Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1361 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2], 3, 4, 5 ... 91  Suivante

Vous avez rattrapé l'aventure à ce moment-là :
1e année : Meliodas, Diane, Ban, King, Tournoi de Vaizel 19%  19%  [ 5 ]
2e année : Gowther, Bataille de la Capitale 41%  41%  [ 11 ]
3e année : Libération des TC, Retour à la forêt du Roi des Fées, Camelot, Druides, Arc Ban (1/2) 22%  22%  [ 6 ]
4e année : Arc Ban (2/2), second tournoi de Vaizel, Bataille de défense de Liones 0%  0%  [ 0 ]
5e année : Voyage dans le Passé, Réunion des Sins, éveil Elie, Attaque Merascylla, Attaque Chandler (1/2) 19%  19%  [ 5 ]
6e année : c'est maintenant ! 0%  0%  [ 0 ]
Nombre total de votes : 27
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Magazine *-The Seven Deadly Sins-*
MessagePosté: Lun 9 Juin 2014 11:23 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6492
Localisation: dans la lune
Quelques commentaires sur ta lecture du coup!

Citation:
Le Tournoi se poursuit plus longtemps que je ne l'imaginais : je ne pensais pas que le Diane Vs Hauser irait au bout. En tout cas notre géante a gagné un fan/admirateur, Chevalier Sacré de son état, mais de l'Ancienne Génération.
Les jeux amoureux dans Seven Deadly Sins sont jolis et mignons je trouve, et souvent improbables. Mais ça marche bien. Et surtout s'inscrit bien dans les combats aussi. C'est assez chouette.
Citation:
Le vieil homme était bien important mais c'est toujours le cas des vieux dans les Tournois^^
N'est-ce pas!
Citation:
je pensais que le présentateur allait introduire une nouvelle race mais c'était le "Dark" maître de Guila... Ce Chevalier est sans doute du peuple des fées (lévitation, métamorphose et ton respectueux/ironique avec lequel il s'adresse à King).
hmmm... J'étais passé à côté de sa nature lors de ma lecture... Alors même qu'en effet tout ce qui touche aux races est important dans Seven Deadly Sins. Il me semble qu'il est même suggéré à un moment donné que les 7 sont issus de 7 races différentes.
Citation:
j'ai du mal à voir Guila comme un personnage totalement négatif.
Son introduction à la Capitale des Morts est quand même sacrément négative. Après, le personnage est vraiment de plus en plus et de mieux en mieux creusé. Certains personnages féminins ont une vraie place dans ce manga et c'est bien.
Citation:
Quant au sacrifice de Véronica, il marque un nouveau seuil dans la quête d'Ellie...
Je ne l'avais pas vu venir et j'ai trouvé ça très rude. Reste des éléments bizarres autour de tout cela: les personnages sont souvent montrés comme très noirs de prime abord avant de s'amender un peu facilement dans la série. Veronica et Griamor au début sont vraiment peu sympathiques. Il faut que le personnage perde son casque pour qu'on puisse l'apprécier j'ai l'impression parfois!
Citation:
Dans tous les cas cet arc du Tournoi était une véritable pochette surprise, partant d'une ambiance de farce/comédie jusqu'à une intense dramatisation, vraiment réussie.
Après le Gaiden de King, c'est un moment vraiment très fort de la série je trouve. On pense partir sur une intrigue annexe et on se retrouve en plein cœur des enjeux en cours. Du coup, la suite avec Gowther m'a semblé un ton en dessous globalement. Malgré les Dawn Roar et leur chef Threader, effectivement impressionants.

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Magazine *-The Seven Deadly Sins-*
MessagePosté: Lun 9 Juin 2014 20:12 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19344
Localisation: Joker
Pour Helbram il n'y a pas encore eu de confirmation sur sa nature, donc tu me spoiles mais ce n'est pas grave ^_^ Ce qui m'a fait tilte c'est le fait qu'il vole : c'est un pouvoir classique mais dans la série, actuellement cela reste une capacité spécifique au peuple des fées.
Sur Guila, c'est son histoire bonus avec son frère qui me l'a fait relativiser - et avec les derniers développements c'est encore plus net^^ Disons que je la considère plutôt comme ayant été séduit par le côté obscur^^

Image
The Seven Deadly Sins - tome 8

Donc l'arc des retrouvailles avec Gowther sert surtout à raccrocher nos héros à l'intrigue des expériences de Hendriksen - pour donner naissance à une nouvelle catégorie de Chevaliers Sacrés. De plus cela sert également à poursuivre le développement et à placer les éléments du passé de Meliodas. L'histoire de Liz est troublante et le coup de l'épée un peu facile mais ça fonctionne bien comme souvent. Reste à voir quelle est la véritable identité d'Elizabeth (j'avoue que son oeil caché me titille depuis un certain temps^^).
Concernant Gowther, peu de chose à part son incompréhension des sentiments et des émotions - déployée pour le moment surtout dans un cadre comique. On sait qu'il n'est pas humain mais pour le reste, à voir dans la suite.
Sinon après cet entracte, on enchaîne tout de même de façon inattendue et ultra rapide sur du lourd. Elizabeth est enlevée par une femme mystère qui a toutes les chances d'être Merlin (même silhouette) et la machination Hendriksen / Dreyfus se dévoile un peu rapidement - assez nettement on devine que cette intrigue ne peut être qu'un point de départ, une bataille parmi d'autres, de la Grande Guerre Sainte annoncée.
Donc nos héros sont séparés et Arthur vient frapper à la porte - je suppose que Merlin est avec lui et que le tout va servir de levier à la suite. Reste à voir si Arthur et Cie vont vraiment attaquer Lyonesse. Sérieusement ?_? Mais surtout en quoi sont-ils intéressés par Elizabeth et la scellée du clan des Démons ?
J'ai quand même l'impression que ni les Seven Deadly Sins (évident) mais également ni le clan des Démons ne sont les adversaires de la grande Guerre Sainte. Je suis curieux de voir comment le tout peut se raccrocher à la légende Arthurienne (avec le Saint Graal, Avalon, Mordred et Cie.)

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Magazine *-The Seven Deadly Sins-*
MessagePosté: Mar 10 Juin 2014 23:33 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19344
Localisation: Joker
Le tome 9 ne sort que la semaine prochaine, mais nous allons dire qu'il va jusqu'au chapitre 70 (c'est un bon cliff!)

Image
The Seven Deadly Sins - tome 9

Bon Arthur m'a mystifié comme tout le monde avec son armée magique :Luffy hilare:
Dans tous les cas dans cette série de chapitres nous avons juste l'amorce de son introduction. Et finalement Merlin ne travaille pas a priori pour lui - reste à voir si son casque sert juste à cacher son identité (c'est une criminelle) ou s'il a d'autres fonctions. En tout cas la mention de son laboratoire est forcément un relais important pour la suite. De même commence à se dessiner de plus en plus le charisme et l'importance du Roi "Disparu". Quel est son lien avec Arthur ? Etant donné sa jeunesse, il faut donc positionner le récit en cours en amont de sa légende ?
Pas beaucoup de choses non plus autour de Meliodas et de Ban qui se dirigent vers le donjon. Quant à Elizabeth, une rencontre prochaine avec sa soeur Margaret ?
Ce début de bataille est dédié à Diane et Gowther, qui nous offrent des moments vraiment intenses, la première dans le pur combat, violent, et le second dans des stratégies mentales/psychologiques assez déstabilisantes (la façon dont il se "débarrasse" de Threader en lui insufflant des doutes !).
Avec cette bataille de la Capitale, le retournement de Guila et Hauser, les doutes de Threader, et la présence d'Arthur, j'ai clairement l'impression qu'on se dirige vers la fin du cycle 1 du manga.
Et comme toujours les pleines pages et les doubles pages sont absolument magnifiques !

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Magazine *-The Seven Deadly Sins-*
MessagePosté: Jeu 12 Juin 2014 21:48 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19344
Localisation: Joker
Voilà je suis à jour sur la parution en scantrad !

Donc sur ce que j’ai lu : le combat et le passé de King ont été des passages très très bons. King est également le premier à avoir « résolu » la quête liée à son passé, ce qui est à mettre en analogie avec le fait qu’il reste pour le moment le plus puissant du groupe – hormis sans doute Meliodas (avec son mode Démon).
En ce sens le personnage est presque « achevé », ce qui me fait un peu peur pour la suite – même si je ne vois pas une mort, mais peut être écarté ?

Sur le fait que Diane, malgré une prestation largement honorable (ils se sont mis à plusieurs aussi), ait finalement joué le rôle de la personne à protéger, il y a l’aspect « protecteur » qui est essentiel chez King (c’est son/sa rôle/nature initial et plusieurs il est rappelé qu’il n’est jamais plus fort que lorsqu’il protège autrui). Donc cela devait être mis en scène ainsi avec Diane dans tous les cas – même si c’est toujours les dames qui s’y collent malheureusement.

Concernant Dreyfus, certains éléments me laissent à passer qu’il y a une autre personne/personnalité en lui. Outre le fait que Gowther ait été surpris par une autre présence, lorsque Dreyfus accepte de s’allier avec eux, il y a cette réflexion de Gowther :
http://www.batoto.net/read/_/244625/nan ... awk-neo/10

D'ailleurs concernant Gil : soit c'est une tête de mule/crétin, soit il y a un autre enjeu derrière (ce qui semble se dessiner tout de même), soit il y a un "truc" de personnalité/influence plus général qui a frappé (lui ou d'autres).

Concernant la femme masquée : ma première impression fut qu’il s’agissait de Merlin et même si l’allié d’Arthur crée un doute, je reste sur cette première impression : Merlin est présentée comme le traitre et il y a le fait que la femme masquée ait indiqué qu’elle déteste par-dessus tous les porcs (et le Totem de Merlin est le sanglier). Evidemment cette remarque pourrait être prise pour indiquer une rivale de Merlin.
Un moment j’ai pensais que la personne accompagnant Merlin puisse être l’Orgueil (il peut faire apparaître une armée digne d’un grand roi et n’aide pas Arthur, trouvant plus profitable pour lui de le laisser se débrouiller seul).
Cela ferait beaucoup que les deux derniers apparaissent ainsi en même temps, mais d’un autre côté s’il s’agit bien de la fin du cycle 1, cela aurait un sens que les 7 soient réunis pour le final, même si cela ne signifie pas qu’ils se remettent tous ensemble et rejoignent le « groupe ».

Sur le clan de la Déesse, je me demande s’il sera inspiré des Tuatha Dé Danann (signifiant « tribu de la déesse Dana ») ? De toute façon dans la mythologie Celtique, le principe divin le plus haut et important est celui de la « Grande Déesse » (Dana étant l’une de ses incarnations). Je dis ça car les Tuatha Dé Danann sont des « divinités » du même genre que les dieux d’Asgard – c’est-à-dire des divinités orientées en partie autour de la Guerre.

Concernant la proposition faîte à Ban : est-ce que cela va être traité dans l'arc actuel ou alors c'est quelque chose qui va traine sur la longueur ?
D'ailleurs sur la longueur avec 2 Gaidens sur 10 volumes, si on suit ce rythme, alors on va tourner autour de 25/40 volumes en tout ? En tout cas ce que je trouve amusant avec ces Gaidens et la règle qu'ils ne doivent pas connaître les péchés des autres, c'est que ça fait très One Piece => le récit est compté au lecteur mais pas nécessairement au(x) héros ^_^

Sur Elizabeth : il y a le point qu'ils aient besoin spécifiquement d'elle et non d'une autre de ses soeurs pour le rituel. Cela indique un lien avec Dafanor ? Il faut un "héritier" de ce royaume pour lever le sceau ?

Concernant la suite : ils sont trois contre un et la tournure classique c'est un repli pour chercher Elizabeth et tenter de faire le rituel (mais le Roi délivré) - là question que je me pose c'est si cette tentative va être déjouée ou si un "avant-goût/émissaire" va être lâché. Même s'il y a toujours la question de savoir d'où sort le Démon qui a attaque la forêt des fées ? C'est point important car j'imagine que des forces "maléfiques" sont déjà à l'oeuvre sur Britannia.
D'un autre côté il y a toujours la thématique des héros-bandits : si la vérité est levée à la fin de ce cycle, nos héros vont repasser officiellement dans le camp des gentils ? Un autre développement serait que le rituel réussisse en partie et que les Seven en prennent la responsabilité "officielle".

Edit :

Un autre point sur les noms de certains personnages et Arthur. Comme déjà évoqué, certains noms de couple font référence à des parents de Chevalier de la Table Ronde :
- Meliodas + Elizabeth = Tristan
- Ban + Elaine = Lancelot
Le reste des noms des héros ne suit pas cette logique mais il y a peut être une idée qui commence à prendre forme.
Dès le départ nous suivons les aventures d'un groupe de héros aguerris et très puissants, avec un certain passif - et depuis nous avons découvert que tous (même Gowther ?) sont dotés d'une très longue vie, dépassant celle des humains, l'effet est encore plus frappant. Bref ce sont des légendes et pas une nouvelle génération... au contraire d'Arthur, amené à créer une nouvelle troupe de héros - et son allié lui conseille même d'observer le combat de Meliodas, une légende, pour apprendre.
En termes de succession, ce serait donc :
Seven Deadly Sins => modèle et inspirateur des Chevaliers de la Table de Ronde ?
Ce qui m'intéresse c'est que nous sommes dans une sorte d'inverse de récit initiatique sur plusieurs générations. Au contraire par exemple de One Piece, ici c'est plutôt l'ultime aventure de l'ancienne génération que nous suivons, avec un passage de flambeau peut-être, qui constituerait la conclusion du récit et non son lancement.
D'où est-ce l'un des thèmes du récit, que d'imaginer les aventures d'un groupe de héros qui a servi de modèle et d'inspiration aux Chevaliers de la Table Ronde ?

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Magazine *-The Seven Deadly Sins-*
MessagePosté: Ven 13 Juin 2014 11:14 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6492
Localisation: dans la lune
Alors ça y est!

Quelques trucs en vrac:
Citation:
Donc sur ce que j’ai lu : le combat et le passé de King ont été des passages très très bons. King est également le premier à avoir « résolu » la quête liée à son passé, ce qui est à mettre en analogie avec le fait qu’il reste pour le moment le plus puissant du groupe – hormis sans doute Meliodas (avec son mode Démon).
En ce sens le personnage est presque « achevé », ce qui me fait un peu peur pour la suite – même si je ne vois pas une mort, mais peut être écarté ?
Je ne l'avais pas vu comme ça, mais maintenant que tu soulèves ce point... Dans cette légende, il y a bien un petit côté fin de cycle de toute façon. Mais est-ce que ça ouvre à des fins tragiques des uns et des autres au fur et à mesure? Ça ne semble pas la tonalité globale du manga mais en même temps est elle assez difficile à saisir du fait d'un potentiel dramatique assez fort (autour des flashback notamment). Je commence à avoir un peu peur du coup, même s'il y a la question de la mémoire de Diane à récupérer qui laisse un peu de marge.

Citation:
Sur le fait que Diane, malgré une prestation largement honorable (ils se sont mis à plusieurs aussi), ait finalement joué le rôle de la personne à protéger, il y a l’aspect « protecteur » qui est essentiel chez King (c’est son/sa rôle/nature initial et plusieurs il est rappelé qu’il n’est jamais plus fort que lorsqu’il protège autrui). Donc cela devait être mis en scène ainsi avec Diane dans tous les cas – même si c’est toujours les dames qui s’y collent malheureusement.
Le personnage de Diane est vraiment sympa je trouve. Elle assume une caractérisation "princesse" très nette ici, mais elle est exploitée dans plein d'autres directions: exclusion, romance à sens unique (des deux côtés), super bourrine, etc. C'est un très chouette personnage.

Citation:
Concernant Dreyfus, certains éléments me laissent à passer qu’il y a une autre personne/personnalité en lui. Outre le fait que Gowther ait été surpris par une autre présence, lorsque Dreyfus accepte de s’allier avec eux, il y a cette réflexion de Gowther :
http://www.batoto.net/read/_/244625/nan ... awk-neo/10
Oui: c'est finalement ce qui semble s'imposer. Reste à comprendre comment ça se goupille, comme ça a joué avec l'assassinat de son frère, s'il y a un lien avec l'autre cas de double personnalité dans le manga, à savoir Mélioda. Bref, est-ce lié à la personnalité et l'histoire de Dreyfus (background personnel) ou bien à une manipulation de type démoniaque (background de la série)?

Citation:
D'ailleurs concernant Gil : soit c'est une tête de mule/crétin, soit il y a un autre enjeu derrière (ce qui semble se dessiner tout de même), soit il y a un "truc" de personnalité/influence plus général qui a frappé (lui ou d'autres).
Il semblait dans le camps de Dreyfus, contre Hendriksen, et ignorant ses manipulations. Mais la femme au masque semble l'avoir formé, plus ou moins. Si manipulation/influence il y a, je ne la verrais que "naturelle", et non de type ensorcellement. Ça le dédouanerait un peu trop facilement à mes yeux. Pour l'autre enjeu, je ne vois pas trop: il semble vraiment insister sur la dimension de vengeance. La côté tragique avec la fille aînée du Roi paraît avant tout politique et si on met cela sur le compte de la Guerre Sainte supposée face aux 7 Deadly Sins, ça peut tenir. M'enfin le personnage m'énerve tellement que je dois passer à côté de certains éléments!

Citation:
Concernant la femme masquée : ma première impression fut qu’il s’agissait de Merlin et même si l’allié d’Arthur crée un doute, je reste sur cette première impression : Merlin est présentée comme le traitre et il y a le fait que la femme masquée ait indiqué qu’elle déteste par-dessus tous les porcs (et le Totem de Merlin est le sanglier). Évidemment cette remarque pourrait être prise pour indiquer une rivale de Merlin.
Sa rencontre avec Hawk réactive directement la piste Merlin, mais de manière un peu bizarre quand même. Surtout que Hawk est un cochon effectivement proche du sanglier dans l'idée (la taverne est celle du "Boar's Hat", pas du "Pig's Hat"). Je serais étonné que Méliodas n'ait pas reconnu la magie de son ancienne équipière quand même, mais ça reste possible. Pourquoi pas l'introduction d'une Morgane dans le récit? La piste la plus chaude est bien celle balisée d'une Merlin traitresse, mais je ne sais trop pourquoi mais il semble y avoir un loup là-dessous. Et ça serait plus "arthurien" de voir Merlin en accompagnateur d'Arthur dans ce qui se déroule ici.

Citation:
Un moment j’ai pensais que la personne accompagnant Merlin puisse être l’Orgueil (il peut faire apparaître une armée digne d’un grand roi et n’aide pas Arthur, trouvant plus profitable pour lui de le laisser se débrouiller seul).
Cela ferait beaucoup que les deux derniers apparaissent ainsi en même temps, mais d’un autre côté s’il s’agit bien de la fin du cycle 1, cela aurait un sens que les 7 soient réunis pour le final, même si cela ne signifie pas qu’ils se remettent tous ensemble et rejoignent le « groupe ».
Je n'y avais pas songé. Mais ça résoudrait pas mal de choses en effet. Reste que sur cette fin de premier cycle, l'absence d'un des 7 permettrait aussi de lancer la suite.

Sur l'ensemble de ton EDIT: C'est je pense la lecture la plus intéressante du manga: cette sorte de récit légendaire formateur de la Légende elle-même. C'est une belle et puissante idée et ça renverse beaucoup de codes de manière intelligente. Le fait d'avoir ces héros puissants dès le départ, choses rare dans le nekketsu, s'inscrirait dans une perspective globale très riche.

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Magazine *-The Seven Deadly Sins-*
MessagePosté: Ven 13 Juin 2014 18:41 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19344
Localisation: Joker
Sur King et l'achèvement, l'idée d'une mort c'est le cas radical de la chose, moi-même je n'y crois pas. Mais il a déjà franchi une étape significative de son développement personnel et par rapport aux autres membres des Seven, il est le plus avancé – et de loin.
Après comme tu le soulignes il est lié à Diane, mais aussi à Ban – et il y a l'Arbre Sacré à faire renaître dans tous les cas – c'est lié à Ban mais cela entre-croise aussi la trajectoire de King. Donc il a encore un rôle à jouer, à plusieurs niveaux – mais par exemple il pourrait s'absenter durant un arc ou deux à cause de son rôle de Roi, etc. Mais bon d'un point de vu éditorial ça me semble difficile et compliqué de se priver trop longtemps d'un des héros (ce n'est pas HxH et Togashi^^).
La solution la plus simple, c'est qu'il soit écarté au moment des prochains gros combats pour une raison X et Y (les cas de figure ne manquent pas de toute façon).

Sur Gil, il ne faut pas oublier son introduction avec l'épée qu'il avait planté dans le sol pour sceller la source d'eau d'un village => Il avait insulté les villageois à propos de leur liqueur et un gamin avait mis une chenille dans son verre.
Malgré le motif de la vengeance, il n'a jamais fait preuve de positivité non plus. Il semble lié à la femme masquée qui travaille avec Hendriksen : la clé c'est ce qui unit ces 3 trois et comment fonctionne l'entente entre Hendriksen et la femme masquée ?_?

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Magazine *-The Seven Deadly Sins-*
MessagePosté: Dim 15 Juin 2014 07:53 
35 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Juin 2007
Messages: 482
J'ai commencé à lire ce manga après être tombé sur ce topic et je dois dire que je suis tombé complètement sous le charme. C'est un manga sans prétention qui ne sera probablement jamais un hit mais ça se lit extrêmement facilement même si les dessins ont été, pendant un temps, un petit peu trop enfantins pour moi.

seleniel a écrit:
Sa rencontre avec Hawk réactive directement la piste Merlin, mais de manière un peu bizarre quand même. Surtout que Hawk est un cochon effectivement proche du sanglier dans l'idée (la taverne est celle du "Boar's Hat", pas du "Pig's Hat"). Je serais étonné que Méliodas n'ait pas reconnu la magie de son ancienne équipière quand même, mais ça reste possible.


Techniquement, il n'avait pas non plus reconnu reconnu Gowther qui avait pris une autre apparence. Il me semble que pour ce faire, il utilisait sa magie donc il aurait du tilter immédiatement. Et puis Méliodas n'a jamais été présenté comme un personnage qui réfléchit énormément. On est typiquement dans le héros de shonen qui aime se battre. Il est donc bien possible qu'il n'ait pas reconnu son ancienne équipière.

Concernant King, on est arrivé à un point où le nombre de personnage commence à devenir important. Ce serait normal qu'il veuille alléger l'histoire en supprimant quelques un des personnages qui ont déjà été pleinement exploités. Après, sa mort me surprendrait vraiment et je serais plus d'avis que l'auteur le mette de côté. Je ne suis pas d'accord avec toi ange bleu. C'est assez facile en fait. Il y a énormément de quêtes différentes dans l'histoire et on peut très bien avoir une petite quête secondaire à laquelle King ne participerait pas pour une raison X ou Y pour ainsi mieux revenir lors d'une quête plus importante. C'est assez courant dans les mangas avec des personnages secondaires qui reviennent de façon récurrente dans l'histoire même si ici, King est peut-être un peu plus qu'un simple personnage secondaire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Magazine *-The Seven Deadly Sins-*
MessagePosté: Dim 15 Juin 2014 10:29 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19344
Localisation: Joker
Seishiro a écrit:
Je ne suis pas d'accord avec toi ange bleu. C'est assez facile en fait. Il y a énormément de quêtes différentes dans l'histoire et on peut très bien avoir une petite quête secondaire à laquelle King ne participerait pas pour une raison X ou Y pour ainsi mieux revenir lors d'une quête plus importante. C'est assez courant dans les mangas avec des personnages secondaires qui reviennent de façon récurrente dans l'histoire même si ici, King est peut-être un peu plus qu'un simple personnage secondaire.


Le point, comme tu le rappelles, c'est que King n'est pas un personnage secondaire mais l'un des héros en titre du manga, d'où un souci qui est de l'ordre de l'éditorial que de l'écarter trop longtemps (tous les mots sont importants ^_^). Rien d'impossible mais il y a peut être une difficulté de ce point de vu - c'est tout ce que je dis ^_^ En plus je ne fais que poser la problématique, je ne tranche pas vraiment entre le choix A ou B^^

Edit :

Image

Chapitre 81 : Meliodas' One Attack

La mise en scène était vraiment impressionnante et jusqu'au dernier moment j'ai cru à un sacrifice/dommage collatéral avec Margaret^^ Finalement c'était bien un sortilège avec la présence d'une créature/Démon agissant dans l'ombre.
Maintenant reste à savoir si c'est le cas pour les autres - a priori cela a juste eu un effet sur Gil, donc Hendriksen et la femme masquée doivent agir de leur propre chef (même si le masque peut avoir ce genre d'effet de manipulation aussi mais ce serait sans doute redite).

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Magazine *-The Seven Deadly Sins-*
MessagePosté: Dim 15 Juin 2014 13:04 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6492
Localisation: dans la lune
Mouaif pour le retournement de Gil! LEe fait de le dédouaner de tout simplifie à mort les choses, mais je ne suis pas convaincu (surtout que maintenant il va devenir un héros positif!). En revanche, je reconnais que toute l'organisation du chapitre, vers ce moment, sa révélation et ce que prend Hendriksen est absolument splendide! J'ai vraiment cru qu'on allait avoir une mort cliché de Margaret et le fait d'être pris à rebours là-dessus est excellent!

A priori Hendriksen ne savaient pour la pour la possession dans la mesure où il pense que Meliodas a manqué son attaque. Pour Maskwoman, la question reste entière. La concernant, j'ai vraiment du mal à l'envisager comme étant Merlin malgré les nombreux indices allant dans ce sens. Elle est très en retrait dans le combat et se montre à la ramasse concernant la survie de Meliodas à leur assaut coordonné (c'est Hendriksen qui analyse ce qui se passe): ça ne colle pas trop avec l'idée que je me fais d'un Sin qui est censé dominer et maitriser.

Sinon, l'attaque de Meliodas est traduite par "Divine Slayer". Je serais curieux de voir s'il y a une autre traduction (celle de Maskwoman sur les 4 éléments ne me semble pas super adéquate) et si ça pourrait correspondre un truc du genre "God Slayer". Dans ce cas on pourrait mieux entendre la demande de la Déesse de tuer Ban si Meliodas est doté du pouvoir de tuer les divinités.

Bon, les démons vont sortir, avec ou sans Hendriksen et une intrigue plus vaste se déploie. La Vision du Roi devait être que c'était son ordre de Chevaliers qui permettait ce retour et sa demande de disparition de l'Ordre était peut-être simplement liée à un truc du genre. Hendriksen, devenu manchot, va devoir battre en retraite (ou mourir) et Maskwoman va peut-être prendre la tête des opérations vers la résurrection.

En tout cas, qu'est-ce que ça va vite et qu'est-ce que c'est péchu!

Sinon, c'est semble-t-il la nouvelle politique Kodansha (et vu le succès autour de Shingeki, ils auraient tort de se priver):
Heiji-sama a écrit:
]Un spin-off de Nanatsu no Taizai débutera dans le Bessatsu Shônen Magazine de septembre (09/08).
Fait par un autre auteur, comme on le voit avec les 5, 6 ou 7 (j'ai perdu le fil) spin-offs lancés cette année pour capitaliser autour du succès de l'Attaque des Titans. Pour Seven Deadly Sins, je me demande comment ça va pouvoir se goupiller: on a là une série assez remarquablement construite et qui s'inscrit déjà dans une tradition majeur (légende arthurienne). Je ne vois pas le spin-off nous dévoiler les passé de tel ou tel Seven Deadly Sins. Peut-être quelque chose sur les 10 ans entre la mort de Zaratras et le début de l'histoire, avec Gil, Hauser et Griamor comme personnages principaux?

Enfin:
Citation:
Sur Gil, il ne faut pas oublier son introduction avec l'épée qu'il avait planté dans le sol pour sceller la source d'eau d'un village => Il avait insulté les villageois à propos de leur liqueur et un gamin avait mis une chenille dans son verre.
Malgré le motif de la vengeance, il n'a jamais fait preuve de positivité non plus.
Certains personnages ont une introduction très négative sur laquelle il est difficile de revenir sans gène. C'était le cas de Gil, sauvé par un twist un peu facile (ensorcellement), mais il y a d'autres cas voisins:
- le premier adversaire (l'apprenti chevalier du chapitre 1) est une grosse enflure qu'on a l'impression de revoir moins radical avant qu'il ne succombe au sang du démon (mais bon, on n'a pas trop le temps de se faire une idée.
- Guila est super sadique/violente/démente avant de s'adoucir. Par diférence avec Jericho, plus "normale" dans ses passions.
- Griamor surtout passe de bourrin violent à protecteur éperdu.

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Magazine *-The Seven Deadly Sins-*
MessagePosté: Dim 15 Juin 2014 14:43 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19344
Localisation: Joker
Sur la femme masquée je partage également cet avis sur le fait qu'elle est trop effacée pour un Seven. Reste qu'elle pourrait être possédée et son corps contrôlé par un démon - je pense toujours au masque/casque comme un artefact magique. Si on suppose que c'est Merlin, et donc un mage, une méthode plus "radicale" que pour Gil a pu être mise en oeuvre. Enfin je défends cette idée surtout parce que je trouverais plus intéressant (de mon côté) que l'allié d'Arthur soit un "tout nouveau personnage". Il y a aussi les idées de type clone et Cie - qui pourrait résoudre le paradoxe.

Sur Guila, je l'ai toujours considérée comme perturbée plutôt que maléfique, donc je trouve que ça passe : la seule chose qui l'intéresse c'est l'honneur de son père et son jeune frère. En ce sens, il y a quand même tout un travail pour la faire changer de camp, ce qui fait que ça passe tout de même. Reste néanmoins le gros souci : elle est responsable de la mort de Véronica. Donc à part un twist, il y a un truc à traiter, mais d'un autre côté, ça la range aussi dans la catégorie des Sins - mais moins innocent évidemment. Peut être un truc à creuser sur le rachat des pêchers dans tous les cas.

Sinon je viens de remarquer une chose concernant Meliodas avec ce chapitre, et que j'avais raté : il est gaucher. Un point important ou non, c'est lorsqu'il était sons sa forme Démon à Byzel, il utilisait son arme/aile de ténèbres du bras droit :
http://www.batoto.net/read/_/197583/nan ... hawk-neo/5
Même s'il conservait le maniement de son épée avec son bras gauche.

Sur le spin-off, ça semble effectivement devenir courant. Il faut voir le choix du/des personnage(s) et du thème. Outre L'Attaque des Titans, l'autre modèle qui me vient à l'esprit c'est Magi (chez Shôgakukan par contre) qui possède lui-aussi un manga spin-off : Adventure of Sinbad. En tout cas c'est le signe que la série continue de monter en puissance et l'arrivée prochaine de l'animé devrait la faire entrer encore dans une nouvelle période d'expansion (de toute façon rien ne vaut un bon petit arc d'allure de bataille finale pour intéresser de nouveaux lecteurs^^).

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Magazine *-The Seven Deadly Sins-*
MessagePosté: Dim 22 Juin 2014 10:11 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19344
Localisation: Joker
Image

Chapitre 82 : Courage Charm

Donc en fin de compte, le terme "sort" était à prendre au sens figuré, vu qu'il s'agissait d'une prise d'otage - ce qui soulève une question : Gil était donc incapable de "tuer" la créature qui suivait Margaret ? Il fallait une attaque/technique spéciale ? Genre le "Divine Slayer" de Meliodas ?
En tout cas il jouait bien la comédie, hum, hum^^ De toute façon il nous faut attendre la phase de révélation/explication de l'arc pour tout comprendre.
Le chapitre en lui-même est donc dédié à un flashback sur Gil et Meliodas. Le coup de la phrase/charme est bien trouvé, joli, même si indécelable pour le lecteur^^
Hendriksen est a priori out, du moins au sens shônen, donc il ne reste plus qu'officiellement la femme masquée. Est-ce que Ban jouera un rôle ? De même est-ce finalement le clan des Démons les vrais méchants ? Ceux qui tirent les ficelles ? Je me dis que cela pourrait être finalement ceux du Clan de la Déesse ? Ou un traître/faction parmi eux ? Un peu tarabiscoté, mais bon, la demande du Clan de la Déesse tombe trop bien, alors qu'en même temps il y a un "groupe mystère" qui manipule dans l'ombre et qu'il y a toujours une énigme sur l'ennemi de la future Guerre Sainte.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Magazine *-The Seven Deadly Sins-*
MessagePosté: Dim 22 Juin 2014 19:37 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6492
Localisation: dans la lune
Hum! C'est bizarroïdo-bof mais au moins ça résout autrement la question des responsabilités de Gil dans ses actions - mauvaises (surveillance, etc.). Mais ça en pose une autre: pourquoi ne pouvait-il pas agir de lui-même pour tuer le démon ou monter une rébellion? Et quid de Dreyfus? Le tient-il responsable aussi de la mort de son père?

La demande du clan de la déesse peut aussi être un faux complet: un traitre/ennemi qui fait croire à Ban qu'il parle au nom de ce clan. Même si Meliodas démon fait aussi sens du côté du volonté de la déesse d'éviter tout risque de réveil des Démons. Ça sent d'ailleurs la future responsabilité de Meliodas dans les cataclysmes à venir, avec l'erreur de Danafor à éviter. D'ailleurs, il est très possible que ce qui se passe aujourd'hui dans la Capitale, avec Elizabeth comme clef du réveil, ait été effectué il y a 16 ans avec Elizabeth enfant ou une sœur/cousine comme clef/sacrifice à l'époque. Il est difficile de croire que Meliodas a détruit Danafor tout seul, mais il a pu intervenir lors d'un rituel qui a échoué.

Sinon, comme badguy, il nous reste encore la dark personnalité potentielle de Dreyfus. Ça ferait un peu Saint Seiya mais du coup, j'y crois assez!

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Magazine *-The Seven Deadly Sins-*
MessagePosté: Lun 23 Juin 2014 17:19 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19344
Localisation: Joker
Ah oui j'ai oublié Dreyfus ! Il y a effectivement encore du potentiel "immédiat/arc en cours" avec son "double" !

Cette semaine nous avons droit à un chapitre bonus (Suzuki n'arrête jamais^^)

Chapitre 81.5 : World of Love

Donc petite histoire sur Arthur, sur son rêve, sa position de "bâtard" et sa rencontre avec un personnage connu - c'était facile à deviner, même sans son escorte^^
Sympa comme toujours, et ça permet de creuser/caractériser les personnages de façon simple et efficace.

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Magazine *-The Seven Deadly Sins-*
MessagePosté: Sam 28 Juin 2014 14:55 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 19344
Localisation: Joker
Image

Chapitre 83 : Crimson Pig

C'est donc le moment des révélations, si Arthur se révèle un bon héros de shônen, le mystère Merlin est levé. C'était bien la combinaison la plus évidente et donc la femme masquée était bien une apprentie mais pas Morgane : Viviane ^_^
Une entrée à la hauteur d'un Sins, par contre si le Roi sait qu'il va être secouru, on apprend aussi qu'il va être séparé de Elizabeth. Elle va bouger sans doute vers l'étape / lieu de la résurrection. Reste donc toujours en suspend la question du point d'achèvement de cette tentative de résurrection (aka jusqu'où elle peut aller) - et l'apparition des vrais Bad Guy.
En tout cas nous sommes dans la fin de l'arc, donc à part le rituel et/ou une "fuite" (de quel camp ?) il ne devrait plus y avoir des milliers d'évènements.
Et Gil c'est toujours un peu facile - immunisé contre la foudre - enfin bon.

Sinon nous savons maintenant ce que sera le Spin-off : un gaiden comique dans la veine des stekch qu'avait fait Suzuki Nakaba pour le fameux gel ^_^ L'intérêt est très limité mais ça règle la question de maîtrise du récit : il ne le partage pas ^_^

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Weekly Shonen Magazine *-The Seven Deadly Sins-*
MessagePosté: Dim 29 Juin 2014 09:53 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 30 Nov 2005
Messages: 6492
Localisation: dans la lune
Bon ben j'étais pas si loin du coup! Viviane, ça évite (pour le moment?) les complications de Morgane (soeur d'Arthur, causant la perte de Merlin, etc.) tout en restant dans la Légende arthurienne. Sauf que mon souvenir c'est plutôt une fée positive, Viviane. Enfin bon, pas bien grave et même très sympa!

Donc Merlin est bien le personnage prévu et son entrée en scène est très impressionnante. Une sorcière donc. Magie de téléportation comme Viviane, mais pas seulement peut-on supposer. Ça fait un peu peur quand même parce que le coup de tout le groupe dans la forêt, c'était radical! Du coup, la grande armée lors de l'arrivée d'Arthur, c'était une illusion ou bien une téléportation?

Je trouve quand même qu'il y a un petit côté doublon pour le moment entre Gowther et Merlin. Même androgynie dans la caractérisation, pouvoir de type "magique" plutôt que physique (illusion, manipulation). Comme Gowther m'a semblé jusque-là en-deçà en terme d'implication dans le groupe, avec tout le teasing et l'entrée en scène de Merlin, je me demande s'il ne va pas se faire bouffer par ce nouveau Sin un peu sur son créneau.

En tout cas on arrive au bout de ce premier grand cycle. On va apprendre ce qu'il s'est réellement passé il y a 10 ans. Un Sin reste encore dans l'ombre et du coup il y a de bonnes chances qu'il endosse la responsabilité de la traîtrise (en plus, l'Orgueil est un peu le Péché du Boss depuis FMA). Je préférerais quand même que tous les Sins soient des "gentils", mais bon, là, structurellement, il va falloir faire quelque chose d'Escanor d'ici la fin du cycle et il nous manque un vrai Méchant. Dreyfus court avec la troupe, donc même avec sa double personnalité, il semble hors de cause. Reste ce qui se passe avec Ban pour le côté ficelles à tirer.

Sinon, il y a toujours le démon qui surveillait Gil qui est retourné à son maitre. D'ailleurs, le coup du démon immunisé à la foudre, c'est logique, mais facile aussi. Parce que bon, quand même, il a eu le temps d'essayer de songer à contourner la difficulté, le Gilthunder...

_________________
ImageImage


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1361 messages ]  Aller à la page Précédente  1, [2], 3, 4, 5 ... 91  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com