Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Music
MessagePosté: Ven 4 Mai 2012 20:41 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Déc 2010
Messages: 865
Localisation: Rhapsody Man


Pourquoi je fais ce topic ? A vrai dire, je n'en sais rien. Surement un besoin. Son utilité est largement discutable, mais c'est un message d'un passioné aux passionés. La musique, un art hors du commun.

Je commencerais pas une question que tout le monde s'est déjà posé au moins une fois, ou du moins, moi, ça m'est déjà arrivé: A quoi me sert la musique ? Etrangement, la première fois que je me la suis posée, j'ai pas su y répondre. Je précise néanmoins que c'était à une époque où je ne lui accordais pas beaucoup d'importance, je l'écoutais un peu histoire de. Les MP3 commencaient à être à la mode, il en fallais un, j'avais du suivre le mouvement quoi. Je me souviens aussi que ma playlist à l'époque était pas très originale, mais je suppose qu'on a tous commencé par ça.

Alors quand est ce que la musique a commencé à être une passion ? A mon entrée au lycée, y'a trois ans. Coïncidant avec le début de mon interêt pour le dessin. Pour moi, les deux vont ensemble. Je ne m'imagine pas dessiner sans musique. La musique me donne cette "force". Voilà, on entre dans le vif du sujet, un peu gnangan sur les bords, mais tant pis. Je distingue néanmoins à partir de là deux catégories de morceaux qui me plaisent: ceux que je prends plaisir à écouter, tout simplement, et ceux qui me donnent une énergie de dingue. La seconde catégorie me transmet comme une foutue vague d'adrénaline qui me prend au coeur. Des artistes capables de ça, j'en compte malheureusement pas beaucoup, d'ailleurs juste trois pour le moment. Mais trois faisant un parours quasi parfait, où tous leurs foutus morceaux me donnent cette espèce d'envie de tout lâcher sur le papier. Et me procurant un bien-être vraiment indescriptible.

Au jour d'aujourd'hui, je ne m'imagine pas sans musique. J'en ai besoin, ça me défoule, ça me détend, ça me relaxe, et ça m'apporte une bulle que je ne lacherais pour rien au monde. J'ai déjà pleuré en écoutant un morceau, à cause de la foutue émotion que ça peut me procurer, tout particulierement quand le morceau à une certaine signification pour moi, ou représentant un truc que j'ai réussi à apprécier. Par exemple.
Le comble du bonheur, c'est pouvoir skier avec de la musique dans les oreilles. J'ai testé. Je donnerais beacoup pour le refaire dès demain.

J'aime. La musique.
Nuff' said.

PS: J'vous invite néanmoins à faire pareil que moi, si le coeur vous en dis. Histoire que ce topic ai pour utilité officielle de savoir ce que cet art peut vous procurer. Et je suis sûr, je sais même, que je ne suis pas le seul dans ce cas. Allez, les mecs. Viendez.

_________________
Image
XIII

~ Secrétaire Ultra du Club Ps ~


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Music
MessagePosté: Sam 5 Mai 2012 10:43 
50 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Juin 2011
Messages: 563
Nemeroffable a écrit:
Alors quand est ce que la musique a commencé à être une passion ? A mon entrée au lycée, y'a trois ans. Coïncidant avec le début de mon interêt pour le dessin. Pour moi, les deux vont ensemble. Je ne m'imagine pas dessiner sans musique. La musique me donne cette "force".


C'est normal, la partie dessin se situe dans le côté droit de notre cerveau qui est dominé par le côté gauche. Pour pouvoir bien dessiner, il faut apprendre à "court-circuiter" le côté gauche. La musique marche très bien à ça car elle dépend plus de l'hémisphère droit, comme le dessin. Voilà^^

Sinon j'aime la musique car elle m'est essentielle. J'ai besoin de musique pour me relaxer, me foutre la pêche, m'évader... Autant de fonctions possible qui font qu'elle est primordiale pour moi. Je ne peux pas sortir sans mon ipod sur les oreilles (quand je suis seul). J'ai besoin de la musique pour les sentiments qu'elle véhicule et les sentiments qu'elle me procure.

Je conclurai par une phrase de Nietzsche: "Sans musique la vie serait une erreur"

_________________
Image



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Music
MessagePosté: Sam 5 Mai 2012 11:01 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Déc 2006
Messages: 1931
Localisation: Vers la Tour Sombre.
Sujet expérimentale mais qui vaut le coup d'avoir des réponses car très intéressant.

Pour moi mon rapport à la musique a vraiment commencé à l'université un peu comme toi Nem car elle m'a apporté beaucoup pour le dessin et que je commençais alors mes études en arts appliqués mais aussi parce que j'ai fais les bonnes rencontres. Avant mes 18 ans j'écoutais pas mal de musiques commerciales, j'étais branché à NRJ, MCM et autre VEVO.
Et puis j'ai fais la connaissance de gens qui m'ont dit que tout ça c'était naze, j'étais un peu vexé mais finalement ça m'a permis d'avoir une sacré ouverture musicale, d'écouter des trucs que la plupart des gens trouvent bizarre, trop calme ou trop déconstruit. En même temps que je commençais mes études en arts appliqués où l'on nous apprenait à nous intéresser à tout je découvrais donc la Musique. Et je suis resté accro.

Je suis dès lors passé des écouteurs "cotons tiges" aux vrais casques (déjà mon 7 ème en 3 ans) que je met tout le temps, même quand la musique ne tourne pas. Mes camarades de classe me disent parfois que j'ai l'air d'un autiste mais j'ai du mal à passer une journée sans musique, elle m'accompagne partout où je vais, quand je réfléchie, quand je dessine, quand je vais mal, quand je vais bien, quand j’attends, quand je ne veux parler à personne, quand j'écris ce post.
Forcément c'est les tympans qui dans plusieurs années en prendront un coup mais le silence est devenu assez stressant maintenant et il y a des albums ou simplement des morceaux que j'adore écouter en boucle jusqu'à l’écœurement.

La musique m'inspire parfois juste avec les simples titres de morceaux ou parfois avec les paroles (que je les comprennent totalement ou partiellement)ou bien encore les clips qui les accompagnent et elle décide de mon humeur. Elle m'aide à me réveiller et j'essaye toujours d'en placer en soirée, bref elle est partout, tout le temps. C'est presque flippant.
Il y a surtout un gros côté nostalgique puisque chaque musique que j'adore est lié à une personne et/ou un moment. Je ne les écoute donc jamais inconsciemment et chaque session musicale est aussi une bonne occasion de se remémorer plein de souvenirs.
Certaines chansons me donnent des frissons, d'autres me donnent envie de pleurer, de danser, de crier ou juste de vivre.

We love the music we don't stop, thank you to the music, get on top.

_________________
Image
A court terme j'écris cette phrase, à moyen terme vous la lirez, à long terme, nous serons tous morts.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Music
MessagePosté: Sam 5 Mai 2012 13:42 
125 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Juil 2007
Messages: 963
Localisation: Abbey Road
La musique, c'est nul, en plus ça sert à rien parce que c'est que du bruit


Après ce petit troll, je viens exposer mon point de vue sur ce qu'est la musique pour moi, mais à contrario des deux personnes au dessus de moi, la musique n'a rien apporté à mes dessins (étant donner que je ne dessine pas vu que j'ai le niveau d'un gamin de 3-4 ans pour le dessin ^^)

Et bien que je ne dessine pas, je trouve qu'il y a une osmose qui se crée lorsque l'on dessine et que l'on écoute de la musique, si je dis ça (alors que je ne dessine pas) c'est parce que j'ai vu des personnes dessiné tout en écoutant de la musique ce qui a permit à ces personnes d'être plus inspiré.
Sinon, je rejoins CK, tout comme lui, il n'y a pas une journée ou je n'écoute pas de musique. En effet, c'est si mélodieux, si recherché et si aboutit qu'une chanson est un bijou à lui tous seul.

Par contre, à la différence de CK, je n'étais et n'est pas branché par la musique commerciale et donc depuis 2/3 ans, je me suis à fond dans le rock, bien que j'écoutais que ça.
Mais, il y a quand même eu une grande évolution, parce qu'au début je n'écoutais que du Green day, du The Offspring, Sum 41.
Bref, des groupes assez récent, puis un beau jour, je me suis mis à écouter plein d'autre groupe et des plus anciens tels que: Les Beatles, The Who, The Cure...

Et d'ailleurs, au jour d'aujourd'hui je préfère le vieux rock au rock d'aujourd'hui, bien qu'aujourd'hui il y en a du très bon.

Bref, lorsque j'écoute du rock (ou autre chose, blues, jazz, classique et parfois un peu d'électro...), j'aime bien fermer les yeux, et imaginer des histoires qui collerait bien avec la musique, bien évidemment cela fonctionne, parfois ça me fait créer des trucs de dingues et parfois des trucs moins dingues ^^
Si, je dis ça, c'est que pour moi la musique, ça permet de stimuler le cerveau, car cela permet de faire réfléchir (par exemple une chanson engagé va faire réfléchir)...

Et surtout la musique permet de me faire passer dans tous les états, aussi bien de la tristesse, de la joie, l'envie de faire la fête...
Tout comme CK, plein de chanson me rappelle des personnes et donc tous les souvenirs quel qu'ils soient.


Pour finir, je ne peux pas me passer de musique et pour moi la musique c'est la vie, donc la musique est l'une des choses les plus belles crées par l'Homme

_________________
Image

"Ecrire n'engendre pas la misère, écrire naît de la misère" Stephen King
Ah, les cons! Daladier

« Comment avez-vous trouvé l'Amérique ?
- Tournez à gauche au Groenland ! »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Music
MessagePosté: Sam 5 Mai 2012 16:29 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 15 Déc 2010
Messages: 865
Localisation: Rhapsody Man
Skeleton afro a écrit:
La musique, c'est nul, en plus ça sert à rien parce que c'est que du bruit
Captain Karma a écrit:
Pour moi mon rapport à la musique a vraiment commencé à l'université


Ces deux phrases m'ont fais penser à une anecdote que je trouve tout particulierement sensée.
Je me souviens, quand j'avais fais écouter The Glitch Mob a ma mère. Elle trouvais ça stressant, pas musical pour un sou. Du bruit, justement. Mon père lui, aimais bien, mais n'a jamais été mélomane dans le sens qu'il arrive parfaitement à passer des semaines entières sans écouter un seul morceau. Et je m'étais toujours intrigué, du pourquoi, tout simplement, les jeunes d'aujourd'hui étaient assez ouverts musicalement alors que les personnes plus agées sont bien plus restreintes à des genres que l'on pourrais qualifier de plus classiques. Un peu préjugé certes, mais pas totalement faux non plus ( comptez le nombre de papys qui écoutent du métal, de l'électro, du reggae, vous comprendrez rapidement )

La réponse m'est venue il y a peu, de mon oncle. Et je me suis senti bête de ne pas m'en être rendu compte avant. C'est tout simplement l'essor de l'internet qui a permis une ouverture des horizons musicaux. Aujourd'hui, il est simple de découvrir des artistes en cherchant sur Youtube, Deezer, ou en tombant par hasard dessus sur un trailer étou. Les genres se multipliant, il est aussi plus très simple de trouver un style musical correspondant véritablement à nos attentes différentes.
Et tout logiquement, quand Papy était jeune, ses horizons musicales étaient bien plus restreintes. Ce qui passais à la radio. Écétou.

La musique s'est véritablement démocratisée depuis, il y a, environ 5 ans. Expliquant l'intêret croissant que les gens lui porte, et le foisonnement d'artistes au jour d'aujourd'hui.
Et c'est franchement pas plus mal.

_________________
Image
XIII

~ Secrétaire Ultra du Club Ps ~


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Music
MessagePosté: Lun 7 Mai 2012 11:43 
275 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Nov 2008
Messages: 1587
Localisation: Lancehélion


Ma passion pour la musique a commencé tôt, très tôt.
Ce qui est plutôt normal étant donné que j'ai grandi avec un père particulièrement fan de rock. Il n'était donc pas rare pour moi d'entendre des morceaux de Led Zeppelin, des Who ou bien de Yes à fond dans la maison. Mention spéciale pour Black Dog qui reste sans doute le morceau que j'ai le plus écouté/entendu au monde.

Bref, il était donc tout à fait naturel pour moi d'écouter du rock, et c'est au collège, avec l'acquisition de mon premier baladeur CD, que j'ai commencé à me mettre à écouter et rechercher mes propres groupes. Je me suis donc mis à écouter pas mal de Métal à travers des groupes, assez commerciaux, que je découvrais par l'intermédiaire de connaissances et d'amis. Néanmoins je n'ai jamais totalement accroché au style, j'ai toujours trouvé ça un peu trop violent et souvent trop peu mélodique. Mon premier grand coup de cœur, est arrivé avec le premier album de Linkin Park, Hybrid Theory et son remix Reanimation. Le groupe représentait une fusion très intéressante entre les rythmes et grooves du Hip-Hop et l’énergie du Métal, une expérience qui allait m'ouvrir la voie vers d'autres horizons musicaux plus expérimentaux.

Par la suite j'ai continué à écouter du Linkin Park et d'autres groupes de rock assez connu et à la mode pendant toute la fin du collège et le début du lycée, sans toutefois mettre de coté les bons vieux classiques. Une période donc assez plate au niveau musical dans le sens où je ne découvrais jamais rien de nouveau, ni de transcendent. La musique devenait assez routinière et perdait de sa superbe pour moi, jusqu'au jour où j'ai fait une découverte qui allait changer ma conception de la musique et sa perception de manière inéluctable.

Un jour j'ai entendu Glory Box

J'ai directement accroché au morceau et à son style particulier. Par chance cela correspondait au moment de ma découverte de l'internet, ce qui m'a permis de me lancer à la recherche de ce son et de l'album dont il est tiré. J'ai ainsi découvert l'album Dummy de Portishead et le Trip Hop. L'album reste aujourd'hui le meilleur album que j'ai put entendre et le Trip Hop et le genre que j'affectionne le plus. Cette découverte m'a permis de découvrir d'autres excellent groupe comme Massive Attack et Wax Tailor et surtout de m'ouvrir à une multitude de genre de musiques et d’expérimentations.

Depuis j'écoute de tout, en ayant une préférence pour certains styles émergents comme le Glitch. Néanmoins je me tourne énormément vers les musiques dites atmosphériques et envoûtantes, mais mon cœur restera toujours tourné vers le Trip-Hop quoiqu'il arrive.

________


Bon, ça c'était pour la petite histoire de Takamari et son aventure musicale.
Sinon, je n'ai pas vraiment grand chose à dire de plus sur la musique qui n'a pas déjà été dit. Pour moi, comme pour beaucoup, la musique est un moyen de s'évader et de rêver. Elle nous permets de ressentir tout un tas d'émotion et de se sentir vivant.
Et je rejoins Nem en disant que la révolution numérique de ces dernières années nous a permis d'avoir un accès privilégié à ce média, il y a de plus en plus de styles différents et ils sont plus facile d'accès.

La musique est la bande originale de nos vies !


@ Mister K : Même pas en rêve !

_________________
Image

To bring us back our heart's desire... Vengeance... Justice... Fire and blood - Doran Martell


Disclaimer : Les Martells que soutien l'auteur de ce post n'ont rien à voir avec les grands guignols de la série télé... Il aime ceux du livre !
Spoiler: Montrer
Dans la fiche "Personnage" de Wiper, "Dieu" est mis au pluriel, alors qu'il n'y a qu'un seul Dieu : Takamari.- Triplem


Dernière édition par Takamari le Lun 7 Mai 2012 23:25, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Music
MessagePosté: Lun 7 Mai 2012 16:23 
225 000 000 Berrys

Inscription: 16 Mar 2010
Messages: 1305
Je vais répéter certaines choses qui ont déjà été dites mais flûte, zut, parachute, ils avaient pas qu'à pas poster avant moi !

Je me demande comment j'ai pu passer tant d'années à aller au collège sans musique. Marcher, penser, regarder le monde, sans musique, dans le silence. Mais comment.j'ai.pu.faire ? Aujourd'hui, même pour aller chercher le courrier qui est 2 étages plus bas, je ne peux me passer de musique. Je peux pas sortir sans avoir un son entraînant dans les oreilles car pour moi, le silence est terrifiant.
Je redoute toujours l'instant ou mon casque ou MP3 va lâcher parce que si je n'ai plus de musique d'un coup, je vais me sentir comme abandonnée dans un monde terrifiant et rien ni personne ne pourra me "sauver".
C'est bel et bien une drogue. Une drogue qui plus tard bousillera nos oreilles mais comme je n'ai pas la moindre envie d'être sourde, je commence à me calmer sur le volume. Car pour l'instant on s'en fout mais on sera sourd plus tôt que nos grands-parents et on aura les boules. Vaut mieux prévenir que guérir et plus tard, je sais que j'aurais fais le bon choix, contrairement à mes amis qui seront bien sourd et qui l'auront de le _ .

La musique permet de s'achever quand on est triste. Mais pourquoi ce besoin irrésistible de se rendre encore plus malade avec une musique triste alors qu'on est déjà au plus mal ? Bonne question... Je pense que la musique permet de se "raccrocher" à quelque chose, de se réconforter. Comme quand on va mal et que quelqu'un vous prends dans ses bras, on fond en larmes. La musique est un peu notre "ami" qui nous dit "laisse toi aller petit(e)".

La musique permet de se rappeler des moments merveilleux. Comme celle-là, qui me rappelle la Japan Expo de l'an dernier avec des certains membres du forum.
Quand on écoute une chanson pareille, on se retrouve plein d'énergie et de joie de vivre en souriant comme un con dans la rue. Ou bien tu pleures parce que ça te manques et que c'est dans trop longtemps. Puis tu te dis "vivement la prochaine fois". Et la prochaine fois, c'est dans deux longs mois.

C'est quand même inquiétant tous ces jeunes accrocs à la musique. On dépend tous d'elle, comme si c'était notre énergie. Et c'est notre énergie.
Je suis p'tèt accroc à internet mais si y a bien une chose qui serait affreuse si jamais je n'avais plus rien un jour, ce serait le manque de musique. Car la musique me fait survivre, elle me rend heureuse, elle me donne de la force, elle me réconforte.

Mais comment ils faisaient avant ? (question qui n'attend aucune réponse..)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Music
MessagePosté: Lun 7 Mai 2012 21:14 
200 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Oct 2010
Messages: 1217
Diantre. Fichtre.

J'ai juste eu à lire le début du topic, j'ai ces 2 chansons qui me sont venues en tête. Pourquoi celles-là et pas d'autres, j'en sais foutrement rien. Bref, c'est fou ce que ça va vite.

Personnellement, je sépare les musiques que j'écoute en 2 types: les musiques pour "être", et les musiques pour "ressentir". Bon ça va faire un peu redondant avec ce qui a été dit avant, mais je trouvait les appellations classes ^^


Comme à peu près tout le monde, j'ai commencé humblement. En 6ème on m'a offert une chaine hifi, j'ai acheté tout plein de singles. A l'époque c'était Kyo (qui ne connaissait pas par coeur les paroles de Juste une dernière danse?) et Tragédie. Et au milieu du collège, j'ai développé un embryon d'identité, me tournant vers le rock et ses dérivés, en commençant par des groupes + accessibles. Le American Idiot de Green Day, le Meteora de Linkin Park, le Fallen de Evanescence, le Americana de Offspring et le Under my skin de Avril Lavigne furent mes premiers albums référence, que j'écoutais en boucle avec les copains. Pendant un temps ma culture resta relativement restreinte, puis au lycée je découvris tout ce que le Rock avait à m'offrir, et je me suis lancé, traquant les cd par dizaines (à l'époque j'avais une médiathèque près de chez moi, du coup j'obtenais plein de musique gratos et légalement ^^). Je possède plusieurs dizaines de GO de rock de toutes sortes (non je ne vais pas citer de groupes, sinon ce post ne finira jamais !), et je me revendique de cette culture qui va au-delà de la musique, de cet esprit qui déchaine les passions, et ce d'autant plus que mon grand regret est que je n'ai jamais trouvé le temps et/ou la motivation nécessaires pour me lancer dans la pratique de la musique (mais je perds pas espoir, cf plus bas ^^). C'est d'ailleurs pas anodin que Good Morning England fasse partie de mes films favoris. Enfin, plus récemment, j'ai pu découvrir d'autres horizons musicaux qui m'apporte une bonne diversité, ce fût d'abord grâce à Taka qui m'avait permit de piller son DDE, et ensuite par ce forum (entre autres). Une longue histoire musicale qui forme mon identité, et dont je suis fier. Aujourd'hui, quand on me demande ce que j'écoute comme musique, je réponds que mon champ musical va de A comme AC/DC à Z comme ZZtop...
Ma grande quête, c'est d'arriver au bout de ma collection, d'avoir tous les albums qui me définissent, et, le jour venu, appuyer sur play pour lancer la Grande Playlist (classe non? xD). Et là, la musique ne s'arrêtera plus jusqu'à ma mort. Oui, vous avez compris, c'est une quête interminable, ce qui en fait une aventure comme une autre (c'est d'autant plus compréhensible sur un forum One Piece hé hé).

Le 2ème type de musique transcende naturellement les genres. Comme cela a été dit plus haut, ce sont des chansons qui font écho à l'instant présent de notre vie, à une émotion, à un état d'esprit. Je sais pas combien de fois j'ai déprimé sur ça ou ou ça par exemple (une fois, j'étais en voiture, évènement perso qui faisait que j'étais assez triste, et la première passe à la radio... j'étais O_O'). Là, dans ces moments là, on sent le grand pouvoir de la musique. Je me dis qu'on a là une des grandes œuvres de l'Homme. Être capable de transmettre des émotions aussi intenses en 3 minutes (et plus si affinités), c'est juste fou.

Et enfin, il y a la musique qui est à la croisée des 2 genres que j'ai évoqués. Des morceaux rares. Personnellement, je n'ai pas encore trouvé. Quelque chose qui me définisse et qui exprime exactement ce que je veux, ça serait énorme ^^
Quelque part, pour reprendre un concept de ce coin à musicos, je suis aussi en quête du fameux Son Perdu si cher à Taka (mec je te cite 2 fois en bien dans le même post, tu me dois bien 2 bières pour notre prochaine irl). Du coup, l'idée que j'ai maintenant, pour obtenir mon Nirvana musical, c'est de créer moi-même ma musique (ce que j'avais teasé plus haut ho ho). Je sens déjà Taka me jeter des regards sceptiques, en bon connaisseur qu'il est (hop, 3 bières). En même temps j'allais pas faire du dessin, je suis un piètre dessinateur, et la place est déjà prise \o/
Rassurez-vous, c'est pas maintenant que vous entendrez ma belle voix chanter et mes doigts de fée jouer. Je me contente d'écrire des paroles, de créer des instrus dans ma tête, et ce bien entendu sous l'emprise de musiques du 1er ou du 2ème type, et là je deviens satisfait. La schizophrénie, ça aide bien, y a pas à chier.


Je note quand même une différence intéressante entre moi et la plupart d'entre vous (je suppose, en tout cas y a certains posts dans ce sens). Personnellement, je suis capable mentalement de tenir sans musique. Je peux rester un long moment à rien faire, et ce dans le silence le plus total. J'arrive pas à me faire à l'idée d'acquérir un casque et de m'écouter ma playlist en tout instant libre ^^' en même temps c'est vrai que je suis capable de me jouer et de me rejouer dans ma tête des morceaux entiers par cœur, mais j'ai du mal à avoir une réelle sensation de manque, alors que je suis pourtant très attaché à ce que j'écoute.


Bref, bonne initiative que ce topic, on y lit des choses intéressantes, et j'ai gagné 3 pintes de bières (bah oui, les bonnes bières se boivent en pintes).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Music
MessagePosté: Lun 7 Mai 2012 23:34 
1 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Déc 2011
Messages: 147
Localisation: A la poursuite de ses rêves :D
Comme plusieurs ici, mon histoire avec la musique a commencé alors que j'entrais au collège. Ma soeur et moi venions tous deux de recevoir un lecteur CD portable, du coup elle cherchait (pour nous deux), des musiques à mettre dessus . Bon, à ce stade là, rien de grandiose, à savoir un peu d'Indochine, Played A Live, des trucs qui passaient souvent à la radio donc.
Puis en 5ème, mon frère m'a offert un mp3 ! 2 Gigas ! J'en revenais pas à l'époque ! Bah oui, je pouvais transporter plus de 200 musiques dans cette petite boîte, et plus besoin de CD ! Et comme il fallait que je remplisse cet espace de stockage, je devais trouver d'autres musiques, agrandir ma bibliothèque. Pour ça, il suffisait de piocher dans l'ordi de mon frère justement. A l'époque, il était très branché électro, techno et trance, et par conséquent, moi aussi . Je me retrouvais donc avec The World Is Mine ou encore Passionate dans les oreilles. Mais j'en ai vite eu marre, donc j'ai un peu suivi a soeur, qui m'a ouvert à de nouveaux horizons avec des groupes plus tournés rock ou punk comme Lostprophets, 30 Seconds to Mars, Blink 182, SUM 41 etc...
Depuis, je peux mettre trois fois plus de musiques sur mon MP3 et ne montrant plus les mêmes intérêts que ma soeur, je cherche ma musique tout seul, comme un grand ^^ (j'aurais quand même attendu le lycée) ! D'ailleurs, récemment, je suis aussi passé au casque audio avant d'y convertir d'autres personnes. La musique s'apprécie d'une autre manière avec un casque je trouve (JVC HA S600 pour ma part). voilà pour la petite histoire, maintenant, entrons dans le vif du sujet si vous le voulez bien !

Comme vous, la musique me transmet des émotions, la musique me fait vibrer, la musique me donne envie de bouger, la musique me donne envie d'agir, de pleurer, de sourire, de me lever et de me révolter, de me battre, de crier, enfin, de vivre quoi !
Bien que je n'en aie pas constamment dans les oreilles, la musique est très importante pour moi. Je p, eux l'associer à divers moments de ma vie, tristes ou joyeux, ou encore épiques. Bref, des moments marquants ! Elle représente aussi, et surtout je dirais, mon échapatoire, mon issue de secours dans ce triste monde ... Elle participe à l'élaboration de mes rêves, me les dicte parfois et leur ajoute une certaine harmonie (que serait un film sans bonne musique ? pareil pour les rêves, il me faut une bande-son !). Ainsi, quand j'ai des idées noires, elle me permet de les chasser et de passer à autre chose ! Sinon, ça me permet aussi de me défouler (vraiment), dès que mes parents sont pas à la maison, hop, la musique à fond (je tiens à m'excuser auprès de mes voisins, qui ont déjà dû les entendre plusieurs fois celles-là Midnight City et Greyhound)
Bon, après, comme mister K, je peux aussi m'en passer et apprécier le silence, afin de réfléchir avec toutes mes capacités :)
Enfin, je suis ouvert à tout style de musique, même si trip-hop j'ai un peu de mal encore :/
Et j'ai un faible pour le piano : voilàààà

PS : Si je dis que j'aime Taka je reçois aussi une bière ? ... ... Non ? ah ... Dommage .

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Music
MessagePosté: Mer 16 Mai 2012 09:19 
75 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Nov 2010
Messages: 693
Localisation: Wandering in labyrinths of coral caves...
Music...

Il paraît que la première fois que j'en ai écouté, c'était dans mon berceau. On me passait du Chopin, ça me plaisait, je dodelinais de la tête...
Drôle de topic que celui-ci tout de même. Parler de la musique, objet de toute la section... pourquoi pas?
Mon rapport avec cet art est tout de même différent des vôtres (excepté peut-être mister K). Ça a commencé tout pitit. On me proposait de jouer d'un instrument. Je répondais : "'veux faire du violon!". On me présentait tous les instruments possibles. A la fin je répondais : "'veux faire du violon!". C'est donc avec l'apprentissage de cet instrument - que je ne travaillais pas tellement à mes débuts - que je me suis forgé un univers musical axé sur la musique classique. Cette voie, divergente des goûts de mes camarades de classe, me plaisait. J'adorais (et j'adore tout autant) la profondeur des mélodies, l'ambiance qui s'en dégageait, variable à souhait, la création de quelque chose de relativement complexe mais pouvant être des plus singuliers. Ce dernier, doux, élégant de simplicité, marque un contraste avec le suivant. Il y en avait qui me prenait aux tripes comme la 7e symphonie allegretto de Beethoven. L'importance du jeu des nuances, passer du fortissimo au piano subito en l'espace de deux mesures, surprendre... Beethoven réalisait ici un pur chef-d’œuvre. Il y en avait d'autres qui me faisaient bien tripper comme le carnaval des animaux de Saint-Saëns! Bref, l'on va croire que je n'aime seulement le classique. Ce qui est faux bien sûr. Si je suis quasi-certain que le genre m'a fait préféré les mélodies aux textes, les créations de longues durées, ou encore l'ambiance d'un album à une sélection de meilleurs titres, j'apprécie absolument tout (du moment qu'un artiste s'éclate dans ce qu'il fait et que ça se ressent!).

Mais bon, je dois bien l'avouer, si ma culture musicale s'est élargie c'est grâce aux multiples sujets que regorgent ce forum. Il a considérablement participé à la construction de mon identité musicale. Je sais désormais quels sont les genres qui m'attirent le plus, les derniers groupes à écouter actuellement, et tout cela à travers une variété de topics tous très bien présentés.
Mon intérêt pour la musique date de longtemps mais il s'est accru ces deux dernières années. Avant d'arriver ici, j'avais découvert Coldplay lors de la sortie de leur album "X&Y", Muse avec la radio, MGMT car la pochette m'avait intrigué, Rammstein... Après j'ai rencontré d'autres groupes excellents et de nouveaux styles musicaux : le Trip-Hop est l'exemple le plus flagrant (Massive Attack, Portishead, Archive). Une musique oppressante, sombre, avec cette pointe d'inconnu... c'est tout simplement devenu un de mes genres préférés. Citons dans les bonnes découvertes Volbeat, Shugo-Tokumaru, YMCK, GiedRé, et bien d'autres artistes encore mais la liste serait (trèèèèèèèèèès) longue. Chaque jour apporte son lot de découvertes, d'infos, de news et de coup de cœur. Je reste cependant très attaché aux "bons vieux groupes", comme j'aime les appeler : AC/DC, The Beatles, Led Zeppelin, les Rolling Stones... Mais par dessus tout, Pink Floyd. En 14 albums, je n'ai pas réussi à ne pas en aimer un seul. Ce mélange de psychédélique, de progressif, cette complexité et cette simplicité à la fois, trois titres de 23~25 minutes, des disques d'une cohérence... les qualificatifs seraient une fois de plus trop nombreux pour être énumérés. Il serait prétentieux de dire qu'il est mon groupe préféré, sachant la variété et l'infinité d'artistes qui existent... mais franchement à chaque fois que j'écoute un de leur CD... ... ... ouah.

Concernant la dépendance à la musique je suis un peu comme mister K. Si elle m'est devenu une nécessité (notamment lorsque je travaille), il peut se passer plusieurs jours sans que j'en écoute. Je reviens quand même sur une phrase que j'aurais pu mettre en intro de ce post :
Cassi a écrit:
C'est bel et bien une drogue.

Yep. Music is a drug. Dès l'instant où quelque chose nous procure une sensation de plaisir et qu'il est consommé à outrance (ça pourrait très bien être des légumes! xD) ça devient une drogue. Une étude scientifique avait d'ailleurs été réalisée sur le sujet : résultat, on produit un max de dopamine. Pas étonnant après d'avoir du mal à enlever nos écouteurs ou d'appuyer sur le bouton "■".
Pis je me disais que quand même, la plus belle invention de l'Homme, c'était la musique, ce transport des sens... jusqu'à ce que je m'arrête dans mes réflexions. Ce qui m'avait tiré de mes pensées n'étaient ni plus ni moins que des oiseaux. Le chant des oiseaux. Et c'est là que je me suis dis que la nature avait sa propre musique : le clapotis de l'eau sur les rochers, le chant des baleines, du coq, et le craquettement des cigales... bref nous l'avions transformée pour créer notre propre son. Et comme une question en amène une autre, je me demandais si le silence était lui aussi une forme de musique? Certains le trouve angoissant, moi je le trouve reposant...

_________________
On ne peut pas changer la nature, mais la nature est faite de changements...
Image
Initiation à la Musique + Pink Floyd ~ Gouache de Jean Giraud
— Van Gogh ~ Starry Night (modifié)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Music
MessagePosté: Ven 18 Mai 2012 13:06 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2010
Messages: 1120
Quand j'ai vu ce topic je me suis dit, tiens ça me rappelle le sujet du DS d'anglais que j'ai fait y'a quelques semaines Que ressentez vous à propos de la musique dans votre vie? Et quelques jours plus tard après avoir cherché ce DS perdu entre un tas de feuilles je me décide enfin à vous le livrer.

La musique a évolué durant des années, elle a influencé des tas de personnes. Il en existe pour tous les goûts, de tous les types et avec la popularisation d'Internet, tout cela devient plus accessible.
Bien, pour moi la musique est une des choses les plus importantes. Je dis pour moi mais c'est valable pour les autres aussi. Je veux dire.... Comment imaginer une personne qui n'aime pas la musique? Toute personne a une fois entendu un son qui l'a fait vibrer surtout avec des moyens tels que Youtube ou Deezer.

La musique est une des choses qui peut vouloir te faire rencontrer d'autres personnes, pour partager tes passions parce que c'est important. Par exemple pour moi c'est impossible de passer un jour sans musique. Quand je vais vers un ordinateur, j'écoute/il y a de la musique, quand je joue aux jeux vidéos j'écoute/il y a des musiques et même dans les supermarchés il y a de la musique ! Je pense même que pour certaines personnes, la musique peut faire rendre heureux. Beaucoup ont pleuré en entendant une musique qui est allé droit vers leur cœur et c'est la même chose pour moi. Rencontrer des personnes et découvrir d'autres genres est quelques chose d'indispensable pour moi [Petit clin d’œil aux D-Visions ici]

Pour finir la musique... a forcément un but positif car tout à été crée, fait, organisé pour que la musique fasse le bien et il ne pourra jamais se passer l'inverse. On peut voir cette passion comme un moyen de découvrir d'autres coins du monde et d'autres pays, la preuve avec de plus en plus d'émissions ayant pour thématique la musique notamment le fameux "Eurovision" [2ème clin d’œil]
Et donc finalement la musique est très importante pour moi, c'est une sorte de joie qui s'empare de moi lorsque je parle de ça avec mes amis. Et peu importe les émotions qui peuvent passer, si une personne pleure en écoutant une musique c'est que ce seront des larmes de joie.


Ouais donc voilà ça résume à peu près mon avis concernant la musique. Si je devais rajouter des trucs ça serait sûrement pour dire que les musiques que j'apprécie le plus sont celles provenant des jeux vidéos, raison pour laquelle j'ai un grand engouement avec le topic des Ost de RED.
Si je devais parler de la première fois que je me suis rendu compte de l'importance de la musique et ou j'ai vraiment pris conscience de tout ce que cela pouvait me faire ressentir, je dirais a mon entrée au lycée également, c'est à dire y'a 3 ans. Et pour conclure je dirais que l'un de mes petits bonheur est d'écrire et de lire en écoutant de la musique, tout comme Nem l'avait fait pour une épreuve au Coliseum je ne cesse de faire ce procédé que ça soit en postant sur la volonté ou en lisant notamment pour ces chapitres de One Piece.

Ouais enfin c'était un DS d’anglais au départ je le rappelle...

_________________
Image


Dernière édition par Yuushi le Ven 18 Mai 2012 13:56, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Music
MessagePosté: Ven 18 Mai 2012 13:52 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Déc 2011
Messages: 665
Localisation: ...
Yuushi a écrit:
Je dis pour moi mais c'est valable pour les autres aussi. Je veux dire.... Comment imaginer une personne qui n'aime pas la musique? Toute personne a une fois entendu un son qui l'a fait vibrer surtout.

La musique est unanimement reconnue comme un caractère universel, on en retrouve dans toutes les civilisation et elle y occupe toujours une place primordiale.
Mais, 4% de la population souffre d'amusie, c'est à dire que ces personne ne peuvent reconnaître, comprendre une mélodie, s'en souvenir et de fait n'aiment pas la musique.
Alors voilà à défaut de répondre au sujet je rend hommage à ceux qui ne le peuvent, ces personnes qui doivent avoir une vie bien triste, condamnés à la solitude du silence.
Ne les aliénons pas plus qu'ils ne le sont déjà.

L'enfer, le silence.
Blacksad

_________________
Image
Barks et Don Rosa savent nous faire rêver...
Et Winshluss...


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com