Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 269 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, [7], 8, 9, 10 ... 18  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Ven 7 Oct 2011 20:40 
150 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Déc 2010
Messages: 1058
Localisation: In Wonderland ~
Pleins de nouveaux animés commencent pour cette saison, mais j'ai du mal à finir les autres....

Les finis (ou presque) :

Image
No 6

Comme l'a dit KY, c'est vrai que ça tourne au Yaoi. Mais bon si on compte au final on a eu seulement 2 bisous, pas de quoi s'affoller (et puis si on regarde sur Wikipédia, on voit que c'est du type Shonen-aï, mi yaoi mi shonen).
L'attaque du centre où se trouve Safu n'est pas extra en soit, mais son sacrifice et ce qui en résulte est grandiose ! Par contre je n'ai pas compris pourquoi le mec résistant ami de Karan est mort alors que tout le monde est sauvé.
Et puis certains mystères restent en suspens comme la place de la mère de Sion dans No 6.
Mais ce fus un animé très intéressant que j'ai pris beaucoup de plaisir à suivre.

Image
Uta no Prince-sama Maji 1000% Love

Je me suis auto-étonné en regardant cette animé très niais, et encore plus à l'apprécier.
C'est un animé dans une école de musique, et les chansons sont très nian nian comme les dialogues, mais ça m'a éclaté !
Aussi parce que j'adore l'opening et l'ending, mais je trouve les persos super classes. Sauf le proviseur que je ne comprendrais jamais, c'est le pire truc de la série. Il me manque le dernier épisode, mais regardez !

L'opening!

En cours :

Image
Mayo Chiki

C'est ridiculement drôle ! Entre le mec qui saigne du nez au moindre contact avec une fille, la travestie et la riche sadique, c'est du grand n'importe quoi. Je n'ai pas encore découvert tout les personnages principaux qu'on voit dans l'opening, mais ça a bien démarré ! Faut que je continue ! (je fais de l'auto-motivation plus qu'autre chose là !)

Image
Baka to Test to Shokanjuu ni !

Je trouve qu'il y a moins d'humour plus les épisodes passent, on tombe trop dans le sentimentale pour une série humoristique qui m'a fait tant rire. On retrouve plus de combat n'importe quoi depuis quelques épisodes et ça perd son fun ! Pitié que sa remonte et qu'on retrouve nos chers crétins !

Image
Mawaru Penguin drum

Comment allier humour tordant avec des pingouins en plus d'une superbe intrigue ? Allez voir le sujet !

Image
To aru Majutsu no Index

J'avance vraiment pas pour celui là alors que je trouve ça super, faudrait que je passe un week end entier pour revenir au niveau pour tous les animés !

Les nouveautés commencés :

Image
Phi Brain

Un premier épisode très bien, l'intelligence du héros est remarquable. Des mystères mis en place tout de suite et qui peuvent promettre des choses pas mal. Enfin c'est dur de parler sur un seul petit premier épisode. Mais je n'ai qu'une hate : découvrir les personnages de l'opening !

Image
C3

Je ne sais pas comment on met quelque chose au cube :Chapeau de paille goute: . Sinon pour l'instant aussi qu'un seul épisode très drôle surtout le moment du ménage. Je ne sais pas où caser cet animé pour le moment, est-ce humoristique ou il y aura une vrai intrigue solide ? Ou bien les 2 comme pour Mawaru ? Seule la suite nous le dira, mais ça a l'air cool !

La petite liste d'animé à voir :
- Boku wa Tomodachi ga Sukunai
- Maji de Watashi ni Koi shinasai
- Mashiro iro Symphonie
- Maken-ki
- Kimi to boku

Je me prends trop de choses à regarder :Chapeau de paille goute: Mais depuis que j'ia commencé cet été tout m'as l'air bien !

_________________
Image
"L'inventeur du champagne rosé a réussi le contraire de la quête des alchimistes :
il a transformé l'or en grenadine."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Sam 8 Oct 2011 14:54 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
Énorme surprise du côté de la GAINAX :



Là, la question qui me brûle les lèvres c'est... Finie de chez finie la relation entre Imaishi et la GAINAX ?! o_O

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Sam 8 Oct 2011 15:07 
375 000 000 Berrys

Inscription: 01 Juil 2008
Messages: 1958
Ah bah tant que j'y suis :

Quid d'une saison 2 de PSG ? *__________________*

Parce que depuis la fameuse image que tu nous avais fait passer, Bullzi, j'ai pleuré toutes les larmes de mon corps en esperant une autre nouvelle...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Dim 9 Oct 2011 09:47 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
Portgas a écrit:
Ah bah tant que j'y suis :

Quid d'une saison 2 de PSG ? *__________________*

Pour l'instant, il n'y a rien de chez rien dans ce sens qui a été annoncé ou bien suggéré par un quelconque élément. Je m'attendais cet été à ce qu'on relève un nouveau dialogue entre les sœurs Anarchy dans la dernière soundtrack sortie mais ce n'a pas été le cas. À voir si Imaishi va déjà continuer avec la GAINAX à partir de son studio comme Anno avec Khara, si non, je pense que Panty et Stocking vont rester éternellement dans l'attente d'un retour.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Sam 15 Oct 2011 10:16 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1697
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Attention !
Post pour l'inoxydable et subjectif Bullzor énorme fan de la Gainax même quand ils font des choses bof ou pas terrible.
Aurais tu vu cette petite chose ?
http://yaraon.blog109.fc2.com/blog-entry-4561.html

Ho et puis la saison d'automne commence pas trop mal on va dire.
Des navets, des déceptions, des bonnes découvertes et choses qui rassurent, attendons un peu l'avancée de la saison avant de poster.


P.S. : J'espère avoir fais une bonne description de toi plus haut. ^o^

Edit : Preuve que Bullzor est un odieux personnage : il oublie B★RS en 2012.
Et puis sinon après le miteux Shangri-La, le nouveau Last Exile ne t'intéresse pas ?

_________________
Image
Image


Dernière édition par Keisuka_Watsushi le Sam 15 Oct 2011 11:06, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Sam 15 Oct 2011 10:55 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
Keisuka_Yuuko a écrit:
Aurais tu vu cette petite chose ?

Absolument pas, très bonne initiative donc d'avoir partagé cela avec les petits camarades : ça montre que les gars de la GAINAX sont des vandales en puissance lorsqu'ils changent de locaux, c'est à se demander si la notoriété permet de tout faire.
:Luffy hilare:

Citation:
P.S. : J'espère avoir fais une bonne description de toi plus haut. ^o^

« Inoxydable », je ne le crois pas. « Subjectif », toujours quand cela concerne certaines choses.

Sinon, n'ayant encore rien vu dans les listings quelque chose qui m'a tapé dans l'œil, je sens que je vais attendre patiemment 2012 et Nisemonogatari pour suivre à nouveau un anime.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Mar 25 Oct 2011 16:25 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1697
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
En attendant que je me motive à parler des animes de la saison voici ma séquence plus ou moins rétro, hors saison actuelle quoi.

REDLINE
Image
MadHouse.
1 film.
2009.

Pour la première fois entendue par le biais de JCC sur ce même topic j’avais noté le film dans mes prévisions mais sans plus de conviction que cela. Par la suite j’en ai entendu parler d’un peu partout notamment avec sa sortie en DVD et BR par chez nous, du coup hop visionnage et qu’est-ce que ça donne alors ? Hé bien franchement j’ai énormément aimé ce film, c’est hallucinant à quel point Madhouse est capable de faire des séries géniales, comme faire les pires bousins possible, mais dès qu’on parle de film on en prend toujours plein la vue. Le film à une qualité d’animation que j’ai rarement vu, voir jamais, le rendu des dessins ressemble à un mélange détonnant et étonnant entre le manga et le comics avec des trais noirs très prononcé mais aussi des couleurs extrêmement vives. Tout le long du film on est emporté par cette fameuse course intersidérale et dangereuse. Au final le seul bémol du film est d’avoir un scénario qui pouvait être intéressant mais qui se révèle bien trop confuse dans sa mise en scène ce qui est dommage. Mais je ne gâche pas mon plaisir car ce film est un vrai bijou dans le domaine du film d’animation.


MOBILE SUIT ZETA GUNDAM
Image
Sunrise.
50 épisodes.
1985-1986.

Voici une série que j’ai dû commence il y a maintenant 2 ans je crois. Je m’étais arrêter à l’épisode 18 et si j’appréciais la série dans son ensemble j’avais du mal à accrocher totalement à l’intrigue. Et puis je suis repartis devant et est arrivé ce qui devait arriver, une claque. Bon j’avais déjà pu voir que pour une série de 1985 son animation n’avais pas franchement à rougir des séries actuelles, l’animation est vraiment fluide et super bien rendu à l’écran ; voir s’affronter les MS est un vrai plaisir et leur design est assez fabuleux, mention spécial pour le MK-II que j’adore. Depuis que j’ai commencé sérieusement la licence Gundam, je parle de 00 surtout puisque SEED c’est non (enfin surtout pour sa suite) et que Wing m’a semblé ennuyeux, j’ai commencé par les origines du culte des japonais, donc pas par la série mais par les films qui datait de 1981à 1982. Et dans la continuité chronologique venait Zeta. J’avais pu lire beaucoup de choses sur la série toujours en bien d’ailleurs et je dois avouer que si au final le début ne m’a pas trop passionné arrivé aux alentours des épisodes 30-35 je n’ai plus lâché mon écran. Il y a un final qui amène toujours plus de cliff toujours plus de drame toujours plus de tout et franchement j’en ai pris plein la tête. (spoil indirect) Et puis cette fin … limite c’est encore plus radical que Cowboy Bebop parce qu’en plus d’être triste c’est franchement dérangeant en plus d’être brusque. Gros coup de cœur qui n’allait pas être le seul.


MOBILE SUIT GUNDAM : CHAR’S COUNTERATTACK
Image
Sunrise.
1 film.
1988.

La fin en apothéose de l’affrontement entre Amuro Ray et Char Aznable commencé 9 ans plutôt. Yoshiyuki Tomino à voulu mettre un point final avec sa fabuleuse saga de l’UC en faisant un film aux proportions magistrales. Comme avec Zeta l’animation est splendide, d’autant qu’ici nous sommes dans un format de film donc avec un budget plus important, des mecha-design de folie. Et une histoire prenante comme pas possible, surtout que c’est la dernière entre deux personnages mythiques. Et nous retrouvons ici le même syndrome que la série Zeta. Des drames en veux-tu en voilà, des affrontements dantesques sur fond d’avenir de l’humanité. Par contre le format du film fait que le scénario est compact et un passage en série courte n’aurait pas été un mal par rapport au développement de certains personnages. Mais ces points n’empêche pas le film d’être une franche réussite et d’apporter de manières magnifiques la fin d’une saga devenu culte.


TAMAYURA
Image
Hal Film Maker.
4 OAV.
2010.

Voici les OAV d’une série qui a débuté cette saison. D’ailleurs j’ai pris connaissance de ces OAV par le biais de JCC que je remercie du coup, si tu passes par là. En fait la série ne m’enchante pas plus que ca pour le moment, je trouve que c’est du slice of life assez mou, dénué d’humour et pas forcément intéressant à défaut d’être relativement mélancolique. En revanche j’ai pas mal aimé ces 4 épisodes, je ne sais pas si c’est moi mais j’ai vraiment eu l’impression d’avoir une ambiance plus joyeuse et plus sympathique en plus d’être également mélancolique comme la série. Du coup je vais essayer de me remettre bien dans la série qui ne raconte pas forcément de super belles histoires mais qui nous montrent des personnages sympathiques et agréable à suivre. Une bonne découverte.


GUNBUSTER
Image
Gainax.
6 OAV.
1988-1989.

Et voice une nouvelle série de mecha dans la liste. Oui mais c’est de la Gainax dirons certain, moi je dirais et alors ? A part Gurren Lagann ils n’ont jamais su faire un truc bien. […] Après cet intermède je reprends mon sérieux. Donc déjà ce qui m’a fait mal aux yeux c’est le design des mecha, je pense que mon visionnage récent de Zeta et CC ont un peu plombé ma vision de Gunbuster. En effet le design Mazinger façon robot boîte de conserve ce n’est pas du plus bel effet, surtout qu’ici ils sont pataud comme si Mazinger était obèse en somme. Après pour l’histoire j’ai eu beaucoup de mal à accroché, malgré la thématique intéressante sur le temps qui passe, je me suis souvent demandé si les auteurs voulait faire un Hentai avec des Mecha ou non par moment. Je sais bien que la Gainax a toujours fait des œuvres très porté sur le public otaku mais là c’était trop pour moi, limite par moment le seul intérêt d’un épisode était de voir des filles se changer et prendre leur bain, bon j’exagère un peu mais c’est une partie de mon ressenti. Après pour le reste le scénario m’a semblé plutôt ennuyeux entre le fait de vouloir être sérieux et le fait de vouloir être comique sans arriver à être ni l’un ni l’autre. Au final j’ai quand même apprécié cette petite série mais sans plus, c’est un bon divertissement.


DIEBUSTER
Image
Gainax.
6 OAV.
2004-2006.

Suite ou Presque de la série précédente j’avais lu comme quoi elle était moins intéressante, alors ? Hé bien déjà ce que je peux dire c’est que le mecha design y est bien meilleure à mon goût et si j’ai oublié de dire que les racines de TT Gurren Lagann était présente dans Gunbuster, ce qui en faisait une sorte de brouillon, ici nous avons un brouillon 2.0. L’action y est encore plus déjantée et l’animation récupère celle qui a été mis en place avec FLCL (ha oui une autre rare bonne œuvre de Gainax), donc de ce côté-là pas de soucis. En revanche si enchaîner les 6 OAV de Gun est faisable, je n’ai pas réussi à enchaîner ceux de Die. Les premiers, 1-2 voire 3, sont vraiment trop mauvais et ne donne pas franchement envie de voir la suite, seulement voilà il y a l’épisode 5 et 6 après et là c’est un peu une baffe qui arrive c’est hallucinant, intéressant et complètement fou, très proche de TTGL d’ailleurs. Donc au final malgré un début assez nul, la fin de folie fait que j’ai pas mal apprécié l’œuvre et a sauvé la série à mes yeux, de ce fait j’ai tout autant apprécié les premières que les secondes OAV. D’autant que dans Die il y a une certaine constante dans les délires et dans les thèmes que ne possède pas Gun à mon sens.

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Dim 6 Nov 2011 22:14 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 21300
Localisation: Joker
Reçu pour mon anniversaire (avec un peu de retard :p)


Image

Titre : Captain Herlock : The Endless Odyssey
Genre : OAV
Réalisation : Rintaro
Scénario : Leiji Matsumoto & Sadayuki Murai
Production : Mad House
Année : 2002
Nombre d'épisodes : 13

Argument : Herlock reconstitue son équipage afin d'affronter Noo, une entitée démoniaque qui désire plonger l'univers dans une Peur éternelle.

Ce fut pour moi un immense plaisir de retrouver Herlock (Albator) dans une grande aventure ambitieuse après un Harlock Saga (1999) assez mitigé.
Les qualités de cette aventure ne manquent pas :
- l'équipage d'Herlock est celui de la série 78 que je trouve bien plus charismatique que celui de 84 - Mimeh version "Muse" et le premier Lieutenant Yattaran quoi!
- un Character Design somptueux de Nobuteru Yuuki *_*
- une aventure simple et mystique qui tient parfaitement la route sur 13 épisodes
- la réalisation très classe et poétique de Rintaro
Ensuite la réalisation de Rintaro c'est ce qui fait la force et la faiblesse de ces OAV. Comme toujours chez Rintaro, c'est très lent et contemplatif, et il fait la part belle aux ambiances plutôt qu'à l'action. Donc si on n'entre pas dans le trip, on risque de s'ennuyer, mais dans le cas contraire l'ambiance poétique et mélancolique est un régal!
Dans tous les cas une aventure de grande qualité qui fait honneur au célèbre pirate de l'Espace, l'inébranlable marginal égoïste qui lutte pour ses amis et au nom de leurs rêves.



_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Mer 30 Nov 2011 13:57 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1697
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
IMPRESSIONS !

Ben-To
AT-X, David Production
7 sur 12 épisodes

Série sur les combats secrets qui se déroulent dans les supérettes le soir. En effet c’est a ce moment que les personnes qui cuisinent les Ben-To, les plats cuisinés et préparés donc, positionne sur la boîte les étiquettes de réduction. Lorsque la personne rentre dans l’arrière du magasin le combat commence et tout est bon pour gagner sa précieuse boîte et ainsi évitez de devoir acheter des plats instantanés plus chers et moins savoureux. Sur un pitch de départ aussi bizarre on pourrait s’attendre à une mauvaise série mais comme le tout baigne délicieusement dans une ambiance décontracté qui ne se prend pas trop au sérieux je prends plaisir à la suivre chaque semaine. On ne s’attendra jamais à quelque chose d’exceptionnel mais on passe un bon moment.
Et pour commencer un nouvel indice de satisfaction. Comme pas mal de gens ici sont sur le site -My Anime List- je vais reprendre la notation sur 10 de ce site pour une meilleure lecture de mes impressions des gens qui me liront, parce que j’avoue que j’ai du mal a expliquer mon point de vue par moment.
Note probable 6 ou 7.
Spoiler: Montrer

Boku wa Tomodachi ga Sukunai
AIC Build
6 sur ? épisodes

Je n’arrêtais pas d’entendre parler de cette série alors du coup je l’ai commencé. C’est une série harem en somme toute classique sauf qu’elle reprend pas mal de parodie ou d’autres œuvres pour amener d’autres personnes, ce qui est également classique. Bon le souci ici c’est que la fille de base est une DFC (cherchez la traduction comme je l’ai fait si vous ne connaissez pas) qui est antipathique en plus de ne pas être intéressante. Dans l’ensemble les épisodes se laissent voir mais la qualité des épisodes baisse de plus en plus à mes yeux et en dehors de quelques épisodes le reste est assez ennuyeux. Mais rien que pour l’épisode ou un Gundam déchire l’AT field avec son gros canon il faut … euh attendez quoi ?
Note probable 6 mais plutôt 5.
Spoiler: Montrer

C3
Starchild Records, Silver Link
8 sur ? épisodes

Voilà une série qui commence de manière complètement décontracté. Un garçon qui vit seul chez lui parce que ses parents voyagent, le père envoie une boîte et, hô miracle, une filette en sort. On est donc dans une série super originale. Le problème ici, à la différence d’un Kannagi, la série devient d’un coup très sérieuse nous envoie du monstre et du vampire à la tronche sur fond d’histoire pseudo dramatique avec des personnages aussi peu intéressant qu’une autre série que j’ai en tête mais dont j’ai tairais le nom. Donc à présent on se tape des épisodes 50% décontracté avec des gags, auxquels n accroche ou non, et 50% sérieux avec des combats du sang et des larmes. Comme je n’ai pas du tout accroché j’ai vraiment du mal à suivre et l’ennuie ma gagné.
Note probable 4.
Spoiler: Montrer

Chihayafuru
Madhouse
8 sur 25 épisodes

Les séries de Madhouse répondent toujours à une règle comme cela a déjà été dit. Maintenant que vaux cette nouvelle série qui prend le pas sur une année bien morose et de ses adaptations de comics ? Hé bah franchement c’est juste excellent. Voilà.
Ça ne suffit pas bon d’accord…
La série raconte l’histoire de trois amis d’enfance qui se découvre une passion pour le Karuta, en gros. Le Karuta keskeucé ? C’est un jeu se basant sur des vieux poèmes japonais, chaque joueur possèdent des tuiles devant lui, sur chacune de ces tuiles est inscrit un poème, une personne commence à réciter un poème au hasard et le premier des 2 joueurs qui met la main sur la tuile qui contient la suite du poème remporte le point, si vous voulez plus de précision regardez l’épisode 8. Alors j’ai dit que je trouvais cela excellent mais j’ai eu un peu peur au début, le début du passé sur les enfants ne m’a pas accroché plus que cela j’avais peur de m’ennuyer au final. Cependant l’histoire m’a accroché sur la fin et maintenant c’est avec un immense plaisir que je suis le récit de ces personnages à la passion peu commune.
Note probable 8.
Spoiler: Montrer

Guilty Crown
Production IG
6 sur 22 épisodes

Beaucoup parle de cette série en mal et même la compare à Code Geass. Bon perso j’ai trouvé la saison 1 de cette dernière sympa mais la saison 2 est juste immonde avec une histoire débile, des rebondissements débiles, des personnages de plus en plus débiles en gros j’ai trouvé ça nul. Ici il y a pas mal de similitudes mais dans l’ensemble si quelques épisodes m’ont laissé un avis très mitigé j’ai bien apprécié le reste et je suis surtout très curieux de voir ce que nous réserve la suite. A suivre d’un œil donc. Il est à noter que le design est réalisé par Redjuice membre de Supercell ce qui implique donc la présence de Ryo derrières les musiques, du coup je me sens obligé de parler de ce point. Si j’aime bien les musiques pendant l’anime qui permette de bien suivre l’histoire les génériques sont plutôt quelconques en fait. Je n’accroche pas à l’opening et l’ending passe mais sans plus. Si seulement Ryo pouvait garder sa première chanteuse ce serait pas mal, surtout qu’il a recommencé à travailler avec elle. =]
Note probable 6 ou 7.
(Message à la Poste si tu pouvais te dépêcher de me ramener mon Extend ce serait sympa)
Spoiler: Montrer

HunterXHunter 2011
Madhouse
8 sur ? épisodes

Je ne m’étais jamais approché de cette série pour plusieurs raison. Si je n’ai pas grand-chose contre le design de Togashi en général ici je n’arrivais pas à accrocher aux designs. Ajouté à cela un opening qui me repoussait plus qu’autre choses et d’autres petites choses à côté. L’annonce d’un reboot de la série s’était présenté à moi comme une nouvelle chance de connaître cette œuvre adulé par beaucoup en dépit de sa parution devenu sporadique. […] Donc pas besoin de revenir sur l’histoire, juste pour dire que j’accroche pas mal à cette série avec un coktail de plein de bonnes choses. Je remarque même que Toriko s’est fortement inspiré d’un passage de cette œuvre ce qui me laisse encore plus un avis très mitigé sur la série du géant aux cheveux bleus. Donc Maintenant je connais HunterXHunter, et je peux dire que j’aime bien.
Note probable 7.
Spoiler: Montrer

Kyoukai Senjou no Horizon
Sunrise
8 sur 13 épisodes

Voici une série extrêmement étrange avec un héros complètement j’en foutiste et tête à claques pas attachant pour un sous. Les filles sont soit complètement plates soit des poitrines tellement énormes que la gravité ne semble pas fonctionner dans le futur. Il y a un démon tout nu, un cyborg, un gundam à taille humaine, un ninja et d’autres créatures encore plus bizarre. L’histoire se passe dans un univers ou la Terre a été détruite, la civilisation a été reconstruite et comme avec le design des personnages le scénario mélange plein de choses comme l’histoire des différents royaumes ou des guerres de clan en Chine. C’est ennuyeux, pas intéressant, et le tout donne tellement une impression de mettre plein de truc pour ameuter le maximum de gogo que la série se perd en route et réalise quelque chose proche de l’irregardable. Bon malgré tout il y a quelques trucs pas trop mauvais mais c’est rares, ho et j’avais oublié l’armée de soubrette robot aussi…
Note probable 4.
Spoiler: Montrer

Last Exile : Ginyoku no Fam
Gonzo DH
6 sur 21 épisodes

Suite de la série de 2003 et tentative de Gonzo de refaire des séries de qualité en tapant de celle que j’ai préféré sur ce que j’ai pu voir du studio je pars d’office comme quasiment conquis par cette série qu’en est-il ? Il en est que je recommande la série à tous ceux qui ont aimé la première série, celle-ci reprend les mêmes mécanismes. Une grande aventure dans les airs avec une petite intrigue politique et plein de personnages attachant dont d’autres qui refont leur apparition ce qui a réussi à me convertir totalement à cette suite. La 3D fait un peu vieillotte mais reste dans la lignée de la série originelle ce qui fait qu’elle reste très plaisante en terme de cohérence, de plus l’animation est pas trop mal et c’est plaisant de suivre cette suite qui se déroule a peu près une dizaine d’année après la fin de la première vraisemblablement. Suite d’une série que j’ai beaucoup donc forcément coup de cœur je suis faible mais c’est comme ça.
Note probable 8.
Spoiler: Montrer

Maji de Watashi ni Koi Shinasai !
Lerche
8 sur ? épisodes

Voici une série qui commence sur une guerre entre plusieurs classes dont certains participants possèdent des aptitudes hoirs norme, et qui se transforme en un slice of life par la suite, pour à nouveau se transformer en une intrigue pseudo dramatique typiquement nippone. Passé le premier épisode qui était sympa après j’ai surtout apprécié le début de chaque épisode ou une fille essayé de violer le héros son cher et tendre par n’importe quel moyen. Le reste des épisodes me laissé totalement de marbre et je n’ai pas grand-chose d’autres à en dire. La série commence à devenir sérieuse avec des combats féroces contre des adversaires qui ont une rivalité ancienne avec l’héroïne principale. C’est un peu ennuyeux et en plus le héros ne risque plus de se faire violer, je suis desu.
Note probable 5 voire 4, peut-être 6 si je suis d’humeur clémente.
Spoiler: Montrer

Maken-Ki
AIC
7 sur 12 épisodes

HA ! Une série qui malgré elle a pris une part importante de moi, j’aurais dû oublier en fait mais je crois que c’est mort. En gros c’est une série dans la veine de celles qui doivent montrer des filles sous tous les angles possible et inimaginable même si à chaque fois c’est super moche. Le héros n’aide puisque de base il est roux, n’a donc pas d’âme, et a une tronche de coton tige. Bon je ne vais pas lancer de grande tirade sur lui car je sais à quel point il m’insupporte et je ne voudrais pas devenir grossier, vous comprendrez. Donc en gros c’est archi nul et il faut courir très loin de cette chose… non encore plus loin !
Note probable 3 peut-être 2.
Spoiler: Montrer

Mashiroiro Symphony : The Color of Lovers
Manglobe
8 sur 12 épisodes

Décidement Manglobe a mal tourney. Après des débuts intéressant maintenant ils font des choses un peu otaku et bien moins intéressant à mes yeux. Ici nous avons l’histoire d’un lycéen qui rentre dans un lycée anciennement réservé aux filles. Le souci c’est qu’on est loin d’un Seitokai Yakuindomo et de son humour décapant mais plus d’un slice of life aussi intéressant qu’un FPS moderne. On avance tout droit sans surprise sans frisson, sans émotions. C’est surfait et très ennuyeux et si on veut éviter de s’endormir il vaut mieux éviter cette série. Le design reste sympa cela-dit.
Note probable 5.
Spoiler: Montrer

Mirai Nikki
Asread
7 sur 26 épisodes

Adaptation du manga éponyme. Je ne pensais pas me faire la série vu que je lisais le manga mais un certain opening est passé par là et d’ores et déjà j’étais fini. Je ne vais pas revenir c’est une adaptation assez correcte du manga donc avec ses défauts, incohérences absurdités et peu de personnages intéressants, et ses qualités histoires parallèles sympathique narration prenante et intrigue accrocheuse. Pas forcément recommandé vu la qualité aléatoire de l’œuvre mais pour quelqu’un qui veut découvrir l’œuvre et qui n’aime pas lire ça reste sympa.
Note probable 7.
Spoiler: Montrer

Phi Brain : Kami no Puzzle
Sunrise
8 sur 25 épisodes

J’ai un gros souci avec cette série. En fait je l’aime bien mais a chaque fois que je la regarde je ne peux m’empêcher de me dire que les gamins on Yu-Gi-Oh ! et les ados ont Phi Brain. Encore l’histoire d’un type (vous la connaissez ?), et ce lycéen est super doué pour résoudre les puzzles, cependant lorsqu’il n’a pas le niveau pour résoudre le problème (pas de dragon par conséquent) un esprit intervient par le biais d’un bracelet qu’il porte au bras, Yu-Gi-Oh quoi. Dans l’ensemble ca se laisse voir mais je n’accroche pas plus que cela, en revanche j’aime bien les designs qui font un peu rétro.
Note probable 6, ou 7 selon la suite.
Spoiler: Montrer

Shakugan no Shana III (Final)
JC Staff
7 sur 24 épisodes

Voici la saison 3 de Shana donc avec le mot final pour dire que ce sera la dernière. (ce message était sponsorisé par captain obvious) Pour l’instant je ne sais pas trop quoi dire sur cette dernière saison car je suis un peu dans le même esprit qu’au début de la saison 2 c’est-à-dire que de manière relative, je m’ennuie. La saison 2 avait su m’accrocher aux alentours de la dizaine d’épisodes et j’ai l’impression qu’ici c’est la même chose. Les mecs de JC Staff essayent de mettre en place le scénario qui partira de meilleure manière par la suite. Après 2 premiers épisodes qui était plutôt sympa le troisième était un copier-coller du tout premier de la première saison. Disons que j’excuse cela parce que les japonais oublient vite. Le souci c’est que par la suite c’est une mise en place de l’intrigue c’est long et pas forcément intéressant. Faisant partit des rares personnes à avoir apprécié la saison 2 je continue d’en attendre plus et j’espère que la fin ne me décevra pas.
Note probable aucune idée.
Spoiler: Montrer

UN-GO
Bones
6 sur 11 épisodes

Au risque d’en choquer certain, même s’ils savent déjà ce que je pense de cette série, voici une nouvelle série de Bones qui m’ennuie énormément. La série s’articule autour de différentes enquête d’homicides mais dans l’ensemble j’ai du mal à voir pourquoi les personnages ont besoin d’un enquêteur de génie pour les résoudres tellement c’est évident. Bon les histoires sont plus ou moins intéressantes au demeurant mais elles le sont surtout moins. Les incohérences pleuvent et stupidités pleuvent sur certains épisodes mais c’est normal c’est pour l’histoire… Bah oui le sang ne coagule pas et ne sèche pas, c’est normal ! En gros je trouve la série assez nulle et le design des personnages ne m’aide pas du tout. Cependant je dois dire que quelques particularités des derniers épisodes m’intéresse assez du coup j’espère être surpris sur la fin.
Note probable 3-4 ou plus mais c’est incertain.
Spoiler: Montrer



Revues rapides.
Morita-san wa Mukuchi 2
=> episode 1
Continuité de cette série à épisode court avec des gags toujours aussi moyen et bof mais bon c’est 4 minutes donc c’est pas gênant.

Shinryaku!? Ika Musume
=> episode 6
Saison 2 d’un de mes coups de cœurs de l’année passée, j’attendais cette suite avec impatience et elle ne me déçois pas du tout. C’est toujours aussi drôle et décontracté. Le dernier épisode nous remettais une histoire super sympa bref une série qui donne toujours autant la banane.

Tamayura Hitotose
=> episode 8
Décidément malgré les OAV j’ai du mal avec la série. Les OAV c’était 4 épisodes de 15 minutes environ et ils passaient bien mais là je m’ennuie. C’est trop calme trop similaire d’un épisode à un autre et j’ai du mal à garder ma tête levée pendant un épisode, dommage parce que c’est tout de même sympa.

The iDOLM@STER
=> episode 20
Série toujours aussi bof mais limite encore plus depuis que les scénaristes essayent de mettre des histoires. C’est typiquement le genre de choses pseudo dramatique archi-chiant nippon que je n’aime pas et soit je me marre devant la bêtise de la chose soit je me demande comment les mecs ont pu réfléchir à quelque chose d’aussi stupide. Par pitié A1, vous pouvez pourrir l’ennemi naturel créé par Namco mais ne touchez pas à une certaine licence de Sega, j’aurais vraiment trop mal.

Toriko
=> episode 33
Toujours aussi bizarre, toujours l’impression de voir Kenshiro au pays de Monster Hunter et les combats du moment sont vraiment ennuyeux et traîne en longueur(le type aux insectes), peut- être à cause de l’adaptation, ça reste du Toei après tout.


Bon voilà pour mes impressions.
Évidemment ce sont mes opinions je ne cherche pas à avoir des goûts en commun avec tout le monde.
Ces avis sont purement subjectif.
Merci de votre compréhension.

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Mer 30 Nov 2011 17:51 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2005
Messages: 1712
Localisation: Ahnenerbe
Hop, je fais mon fainéant et je fais de la réponse quote pour donner mon avis sur les séries de cet automne.

Ben-To
AT-X, David Production
7 sur 12 épisodes

Keisuka_Yuuko a écrit:
Série sur les combats secrets qui se déroulent dans les supérettes le soir. [Blablabla résumé] Sur un pitch de départ aussi bizarre on pourrait s’attendre à une mauvaise série mais comme le tout baigne délicieusement dans une ambiance décontracté qui ne se prend pas trop au sérieux je prends plaisir à la suivre chaque semaine. On ne s’attendra jamais à quelque chose d’exceptionnel mais on passe un bon moment.

En fait, c'est un peu plus que ça. Parce que si la série ne se prend jamais au sérieux, les personnages eux, se prennent carrément au sérieux et la série donne souvent un côte complètement Serious Business absolument asumé alors que les persos se battent pour des Bento à 50% ! En plus, on a dès fois l'impression que les réductions, c'est un peu un truc mondial et si à la fin, des extraterrestres venaient à débarquer pour obtenir les Bento en réduction, on trouverait ça normal. Bref, une série bien fun à suivre.

Boku wa Tomodachi ga Sukunai
AIC Build
6 sur ? épisodes

Citation:
Bon le souci ici c’est que la fille de base est une DFC (cherchez la traduction comme je l’ai fait si vous ne connaissez pas) qui est antipathique en plus de ne pas être intéressante.
Yozora est assez insupportable. Elle s'améliore très légerment par la suite mais au début, je ne pouvais plus la supporter.

Citation:
Dans l’ensemble les épisodes se laissent voir mais la qualité des épisodes baisse de plus en plus à mes yeux et en dehors de quelques épisodes le reste est assez ennuyeux.
Malheureusement, après un début sympa, le tome 2 était pratiquement illisible tellement il était mauvais. Dans les derniers chapitres, le niveau est un peu remonté mais j'ai eu un gros moment où la lecture était très dure... Ah oui, je mate pas l'anime mais je lis le Light Novel.

Citation:
Mais rien que pour l’épisode ou un Gundam déchire l’AT field avec son gros canon il faut … euh attendez quoi ?
UNIVERSSSSSSE !!!!!!!

Chihayafuru
Madhouse
8 sur 25 épisodes

Série de qualité, matez la. Period

Guilty Crown
Production IG
6 sur 22 épisodes

Citation:
Beaucoup parle de cette série en mal et même la compare à Code Geass.
Le vrai problème de cette série, bien plus que son plagiat, c'est son protagoniste insupportable. Au début de Code Geass, Lelouch est déjà le Magnificient Bastard qu'il sera dans tout le reste de la série alors que Shu est juste complètement random, passant en un plan d'un chiffe molle à un perso potentiel badass avant de revenir à la chiffe molle et d'y rester le reste de l'épisode. Il va mieux mais voila quoi. Et Inori est pas mieux, le personnage étant complètement plat ! Sérieusement, les persos secondaires de GC sont tellement plus intéressants et sympathiques que les deux principaux !

HunterXHunter 2011
Madhouse
8 sur ? épisodes

Citation:
Si je n’ai pas grand-chose contre le design de Togashi en général ici je n’arrivais pas à accrocher aux designs.
Malheureux, jamais tu ne dois prononcer son nom. Certains sont morts pour moins que ça.

Citation:
Donc pas besoin de revenir sur l’histoire, juste pour dire que j’accroche pas mal à cette série avec un coktail de plein de bonnes choses. Maintenant je connais HunterXHunter, et je peux dire que j’aime bien.
Si tu aimes bien maintenant, tu vas adorer après.

Sinon, l'anime a un rythme assez rapide, bien plus que le premier. En à peine 6 épisodes, les personnages sont déjà arrivé à la tour, histoire de vous donner un ordre d'idée. Sinon, j'aime graphiquement pas l'OP et l'ED mais la musique est potable.

Maji de Watashi ni Koi Shinasai !
Lerche
8 sur ? épisodes

Citation:
Voici une série qui commence sur une guerre entre plusieurs classes dont certains participants possèdent des aptitudes hoirs norme, et qui se transforme en un slice of life par la suite, pour à nouveau se transformer en une intrigue pseudo dramatique typiquement nippone. Passé le premier épisode qui était sympa après j’ai surtout apprécié le début de chaque épisode ou une fille essayé de violer le héros son cher et tendre par n’importe quel moyen. Le reste des épisodes me laissé totalement de marbre et je n’ai pas grand-chose d’autres à en dire. La série commence à devenir sérieuse avec des combats féroces contre des adversaires qui ont une rivalité ancienne avec l’héroïne principale. C’est un peu ennuyeux et en plus le héros ne risque plus de se faire violer, je suis desu.
J'ai un peu l'impression que Lerche a pas le niveau suffisant pour bien adapter l'Eroge en anime Harem et du coup, certains passages sont assez maladroits. De manière générale, ils ont pas la masse de budget et cela se ressent, ce qui est dommage. M'enfin, perso, j'aime bien et je m'amuse bien devant chaque épisode. Sinon, le studio essaye carrément pas de faire de la censure intelligente et fout cash des gros hexagones au niveau des Boobs/vagins/fesses, en mode "Hé, on fait des économies de budget, on redessine pas les plans pour la télé. Achetez nos BluRay." Ca contribue encore un peu plus à cette impression de cheap mais bon, on s'y fait.

Phi Brain : Kami no Puzzle
Sunrise
8 sur 25 épisodes

Citation:
J’ai un gros souci avec cette série. En fait je l’aime bien mais a chaque fois que je la regarde je ne peux m’empêcher de me dire que les gamins on Yu-Gi-Oh ! et les ados ont Phi Brain.
Hé, c'est vachement Serious Business Yu-Gi-Oh ! Genre ils sauvent la Terre, l'univers, ils combattent sur des motos, y'a des gens qui meurt, Seto Kaiba screws the rules, enfin voila quoi.

Citation:
Ce lycéen est super doué pour résoudre les puzzles, cependant lorsqu’il n’a pas le niveau pour résoudre le problème (pas de dragon par conséquent)
Ok, c'est cool les dragons mais il est où le rapport là ?

Sinon, je suis mitigé sur la série parce que bien souvent, le spectateur peut pas résoudre les puzzles et c'est du coup vachement frustrant parce que c'est le thème de la série. Puis les persos sont pas très charismatiques mais bon, je continue quand même. Pas assez mauvais pour être arrêté, y'a toujours une petite touche d'humour sympa.

UN-GO
Bones
6 sur 11 épisodes

Citation:
Au risque d’en choquer certain
Le simple fait que tu mettes pas de S à certain veut tout dire.

Citation:
même s’ils savent déjà ce que je pense de cette série
Ah non, c'était une simple faute en fait.

Citation:
Le design des personnages ne m’aide pas du tout.
C'est le même chara-designer que Gundam 00 pourtant ...

Et donc, puisque je suis probablement le certain viser, je ne suis pas d'accord avec son avis. La série a un très bon rythme, une dynamique vraiment plaisante, des enquêtes qui, même si elles sont pas folles d'originalité, sont bien menées avec des personnages auxquels j'accroche bien. En plus, la morale des épisodes prend bien souvent le spectateur à contre-pied en étant souvent, justement, immorale. Bref, avec Fate/Zero et Chihayafuru, Un-Go fait partie de mes animes préférés cette saison. D'autant plus que le dernier épisode en date présage du bon.

The iDOLM@STER
Citation:
=> episode 20
Série toujours aussi bof mais limite encore plus depuis que les scénaristes essayent de mettre des histoires. C’est typiquement le genre de choses pseudo dramatique archi-chiant nippon que je n’aime pas et soit je me marre devant la bêtise de la chose soit je me demande comment les mecs ont pu réfléchir à quelque chose d’aussi stupide. Par pitié A1, vous pouvez pourrir l’ennemi naturel créé par Namco mais ne touchez pas à une certaine licence de Sega, j’aurais vraiment trop mal.
Bah au contraire, après un premier épisode dont j'ai cru que je n'arriverais jamais à le finir, la série est progressivement remontée et je prends actuellement beaucoup de plaisir à regarder chaque épisode. C'est probablement dû au fait que j'ai réussi à trouver des personnages que j'apprécie beaucoup, Takane pour ne citer qu'elle, ainsi qu'à l'anime en lui même qui su se créer son identité propre. Du coup, oui, j'accroche beaucoup.

Citation:
Bon voilà pour mes impressions.
Tiens, tu mates pas Persona 4 ? Dommage.
Faudrait que je donne mon avis sur le topic approprié d'ailleurs.

Citation:
Évidemment ce sont mes opinions je ne cherche pas à avoir des goûts en commun avec tout le monde.
Ces avis sont purement subjectif.
Merci de votre compréhension.
Par mesure de sécurité, sortons couvert. Un flamewar est si vite arrivé.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Ven 23 Déc 2011 03:40 
100 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Nov 2009
Messages: 85
Localisation: In my Chevy.
En ce qui me concerne l'année 2011 se résume à un anime: GINTAMA Saison 5

Et oui après une pause d'une année, Gintoki, Kagura, Shinpachi, le Shinsengumi et tout les autres sont de retour pour plus de parodies, de bêtises et d'humour.
Image

Et ça commence fort avec un mémorable episode 202 (c'est fou ce qu'on peut changer en une petite année...).
L'épisode 239, le dernier sortie, est tout simplement dantesque: une bonne façon de prévenir sur les dangers de l'abus l'alcool lors des festivités de fin d'année... Hilarant!
Entre temps, on a comme d'habitude droit quelques arcs sérieux ( la vérité sur Elizabeth!), mais les episodes comiques reprennent vite le dessus (cross over avec Sket Dance).
Pour l'instant, la saison 5 est une réussite, les épisodes s'enchainent et sont plus drôles les uns que les autres.
Et si vous n'avez aucune idée de quoi parle Gintama, c'est ici.
A n'en pas douter, la reprise de Gintama est bien un des évènements de l'année 2011.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Ven 23 Déc 2011 11:13 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Avr 2006
Messages: 1857
Localisation: à l'ouest
Bordel chépas ce que je ferais sans vos reviews et autres la gars T-T
En ce moment je ne suis plus aucun anime. Tout simplement.

C'est bien simple j'avais Stoppé l'anime de OP depuis la séparation à Shabondy et je me suis tout enfilé d'un coup... Du coup état second tellement intense que je me suis de nouveau mis dans un processus d'abandon des autres animes jusqu'à ce qu'ils soient complets.

Le But : ANIMARATHON (je viens d'inventer sur l'instant sans chercher si ça existait déjà qqpart)

En Gros depuis des mois j'ai laissé pisser tous plains d'animes à mi-chemin ou dès le départ histoire de ne sélectionner plus tard que les meilleurs et de me tapper des sessions de weekend spécial "fullLength" (Par contre le merdier du décodage sur ma freeBox m'a procuré quelques surprises consternantes donc des débuts de Wkd assez piquants. (HS : le fond d'écran de mon interface Box est une page couleur OP au passage!)

Là pour le coup sur les deux dernières pages de ce topic au moins, qu'il soit commencé ou pas, j'ai terminé AUCUN anime....... ça fait bizarre ! Par ailleurs j'ai évité de raté certains "inratables" comme REDLINE (oui donc des long métrages quoi) que j'attendais depuis au moins "Travia of the Fist Planete" c'est déjà ça.
J'ai eu du mal après des mois de flottement à revenir sur certains + "anciens" animes laissés en cours de route (dont un sur des Mechas qui font du Basket et que j'aimais énormément au départ).

Gintama c'est pareil je laisse un peu pisser pour évité la frustration-joie-échauffement hebdomadaire car je suis devenu rageux avec les Cliffhangers un peu faciles (mais ça peu venir d'autres animes et celui-là en a subit les répercutions hein)

DIEBUSTER.... Il m'a laissé une trace presque assimilable (toutes proportions gardées) à celle de GURREN LAGGAN certainement une bonne raison à ça. Bizarrement tout ce qui se rapproche de près ou de loin au post-apocalyptique et à l'Univers me laisse un trace et pourtant je ne connais strictement pas la série GUNDAM... ou plutôt Les séries... comme un blocage je sais pas trop à quoi c'est dû.

Déjà un ami m'a prêté un coffret (assez Big) du Captain Herlock qui trône à coté de la TV alors par moment je me dis faut que je dessers les fesses, genre que je me détende et profite enfin un peu de ça.

C'est une phase de stagnation assez hard en ce moment et ce depuis que mon skeud rempli des série en cour de matage m'a lâché au niveau mécanique.... On met du temps à en revenir ça aussi tiens : plu de place, plus de repère... Un jour je reviendrai dans la vrai courses mais en attendant je continu grace à ce topic mes sélections drastiques pour mes Animarathons.

Ce fût une super séance thérapie pour moi les gars, merci ! (même si je comprendrais que le merdier de mon post pousse pas à lire jusqu'au bout contrairement aux autres)

PS : Broken Blade je suis tout de même ainsi que Ultimate Hellsing (dont je me suis pris les 9 premiers en mode marathon en pleine Gueule sans pouvoir me relever) faut croire que ce genre d'attente masochiste est bien pour moi tiens comme avec le suprême "KATANAGATARI" dont je ne me suis pas remis non plus.

_________________
Winter is COMING


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Sam 24 Déc 2011 13:46 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Aoû 2010
Messages: 21
Image

http://eurekaao-prj.net/

C'est Noël avant l'heure pour moi, car le studio Bones vient d'annoncer une suite à la série Eureka seveN. Intitulée Eureka seveN AO (AO pour Astral Ocean), elle débutera en avril 2012 au Japon. La série original parue entre 2005 et 2006 était une œuvre de science-fiction qui incorporait notamment des mechas volant sur des planches de surf géante (je sais, ça à l'air idiot dit comme ça). La série avait été créée en partenariat avec Bandai dans l'espoir de vendre les figurines des robots. Bien que le côté merchandising ai fait un flop, la série elle, fut encensée par la critique, raflant plusieurs prix à l'époque. Elle reste pour moi l'une des meilleurs séries TV à ce jour.

J’émets toutefois quelques craintes, car le filme d'Eureka seveN qui sortit après la série et qui réinventait une histoire totalement différente est un navet indigne de ses origines. En outre, le studio Bones ne m'a pas vraiment convaincu ces dernières années. Loin d'être mauvaises, je trouve cependant les dernières productions du studio moins intéressantes. J’espère qu'une grande partie de la team d'origine sera de retour, notamment Dai Sato au scenario et Kenichi Yoshida au character design.

Wait and see.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Dim 1 Jan 2012 20:55 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 21300
Localisation: Joker
L'un de mes cadeaux de Noël :


Image

Titre : Space Symphony Maetel
Genre : OAV
Réalisation : Shin’ichi Masaki
Scénario : Leiji Matsumoto & Mugi Kamio
Production : Vega Entertainment
Année : 2004
Nombre d'épisodes : 13

Argument : Maetel retourne sur Rahmetal, sa planète natale, pour prendre la succession de sa mère, la Reine Rah Andromeda Promethium. Rahmetal est une planète qui a perdu son soleil et pour survivre à l'Hiver Eternel la Reine Promethium a mécanisé la population. Pourtant tous les habitants sont loin d'être d'accord avec ce projet et Maetel espère arriver à rétablir la paix et l'harmonie sur Rahmetal.

Cette série d'OAVs a pour propos de faire le lien entre les oeuvres Queen Millenium et Galaxy Express 999. On y trouve donc :
- Promethium qui suite à Queen Millenium a définitivement perdu son âme et son coeur,
- Maetel et l'origine de son combat contre sa mère et de son voyage éternel qui est le propos de Galaxy Express 999.
Outre ces deux femmes, on retrouve également en mode "jeune" Herlock et Toshiro (à bord du Death Shadow) et Emeraldas, soeur de Maetel et seconde fille de Promethium.
Si on veut être tout à fait juste, cette série d'OAV n'est pas la première tentative de préquelle à GE 999 : en 2001 furent produites deux OAVs nommées Maetel Legend mais elles furent considérées par les fans et Leiji Matsumoto comme ratées et donc on oublie (elles sont vaguement rappelées au cours d'un dialogue mais c'est bien tout^^).

Alors que vaut Space Symphony Maetel ?
Inférieur techniquement à Captain Herlock : The Endless Odyssey, l'animé dispose d'un Character Design de toute beauté mais d'une réalisation/animation inégale : parfois c'est très réussi et classe, et d'autre fois il y a l'impression que c'est fait à la va-vite et bâclé. L'ensemble reste tout même correct et appliqué.
Côté histoire il faut reconnaître que c'est dense : l'intrigue avance très vite et les situations évoluent constamment, il y a de quoi faire.
Le ton et l'ambiance est typique de Leiji Matsumoto, c'est-à-dire poétique et mélancolique. Et bien que ce soit de la SF, le traitement relève davantage du merveilleux et du conte - donc les amateurs de SF "réaliste" pourront passer leur chemin ^_^
Le récit est intéressant car il joue réellement son rôle de Préquelle et c'est ainsi que nous suivons une Maetel sensible et émotive, loin de la froide et implacable de GE 999. Bref nous découvrons comment elle est devenue la froide Maetel.
Si Tetsuro de GE 999 fut le dernier compagnon de Maetel, Space Symphony Maetel introduit le personnage de Nazca qui prend donc le titre de premier compagnon - le final voyant Maetel se demander combien de jeunes garçons elle rencontrera et l'accompagneront avant d'arriver à la fin de son voyage.
Nazca est ainsi le symétrique de Tetsuro : Tetsuro admirant les robots et désirant en devenir un, sera petit à petit dégoûté et horrifié par eux. Au contraire Nazca part d'une haine envers les robots et finira par les accepter, désirant créer une harmonie entre eux et les humains.
Nazca symbolise clairement la part humaine et chaleureuse de Maetel qu'elle perdra à l'issue de cette "première" confrontation avec sa mère, perte qui déterminera la suite de son voyage. D'ailleurs ici elle porte un manteau "rose", symbole de vie, alors que dans GE 999 elle porte un manteau noir.
Pour le reste et en vrac :
- Herlock, Toshiro et Emeraldas ont un vrai rôle, interviennent aux côtés de Maetel et ne font donc pas que de la figuration,
- Jeunesse oblige, Herlock et Toshiro sont moins "matures" et "classes" que de coutumes et avec Toshiro cela vire plusieurs fois au burlesque - mais ça fait tellement plaisir de voir ce bon vieux Toshiro vivant^^
- Pas mal d'actions et de combats sont proposés, ce qui m'a étonné car les oeuvres de Leiji Matsumoto ne sont pas réputées pour cela,
- Evidemment impossible de ne pas être jaloux de Nazca!

Au final une série d'OAVs qui remplit ses objectifs et plaira sans aucun doute aux fans de cet univers. C'est souvent un brin désuet mais c'est aussi plein de fougue et de poésie, et de personnages au destin voué à la solitude et à un voyage éternel et sans fin.






Edit : un point dont j'ai oublié de parler et qui est pourtant essentiel à la mythologie de Maetel (et léger spoil) :
La question du corps d'origine de Maetel : dans GE 999 Maetel évoque plusieurs fois que son corps n'est pas celui d'origine (avec la visite d'un glacier sur Pluton contenant a priori un corps et qu'on ne voit jamais). Dans Space Symphony Maetel, Promethium peut créer des clones parfaits si elle vole l'Anneau Spirituel d'une personne et à la fin elle vole celui de Maetel et peut donc la cloner "parfaitement". Seulement voilà ces clones sont si parfaits qu'ils reprennent systématiquement la volonté et l'âme de leur modèle et donc peuvent se rebeller contre elle.
Ce que suggère donc Space Symphony Maetel c'est que la Maetel de GE 999, n'est sans doute pas celle d'origine mais peut-être un clone s'étant rebellé contre Promethium et poursuivant le voyage de la vraie Maetel (qui serait endormie dans un Glacier de Pluton).

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'Antre du Fanboy
MessagePosté: Ven 27 Jan 2012 18:37 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1697
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Vous vous attendiez à une revue des nouvelles séries ? Raté !
Comme d'habitude j'en regarde plein et je n'ai pas encore commencé à balancer mon venin sur elles.
A la place je propose autre chose.
Si vous êtes habitués à ce topic vous aurez pu remarquer que cet année il n'y avais pas eu le classique alphabet.
Pour diverses raisons il n'a pas pu être fait du coup, je ne sais pas pour vous mais, j'avais envie de faire tout de même une opération.
Surtout que nous sommes tout de mêmes quelques uns à regarder les niaiseries nippones chaque année.

Voila donc ce que je propose :
Un petit tournoi rapide par saison, Hiver-Printemps-Eté-Automne, sur lesquelles vous devrez faire un top 5.
La première place aurait 6 points, la deuxième 4 points et ce jusqu'à 1 point.
Une catégorie Opening / Ending, Personnages, OST ou encore Studio de l'année n'est pas non plus à exclure.
Chaque saison aurait donc son top final.
Une fois fini on prendrait les meilleures, 2-3 séries, pour faire LE top de l'année.
Les séries sélectionnables devront être présentes sur ces guides :
Néanmoins il faudra éviter les épisodes spéciaux.
HIVER
PRINTEMPS
ETE
AUTOMNE

Le souci qui réside dans ce petit jeu est de savoir si il y aura suffisamment de personnes intéressé pour participer bien entendu.
Sans cela établir un tel classement n'est pas vraiment intéressant.
Alors motivé ?

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 269 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, [7], 8, 9, 10 ... 18  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com