Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 106 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, [7], 8  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: [Saga] When They Cry
MessagePosté: Lun 19 Nov 2012 17:46 
225 000 000 Berrys

Inscription: 16 Mar 2010
Messages: 1305
Necre a écrit:
Tu parle d'une certaine scène du tome 2 ? ^_^


Non seulement il s'agit de cette scène là (T______T) mais en plus, le tome 2 est particulièrement un "remue tripes" (à comprendre -> Donne envie de dégueuler) vers la fin avec Mion... C'est indiscutablement le tome qui m'a le plus fait me cacher sous ma couette.
Dans l'ordre des tomes les plus flippants (même si je n'ai pas encore fait le 4) : 2 > 1 > 3. Quoi que le tome 1 est selon moi particulièrement flippant, tout le long de l'histoire alors que le tome 2 n'était très flippant que par phases/parties, moi je l'ai ressenti comme ça (la scène des yeux et la fin avec Mion à partir de sa salle de torture...).
Bah j'étais toute contente de me dire "cool je vais pouvoir rattraper mon retard" mais à cause de toi j'aurais l'esprit préoccupé par le tome 4... C'est particulièrement dur de se concentrer dans ces conditions >.<

Edit : Umineko est-il aussi sournois ? ._.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Saga] When They Cry
MessagePosté: Mar 8 Jan 2013 21:46 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19331
Localisation: Joker
J'ai débuté Higurashi et fini le premier tome. So, c’est parti :


Image



Le sanglot des cigales
Tome 1 : Enlevé par les démons



Donc j’ai (re)découvert le village d’Hinamizawa car j’avais vu il y a longtemps les 3 premiers épisodes de l’adaptation animée.
Pour rappel et pour les curieux, le récit suit le lycéen Keiichi Maebara qui a déménagé avec ses parents dans un village un peu paumé et isolé. Il va rapidement se lier d’amitié avec les quelques filles de son âge, mais ce lieu paisible et charmant va peu à peu révéler un autre visage…
Bon après Umineko, Higurashi se révèle évidemment et logiquement plus minimaliste et direct. Néanmoins cela ne pose aucun souci car la construction de l’intrigue et des rapports entre personnages ainsi que l’ambiance sont toujours aussi bien ficelés et suscitent autant de questions^^
On rejoue (façon de parler) le match humains Vs fantastique mais pour le moment ce qui m’intrigue le plus c’est le mobile. Autant dans Umineko avec l’Or et les intrigues familiales on avait une base de départ concrète, autant ici la raison à tout cela demeure obscure et assez vague... Creuser peut être la notion de Prison qui est évoqué un moment pour parler de la Malédiction ?_? De même qu'est-ce qui est à pardonner et éventuellement qui est à sauver au final ? - gros doute évidemment sur l'évènement qui a pu être à l'origine de tout ce "délire morbide".
Néanmoins le premier point à résoudre sera sans doute la signification de la cérémonie de Purification du Coton (ou pas), et ça tombe bien, c’est le titre du prochain tome !


A suivre avec le Tome 2 : La Purification du Coton

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Saga] When They Cry
MessagePosté: Sam 19 Jan 2013 23:52 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19331
Localisation: Joker
Et voilà j'ai fini le second tome :


Image



Le sanglot des cigales
Tome 2 : La Purification du Coton



Donc nouvelle plongée au coeur du village d’Hinamizawa et des aventures de Keiichi dont la vie n'arrête pas de basculer dans un cauchemar indescriptible!
Le premier tome présentait l'univers du récit et était centré sur Rena, cette fois-ci c'est Mion et sa famille qui sont à l'honneur. L'intro du tome indiquait que le niveau de difficulté était facile et effectivement tout se passe et se résout tellement facilement que ça en ait frustrant. Contrairement au tome précédent qui jouait la carte du mystère, ici c'est la violence et l'atrocité qui est mise en avant. Le mystère semble se résoudre tout seul mais le final est tout de même là pour nous troubler et comme le signale le bonus-épilogue, si la série des meurtres de la cinquième année semble s'expliquer, il est presque impossible de l'utiliser pour résoudre le reste (et en particulier le premier tome). Toujours la même question : pourquoi Keiichi ? La théorie du Démon-Possesseur permet d'expliquer pas mal de chose, why not, mais le mobile quoi ?
Comme attendu nous avons appris la nature de la Purification du Coton, mais là aussi son sens véritable reste encore vague et insaisissable. Evidemment ceci n'était que le second tome, je n'en attendais pas autre chose mais je trouve amusant que Ryukishi07 nous sorte un faux tome de résolution ^_^ C'est très tentant d'y croire!
De façon plus précise :
Spoiler: Montrer
Il y a beaucoup de choses qui poussent à croire que Mion ou Rika (avec une seringue : le fameux produit sans doute) ont tenté bel et bien de protéger Keiichi, ou du moins de le laisser vivre le plus longtemps possible. Le coup de la chose à pardonner mais pas défini me fait penser à Umineko tout de même^^
Sinon Mion ou Shion, ou les deux ? Dommage que nous n'ayons pas vu le fameux tatouage de Mion, cela aurait permis de déterminer qui est la véritable héritière, car j'ai du mal à croire que ce soit celle qui vit dans cette vieille baraque. Moi je demande à voir leur dos respective!
Je me demande si la pièce jaune qui a été évoquée plusieurs fois fait référence aux cachots vu à la fin ?_?
Bon l'idée de base je pense que c'est apprendre à Keiichi à survivre - qui est également la maxime du club. Si je me base sur mon expérience du meta d'Umineko, j'aurais également tendance à dire que lorsque les héroïnes passent en mode yeux ternes, il s'agit d'une forme d'aide ou tout du moins d'une action pour orienter (ou réorienter) les actions de Keiichi.
Bon en résumé :
dans le premier tome cela semble être une action de l'ensemble du village (Mion et Rena semblent marcher ensemble avec pas mal de monde) et Keiichi n'a rien fait de spécial (si ce n'est parler à l'inspecteur),
au contraire dans le second tome, il y a un seul et unique coupable/responsable, Mion, et Keiichi a fait quelque chose de tabou et d'identifiable.
Ce sont des configurations très différentes...
Sans oublier le fait que des parties du récit sont peut être des hallucinations de Keiichi - mais je pense que les rapports qu'on nous montre à la fin, constitue la réalité du monde et qu'on peut leur faire confiance dans une certaine mesure.
Bref à voir avec la suite!




A suivre avec le Tome 3 : La Malédiction Meurtrière

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Saga] When They Cry
MessagePosté: Ven 8 Fév 2013 09:34 
225 000 000 Berrys

Inscription: 16 Mar 2010
Messages: 1305
Higurashi terminé.
Et bah "fiou" puis "tout ça pour ça ?".

Spoiler: Montrer
En effet, je n'ai toujours pas compris d'où sortait cette Hanyu, comment ça se fait qu'elle peut apparaître et redevenir un Dieu. Je ne sais pas s'il s'agit d'une incohérence (je vois ça comme cela) voulue, ou bien j'ai dû louper quelque chose (j'ai pas trop lu tous les indices donc je sais pas..). Et puis comment on m'explique que Rika et toute la bande peut voir une balle au ralenti ? C'est un monde magique ou un monde réel ? Parce que j'ai eu l'impression que c'était les deux mélangés, enfin j'ai eu du mal à me situer.
Je suis légèrement dégoûtée de ne pas avoir eu plus de niouze de Satoshi, j'aurais voulu un happy end avec Shion et Satoko (enfin histoire de le voir sortir guéri avec ses "mmh" quoi !), puis que tout le village se rende compte de son retour, histoire de mettre fin aux rumeurs d'enlevage de démon... On dirait une fin faite à l'arrache. Elle est pas nulle, mais il manque un petit quelque chose.


Bwef, j'ai beaucoup aimé cette saga/série. Dommage qu'il n'y ait pas eu plus de trucs dégueu qui font peur, d'ailleurs je regrette les passages où les textes sont écrit en "****", j'aurais voulu lire.
Je suis aussi un peu "triste" que l'ambiance flippante à souhait s'évapore au fil des tomes (surtout à partir du cycle R, après le tome 2...), j'ai presque envie de me refaire des passages flippants exprès. Mais bon, ça n'aura plus la même saveur, puisque je saurais à quel moment me cacher les yeux (moi maso ? Naaaaaan).
Ca va me manquer, je ne vais plus pouvoir passer des heures réservées aux révisions dessus et serais obligée de suivre en cours.
Par contre je ne sais toujours pas où aller pour acheter Umineko (gros clin d'oeil à Necre), même si ça serait cool que j'attende au moins le mois de Juin pour m'y remettre histoire de pas rater mon année quoi (oh l'hypocrite qui a pour projet d'acheter une PS3 pas chère en Avriiiiiiiiil !)...

PS : Je compte bien me faire floquer Rena sur un t-shirt. Elle est excellente cette petite !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Saga] When They Cry
MessagePosté: Ven 8 Fév 2013 10:01 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2005
Messages: 1712
Localisation: Ahnenerbe
Cassie a écrit:
Spoiler: Montrer
En effet, je n'ai toujours pas compris d'où sortait cette Hanyu, comment ça se fait qu'elle peut apparaître et redevenir un Dieu. Je ne sais pas s'il s'agit d'une incohérence (je vois ça comme cela) voulue, ou bien j'ai dû louper quelque chose (j'ai pas trop lu tous les indices donc je sais pas..). Et puis comment on m'explique que Rika et toute la bande peut voir une balle au ralenti ? C'est un monde magique ou un monde réel ? Parce que j'ai eu l'impression que c'était les deux mélangés, enfin j'ai eu du mal à me situer.

Juste une question ? Tu as vu l'anime d'Higurashi ou tu as joué au Visual Novel d'Higurashi ?
Spoiler: Montrer
Parce qu'ils manquent tout de même un certain nombre de réponses dans l'anime, pas rapport aux évènement du village mais par rapport aux points surnaturels qui arrivent. Et de toute façon, même si tu as fait le VN, il y a certaines réponses données durant Umineko voire même dans les TIPS d'Umineko. Enfin, je dis donner ... Ryukishi donne jamais rien, il lâche juste des indices, ensuite à nous de reconstituer le tableau.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Saga] When They Cry
MessagePosté: Lun 25 Fév 2013 21:08 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19331
Localisation: Joker
Et voilà j'ai fini le troisième tome :


Image



Le sanglot des cigales
Tome 3 : Malédiction Meurtrière



Troisième plongée au cœur du village d’Hinamizawa, et si une nouvelle fois tout se termine par des morts et la destruction de la vie de Keiichi, le récit offre une perspective bien différente – même si La théorie du Démon-Possesseur est de nouveau évoquée et permet de construire une réponse.
Tout d’abord un mot sur les personnages.
Après Rena et Mion, ce tome est centré sur l’histoire de Sakoto et la découverte est particulièrement prenante et émouvante (c’est une habitude mais je suis toujours sur le cul avec quelle efficacité Ryukishi07 déroule ses révélations) ! Reste cependant à démêler le vrai du faux hein ! Sinon l’institutrice a enfin droit à son sprite et si on comprenait qu’il s’agissait d’un clin d’œil à Ciel de Tsukihime, je ne m’attendais pas qu’elle reprenne même son design ! Un peu perturbant au début^^ Ceci c’est pour la partie amusante et référentielle. L’autre personnage qui pour le coup fait véritablement son entrée est le Chef. Mentionné rapidement dans le tome 1 (pas de souvenir dans le tome 2), le voici donc avec un rôle important. Surtout qu’étant le directeur de la clinique du village, cela ouvre des perspectives concernant la question des produits et des piqures.
Côté meurtre si l’initialisation est originale (la scène chez Mion m’a coupé le souffle par le renversement par rapport au tome 2) rapidement la « folie » de Keiichi (qu’on avait déjà vu dans le tome 1) prend le pas et là c’est du dément ! Le dernier « meurtre » est difficilement imputable à un être humain, du moins acteur du « récit » même si un mécanisme spécial peut avoir été préparé un moment pour une raison x (influence d’Umineko dans mes réflexions ici). Sinon l’autre solution c’est la déesse Yashiro...
En tout cas une nouvelle fois la montée dans l'horreur et le "délirant" est implacable, et la fin sans aucune pitié pour les personnages!

Spoiler: Montrer
Théorie sur les choses « immuables » :
Takano tue Tomitake et se suicide après pour créer la malédiction de la 5e année. Pourquoi ? Pour le moment je dirai parce qu'elle est frappée^^
Mion est l'exécutrice des châtiments du clan Sonozaki qu'on nomme le Démon.
Shion est la vraie chef du clan Sonozaki - mais elle ne sait pas trop ce qui se passe à Hinamizawa car c'est le territoire du Démon. C'est un angle mort pour elle.
Pour Rena et Rika, je n'ai pas d'idée précise mais Rika doit avoir une vision Meta des choses.

Théorie sur le lancement des « malheurs » de Keiichi :
Dans le tome 1 c'est Rena qui lance la malédiction (car il a menti sur sa rencontre avec Oishi)
Dans le tome 2 c'est Mion qui lance la malédiction (car l’histoire de la poupée)
Dans le tome 3 c'est Keiichi qui lance la malédiction sur lui-même (sans le vouloir pour sauver Sakoto)
Qu'est-ce que la malédiction ? Qu’est-ce que Yashiro ? Pour l’instant je « sens » un personnage meta mais j’ai peur d’être trop influencé par Umineko. Même si la piste de faire passer Keiichi d’un « fragment » à un autre est très tentante…. Mais bon même avec ça, « Yashiro » doit quand même avoir un « agent » récurrent. Rena ? Elle semble avoir une telle croyance en Yashiro, qu'elle peut donner un coup de "main" pour finir le "travail" de la malédiction. Je dis ça un peu par élimination en fait pour le moment. J'exit Mion et Shion, pour en faire un élément périphérique que Rena peut éventuellement utiliser à dessein (genre le tome 1 ?) et à d'autres moments elle peut tout faire elle-même (genre le tome 3).
Et donc si on part sur cette idée, le but du jeu serait d'éviter d'éveiller son instinct « Yashiro » qui consiste à faire un grand ménage - ou alors à ramener des personnes chez elle ? Ce serait ça la chambre jaune ? La question serait alors quel est l'origine de cet instinct ?... What is Reina ?
On verra bien^^



A suivre avec le Tome 4 : Pour tuer le temps

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Saga] When They Cry
MessagePosté: Mer 6 Mar 2013 23:59 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19331
Localisation: Joker
Nope je n'ai pas encore fini le tome 4, mais le premier PV de Higurashi no Naku Koro ni Kaku ~Outbreak~ est tombé hier donc :
http://www.animenewsnetwork.com/news/20 ... ler-posted
Comme les vidéos niconico peuvent être longues à charger, un lien youtube (à la durée de vie très limité) :




Prévu pour avril - par contre ce n'est pas encore explicitement dit que c'est une série TV ou d'OAV il me semble.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Saga] When They Cry
MessagePosté: Sam 9 Mar 2013 12:41 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19331
Localisation: Joker
Et voilà j'ai fini le quatrième tome :


Image



Le sanglot des cigales
Tome 4 : Pour tuer le temps



Une histoire particulière comme annoncée à la fin du tome précédent car cette fois-ci le sujet n'est pas la 5e Malédiction et les « malheurs » de Keiichi ! Nous revenons 5 ans en arrière et un an avant la première Malédiction. Le petit-fils du ministre du Développement a été enlevé et une cellule de crise est montée à la DST pour enquêter sur les groupuscules qui auraient pu faire le coup.
Parce qu'il ne faut négliger aucune piste une jeune recrue, Mamoru Akasaka, est chargée d'enquêter sur une association qui a pris à parti violemment le Ministre quelques jours avant. Comme il s'agit d'une association d'un village perdu en campagne contre la construction d'un barrage, Akasaka pense que cette vérification chez ces péquenots est une simple formalité. Le voici donc parti pour Hinamizawa.

Un interlude sur une histoire qui avait été évoquée et qui permet d'éclaircir la chronologie, mais surtout c'est The tome de Rika, qui en est donc la vedette ! Evidemment on rigole pas mal de voir le pauvre Akasaka tombé des nues au fur et à mesure qu'il apprend des choses sur le village et sur son mode de fonctionnement ! Tout comme sa relation avec Rika, qui est un véritable looping : on passe de petite fille trop mignonne à flippante puis vénérable. Ce qui est confirmé entre autres dans ce tome, c'est tout de même que Rika sait à l'avance tout ce qui se passe, avec une marge d'erreur assez faible.
Sinon le personnage de Akasaka est sympathique dans son rôle de "bleu" et Oishi redore son blason après quelques tomes où il s'est montré assez horrible.

Spoiler: Montrer
Donc ça me conforte dans l'idée que Rika est bien dotée d'une existence « meta », du moins dans le sens où elle doit avoir la mémoire de tous les « cycles » qui se sont succédés. Ce qui m'a finalement étonné c'est qu'elle n'a aucune idée du pourquoi des meurtres (du moins de certains) de la 5e Malédiction.

Telle que je comprends la chose pour le moment, c'est il y aurait donc au moins deux séries de meurtres :
ceux servant Yashiro et redonnant en quelque sortie « vie » au village – à travers par exemple la renaissance de la fête de la Purification du Coton,
ceux visant au contraire la destruction du village – et une vengeance contre Yashiro ?
Les premiers appelant les seconds et aboutissant à la destruction du village. Le mobile des premiers tournerait autour d'une sauvegarde/renaissance tandis que celui des seconds relèverait de la vengeance. Et Keiichi serait « utilisé » pour la seconde « force » pour amener le village à sa destruction ? Je mise toujours sur Rena comme véritable agent de la destruction du village, mais avec cette redéfinition elle serait plus exactement avec Yashiro. Néanmoins si on suppose que Yashiro a deux aspects (opposée ou/et complémentaire), Rika et Rena peuvent chacune en servir une. La chose serait alors de trouver le point de « divergence » - lié au changement d'identité de Rena (Reina) ? Une pour chaque aspect de Yashiro ? Rena/Reina, le bras armé de deux Yashiro distinctes ?
Et je persiste donc à considérer les Sonozaki comme des instruments du ou des véritables instigateurs de tous ces meurtres.



A suivre avec le Tome 5 : La Détective

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Saga] When They Cry
MessagePosté: Lun 1 Avr 2013 10:57 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19331
Localisation: Joker
Aye, j'ai fini le premier tome de l'arc des Réponses :


Image



Le sanglot des cigales
Tome 5 : La Détective



On entre donc dans un cycle un brin différent et on change de protagoniste principal pour suivre Shion tout le long de ce tome. Première remarque : il était extrêmement long! Je ne sais pas s'il était réellement plus long que les autres mais niveau densité il y a deux fois plus de situations que dans les tomes précédents^^ Il faut dire aussi qu'on suit Shion sur une très longue période et en deux temps.

Bon je ne vais pas tout décrire par le menu, mais nous faisons enfin la connaissance de Satoshi qui n'était qu'un « fantôme » jusqu'à présent et cette histoire est donc la résolution du tome 2 : La Purification du Coton.
L'histoire de Shion est quand même bien WTF, et dans le genre héroïne maudite ça se pose là. Une nouvelle fois le thème de la communication s'impose, ainsi que celui des promesses – l'épilogue après le générique de fin est un véritable déchirement!


Spoiler: Montrer
Bon dans le lot des révélations, pour moi d'un côté des surprises et de l'autre plus ou moins des confirmations.

En vrac :
Le fait que cette série de meurtres soit dissociée de la « vraie » malédiction est confirmée et n'est pas une réelle surprise de toute façon. De même que les Sonozakis soient hors jeu ne me surprend pas mais je pensais qu'il y avait au moins une petite connexion, qu'ils étaient manipulés au moins pour la com' (ou pour cacher les corps) mais en fait pas du tout^^
Maintenant l'inversion des jumelles : j'avais eu un doute dans le tome 2 lorsque Keiichi avait été amené dans le « temple » mais comme elles s'appelaient être elles avec les « bons » prénoms, je m'étais dit donc que c'était finalement bien Mion et pas Shion. Je n'avais pas pensé à un échange initial alors que c'est un motif classique^^ Donc surpris, mais pas trop et surtout ça ne change pas le fond du problème je pense concernant la malédiction vu que c'était déjà identifié comme l'action « autonome » du Démon – et là pour le coup j'ai toujours été de l'avis de Keiichi : le Démon est le Démon, peut importe qui le porte même si l'éclairage permet de réellement découvrir « Mion ».
N'empêche que je savais bien qu'elle était la véritable héritière, mais ça ne servait à rien si je ne savais pas pourquoi!
Pour Rika, je reste convaincu encore qu'elle a fait ce qu'elle a fait pour protéger Keiichi : on verra si je suis définitivement trop naïf!

Sur la malédiction, je pense tout de même que ce qui est arrivé à Satoshi nous renseigne sur le mode opératoire : une personne est incitée a en tuer une autre, puis le meurtrier disparaît. Je pense que dans tous les cas l'incitation aux meurtres doit fonctionner, reste à savoir comment sont « enlevés » les meurtriers par la suite. Et j'attends toujours de voir la « Chambre » de Rena, car je n'ai toujours pas changé d'avis sur le fait que ça se joue entre elle et Rika.



A suivre avec le Tome 6 : Le Purgatoire

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Saga] When They Cry
MessagePosté: Jeu 9 Mai 2013 13:11 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19331
Localisation: Joker
So, j'ai fini le tome 6!


Image



Le sanglot des cigales
Tome 6 : Le Purgatoire



Bon l'image ne vient pas du tome 6 mais comme je veux éviter de me faire spoiler, je ne cherche pas trop loin pour éviter cela!
Donc après un tome 5 centré sur Shion, ce nouveau tome de l'Arc des Réponses a pour héroïne Rena – même si Keiichi est un peu moins personnage secondaire que dans le précédent! Donc nous passons enfin de l'autre côté du miroir avec Rena et la découverte est étonnante. L'histoire est particulièrement triste et désespérée (pour changer)^^ mais un vent de changement semble commencer à souffler!
Ce qui est intéressant dans la construction de ce tome c'est au final qu'avec une histoire nouvelle et originale, il résout le tome 1 – même si tous les mystères ne sont pas encore résolus of course! Et je retiendrais deux grands moments : la « confession » à la décharge et le chapitre final à l'Ecole : c'était grand et beau *_* Et quel duel quoi!

Spoiler: Montrer
Donc Rena est entièrement non liée aux évènements au final ? Par contre pour Rika, nous avons la confirmation de la seconde présence – reste à savoir si c'est la même qui suit ceux victimes de la « malédiction » - à moins que là aussi ce soit lié au fameux délire.
Par contre si je ne suis pas surpris qu'une bonne part soit du à une « défaillance psychologique » (Keiichi avait donc bien tout vu de façon déformée), le point de « rupture » reste mystérieux et énigmatique pour le moment.
Concernant Miyo, je suis plus convaincu que jamais que c'est elle qui est responsable du meurtre de notre jeune photographe et je pense que le Chef travaille bien sur un truc mais que la chose lui a échappé et qu'il n'y a pas d'intention diabolique dans tout ceci à la base – Miyo a du récupérer le produit et son "délire" a fait le reste. De même si je cherchais une personne qui incitait les gens aux meurtres la dernière fois et si j'avais pensé à Rena, finalement ça doit être Miyo qui joue ce rôle à chaque fois (je me demande si les cahiers sont empoisonnés à la « Nom de la Rose » ?). En tout cas on retrouve le motif de "scénario" à la Umineko et Miyo reste la seule vraie potentielle coupable pour le moment.
Pour le tome 3, j'imagine que c'est Mion au final qui a déplacé le cadavre de l'oncle ?_? Par contre pour les poussées de folie, l'agent reste donc toujours mystérieux et même si on colle le truc à Miyo à chaque fois, son mode opératoire m'échappe pour le moment...



A suivre avec le Tome 7 : La Solution Finale

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Saga] When They Cry
MessagePosté: Jeu 5 Sep 2013 20:38 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19331
Localisation: Joker
Image



Le sanglot des cigales
Tome 7 : La Solution Finale



Voilà j'ai fini l'avant-dernier tome et comme son titre le laisse entendre Ryûkishi07 nous révèle les secrets qui se cachent derrière les mystérieux événements d'Hinamizawa. L'intrigue de base reprend celle autour de Satoko et de sa maltraitance, mais cette fois-ci avec le point de vu de Rika et un dénouement tout autre. Comme les deux précédents tomes, il s'agit d'une « réponse » à l'un des 4 premiers tomes – et le déroulement fut très bon comme toujours, avec son lot de scènes d'anthologie (et enfin la confrontation de Keichi avec la vieille Oryou - qui a tenu ses promesses !).
C'est la première fois que nous avons le point de vu de Rika et évidemment comme on pouvait s'en douter, cela amène un certain nombre de révélations et d'explications... et les plus surprenantes ne viennent pas forcément de là où on les attendait (du moins pour moi) !
La thématique principal est le combat contre le destin et donc l'histoire de Satoko sert de catalyseur pour amorcer l'ultime et dernier problème : la mort systématique de Rika, quelque soit le monde. Nos amis sont de plus en plus fort pour contrer le destin et il semble bien qu'ils apprennent de leur erreurs « passées » mais le dernier problème est le plus difficile de tous évidemment, car sans la bonne info dès le départ, c'est a priori foutu! Le tome se termine par la description par le menu de la « vraie » tragédie d'Hinamizawa avec la découverte du « vrai » coupable et surtout nous laisse sur un doute : est-ce que cette info cruciale pourra être passée dans le prochain monde ? Sinon ça semble être foutu.
Pour le reste, je mets en spoil :

Spoiler: Montrer
Sur Rika, la boucle temporelle et Hanyû pas une grosse surprise, même si je n'avais pas réellement identifié Hanyû, si ce n'est l'existence d'une présence tout de même. Mais le tout s'inscrit dans l'ambiance générale que j'avais imaginé, donc même si je n'avais pas le fait en lui-même, il s'inscrit dans le sentiment général que j'avais.
Pour Myo j'avais fini par opter pour elle à la fin du dernier tome par pure élimination, donc bon je n'ai pas été surpris outre mesure par contre tout le contexte militaire et « virus » m'a quand même bien désarçonné. Je n'ai rien vu venir et j'ai eu l'impression d'avoir basculé un moment dans une autre histoire. Après tout est cohérent, on se doutait qu'il y avait un agent pathogène quelconque et que la clinique Irie n'était pas là juste pour faire jolie, mais la révélation est tout de même assez énorme^^ mais sous la plume de Ryûkishi07 ça passe nous allons dire.


A suivre avec le Tome 8 : Les Réjouissances

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Saga] When They Cry
MessagePosté: Mer 25 Déc 2013 17:32 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19331
Localisation: Joker
So, j'ai fini Higurashi!


Image



Le sanglot des cigales
Tome 8 : Les Réjouissances



Je suis donc arrivé au bout du huitième tome et j'ai également débloqué et lu la fin secrète. Ce tome étant divisé en 3 parties bien distinctes, je vais donc en parler partie par partie :

Histoire du coupable
Nous découvrons le passé du coupable et nous suivons son histoire et son parcours de l'enfance jusqu'au lancement de l'œuvre de sa vie. Une enfance et un destin particulièrement durs et cruels (les séquences à l'orphelinat sont *******), mais au lieu de jouer simplement la carte de la « compassion », ces éléments permettent aussi et surtout de comprendre d'où viennent sa volonté et sa détermination qui ont scellé le destin d'Hinamizawa. Face à un tel personnage poussé par une telle volonté, on comprend bien pourquoi seul un miracle, ou plutôt une combinaison de miracles peuvent le vaincre.
Outre l'aspect Destin/Volonté, ce passage nous expose également le contexte scientifique qui m'avait un peu déboussolé dans le dernier tome. C'est finalement plutôt bien joué de la part de Ryūkishi07 car cela lui permet de développer la thématique du libre-arbitre et de faire une analogie / remise au goût du jour avec la thématique des Dieux contrôlant/influençant le destin des humains. La dualité Dieux/Science est vraiment bien maîtrisée car au final peu importe l'origine du « mal », cela revient à se battre contre la fatalité.

Rassembler les fragments
Une partie amusante consistant à ranger/lire 50 fragments décrivant des moments du passé de Hinamizawa, de la guerre du barrage au présent.
Ils sont riches en révélations et en éclaircissements, et c'est une façon ludique de nous donner les ultimes clés de cet univers avant la bataille finale. Certaines révélations sont quand même dures et bien cruelles : pas de grosses surprises mais avoir la confirmation de certaines choses fait parfois froid dans le dos (l'absence de précision sur le cas de la mère de Rika est glaçant car nous n'avons aucun doute sur ce qui lui ait arrivé >_<).

La bataille finale
Où comment toutes les pièces se mettent enfin à s'organiser de façon harmonieuse pour déjouer le complot. Bon je ne vais pas traiter par le menu tout ce qui se passe mais c'était très trippant de voir nos héros enfin à l'initiative. Et les morceaux de bravoure ne font pas dans la demi-mesure – ah la bataille contre les troupes des Chiens de Montagne so fabulous!!!
Bref chaque personnage a eu droit à son moment de gloire et de bravoure, et c'était bien cool de voir les bad guy enfin déjoués après la fin dramatique du dernier tome. C'est la fin idéale rêvée par Rika qui a su enfin provoquer tous les miracles dont elle avait besoin.


Spoiler: Montrer
Donc abordons les derniers points, sachant que j'ai lu ton post sur les metas DS. J'ai longtemps pensé que la personne jouant avec les fragments était Hanyu mais le fragment secret ne cadre pas du tout avec sa personnalité (elle a un côté dur mais pas « méchante »), et effectivement Frederica Bernkastel est un meilleur et plus logique candidat même si rien n'est explicité dans les 8 tomes originaux. C'est plus explicite dans Rei ?
Quant aux théories : Rika => Frederica Bernkastel => Bernkastel avec l'implication de Lambdadelta c'est très intéressant et c'est vrai que le nombre de détails allant dans ce sens (sur-)abondent.
Par contre c'est confirmé quelque part que Lambdadelta ait aidé Takano ? Car dans ton message ce n'est pas clair : un moment c'est une théorie et un autre c'est un fait ?_?

Edit : j'ai lu la Bernkastel's Letter et le Lambda's Diary, et c'est clair que le passage sur la petite fille qui voulait devenir un Dieu nous amène à penser à Takano, l'allusion est presque transparente. La seule chose qui pourrait aller contre, c'est que Ryūkishi07 tente de nous mystifier mais bon^^






Image
Higurashi no Naku Koro ni Kaku: Outbreak

Cette OAV de 50 minutes est sortie cet été mais j'ai attendu d'avoir fini le VN avant de la regarder.
Bon c'est une histoire très simple qui développe la malédiction de façon directe. Les villageois deviennent donc fous, et c'est surtout l'occasion de voir Keiichi et Rena en trucider à la pelle^^
La conclusion avec l'avènement d'un nouveau monde reposant sur la loi de la survie est tout de même intéressant. En dehors de ça, il n'y a pas grand chose : c'est surtout de l'action et du sanglant mais c'est haletant et rapide : pas de temps mort!

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Saga] When They Cry
MessagePosté: Mar 19 Aoû 2014 16:37 
30 000 000 Berrys

Inscription: 21 Mar 2010
Messages: 457
Lors du 3e jour de la 86e édition du Comiket, c'est à dire dimanche dernier, un nouveau Sound Novel a été mis vente par 07th Expansion. Il s'agira du dernier épisode de la saga d'Higurashi et il a pour titre Higurashi no Naku Koro ni Hou (ひぐらしのなく頃に 奉, When the Cicadas Cry: Gift).

Image
12 ans plus tard Rena possède enfin des doigts !

Dans la lignée d'Umineko il contient un opening ce qui jusque là était inédit pour Higurashi.



Le contenu de ce titre tient sur 2 cd-rom puisqu'il s’avère être relativement chargé, cet opus comprend donc :

Higurashi no Naku Koro ni
• Higurashi no Naku Koro ni Kai
• Higurashi no Naku Koro ni Rei
• Higurashi Outbreak
• Higurashi Kamikanshi-hen
• Hinamizawa Bus Stop


Donc en plus de réunir tout le matériel publié au Comiket, il inclus trois nouveaux arcs (les trois derniers de la liste). Higurashi Outbreak contient l'histoire qui as donné naissance à l'OVA du même nom, Hinamizawa Bus Stop est le prototype d'Higurashi et Kamikanshi-hen sera un nouvel arc inédit qui incluera deux nouveaux personnages et donnera plus de détails sur le rôle d'un certain personnage (et on verra enfin la batte de Keiichi !). Ce dernier arc serra sûrement dans la même veine que Saikoroshi-hen .

On a donc un là une sorte de Tsuki-bako façon 07th Expansion à la différence que rien n'a été retouché pour le matériel original. Un véritable cadeau pour les fans (d'où le titre) mais aussi l'occasion de plonger dans l'univers de Ryukishi pour ceux ayant loupé les précédentes publications. Plus d'infos et d'images disponibles ici.

Quant à la question d'une localisation en français, pbsaffran a déclaré que ça n'était pas dans ses projets pour le moment. Déjà quant il était en pleine traduction des principaux tomes, il avait précisé qu'il ne traduirait pas Rei à cause d'un problème de droits. Après il risque fortement d'y avoir une traduction anglaise pour le nouveau contenu.

Mais bon l'intégralité de Rei a été adaptée en animé, le prototype existe en version manga et Outbreak a donné naissance à un OAV de près d'une heure donc il n'est pas impossible de voir surgir un nouveau projet sous forme d'anime/manga concernant l'arc inédit d'Hou.

Par contre la vrai question c'est qu'est ce que va publier 07th Expansion après ce dernier épisode d'Higurashi ? Apparemment, Higanbana n'aura pas plus d'opus que cela (deux pour le moment) et Rose Gun Days s'est terminé au dernier Comiket d'Hiver avec 4 saisons en tout. Sachant que depuis 2002, hormis celui de décembre 2003, le cercle na loupé aucun Comiket je suis curieux de voir leur prochain projet.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Saga] When They Cry
MessagePosté: Sam 8 Nov 2014 14:26 
1 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Aoû 2012
Messages: 36
Localisation: Dans la cuisine avec Sakura Matou.
Petites réponses sur ce que tu te demandais Necrelia :
Necrelia a écrit:
Par contre la vrai question c'est qu'est ce que va publier 07th Expansion après ce dernier épisode d'Higurashi ? Apparemment, Higanbana n'aura pas plus d'opus que cela (deux pour le moment) et Rose Gun Days s'est terminé au dernier Comiket d'Hiver avec 4 saisons en tout. Sachant que depuis 2002, hormis celui de décembre 2003, le cercle na loupé aucun Comiket je suis curieux de voir leur prochain projet.


Apparemment le prochain jeu se déroulerait sur 3 périodes/mondes et/ou genres différents, l'un d'eux serait une histoire de science fiction, se déroulant supposément dans l'espace.
Ouais je sais c'est ultra vague mais on en sait vraiment pas plus :/
edit : Apparemment Ryukishi à aussi dit que le prochain VN serait un oneshot, à voir :)
Image
Sachant qu'il a dit qu'il souhaiterait refaire un When They Cry (mais que la prochaine œuvre n'en sera peut-être pas un) et qu'il souhaitait également sortir une 3ème nuit de Higanbana (il adore écrire sur cet univers et apparemment à reçu des retours très favorables).
Donc malgré la fin de 3 séries majeures (Higurashi, Umineko et RGD) je pense que 07th Expansion a encore de beaux jours devant lui :).

_________________
Image
Mes Mangas et Animes.
MY VN LIST :D
VN en cours -
Image
Truth had gone, truth had gone, and truth had gone. Ah, now truth is asleep in the darkness of the sinister hand.
Spoiler: Montrer
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Saga] When They Cry
MessagePosté: Mer 29 Juin 2016 20:13 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19331
Localisation: Joker
Quelques photos de l'exposition des 10 ans de l'animé d'Higurashi :
https://www.animenewsnetwork.com/featur ... on/.103345

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 106 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, [7], 8  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com