se fait tuer par casshern (son amie d'enfance et petite amie dans la serie de 73. qui est elle pour lui dans cette serie?)
enfin braiking boss, veritable instigateur dela destruction, n'avait pas pensé que la mort des humains signifiait la perte des robots! avant que ça tourne au vinaigre pour lui, il a changé de nom et se cache sous cette apparence d'individu avec la longue cape qui le dissimule et suit casshern depuis son reveil (il a dormi cent ans) pour se venger de lui et de la fin de son regne (alors que casshern n'a fait que suivre ses ordres : tuer luna)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 30 Nov 2008 22:56 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3599
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 9 : The Flower that Blooms in the Valley of Ruin

Image

Lors de l'une de ses énièmes confrontations contre des robots désespérés par la Ruine, Casshern tombe accidentellement dans un ravin. C'est dans ce lieu insolite que Casshern va faire une rencontre inattendue...

Eh bien, si il fallait un épisode pour mettre le moral à zéro, celui-là remplirait alors parfaitement cet office. C'est cruellement triste dans son dénouement, surtout après des moments aussi touchants qui parsèment cet épisode, notamment grâce à la petite Nico. Encore une fois, c'est autour d'un tel personnage que l'épisode est bâti et celui-ci donne réellement le cafard de par le sort qui attend la pauvre Nico.

Et pourtant, je le trouvais plutôt optimiste cet épisode, surtout avec le côté paisible de l'énorme robot qui s'affirmait de plus en plus au contact de Nico. De même, les scènes dans le champ de fleurs avec Nico et Ringo amenaient réellement à penser à une issue heureuse pour la malheureuse locataire de ce ravin. Mais quel triste fin quand même...

Pour la trame générale, on pourra retenir que les robots veulent apparemment grossir les rangs de l'armée de Dio ; peut-être que c'est là l'un des moyens pour ce dernier de devenir le maître de ce monde comme Braiking Boss. Sinon, le nom du grand-père de Ringo ne serait finalement pas Ohji comme le prouverait la fin de cet épisode, comme quoi... Bref, l'épisode 9 est d'une très bonne facture ; surtout pour son dénouement assez tragique et qui bouleverse sans mal le spectateur.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 1 Déc 2008 22:56 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19452
Localisation: Joker
Episode 9 : The Flower that Blooms in the Valley of Ruin

Image


Lors d'un combat contre des robots, Casshern tombe dans un ravin qui se révèle être le sanctuaire d'une énigmatique petite fille.

Clairement un épisode extrêmement émouvant avec la petite Nico dont les circuits du cerveau "ne fonctionne plus très bien"...

Même si l'épisode était optimiste avec les jeux de Nico et Ringo, l'ambiance était quand même un peu trop heureuse, c'était un peu louche. Enfin le dénouement de l'épisode m'a aussi un peu eu car il faut dire que ça fait un moment qu'il n'avait pas été tragique au premier degré.

Innocence et dureté de la vie sont au programme de cet épisode édifiant qui caractérise bien l'excellence de la série. J'adore!

Bref toujours aussi bien et il y a ce qu'on apprend sur Dio et son armée, et surtout qu'il y aurait une femme dans un certain lieu qui prétendrait être Luna.
Voilà qui relance les intrigues de la série.


Et désolé judex6 mais je n'ai pas lu ton post car je n'avais pas envie de me faire spoiler^^
Je le lirai sûrement lorsque la série sera terminée.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Dernière édition par ange bleu le Dim 11 Jan 2009 10:15, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 7 Déc 2008 22:36 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3599
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 10 : A Man Trapped in his Past

Image

De nombreux robots affluent de toutes parts dans la forteresse de Dio pour grossir les rangs de son armée, celui-ci promettant de rebâtir un monde dominé par les robots comme à l'époque de Brainking Boss. C'est dans cette apparente effervescence que se profile à l'horizon un mystérieux visiteur...

Cette semaine, nous n'avons donc pas un nouvel instant initiatique pour Casshern mais bien un épisode qui fait la part belle aux révélations et aux avancées dans la trame générale. En tout cas, cette épisode est vraiment utile pour comprendre les différentes motivations des acteurs de la série, j'imagine à un moment où le scénario va commencer sa course effrénée vers l'avant ; course qui est matérialisée par la recherche de cette personne qui se fait appelée Luna.

Ce que j'ai bien apprécié dans cet épisode, c'est que les personnages qui vont s'opposer à Casshern n'ont vraiment pas l'air d'être creux. Dio déteste n'être qu'une ombre face à la réputation de Casshern, et j'avoue qu'un tel parti pris me plait assez. On sait maintenant qu'il a assisté au meurtre de Luna, ou du moins qu'il a vu Casshern ensanglanté à cet instant précis. L'identité de la "compagne" de Dio est enfin révélée. Reda me parait assez mystérieuse, et je soupçonne surtout qu'elle manipule Dio pour ses propres desseins. La façon dont elle nous a été présentée en détails dans cet épisode me fait penser qu'elle n'est pas totalement sincère dans l'expression de ses sentiments.

Pour le reste, Luo "le Diable" assure lui aussi le spectacle. Au début, je pensais qu'il se défendait comme un samouraï car la mise en scène me semblait totalement inspirée de ce genre de films mais finalement, sa manière de se battre était plus originale que cela. Grâce à lui, nous avons un léger aperçu de la vie de Luna. Néanmoins, je me pose une question : qui était la femme aux cotés de Luna dans le jardin ? Sa mère ? Sa sœur ? L'histoire de Luo me parait quand même liée à l'intrigue générale et cela ne m'étonnerait pas que l'on retrouve Luo plus loin dans l'histoire, peut-être par ce qu'il se dirigera vers l'endroit où se trouve celle qui se fait nommée Luna.

Un épisode intéressant qui donne de bonnes pistes de réflexion pour la suite de l'histoire.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 11 Déc 2008 21:57 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19452
Localisation: Joker
Episode 10 : The Man Captured in the Past

Image


Dans un château en ruines, une armée de robots est en train de se rassembler. Ces derniers ont répondu à l'appel de Dio qui promet de les sauver de la ruine et de bâtir un nouvel Empire des Robots.

Un épisode sans Casshern qui nous permet de découvrir en détail Dio et Leda. D'un côté nous avons un Dio qui souffre d'un énorme complexe d'infériorité par rapport à Casshern - et qui passe de la mélancolie à la fureur assez rapidement - et de l'autre l'énigmatique Leta qui semble bien décidé de faire de son compagnon le nouveau Braiking Boss. Bref bonjour l'ambiance ^_^

L'élément perturbateur de l'épisode est la venue d'un invité surprise au rassemblement : Dune, le Dieu de la Mort, et ancien garde de Luna qui n'est plus que l'ombre de lui-même. Son flashback nous montre d'ailleurs une Luna enfant (humaine au final ?) accompagnée de la soeur de Lyuze.

Ambiance lourde et combat très stylisé pour cet épisode qui relance donc la trame principale d'une série toujours aussi envoutante!

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 14 Déc 2008 10:42 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19452
Localisation: Joker
Episode 11 : For One's Own Mission

Image

Suite à un combat contre des robots Casshern se retrouve prisonnier sous une immense structure cristalline. Friender rencontre alors un groupe composé d'humains et de robots, menés par le charismatique Jin et qui sont à la recherche de Luna.

Nous n'avions pas revu d'être humains depuis l'épisode 3 et c'est donc une surprise d'en trouver en compagnie de robots. On comprend assez vite que Jin et ses compagnons robots les protègent, sans quoi cela ferait longtemps qu'ils seraient morts.

La grande star de l'épisode est donc évidemment Jin, ce robot particulièrement charismatique et assez célèbre a priori car jadis il aurait refusé de rejoindre à Braiking Boss pour asservir les humains - préférant vivre en égal avec eux.
Désormais Jin mène sa petite troupe auprès de Luna car selon la rumeur elle offirait une vie égale pour les humains et les robots - délivrant ces derniers de la ruine...

L'épisode brosse donc le thème classique de l'égalité et l'harmonie, avec un Casshern qui va attiser les tensions comme il se doit. Mise en scène super léchée, décors sublimes, grands sentiments et émotions contradictoires, joli musique pour le final et personnages forts. Bref tout ce qui fait de Casshern Sins une réussite.

Sans oublier le discours sur les convictions assez intéressant ^_^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Dernière édition par ange bleu le Dim 11 Jan 2009 10:16, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 14 Déc 2008 16:55 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3599
Localisation: Académie Honnōji
Juste avant de revenir sur l'épisode de cette semaine, il me reste une petite interrogation.
À propos de l'épisode 10, Ange Bleu a écrit:
Son flashback nous montre d'ailleurs une Luna enfant (humaine au final ?) accompagnée de la soeur de Lyuze.

C'est donc sûr que la femme qui accompagnait Luna dans le champs de fleurs était bien la sœur disparue de Lyuze ? De dos, je ne l'ai sincèrement pas reconnu et il n'y avait même pas de mention à propos de son identité dans la version que j'ai vu, d'où cette interrogation persistante. Quant à la nature de Luna, je ne peux pas me prononcer : elle a été abordée déjà par deux fois ici, comme dernièrement dans l'intervention de judex6, mais ça relève encore du spoil par rapport à l'avancée de la série. ^_^

Sur ce, il est temps de revenir à l'épisode de cette semaine.

Épisode 11 : For One's Own Mission

Image

Eh bien, je dois bien avouer que j'ai été surpris par cette épisode. Jusque là dans cette série, les réflexions les plus abouties et les plus poussées étaient développées dans des trames qui étaient moins directement liées à l'histoire en général (Cf. par exemple les épisodes 4, 8 & 9), mais là, la réflexion s'installe au cœur même de l'avancée de ce monde sur le déclin (Attention, je n'écris pas que la réflexion est absente des épisodes où l'action est plus présente, j'écris juste que j'étais été surpris par la portée donnée à cette épisode).

J'ai donc bien apprécié cet épisode dans l'ensemble, notamment grâce à Jin qui se révèle être un personnage porteur d'un sens très positif dans la situation actuelle. Protéger les humains et les robots pour qu'ils puissent un jour vivre dans un monde où ils seront égaux et n'auront plus peur de la mort, on peut affirmer sans mal que c'est un leitmotiv plutôt rare chez les robots que l'on nous a montré jusqu'alors dans la série. Jin marque en tout cas sans problème cet épisode de son empreinte. C'est encore un personnage que l'on peut espérer revoir par la suite si il parvient à trouver celle qui se fait nommée Luna.

De même, on voit enfin que les humains ne sont pas absents de ce monde, même si on sait depuis l'épisode 3 qu'ils sont toujours là. Cela donne quand même une petite note d'espoir de voir des enfants parmi ces humains, enfants qui apparemment feront la jonction avec le monde des robots en les sauvant de la Ruine grâce à de multiples réparations. Outre Casshern qui fait son superbe show habituel lors des combats, j'ai trouvé intéressant d'en savoir un peu plus sur Friender. Je ne sais pas si le fait de savoir qu'il a été fabriqué de façon artisanale et non pas industrielle est fondamental, mais au moins ça donne une particularité à ce brave héros canin qui doit bien souvent jouer les gardes-fous avec son maître.
:Luffy hilare:

Un épisode bien mené et intéressant, comme d'habitude.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 15 Déc 2008 09:07 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19452
Localisation: Joker
Il n'est pas explicité qu'il s'agisse de la sœur de Lyuze, mais comme cette femme est rousse aux cheveux longs et que la sœur de Lyuze est une rouquine aux cheveux longs j'en ai déduis que c'était elle - il n'y a aucune espèce de raison de supposer que ça puisse être une autre garde du corps mais bon.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 21 Déc 2008 23:00 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3599
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 12 : Making Living Time into Color

Image

Lors de son périple, Casshern découvre une ville assez spéciale ; une ville où la couleur a une signification bien plus importante qu'ailleurs...

On retourne avec cet épisode à un schéma contemplatif si spécifique à la série grâce à l'histoire de Margo. Bon, cette fois-ci, j'ai été un peu moins dupe quant à l'issue de l'épisode grâce à l'expérience acquise dans le genre avec les épisodes similaires. ^_^ Il n'empêche que j'ai trouvé la scène où Margo se fait corrigé par ses concitoyens assez violente symboliquement, c'est réellement étrange de constater de telles formes de désespoir poussées à un tel paroxysme. Sinon, le leitmotiv de ce robot handicapé m'a au début paru bien barré : je ne voyais ainsi pas trop ce qui pouvait motiver un robot promis à la Ruine à repeindre ainsi dans sa couleur la ville. Et c'est grâce aux différentes explications que j'ai pu apprécier cet épisode, notamment avec cette importance très marquée de l'histoire de la ville.

C'est un thème qui m'interpelle sans mal, et j'ai ainsi réellement apprécié cette réflexion sur la preuve visible de l'existence vis-à-vis de la postérité ; que ce soit physiquement sur les murs de la ville ou bien implicitement dans les souvenirs de ses contemporains (Margo & Hiluluk, même combat ? ^_^). Quant à la trame générale, la longue marque noire qui s'inscrit sur les murs de la ville nous renseigne quelque peu sur l'ère de Braiking Boss. Même si les éléments le laissaient penser très fortement, on est maintenant sûrs que le régime de Braiking Boss était autoritaire. Quant à la "déesse qui sait soigner", il se murmure apparemment qu'elle souhaite que ce monde retourne à la nature ; peut-être que sa vision n'est pas aussi idyllique que prévu (Vu ce qui a été dit par Margo, je pense plus que la nature est ici plus rédemptrice que salvatrice).

Sinon, à propos du coming-next, il y a de grandes chances que l'on assiste à de grosses révélations au prochain épisode vu la présence d'un certain mystérieux personnage que l'on a pas vu depuis longtemps...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 64 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2], 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com