Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: [FanFic] One piece 2
MessagePosté: Sam 16 Juin 2012 18:45 
1 000 Berrys

Inscription: 28 Mai 2012
Messages: 33
Localisation: au parc de sabaody
One piece 2


CHAPITRE1: Le début d'une grande aventure

L'histoire commence dans un monde où la violence est de mise, où des pirates partent en mer dans le but de réaliser leurs rêve. il existe un pirate, le seigneur des pirates, l'homme le plus redoutable du monde , le seul qui a réussi une chose des plus incroyable. Traverser grande line et arrivait à Rough Tell. Son nom Gold-D-Roger qui a etait capturé par la marine. Son execution allait avoir lieu, sans savoir qu'il allait changer le monde en prononçant ces mots.
-"Mon trésors vous le voulez, Un trésors immense. Je vous le laisse trouvez-le. Je l'ai laissé quelque part dans ce monde."
Tous ce mettent à la recherche de ce trésors appelé le One Piece. Ce fût le début de l'ère de la piraterie.
Cela c'est passer il y a une trentaine d'années. Aujourdhui un jeune garcon est prèt a partir en mer .Son nom Strik-D-Toms.
Toms -"je serait le futur rois des pirates."
? -"C'est bon Toms on sait." cria un homme du dessous de la piece où etait Toms
Toms -"Désolé tonton"
Toms s'habilla et descendit de sa chambre, et rejoigna son oncle en bas le salua manga vite fait et sortit
L'oncle -"Tu vas où comme ça?"
Toms -"A la taverne tonton."
L'oncle -"Ok mais ne traine pas trop."
Toms sorta, parta en direction de la taverne. En arrivant à la taverne, le tavernier lui dit:
Tavernier -" salut mon petit.Encore avec ce chapeaux de paille?"
Toms ba biensûr c'est un cadeau de Ussop. Ca fait vide depuis que lui, et son equipage sont partis."
Tavernier -"Tu as raison. Ca fait déjà sept ans."
Sept ans plus tôt
Moussaillons de Ussop -" Levons notre verre à notre capitaine Ussop le plus fort capitaine du monde. OUAI."
Un petit garçon arriva et dit:
Petit garçon -"Et moi Ussop? Je peut avoir du saké."
Ussop -" Tu es encore trop petit Toms."
Toms -" C'est nul je peut rien faire. Tu veut pas que je boit tu saké, et tu veut même pas que je fasse parti de ton équipage."
Ussop -"Un équipage tu en créera un, peut-être qu'il sera plus fort que le mien."
Toms -"Biensûr je serais le roi des pirates."
Ussop -"On vera ça"
Toms -"Tien un fruit , j'ai faim." Dit-il dans sa tête."Beurk c'est déguellasse"
Ussop -"Non Toms pas ça."Hurla Ussop.



Et voila c'est tous pour ce premier chapitre j'éspere qu'il vous a plus. Dite ce que vous en pensez


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [FanFic] One piece 2
MessagePosté: Dim 17 Juin 2012 15:47 
150 000 000 Berrys

Inscription: 14 Oct 2011
Messages: 1092
Localisation: Comme tout le monde !! À l'apéro ! ;)
On peut dire que ça ressemble a One piece, normal le titre est :

One piece 2 !
Pas trop de fautes, enfin moi j'y connais rien. L'histoire est pas mal, on attend avec impatience le chapitre II pour savoir quel fruit ce jeune Toms a manger.
Seerais-ce celui de l'élastique ?
Bref .. C'est bien, correct et j'attend le chapitre II ! :)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [FanFic] One piece 2
MessagePosté: Dim 17 Juin 2012 16:10 
45 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Mar 2012
Messages: 535
Localisation: Hyrule
Je vais être plus sévère que sanjilopus :Zoro cri du sabre:

Ta fic copie beaucoup trop l'histoire de one piece, tu remplace Toms par Luffy et Ussop par Shanks et tu as l'original.

De plus ton chapitre 1 est trop court, je l'ai lu en 2 minutes, tu pourrais ajouter des descriptions car on ne sait rien de l'apparence physique du héros ce nous empêche de nous l'imaginer.

Et je trouve que mettre le nom de celui qui parle n'est pas une bonne idée.

_________________
Never give up


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [FanFic] One piece 2
MessagePosté: Dim 17 Juin 2012 16:21 
15 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Mar 2012
Messages: 389
Localisation: Pourquoi cette question ?
Je ne suis pas d'accord avec sanjilopus.
Déjà, il n'y a aucune présentation du texte. C'est juste un gros tas de ligne, et je suis désolé de parler ainsi. AU début, tu as oublié une majuscule et je suis sur qu'en cherchant bien, je pourrais trouver quelques fautes.
Les actions sont en mode X8, c'est à dire que c'est comme lorsque je regarde un DVD et que je veux passer quelques scènes, de l'accéléré, quoi. Pas assez de descriptions, on sait pas ce qu'il ressent, ce qu'il fait en détail etc.

En gros, je ne lirais pas cette fanfic, à moins d'un gros changement.

_________________
Image



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [FanFic] One piece 2
MessagePosté: Dim 17 Juin 2012 16:59 
150 000 000 Berrys

Inscription: 14 Oct 2011
Messages: 1092
Localisation: Comme tout le monde !! À l'apéro ! ;)
Strik-D-Toms a écrit:
One piece 2


CHAPITRE1: Le début d'une grande aventure

L'histoire commence dans un monde où la violence est de mise, où des pirates partent en mer dans le but de réaliser leurs rêve. il existe un pirate, le seigneur des pirates, l'homme le plus redoutable du monde , le seul qui a réussi une chose des plus incroyable. Traverser grande line et arrivait à Rough Tell. Son nom Gold-D-Roger qui a etait capturé par la marine. Son execution allait avoir lieu, sans savoir qu'il allait changer le monde en prononçant ces mots.
-"Mon trésors vous le voulez, Un trésors immense. Je vous le laisse trouvez-le. Je l'ai laissé quelque part dans ce monde."
Tous ce mettent à la recherche de ce trésors appelé le One Piece. Ce fût le début de l'ère de la piraterie.
Cela c'est passer il y a une trentaine d'années. Aujourdhui un jeune garcon est prèt a partir en mer .Son nom Strik-D-Toms.
Toms -"je serait le futur rois des pirates."
? -"C'est bon Toms on sait." cria un homme du dessous de la piece où etait Toms
Toms -"Désolé tonton"
Toms s'habilla et descendit de sa chambre, et rejoigna son oncle en bas le salua manga vite fait et sortit
L'oncle -"Tu vas où comme ça?"
Toms -"A la taverne tonton."
L'oncle -"Ok mais ne traine pas trop."
Toms sorta, parta en direction de la taverne. En arrivant à la taverne, le tavernier lui dit:
Tavernier -" salut mon petit.Encore avec ce chapeaux de paille?"
Toms ba biensûr c'est un cadeau de Ussop. Ca fait vide depuis que lui, et son equipage sont partis."
Tavernier -"Tu as raison. Ca fait déjà sept ans."
Sept ans plus tôt
Moussaillons de Ussop -" Levons notre verre à notre capitaine Ussop le plus fort capitaine du monde. OUAI."
Un petit garçon arriva et dit:
Petit garçon -"Et moi Ussop? Je peut avoir du saké."
Ussop -" Tu es encore trop petit Toms."
Toms -" C'est nul je peut rien faire. Tu veut pas que je boit tu saké, et tu veut même pas que je fasse parti de ton équipage."
Ussop -"Un équipage tu en créera un, peut-être qu'il sera plus fort que le mien."
Toms -"Biensûr je serais le roi des pirates."
Ussop -"On vera ça"
Toms -"Tien un fruit , j'ai faim." Dit-il dans sa tête."Beurk c'est déguellasse"
Ussop -"Non Toms pas ça."Hurla Ussop.



Et voila c'est tous pour ce premier chapitre j'éspere qu'il vous a plus. Dite ce que vous en pensez


autre version a écrit:
Chapitre I : Le début d'une grande aventure



L'histoire commence dans un monde où la violence est de mise, où des pirates partent en mer dans le but de réaliser leurs rêve. il existe un pirate, le seigneur des pirates, l'homme le plus redoutable du monde , le seul qui a réussi une chose des plus incroyable. Traverser grande line et arrivait à Rough Tell. Son nom Gold-D-Roger qui a etait capturé par la marine. Son execution allait avoir lieu, sans savoir qu'il allait changer le monde en prononçant ces mots.
-"Mon trésors vous le voulez, Un trésors immense. Je vous le laisse trouvez-le. Je l'ai laissé quelque part dans ce monde."
Tous ce mettent à la recherche de ce trésors appelé le One Piece. Ce fût le début de l'ère de la piraterie.
Cela c'est passer il y a une trentaine d'années. Aujourdhui un jeune garcon est prèt a partir en mer .Son nom Strik-D-Toms.
Il était blonds grand, avec des beaux yeux vert, fort, beau, pas si intelligent que ça.
On le regardais comme un nabo, avec son jean's gris, son t-shirt jaune et ses chaussures presque déchiré. Il avait des lunettes de soleil, un gilet longs rouge qui traîner sur le sol envaster ( orthographes ? ) de bêtes et de sable.
On le voyais marché dans la ville, comme un grand, il avais faim et Toms avais la gorge sec tellement il ne buver pas assez.
Il commença a rentrés dans un bar étrange du nom de " the pirate flavor " il entrer et qui est-ce qu'il voyais ? Une personne qui ce nommé Ussop, un grand amis pour lui !
Il s’essaya et commença a s'exprimais.


" Bonjour tous le monde ". Criais le jeune homme.
Salut. Disais les buveurs.
Toms criais très fort " je serais le futur roi des pirates !!! "



[...] On donne déjà un peu plus d'info niveau perso principale je n'ais pas réécris tous le texte mais essaye de faire comme ça pour toutes la suite.
Oui, j'avoue j'avoue je suis une merde en orthographe mais ce n'est qu'un " brouillon " ! ^^

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [FanFic] One piece 2
MessagePosté: Dim 17 Juin 2012 17:03 
15 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Mar 2012
Messages: 377
Localisation: Entre Terre et Ciel
Strik-D-Toms a écrit:
One piece 2


CHAPITRE1: Le début d'une grande aventure

L'histoire commence dans un monde où la violence est de mise, où des pirates partent en mer dans le but de réaliser leurs rêves.Il existe un pirate, le seigneur des pirates, l'homme le plus redoutable du monde , le seul qui a réussi une chose des plus incroyable. Traverser grande line et arriver à Rough Tell. Son nom Gold-D-Roger qui a é capturé par la marine. Son execution allait avoir lieu, sans savoir qu'il allait changer le monde en prononçant ces mots.
-"Mon trésors vous le voulez, Un trésors immense. Je vous le laisse trouvez-le. Je l'ai laissé quelque part dans ce monde."
Tous se mettent à la recherche de ce trésor appelé le One Piece. Ce fût le début de l'ère de la piraterie.
Cela s'est passer il y a une trentaine d'années. Aujourd'hui un jeune garcon est prêt à partir en mer .Son nom Strik-D-Toms.
Toms -"Je serait le futur rois des pirates."
? -"C'est bon Toms on sait." cria un homme du dessous de la piece où etait Toms
Toms -"Désolé tonton"
Toms s'habilla et descendit de sa chambre, et rejoigna son oncle en bas le salua, mangea vite fait et sortit
L'oncle -"Tu vas où comme ça?"
Toms -"A la taverne tonton."
L'oncle -"Ok mais ne traine pas trop."
Toms sorta et partit en direction de la taverne. En arrivant à la taverne, le tavernier lui dit:
Tavernier -" Salut mon petit.Encore avec ce chapeau de paille?"
Toms Bah biensûr c'est un cadeau de Ussop. Ca fait vide depuis que lui, et son équipage sont partis."
Tavernier -"Tu as raison. Ca fait déjà sept ans."
Sept ans plus tôt
Moussaillons de Ussop -" Levons notre verre à notre capitaine Ussop le plus fort capitaine du monde. OUAI."
Un petit garçon arriva et dit:
Petit garçon -"Et moi Ussop? Je peut avoir du saké."
Ussop -" Tu es encore trop petit Toms."
Toms -" C'est nul je peut rien faire. Tu veut pas que je boive tu saké, et tu veut même pas que je fasse parti de ton équipage."
Ussop -"Un équipage tu en créera un, peut-être qu'il sera plus fort que le mien."
Toms -"Biensûr je serais le roi des pirates."
Ussop -"On vera ça"
Toms -"Tien un fruit , j'ai faim." Dit-il dans sa tête."Beurk c'est déguellasse"
Ussop -"Non Toms pas ça."Hurla Ussop.



Et voila c'est tous pour ce premier chapitre j'éspere qu'il vous a plus. Dite ce que vous en pensez


Bon alors moi tu vois, je vais être encore plus sévère que le autres...

Déja pour l'instant ce n'est pas un FanFic, c'est juste un Topic ou tu as écris des dialogues.Il faut un minimum de présentation quoi!Ce n'est pas un chapitre que tu as posté là mais quelque chose qui ressemble plus à un Prologue, où tu intègre le perso principal, son monde et son univers et même pour un Prologue ce n'est pas assez complet.Comme Liam, je trouve que tu sautes des passages quand ça t'arrange en baclant la scène :

Strik-D-Toms a écrit:
One piece 2
Toms s'habilla et descendit de sa chambre, et rejoigna son oncle en bas le salua manga vite fait et sortit


Pour moi c'est l'exemple parfait de ce que je critique, cette scène aurait pu être très importante pour la suite de ta FanFic, c'était la scène idéale pour intègrer/décrire Toms, son monde son histoire, peut-être son passé et son Oncle.Au lieu de ça tu as baclé ce passage pour passer rapidement à la révelation du Chapitre, le chapeau et tout et tout.Mais tu aurais pu faire les deux et ça t'aurait demander d'écrire 5 lignes en plus, mais bon...

Citation:
Toms -"Tien un fruit , j'ai faim." Dit-il dans sa tête."Beurk c'est déguellasse"

...La franchement, j'ai eu envie de rire, pourtant je trouve que chercher une raison qui amène quelqun à manger un fruit, comique ou serieuse, est plutot amusante non ?Parce que la c'est clair que tu n'avais rien prévu pour ce passage, c'est aussi ce genre de détail qui pousse à apprecier un Fic, l'inventivité de l'auteur.


Pour t'aider je vais te montrer ce qu'est un Prologue:
Spoiler: Montrer
IIC a écrit:
Prologue – La chute

Voilà prêt d’un an qu’ont eu lieu les terribles événements de MarineFord …
Loin de toute l’agitation résultant de ce grand affrontement, sur Calm Belt, juste à la frontière de l’océan nommé West Blue, là où, ni courants et ni vents ne circulent, se dégageait la frêle silhouette d’une petite île dominée par les gigantesques montagnes de Redline derrière lesquelles on pouvait apercevoir le soleil se coucher.

Pourtant ce n’était ni vers cette île, ni vers le crépuscule que se tournait le regard des étranges monstres marins qui peuplaient cette mer inerte, non, leur attention était toute entière dirigée vers le ciel d’où émanait un étrange bruit. Ce son lointain, qui rompait avec le silence quotient, provenait apparemment d’un étrange oiseau, …, pas d’un oiseau, d’une machine …
Mais, plus que ce bruit, c’était la trajectoire de l’engin qui intriguait les géants des mers, effectivement, ce qu’ils avaient d’abord prit pour un oiseau semblait se dirigeait droit vers eux.
Entretemps le bruit était lui devenu clairement audible, ce n’était plus un bruit que l’on distinguait mais un cri, un cri d’effroi.

- « AAAAAAAAHHHHHHHHHH ! J’SUIS FOUTUUUUUUU ! »

Ce hurlement avait capté l’attention de l’un des monstres marins, ce son caractéristique ravivait en lui le souvenir de son dernier repas, ainsi, sans plus de réflexion, il se dirigea rapidement vers le rivage de la petite île, là où son futur dîner, il en était sûr, allait s’écraser.
Sortant précipitamment de l’eau il étendit ses deux nageoires antérieures sur l’île, celle-ci sembla alors, pour un temps du moins, chavirer sous le poids du monstre avant de finalement se rétablir tout en s’enfonçant néanmoins légèrement dans l’eau. Ce mouvement pour le moins inhabituel ne semblait pas gêner outre mesure le géant, qui lui, déjà, étirait son cou tout en ouvrant sa large gueule et ce dans le but d’attraper sa proie en plein vol.

L’étrange machine n’était plus qu’à quelques mètres de la mâchoire du monstre, on pouvait maintenant clairement la distinguer, elle ressemblait à une pirogue surmontée de deux hélices qui s’entrecroisaient, sur les côtés se trouvaient une longue paire d’ailes semblables à celles d’une chauve-souris, à l’arrière un large gouvernail qui lui ressemblait à une queue de poisson venait séparer deux espèces de gros coquillage placés à la poupe de l’embarcation.
Mais ce n’était pas ces détails qui attiraient l’œil du titan, lui ne voyait que l’occupant de l’appareil, c’était ce plat qu’il chérissait tant, un humain.
Un drôle d’humain en fait, le bas de son visage était caché par une longue écharpe blanche et ces yeux masqués par ce qui semblait être une paire de lunette de plongée, le corps lui, pour ce que le monstre en voyait, était recouvert d’une veste verte elle-même surmontée d’une armure qui ne le couvrait que partiellement, enfin il lui paraissait distinguer deux petites ailes émerger de son dos. Vraiment, cet humain ne ressemblait à aucun de ses congénères qu’il avait déjà pu déguster.
En fait, le seul élément véritablement identifiable était ses cheveux, blonds, courts, légèrement frisés et plaqués vers l’arrière.

Celui que l’on pouvait maintenant décrire comme le pilote d’un engin en perdition avait fini de s’époumoner, en effet, voyant le fond du gosier du monstre, il savait parfaitement qu’il ne pourrait en réchapper.
De dépit il laissa néanmoins échapper quelques mots :

- « Mais pourquoi, …, pourquoi ça arrive qu’à moi ce genre de trucs … »

A suivre…

Et un Prologue n'a pas besion d'être aussi long si il est bien présenté...

Et voila un vrai bon Chapitre:
Spoiler: Montrer
Shanji21 a écrit:
Chapitre 21 : La rêveuse Pénélope et la caverne aux moutons.

Atris s'était retrouvé face à la porte de droite, en pierre. Elle était aussi brut qu'au premier jour, taillée d'un même bloc. Des charnières en fer, désormais rouillées, y avaient été plantées de force, ainsi que la poignée, dans le même état. Dans un état que vous ne pouvez même pas imaginé. A peine que l'écrivain ait posé sa main sur la poignée pour l'ouvrir, celle-ci se désagrégea totalement, et tomba en poussière sur le sol.
De la même manière, à peine la pierre de la porte légèrement poussé que les charnières se décomposèrent. La porte tomba lourdement sur le sol dans un vacarme pas possible, soulevant toute la poussière présente sur le sol de la pièce qui se révéla aux yeux du pirate.

Cette pièce était la définition la plus exacte que l'on pouvait trouver pour le mot vide. En effet, elle était vide.
Rien, rien, il n'y avait rien du tout. Nothing. C'était assez morbide. Mais il y avait de l'espace, pas de problème de ce côté.
Le sol était en pierre en un sol morceau, tandis que les murs et le plafond, toujours en pierre, étaient confondus en formant une coupole. Tout en haut de ce dôme se trouvait un cercle qui ouvrait la salle sur le ciel, et ainsi l'éclairait.
Ah non, j'oubliais. Il y avait bien quelque chose à voir dans cette pièce, même si peu intéressant. Et oui, de l'autre côté de la première porte, maintenant à terre, qu'Atris venait d'emprunter il y avait …. Une seconde porte ! Enfin non, plutôt un gros grillage de fer, lui aussi bien sûr rouillé. Mais espérons pour notre ami que cette entrée résistera, les bruits qui arrivent de par derrière n'étant pas très entrainant et amicale. Voir même tétanisant.
- BEEEEHHHH !
Voici le bruit horrible qui parvint aux oreilles de l'écrivain, de quoi vous glacer le sang à jamais.
- Un mouton ? Dit-il en haussant un sourcil.

Mais ces cris se stoppèrent, laissant place à des battements lourds mais réguliers de tambours. Puis vient en accompagnement des trompettes. La musique était la même qu'à celle des arènes, celle qui annonce l'entrée des taureaux.
Puis la barrière se leva, et les bêtes arrivèrent magistralement devant Atris.
Au premier rang, de petits moutons tout calme, le dos recouvert d'une soyeuse laine aussi blanche que de la neige en hiver. Aussi il n'y en a pas souvent en été.
Puis en suivant entrèrent de gros moutons à la laine noire comme la nuit, mais eux n paraissaient pas aussi calmes. Ils cavalaient partout dans la pièce, heurtant les autres petits et frêles moutons qui tombaient à la renverse. Mais une voix douce sortit de l’enclot et les arrêta :
- Chiche, Kébab, calmez-vous s'il vous plait. Sinon l'heure de la tonte arrivera plus tôt que prévu !! Attention.
Le sol se mit à trembler par violentes secousses. Elles étaient causées par un autre mouton, lui gris, très gros et très vieux, qui sortait à son tour de l'enclot, monté par une une femme.

Elle était assise sur un grand fauteuil en bois, posé sur la laine, et maintenu par je ne sais quoi. Elle avait une peau très claire, des cheveux noirs à la base et dégradé sur le blanc vers les pointes, des yeux gris pâles, et pourtant, des lèvres étonnamment rouge et pétillante.
- Oh, bonjour jeune homme, moi c'est Pénélope. Alors j'ai la chance de tomber sur l'archer. J'espère que tu sauras m'atteindre. Sinon ce sera pas très drôle.
- T'inquiète, moi et raté ma cible, ça fait deux.
Il sorti comme toujours son carnet en cuir noir d'une poche intérieur de son blouson, et fit apparaître son arc simple, de bois blanc parsemé de traits noirs, ainsi qu'un carquois de flèches, c'est mieux pour tirer.
Il en arma une, et la tira en direction de son ennemie. Elle partit rapidement, et alors que l'écrivain croyait déjà en avoir fini quand elle arriva à proximité de sa gorge, la flèche s'y cogna et tomba sur les genoux de Pénélope.
- Tu disais ? Vous les hommes, vous vous croyait déjà le roi du pétrole alors que vous n'avez pas trouvé de gisements. Mais si tu veux me battre et ressortir vivant, tu devras résoudre ce mystère.
- Un mystère ça n'existe pas. Sauf dans les livres, là tout est possible, et je m'y connais. Dans la vrai vie véritable, si quelque chose se passe, c'est qu'il y a une logique. Je sais réfléchir, rien n'est plus facile pour moi, tu ne résistera pas aussi longtemps que tu le penses.
Un ronflement résonna dans la pièce. Pénélope s'était endormie dans la laine....
- Hein, tu disais ? Toute cette laine si douce m'envoie rapidement au pays des songes... lui dit-elle, somnolente.
- Non, je ne résisterai pas à la provocation, se convint-il, joignant ses mains paume contre paume comme un moine pour se calmer et regagner la paix intérieur.
- Tu peux arrêter de parler, tu me réveilles sans arrêt.
La paix intérieur n'aura pas durer bien longtemps, vu qu'Atris avait déjà saisi trois flèches et les envoya vers elle. Mais rien ne se passa, elles se heurtèrent comme avant sur le corps de la femme. Pris d'énervement, il en renvoya trois autres, et encore trois, et encore. Le geste de prendre des flèches, de les poser sur l'arc, de tirer puis de lâcher la corde devint perpétuel, automatique.

C'est ainsi que, son corps s'occupant de ses gestes et limitant Pénélope, il put penser plus tranquillement, son énervement s'évacuant tout seul. Ce qu'il voyait l'intriguait beaucoup : dès que les flèches touchaient Pénélope, quelque chose d'étrange et de sûrement pas naturel ce passait très rapidement sur la tête de la femme. Ses yeux, ils bougeaient. C'était très dur de distinguer quelque chose de très net, mais l’œil droit se décalait vers le centre, et le gauche disparaissait je ne sais où...
Sa découverte calma l'écrivain, et il dit avec beaucoup de tact ce que toutes femmes aimeraient entendre...
- T'es un cyclope non ?
La femme, normalement très pâle, devint toute rouge de colère, mais pourtant..
- NON, T'AS TOUT FAUX ?
- Une cyclopette alors ?
- AH TU M'ENERVES A M'APPELLER COMME CA, C'EST PAS COMME CI J'AI PAS MANGE LE FRUIT MYTHOLOGIQUE DU CYCLOPE MOI !!
- Pourtant t'en as tout l'air...
- CHICHE KEBAB MOUTONS OCCUPEZ VOUS DE LUI !!!
A ses ordres, les petites moutons encerclèrent Atris, et les grosses bêtes noires, Chiche et Kébab se postèrent devant et derrière lui. Ils raclèrent le sol de leurs pattes, et se ruèrent sur lui.

L'écrivain se jeta sur le côté les bras sur la tête pour se protéger, mais sans grande utilité. Des armes sur-puissantes furent propulsés du sol et submergèrent Atris, Chiche et Kébab.
- Mais qu'est-ce que foutent des bulles ici ?!!
- Pourquoi Antigone a activé les DécolorStopeuses ? Se demanda la femme.
Le flot de bulles dura quelques temps avant de s'arrêter. Aussi, ce fut très impressionnant qu'une fois arrivée au plafond, les bulles de savons n'éclatèrent pas mais s'unirent en une grosse bulle aussi large que la pièce, et tamisant la lumière.
Il y eut une seconde chose. Quand Chiche et Kébab ressortirent, ils étaient devenu tout blanc, et aussi inoffensif que des agneaux, vu la rapidité qu'ils mirent pour retourner dans l'enclos, puis suivit de tous les petits autres ainsi que du gros vieux qui laissa magistralement choir Pénélope sur le sol.

Atris se releva et, d'un revers de la main, chassa les bulles accrochées à lui. Il possédait un air de supériorité face à cette femme, désormais étalée à terre. Les rayons du soleil se dispersèrent dans la bulle, créant une aura des milles et unes couleurs de l'arc-en-ciel autour de l'écrivain, laissant Pénélope bouche bée.
Il s'approcha peu à peu d'elle, armant tranquillement une flèche à son arc, et se plaça au-dessus de sa tête. La pointe de la flèche n'était qu'à quelques centimètres de la tête de la femme.
- Si tu es un cyclope, je pari que ton point faible est ton œil, de toute façon on ne voit que ça. Au pire si j'ai tort, tu ne pourras rien voir. Maintenant transforme toi.
Il lui donna un gros coup de talon dans le ventre, et comme il l'avait prévu, tira sa flèche dans l’œil unique. Mais la jeune femme ne voulait pas arrêter sa transformation à sa forme hybride : elle sacrifia son œil, mais grandit « à vue d’œil » (c'est le mot), et flanqua par la même occasion un coup de poing magistral dans le ventre d'Atris, qui le fit décoller. Par chance ou par prévision, il se situait juste en dessous de l'ouverture au plafond, et sortit donc à l'air libre un instant. L'instant de revoir toutes les femmes de l’arène, qui le fixèrent avec grand étonnement, de les saluer gentiment de la main comme si de rien n'était, de retomber par le trou et d'atterrir sur la tête de la géante à l’œil unique, maintenant avec une flèche logée en son centre.

Et pourtant, Pénélope se mouvait avec aisance, et ne ressemblait aucunement à une personne venant de perdre la vue. Mais elle restait un peu bizarre : croyant en avoir finit avec Atris elle partit s'asseoir contre un mur, non, plutôt face au mur ! Et en y allant elle marchait à reculons
- Mais pourquoi elle s'adosse pas au mur, elle est bête, pensa-t-il. Et elle marche bizarrement en arrière, comme si... Non ! C'est pas possible !
Discrètement, pour ne pas se faire repérer, il s'approcha doucement, tout calmement de l'arrière du crâne. Il se pencha et dégagea les cheveux. Ses pensées étaient juste. Derrière la tête de la cyclope se trouvait un œil, pour l'instant caché par deux paupières. Pour l'instant, car stupidement je devrais dire, notre écrivain tapota dessus pour vérifier. Pénélope se réveilla sur le coup, et rabattit sa main sur son crâne pour l'écraser. Mais il fit une roulade, puis s'écrasa sur le sol.
- Alors mon coup de poing ne t'as pas mit hors d'état de nuire ?
- Je dois peut être avoir deux - trois côtés cassés, enfin bon, j'ai pas les deux yeux percés moi !
Il arma son arc rapidement d'une flèche et tira sur l'oeil pour en finir, une fois pour toutes.

Malheureusement, la pointe n'atteignit jamais la pupille. A quelques petits centimètres de son but, elle se décomposa subitement et retomba en petite poussière, tout comme l'arc d'Atris.
- Déjà dix minutes ?! S'écria-t-il. En effet, pour rappel, les créations d'un écrivain réaliste créent une instabilité moléculaire dans le monde et doivent se désagréger au bout d'un certains laps de temps.
- C'est raté ! Enfin, je dois dire que la chance est avec toi sur le coup.
- La chance ?! Tu parles ! J'allais gagner.
- Tiens, j'ai l'impression qu'on a omis de vous prévenir que tout les cinq représentons Péridot (et même l'archipel de Préciosita en son intégralité) au Gouvernement Mondial. Vous avez signé la fin de votre vie en nous attaquant.
Un silence de plomb s'installa alors dans la salle. Atris déglutit, et dit d'une voix tremblante, mais sûr.
- Non, car nous sommes des pirates. Si tu veux savoir, j'ai toujours détesté les pirates, pour moi, c'était des gens infâmes et cruels. Pourtant il y a peu, j'ai fait le pari de m'allier avec l'un d'eux. White contredisait toutes ce que je croyais sur eux : il n'est pas infâme, il est heureux. Il n'est pas cruel, il est gentil et généreux. C'est pour ces raisons que j'ai décidé de le suivre, et je suis vraiment fier d'être sous les ordres d'un capitaine comme lui. Nous avons un équipage certes réduit, mais formidable ! White, Reddo, Marine, moi, et j'espère de tout cœur Ciel ou Ow, ou même les deux ! Et c'est ça qui me donne envie d'être un pirate, avec eux, malgré mon passé. Mes amis, c'est ma plus grande force, encore plus que mes livres.
Un flash de lumière apparut comme en soutient à l'écrivain, éblouissant Pénélope, qui repris sa forme normale sur le coup.

Plume à la main, il s’élança vers Pénélope, et planta sa plume en plein dans sa pupille. Elle s'écroula sur le coup, sans avoir eut le temps de réagir.
- Bon maintenant faudrait que je reprenne ma plume, j'en ait pas de rechange !


Pareil ici, un Chapitre n'est pas forcé d'être si long, mais quand même il faut un minimum de développement pour ton histoire, sinon, il y aura peu d'intrigue...

Bon voila pour ce qui est de a mise en page^^


Maintenant, ton histoire en elle même, "One Piece 2"... ... Franchement, il y a quand même plus original tu ne trouves pas ?A moins que ce ne soit que très volontaire de plagier entièrement OP simplement en changeant les persos, je vois pas l'intêret et perso, ça ne m'attire pas.
C'est plagier jusque dans les dialogues:
Citation:
Toms -" C'est nul je peut rien faire. Tu veut pas que je boit tu saké, et tu veut même pas que je fasse parti de ton équipage."
Ussop -"Un équipage tu en créera un, peut-être qu'il sera plus fort que le mien."

Serieux si tu t'inspires tant de OP, ne fait pas de FanFic, fait fonctionner ton imagination et invente tes propres péripéties, tu peux t'inspirer un peu pour t'aider mais là c'est beaucoup trop, c'est ton histoire, pas celle d'Oda!


Bon sinon, quelques erreurs dans la construction des phrases:
Citation:
? -"C'est bon Toms on sait." cria un homme du dessous de la piece où etait Toms

Citation:
"C'est bon Toms, on sait" Cria un homme à l'étage inferieur


Voila, je sais que mon post parait très méchant mais c'est avant tout pour t'aider toi et le Cabinet, bien que je ne sois pas un régulier de cette parti du Forum, je prends plaisir à lire de bonne Fic bien construite et je veux pas que ça change!

_________________
Image



Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [FanFic] One piece 2
MessagePosté: Dim 17 Juin 2012 19:19 
1 000 Berrys

Inscription: 28 Mai 2012
Messages: 33
Localisation: au parc de sabaody
je tiens a vous remercier déjà tous car vous m'avait montré mes erreurs et ce que je doit améliorer.

Après c'est vrai que le début et plus que plagier sur l'original, mais au prochain chapitre je promet de mettre plus de détails, de description et j'ai déjà préparer le reste et ce n'est plus pareil que OP. C'est jusqu'au début je ne savait pas comment démarrer


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [FanFic] One piece 2
MessagePosté: Sam 18 Aoû 2012 21:44 
500 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Déc 2011
Messages: 120
Localisation: Sûr le chemin de Glaumora
Inutile de dire ce qui a déjà été dit, mais je n'aime pas du tout le fait que, simplement le début, puisse ressemblé à une histoire déjà connue. Quand tu dit "Je vous promet que les prochains chapitre seront mieux" (je ne cite pas, mais c'est plus ou moins ce que tu as voulu dire non ?) avant de nous proposer d'autres chapitre, commence par nous en offrir un vrai en guise de démarrage. Le prologue n'est pas spécialement nécessaire, mais remplis au moins une page Open Office en taille 10, alors un conseil, commence par modifié ton premier chapitre, ensuite tu pourra entreprendre la création des chapitre suivant, et je t'en pris, ne nous fait pas un truc du genre: "Toms marchera sur les traces de Luffy et son équipage", ça serait mauvais comme la peste.
Ne prend pas tout sa comme des reproche, parce que, c'en est pas le but, je suis toujours très heureuse de voir de nouvelles FanFictions, mais encore faut-il qu'elles ai une "tête" un "corps" et une "queue". Bonne nuit.

Amicalement.

_________________
I am always right, and when I am wrong, I am right to be wrong !
Image

Fanfiction: Boa


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [FanFic] One piece 2
MessagePosté: Jeu 8 Nov 2012 11:51 
3 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Juin 2012
Messages: 194
Je ne c'est pas si je suis de bonne critique mais tu ne peux pas réécrire l'oeuvre d'Oda. Je ne dis pas qu'il faut pas écrire non. Mais je te dis rien quand lisant les premières lignes c'est du copier coller. En général les personnes présentes sur ce forum et écrivant une histoire dans le monde de One Piece sont des histories parallèles. Avec des héros inventer. Parfois il prennent des héros pour écrire leurs passés mais cela est bien fait et celons les personnages on pas d'infos sur leurs passés et donc cela concorde mais la tu veut réécrire l'histoire dis toi que Luffy trouvera le One Piece et tu veux que un autre personnage le trouve mauvaise idées. Moi je te conseille de remplacer le One Piece par un trésor ou un secret a découvrir et par seigneur des pirates un pirates reconnu. Et pour le guide (Shanks pour Luffy au début) choisit par exemple un pirate reconvertir traînant dans un bar ou quelque chose comme sa. Commence par décrie le personnage, le lieux, les personnages et distingue le par quelque chose d'original. Mais ton chapitre modifier et un plagia. Moi je pense que tu devrais demander au modos de supprimer ce sujet et recommence une histoires. Sur ce bonne continuations


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com