Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2]
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 31 Jan 2005 12:22 
450 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2004
Messages: 2227
Localisation: On my lawn
Merci bien Zorro ^^
Pour écrire mon histoire j'utilise mon imagination (et mon clavier ^^)




Toutes les lumières étaient éteintes la seule lueur étaient celles de la cheminé qui brûlait du bois. Une personne que les autres appelaient « Jeremy » racontait des histoires et tout le monde écoutait passionnément. Il avait l’air très âgée et était habillé d’un tissu gris... Il nous parlait de plein de choses comme Mitsurugi, Soul Edge et autres...
- Mitsurugi est surtout connu car il est parmis les rares personnes qui ont réussi à battre des adversaires possédant des fusils Tanegashima ne se battant qu’avec un simple sabre...
- WWWHHAAA – exclama la foule impressionnée.
- A lui tout seul il a déjà battu une armé d’environ cent-cinquante personnes sortant à peine avec une simple éraflure au bras. Il parait qu’il aurait battu « Oda Obunaga »... mais je n’y crois pas trop à se genre de choses... je pense que la plus part des faits que je viens de raconter ne sont que des mensonges... maintenant le mercenaire est devenu un chasseur de primes. D’après des informations sûres il n’a jamais échoué une seule mission...
- Pourquoi fait-il ça ? - demanda une personne intriguée.
- En faite son but dans la vie est de trouver Soul Edge... alors il ne trouve rien de mieux à faire que d’accepter des missions pour s’entraîner et récolter des informations pour connaître la localisation de Nightmare...
Il cherche lui aussi la fameuse épée pensais-je... il y a donc effectivement de très grande chance qu’on se revoient...
- ...un jour il s’est battu contre Nightmare mais personne ne sais qui des deux est sortis vainqueur... des gens disent qu’il s’est fait battre et que Nightmare après l’avoir battu est parti du champ de bataille mais il ne savait pas que le chasseur de primes n’était pas mort... D’autres disent que le chevalier l’a proposé d’épargner sa vie à condition à la recherche d’une certaine « Xianghua » pour l’exterminer et rapporter son arme comme preuve qu’il a accompli la mission... D’après Mitsurugi lui-même ce qui c’est passé c’est qu’il avait battu le monstre mais le chevalier réussi à fuir... Malheureusement impossible de connaître quelle est la vérité...
Après environ trente minutes le sujet de conversation était devenu Soul Edge.
- ...à chaque fois que Nightmare tue quelqu’un il absorbe son âme devenant ainsi plus fort !!
- IL FAUT ETRE STUPIDE POUR UTILISER UNE ARME CAPABLE DE REALISER TOUT NOS VŒUX JUSTE POUR TUER !! – dit un type pas très sobre.
- Effectivement... mais voila seul les plus fort peuvent l’acquérir... – répondit le raconteur d’histoires.
- Peuh... ils ont de la chance que je ne parte pas à sa recherche car sinon elle serait déjà entre mes mains !! – dit une personne qui d’après moi était trop sûr d’elle – Il suffit juste que je ne rencontre pas Mitsurugi sur mon chemin et je n’aurai qu’a faire une embuscade au possesseur de la lame...
Tout le monde acquiesça et un énorme raffut commença à se faire entendre.
- BANDE D’INCONSCIENTS !! – cria Jeremy. Le silence fut net – SI VOUS PENSEZ QUE C’EST SI SIMPLE DE S’APPROPRIER SOUL EDGE VOUS VOUS GOUREZ !! – il reprit sa voix calme – Vous voyez Nightmare est certainement l’homme le plus puissant qu’il existe sur cette planète... mais la plus part des personnes qui partent à la recherche de l’arme divine n’arrive même pas ne serait-se qu’à voir Nightmare en personne... car il n’y pas que Mitsurugi qui essaye de l’avoir. Il y a plein d’autres guerriers surpuissants qui parcourent le monde juste pour réaliser leurs vœux les plus fous !! Il y a mêmes des armées entières qui partent à sa recherche...
- Tu as dit qu’il existe des combattants aussi forts que Mitsurugi ? – j’interrogea intéressé.
- Oui... même peut-être plus fort que lui !!
- QUOI !? Il existe des personnes plus fortes que Heishiro !? – demanda le gérant.
- Peut-être... en tout cas j’en connais qui lui donneraient du mal ou même plus, qu’il le tuerait...
- Qui ?
- « Ito », « Ivy », « le Vieux », « Crow », « Enishi », « Taki » elle c’est déjà battu contre Mitsu mais elle a perdu, pourtant le match a été très serré..., Spawn, « Kilik », et pleins d’autres – les personnes dans la salle tremblaient juste à entendre certains de ces noms – AH !! Maintenant que j’y pense je connais quelqu’un de beaucoup plus puissant que Heishiro !! Mais, il paraît qu’il n’est qu’une légende...
- Qui ? – demanda quelqu’un à ma gauche.
- « Setsuna » un gardien des divinités...
Dans tous ces noms un me faisait penser à quelque chose mais je ne sais plus...
D’un coup j’exclama :
- SPAWN !?
- Oui, c’est un des noms que j’ai énoncé...
- Tu pourrais me parler de lui !?
- Spawn... voyons voir... en parlant de lui il paraît qu’on la vu dans les environs dernièrement... Donc !! Spawn est très fameux il est considéré un démon venu de l’enfer !! Mais personnes ne connaît ses réelles origines... il possède plein de pouvoirs surnaturels, il maîtrise la magie comme personne, il utilise une hache, et... c’est tout ce que je sais sur lui...
- Il est chasseur de primes ? – questionna-je.
- Hum... je ne saurais dire... tout ce qui est sûr c’est qu’il tue pleins de gens sans pitié...
- Merci, quand même...
- D’autres questions ? – demanda-t-il on observant la foule tout autour de lui.
Personne n’émit de son.
- Donc, ça sera tout pour se soir... ça fera cinquante Jobars chacun.
- QUOI !? –tout le monde sauf le gérant crièrent en même temps.
- Bah oui... je suis resté une heure en train de causer. Et une heure coûte cinquante Jobars.
- C’est quoi cette arnaque !? Je proteste tu ne nous avais pas averti !! – dit un client pas content.
- Pourtant c’est écrit sur la pancarte. – répondit Jeremy très calmement.
- Quel pancarte ?
- Celle-ci. - il souleva une pancarte qui se trouvait à ses pieds – vous voyez c’est écrit : « Jeremy dit tout ce que vous voudrez pour à peine 50 Jobars l’heure. ».
- C’est injuste en était dans le noir on arrivait pas à la voir !!
- Ça c’est pas mon problème ^_^ !! Et le type là-bas qui a dormit durant mes histoires paye aussi car rien ne me dit qu’il ne faisait pas semblant.
- Tout le monde du payer y compris moi. Et ceux qui ne voulaient pas, eurent à faire aux deux hommes de mains du gérant.
Jeremy se dirigea vers le patron de la taverne et lui donna cinq Jobars pour chaque personne qui écoutèrent ses histoires.
- Merci Jeremy ça fait plaisir. C’est quand la prochaine fois que tu viendras dans cette taverne ?
- Seulement d’ici environ trois mois. Car je vais d’abord à la taverne d’Every, puis je vais prendre de petites vacances et profiter pour augmenter mes informations et puis après je devrais passer à la taverne de ton frère...
- Ok alors, porte toi bien.
Il sortit en faisant un signe de la main. A l’extérieur trois personnes l’attendaient pour récupérer leurs argents et ils allaient utiliser la force pour se faire entendre (ils utilisait la tactique « on te choppe à la sortie »). Apercevant ceci par la fenêtre je décida d’aller l’aider mais le boss me retenu disant que c’était inutile. Je protestas en disant que le vieillard allait se faire massacrer et que je devais aller l’aider. Ce à quoi le patron répondit :
- Regarde donc.
Je fus choqué car les trois brutes étaient déjà à terre tandis que Jeremy s’en allait calmement.
- Comment est ce possible !?
- Il est beaucoup plus fort qu’il le parait n’est-ce pas ?
Je répondis en bougeant ma tête de haut en bas.
- En faite quel est ton nom jeune homme ?
- Euh... Link.
- Moi tu m’appeler « Gi »... je te conseil d’aller te reposer... tu veux que je te réveille demain matin ?
- Hum disons vers sept heures et demie.
- Pas de problème.
Je me dirigea vers ma chambre et je me coucha, je m’endormis très vite...



L’œil. Toujours cet œil qui fixait le propriétaire de l’épée, soucieux de sa santé et surtout de sa soumission. Cet œil regardait celui qui était à présent appelé Nightmare depuis plusieurs années déjà et se délectait inlassablement du flot d’âmes qu’il lui procurait tous les jours. Une fois il avait essayé de lui échapper mais il l’avait asservit à nouveau. Soul Edge avait réduit à l’esclavage celui qui l’avait cherché. Ce n’était pas l’épée qui était l’arme de l’homme mais l’homme qui la servait fidèlement. Nightmare se débattait, criait, luttait, ces ombres elles arrivaient comme chaque nuit pour hanter ses songes.

Je sauta de mon lit à cause de l’habituel cauchemar...
Quel heure pouvait-il bien être... me demandais-je... je me frotta les yeux et constata observant par la fenêtre de ma chambre que le soleil commençait à naître. Je trouva une horloge sur une commode de ma chambre. 7 heures 22 minutes... je me couchas de nouveau sur le lit en méditant... Ces rêves... ils sont étranges... est-ce qu’ils me montrent la réalité ?... on dirait que Nightmare souffre beaucoup et qu’il regrette de posséder cette arme...
TOC TOC
- Réveille toi. C’est sept heures et demie.
- Ah c’est toi Gi... je suis déjà réveillé.
- Que veux tu pour le petit déjeuner ?
- Hum... quelques choses de bon...
- Tout est bon ici !!
- Bon, je me contenterais de quelques tartines avec de la confiture de groseille et un bol de lait Lon Lon.
- Ça marche. Tout devrait être prêt dans cinq petites minutes !! Tu trouveras ta commande sur la table 6.
On entendit ses pas s’éloigner...
Quelques minutes plus tard je descendis pour remplir mon estomac.
En bas, je ne trouva personne. La plupart devaient encore dormir à cette heure si pensais-je... Je commença à manger en toute tranquillité. Gi s’assit alors devant moi avec un journal à la main et une pipe à la bouche. Il commença à feuilleter son journal. Direct en couverture je vis une image de Nightmare.
- Tiens, il apparaît dans le journal lui ?
- Qui ? Ah tiens... – dit-il en remarquant la personne sur la couverture. – ils l’ont quand même pas interviewé j’espère...
- Qu’est-ce que ça dit ?
- Mh... – il commença à lire à haute voix – plusieurs habitants de « Sirol » affirment que durant la nuit ils ont aperçu le possesseur de Soul Edge. Plein de mort on été trouvé sur place... tout les civils ont quitté la ville par mesure de sécurité. Nightmare a donc trouvé un repère qu’il n’a pas quitté depuis plusieurs jours, ce qui est étonnant car rare sont les fois où cet être reste sur place aussi longtemps. Une armée de l’empereur va être envoyé sur place pour pouvoir le capturer. – il s’arrêta.
- C’est loin Sirol ?
- C’est une très grande ville qui est relativement pas très loin d’ici... on peut y arrivé en une bonne journée de marche à condition de ne pas se tromper de route...
- Gi.
- Mh ?
- Je viens de me rappeler d’un truc important, en espérant que ça ne soit pas une autre arnaque de la part de Gorn...
- ...
- Il paraît que je vais devoir entre deux chemins... Gorn ma conseillé de demander ton avis sur lequel je devrais prendre.
- Ou veux tu te rendre ?
- Mh... Je comptais me rendre à Every mais maintenant j’ai envie d’aller à Sirol...
- Tu veux aller à Sirol Pour essayer d’avoir Soul Edge ?
- Oui.
- Je ne t’empêche pas. Tu fais ce que tu veux... donc tu veux aller à Sirol ou Every ?
- Ça dépend...
- De quoi ?
- Hum je crois que je vais aller dans la direction de la ville la plus proche...
- Je vois... c’est simple - il traça une petite carte sur une serviette en papier – je pense que tu a remarqués la montagne qui se trouve près d’ici.
- Oui, je l’ai remarqué ce matin en regardant par la fenêtre...
- Très bien... la première route va tout droit vers Sirol. Cette ville se trouve se trouve sur la montagne ça te prendra un jour de marche et d’escalade... La deuxième route elle, contourne la montagne, Every tu peux y arriver en à peine deux ou trois heures à pied. Puis après être arrivé à Every ça te prendra un tout petit peu moins d’un jour de marche pour arriver à Sirol.
- Donc je vais me rendre à Every puis je me rendrais à Sirol !!
- C’est toi qui vois... autre chose ?
- Ouais, tu n’as pas une bouteille de lait Lon Lon que je puisse emmener ?
- Je vais te chercher ça... je te la donnes gratuit.
- Merci c’est sympa.
Après me l’avoir donné il m’accompagna jusqu’à la sortie...
Il me montra alors une direction du doigt.
- Tu n’auras qu’à longer la montagne du côté droite et tu arriveras vite fait à Every. Bon, sur ces mots je te dis à la prochaine.
- Je reviendrai ici après avoir battu Nightmare !!
- J’espère bien ^_^
Juste avant de partir je mis mon fourreau comme me l’avait conseillé Mitsu et je me mis à marcher...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 26 Fév 2005 00:52 
Grand roi des Noldor
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Oct 2004
Messages: 529
Localisation: Dans les cavernes de Mandos
excellent encore luigi!

Au fait ou t'as eut cet avatar?

_________________
Là, vous fanfaronnez non sans forfanterie quelques
fieffés forfaits farfelus effrontés


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 28 Fév 2005 17:57 
450 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2004
Messages: 2227
Localisation: On my lawn
Merchi Zorro ^^

La suite demain...


Quand à mon avatar il est tiré de King Of Fighters 2000.
C'est "Zero" le dernier boss ^^

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 28 Fév 2005 22:10 
1 Berry

Inscription: 19 Fév 2005
Messages: 10
c est de la balle toi histoire chapeau bas


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 3 Mar 2005 12:12 
450 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2004
Messages: 2227
Localisation: On my lawn
Merci bien ^^
Voici une suite qui finit en suspense :



Chapitre IV : Direction Every.
Quand il faut choisir entre deux choses mieux vaut choisir l’une d’elles...
Chuck Lewis




En sortant de la forêt je me rendit compte à quel point la montagne était haute. Elle avait l’air assez haute, on pouvait remarquer de la neige à son sommet et ce qui avait l’air d’être une tour sur le point le plus haut de la montagne. Et surtout vers le milieu de la montagne ce qui avait l’air d’être des habitations, ça devait être Sirol... et plus nettement je voyait du côté droite au pied de la montagne ce qui devrait être Every... L’environnement autour de moi était très beau... le soleil brillait passionnément, le sol plat était recouvert d’herbes bien vertes et ce paysage s’entendait jusqu'à la montagne... C’était tout simplement une splendide journée !! Plus que motivé je me mis rapidement en route.
Après même pas dix minutes de marche, j’aperçu derrière moi trois formes sortant de la forêt dont je venait de sortir... je mis ma main au dessus de ma tête pour que la lumière ne tape pas dans mes yeux, c’étaient des hommes sur des chevaux. En tout cas, ils avaient l’air de grandir à vue d’œil ce qui prouve qu’ils s’approchaient. Leurs montures ce déplaçaient à une très grande vitesse. Ils arrivèrent très vite près de moi... Ils portaient chacun une armure d’acier et une cape rouge. Celui qui se trouvait devant avait des cheveux noirs et longs qui flottaient dans la course du cheval... Je déduisais qu’il était le chef... Les deux autres qui se trouvait légèrement derrière lui, portaient chacun un masque ayant la forme d’un lion. Leurs chevaux quand à eux était tous blancs. Quand ils arrivèrent enfin à côté de moi, leur sois disant chef leur fit un signe de la main. Ils se mirent alors à me tourner autour. Pendant qu’ils galopaient autour de moi je constata qu’à l’arrière de leurs capes se trouvait la tête d’un lion de profil rugissant... D’un ordre de leur chef ils s’arrêtèrent formant un triangle d’environ sept grands pas de diamètre autour de moi. L’homme sans masque me regardait de haut me dévisageant... il commença alors à m’interroger :
- Etranger !! Veuillez vous identifier !!
- Mon nom est Link... et moi à qui ai-je à faire ?
- C’est moi qui pose les questions ici !! – répondit-il d’un ton sévère – En ce moment nous sommes en supériorité offensive, défensive et ainsi que numérique.
- Ok si c’est comme ça... je me casse...
- Bien... je suis général « Tazuna » pour vous servir.
- Voila qui est plus civilisé... général de qui ?
- Vous ne reconnaissez donc pas l’emblème sur notre dos !? – dit-il en tournant son dos dans mon champ de vision.
- Un lion... mais ça ne me dit rien...
- QUOI !? Ne me dites pas que vous n’avez jamais entendu parler de l’homme le plus puissant sur cette terre !!
- ...
- Nous travaillions pour « Gado » dénommé le lion !!
- Désolé, ça ne me dit rien...
- Je vois... vous ne devez qu’une simple paysan qui travaille dans la forêt. Mes plus amples excuses.
- QUOI !? TU A OSE ME TRAITER DE BUCHERON !?
- ... !?
- Sache pour ta gouverne que je suis le futur possesseur de Soul Edge !! Et préviens ton fameux Gado que il va devoir se contenter de la deuxième position !!
- Comment oses tu jeune imprudent !? Retire immédiatement ce que tu viens de dire !! Ou tu devras payer les conséquences.
- Vous allez m’attaquer les trois à la fois ? Ça doit être la manière d’opérer de votre maître !!
- Tu l’auras voulu !! Je vais te battre en l’honneur de mon maître. – dit-il en descendant de son cheval. – Je suis l’un des deux généraux de notre maître Gado. Les seules personnes plus fortes que moi sont le garde du corps de notre maître et le maître lui-même !! Tu ne fais pas le poids.
- C’est-ce que nous allons vérifiez toi et moi... Mais, prépare toi à rajouter une troisième personnes à ta petite liste !!
- Peuh... tu me fais pitié... tu ne vaut certainement pas la peine... je vais laisser un de mes gardes du corps se battre contre toi pour tester ton niveau...
- Peuh... tu veux m’affaiblir pour avoir plus de chance de me battre par la suite.
- Pathétique... « Fred » occupe toi de lui.
Sur ces mots la personne se trouvant à mon arrière droite fit un saut gigantesque de son cheval. Il arriva très haut au-dessus de ma tête, en le regardant le soleil me tapa dans les yeux ce qui m’ébloui. Mon adversaire allait m’arriver pied joint sur moi. Mais par réflexe je bougea à temps. Il tomba faisant un gros trou dans le sol. Il me lança alors un regard que je ne pouvais décrire puisqu’il portait un masque...
- Dégaine ton arme. – lui demandais-je en sortant la mienne.
Mais il ne bougea même pas.
- Vas-y Fred tu peux te lâcher... défoule toi. – dit Tazuna.
Sur ces mots mon opposant mit ses poings en avant. Comme il n’avait pas l’air de vouloir attaquer je commença à courir. Je mis mon Excalibur en arrière pour pouvoir frapper fatalement. Mais, il profita de cet instant pour me foncer dessus alors que je venais à peine de reculer mon arme. Il me mit un coup de boule puis il enchaîna avec cinq coups de poings au ventre sans que je puisse réagir. Je n’eu même pas le temps de souffrir qu’il me donna un coup monstrueux dans ma face. Je m’écroula par terre. Mon ennemi n’allait même pas me donner le temps de me relever... Je reçus une autre frappe à la figure alors que j’essayais de me mettre debout. Puis, il me donna un coup de pied pendant que j’étais étalé sur le sol. Je resta exténué sur le sol.
- Ce n’était qu’une lavette... j’aurai espéré avoir en face de moi quelqu’un qui allait me donner du fil à retordre... – dit Tazuna en remontant sur son cheval.



- Non c’est moi qui suis déçu... – répond-y-je.
Tazuna surpris se retourna et vit que j’essayais encore de me relever.
- Hum... coriace... Fred finis-le !!
Fred se prépara à me mettre un poing phénoménal. Au moment où j’allais recevoir le coup, je sortis mon bouclier de mon dos et je me protégea avec.
POUM un bruit sourd se fit entendre. L’imprudent venait de tapé en plein dans ma protection !! Il secouait sa main ce qui prouvait qu’il avait très mal. J’en profita pour me relever et je fis un grand coup en diagonale de haut en bas. Le sang gicla... il tomba en arrière comme un pantin sans vie et ne se releva plus.
- Effectivement c’est moi qui suit déçu... ton garde du corps était très fort mais sa défense laisse à désirer... en un coup je l’ai battu !!
- Oui c’est vrai mais maintenant testons l’inverse... qu’arrivera tu à faire contre une défense parfaite ? « DERF » !!!!
Sur son cri l’autre garde du corps descendit lentement de son cheval et mit ses poings en avant comme mon adversaire précédent. Je ne me fis pas prier et je me dirigea vers lui. J’allais lui mettre mon épée dans sa poitrine mais il dévia la lame avec son bras en la poussant de côté ce qui était impressionnant. Ayant dévier mon attaque il me mit son pied dans ma gorge me faisant reculer de deux pas. Après avoir repris mon souffle je tenta ma chance avec un coup vertical. De nouveau je fus impressionné car il arrêta mon arme comme l’avais fait Mitsurugi contre moi, c'est-à-dire qu’il tapa la paume de ses mains l’une contre l’autre arrêtant mon coup. Il tourna alors sur lui-même toujours en tenant ma lame ce qui me fit tourner aussi. Dans cette valse il me mit son épaule à la figure. Il lâcha mon Excalibur et repris la pose en remettant ses poings en avant, il en profita aussi pour se la pêter et me fit signe de venir avec une de ses mains.
- Comme tu peux le constater Derf à une défense parfaite !! Par contre ses coups ne sont pas très puissants... mais cela importe peu car il va te finir petit à petit...
- Toi Tazuna tu peux te la fermer je me passe de tes commentaires !!
Ma réplique le contraria beaucoup et il hésita à venir régler le combat lui-même.
- Aucune défense n’est parfaite – rajoutais-je – mais la mienne ainsi que mes attaques le seront quand je me serai perfectionné !!
Je fis les quelques pas qui nous séparaient et je donna un coup latéral qu’il esquiva. L’instant d’après je mis un coup vertical qu’il dévia en arrière je perdis l’équilibre et je recula il s’apprêta alors à me foutre un coup au ventre. Mais, cette fois si au lieu de me reprendre bêtement une autre humiliation je lui mis mon bouclier dans la figure. Le choc fut rude très rude... car je mis toute ma force en déplaçant mon bouclier et lui aussi c’était dirigé vers moi à sa vitesse maximum. Il s’écroula, son masque fut brisé en deux montrant un nez cassé et des yeux sans expression prouvant que je l’avais assommé.
Tazuna avait l’air d’être fous de rage.
- GGGRRRR... – puis il reprit son calme – d’un côté sa me plait que tu ais gagné... je vais te faire payer pour avoir étaler mes deux meilleurs hommes et aussi pour avoir insulté le grand Gado !!
- Je me moque pas mal des raisons pour lesquels tu veux me massacrer !! RAMENE TOI !!
Il descendit de son cheval et dévia sa cape montrant un petit fourreau il en sortit alors un épée de la taille de mon Excalibur.
- Dit donc tu a une épée courte comme la mienne.
- Ce n’est pas une épée ignorant. Ceci est un glaive. Il ne faut pas confondre car un glaive...
Il s’arrêta dans sa phrase car il se rendit compte que je me fichais de la différence entre son glaive et mon Excalibur et je me trouvais déjà à côté de lui.
Il fut plus rapide et frappa en premier mais je me protégea avec mon bouclier que j’utilisais avec ma main droite. Ayant paré son attaque j’attaqua à mon tour, à ma grande surprise il se fit avoir mais réussi à faire un petit bond de côté ce qui l’évita de justesse une entaille profonde. Il saignait légèrement de son bras droit...
- Je me suis avoir comme un débutant... même en t’observant je n’avais pas remarqué un petit détail... tu es gaucher... mais ne t’inquiète pas maintenant je ne commettrais plus se genre de bévue !!
Il frappa mais je l’arrêta avec ma propre Excalibur. J’allais lui foutre un coup de bouclier mais il me donna un coup de pied sur mon genou gauche. Je perdis l’équilibre. Il en profita instantanément et me donna un grand coup vertical durant ma chute. Je ne sais pas par quel miracle il me rata.
- ZUT !! – fut ce qu’il prononça avant de se recevoir mes pieds que j’avais élancés sur lui en me relevant. Mais, il fut suffisamment rapide pour les parer à temps. En les attrapant il les lança en l’air ce qui me fit faire un tour sur moi-même. Durant mon tour il trancha mon dos.
- AAARRRGGHH !! – exprimai-je en me relevant avec ma main gauche sur mon dos.
- Tu veux abandonner ?
- Tu as de la chance que j’étais affaibli par les deux combats précédents... ton plan de lâche à parfaitement fonctionné !! Bravo tu as parfaitement honoré l’honneur de ton maître !!
- GGGRRR tu va regretter tes paroles !! – dit-il en courant vers moi.
J’eu le temps de faire un coup horizontal tournant sur moi-même. Il se pencha pour esquiver, mais pas assez... bizarrement il ne sentit aucune douleur... pourtant, lui-même se demandait comment était-ce possible... car il aurait du se faire toucher... c’est comme si la lame lui était passé à travers sans le blesser... mais cette question l’importunais peu maintenant... Il m’attrapa par la gorge et me souleva d’une seule main. Il me lança un regard de démon avec son glaive dans son autre main prêt à me trancher si j’osais encore l’ouvrir.
- ALORS !? Admet tout de suite ma supériorité ainsi que celle de Gado !!
- AHAHAHAHA... en tout cas toi et Gado vous n’avez jamais du rencontrer un type appelé Gorn !!
- Quoi ? Qu’est-ce que tu racontes ?
- AHAHAHAHAHAHA !!
- Tu oses rire !? Tu dois être devenu fou... je vais t’exécuter sur le champ !! – il prépara son glaive pour me couper ma tête...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 4 Mar 2005 01:32 
Cryptkeeper
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Oct 2004
Messages: 1145
Localisation: En train de se balader à poil dans la morgue
ça faisait un moment que je lisait ton histoire et j'ose enfin le dire:
JE SUIS SUR LE CUL!! :Luffy Hallucine: :Sanji amoureu: :Ussop halucine trop: :Zoro lunette etonne:

Déjà grand fan de Zelda et de Soulcalibur, lorsque le jeu est sorti avec Link dedans et que je me le suis acheté, ma gamecube avait roronné de plaisir. Et bien je dois dire qu'avec de l'humour, ça passe encore mieux!

Franchement, tu devrait faire scénariste, tout ceux qui te lisent attendent la sortie dvd de tes histoires (quoique, à 69,95 euros :Luffy rigole a grande bouche: )

Je ne peut que te féliciter. Mais, comme il faut toujours que je trouve quelque chose à redire, je vais faire une critique....
Heu....
Ben....
Oh! Et puis merde! j'trouve rien à redire. Et dire que je trouve toujours un défaut quelque part, même à moi-même... :Chapeau de paille goute:

J'attend la suite avec grande impatience. Chapeau bas messire...

_________________
C’est en creusant sa tombe que KDZ est tombé sur les règles du forum et une horde de zombies assoiffés de cervelles .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 4 Mar 2005 19:15 
5 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2004
Messages: 225
Localisation: A côté des femmes...
La suite la suite lasuite!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Très tès impressionnant, magnifique, en plsu ce dernier chap ma bien fait marrer, le capitaine qui se la pète et en fait c'est une vraie merde et un lâche ^_^

Prochain chapitre en suspend: tête ou pas tête?? lol

Je crois deviner ce qui va venir ^_^

_________________
!!Hip Hop Tuga!!
------------------------------

!!Para todos os que vivem o HipHopTuga!!
!!A cultura somos nos e ninguem nos pode destruir!!
!!Vivem esta merda e fodam quem vos tentar obstruir!!


-- Je suis de retour!! Enfin je crois...^^" --


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 11 Avr 2005 10:40 
450 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2004
Messages: 2227
Localisation: On my lawn
Je suis de retour !!
Merci pour vos critiques ^_^


- Juste avant que je te tue j’ai une question à te poser... Avant, lors de ta dernière attaque j’ai réussi je ne sais trop comment à éviter un coup que j’étais sur que je n’avais aucune chance d’esquiver indemne... Comment est-ce possible !?... j’ai même senti ton bras longé mon dos. C’est comme si ton épée était passée à travers mon corps...
- AHAHAHAHA... tu t’es fait avoir !!
- Hein !? Il se posa alors encore plus de questions quand il vu que mon épée étais rangé dans mon fourreau au lieu de se trouver dans ma main !! – mais alors...
POUM
Il s’écroula par terre. Moi je tomba debout sur mes pieds et je lui expliqua ce qui venait de se passer...
- Tu vois en faite au moment ou je tourna sur moi-même ce que je fit, fut lancer mon boomerang et non trancher avec mon épée !! – j’allais lui expliquer ce qu’était un boomerang mais il se releva donc je préféra garder ceci pour moi car avec un peu de chance je pourrais l’avoir de nouveau avec la même tactique...
- Un boomerang ? Jamais entendu parler... ça doit être une magie quelconque... mais avec ou sans tour de passe-passe je vais te faire souffrir !!
Le combat recommença.
On pouvait entendre le son de nos lames s’entrechoquer à une très longue distance. Grande fut ma surprise quand il lança son glaive en l’air.
- Tu veux mourir ? – demandais-je en essayant de lui donner le coup de grâce.
Il arrêta alors ma lame avec une seule main. Sa main fut un peu coupée mais cela n’avait l’air de trop le contrarier... il avait même l’air de sourire. J’essaya de reculer mais il ne voulait pas lâcher mon arme. Puis, je compris son plan. Je remarqua que son glaive se trouvait très haut dans le ciel, il s’approchait de plus en plus, il était en train de tomber sur moi. Mon adversaire m’empêchait de reculer... je devais vite prendre une décision.
- Alors que va tu faire rester ici ou fuir et me laisser ton arme dans mes mains ? Te protéger en mettant ton bouclier au dessus de ta tête me laisserais une très grosse ouverture pour t’attaquer !! Tu peux encore me donner un coup de pied mais rien ne t’assure qu’il arrivera à son but. Et crois moi si tu me rates j’en profiterai aussitôt...
- Ma décision est prise !!
Je lâcha Excalibur et je sauta en l’air.
- Maintenant tu vas mourir par ta propre lame !! – cria-t-il avec un énorme sourire sadique sur son visage.
- Ça c’est ce que tu crois !!
Dans les airs je rattrapa son glaive et je frappa avec. Pour peu il ne se fit pas couper ses deux bras, je ne fit que les couper superficiellement... En tout cas il lâcha Excalibur. Je la ramassa vite fait et je me retrouva avec une arme dans chaque main (j’ai rangé le bouclier sur mon dos) contre une personne démunie. Avant que je ne puisse faire un commentaire pour me la pêter, il était déjà sur moi et me montra qu’il est très agile avec ses poings et ses pieds mais je me serai bien passé de sa démonstration... Après multitudes de coups il réussi à reprendre son glaive de ma main, et trancha de suite avec lui à peine il le récupéra. Je tomba sur mon dos ce qui me fit souffrir à cause de la grosse coupure qu’il m’avait fait auparavant, maintenant j’en avais une autre sur mon ventre...
Mais au lieu de me finir pendant que j’arrivais à peine à combattre, il monta sur son cheval.
- Désolé... j’aurai bien finit ce combat mais j’ai failli oublier que je suis pressé... je dois me rendre urgentement à Every... la prochaine fois je ne te laisserai pas vivre !! – me lança-t-il avec un regard super menaçant.
Il partit au galop laissant derrière lui ses deux hommes...
Je me reposa un moment sur place... je commençais à perdre trop de sang. Je fis des bandages improvisés avec les capes de Fred et Derf. Je m’apprêtais à partir quand Fred se réveilla.
- Ça tombe bien que tu te sois réveillé. Je vais emmener un de vos chevaux.
- Hein !? QUOI !? ATTENDS !!
- Tiens, tu sais parler ?
- Bien sûr que si !! Mais, où est notre chef ?
- Bah, je l’ai envoyé sur orbite...
- QUOI !? SERIEUX !?
- Non, en faite il a préféré fuir en abandonnant ses hommes.
- Oui malheureusement il n’a certainement pas eux le choix on était pressé. On avait une mission urgente de la part de Gado lui-même.
- Quelle était cette mission ?
- Nous devions nous rendre à Every pour prendre quelques uns de nos hommes qui siègent là-bas puis nous rendre à Sirol pour prendre possession de Soul Edge.
- Pour la donner à Gado ?
- Oui bien sûr !!
- Je pari que si Tazuna obtient Soul Edge entre ses mains il trahira son maître...
- Non !! Général Tazuna est fidèle envers Gado. C’est grâce à son expérience au combat et à sa loyauté qu’il a réussi à devenir général. D’ailleurs même avec Soul Edge entre ses mains je ne sais pas s’il arriverait à dépasser Gado...
- Hum... il est aussi fort que ça ?
- Oui !! Je ne l’ai jamais vu se battre mais j’ai déjà vu son garde du corps personnel se battre... crois moi ça fait peur...
- Mais de là à affirmer qu’il est supérieur à Soul Edge... est-ce que t’a déjà vu cette épée à l’œuvre ?
- Euh non...
- Moi si !! – répondit Derf qui venait de reprendre ses esprits.
- Et alors ?
- Tout comme mon frère...
- Vous êtes frère ?
- Oui on est des jumeaux mais reprenons... tout comme Fred je n’ai vu que le garde du corps de notre boss en pleine action... mais j’ai aussi déjà vu la puissance de Soul Edge !!
- AAAAH – exclama son frère – c’était quand on t’avait envoyé en mission dans la région de « Red Ground » ?
- Oui... avant cette petite région ne portait pas de nom mais on l’a appelé Red Ground après une grande bataille qui s’y est déroulé... l’empereur de la Chine avait envoyé une armé de cinq cents hommes pour...
- Soul Edge je pari. – interrompe-y-je.
- Exact. Mais ils se sont tous fait exterminer... en tout cas quand je suis arrivé sur place je pouvais observer un nombre incalculable de morts... le sol était devenu rouge à cause du sang des victimes qui c’était répandu partout, de là cette terre resta avec le nom Red Ground... la bataille avait commencé il y avait environ une heure et je ne trouvais déjà plus de survivants... en parcourant le champ de bataille je pus observer de loin onze hommes encore debout en train d’essayer se venger pour tout les meurtres commis par la « créature ». Mais, ce qui se trouvait devant eu était beaucoup plus imposant que tout ce que j’ai pu voir jusqu'à aujourd’hui... Il portait une armure azur et une épée gigantesques avec un œil dessus... son bras droit était difforme il avait des yeux rouges et ses cheveux aussi étaient rouges...
Pas de doute c’est lui que je vois dans mes rêves... pensais-je.
- ... en tout cas les hommes ne firent pas le poids ils se firent déchiqueter. Ma mission dépendait de la finalité du combat si l’armée gagnait je devais essayer de récupérer Soul Edge et la rapporter si Nightmare les avait tous tué mon but était de chercher ne serait qu’un petit fragment de son épée. Des hommes blessés criaient pour que je les aide mais je devais les ignorer... Malheureusement je ne trouva rien...
- Mais qui pense tu qui pourrais gagner entre Nightmare et Gado ? – demanda son frère.
- Je n’en sais rien ils sont tous bien au dessus de notre niveau...
- Bon, ça ma fait plaisir de parler avec vous les gars mais je dois partir.
- EH REVIENS ICI AVEC MON CHEVAL !!
Je n’entendis rien de leurs plaintes car j’étais déjà bien loin... Et j’étais plutôt concentré sur la grande ville qui s’approchait de plus en plus...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 25 Juin 2005 22:24 
5 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Sep 2004
Messages: 225
Localisation: A côté des femmes...
C'est pour quand la suite?? hein hien?? dis ^_^

on veut la suite de cette magnifique histoire (il y a intêret qu'en rentrant de vacs il y aie au moins 10chaps de plus ^_^)

_________________
!!Hip Hop Tuga!!
------------------------------

!!Para todos os que vivem o HipHopTuga!!
!!A cultura somos nos e ninguem nos pode destruir!!
!!Vivem esta merda e fodam quem vos tentar obstruir!!


-- Je suis de retour!! Enfin je crois...^^" --


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 14 Sep 2005 14:51 
450 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2004
Messages: 2227
Localisation: On my lawn
En voila un fan très exigeant ^^

Allez tiens prend toi ça dans ta gueule (presque un chapitre entier) :

Chapitre V : La première recrue.
Plus on est nombreux plus on est fous.
Auteur inconnu.





J’arriva enfin à ma première destination il était environ dix heures. Je laissa partir le cheval qui c’était montré docile. La partie de la ville où je me trouvais étais très mouvementé ça devait être la partie marchande... Des gens partout en train de vendre tout et rien. Je me dirigea vers un vendeur vendant des fruits.
- Excusez-moi puis je vous demander une information...
- Non je vends des fruits et pas des infos.
- ...
- Sauf si vous achetez quelque chose, « Chez Gandharva le client est roi ! ». (Quel slogan débile, s’il s’imagine que ça a de l’avenir…)
- Bien je prendrais une poire.
- Ça vous fera deux « Mors »
- Deux quoi ? Vous utilisez pas des Jobars ici ?
- Non, les Jobars c’est plutôt à l’Est que ça s’utilise.
- De toute façon j’ai que des pièces d’ors... une suffira ?
- Parfaitement !! Même je pourrais donner quelque chose de plus...
- Répond seulement à mes questions.
- Je suis tout ouïe.
- Est-ce que le chevalier Nightmare se trouve encore à Sirol ?
- A ce que je sache il n’est pas descendu de la montagne...
- Parfait... où est-ce que je pourrais trouver des hommes valeureux ?
- Cherchez dans les auberges et les tavernes vous devriez trouver votre compte.
- Ok. Et finalement l’emplacement du meilleur restaurant.
- Ça dépend vous préférez un restaurant pour la quantité, qualité, ou prix ?
- Voyons voir... le prix n’est pas un problème... si le truc n’a pas bon goût la quantité ne sert à rien... si c’est super bon mais qui en a peu, j’en recommande !!
- Donc, côté qualité vous allez au bâtiment qui se trouve juste derrière vous.
- Hum... « Snake Eater » ?
- Oui. Celui la.
- Ok !! J’irai y bouffer dans un petit instant.
Après avoir fait un petit tour dans la ville je rentra dans une taverne qui ne portait même pas d’enseigne. A peine j’arriva à l’intérieur je me mis au milieu de la salle et je cria :
- Je cherche de quelqu’un d’assez fort pour m’accompagner à l’aventure.
Malheureusement sois c’était parce il était encore tôt ou parce que cette taverne faisait concurrence à celle de mon grand-père pour avoir le record de la taverne avec le moins de client. En tout cas des deux ou trois personnes qui étaient dans la salle ne me répondit. Et ce fut aussi le cas dans toutes les tavernes et auberges où je dirigea ensuite. Après une bonne vingtaine je laissa tomber mes recherches pour le moment. Je m’assis et je commanda un verre de lait Lon Lon. Le serveur me parla :
- Tu sais tu as peu de chance de trouver des types forts dans le coin.
- Pourquoi donc ?
- Bah, depuis que tout le monde a appris que Nightmare se trouvait à Sirol les plus courageux sont partis se battre. Les moins courageux passent ici seulement le soir.
- Je vois... merci.
Rendu à l’évidence que ça ne sera pas pour tout de suite le compagnon de voyage je me dirigea vers le restaurant pour manger.
A peine je fis un pas à l’intérieur un homme se présenta devant moi.
- Bonjour et bienvenue à Snake Eater veuillez déposer vos armes ici. Nous en prendrons grand soin.
Après avoir laissé mes armes il me mena à une table. Je m’assis dans une chaise très confortable. J’observa l’environnement autour de moi. Je pus voir plusieurs clients en train de se régaler, ils avaient l’air de personnes riches d’ailleurs je faisait contraste en comparation à eux. Mais je n’étais pas le seul qui souillait ce tableau... à ma droite se trouvait un type très bizarre dans une espèce de combinaison grise en train de parler tout seul. A ma gauche deux gros baraqués qui avait plutôt l’air de brigands, ils étaient très grand plus de deux mètres... ils se marraient beaucoup et très fort. Et droit devant moi se trouvait quelqu’un dans un tissus rouge vif descendant jusqu’au sol avec une capuche de la même couleur qui cachait son visage dans l’ombre. J’arrivais à distinguer des yeux brillants qui m’observaient...




- Avez-vous déjà commandé messire ?
- Euh non... qu’avez-vous donc à me proposer ?
- Le plat du jour : Steak de Goron avec une sauce blanche et un peu de riz et pommes de terres pour accompagner le tout.
- D’accord, apportez moi donc ça et un verre d’eau.
- Avec joie. – dit-il portant un sourire jusqu’aux oreilles.
On m’apporta le plat et une bouteille d’eau en à peine deux minutes.
Je commença à savourer. Et effectivement c’était tout à fait succulent !!
- Du pain ?
- Hum... – je vis trois hommes à côté de moi un d’eux avait un panier rempli de petits pains. – Ouachkol (ouais cool) – j’allais prendre un pain du panier mais l’homme d’a côté me tapa la main. – quech ket ou veuch ? (qu’est-ce que tu veux ?).
Il agita son doigt de droite à gauche pour dire non. Il prit alors avec des gants en plastique le pain que j’avais à peine touché et l’envoya à l’incinérateur. Puis, avec des pinces il prit un pain et le posa à côté de moi.
- Sach sech dou cherviche premiaireuh clache (ça c’est du service première classe) !!
La troisième s’occupait de nettoyer tous les bouts de bouffes qui sortaient de ma bouche quand je parlais.
Les deux rigolos à ma gauche faisaient de plus en plus de bruits ils fumaient des gros cigares et ça ne plaisait pas aux personnes aux alentours. Mais ça ne m’intéressait pas trop... j’essayais plutôt de savourer.
La personne en combinaison grise continuait à parler tout seul.
- Quoi !? Mon frère est dans le restaurant ? - cria-t-il.
Tout le monde le regardait perplexe...
D’un coup un vieux monsieur avec une moustache blanche et habillé comme un cow-boy se leva de sa table et interpella les deux hommes très bruyants.
- Excusez moi messieurs, j’étais en train de savourer un bon petit Steak mais la fumée de vos cigares lui donne le goût de cigare. Alors, j’aimerai juste vous demander poliment que vous les éteignez et que pendant que vous y êtes tentez de faire moins de bruits possible s’il vous plait.
- Non. On a rien à battre vieillard !! A ce que je sache ce n’est pas un lieu où il est interdit de fumer. – dit un des molosses.
- Voyons messieurs. Je ne vous parle pas de règles mais de bonnes manières. Par exemple : là je pourrais baisser mes pantalons et vous péter au nez car rien ne m’interdit de le faire. Mais, comme ça na rien de poli je ne le fait pas. Vous comprenez ?
- Oh je vois... vous voulez qu’on arrête de fumer ?
- Oui. – répond-y le vieux d’un sourire radieux.
- Et bah non !! AHAHAHAHAHAHAHA.
Là j’allais me lever pour aider le pauvre mangeur de Steak (ça non plus sa fait pas classe comme nom). Mais, d’un mouvement très classe il sortit un fusil quelconque de dessous son manteau en le faisant tourner autour de son doigt.
POUM POUM il tira deux fois, fauchant les cigares au passage.
- Qu’est-ce c’est que ça !? – exclamèrent les deux anciens fumeurs.
- C’est un Colt Single Action Army le meilleur revolver jamais fabriqué !!
Sur ses mots l’homme en combinaison grise se leva s’exclamant :
- MAIS QU’EST CE QUE TU ME RACONTES OTACON !! C’EST PAS MON FRERE C’EST MON POTE OCELOT !! ... HEIN !? Qu’est-ce que t’a dis ? Ha ouais merde t’a raison !! J’ai failli oublier que Liquid a possédé Ocelot !!
Le nommé Ocelot s’enfuit poursuivi par ce type qui n’avait pas l’air très net.




Les deux molosses s’assirent de nouveau et allumèrent de nouveau cigares qu’ils sortirent de leurs poches...
Un homme qui avait l’air encore plus vieux que le précédent se leva tout tremblant.
- Excusez-moi... j’aimerai bien vous demander de faire un peu moins de bruit...
- Qu’est-ce que tu veux le vieux !? – il se leva faisant craquer ses doigts.
- Euh non rien...
- IL VEUT QUE VOUS VOUS LA FERMIEZ !! – là c’est moi qui venait de me lever... c’est plus fort que moi... je ne supporte pas les injustices et je ne refuse jamais un quelconque défi...
- Euh non je ne veux pas ça...
- Toi le vieux va t’asseoir !! Maintenant c’est entre moi et ce gamin !!
Il s’avança dans ma direction faisant craquer son coup...
- Alors, et c’est toi qui va me faire taire ?
- Parfaitement !!
Sans crier gare, il donna un coup de poing que j’évita facilement... il repassa à l’attaque avec une longue série de coup de poings... mais aucun d’eux ne me toucha. Ce fût à mon tour, un gros coup de coude, de bons coups de pieds, deux coups de genoux fut tout ce qu’il se reçut. Il s’écroula sur une table qui se cassa. Il ne bougea plus...
- Tu vas me le payer !! – l’autre homme sortit un petit pistolet de sa poche.
Mais il n’eut pas le temps d’appuyer sur la gâchette... car l’arme ne se trouvait plus dans sa main. Il tourna légèrement la tête et constata que son pistolet était planté contre le mur par un couteau appartenant au restaurant. Il tourna vite la tête du côté opposé et vit l’homme à la cape rouge buvant un verre de vin et avec son autre main tendue... c’était lui qui avait lancé le couteau. Celui-ci posa son verre sur la table et se leva se dirigeant vers le molosse...
- QU...qu...qu... – le molosse était effrayé.
Il aperçu les yeux de l’homme qui s’approchait de lui ils étaient verts et donnaient l’impression de brûler... la brute prit encore plus peur. Il courut vers son arme tentant désespérément de l’arracher du mur. L’homme à la cape rouge arriva à côté de lui, et bien que beaucoup moins grand que le colosse il souleva d’une main et le jeta violemment par terre.
Les clients du restaurant qui étaient resté ébahi reprirent enfin leurs esprits et commencèrent à nous acclamer.
- BRAVO !!
- FELICITATIONS !!
- BIEN JOUE !!
- Silence je vous prie !! Je suis le propriétaire de ce restaurant... En nom de tout le monde ici présent, je tiens à vous remercier à tout les deux. Servez-vous à volonté c’est la maison qui paye !!
- Merci pour votre offre. – dis-je avec un sourire.
L’homme à la cape rouge lui par contre ne parla pas. Il se dirigea hors du restaurant, je le suivis en courant. Je le retrouva à l’extérieur.
- Attend !!
Il se retourna, quand il constata que c’était moi il émit un soupir et se remit en route.
- ATTEND JE TE DIS !! JE VEUX TE PARLER !!
Avec une impression de que ça ne vaudra pas la peine il s’arrêta et parla :
- Ok, mais dépêche toi... – sa voix était grave on avait l’impression qu’elle résonnait dans notre tête... – j’ai des affaires urgentes...
- Bon, je me présente je suis Link. Et toi quel est ton nom ? – j’essayait désespérément de trouver un angle pour réussir à voir son visage... mais impossible c’est comme si rien ne se trouvait sous sa capuche... uniquement des yeux verts...
- Mon nom ne devrait pas être prononcé dans les environs... appelle moi Todd.
- Ok Todd. Je vais directement je voudrais un compagnon d’aventure. En voyant ta petite démonstration j’ai tout de suite...
- Un compagnon d’aventure ? – dit-il m’interrompant – et quelle est donc cette aventure gamin ?
- J’ai l’intention d’aller récupérer Soul Edge !!
- AHAHAHAHA tu rigoles j’espère ? Et pourquoi je te rejoindrai ?
- Je pense qu’en équipe on pourrait faire un malheur...
- Tu penses avoir un bon niveau au moins ?
- Bah...
- JE N’AI PAS FINIS !! J’ai pu t’observer dans le restaurant et crois moi ça n’a été rien d’impressionnant...
- AH MAIS...
- JE N’AI PAS FINIS !! Mais bien sûr les deux gros lard ne pouvais pas démontrer le vrai niveau d’une fourmi tellement ils sont pathétiques... mais venons au fait... Pour qu’elle raison veux-tu acquérir Soul Edge ? Pour ton propre intérêts ou pour la détruire ?
- La détruire ? Pourquoi quelqu’un voudrait-il la détrui...
- JE T’AI POSE UNE QUESTION !!
- Euh pour mon intérêt bien sûr.
- Nous arrivons donc à la question pour 64.000 Mors. Il n’y qu’UNE SEUL Soul Edge, une seule épée légendaire, une seule arme capable de réaliser nos vœux les plus fous !! Comment comptes-tu la partager !?
- C’est simple, je reste avec l’arme et je réaliserai mes vœux ainsi que les tiens !!
- Je vois... écoute petit, j’ai de meilleures choses à faire que de perdre inutilement des années de ma vie pour une chose aussi inaccessible !!
- Mais...
- N’en rajoute pas... je vais te le répéter une dernière fois... CETTE ARME EST UNE PERTE DE TEMPS !! REUNI TOUTES LES ARMÉES QUE TU TROUVERA SI ÇA TE CHANTE !! MAIS SACHE QUE JAMAIS AU GRAND JAMAIS TU N’AURA LA MOINDRE CHANCE DE LA TENIR NE SERAIT QU’UN INSTANT DANS TES MAINS !! – il reprit une voix plus calme – bon je dois te laisser au plus vite...
TROUM
Un orage déchiqueta le ciel...
- Qu’est-ce que !?
Le ciel du midi était il y a quelques secondes magnifiquement bleu sans un quelconque nuage et là tout d’un coup on pouvait observer un énorme nuage noir recouvrir nos têtes à une vitesse fulgurante... j’entendit Todd parler.
- C’est impossible... Nightmare ne se trouve pas dans cette ville à ce que je sache... qu’est-ce qu’ils foutent donc ici ?
J’eus du mal à entendre ses derniers mots car un vent violent traversait la ville faisant claquer les fenêtres ouvertes...
- De qui parles-tu ? – essaye-je de crier contre le vent...
- D’eux... ils arrivent dans notre direction... si tu tiens à la vie et à ton projet d’inconscient tu ferais mieux de te réfugier quelque part au plus vite.
- De qui donc ?
- Ils seront là dans un instant. Retourne dans le restaurant c’est ta dernière chance !!
- Mais de quoi parles-tu à la fin !?
- C’est maintenant ou jamais... si tu restes je ne donne pas cher de ta peau... ils ont horreur des têtus comme toi...
Un bruit de chevaux se faisait entraîner partout dans chaque recoin de la ville comme si le vent le conduisait. Ils se faisaient de plus en plus fort... ça venait dans notre direction...
- Tu as donc décidé de rester à ce que je vois... du courage ou de la folie ? En tout cas je te conseil de ne pas les interpeller...
Deux formes indistinctes sur des chevaux noirs venaient de se montrer devant nous. Les bruits des sabots s’arrêtèrent au moment où « ils » s’arrêtèrent à côté de nous...



- Ils ont un air de famille... – répondis-je ironiquement.
Les deux hommes s’assimilaient parfaitement avec Todd... la seule différence c’est qu’eux ils étaient couvert par un tissu noir et non rouge. Et tout comme Todd ont ne pouvaient apercevoir qui se trouvait dessous... sauf que cette fois-ci on avait vraiment l’impression qu’il n’y avait personne, leurs habits semblaient flotter dans le vide.
- Heureux de vous rencontrer – fit Todd – alors, votre maître vous a envoyé pour me capturer ? Vous auriez du venir tout les neufs, car je ne pense pas qu’à deux vous arriverez à me battre.
Un des deux hommes sortit sa main habillé d’un espèce de gant en métal de sous la cape. Il dégaina une épée la pointant en direction leur auditeur habillé de rouge et parla.
« Arksshh... Chiii »
Lorsqu’il parlait, les présents n’entendaient pas de bruit parfaitement audible ou compréhensible, mais comprenait tout de suite de quoi ils voulaient parler... une sensation étrange. D’un simple grognement on pouvait comprendre bien des choses...
- Serait-ce un défi ? – fut ce que je compris.
- Je ne suis pas d’humeur aujourd’hui. – répondit tranquillement le rouge – que faites vous donc ici ? Votre maître ne serait-il donc pas au courant que Soul Edge se trouve à Sirol ?
« Kruashi... Ssasami » - nous somme ici car nous cherchons quelqu’un.
- Ah donc, vous êtes vraiment venu pour moi ? - l’idée de se confronter contre les deux autres avait l’air de le réjouir... – et vous pensez qu’à vous deux vous réussirez à m’emmener ?
« Gloglo shii... asshura tenediarrrr zurr ichir» - Tu es bien naïf... Nous ne sommes pas venu pour toi mais pour lui.
- Pour lui ? – s’interrogea Todd.
Le cheval de l’homme fit quelques pas vers moi, le vide à l’intérieur de sa capuche était à présent tourné vers moi... il m’observait...
C’est alors qu’après m’avoir dévisagé un moment, il me tendit la main et parla.
« Ahrrr Sooo... dur ssindessst Link !! (Ah... c’est donc toi Link !!) » - je ne savais pas pourquoi mais maintenant que ses paroles se dirigeaient à moi, je me sentais envoûté... j’étais complètement paralysé, impossible de bouger... normalement j’aurais balancé un « et qui me demande ? » mais je n’arrivais pas à parler... je ne faisait que trembler... m’avait-il jeté un sort ?
J’essayais de tourner ma tête vers celle de Todd comme pour lui appeler à l’aide... mais celui-ci ne nous regardait même pas, il avait l’air de se poser un tas de question à lui-même.
Mon interlocuteur approcha alors sa capuche encore plus prés de mon visage comme pour me fixer encore mieux et ainsi me dominer complètement. J’essayais de dévier son regard mais je n’y arrivais pas...
Au lieu de l’éviter ma tête se mit à hocher de haut en bas pour dire oui. Je n’arrivais même pas à mentir... j’avais l’impression de ne plus pouvoir contrôler mon corps...
« Aaarchh... sourrr missshh Link » - Tiens donc... aurais tu peur de moi Link ? – un espèce de rire sortit à la fin de ses paroles.
C’est alors qu’il me fit poser tout un tas de question à moi-même... serait-ce la peur et non une sorcellerie quelconque qui m’empêchait de bouger ? C’était certainement la première fois que je ressentais ça... je paraissais impuissant. J’étais une simple souris de laboratoire qui réjouissait son observateur car elle agissait selon ses espérances...
« Link durch ourch… nort saarkass gloug dorch » - Link maintenant tu vas nous accompagner… le maître va être heureux de te voir...
Et comme un pantin dirigé par des ficelles, j’acquiesça.
Mon opposant claqua des doigts. Et sans le vouloir je me mis à marcher vers lui. Je m’apprêta à monter sur son cheval...
- Et vous ne pensez pas que j’ai mon mot à dire dans cette histoire ?
SLASH
Le cheval se reçut une énorme coupure près de l’endroit où j’allais m’asseoir. Celui-ci leva les pattes avant tout en hennissant de douleur et tomba sur le côté avec son maître. Moi je tomba sur mon dos.
Quand j’ouvris les yeux je pu voir Todd portant une grosse ache à double tranchant dégoulinante du sang du cheval sur un des côtés. Sur celle-ci on pouvait voir comme des yeux verts sur un fond noir. Je me rendis alors compte que la capuche cachant le visage de mon sauveur était tombée. Son visage était noir avec des formes blanches entourant ses yeux et il n’avait pas de bouche. Mais ce qui m’étonna le plus se furent ses yeux, ils étaient verts et semblaient briller, je me rendis compte que sa ache représentait son visage...
- Qu’attends tu pour te mettre à l’abris !? – comme il n’avait pas de bouche on avait l’impression que les mots venaient de nulle part – ALORS !?
Plus que surpris je me rendis compte que j’avais à nouveau le contrôle de mon corps. D’un bond je me remis debout.
- Me mettre à l’abri tu rigoles ? Je vais me battre !!
- Te battre contre eux serait de la pure folie. N’as-tu donc pas vus que tu n’arrivais même pas à bouger quand ils ne faisaient que te parler ?
J’allais lui répondre de nouveau mais je me rendis compte que je ne pouvais me battre... J’avais laissé mes armes au restaurant !! J’y courus.
L’ennemi à terre se releva avec un cri inhumain.
« GOURSK NANORK » - tu vas le regretter !!
- Ça va être vite réglé... – lança Todd.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 3 Fév 2006 12:01 
450 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2004
Messages: 2227
Localisation: On my lawn
Et hop la fin du chapitre ^^
Désolé pour le retard mais j'ai tellement de topic à gérer que je ne sais même plus où donner de la tête... bon faut que j'écrive une nouvelle théorie... bonne lecture !!




Arrivant dans le restaurant je trouva quelqu’un agenouillé par terre avec ses mains abritant sa tête et tremblant de tous ses membres.
- LEVEZ-VOUS !! J’ai besoin de mon arme de suite !! – criais-je désespérément.
Mais l’homme ne répondit pas. Il ne faisait que pleurer tout en lâchant des gémissements. Comme je ne devais pas perdre plus de temps j’enfonça une porte qui se trouvait dans le hall d’entrée en espérant que mes affaires si trouvaient. Après quelques regards jetés à droite et à gauche j’exclama joyeusement :
- AH VOUS VOICI !!
Je ne me fis pas prier... en quelques secondes j’attacha le fourreau avec sa ceinture autour de moi la passant sur mon épaule gauche et en dessous de mon bras droit puis je sortis en courant tout en prenant mon bouclier et sortant mon épée de son fourreau.
Grand fut mon étonnement arrivé à l’extérieur. Un mur de flammes vertes se trouvait devant moi. Sans perdre trop de temps je me mis à courir pour essayer de le contourner. J’aperçus alors une entré, je m’y élançai. La vision m’impressionna, d’un côté se trouvait une des créatures qui émettait des bruits stridents courant dans tous les sens, les flammes vertes le brûlait... il s’effondrât toujours en train de brûler. Je remarqua un détail pour le moins étrange, les flammes ne semblaient pas consumer sa victime, apparemment elle ne faisait que transmettre une grande douleur...
De l’autre côté Todd observait l’autre créature ramper jusqu’à son cheval.
- La fuite est tout ce qu’il te reste !! Va rejoindre ton maître est dit lui que à partir de maintenant que s’il veut le gamin, il va devoir me passer sur le corps !!
- « GWISSSHR YORRK SPAWN » - tu cours à ta mort Spawn !!
Le cheval hennissant se mit en marche sautant par-dessus les flammes.
Spawn ce nom me disais quelque chose... je fut interrompu dans me réflexions.
- LINK !! Il faut déguerpir au plus vite !!
- Mais...
- Tu veux partir à la recherche de Soul Edge c’est ça ? Partons à Sirol tous les deux alors !! Suis moi !!
Sans hésiter plus longtemps je le suivis. Ce ne fût qu’après avoir couru une bonne dizaine de minutes qu’il s’arrêta. Il jeta un regard à la ville qui se trouvait déjà à plusieurs kilomètres. Les nuages noirs la recouvrant s’agitaient et lançaient des éclairs blancs qui ne semblaient produire le moindre son...
- Bon, on va faire une petite pause de cinq minutes, – il poussa un soupir et s’assis sur une pierre - puis on reprendra la marche, on n’arrivera à destination que demain si on garde un bon rythme...
- Spawn – balbutiai-je...
- Mh ? Qu’est-ce qu’il y a ?
De nombreuses pensées s’entrechoquaient dans ma tête. Soudain un souvenir me revint...

...il y a longtemps moi et mon père on était les gardiens de cette forêt, notre tache était de débarrasser tout les intrus qui pourrait vouloir du mal au arbre sacré de cette forêt pour les vendre à un prix faramineux... Durant plusieurs années nous sortîmes toujours vainqueurs contre les nombreux barbares !! Mais, un jour un terrible guerrier nommé « Spawn » est arrivé ici et a tuer mon père sans aucune raison, alors qu’on l’avais offert un logement et on l’avait soigné des nombreuses blessures qu’il avait... il me laissa en vie sois disant parce que je n’étais pas une menace... depuis ce jour je me suis entraîné et entraîné jour et nuit contre les attaques de brigands qui avaient doublées d’intensité !! Durant un an environ je ne perdis plus jamais de combat !! Je me dis alors que dans peu de temps je serais enfin prêt pour partir à la recherche de Soul Edge pour venger mon père en tuant « Spawn » !!

Aussi vite qu’un éclair je dégaina mon épée et je la pointa sur lui.
- Maintenant je m’en rappelle !! TU ES CELUI QUI A TUE LE PERE DE GORN !!
- Hein quoi ?
- Fais pas l’ignorant !! Tu es un assassin !!
- Garde ton calme Link... il y a certainement malentend...
- LA FERME !!
La pointe de mon Excalibur tremblait... je ne savais plus quoi penser. Spawn lui semblait réfléchir à toutes vitesse...
- Link surtout garde ton calme !! Baisse ta lame... je ne sais pas de qui ou de quoi tu veux parler mais sache une chose...
Spawn fit une pause dans sa phrase, puis d’un coup il me fit un croche-pied et agrippant sa hache il frappa sur un Link à terre trop surpris pour réagir...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 3 Fév 2006 15:57 
Cryptkeeper
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Oct 2004
Messages: 1145
Localisation: En train de se balader à poil dans la morgue
RAAAAAH !!!! :Ussop big gloup: :Ussop big gloup: :Ussop big gloup:

Spawn ! Enfin il a été retrouvé celui-là ! Mais est-ce le bon? (si je me souviens du Comic, il y en a eu plusieurs de ces guerriers démoniaques...)

Arf ! Un chap qui file à toute vitesse avec un bon rythme, mais la quête de Soul Edge n'est pas finie, comment Link va s'en sortir.

La suite au prochain numéro ! (M'enfin, si il pouvait être rapide, ce serait formidable...)

Luigi ! Luigi ! J'en suis Guigui !! ... Heu... GAGA !!!!

_________________
C’est en creusant sa tombe que KDZ est tombé sur les règles du forum et une horde de zombies assoiffés de cervelles .


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 6 Fév 2006 10:56 
450 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Fév 2004
Messages: 2227
Localisation: On my lawn
Suffisament rapide à ton goût ?
Le samedi dernier je me suis refait du Soul Calibur II entre pote, ça m'a tellement donné la pêche que j'ai rapdement écris un nouveau chap...
Allez je remercie de nouveau les lecteurs sans qui je ne ferais pas grand chose dans la vie ^^
Sur ce bonne lecture !!


Chapitre VI : Questions et réponses.
Roh mais j’y comprends plus rien !! Un instant le héros est chez lui, d’un coup il est dans le lieu où son père est mort !!
Bruno 19 ans face à son premier flash-back
(désolé mon pote mais je me suis tellement marré que j’ai du la foutre ici XD)



Une grosse goutte de sueur coulait sur le visage de Link, la hache de Spawn s’était arrêté à quelques centimètres de ma tête. Il l’observait un moment avec ses yeux qui semblaient brûler dans des flammes vertes, ce qui était assez dérangeant... soudain, il détendit l’ambiance en lança sa hache en l’air, celle-ci fit plusieurs tours et atterrit dans son autre main. Il tendit alors la main pour m’aider à me relever.
- Si je le voulais je t’aurais tué il y a longtemps... ça serait bête de gâcher notre amitié si stupidement...
Méfiant il ne prit pas sa main et je me remis sur pieds tout seul.
- Je veux une explication !! – exclamai-je.
Spawn jeta un regard sur Every, la ville qu’ils avaient quitté il y quelques instants, les nuages noirs semblaient disparaître peu à peu dans un tourbillon. Un regard mécontent s’afficha dans ses yeux qui étaient la seule chose qui permettait de deviner son humeur...
- Il va bientôt être au courant... il va en envoyer d’autres...
- Des autres ?
- D’autres créatures comme celles qu’on a rencontré dans la ville. Il va bientôt apprendre qu’elles se sont fait massacrer...
- Il qui ?
- On discutera de ça sur le chemin... et merde !! Ça fait déjà deux forces qui te pourchassent...
- QUOI !?
- Il vaudrait mieux ne pas tarder plus longtemps dans le coin. On devrait arriver à Alvein ce soir.
- Alvein ? – répéta Link qui ne semblait plus savoir où donner de la tête avec toutes les questions qui le survenait...
- Un village qui est sur notre chemin. Si bien sûr, tu comptes toujours aller à Sirol ?
- Bien sûr !!
- Parfait en route – finit-il dans ce qui semblait un regard de satisfaction...
Link hésita, mais décida de donner la chance de se justifier à Spawn.




On marchait rapidement par une route étroite qui montait légèrement. Après un bon kilomètre ma compagnie pris la enfin la parole...
- Bon par où commencer ? Tu dois avoir pas mal de questions à me poser. J’en ai aussi quelques une à te poser...
- Tu as parlé de deux forces qui me poursuivaient. Qui donc ?
- On va dire que tu as choppé du gros bétail...

***Hier soir***
Spawn était assis dans un coin sombre d’une taverne. Celle-ci était presque vide exception à un gars avec un œil en moins, à un homme dans kimono blanc et le barman...
Exaspéré il jeta un regard à une horloge cloué contre un mur.
- Il est en retard... il a encore dû rencontrer des ennuis...
Et soudain à ce moment là, celui qu’il attendait arriva en poussant la porte. Il repéra rapidement Spawn dans le coin de la taverne.
Les deux autres hommes furent impressionnés par sa présence :
- Qu’est-ce qu’il fout ici lui ? – s’étonna le borgne.
- Cette taverne est un endroit habituel pour les plus grands chasseurs de primes tel que lui...
Le sujet de discussion passa sa commande au barman et rejoignit celui qui l’attendait.
- T’es en retard... de nouveau...
- J’ai eu une rencontre intéressante sur le chemin.
- Qui donc ?
- Un simple gamin qui a voulu me défier... mais il faut avouer qu’il était assez doué, avec de l’entraînement il ira loin...
- Tu ne l’as pas tué ?
- Non. J’espère le rencontrer de nouveau un jour...
- Par contre s’il y avait une prime sur sa tête tu l’aurais certainement achevé...
- Tss !! Je ne tue pas n’importe qui juste parce qu’il possède une somme sur sa tête... sinon je t’aurai tué il y longtemps mon cher Spawn.
Le barman arriva à leur table avec deux choppes de bières. Il les posa et reprit sa place derrière le comptoir.
- Tu sais très bien que je n’aime pas la bière Mitsurugi.
- Tu te méprends, les deux sont pour moi !!
- J’aurai du le deviner...
- Il paraît que Nightmare se trouve toujours à Sirol ? – questionna Mitsurugi avant d’agripper la choppe.
- Oui. Tu comptes y aller ?
- Ouais cette fois-ci je suis prêt à lui refaire face !!
- Ah j’avais presque oublié que tu l’avais déjà affronté une fois...
- Ah s’il n’avait pas fuit la dernière fois... aujourd’hui j’aurais déjà Soul Edge entre mes mains. – il replongea dans la boisson.
- Le chevalier azur en train de fuir d’un simple mercenaire... tu pourrais pas me dire la vérité une bonne fois pour toutes sur ta fameuse rencontre avec le possesseur de Soul Edge...
- Je te l’ai déjà dit. Il a fuit.
- Tu ne changeras jamais...
La discussion se prolongea un long moment tandis que Mitsurugi finissait sa dixième choppe de bière. C’est dans la bonne humeur qu’ils quittèrent la taverne pour se coucher dans deux lits bien douillets dans une auberge, demain ils allaient devoir prendre une décision...




Mitsurugi se réveilla. Il avait un léger mal de tête à cause de la boisson d’hier. Il fit craquer sa nuque quand soudain il sentit une présence dans la pièce. Aussi vif qu’une vipère il roula hors de son lit tombant les genoux sur le plancher froid. Il agrippa aussitôt son katana posé contre une chaise avec son armure. Il prit fermement le fourreau de Shishi-oh avec la main gauche et avec la main droite, le manche qu’il retira d’un iota rendant visible d’à peine quelques centimètres la belle et froide lame. Il lança un regard aussi froid que Shishi-oh vers la personne qui se trouvait dans le coin de la chambre tout en lançant un cri d’avertissement.
- Bonjour. Tu es toujours d’aussi mauvaise humeur le matin ?
- SPAWN !? Mais ça va pas de me faire flipper comme ça !?
- Allez il est l’heure d’aller prendre le petit-déjeuner.
- Ah ça je ne dit pas non. Mais à condition que ça soit toi qui payes !!
- Je ne vais pas manger moi.
- Tant pis pour toi... tu payes quand même !!
- ...
Peu de temps après ils étaient présent dans la même taverne qu’hier soir.
- De la bière pour le petit-déjeuner ?
- Pourquoi t’en veux ? – questionna Mitsurugi.
- Euh non, sans façon...
Après s’être rassasié le mercenaire lâcha un grand A. Spawn profita de cet instant pour entreprendre une conversation plus sérieuse. Il savait qu’il valait mieux le faire après que son auditeur aie finit de manger pour recevoir toute son attention...
- Alors, tu comptes toujours te rendre à Sirol ?
- Ouais !! – répondit-il dans un sourire – pourquoi ne viendrait tu pas avec moi ?
- J’ai d’autre occupation...
- Ah... – le visage de Mitsurugi se fait beaucoup plus sérieux – tu comptes toujours le trouver ?
Spawn resta silencieux. Devant la faute de paroles le mercenaire reprit.
- Il paraît que dernièrement ses neufs créatures se sont pas mal agités... Mais le plus étrange est le fait qu’elles ne semblent pas chercher Soul Edge. C’est ça qui t’inquiète ?
- Non, j’ai laissé tombé il y pas mal de temps sa recherche... après tout si je n’arrive pas à le trouver c’est lui qui me trouvera un jour...
- Alors qu’est-ce qui te retient ici ?
- Je ne sais pas... hier soir j’ai consulté les astres. Et quelque chose me dit que j’ai encore un rôle à jouer ici.
Mitsurugi s’étonna puis poussa un soupir.
- Je sais que tu n’as jamais beaucoup cru dans ces histoires... mais...
- Ne t’inquiète pas – coupa Mitsurugi – j’avoue que ces trucs de lire dans l’avenir ou le destin j’y crois pas trop. Voir pas du tout... selon moi chacun contrôle sa vie et crée lui même son propre futur selon ses actions. Si le destin existe je m’en contrebas !! On verra bien ce qui m’attend en continuant à suivre la voie qui me plaît le plus.
Spawn ne pus s’empêcher de sourie intérieurement. Il adorait la personnalité du mercenaire... il était bien curieux de connaître quel futur attendait son ami.
- Maintenant je sais que tu possèdes de nombreux pouvoirs et magies. Et tu es certainement plus calé sur le sujet que moi. Donc si tu trouves nécessaire rester plus longtemps ici à Every, je respecte ta décision, et je ne te forcerai pas à venir avec moi...
- Je t’accompagnerai avec plaisir, mais j’ai l’impression que j’ai un rôle important à jouer ici.
- Comme tu le veux... combien de temps penses-tu rester bloqué ici ?
- Je ne sais pas... ça peut-être un simple matin comme un mois entier.
- Je vois. Malheureusement quoi qu’il arrive je partirais d’en moins d’une heure...
- Donc, nos chemins vont se séparer de nouveau.
- Peut-être pas...
- Ah non !! Comme tu ne m’obliges pas à t’accompagner, il serait indigne de ma part de te demander de m’attendre.
- Non je ne vais pas rester à Every... je vais me mettre en route. Mais je t’attendrais à Alvein jusqu’à demain matin. On verra bien si le destin te retiendra plus longtemps. – sur ces mots il se balança sur sa chaise.
- Cela me convient.
- Parfait.
A ce moment la porte de la taverne s’ouvrit pour laisser place à un homme inconnu des deux chasseurs de primes. Mais son équipement leurs était bien familier. Sur sa cape rouge un lion rugissant...




- Un homme de Gado. – chuchota Mitsurugi.
- Un général d’après son armure.
Celui-ci jeta un regard parmi tous les hommes présents dans la salle et se dirigea vers le barman. Il lui posa une question et sans réfléchir celui-ci lui indiqua sans la moindre hésitation du doigt les deux hommes au coin de la salle. Sans plus tarder l’homme du lion fonça à grand pas vers eux. Sans demander quelconque permission il s’assied à leur côté et parla.
- J’ai entendu dire que vous êtes les meilleures mercenaires du coin...
- C’est fort probable – répondit Mitsurugi d’un air amusé, tandis que Spawn paraissait incrédule sous sa cape rouge vif – qui nous demande ?
- Tazuna général du grand Gado. Puis-je connaître vos noms ?
- Heishiro Mitsurugi.
- Todd.
- J’ai un travail intéressant pour vous. Une cible facile, qui vous rapportera gros et vous conférera l’amitié du grand Gado – la récompense promise ne toucha pas comme il espérait les mercenaires. Tendit qu’Heishiro semblait se marrer tout en buvant une grosse gorgée de bière, Spawn lui resta indifférent.
- Et qui est donc la cible – demanda le buveur d’un air amusé.
- Un certain Link...
Sous la surprise Mitsurugi s’étouffa dans la boisson. Il tapa dans sa poitrine pour dégager le tout et reprit.
- Gado le veut mort !?
- Pour avoir manquer de respect à ses hommes et au lion lui-même. Le connaîtriez-vous ?
- Ça dépend.
- Un gamin aux oreilles pointu rappelant un elfe habillé tout de vert. Portant un bouclier et une épée.
- Oui je l’ai connu hier soir.
Todd s’approcha de l’oreille de son collègue.
- C’est le gamin dont tu m’as parlé ?
Il acquiescia hochant la tête. Spawn resta pensif.
- Combien ?
- Milles pièces d’ors – s’en suivit un sifflement du possesseur de Shishi-oh – vous trouverez le prix bien intéressant, si en plus vous le connaissez ça vous facilitera grandement la tâche. Et en plus il se dirige vers Every. Tous ce qu’il vous faudra c’est emmener une preuve une fois votre mission accomplie, à Gado.
- Vous pouvez compter sur moi. C’est avec plaisir que j’accomplirai cette tâche pour le grand Gado.
- Voila qui est fort plaisant à entendre. En espérant vous revoir bientôt messieurs.
Il se leva et sans plus attendre quitta la taverne à grande enjambée.
- Apparemment ton ami va avoir de sérieux ennuis.
- Effectivement. Ce... Tazuna semble avoir un cas à régler avec Link.
- Ce n’est pas étonnant de la part d’un homme de Gado. Ils sont quasiment tous des pourritures qui abusent de la peur et autorités que leur confère le lion.
- Bien dit. Alors, il se dirige donc vers Every...
- Il est fort probable que je le rencontre donc... hum milles pièces d’ors...
- Je t’interdis de lui faire du mal !!
- Calme, je blaguais... tu as l’air de beaucoup apprécier ce gamin.
- Je suis impatient de me rebattre contre lui. Pour quelqu’un qui n’a jamais passé d’année à s’entraîner, il possède un sens d’improvisation bien impressionnant... il me rappelle moi quand j’étais plus jeune, un jour il sera un grand guerrier...




- D’après toi que vient-il faire à Every ?
- Mh ? – le visage du japonais prit un regard plus sombre – je me demande si...
- Si quoi ?
- Il est jeune, il n’a pas conscience du danger. Il veut certainement trouver Soul Edge !!
- Voila qui réduit drastiquement tes chances de le revoir.
- Spawn. J’ai une faveur à te demander.
- ?
- Si tu rencontres ce gamin. Empêche-le d’aller à poursuite de Soul Edge. Il est loin d’être prêt pour affronter tous les dangers qui l’attendent.
- Tu crois vraiment que je vais faire de baby-sitter maintenant !?
Heishiro lâcha un énorme sourire. Il se mit debout prit Shishi-oh qu’il rangea le faisant passer par sa ceinture. Il posa alors sa main sur l’épaule de Spawn.
- Merci mon ami... je t’attendrais à Alvein.
- Je ferai mon possible pour arriver avant demain matin.
Mitsurugi quitta alors la taverne. Il savait qu’il pouvait faire confiance à son ami. Même s’il ressemblait à un démon, celui-ci possédait un très grand cœur qu’il gardait disponible pour ses amis.
***Fin du flash-back***


- Tu connais Mitsurugi !?
- Oui. On s’est connu il y a déjà plusieurs années...
- Y a un truc que j’ai pas capté... toi et Mitsu vous êtes mercenaires ou chasseurs de primes ?
- Un peu des deux. Ces deux boulots sont ce qu’il y de mieux pour améliorer grandement sa technique de combat, et en passant on se fait de la renommé et de l’argent.
- Es tu plus fort que lui ?
- Difficile à dire, on peut dire qu’on est ex æquo. Il est meilleur que moi en combat à armes blanches, ça je dois l’avouer. Mais moi je possède de nombreux sorts forts utiles en combat...
Durant un instant Link se mit à rêver qu’est-ce qu’il ne donnerai pas pour pouvoir être aussi doué que Mitsurugi ou pouvoir faire de la magie. Il revint dans le monde réel et poursuivi les questions.
- Donc, je suis poursuivi par Gado... mais qui est l’autre force d’on tu m’as parlé ?
- Ah... pour faire simple on va dire qu’il est certainement le plus grand sorcier connu... je ne prononcerai pas son nom, car il attire le malheur. Moi ce que j’aimerai savoir c’est pourquoi te chercherai-t-il ?
- J’en ai pas la moindre idée...
- C’est bien ce que je craignais... ça ne nous avance pas beaucoup.
S’en suivit un silence, de nouveau Link le stoppa pour entreprendre le sujet qui le faisait douter de Spawn.
- Pourquoi as-tu tué le père de Gorn ?
- Pour être sincère je ne me rappelle pas d’un quelconque Gorn. Mais, peut-être que je suis bel est bien coupable. Dans le passé j’étais une personne qui tuait qui que soit juste pour accomplir sa mission. Ce n’est que depuis que j’ai connu Mitsurugi que j’ai appris à ne pas être un simple mercenaire qui tue tout le monde à tout va... il m’a montré que la justice de ce monde est entre nos mains et qu’il faut toujours opérer dans ce qui nous semble la voie la plus juste - les mots arrivèrent aux oreilles de Link. Ils semblaient pleins de sincérité et de regret – Link si tu me le permets, je te demanderais de me donner une chance pour te montrer que j’ai bel et bien laissé il y longtemps tomber cette vie de démon qui est loin derrière moi.
Link accepta intérieurement, après tout Spawn lui avait certainement sauvé la vie à Every. Il lui devait bien ça...
- Donc si j’ai bien compris, tu penses que je suis la raison pour laquelle les astres ton demandé d’attendre à Every.
- Je n’en ai plus aucun doute. Tous ce qui est arrivé en ville en est la preuve même. Apparemment tu as un rôle important à jouer...
Malgré les aventures surmontées jusque ici, Link avait du mal à croire qu’il puisse être aussi important. Mais comme l’avait dit Mitsurugi même si le destin existe la meilleure chose à faire était l’ignorer, pour pouvoir profiter de sa vie et pour rire devant le futur.
- Mitsu, nous attends donc à Alvein ?
- Oui ou plutôt il m’attend moi. Il risque de gueuler en constatant que j’ai décidé de t’emmener. D’autre question ?
- Euh non...
- Dans ce cas-la je te demanderai de me raconter d’où tu viens et tout ce que tu as fait pour arriver jusqu’ici.
Link initia le long récit. Spawn s’intéressa particulièrement sur l’identité mystérieuse des parents de Link et s’étonna en découvrant que Gary l’intouchable était vivant...
A la fin Spawn voulu voir le bouclier et l’épée de Link.
Le signe de la triforce l’étonna particulièrement et le bouclier hylien confirma la théorie qu’il se faisait, mais il ne dit rien et garda ses réflexions pour lui. Il se contenta de les lui rendre sur un :
- Une belle arme, et un bouclier de bonne qualité.
- Merci...
Après un bon moment où seul les bruits de pas se faisaient entendre, la lune prit la place du soleil. Link qui s’ennuyait décida de poser une question qu’il hésitait à poser depuis un long moment.
- Dit Spawn...
- ?
- Tu pourrais m’apprendre à faire de la magie ?
- Ah... ne soit pas si pressé. Sache d’abord que très peu sont ceux qui possèdent le don de pouvoir utiliser la magie... moins d’une personne sur mille le possède.
- Donc tu ne vas pas...
- T’inquiète, moi et Mitsurugi et moi on se fera un plaisir de t’entraîner. Je t’initierai à la magie tandis que lui se chargera d’améliorer tes aptitudes au combat.
- Génial !! – exclama Link qui avait déjà du mal à attendre jusqu’à demain.
Sa patience fut récompensée quand finalement Alvein apparut enfin devant eux.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 28 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2]

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com