Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 78 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, [5], 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Star Driver : Takuto of the Radiance
MessagePosté: Dim 13 Fév 2011 21:05 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 19 : The Trio's Sunday

Image

Sa meilleure amie s'étant décommandée pour passer la journée avec son petit ami, Wako se retrouve un dimanche seule avec Takuto et Sugata pour fêter son anniversaire. Les deux jeunes gens se plient en quatre pour que la journée soit réussie à ses yeux.

Une nouvelle fois, c'est à une large séquence de Slice of Life plutôt sympathique à laquelle on a le droit. Et encore une fois, le duo Kou/Madoka se loupe complètement avec sa première phase. Au fil des épisodes, ces deux personnages commencent sérieusement à entretenir mon relatif ennui par rapport aux autres, j'ai de façon trop récurrente ces derniers temps l'impression qu'elles servent de bouche-trou en attendant les derniers vrais challengers de la série. C'est dommageable, car le combat de Tauburn contre le Cybody de Kou était agréable à suivre et surprenant avec sa tournure aérienne.

Reste que le coming-next semble annoncer quelque chose de bon à suivre à propos de Head, ça risque d'être intéressant à surveiller...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Star Driver : Takuto of the Radiance
MessagePosté: Ven 18 Fév 2011 10:16 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
J'ai lu quelque chose d'intéressant (comme d'ordinaire j'ai envie d'écrire) du côté de Mata-Web : la traduction de l'interview de Kazuya Tsurumaki présente sur le site officiel de la série. « Qui est ce bonhomme ? » me direz vous. Eh bien, à part avoir apporté son expertise le temps d'une pige pour réaliser le storyboard du second opening ; Kazuya Tsurumaki est quand même connu pour avoir participé de très près à la plus grande aventure de l'animation japonaise de 1995 à nos jours (NDLR : un peu de sérieux, c'est avant tout sur son plan personnel le réalisateur de FLCL et Gunbuster 2 – Diebuster)...
:Vogue Merry:

Citation:
Vous avez storyboardé le second opening de Star Driver. Pourtant, avant cela, le scénariste Yoji Enokido vous avait déjà consulté, n'est-ce pas ?
KT : Je l'ai simplement écouté parler du type de séries qu'il voulait faire à l'avenir. Je crois que c'était vers la fin de la production de Aim For The Top 2 ! DieBuster. Il disait "Je veux créer quelque chose au sujet d'un garçon de l'espace". Au départ, j'ai songé qu'il voulait créer un anime tel que Captain Future (Capitaine Flam) à la sauce plus enfantine, mais j'imagine aujourd'hui qu'il pensait davantage à une version masculine de Princess Comet. Cette envie initiale a certainement débouché sur le Star Driver que nous connaissons. Comprenez ce qu'une expression comme "garçon de l'espace" représente : la vitalité, un personnage principal résolu, qui fait face à l'adversité quelle que soit la situation. C'est un concept qui renvoie mieux que les autres à l'ère du manga et de l'anime, à l'image de Space Boy Soran. Ce sont les sentiments des personnages de cette période qu'il a souhaité capturés.

S'agissant de l'animation de robot, ces sentiments là remontent à l'époque précédant Mobile Suit Gundam ?
C'est exact. Peut-être Star Driver possède-t-il intrinsèquement ces sentiments antérieurs au phénomène Gundam. Gundam nous a sans doute tous trop conditionnés (rires), du coup nous avons oublié que l'histoire commençait avant cela. Les humains vivaient déjà avant la culture du riz. Ils ont chassé le gibier pendant des dizaines de milliers d'années. Ça n'est pas moins légitime ou respectable. C'est un autre esprit, là aussi.

Produire un anime de robot de nos jours doit être difficile. Ayant travaillé sur Rebuild Of Evangelion, vous en savez quelque chose...
Voilà ce qu'Enokido m'a dit : le point commun entre Mobile Suit Gundam et Neon Genesis Evangelion, c'est l'attrait que suscitent les ennemis. Dans Gundam, le Duché de Zeon ou Char Aznable sont au moins aussi populaires que le Gundam et Amuro Ray. Même dans Evangelion, les ennemis dits Anges sont travaillés et réfléchis, très intéressants visuellement. Je pense que les anime de robots qui fondent une nouvelle ère ont pour nécessité de proposer des antagonistes encore plus plaisants que les personnages principaux. En regardant Star Driver je retrouve de cette idée. Le drama le plus consistant de la série concerne non pas les gentils mais les raisons qui poussent les ennemis à piloter les Cybodies (rires).

Vous voulez dire qu'ils essaient de rendre le Glittering Crux intéressant ?
Jusque là, en tout cas. La première moitié n'est pas centrée sur le drama entourant le héros, même si on l'évoque. Et moi ce sont avant tout les gens de Glittering Crux que j'apprécie en tant que pilotes (rires).

Vous devez sûrement trop aimer Benio...
Comment avez-vous deviné ? C'est vrai. Mais l'infirmière scolaire n'est pas mal non plus (rires).

Passons à l'opening en question. Y a-t-il un sens dans le fait que le second générique démarre de manière relativement semblable au premier ?
Personnellement, j'adore le premier opening. Il compte selon moi parmi les plus réussis de ces dernières années. Il se distingue implacablement de la norme, ce qui le rend particulièrement cool. Honnêtement, si l'on m'avait demandé de faire un truc pareil, je me serais inquiété. C'est le réalisateur Takuya Igarashi qui a demandé à ce que le second opening soit davantage "typique des anime de robots".

Il vous a facilité la tâche donc...

Et du coup, je me suis passé en boucle les génériques de Mobile Fighter G Gundam, en guise d'antécédent d'opening ayant lié des personnes de BONES et Khara.

Pourquoi ceux de Mobile Fighter G Gundam ?
Parce que le président de BONES, Masahiko Minami, fut producteur sur la série et que Hideaki Anno participa aux storyboards, bref... Mais surtout, dans le second opening de l'anime, on retrouve du matériel issu du premier générique, mêlé à de l'animation neuve, le tout réagencé différemment. "Alors c'est comme ça qu'ils ont fait..." (rires).

Haha.
Je me suis longuement demandé si je pouvais conserver le matériel du premier opening pour l'inclure dans une nouvelle séquence. A la fin, tout ça s'organisait très bien dans ma tête, moins en pratique.

Image

Ce générique allait rapidement passer en revue les dramas personnels des personnages et les thèmes de la série ?
Oui. Le résultat se rapproche assez des anime de robots produits par SUNRISE. Une succession de brèves séquences montrant l'état émotionnel et les conflits des personnages.

Ça vous laisse la possibilité d'induire les évènements à venir dans la série, à commencer par le drama des sœurs Mizuno et Marino.
J'ai pensé en avoir un peu trop fait d'ailleurs sur ce point. Je suis allé voir le réalisateur pour récolter ses impressions et il a approuvé ces changements, sachant que les histoires deviendraient plus claires par la suite. Je n'étais pas associé à Star Driver aux débuts du projet. En m'attelant à l'opening, j'ignorais encore beaucoup de choses sur le scénario, et pour me mettre dans le bain on m'a soumis le script général de l'anime. Pas mal d'éléments deviennent plus intelligibles dans la seconde moitié, au point d'accaparer le premier plan. C'est pourquoi je me devais de ne pas trop spoiler, une autre difficulté inhérente à l'exercice.

En parlant de spoilers, il y a cette scène durant laquelle Tauburn combat le Reshbal de Head, alors qu'on ne l'avait jamais vu en action durant la série...
J'ai consulté le réalisateur à ce sujet également. Il me fallait un Cybody pour échanger des coups avec Tauburn, et j'ai reçu sa permission pour celui-ci.

Juste après, rebelotte avec ce Cybody géant qui apparaît devant Tauburn...
Les spectateurs attentifs tilteront, je suppose. Mais bon, en y repensant, même dans Mobile Fighter G Gundam, l'ombre imprécise du Devil Gundam trouve sa place dans l'opening. C'est un peu une marque de fabrique dans l'animation de robots. En fait, j'aurais voulu mettre un Cybercasket à cet endroit...

C'est-à-dire ?
Les Cybercaskets étaient en 3D dans la série. Il y avait moyen de créer quelque chose d'intéressant avec ces machines.

Hélas, ils sont détruits durant l'Episode 17 (rires) !
En lisant le script je me suis dit "Zut c'en est fini des Cybercaskets !" (rires). Tant que j'y suis, le Zero Time m'a posé quelques problèmes. C'est un environnement ouvert, vide, dans lequel aucune structure n'émerge. En conséquence, Cybodies ou pas, un combat ayant lieu dans le Zero Time ressemble peu ou prou à un duel de Kamen Riders. Normalement, on peut utiliser le décor, les immeubles, tous ces angles de vue spécifiques à l'animation de robots, mais ici ils sont proscrits du fait du cadre.

Mais non ! Grâce à cela vous avez su proposer une action robotique intense ! Je vous laisse le mot de la fin.
Bien. Le réalisateur Igarashi est venu et m'a dit "Je veux absolument que le Vice-Président soit présent dans l'opening !", ce qui m'a contraint à l'insérer à un moment fatidique (rires) ! Franchement, j'ai pensé sur le moment "Aucun moyen de mettre un renard là-dedans quoi !" (rires). Plus tard, en apprenant qu'il avait été inspiré par Le Petit Prince, j'ai compris. De la même façon que Evangelion a son Pen-Pen, tout cela m'a rappelé combien ces petites choses peuvent être importantes dans un anime de robots (rires) !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Star Driver : Takuto of the Radiance
MessagePosté: Dim 20 Fév 2011 20:31 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 20 : The Rainbow Painted That Day

Image

Au sein de Vanishing Age, Camel Star s'interroge de plus en plus sur les silences de son leader Head, il a peur en effet des conséquences dont il n'a pas conscience encore par rapport à la rupture des derniers sceaux. Head quant à lui soupçonne aussi son coéquipier de cacher quelques cartes dans son jeu...

J'ai beaucoup apprécié l'épisode de cette semaine, un épisode que je trouve par rapport à son contenu enthousiasmant car il procure un sérieux coup de boost à la série. L'épisode « flashback de la ténébreuse organisation » est enfin de sortie, et je n'ai pas été déçu par ce que j'y ai vu. À vrai dire, j'ai même été plutôt surpris par certains points quand d'autres me paraissaient plus convenus (appuyer l'ambivalence de Head toutes les deux minutes, je me demande à force si c'est réellement du second degré post-Kaoru ou un moyen de d'entretenir l'attention des fans parmi le public féminin...).

Ce qui m'a grandement surpris, c'est le fait que Tokio/Reiji soit clairement annoncé comme le père de Takuto en fin de compte. Je me souviens que DuK m'avait évoqué une telle possibilité dans ces termes il y a de nombreux temps de ça et je lui avais répondu alors que ce ne pouvait qu'être un délire parmi d'autres : bah, mes excuses pour le coup, tu avais raison on dirait.
:Ballamy mark:

La « morale » est quand même sauve, Takuto a l'air d'avoir récupéré par sa mère le nom de celui qui aurait très bien pu être son beau-père si nos amis les lycéens suivaient les directives de leur parents. Il ne reste quand même plus qu'à comprendre pourquoi le grand-père de Takuto n'a pas transmis sa marque du guerrier à son fils : tout simplement, est-ce qu'il y aurait eu une histoire si Tokio/Reiiji avait eu sa marque et qu'il n'avait pas eu à comploter de tous les côtés ?
:Luffy hilare:

À côté de cela, j'ai trouvé l'intrigue de cette semaine convaincante par rapport à la First Phase de Camel Star. Enfin un qui réussit à dégoter un pouvoir qui sert à quelque chose ! Malheureusement, pourquoi il a fallu que Kou vienne ruiner le suspense avec son envie de protéger Madoka... Vu que cela faisait longtemps qu'il n'y avait pas eu un membre des Glittering Stars qui avait mis sur pied une stratégie valable, j'aurais bien aimé que le combat soit plus tendu ; même si à force on se doute de l'inévitable chute induite par la présence du Galactic Pretty Boy qui met les autres sur la touche à tour de bras.

J'espère retrouver très vite un épisode de cet acabit pour donner un punch souligné au final de la série et... Quoi ?! Vivement la semaine prochaine ! Il y a la Fille-Poisson qui traine dans le coin apparemment !
:luffy langue:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Driver : Takuto of the Radiance
MessagePosté: Lun 21 Fév 2011 14:47 
50 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Avr 2008
Messages: 557
Bullzor a écrit:
Ce qui m'a grandement surpris, c'est le fait que Tokio/Reiji soit clairement annoncé comme le père de Takuto en fin de compte. Je me souviens que DuK m'avait évoqué une telle possibilité dans ces termes il y a de nombreux temps de ça et je lui avais répondu alors que ce ne pouvait qu'être un délire parmi d'autres : bah, mes excuses pour le coup, tu avais raison on dirait.
Pour être franc la relation filiale était plutôt une idée peu sérieuse, et j'imaginais plus un lien de fraternité entre Head et Takuto. Il n'y a donc pas de quoi s'en vouloir de s'en être légèrement moqué ^^
Voici un extrait des prévisions que j'avais pu formuler, plus ou moins sérieusement:
DuK le 24/01/2011 a écrit:
[...] Entre temps on va aussi découvrir que Head est le (demi-)frère de Takuto, ou son père, on est plus à ça près, que Sugata est gay pour Takuto, que le renard du club de théâtre est en vérité un esprit à neuf queues, qui est en fait le mécha de la présidente du club, qui en réalité est la mère de Takuto et la tante de Sugata, et puis....

Contrairement à Bullzor, je n'ai que très très moyennement apprécié cet épisode, et je me serais sans doute profondément ennuyé si ça n'avait été pour Keito, et Camel Star, enfin un ennemis un peu plus réfléchis que la moyenne, et y a vraiment de quoi être déçu par l'intervention stupide de l'autre bimbo, quoiqu'elle nous épargne tout de même un power up sorti de nul part encore une fois. Et voir Sugata impuissant, ça n'a pas de prix non plus.

J'espère que la série va se ressaisir, il ne reste plus que 5 épisodes, encore deux Maidens à défaire, et finalement encore une bonne grosse poignée de Cybodies des Glittering Stars en état de se battre. Sans parler du drama entourant le triangle *gros clin d'oeil à ange bleu* des héros, ainsi que d'approfondir l'histoire des Glittering Stars, le retour de Mizuno dans le club de théâtre pour qu'elle puisse embrasser Takuto sur scène, et encore bien des choses que j'oublie. Ça fait beaucoup pour 5 épisodes. Vont-ils tenter le twist final, particulièrement horrible pour les fans, qu'on a pu voir dans Code Geass: Lelouch of the Rebellion, sait-on jamais les titres étant si similaires...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Driver : Takuto of the Radiance
MessagePosté: Dim 27 Fév 2011 10:29 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 23427
Localisation: Joker
Episode 20 : The Rainbow Painted That Day

Image

Alors qu'au sein de Vanishing Age les intentions réelles de Head paraissent de moins en moins claires, Ryousuke Katashiro se remémore sa rencontre avec ce dernier et comment cela scella leur destin.


Episode riche en révélations et qui nous plonge dans le passé d'Head!
Nous avons donc la confirmation qu'il est bien le père de Takuto et un certain nombre de passages assez intéressant!
A cela s'ajoute un Camel Star qui a bien l'intention d'en découdre et qui nous propose un combat final riche en dynamisme et en surprise!
Vivement la suite!

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Driver : Takuto of the Radiance
MessagePosté: Dim 27 Fév 2011 19:53 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 23427
Localisation: Joker
Episode 21 : The Age for Libido

Image

Le Professor Silver a mis au point un procédé qui permet de Booster la phase 3 et de déployer une puissance proche de la phase 5. Malgré le risque que ce procédé comporte, Window Star se porte volontaire car très intéressée de dépasser ses limites et d'explorer de nouvelles sensations.


Encore un épisode qui carbure et qui nous livre l'ultime intervention de notre duo diabolique.
On a eu un de chouettes passages avec The President qui a toujours la classe et le combat final est intéressant, même dans son dénouement avec une Wako qui décide enfin de devenir active! Et ça c'est chouette également!

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Driver : Takuto of the Radiance
MessagePosté: Dim 27 Fév 2011 20:19 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 21 : The Libidinal Age

Image

L'équipe des scientifiques des Glittering Stars a réussi à mettre au point une machine qui permet de émuler les effets des phases supérieurs pour les Cybodies. Cette machine est toutefois en rodage et ses effets sont pressentis comme potentiellement dangereux en période de tests pour le Star Driver qui l'utiliserait en premier. Lasse de son insuccès face à Takuto, Madoka souhaite bien tester la machine.

Je n'ai pas été trop emballé par l'épisode de cette semaine : bien que le gros de l'épisode soit consacré à un combat sensé être crucial vu les nouveaux enjeux, je me se retrouvé en fin de compte à ne pas comprendre le réel apport de ce dernier et de tout ce qui tournait autour pour l'intrigue de la série à cause principalement de la chute ; cette absence de sens ressentie de mon point de vue a été préjudiciable pour l'épisode. D'autant plus qu'il y avait tromperie sur la marchandise, la Fille-Poisson n'apparaissait que dans un flashback !
:luffy langue:

Ce qui m'a déçu par rapport au combat contre Madoka, c'est donc comme évoqué précédemment la chute : à quoi ça sert de faire monter la sauce avec un (nouveau) système jugé dangereux pour les Star Drivers (même si une nouvelle fois, le cobaye s'en tire sans mal) pour en arriver à un point où il suffit juste d'indiquer au Zero Time qu'un Cybody upgradé artificiellement n'a pas à trainer dans le coin ? Pourquoi risquer de griller des étapes si il suffit de dire à l'arbitre « Eh ! Il a pris deux-trois injections avant le match ! Excluez-le du terrain ! » ? L'autre truc qui m'a déçu, c'est que Madoka n'était pas bien enthousiasmante avec sa symbiose avec son Cybody : esthétiquement, c'était pas terrible à mes yeux et surtout, je n'ai pas été dérangé par l'atmosphère de l'action alors que l'on nous rabâchait toutes les 30 secondes qu'elle était un monstre.

M'enfin, tout n'était quand même pas à jeter, j'ai bien apprécié ainsi la ré-introduction de Kanako sur le devant de la scène. Maintenant... Vivement la pièce de théâtre de Night Flight qui promet d'être explosive.
:Luffy hilare:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Driver : Takuto of the Radiance
MessagePosté: Dim 6 Mar 2011 20:03 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 22 : Eve of Legend

Image

Alors que la troupe théâtrale Night Flight joue sa pièce devant l'audience du lycée, une spectatrice en particulier a capté l'attention de Takuto depuis les coulisses. Il s'agirait d'une jeune femme venue de très loin pour voir spécialement cette pièce.

Même si je n'ai pas eu trop l'impression que l'on avançait vis à vis de l'intrigue de la série à quelques épisode de la fin, j'ai bien aimé dans l'ensemble cet épisode qui dégageait une atmosphère qui me semblait réussie. Sans crier gare, on a tout de même grâce à la pièce un énorme complément à l'histoire de Sam racontée par la Fille-Poisson au début de la série ; on sait désormais de quoi retournait les intentions du roi... Pour la finesse quant à la parabole de cette histoire, on repassera malheureusement car j'ai eu l'impression que la remarque de Reiji à Sarina à propos de la chute surlignait peut-être de trop les connexions souhaitées à ce niveau.

Pour le reste, ça m'a paru bon, notamment la figuration de l'amie d'enfance de Takuto qui confirme que ce dernier paraît plus épanoui depuis son séjour dans l'archipel de même qu'il est entre de bonnes mains. Le nécessaire est fait ici sans tomber dans le superflu, je trouve ça bien amené.

Par contre, quelques questions demeurent à mes yeux à la vue par rapport à cet épisode :
  • Sarina connait elle la réelle nature de Reiji (cf. sa remarque sur son manque d'intérêt pour les hommes âgés) ?
  • Pourquoi Sugata a t-il eu besoin d'être secouru par Keito alors que, comme elle le souligne, le Zero Time n'a pas été activé ?
  • Depuis qu'ils sont gosses, ils ne savaient pas que Keito était l'une des quatre Mikos ?!

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Driver : Takuto of the Radiance
MessagePosté: Mar 15 Mar 2011 22:59 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 23427
Localisation: Joker
Episode 22 : Eve of Legend

Image

C'est le grand jour : la troupe Night Flight joue enfin sa pièce devant un public évidemment conquis! Parmi les spectateurs, certains ne sont pas là uniquement pour la pièce en elle-même...


On l'attendu longtemps cette fameuse pièce et c'est un bien chouette morceau que nous avons là. Entre second degré et clins d'oeil réflexibles, nous découvrons l'histoire du Roi et de son Navire, histoire qui peut être vu comme un prologue à celle de Sam le Squid Piercer.
On retiendra la fascination pour le pouvoir du Navire qui implique à chaque fois le renoncement au héros à l'amour pour obtenir l'Immortalité (Zero Time ?). On retiendra aussi que c'est finalement également le cas d'Head qui s'est laissé séduire par le pouvoir (du Navire ?) au détriment de l'amour de Sora et a obtenu une éternelle jeunesse.
Maintenant tous les espoirs sont sur Takuto et les observateurs espèrent qu'il saura privilégier l'Amour au Navire.
Les Cybodies représentent sans doute en partie ceux qui ont été séduits et pris au piège par le Navire (le Roi, la Sorcière, Sam, etc.), devenant ainsi des marionnettes à son service... Quant aux autres nous verrons bien!

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Driver : Takuto of the Radiance
MessagePosté: Dim 20 Mar 2011 20:14 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 23 : Emperor

Image

Lors de leurs entretiens, Sugata amène de plus en plus souvent Wako au centre de la discussion avec Wako ; il lui promet par ailleurs de renoncer à son engagement avec elle si il parvient enfin à le battre. Sans crier gare, Sugata reçoit par ailleurs son portrait réalisé par le jeune peintre avec qui il avait discuté ces derniers temps. À la vue de ce tableau, il affirme connaître l'identité du père de Takuto.

Un bon épisode pour ma part, qui se conclue par ailleurs sur une très bonne impression grâce à une chute attendue mais terriblement prometteuse par rapport au final. Enfin, les grandes manœuvres sont de sortie pour le « triangle amoureux » qui tient depuis le début la série ; les intentions de Sugata sont quand même de plus en plus ambiguës pour ma part car on se demande au départ de l'épisode si il tient encore réellement, si il ne l'avait déjà décidé depuis le début de l'histoire, à retenir Wako. Cette première partie de l'épisode ne m'a pas semblé lourde d'une quelconque manière, même si j'ai été plutôt surpris que l'on nous balance tout debout que Takuto ait comprit qui était son père et lui assène l'accueil qui lui réservait. Là, j'aurais aimé quand même quelque chose de moins expéditif.

Comme d'ordinaire, le combat de Tauburn était sympathique à suivre, malheureusement, ce trois contre un s'est transformé sans difficulté en humiliation publique ; dommage que la tension d'une hypothétique défaite ne se ressente pas même à l'extrême fin. Reste la chute qui m'a bien plu avec Sugata qui prend la place qui lui est dû au sein des Glittering Stars en tant que King. Fait-il cela pour récupérer Wako de Takuto ? Fait-il plutôt cela pour protéger d'abord Keito avant Wako (ce côté-là, vivement la semaine prochaine pour comprendre les derniers enjeux autour d'Ivrogne) des assauts des Glittering Stars ? Est-ce qu'il va carrément détruire l'organisation de l'intérieur avant de tirer sa révérence ? Est-ce que Reiji va laisser faire Sugata et l'empêcher ainsi d'avoir le leadership de l'organisation avant l'ouverture de tous les sceaux ? Devant une telle chute, je ne peux que attendre impatiemment la suite.
:Zoro nargueur:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Driver : Takuto of the Radiance
MessagePosté: Dim 20 Mar 2011 23:02 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 23427
Localisation: Joker
Episode 23 : Emperor

Image

La rivalité entre Sugata et Takuto pour Wako monte d'un cran lorsque ce dernier lui propose de jouer son engagement avec elle au cours d'un de leur duel d'entrainement. Suite à cela Sugata propose à Wako un rendez-vous. Quelles sont ses réelles intentions ?


Un épisode qui joue donc la carte du triangle amoureux de nos héros avec un Sugata qui semble avoir pris une décision - mais même avec le final assez prometteur en soi, difficile de dire laquelle!
Du côté de Takuto la rencontre avec son père est bien à l'image du personnage : pas d'hésitation ou de doutes, il sait ce qu'il veut et ce qu'il ne veut pas! En tout cas cette rencontre m'a bien amusé!
Le combat permet de mettre en scène une nouvelle composition bien sympa et c'est surtout l'occasion pour Sugata de briller de façon plus ou moins inattendue!
La fin ouvre donc le final de la série avec une fuite en avant et la composition de deux couples : Sugata/Keito Vs Takuto/Wako. Quelle est la vérité dans tout ceci ainsi que la place de Head ?
A suivre.

PS : reste aussi à savoir si Takashi va encore avoir un rôle à jouer (?) et si la dernière marque manquante (Shin (Dent) : celui endormi) va intervenir ou pas.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Driver : Takuto of the Radiance
MessagePosté: Dim 27 Mar 2011 19:52 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 24 : The Eastern Maiden

Image

Sugata a rejoint les Glittering Stars, mais rien ne semble transparaitre de cette activité nouvelle. Takuto remarque plutôt en effet le nouveau caractère enjoué de Keito. Wako s'inquiète d'ailleurs de l'intérêt que porte son ami sur la présidente des élèves...

J'ai un avis bien mitigé par rapport à cet épisode, les éléments sont là pour avoir un final qui vaut le détour mais on tarde quand même à l'allumage, et il n'y a guère à mes yeux que les dernières minutes de l'épisode qui mettent le feu aux poudres. Le rapprochement entre Keito et Sugata semble être entériné, mais je retiendrai surtout par rapport à ce point ma déception de voir le personnage de Keito être plus teinté de traits lourdement parfumés à l'eau de rose que je ne pouvais le prévoir. Dommage, le suspense autour de la résolution de son cas aura tourné court avec son « sacrifice » pour son élu. En revanche, j'ai bien apprécié la nouvelle couche philanthropique que très périphériquement la série a rajouté à Kanako, ça continue à développer le caractère sympathique du personnage à mes yeux.

Maintenant que l'on voit à peu près les forces en présence pour le final et que le coming-next nous a dévoilé quelques images de ce dernier, j'ai l'impression que ce futur épisode peut très vite se transformer en fourre-tout où chacun va apparaître durant une sorte d'apocalypse du Zero Time où, conventionnellement, chacun va trouver sa raison d'être grâce à l'intervention probable de Takuto. Là où je m'attendais à un combat pour le style entre Takuto et Sugata, voire à une alliance rapide des deux pour botter l'arrière-train de Reiji, j'ai l'impression pour l'instant que ça risque d'être plus diffus et surtout un peu moins centré que je ne le pensais sur la stricte « rivalité » entre Takuto et Sugata.

Reste à voir donc comment BONES et Enokido ont décidé de conclure leur série, mais il me semble qu'à cette allure, un bon paquet de questions ou d'intrigues risque de rester lettres mortes. Mais bon, qu'importe le flacon du moment que l'on ait l'ivresse.
:Zoro nargueur:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Driver : Takuto of the Radiance
MessagePosté: Mar 29 Mar 2011 21:06 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 23427
Localisation: Joker
Episode 24 : The East Maiden

Image

Alors que la situation au sein de Glittering Stars est de plus en plus confuse, au lycée Keito goûte un bonheur que Takuto ne manque pas de remarquer : Quelque chose de spécial se serait-il passé ?


Ah l'amour...
Avec l'importance du thème de la Libido (désir) en tant que déterminant du Pouvoir (et donc de la part de Divin des Drivers) rien d'étonnant qu'au final tout tourne autour de l'Eternité du Désir (Amour Eternel) et du Désir Eternel (Etre Eternellement) avec la Libido symbolisant le rapport au Temps : être sujet au temps c'est vieillir et perdre petit à petit sa libido et donc l'éternité sous cet angle devient soit figer cette libido (Désir Eternel), soit la dépasser en trouvant ce qui est véritablement éternel, à savoir ici le Véritable Amour (Eternité du Désir). "Pledge of Eterniy" est le nom du pouvoir de Keito et c'est ce qu'elle a finalement offert à Sugata lorsqu'ils étaient enfants, reste à savoir ce que fera Sugata de cette Eternité vu que les histoires d'amour ont rarement une issue heureuse ici vu l'historique autour du "Navire" (aka le Roi, aka Samekh). Renoncer au Pouvoir (Divin) et laisser écouler le temps de sa libido c'est finalement accepter l'amour véritable en tant que trésor de la Vie si on retisse les différents liens tendu ici et là. Enfin je ne doute pas trop de l'issue "heureuse" pour nos héros, c'est plutôt du côté de Reiji où je suis curieux de voir la dénouement même s'il a déjà renoncé à toute forme d'amour pour se concentrer sur son Désir Eternel (et donc fait le choix d'une existence de solitude).
En parlant de Reiji j'ai bien aimé la confirmation que le dormeur jouait au final le rôle de plan B pour lui. Son Cybody est détruit ? Sa marque devenue inutile ? Pas de problème je ne prends pas de risque (les restaurations c'est dangereux) et j'utilise une marque (et un Cybody) que je gardais en réserve. Implacable personnage!

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Driver : Takuto of the Radiance
MessagePosté: Dim 3 Avr 2011 18:20 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 23427
Localisation: Joker
Episode 25 : Our Apprivoise

Image

Samekh est enfin libéré et Sugata en prend le contrôle mais Reiji/Head dévoile sa dernière carte et prend à son tour le contrôle de Samekh, supplantant Sugata! Il va enfin pouvoir devenir celui qu'il souhaite être : l'Eternel et Unique voyageur du Temps!

Dernier épisode de la série qui est donc entièrement dédié à la confrontation finale contre Samekh. Côté animation et mise en scène nous avons droit à un joyeux feu d'artifice assez efficace et classe. Côté moments de bravoure de l'efficace également avec l'union sacrée, riche en émotions et qui permet de donner son petit moment à tous les personnages "Sympathiques" de la série.

Pas de révélation ultime par contre, l'histoire de Sam le Squid Piercer et la Légende Eve demeurent les uniques éléments de compréhension des Cybodies dont l'histoire et l'origine resteront donc de l'ordre du Mythe. Un parti-pris qui ne pose pas de souci en soi, nous avons tous compris qu'il s'agit une "Magie" très dangereuse qui voyage à travers l'espace et le temps en séduisant et corrompant les gens partout où elle passe. D'ailleurs à ce sujet, je me demande si les innombrables masques qu'on aperçoit lorsque Takuto pénètre dans Samekh sont uniquement là comme une "illusion" pour cacher Sugata ou bien s'il s'agit de tous les Rois qui ont été pris par Samekh au cours du temps.

Enfin sur l'élément central et vachement important de notre trio amoureux (bah oui quoi!), finalement le statu quo est maintenu! Les gars de Bones disaient vouloir ne pas suivre les codes classiques des séries de Mecha, mais ce genre de fin sur la partie romance me fait penser à des séries comme Macross Frontier :P
Enfin ça ne me dérange pas et l'idée d'un ménage à trois m'amuse pas mal! Par contre dommage pour Keito...


Sur la série sur son ensemble, ce fut assez sympa et j'en garderai un bon souvenir mais comme je le pensais, il ne suffit pas d'avoir le scénariste d'Utena pour aboutir à quelque chose d'aussi baroque et fort. Utena c'est avant tout l'oeuvre de son réalisateur un peu fou et baroque, à savoir l'ineffable Kunihiko Ikuhara.
Si la réalisation de Star Driver est efficace et maîtrisée, elle reste néanmoins assez sage. Il y a un décalage notable entre le script et la caractérisation des personnages et de l'univers (clairement baroque dirons-nous), et la mise en scène de tout cela, qui ne décolle que rarement et reste dans une posture sans doute trop "académique". Enfin le boulot reste solide et le récit se déploie avec efficacité et maîtrise mais il manque ce côté un peu barré qui reste prisonnier des personnages et qui ne se propage presque jamais à la mise en scène. Dommage pour cet aspect là car on ressent clairement un "manque" que la série au final ne comble jamais.

En tout cas j'ai trouvé tout ceci très sympa et agréable à suivre, entre Conte et Légende et Comédie Sentimentale, saupoudré d'un zeste de Géants Nephilim tout à fait à mon goût!

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Star Driver : Takuto of the Radiance
MessagePosté: Dim 3 Avr 2011 18:56 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 25 : Our Apprivoise

Image

Samekh apprivoisé, le sort du Monde est en danger car sa plus grande menace vient de réapparaitre. Alors que tous les regards se tournent vers Sugata, Reiji sort une dernière carte de sa manche : son ultime Cybody en sa possession a la capacité de contrôler les Cybodies des autres Star Drivers. Très vite, Samekh tombe en son contrôle ; comment Takuto va t-il sauver Sugata et le Monde ?

Je suis plutôt déçu par ce dernier épisode. Autant la première partie centrée sur le combat de Tauburn m'a plu (avec un style graphique emprunté dans l'esprit à Gurren Lagann, la perfection et l'impression en moins), autant la seconde ne m'a pas du tout contenté. Ce que je craignais la semaine dernière s'est produit, chacun des protagonistes a eu sa minute de gloire sans que cela accouche de quelque chose de fondamental. OK, il fallait bien que ce soit Takuto qui sauve la mise à tout le monde, mais alors, la participation des autres est plutôt dispensable si elle ne se révèle pas décisive dans la dramaturgie.

Reiji évacué avec ses rêves de grandeur qui ne cassaient finalement pas trois pattes à un canard (l'immortalité, pour quoi faire ? Même pas retrouver son amour perdu avec la mère de Takuto par exemple ?), Sugata m'a surpris dans le bon sens avec son « sacrifice ». Dommage qu'une telle scène n'ait pas été empreinte d'un sentiment fort, je n'ai rien ressenti devant cette possibilité tragique. OK, la suite confirme qu'il ne fallait pas s'alarmer, mais tout de même, j'aurais bien aimé être bougé devant ma TV.

Reste l'ultime scène qui ne m'a pas du tout plu par rapport à sa portée. Que Takuto sauve le Monde et son pote Sugata, pas de problème, ça s'inscrit dans la logique de l'histoire. Mais... Qu'est-ce que c'est que cette fin abrupte ?!
:Ballamy mark:

Wako dit qu'elle aime deux hommes et puis c'est tout ? Il n'y a pas un semblant d'action qui donne du sens à toute la série et il faudrait s'en contenter ? Je passe outre les questions restées sans réponse (c'était quoi la place de Sarina là dedans par exemple ?), mais quand même, je ne peux qu'écrire que j'ai été déçu par ce final que j'imaginais plus globalisant ou définitif vis à vis de l'ensemble de la série.

C'est en tout cas une réception que je n'espérais pas pour la fin de cette série.

Impressions finales sur la série

Je conserverai de Star Driver un bon souvenir, mais aussi une pointe de déception parce que j'en espérais davantage. L'ambiance y était, les combats de Mecha intéressants y étaient mais j'attendais peut-être quelque chose de différent de ce que la série a proposé au niveau de l'intrigue. Là où je m'attendais à un truc détonnant de la part de Enokido, je me suis retrouvé devant un script qui me laisse finalement sur ma faim.

Il n'empêche qu'il y avait des découvertes sympathiques du côté des personnages comme le trio Wako/Sugata/Takuto, ou encore Kanako et Keito. Je retiens plus quelque chose de positif que de négatif à propos de la série, mais j'aurais aimé y adhérer bien plus comme je me l'avais imaginer au fil des mois. Mais bon, le « Dazzling the Stage ! » ou le « It's a Pinch... » du Galactic Pretty Boy ou bien encore le « Hiraboshi ! » des Glittering Stars vont rester un bon bout de temps je pense dans ma mémoire.
:Vogue Merry:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 78 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, [5], 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com