Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page [1], 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Shangri-La, ou le protocole de Kyoto comme loi ultime...
MessagePosté: Mar 7 Avr 2009 21:43 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3599
Localisation: Académie Honnōji
Shangri-La

Image

Voici venir la seconde série que je suivrai durant cette saison du printemps 2009 en terme d'animes, Shangri-La. Si j'en suis venu à m'intéresser à cette série, c'est à cause de son synopsis lors de son annonce ainsi que pour l'intérêt que portaient certains sites que je fréquente sur cette série. En effet, je voyais sortir celle-ci presque de nulle part parmi les listings des animes les plus attendus de cette saison. Le premier épisode étant disponible, j'ai donc constaté par moi même si ces espoirs étaient bien fondés ou si ils ne l'étaient pas trop. Avant de débuter à parler de la série, voici la composition du staff en charge de la série :

Œuvre originale : Eiichi IKEGAMI (池上永一)
Réalisation : Makoto BESSHO (別所誠人)
Composition de la série : Hiroshi OHNOGI (大野木寛)
Creative producer : Takeshi MORI (もりたけし)
Character-design : Range MURATA (村田蓮爾)
Creative supervisor : Shingo TAKEBA (武半慎吾)
Design works : Takuhito KUSANAGI (草彅琢仁), Hajime SATÔ (佐藤肇), Umanosuke IIDA (飯田馬之介)
Production de l'animation : GONZO

Principalement, j'avais été attiré par le postulat de base de la série. En effet, l'anime est une adaptation du roman éponyme d'un auteur qui s'appelle Eiichi IKEGAMI dont voici le synopsis : Au milieu du 21ème siècle, le réchauffement climatique a fait de Tōkyō une ville tropicale qu'une nature agressive envahit peu à peu. Les habitants rêvent de pouvoir s'exiler dans les cieux, au sein de la cité d'Atlas à laquelle une faible portion de la population a accès. Afin de faire chuter la température à 5°C, les autorités décident de bâtir une véritable forêt au sein de la ville pour en permettre la résurrection. Mais au sol, les réfugiés tenus à l'écart d'Atlas sont nombreux et une guérilla fait bientôt rage pour tenter de contrecarrer le projet gouvernemental... En gros, j'étais bien attiré par le contexte post-apocalyptique mêlé à des considérations un peu écologiques sur les bords que nous propose le synopsis, il se peut ainsi que le série se réserve un scénario intéressant autour de ces points là.

Il ne reste plus qu'à faire connaissance avec l'héroïne principale de la série, Kuniko HOJO.

Image

Kuniko est une jeune fille qui est appelée à devenir la leader du Metal-Age, le mouvement anti-gouvernemental qui se s'oppose aux contraintes environnementales imposées par Atlas sur les populations les plus exposées aux problèmes liés aux conditions climatiques. Kuniko se sert d'un boomerang comme d'une arme, une arme qui se révèle très vite spéciale car elle a quand même, contrairement aux apparences, une puissance destructrice conséquente... Un problème se pose tout de même à Kuniko : elle souhaite bien aider ses camarades d'infortune mais refuse de se voir confier le leadership du Metal-Age sans son consentement, leadership qui lui a été promis depuis son enfance.

OPENING

Épisode 1 : A Whiff of a Fresh Breeze

Image

Alors, que dire de ce premier épisode... C'est plutôt sympathique dans l'ensemble mais vu qu'il n'y a qu'un épisode au compteur, on ronge quand même son frein quant aux possibilités que semble offrir le scénario. C'est très certainement ça qui sera la force d'attraction majeure de la série, le scénario, car ce n'est pas la composition graphique qui m'ait réellement transporté. N'ayant pas vu de série chez le studio Gonzo depuis Vandread, je suis un peu déçu par la qualité générale de l'animation qui sans être mauvaise n'est pas non plus une tuerie sans nom comme ce que j'ai pu voir récemment. Ça y est, le syndrome névrotique post-Casshern Sins commence pour ma part dans mes commentaires pour ça...
:Luffy hilare:

Si le character-design est plutôt sympa dans l'ensemble, de même que certains décors, c'est surtout les ajouts 3D que je ne trouve pas heureux dans cette série. Le résultat est loin d'être extraordinaire... Pour le reste de la réalisation, c'est plutôt honnête. Au final, je pense que la série promet quelque chose au niveau du scénario, parce que l'idée de base développée dans cet épisode sur les contraintes liées à la réduction des émissions de carbone est bien originale et semble assez maitrisée. Bref, j'ai eu de la chance de voir ce fameux listing au final...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 7 Avr 2009 22:54 
200 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Oct 2006
Messages: 1283
Localisation: En cure de désintox. Importante, la désintox.
Pas réellement convaincu pour le moment.

Je retrouve quand même énormément de clichés shônéniques qui me paraissaient assez maladroits, notamment dans la caractérisation des personnages.
Enfin, ce n'est pas trop grave.

La base du scénario est plutôt intéressante. Le principe du marché du Carbone est bien trouvé, et les conséquences multiples sont vraiment sympa (enfin, pas pour les protagonistes bien sûr).

L'héroïne est, je trouve, assez classique. Cherchant à se défiler de responsabilités qu'on lui a imposée, elle est malgré tout là pour défendre ceux qui en ont besoin et ce dont à quoi elle tient. Ok, pourquoi pas.
Le choix de son arme est pas mal. Un boomerang est un choix plutôt judicieux nous évitant au moins les sempiternels sabres ou pistolets. Enfin, pour les habitués de Dragon Quest (les jeux vidéos hein), les boomerang, c'est aussi vus et revus.

Restent les autres personnages. Le travelo (?) est pas trop mal, même s'il n'est pas exceptionnel...
Les jeunes filles (la traditionnelle et celle avec la peluche) vont, je pense, offrir une dimension intéressante à l'univers de Shangri-La.

Quant à la ville aérienne... Encore un cliché. Et sa dirigeante a tout l'air de la bonne tyran que l'héroïne va frapper sans retenue. Ou en tout cas, j'espère.


Au fil du message, je me rend compte d'une chose. Shangri-La
reprend quelques clichés que je reconnais :

- La ville dans le ciel : Gunnm
- "Tu es le vent" : Air Gear

Et je pense qu'il y en a d'autres. Mais là, tout de suite, j'ai un peu la flemme.

Je verrai le prochain épisode la semaine prochaine. L'histoire avec les 3 dagues qui se mettent en résonance m'intrigue un poil...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 14 Avr 2009 15:11 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3599
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 2 : In the Dark Ocean of Trees

Image

Alors que l'armée de Atlas était en train d'intervenir en plein cœur de la ville de Duomo, des frappes d'artillerie touchent le théâtre d'opération alors que les forces gouvernementales et celles du Metal-Age commençaient à s'opposer. Très vite, les frappes obligent l'armée gouvernementale à se retirer et laissent une partie de Duomo détruite. Pour Atlas et Duomo, il s'agit maintenant de découvrir qui se cache derrière ces tirs, d'autant plus mystérieux qu'ils ont été tirés depuis la jungle inhospitalière depuis que celle-ci a été créée pour capter une partie du carbone atmosphérique.

J'ai trouvé l'épisode de cette semaine plus entrainant que le précédent, même si ce dernier ne déméritait pas trop. Là, on a un bon gros coup d'accélérateur au niveau du scénario qui fait que l'on est plus intéressé par ce qui s'y passe et offre divers lignes de scénarii différents pour que l'on ait quelque chose de dense à découvrir. Je vais revenir d'abord sur celle du Metal-Age vu que c'est là que l'on a Kuniko. Là, c'est principalement ses diverses rencontres avec le soldat d'Atlas qui possède une arme similaire à la sienne qui donne de l'intérêt à cette storyline. Bon, on a aussi une confirmation : Momoko est un transsexuel, vu que j'avoue qu'à l'instar du Chasseur la semaine dernière, je n'avais pas trop cerné le personnage. ^_^ Cela additionné à l'accession de son autre ami transsexuel à Atlas par les voies légales, il devrait y avoir des choses à se mettre sous la dent la prochaine fois. Ensuite, on a eu un relativement long développement sur Karin ; la magicienne du marché du carbone à qui l'argent n'a pas l'air de poser problème. Le moyen qu'elle a trouvé pour créer un besoin de ses services sur le marché est plutôt amusant, je croyais au début que le pauvre serpent n'arrêtait pas de se faire torturer pour faire marcher la machine.
:Luffy hilare:
Et finalement, il y a les hautes sphères d'Atlas avec la très ambigüe Mikuni. Moi qui croyais que cela allait être son aide qui allait se révéler plutôt tyrannique, eh bien, l'épisode m'aura prouvé le contraire avec le sort qu'elle a réservé à sa prêtresse (Ça faisait très Dark Vador inside pour le coup o_O).

Pour conclure sur cet épisode, il était plus intéressant car un peu plus densifié au niveau du scénario que précédemment. Il y a des chances pour que toutes les storylines différentes se recoupent à la fin mais pour l'instant, cette diversité des points de vue permet de multiplier dès le départ les pistes de l'intrigue. Ça se laisse suivre tranquillement donc...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 14 Avr 2009 16:11 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Avr 2006
Messages: 1796
Localisation: à l'ouest
Rôooooh ! Merci beaucoup Bubull!
un autre Topic que j'attendais pas mal.

L'anime m'a un tantinet tapé dans l'noeil mais c'est surtout à cause du cara designer de prestige dont a bénéficié le studio en la personne de Murata Range! Après il me faudra me pencher plus en profondeur sur ton analyse des choses car pas mal d'éléments m'échappent.

Toutefois je peu dire que le démarrage à ce jour (même en voyant pointer le 3eme épisode) est plutôt mollasson. Mais je pense surtout que cette fois je vais suivre aussi en vostfr en parallèle car c'est du lourd dans les jargons des fois et les fansubeur hésitent pas à rajouter des lignes pour une demi seconde de lecture par moment ^^

avec c'uilà ça doit bien faire 7-8 animes potentiellement intéressants que je suis de près en ce moment.

PS : Shangri-la; Valkiria; Higashi no Eden..... beaucoup de titres à connotation celtiques en ce moment non? quelle fut la vague d'inspiration du moment...? Va savoir...

_________________
Winter is COMING


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 21 Avr 2009 16:52 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3599
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 3 : Light and Shade

Image

Ayant remporté une place pour Atlas lors de l'une des nombreuses loteries organisées par la cité, Miko s'apprête à quitter les siens pour rejoindre la cité et réaliser son rêve, monter un nouveau cabaret burlesque pour travestis. Avec ce départ, Kuniko commence à se poser des questions à propos de l'attraction dont peux relever Atlas sur les habitants de Duomo.

L'épisode de cette semaine m'a laissé sur ma faim globalement, très certainement parce que l'épisode ne servait qu'à être un épisode de transition dans l'intrigue générale. Il ne se passe pas trop grand chose dans cet épisode à mon sens et les informations que ce dernier délivre me semblaient plutôt convenues par rapport à ce qui se faisait auparavant. Atlas est une cité totalitaire pas gentille avec les nouveaux arrivants, Kuniko est dégoûtée par tant d'injustices flagrantes et le spectateur n'a pas quelque chose de très novateur devant les yeux. Ce qui une nouvelle fois est très dommageable... Mais bon, peut-être que le fait que Miko se retrouve dans les pattes de Mikuni comme servante va se révéler être quelque chose d'intéressant. Tout comme d'ailleurs le mystérieux personnage qui semble provoquer une secousse dans tout Atlas rien qu'en se réveillant... Il y a bien un truc qui m'a fait sinon sourire dans cet épisode pour le côté fan-service à peine voilé : le pouvoir qui va permettre au monde d'abolir les injustices se trouve apparemment être celui des « vénérables » ancêtres otakus de Akihabara.
:Luffy hilare:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 1 Mai 2009 10:20 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3599
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 4 : Neo-Akihabara

Image

Ayant encore en tête le souvenir de son bref passage sur Atlas, Kuniko décide de ne plus être passive par rapport aux évènements qui créent les inégalités entre les habitants de Atlas et de Duomo. Pour commencer, elle décide de vendre 3% du stock de graphite de Duomo pour dégager des fonds pour sa cause. Il n'y a qu'un endroit où elle pourra vendre son stock de graphite au marché noir : Akihabara.

Encore une fois, il ne se passe pas grand chose dans cet épisode où les avancées ne sont pas significatives. Apparemment, on est bien partis pour voir se dérouler différentes intrigues en même temps mais malheureusement, chacune n'avance pas bien vite pour l'instant. Si ce n'est peut-être l'intrigue de Karin où elle s'aperçoit qu'elle est en passe de ne plus avoir le monopole de la réglementation du marché du carbone vu qu'un concurrent aurait copié son système MEDUSA. Sinon, l'autre chose qui m'a principalement intrigué dans cet épisode est la paire de boucles d'oreilles que sembleraient partager Mikuni et Momoko. Le reste de l'épisode n'était pas d'un intérêt fondamental, surtout le passage dans la boutique des otakus endurcis en provenance de l'ère précédente. Tout juste ils ont l'intérêt de nous exposer brièvement ce qui s'est passé pour arriver à la situation actuelle... Pour finir sur cet épisode, j'espère que le cliff de fin vaudra le coup car pour l'instant, ça n'avance plus trop significativement du côté de cette série ; ce qui est dommageable.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 7 Mai 2009 20:25 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3599
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 5 : Crazy Hurricane

Image

À Neo-Akihabara, Kuniko fait une rencontre inattendue en tombant sur le militaire d'Atlas qu'elle a déjà croisé par deux fois précédemment, Kunihito Kusanagi. Très vite, grâce à l'aide des vénérables otakus de l'ère précédente, Kuniko pénètre le système électronique du marché noir et découvre qu'en dehors de l'armée, une petite fille s'intéresse de près elle aussi aux transactions du moment. La petite fille en question n'est autre que Karin, qui découvre à cette occasion qui se cache derrière la copie de son système MEDUSA...

Un épisode qui est un peu plus intéressant que la dernière fois, mais qui ne parvient tout de même pas à me susciter un engouement marqué ; tel pourrait être le résumé de cet épisode d'après mon ressenti. Là, j'ai atteint le point de rupture avec les délires avec les otakus de l'ère précédente, même si ils sont là depuis seulement deux épisodes. C'est bien simple, ces passages chez eux m'exaspèrent et ne font que susciter chez moi l'espérance de voir une autre séquence débouler en vitesse.

Mais bon, tout n'est pas à jeter dans ces passages là, je trouvais ainsi que la scène dans le cœur du système informatique était mieux réalisée que le reste de ce que l'on voit d'ordinaire dans la série (ce qui n'est pas trop un compliment trop marqué de ma part vu que je trouve la réalisation pour l'instant bien faible par rapport à la capacité théorique du studio Gonzo dans ma vision de ce dernier). Un autre truc qui m'a bien déçu dans cet épisode, c'est assurément la perte d'intensité entre le début et la fin de ce dernier.

En effet, le début m'avait plutôt bien plu avec des avancées conséquentes, et surtout intéressantes, mais la suite m'a beaucoup trop laissé sur ma faim ; notamment la rencontre prolongée entre Kuniko et Kunihito qui était bien loin d'être attirante sur le fond. Pour le coup, ça faisait longtemps que je n'avais pas vu un tel développement aussi peu enlevé ou original, l'image de Kuniko en a pris un bon coup dans ma vision de la série avec ses sorties trop simplistes.

Une nouvelle fois, mon avis est bien mitigé sur un épisode de cette série. Les débuts prometteurs ont apparemment laissé trop vite la place à un développement trop poussif de l'intrigue pour certaines pistes de celle-ci. L'étincelle se fait toujours attendre mais le niveau n'est heureusement pas encore rédhibitoire pour cette série qui mériterait quand même d'atteindre cette fameuse étincelle, histoire que l'on ne se dise pas que l'on est en fait devant un beau pétard mouillé.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 18 Mai 2009 14:24 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3599
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 6 : Imaginary Battle

Image

Le monde entier a les yeux rivés sur le marché du carbone où est apparu un système informel qui fausse le marché, le système SERPENT. Karin propose au nom de Ishida Finances au gouvernement japonais de créer une situation de déstabilisation économique du Koweït afin d'en faire un leurre qui attirera les démarcheurs du système SERPENT. C'est sous les yeux des principaux gouvernements mondiaux, de Atlas, ainsi que du Metal-Age, que le sabordage économique du Koweït a lieu.


L'épisode 6 m'a beaucoup plus plu que les précédents, très certainement parce que j'y ai retrouvé le côté géopolitique sympa et bien mené que j'espérais dans la série. Ça ne vole pas très haut, ça fait aussi Le Marché et l'Économie pour les Nuls ; mais c'était plutôt plaisant. Quant au reste, je retiens que l'intrigue autour de Kunihito a l'air de s'épaissir quelque peu, ce qui est bien. Je n'ai pas forcément grand chose à dire sur cet épisode mais je suis content de constater qu'il m'a mieux ravi que les derniers épisodes précédents.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 24 Mai 2009 15:04 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3599
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 7 : Tragedy, Love, Compassion, Hatred.

Image

Atlas décide d'aller effectuer une mission commando en plein Duomo afin d'appréhender Kuniko et la renvoyer en prison, précisément celle où elle a déjà purgé deux ans de peine auparavant. Accompagnée d'une amie qui n'a pas hésité à provoquer les forces de Atlas pour l'accompagner, Kuniko remarque que la population carcérale a bien changé depuis son départ.


L'épisode de cette semaine était plutôt correct, le scénario se voyant bien étoffé grâce à certaines révélations qui épaississent quelque peu pour la plupart le personnage de Kuniko, même si ces révélations se révèlent classiques dans le fond et font de Kuniko une héroïne sacrificielle type. Je n'ai pas retenu grand chose d'autre de cet épisode vu qu'il tourne principalement autour de cette idée, reste à voir si le cliff de fin de celui-ci va servir à amener une bonne tension dans le prochain.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 1 Juin 2009 15:52 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3599
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 8 : Lipstick Cruelty

Image

Kuniko a été condamnée à mort par Atlas, et notamment sa dirigeante qui voit là l'occasion pour Kuniko de réaliser son destin ou pas. C'est dans l'inquiétude de l'exécution de la sentence que Kuniko voit défiler devant elle de nombreuses personnes qu'elle apprécie.


J'ai trouvé cet épisode plutôt moyen, dans le sens où l'on ne ressent peu ou pas le caractère pesant que devrait amener une telle situation. C'est réellement là où le bât blesse pour moi, c'est que l'on ne croit pas un seul instant durant tout l'épisode à l'exécution effective de Kuniko. Que dire en plus du stratagème de son évasion qui est réellement trop exagéré... Mais bon, l'épisode nous montre quand même que tout n'est pas rose dans cet univers et relativise bien le Happy-End annoncé de l'épisode avec l'exécution sommaire de toutes les autres prisonnières. Reste à voir si la rencontre avec Mikuni va présenter un intérêt plus important que le suspense très évasif de cette semaine.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 7 Juin 2009 12:00 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3599
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 09 : The Divine Revelation of the Sun and Moon

Image

Après son évasion de la prison, Kuniko retrouve, accompagnée de son amie, Momoka qui semblait les attendre. Une éclipse se produit peu après qu'elles se rencontrent, et à leur surprise, elles se retrouvent devant le cortège de Mikuni qui étaient en pleine procession sur le même chemin. Très vite, la tutrice de Mikuni décide comme à son habitude de tuer ceux qui sont sur la route de sa protégée, mais de manière inhabituelle, décide aussi de faire prisonnière l'une des personnes de ce groupe qui s'est levé sur sa route. Après quelques passes d'armes, Momoka est faite prisonnière et emmenée à Atlas ; laissant Kuniko dans le désespoir de ne plus la revoir.


Un épisode plutôt agréable à suivre pour cette fois-ci, principalement parce qu'il se concentre sur des aspects plutôt dramatiques du côté de Kuniko et on obtient quelques révélations bien venues du côté de Atlas. L'intrigue de la boucle d'oreille similaire entre Momoka et Mikuni suit son cours et devient de plus en plus évidente dans la trame générale, reste donc à voir où cela va nous mener. Du côté de Atlas, le mystère s'épaissit aussi de Ryoko et de ses méthodes divinatoires, qui sont largement plus sacrificielles que ce je n'en pensais... Ajoutée à cela la situation précaire de Karin et de son contrôle maintenant précaire de MEDUSA, la série a gagné une vitesse de croisière qu'elle n'avait pas auparavant. Il aura fallu espérer pour avoir une telle dynamique mais elle semble semble finalement arrivée.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 14 Juin 2009 16:51 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3599
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 10 : The Sword of Word Spirit

Image

Kuniko désespère de retrouver Momoko en vie après avoir vu les cadavres de toutes ses camarades de prison suite à son évasion, Mikuni espère échapper à sa maladie et voir enfin le soleil, Kusanagi est sur un navire d'Atlas en direction des îles Marshall pour arrêter Karin et son système MEDUSA ; le soleil, la lune et la terre doivent se rencontrer prochainement...


Un épisode de transition dont je ne retiens pas trop de choses, si ce n'est les paroles prophétiques que recueille Ryoko et qui l'amène à accélérer le mouvement à la tête d'Atlas, dont elle devient le Premier Ministre. Kuniko décide enfin d'être le leader du Metal Age, mais ce choix est quelque peu atténué dans sa portée par la prophétie évoquée précédemment, vu que l'on se doutait que cela était dans l'ordre des choses. Bref, on n'attend plus que la prophétie se réalise pour comprendre un peu mieux se qui se trame du côté du monde de Kuniko ; là où il faut apparemment attendre que différentes storylines se confrontent pour comprendre l'ensemble.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 18 Juin 2009 13:16 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3599
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 11 : I dreamt I was a Bird

Image

Le navire d'Atlas en direction des îles Marshall a coulé et laisse Kusanagi dans une posture peu enviable, Karin reçoit la visite d'un visiteur inconnu dans sa tour d'ivoire d'où elle contrôle MEDUSA ; le mystère autour du fichier DIGMA se lève quelque peu.


Un épisode centré presque uniquement sur Karin et son background, et malgré une telle attention dans la narration, on ne comprend pas toujours où le scénario tente de nous mener à son sujet. Ce que je retiendrais principalement, c'est l'évocation explicite des composantes du projet DIGMA qui permet de faire l'articulation logique entre Kuniko, Mikuni et Kusanagi. À force, on comprend bien qu'ils sont là pour représenter le Soleil, la Lune et la Terre de manière symbolique mais on ne sait toujours pas où cela peut mener et que vient faire un DIGMA-0 là dedans, et avec une telle proximité avec Karin. Sinon, l'épisode m'aura quelque peu paru très long et redondant avec ses métaphores trop appuyées sur la « cage » où est enfermée perpétuellement Karin, un truc seulement évocateur et un peu plus subtil aurait amplement suffit je pense que de longues minutes à s'appesantir sur ce sujet. L'épisode de cette semaine ne m'aura donc pas paru transcendant outre mesure, dommage, car il y avait de la matière à mon sens avec ici l'une des figures les plus intéressantes de la série.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 30 Juin 2009 10:34 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3599
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 12 : The Circle of Transmigratory Forces

Image

Ryoko décide d'accélérer les évènements en annonçant en tant que Premier Ministre sa volonté de stopper le programme d'intégration des derniers habitants de la surface vers Atlas. Cette nouvelle met Kuniko hors d'elle, elle souhaite désormais envahir Atlas. Néanmoins, son opération nécessite beaucoup de matériel militaire, elle se rend donc de nouveau à Akihabara pour faire affaire avec ses amis les vieux otakus. Il n'y a pas que Kuniko qui se rend à Akihabara, Karin aussi mais dans un style bien différent...


Un épisode plutôt sympa à suivre car comme précédemment, les révélations affluent en blocs et donnent enfin du rythme à la série ; qui en manquait cruellement il y a encore quelques semaines. On nous montre enfin ce qui se cache sous l'appellation de DIGMA, on nous donne quelques clés de compréhension des personnages de Ryoko et de Sayako et l'intrigue générale s'accélère bien sensiblement. Avec le retour inattendu de Momoko à Duomo grâce à des évènements qui n'avaient pas attrait avec elle, l'invasion d'Atlas va bientôt débuter ; même si on se demande comment celle-ci peut réussir alors que l'on n'est apparemment même pas à la moitié de la série...
:Zoro nargueur:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 9 Juil 2009 10:54 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3599
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 13 : Flying Girl

Image

Kuniko a décidé de lancer son opération contre Atlas pour mettre à bas le gouvernement et permettre aux habitants de la surface d'aller vivre dans la cité suspendue. Pour se faire, les otakus de Akihabara l'ont aiguillé vers un vieil homme qui vit retranché dans une ancienne base militaire. K.D est la personne qui accueille le Metal Age sur la base. Ce qu'il possède est en effet détonnant pour investir Atlas : un avion furtif américain de l'ère précédente.


C'est plutôt rare que j'écrive cela mais pour une fois, j'ai été convaincu de bout en bout par l'épisode ; très tourné vers l'action. Ici, il n'y a pas trop de discussions, on n'avance pas trop dans le scénario mais l'action présente arrive à divertir sans le moindre problème. En effet, le ballet aérien proposé se transforme parfois en WTF ambulant, mais ça donne du charme à cette très longue séquence qui se permet de lâcher un peu la bride très sérieuse de la série. Cet épisode relève d'un type qui se révèle rare dans la série, je l'ai donc bien apprécié pour la nouveauté qu'il apportait et le spectacle offert.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page [1], 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com