Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 176 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 7, 8, 9, [10], 11, 12  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Concours du cabinet d'écriture (CCE)
MessagePosté: Dim 26 Juil 2015 10:52 
4 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 10 Juin 2011
Messages: 211
Localisation: Par ici
J'ai pu trouve une connexion donc me voilà ! ^^
J'ai hâte d'être à la fin du concourt pour pouvoir discuter autour des textes et des différentes ciritique émise mais bon ^^

Voilà mon classement (à part les deux premiers, rare sont ceux qui m'ont vraiment plut) (le classement était un peu difficile et repose beaucoup sur du ressentit... Et pourrait être presque changer ^^).


Hors classement


L’absurdité d’Être femme ?


Un texte comme on l’a déjà dit d’un « petit malin »… ^^ Alors ouais c’est une idée sympa, même si j’aime pas trop justement trop récompensé ce genre d’initiative parce que… ben elles combattent pas vraiment avec le même thème finalement ^^ Mais bon, de toute manère, le texte est un peu… ennuyant. Compliqué avec tout le vocabulaire (fait exprès je suppose ?).
Donc bref : hors classement ! ^^


Linda :


L’idée est intéressante mais je n’arrive pas vraiment à tout saisir… ^^ Le texte est assez hermtique et j’attendes explication plus ample de l’auteur pour mieux saisir.

Les sirènes.

Un texte rentre dedans, que j’ai pour ma part pas aimé : décousu, maladroit, et surtout qui est un peu flou dans sa critique de le femme. Dommage, parce que j’aimais bien le support du théatre et certain passage de style. J’attends néamoins les expliquations de l’auteur à la fin du concourt ^^

Être femme :

J’ai vu pas mal de gens trouver ce texte vraiment bien, voire très bien. J’ai été assez surpris, toute abord parce que cette idées de texte avait déjà germé dans mon esprit (j’en avais eu une idée similaire…). Donc j’étais assez amusée de voir finalement quelque chose de semblable avec ce que j’avais eu et… Je trouve le texte très maladroit. Pas réaliste du tout. Et maladroit ^^ L’idée est sympa (j’arrivais pas justement à être satisfait personnellement donc je suis passé à autre chose…), mais je la trouve pas bien exploité en fin de compte. Peux être quelque chose de plus affirmé m’aurais plus ? Dommage en tout cas pour toi qui est hors top !
(je critique mais bien sur y a des qualité hein ! ^^ ).

Le classement !


VI : Elise


Texte qui est intéressant, et qui a l’air bien pensé… Malheureusement, je le trouve par moment maladroit dans la forme et pas forcément très compréhensible dans le fond. Une idée pas si mal qui n’a pas touché plus que ça. 1pt !


V : Hermione
Encore un texte assez sympa avec une idée original, mais malheureusement je n’ai pas accroché ! La surexploitation de la mythologie grec m’a un peu ennuyé en fin de compte et je n’ai pas vraiment put rentrer dans le texte… il est néamoins bien écrit donc je te donne la 5iem place… (Je crois avoir deviné… Chaosx ? )
3 pt !

IV : Deamon

Alors. La c’est des belles descriptions, tout est cool mais… C’est un peu fouillis je trouve et j’ai un peu l’impression que ça passe à coté du thème… M’enfin, sympa à lire, et l’univers développer est vraiment très sympa ! ^^ 5pt !


III : Mme Émeline Schmetterling

Texte assez bien marqué, court mais réussit. Un style assez profond qui fonctionne, c’est agréable… Après… Est-ce que cela suffit ? ^^ De plus, je ne sais pas mais je trouve que finalement cette scène (qui a l’air d’être historique) peux être justement moins apprécié si on ne le sait pas ^^ Néanmoins bravo pour ce reprise par écrit ! 8 pt !


II : Rêves :


Il faut l’avouer ce texte est vraiment très bien écrit : autant par le style que par le déroulement, tout est super bien maitrisé et les personnge introduit (bien que un peu… stéréotypé ?), sont vraiment hyper bien mené… Chapeau !
Quelque truc à redire tout de même : un respect un peu flou du thème, avec le nom du restaurant cabaret… ^^
De plus l’idée de meurtre et du cannibalisme me laisse un peu interrogateurs, (pourquoi ? )
10 pt !

I : Le bonheur :

Super ! ^^ J’ai vraiment aimé description, ton, problème apporté (légèrement). L’idée de base est encore très bien choisit et pour le coup j’ai vraiment accroché à l’idée ! Un paradis « sale » un cadre donc vraiment intéressant ou on développe finalement assez facilement et en douceur la thèse demandé, vraiment sympathique ! 12 pt !


Voilà !
Merci en tout cas aux autre participant et à l'organisateur pour ce concourt c'est toujours un plaisir de participer !

_________________
Spoiler: Montrer
Pseudo habituelle : Hakido


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Concours du cabinet d'écriture (CCE)
MessagePosté: Dim 26 Juil 2015 12:29 
85 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Nov 2011
Messages: 742
Localisation: Oh mon dieu, ILS m'ont retrouvé!
Ah ben tiens oui, c'est vrai qu'il y avait ça aussi :garpoh:



Thème Mousse:

Texte 1: c'est cru comme un grand cru, mais bon comme une petite mousse. 2ème place.

Texte 2: bon texte, mais la chute est trop classique pour ce genre de nouvelle. 3ème place.

Texte 3: trop dense pour être appréciable. Une mousse se doit d'être aérée.

Texte 4: un style littéraire très rafraîchissant, un peu comme un mousseux quoi. 1ère place.

Texte 5: encore un texte trop classique dans la forme. Et puis zut, qui s'allonge à côté de sa couverture?

Texte 6: ennuyant comme une bière sans mousse.



Je m'abstiendrai de voter pour le troisième mini-concours, aucun des textes ne m'ayant particulièrement intéressé.

Passons donc au gros du sujet: le concours principal.




Hors-classement:

L'absurdité d'tre femme, ou l'absurdité d'Être femme
J'ai eu le courage de ne pas sauter tout le texte et de jeter un coup d’œil à la fin, donc je sais de quoi retourne le récit, et c'est une piste que j'approuve vicieusement. Mais d'une part, comme indiqué, la lecture est pénible au possible, et d'autre part, une vague histoire de paille et de poutre me remonte à l'esprit.

Linda
Je n'arrive pas à me défaire de l'idée que le thème n'a été qu'un prétexte pour l'auteur à caser ce genre d'écrit. Résultat décevant.



Hors-sujet:

Daemon
Interpréter le thème "Être femme" en une fanfic érotique, fallait le faire. Quoique, non, probablement pas.

Rêves
Si encore l'auteur s'était concentré sur le bâtiment, le sujet aurait pu être respecté, mais il faut croire qu'il n'en avait pas la moindre envie.



Dans le classement:

N°6: Hermione
Ce texte est, admettons-le franchement, dans le top 6 par défaut. Le thème est à peu près respecté, mais beaucoup de choses sont à redire. Les passages en vers tranchent trop avec le reste littérairement parlant, bien que j'apprécie la prise de risque stylistique. La vision de la Femme est un peu trop "classique" à mon goût (mais là encore, le texte tout entier relève du classique), certains passages sont mal maîtrisés dans leur écriture, tandis que d'autres frisent le surréaliste (par exemple: passe encore pour la "vulve", mais depuis quand parle-t-on d'un "fœtus" lors de l'accouchement?). 1 point.

N°5: Le bonheur
Texte classique en son genre mais drôle et sympatoche, qui pour le coup aurait peut-être gagné à être développé. 3 points.

N°4: Madame Émeline Schmetterling
Bon texte, et qui parle d'un sujet que je n'aurais pas soupçonné d'apparaître ici. Il est certes court, mais je pense qu'au contraire du teste précédent il n'y avait pas besoin d'en raconter davantage. 5 points, plus 1 point coup de cœur.

N°3: Elise
Texte un peu brouillon de prime abord, mais qui de mon côté se laisse lire sans souci. 8 points.

N°2: Être femme
Le titre est carrément pas original, et certaines fautes d'orthographe sont douloureuses, mais le récit lui-même est plutôt bien, et la fin excellente, avec un concept et un message tous deux pertinents. 10 points, plus un point coup de cœur.

N°1: Les Sirènes
Non content de tourner le sujet sous un angle autocritique assez pertinent, la tournure du récit est bien maîtrisée, jusqu'à la chute sanglante inévitable. 12 points.



En rédigeant ce top, j'ai tenté de mettre en avant les nouvelles qui évitaient le piège de l'interprétation féministe frontale, et qui analysaient le thème sous un angle à la fois original et toujours à propos. La qualité aura moins été au rendez-vous que les saisons précédentes, mais il faut bien se rendre compte qu'on aurait forcément moins de textes appréciables avec moins de textes tout court. Mettons que le thème aura créé malgré lui un petit passage à vide ^^

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Concours du cabinet d'écriture (CCE)
MessagePosté: Mar 28 Juil 2015 01:36 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2010
Messages: 1119
Yop ! Bon et bien voici comme prévu mon top ainsi que celui de mon amie (qui je rappelle ne compte pas, c'est juste histoire d'avoir un avis ^^).

Edit : Après quelques demandes (#Mr.V) le top de mon amie peut éventuellement compter, mais comme je sais pas si ça se fait je laisse foul décider ^^

Etre Femme


Yuushi


Hors Classement


Texte n°2 : Les Sirènes : Hum, mis à part les petites fautes qui traînent, le plus gros reproche que je pourrais faire à ce texte d'un point de vue objectif bien évidemment c'est les gros monologues en format "bloc" pas aéré du tout et qui m'a gêné à la lecture. Je l'avais déjà dit concernant les minis-concours mais je le remets ici, c'est quelque chose que j'ai longtemps fait (que je fais encore? :p) et qu'un de mes profs de français m'avait expliqué même, c'est pour dire !
Ainsi le format, 2-3 lignes puis gros bloc d'une dizaine voir quinzaine de lignes ça casse le rythme je trouve (et pas forcément en bien pour ma part ^^)

Après la vraie raison qui fait que ce texte est hors top est finalement plutôt subjective, c'est marrant parce que j'ai presque la sensation de comprendre l'auteur ici (moi même ayant relativement pas mal écrit, je sais ce que ça peut faire d'écrire une histoire). Par là je veux dire que j'imagine bien l'auteur écrire son histoire, comme si je le voyais penser "On va partir doucement, ici en posant les bases, puis hop révélation monologue, on fait monter la tension, et puis on recalme les choses avant de vite repartir en monologue, de faire remonter le ton, puis ensuite d'installer un léger calme, le silence.. puis hop révélation finale".
Et je vois presque ce que l'auteur veut partager, le souci étant qu'ici, je n'ai pas adhéré du tout à l'histoire.

Déjà que j'ai jamais trop aimé lire les sortes de pièces de théâtre (pourtant j'adore les jouer, contradictoire? ^^) ici c'est typiquement le syndrome ou peut importe la tension qui peut être instaurée, bah ça me touchera pas, je verrais juste Mr.X pleurer, ou Mr.X crier etc. Et ça sera pas un personnage auquel je me serais vraiment attaché.
Comme j'ai pu lire au-dessus, beaucoup trop "rentre-dedans" pour moi.

Texte n°3 : Madame Émeline Schmetterling : Ici je rejoins l'avis de Froll notamment, c'est clairement un texte qui veut jouer sur les émotions. D'ailleurs l'idée est quand même assez originale, je ne m'attendais pas non plus à avoir ce thème là abordé. Et ce texte ne réponds pas vraiment bien au thème, c'est certes une femme mais est-ce que ça suffit pour "être femme", je suis pas sûr.
C'est un peu le même sentiment que le texte au-dessus en fait. A ceci près que j'aime beaucoup plus le style ici. Mis à part la petite phrase de fin qui veut sonner comme phrase choc mais qui en plus de ne pas me toucher sonne assez maladroite --> "c'est eux qui l'ont" ça sonne assez mal je trouve ^^

Après, oui il n'y a pas besoin de beaucoup écrire et de faire des tonnes et des tonnes de pages pour que ça soit bien. Mais là j'ai justement l'impression de redite au détriment de quelque chose qui pourrait et qui serait à mes yeux plus intéressant. Globalement c'est comme si le texte pouvait se résumer à 4 ou 5 mots seulement et qu'on avait enjolivé pour que ça fasse plus consistant.
De plus, le titre m'a pas mal gêné aussi, car un titre est quelque chose de très important pour moi et au moins autant travailler que le contenu du texte lui-même.

C'est quelque chose que j'ai pu d'autant plus ressentir avec le recul puisque pas mal de textes ont mis en titre un prénom féminin. Par exemple, pour Elise ou Hermione c'est un fil conducteur qui a marché chez moi, le prénom revient et même si le titre est basique à la fin on peut se dire "Voilà pourquoi Elise, voilà pourquoi Hermione". Là c'est juste un nom de personnage, comme "rajouté au montage" et je dois avouer que ça m'a un peu gêné.
En outre ça manque clairement d'une intro pour moi et c'est peut-être ça qui m'a empêché d'adhérer à ce texte finalement, la sensation de pas avoir eu le temps d'accrocher au personnage, de s'y intéresser. Du coup toutes ses émotions ne me font rien peu importe ce qu'elle décrit.

Texte n°6 : L'absurdité d'(Ê)tre femme ? : Clairement dès l'intro je le sentais mal ce texte. Y'a un nombre d'ajouts assez incroyables pour ce genre de concours et vraiment c'est s'embêter la vie pour pas grand chose. Surtout que du coup on se sent obligé de retenir ce qu'il y a marqué en avant-propos (et c'est pas si facile que ça) et le pire c'est qu'après avoir fini le texte j'ai eu l'impression que l'avant-propos était pas si important que ça.
Fin on le retrouve pas tant que ça dans le texte qui suit, je me suis dit personnellement "Ah si l'auteur nous met ça c'est que ça doit être vraiment important pour connaître toutes les ficelles de l'histoire ensuite" mais en fait.. Non. Donc déjà que retenir des choses était assez.. désagréable, voir que ça a servi plus ou moins à rien la rend d'autant plus :p

Puis globalement c'est clairement un texte qui s'est loupé dans sa forme selon moi, les répétitions "Il" en début de phrase puis plus loin avec tout les "Camille" et encore une nouvelle fois ici la présence d'un "gros bloc" pas aéré et qui coupe l'envie de lire. Le sujet en lui même ne m'ayant pas de base intéressé c'est le genre de chose qui te fait comprendre direct si tu poursuis la lecture ou pas (si c'était un vrai livre j'entends bien).
Et pour finir les accents qui ne sont quasiment jamais mis ^^ Pourtant, j'ai presque l'impression que l'auteur a fait un travail de rechercher derrière, c'est pas si souvent qu'on utilise le mot "s'harnacher". Mais bon ^^

Texte n°8 : Linda : Déjà ça commençait mal avec les tirets et aucun espace ensuite :p Pour moi lorsque l'on met un tiret, il faut mettre un espace avant la prochaine phrase, c'est beaucoup plus agréable et clairement plus je lis des textes plus je sens que la forme a un réel impact, plus que ce que je pensais sur le plaisir de lire.
Après j'ai pas du tout été intéressé par ce texte désolé, ça m'a un peu fait penser au "bulletin météo" dans le mini-concours. Ici ça retranscrit bien l'ennui de tout ce qui englobe cadavre, enquête réelle etc. Et donc pareil que le bulletin météo je suis pas fan de lire ça ^^

Sans ajouter qu'on comprend mal la situation au début je trouve, je pensais que c'était le doc le personnage principal autour du cadavre Linda donc, mais ensuite y'a plusieurs personnages, c'est un peu fouillis je trouve et la conclusion est un peu bizarre ^^

Top 6


6ème - Texte n°9 : Le bonheur + 1 coup de cœur pour me pardonner : Bon alors avant toutes choses, il faut savoir qu'entre ma 6ème et ma 3ème place, ça se joue à rien, à tel point qu'on pourrait les mettre tous à égalité. Et en fait ça se base surtout sur le critère de notation, est-ce que je privilégie davantage l'histoire? Ou le respect au thème?
Pour ce texte là, je pouvais pas le mettre au-dessus tant il m'évoquait le "Meh" dont j'ai parlé lors des minis-concours. L'histoire est sympatoche, ça m'a d'ailleurs fait sourire car j'ai trouvé beaucoup de ressemblances à Bernard Werber (Les Thanatonautes et l'Empire des Anges notamment)

Donc ça m'a donné l'impression de relire ce chapitre ou le héros découvre le cycle de la réincarnation. Après, je dois avouer que ça s'arrête là. Y'a pas de fautes majeures, mis à part la conclusion que je trouve une nouvelle fois ici mal expliquée, on comprends pas trop la dernière phrase et ou l'auteur veut en venir pour moi.
Le texte est assez court finalement et s'est beaucoup orientée sur les 2-3 premiers paragraphes sur de la description. Peut-être un peu trop? Je pense qu'il aurait été plus intéressant de pousser les pensées plus loin sur les enjeux de la réincarnation, sur ce qu'implique de devenir femme. Ici on a plus un simple survol de ce qui va se passer.
Voilà la raison qui me pousse à la mettre 6ème.

5ème - Texte n°7 : Rêves : Pareil, je pouvais pas le mettre plus haut et paradoxalement.. Je pouvais pas le mettre plus bas aussi et quelque part j'aurais bien aimé. On va commencer par les points positifs. Personnellement j'aime bien le style d'écriture, vraiment c'était plaisant à lire et c'est un gros gros plus pour moi. Ça fait que malgré les défauts que je vais citer, ce texte est "si haut". Même si l'histoire n'était que relativement intéressante, la forme a donc fait que j'ai apprécié ce texte. De plus j'aime beaucoup le manga Shokugeki no Soma (manga qui parle de cuisine, y'a un topic ici d'ailleurs) et donc forcément l'univers m'a parlé.

Le fait d'avoir un jeune plus ou moins maladroit, avec un chef exigeant, une "fille à conquérir", okay c'est du classique mais ça marchait je trouve. Mais vraiment, y'a plusieurs points qui font que ce texte ne peut pas, et ne mérite pas d'aller plus haut pour moi. De un, le thème. Je suis quelqu'un qui privilégie l'intérêt du texte que le respect au thème pour répondre à la question que j'ai posé plus haut. Mais il y a une certaine limite forcément. Le fait d'appeler un restaurant/établissement "La femme". Outre le fait que tout les passages autour sont assez fouillis, c'est clairement le truc qui me fait tiquer et qui me déplaît. Parce qu'à part ça, le lien au thème.. est inexistant. Et ça me refait un peu penser à la critique que je refaisais sans cesse sur le fait qu'ajouter le thème au texte ne répond pas forcément au thème. Ici donc, avoir mis "la femme" et un personnage féminin ne répond en rien au thème. Et j'ai d'ailleurs été assez étonné des bonnes "notes" qu'il a eu en voyant quelques tops car ce texte a pour argument majeur sa belle plume à mon humble avis.

Le twist est intéressant certes (par contre je vais finir par croire que la cannibalisme est quelque chose de normal dans le CCE à force) mais il n'en reste pas moins bizarre et un peu incohérent. Je pense que c'est une façon pour l'auteur de créer une sorte de monstre, qui tue, qui instaure un cannibalisme et accomplit son but. Et je trouve l'intention louable, mais c'est arrangé assez bizarrement ici je trouve, qu'il le tue est déjà assez bizarre en soi, mais bon pourquoi pas. Mais l'idée direct de cuisiner sa victime ne m'apparaît pas cohérente.
De plus toute la fin est.. Pas inutile je dirais mais assez quelconque. Une simple description comme quoi il a atteint son but, ce qu'il fait avec Aimée etc. Auraient à mon avis eu plus d'impact que des dialogues qui viennent ici casser le rythme plus qu'autre chose à mon goût.

Et la phrase de conclusion qui toujours coince un peu chez moi, qui se veut impactante mais qui ne finit pas l'histoire de manière claire. Bref, j'en attendais pas mal de ce texte et son lien avec le thème et sa fin m'ont clairement déçus mais bon.. :(

4ème - Texte n°5 : Dæmon : Un autre texte qui m'a fait sourire et qui a abordé le thème d'une manière surprenante. (Fin aborder le thème, celui-ci non plus ne répond pas vraiment au thème je trouve mais ici je rejoins complètement l'avis de Froll, ce n'est pas que le thème est mauvais, c'est juste que nous n'étions pas assez bons pour)
En fait, ça m'a beaucoup fait penser à ce manga Mar Heaven/Satan 666/Kiba ce genre de shonen avec des artefacts, un Comte, une Impératrice, des combats avec le thème de l'arène aussi etc..

C'est un univers qui me parle et qui me plaît. Qui plus est, c'est assez bien écrit, ça se lit très bien, forcément l'allusion à Enitu m'a fait rire. Le truc c'est que ça s'arrête à peu près là (un peu comme ces Shonen d'ailleurs). Ça aurait vraiment mérité pour le coup plus de détails autour de l'univers. En fait j'ai beaucoup aimé l'intro direct dans l'action alors que c'est quelque chose qui me rebute en règle générale. Du coup à la fin du combat, j'étais assez content de voir que ça se calmait un peu et j'espérais en apprendre davantage malheureusement pas assez pour moi, et quand bien même on en aurait eu, le thème serait passé complètement à la trappe.
Peut-être que la conclusion, lesbienne, est là pour coller au thème et en soi je trouve l'idée pas complètement mauvaise, malheureusement ça vient un peu comme un cheveu sur la soupe, sans de réelles explications. Ce qui fait qu'on passe complètement au travers des enjeux et de tout ce qui englobe l'impératrice, le Comte, le pourquoi du comment etc.. Et c'est dommage car c'est typiquement le genre d'extrait qui pourrait me faire envie de lire ce qu'il y a autour (et certainement qu'avec ce "autour" cet extrait passerait mieux"). Finalement, peut-être que l'auteur s'est trop concentré à mon goût sur cet aspect shonen/combat au début et a délaissé la fin/histoire, dommage ^^.

3ème - Texte n°10 : Hermione : Ce texte fait parti du top 3 mais c'est quand même bien parce que je ne pouvais me résoudre à mettre les 3 autres à cette place alors que finalement ce texte là m'a surpris également mais plus en bien alors que les autres m'ont davantage déçu alors que je m'attendais à mieux.
Bon, une nouvelles fois et c'était de toute façon inévitable pour faire partie de mon top, le style d'écriture me plaît, ça se lit bien etc. etc.
L'univers est également quelque chose qui me parle, j'ai été pendant une période assez fan de la mythologie, tout ce qui s'y touche et même si je le suis beaucoup moins, il y a encore des résidus en moi :D

De plus, en général je déteste les passages en italique, style poème, chanson à l'écrit, je l'ai dit plusieurs fois lors de ce concours mais c'est quelque chose qui je trouve n'a pas d'intérêt surtout dans ce format du CCE. Ici, l'intro est excellente. Ça reprend le "style grec", ça présente Hermione, les personnages la concernant, comment elle est, où, etc. Et mine de rien cette intro a fait beaucoup pour moi. C'est juste dommage que l'auteur ait voulu incorporer d'autres moments comme ceux là plus loin dans le texte, notamment le plus long qui pour le coup casse à nouveau le rythme du texte et n'a pas d'intérêt selon moi.

Le reste est assez intéressant, sans non plus voler super haut, ça répond déjà plus au thème je trouve, une histoire bien ficelée, avec les protagonistes, un méchant et le tout se suit bien et de façon fluide avec de bonnes descriptions. Je regrette juste un peu la fin qui une nouvelle fois est assez étrange, en tout cas certaines phrases m'ont fait tiquer. Même le fond est assez étrange, je ne saurais pas vraiment dire, précisément mais ça s'est fini assez brusquement. Mais en tout cas, le but de ce texte était de raconter le destin d'une femme : Hermione à la sauce grecque et il l'a bien fait selon moi, pour ça que je l'ai privilégié.

2nd - Texte n°1 : Élise : C'est marrant car au fur à mesure que j'écrivais mes critiques, il y a quelque chose qui me revenait sans cesse. La conclusion. Tout le long, j'ai pas arrêté de dire que tel texte a eu une conclusion bizarre, manque de cohérence, ou autre. Ici c'est tout ce qui fait le charme de ce texte, en fait j'ai presque envie de dire que ce texte ne vaut que pour sa dernière partie mais ça serait être un peu trop méchant, c'est plus la dernière partie qui fait vivre le texte et qui fait que les premières parties ont du sens.

Car je dois l'avouer que pour deux parties notamment c'était assez mal parti. La première partie c'est la position du narrateur qui m'a intrigué. On est bien d'accord que c'est un narrateur omniscient et externe, qui ne fait pas partie de l'histoire. Dans ce cas là je trouve que le fait d'appeler le père de la fille "Papa" par le narrateur est maladroit. Car la fille appelle elle-même son Papa.. Papa.. Alors on va me dire que je chipote mais je trouve qu'il n'y a que la fille qui peut ici l'appeler papa, et le narrateur, lui, le père de la fille, l'homme etc. Mais Papa a une signification pour moi particulière et ne peut pas être employé par n'importe qui comme ça. En tout cas sans aller jusqu'à dire que ça m'a gâché la lecture, ça m'a fait tiquer, je dois l'avouer.

Vient la troisième partie avec Mica. Déjà je trouve que c'est assez mal amené car on a du mal à savoir si c'est un homme ou une femme (bon c'est peut-être que moi mais bon). Il y a certes le chanteur Mika qui résonne dans ma tête, même si le "C" impliquait peut-être le prénom féminin, mais plus loin je trouve "j'étais allongé" sans accord donc avec le féminin. Et avec un thème pareil c'est la chose auquel j'ai le plus fait attention durant ma lecture (et je dois avouer que j'ai été agréablement surpris, déjà que moi je m'accorde au féminin tout les jours, je me serais planté XD)
Et plus loin on trouve "seule" ce qui indique bien que c'est une fille. Mais ça m'a un peu déstabilisé sur le coup.

Ensuite je n'ai de mémoire pas grand chose à redire à ce texte, la conclusion parle d'elle-même je trouve. Intelligente, bien écrite, le texte répond très bien au thème et mérite pour moi largement ce top 2.

1er - Texte n°4 : Être Femme + Coup de Coeur parce que 1er j'imagine : Marrant que le 1er de mon top soit un texte avec ce titre là (alors que je déteste quand les titres reprennent les thèmes hein :p). Après, en ayant lu le texte, le titre a quand même du sens et l'auteur a eu la présence d'esprit de ne pas glisser le thème partout dans son texte.
En plus ce texte là m'a un peu gêné au début dans le sens ou.. Bah finalement on sait ce qui va arriver, on connaît déjà la conclusion (sauf gros twist immense de l'auteur :p), dès l'intro on connaît déjà plus ou moins les enjeux, les personnages l'univers etc. Et c'est vrai que ça peut constituer un défaut en soi.

Mais c'est aussi une très bonne qualité que d'arriver à installer son univers dès le début. Après j'ai été moyennement fan des noms de codes. Ça m'a un peu fait penser à ce que j'aimais pas dans Les Fourmis de Bernard Werber, quand une s'appelait à 108 253ème ou un truc du style et que c'était assez chiant du coup.
Ça rejoint un peu le style Le Meilleur des Mondes d'Aldous Huxley, c'est clairement la même trame et ça rend le texte d'autant plus prévisible mais à la fois intéressant.

Car même si le texte n'a pas eu de grandes surprises pour moi, et que le coup des codes, d'une société qui contrôle tout etc. etc. est à nouveau du déjà vu etc. C'est très bien fait ici selon moi et l'auteur a réussi à me faire adhérer à son univers et à m'attacher un tant soit peu à son héros. En plus cela reprend un peu le côté "tranche de vie/école/société etc." je pense que vous voyez de quoi je veux parler, un thème que j'aime beaucoup qu'il soit traité dans les mangas, les livres ou les jeux vidéos.
Et une nouvelle fois, c'est le genre de texte qui donne envie de se renseigner dessus, pour savoir ce qui s'est passé avant, comment on a pu en arriver là, que va t-il se passer ensuite, si le héros ne va finalement pas se faire tomber dessus par les autorités malgré sa place etc. Même si ça reste un One Shot c'est le genre de questions que ça pose et pas en mal, pas dans le genre, l'auteur ne répond pas à ses questions.

En bref l'auteur a réussi ici pour moi une bonne introduction qui nous fait direct comprendre les enjeux, un milieu qui déroule le cheminement du héros et enfin la conclusion qui termine le tout.
D'autant plus marrant que le texte est présenté sous forme de "gros blocs" mine de rien, que j'ai assez décrié plus haut. Mais bon vous savez, les goûts et les couleurs, surtout les miens, voilà quoi ^^

Bref j'espère ne pas avoir été trop méchant, bisous et bravo à vous tous quand même c'était sympa :*

Volontée


Texte 1 : Elise 

Je ne sais pas pourquoi je n’ai pas vraiment accroché au début.. Peut être le texte était il trop long.. Ou le changement de personnage trop rapide.. Je ne sais pas mais en tout cas au début je n’ai pas accroché et je l’ai d’ailleurs lu en dernier.. Et wahoo.. C’était super ! Je ne sais pas pourquoi je n’arrivais pas à le finir mais quand je l’ai enfin fait j’étais bluffée, émue, et je voulais juste le relire en entier pour tout me rappeler.. Ce texte était superbement bien écrit, il était beau, touchant, techniquement superbe.. Je me répète mais après avoir lu la fin, après avoir tout compris (parce qu’on se doute pas du tout au début de cette fin !), j’ai vraiment compris et adoré ce texte ! Il était totalement dans le thème.. Je n’ai rien à dire c’était juste presque parfait ! :)

Texte 2 : Les sirènes

Les pièces de théâtre sont vraiment quelque chose de superbe à regarder mais plutôt difficile à apprécier uniquement en lecture.. Pourtant ici je n’ai pas eu de mal à visualiser la scène et comment elle aurait pu être mise en scène. J’ai donc été surprise de voir ce format, qui pourtant ce prêtait bien au sujet, mais je trouve qu’il a été vraiment très bien utilisé ! Le monologue avec les passages de jeu avec les comédiens, et juste après les monologues avec le public pour comprendre les émotions du « personnage » était bien alternés. Je n’ai vraiment pas réussi à trouver beaucoup de défauts à ce texte, c’était osé, c’était totalement dans le sujet, profond, touchant,.. On suivais parfaitement le cheminement des pensées. Bref, j’ai beaucoup beaucoup aimé ! Bon par contre.. Peut être parce que je suis une fille mais j’ai trouvé la façon de voir et définir les femmes assez cruelle, méchante.. ^^’ Ce n’ai pas grave mais je n’ai pas compris vraiment pourquoi cette haine envers les femmes spécialement. Évidemment le texte est dans le thème ! :)

Texte 3 : Madame Emeline Schmetterling

C’est un joli texte, on dirait particulièrement un récit d’une histoire vraie sur la vie d’une femme courageuse, ayant subi les atrocités de la 2nd guerre mondiale. Cependant bien que le texte soit bien écrit, intéressante et que je me sois plutôt bien attachée au personnage, par les émotions très bien détaillées, (comme sa colère) et les superbes descriptions.. Cela ne répondait, selon moi, pas au thème.. De plus, elle aurait pu être un peu plus développée.. C’était surement fait exprès de ne pas dévoiler toute l’histoire cependant il restait assez de marge pour expliquer davantage. Joli texte que je met cependant hors sujet.. ^^'

Texte 4 : Etre femme 

Avec une histoire se déroulant dans une école, j’ai immédiatement pensé que nous allions être dans le thème et j’avais raison, le texte traite bien du sujet ! C’est un cadre idéal pour établir ce qu’est une femme (à l’âge de son développement, les questions qu’on se pose..) mais j’ai un petit reproche par rapport à ça c’est que ça aurait pu être plus poignant.. Ou plus complet.. Je ne sais pas ^^’ La morale est très bien mais elle est prévisible et a pas tellement d’impacts. L’autre petite chose c’est les noms.. Surement fait pour rappeler le côté futuriste de l’histoire et garder une asexualité, les personnages n’ont pas de prénom mais plutôt un code.. Je trouve ça un peu dommage car il est alors plus difficile de s’attacher ^^’ Sinon c’est une bonne histoire totalement dans le thème :)

Texte 5 : Daemon 

Un vrai texte héroïque, ou pour une fois la femme est l’héroïne, l’histoire est intéressante, et elle est bien construite. Peut être aurait elle mérité d’avoir une introduction pour développer le sujet, même si celui-ci apparait clairement dans le texte donc cela n’était pas spécialement nécessaire. Cependant, le gros défaut est que je ne vois pas en quoi il réponds au sujet, à part que l’héroïne est une femme très courageuse qui se bat pour ce qu’elle considère comme juste.. L’histoire est digne d’un film d’aventure mais n’est pas renversante.. De plus la fin est un peu précipité c’est dommage.. Mon avis est mitigé pour le hors sujet ou pas.. J’avoue ne pas avoir très bien vu le rapport.. ^^'

Texte 6 : L’absurdité d’être femme ? 

La première chose que je me suis dite était «heureusement qu’il y a un lexique» mais ça c’était pendant l’avant propos ! ^^ Après avoir lu tout le texte j’ai trouvé ça.. Super drôle ! J’ai adoré la chute, totalement inattendue et totalement dans le sujet ! Avec une telle introduction et un avant propos si compliqué et recherché, je m’attendais vraiment à quelque chose de poignant, d’important (encore dans la SF) ! Et le fait que le débat soit juste la mise de l’accent circonflexe sur le « E », c’était surprenant et une jolie façon de se moquer et ça m’a beaucoup amusé ! J’ai aimé les discours aussi qui montrait l’importance de ce vote, le stress des personnages mais un petit bémol le peu d’intérêt qu’apporte le fait sur une autre planète avec une culture différente, tant de travail pour ça.. N’empêche que pour moi ça a fonctionné ! Totalement dans le sujet, je trouve. :)

Texte 7 : Rêves 

Très beau, bien écrit. Être dans la peau de Fred qui veut vivre son rêve était très intéressant et on espérait avec lui qu’il réussisse mais le fait d’avoir cuisiner et servi le chef est un peu dégoutant.. Pourquoi l’avoir fait… A la limite le tuer pour se sauver et le « remplacer » mais l’avoir servi à cette chanteuse à qui il ne reprochait rien.. Sinon très bon texte mais ce passage m’a un peu écœuré ^^’ Je n’ai pas grand chose à dire parce que la seule chose que je retiens de ce texte est ce passage ^^’ De plus je n’ai pas vu le rapport au thème.. Désolée.. ^^'

Texte 8 : Linda

Une histoire policière qui aurait pu être très intéressante mais elle n’est pas entière c’est dommage ^^ Et peut être ai-je loupé quelque chose mais.. Qui est ce Loic ? Pourquoi interroger le docteur ? Quel est cette lettre ? Pourquoi la prendre en photo ? Bref je me suis posée pleins de questions (que j’ai du relire juste après, sans réussir à trouver de réponses à toutes mes questions..) ! Sinon le sujet reste plutôt en second plan, derrière l’histoire policière, alors que pourtant l’aspect « être femme » avec une vision venu d’un travestie aurait été sympa mais elle reste peu développée.. (ou pas du tout) Dommage mais sinon l’histoire reste plutôt intéressante mais on a envie de connaitre un peu plus sur cette opération d'infiltration ! Pour moi le texte est hors sujet.. ^^'

Texte 9 : Le Bonheur

Le bonheur sous un nouvel angle ^^ Au début du texte je ne voyais pas où tout ça allait mener mais le chemin est plutôt bien mené et ça avec une bonne dose de sarcasme qui m’ont fait sourire tout au long du texte. Entre l’ange qui se plaint de congés payés et de soirées et une vision du Bonheur un peu particulière, l’ambiance était très intéressante, sarcastique et drôle mais le seul petit problème c’est que l’aspect être femme ne prends au final que 5 lignes et qu’elle aurait pu être bien plus pousser surtout si l’âme avait réellement voulu connaitre de nouvelles expériences peut être aurait il fallu à ce moment là développer le coté masculin, les pensées, les expériences et après détailler les attentes sur le sens de être femme.. Enfin ce texte m’a fait sourire mais il aurait mérité un peu plus de détails. Vraiment dans le sujet. :)

Texte 10 : Hermione 

Très beau texte avec un modèle d’histoire digne de n’importe quel tragédie grecque, un vocabulaire riche et recherché, on voit qu’il y a eu beaucoup de travail dans ce texte qui est vraiment beau, une histoire intéressante alors même qu’elle ne fut pas complète (à cause de la limite de caractère et de temps surement) mais je me suis attachée un peu aux personnages. J’ai juste trois petites remarques.. La phrase un peu maladroite de Héra ^^’, le fait que le sujet n’est selon moi pas très exploité.. Je veux dire par là que la « seule » véritable action de Hermione ici (à part de sauver Ménandre) a été de donner la vie.. De plus, si le premier ‘poème’ avait une utilité et était intéressant, je trouve le second, la chanson, beaucoup moins.. A part ça le texte est vraiment recherché et l’auteur est très doué, il y a eu énormément de travail et j’ai été vraiment bluffée ! Je le met dans le thème mais ça aurait peut être pu être plus développé :)

Top


—> 1er : Elise
—> 2nd : Les sirènes + Coup de Coeur
—> 3eme : L’absurdité d’être femme + Coup de Coeur
---> 4eme : Le Bonheur
---> 5eme : Etre femme
---> 6eme : Hermione

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Concours du cabinet d'écriture (CCE)
MessagePosté: Sam 1 Aoû 2015 09:52 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Sep 2012
Messages: 51
Plus que quelques jours avant l'arrêt des votes, on se dépêche !

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Concours du cabinet d'écriture (CCE)
MessagePosté: Sam 1 Aoû 2015 11:46 
70 000 000 Berrys

Inscription: 27 Nov 2010
Messages: 651
Localisation: Aux enfers.
Quand faut y aller, faut y aller (et surtout quand on participe à un concours, la moindre des choses est de classer ses concurrents de façon à être le plus fair play possible) !! Je serais sincère dans mes commentaires, je ne chercherais pas à dissimuler ou tronquer mon avis, mais je ne m'étendrais pas non plus des heures sur le sujet.
A noter que le thème de cette année était sans doute ce qui à fait fuir autant de participants, et qui a posé beaucoup de difficultés à d'autres. J'avouerais moi-même avoir longtemps hésité à participer. C'est sur la fin que j'ai osé proposer un texte, majoritairement pour ne pas laisser le CCE dépérir et être solidaire de l'organisatrice. Bon, cela m'a porté préjudice d'attendre la toute fin, puisqu'on a ensuite rallongé d'un bon paquet de jours la deadline et j'en ressens toujours une grande amertume (savoir que j'aurais pu travailler mon texte un petit peu plus si j'avais attendu que Foul' rallonge le temps imparti). Mais ce qui est fait est fait, je ne ronchonnerais pas plus dessus.

Alors, dans ceux que je n'ai pas classé, nous avons Madame Schmetterling, texte très bien écrit mais malheureusement trop éloigné du thème pour figurer dans les classés. Comprenez qu'Être Femme est traité dans ce texte, mais seulement dans le sens que le personnage principal du récit est une femme bafouée à qui l'on tonds les cheveux. Ooooh... Non, oubliez ce que j'ai dit, c'est dans le thème. Parfait. J'ai compris la volonté de l'auteur. Mais, malgré l'écriture et l'esprit du texte, il n'a pas cette "identité" qui le ferait se démarquer parmi les dix écrits en lice.

Ensuite, arrive d'un pas conquérant Le Bonheur. On a un thème abordé en passant, un humour noir vaguement plaisant et des phrases qui font sourire. Trop simpliste et lisse pour rejoindre mon classement.

Puis Daemon, sympathique texte, avec un univers intriguant, de bonnes descriptions, mais peu de lien avec le thème, ce n'est pas parce que le personnage principal est une femme que cela fait forcément hommage à "Être une femme". Cela doit être plus profond que cela. Mais je souligne tout de même l'audace et l'humour de l'auteur, qui a inclus dans son texte les trois thèmes des mini-textes sur la fin, dans le dialogue entre les deux amantes ^^ (et je salue aussi l'usage du nom Themys = Thémis, déesse grecque de la Justice)

Enfin, l'absurdité de l'accent circonflexe sur l'Etre d'Etre Femme, c'est une excellente idée mais trop alambiquée, malheureusement, et desservie par un texte extrêmement indigeste. L'idée aurait pu fonctionner avec un texte fluide, simple et moins administratif. C'est un parti pris que je respecte mais qui ne rends pas service au texte et à l'intérêt que lui porte le lecteur.

Classement :

Les 6e, 5e et 4e places furent dures à départager, puisque bien que ces textes entraient dans le thème et se révélaient écrits avec la qualité que l'on attends pour un tel concours, ils m'ont moyennement intéressés. Tous les trois. Donc bon... !

6e = Linda. Très peu pour moi ce genre de récit, peu approfondi et poétique, mais je reconnais là plus d'identité que n'en avait le texte Émeline, et c'est pour cela qu'il lui rafle la sixième place.

5e = Hermione. Très bien raconté, comme toujours Chaox, mais comme à ton habitude, tu as du mal à faire transparaître une véritable "trace", quelque-chose qui te démarquerait d'un récit habituel dans le genre historique/antique. Je salue comme toujours tes références, cependant.

4e = Elise. Bon texte qui use d'un procédé intéressant, avec brio. Je lui reprocherais une candeur qui m'a moyennement séduite, mais cela reste tout de même très bien.

3e = Être Femme. Il ne doit sa place qu'à son univers bien pensé qui colle magiquement au thème, et il aurait mérité une quatrième place si il y avait eu un autre texte de meilleure qualité. Le titre pêche pas son manque d'originalité, il y a des fautes d'inattentions et l'histoire est racontée maladroitement. Mais bravo pour l'idée !

2e = Rêves. Magistral. Point coup de coeur sans hésiter. Magnifique texte. Le thème est subtilement respecté, c'est justement peut-être un peu trop subtil, et c'est ce qui lui coûte la première place. Mais chapeau, cela a dû nécessiter du temps et de la réflexion.

1er = Je couronne donc dans mon classement Les Sirènes, qui saute à pieds joints dans le thème et qui se permet de livrer un texte ambigue et "vrai". Je veux dire par là qu'on croirait assister à de véritables aveux sur scènes, et je peux vous dire que si cette scène arrivait dans la vraie vie, elle en serait tout aussi dénuée de sens. Enfin, il y a un sens, mais le point de vue de l'acteur est tordu et on le sent perdu. La maîtrise du personnage et de la pièce de théâtre m'a énormément plu. La chute est d'autant plus formidable : meurtre/folie ou jeu d'acteur ? Point coup de coeur.

Mes félicitations à tous les courageux participants !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Concours du cabinet d'écriture (CCE)
MessagePosté: Dim 2 Aoû 2015 12:16 
375 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 18 Fév 2011
Messages: 1963
Assez étonnant de constater que le thème est difficilement abordé sans être mis en relation avec le fait d'être un homme. Et je trouve cela plus étonnant encore, par le nombre de texte qui parle de transgenre. Qu'il y ait une confrontation, une comparaison, d'un état à un autre, soit. Le statut peut difficilement se suffire à lui-même. Mais qu'en revanche ce soit une opposition presque systématique avec le fait d'avoir été ou de devenir homme, je trouve ça gênant. Comme s'il y avait une nécessité de mettre en contraste les expériences. Je recherche autre chose, et de fait, j'ai organisé mon top en conséquence (exploitation du thème avant tout).


Hors top

Hermione
J'ai trouvé l'histoire sans réelle intérêt, avec beaucoup trop de références mythologiques (un peu moins aurait été mieux me concernant, là je sature et cela fait artificiel). Le traitement du thème m'a laissé sur ma fin.


Madame Émeline Schmetterling
Un texte se déroulant après l'occupation apparemment. Une scène poignante, courte et efficace qui montre une femme en train de se faire tondre les cheveux. Lu à haute voix, ça fait son petit effet il faut l'avouer. Après, il lui manque tout de même un truc... puis, le texte est-il en rapport avec le thème ?


Dæmon
J'avoue que mon intérêt pour le texte a été plutôt bas sur les trois premiers quart, jusqu'à ce que je vois une référence au comte Nitu en fait :D Je vois pas bien le rapport avec le thème... Mais à l'inverse, j'ai ma petite idée sur qui a pu l'écrire.
ps : il est fourbe ce comte Nitu quand même, aller jusque dans les nouvelles pour fomenter quelques sombres machination !


Linda
Je n'ai pas bien compris pourquoi le brigadier prend des photos de la lettre. Il veut partager son contenu à ses collègues ? Il a un intérêt dans la mort de la victime ? Ou une responsabilité ? Ce n'est peut-être pas assez explicite pour moi pour le coup.


Top 6

1er — 12 points : Rêves
Texte bien écrit, fluide et qui se lit tout seul. J'ai beaucoup aimé parcourir les lignes, voir où l'histoire me menait. J'avoue d'ailleurs avoir été interloqué par la mort du chef, c'est très soudain et ma foi, assez inattendu. Élément étrange que ce passage... à la fois il m'a interrompu dans ma lecture, dans le flot dans lequel j'étais, et ce changement de rythme m'a été désagréable... et en même temps, il a apporté une nouvelle dimension au récit, choquante, dérangeante, sous couvert d'un repas dans la suite fidèle de l'ambiance du début. Expérimenter les deux en même temps a eu son petit effet, entre féerique et horrifique... un rêve qui projette une aura cauchemardesque. Partagé donc sur cet élément.
Concernant la thématique, j'apprécie la façon dont elle a été tourné. Je l'ai comprise comme étant traité comme cela : le jeune commis veut devenir la star, occupant tour à tour, l'espace d'un instant au moins, tout les postes prestigieux du restaurant cabaret. Enfin bref, il veut devenir quelque part la femme, une sorte d'incarnation du restaurant. J'espère que je ne me trompe pas dans mon interprétation, si c'était quelque chose de plus basique, je serai assez déçu.


2ème — 10 points + : L'absurdité d'(Ê)tre femme ?
Un texte qui prend le sujet au mot, et qui en fait explicitement son enjeu, comme le texte "les sirènes". Mais à la différence de ce dernier, l'auteur semble s'amuser avec le thème de cette édition, en pointant le manque d'accent circonflexe. Et bim ! Alors Foul', on oublie l'accent circonflexe ? :D Ça m'a beaucoup amusé, et j'ai pris de plus plaisir à lire ce texte, qui malgré la plaidoirie, a su via un préambule, mettre un univers en place. Qu'il y ait un élément de contexte, source d'enjeu, et de fait, d'intérêt. Bien joué.
Edit : L'univers mis en place, succinct mais introductif, m'a plu. Je trouve que c'est une bonne contextualisation, et cela mérite un point coup de cœur, de quoi peut-être hisser le texte vers le haut en cas d'égalité ^^


3ème — 8 points : Etre femme
Texte sympas, qui prend le ressort du statut plus que la dimension sexuelle/de genre. J'ai bien aimé la mise en perspective du thème par la SF.


4ème — 5 points : Les sirènes
J'ai bien aimé la forme que prend le texte, avec des didascalies et ce long monologue. On pourrait croire à une pièce en soi, c'est plaisant. La digression du personnage et sa montée vers la folie sont pas mal non plus. On sent la progression, jusqu'au coup d'éclat, sorti de nulle part et tombant comme une lame, mais efficace. Toutefois, j'ai été gêné par la question posée en bloc dès le début. Être femme ? Cela fait un peu trop scolaire, procédurier, l'auteur a eu apparemment quelques difficultés pour se saisir de la thématique. Aussi, répondre aussi explicitement et directement à la question... je pense malgré le bon développement qui en a été fait, que cela aurait pu être autrement. Mais le personnage et ce qui pour moi va à la folie, avec ce discours exubérant, m'ont plu.


5ème — 3 points + : Elise
Le texte a du potentiel, il y a de la mélancolie qui en parcourt certains passages. De ce fait et par la construction, je le trouve prometteur. Après, je ne sais pas trop pour l'histoire. La chute est bien amenée, mais le thème... Je ne sais.
Edit : je mets un point coup de cœur tout de même, car comme je le disais, il y a du potentiel. Si jamais il y a une égalité, voilà qui fera peut-être penché la balance !


6ème — 1 point : Le Bonheur
Pourquoi proposer un sexe si l'âme peut se réincarner en caillasse ou végétal ? Il manque un truc (le choix de ne pas devenir un corps sans sexe) pour faire le lien, sinon c'est pas cohérent. Sinon, amusé par les détails anachroniques ou anatopiques (je ne sais lequel est le bon), ce qui lui vaut la dernière place dans les points.


note : surlignez pour voir apparaître le nom des nouvelles



Thème difficile apparemment, qui a fait creuser les méninges autant qu'il a dissuadé.

Edit : ajout des points coup de cœur oubliés.


Dernière édition par Enitu le Mer 12 Aoû 2015 16:46, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Concours du cabinet d'écriture (CCE)
MessagePosté: Lun 3 Aoû 2015 21:18 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Sep 2012
Messages: 51
Les votes seront clos le 10 Août à 23h59.


Je décale donc d'une semaine la date en raison des décalages précédents, toutefois même si la date est pour le 10 les résultats ne seront pas annoncés dans l'immédiateté le temps que je puisse vérifier les points déjà rassemblés ainsi que les paris.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Concours du cabinet d'écriture (CCE)
MessagePosté: Lun 10 Aoû 2015 20:02 
25 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 23 Mar 2011
Messages: 430
1er ----- 12pts => Texte 6 : L'absurdité d'(Ê)tre femme ?

Un texte que moi je trouve plutôt malin. Déjà car l'intro moi m'a pas mal fait rire (ce déluge de terme complétement abscons), et que je trouve la fin à la fois assez bien amené, et fait écho à quelques idées que je défend (l'absurdité de certains débats, le manque de recul que peuvent avoir des passionés, le dogmatisme à outrance, toussa). Du coup moi j'aime.


2nd ----- 10pts => Texte 7 : Rêves

Complétement Hors-Sujet, mais c'est à la fois bien écrit, et avec un univers un peu plus original. Je sais pas si c'est très "bien" de le mettre si haut, mais c'est vraiment celui pour lequel j'ai été le plus divertit et interessé.


3ème --- 8pts => Texte 3 : Madame Émeline Schmetterling

C'est bien. Très bien même. Ca manque un peu de contenu, mais c'est ce qui fait en même temps son charme, quasiment aucun background, juste un rapide contexte sur la cause, et du coup aucun pathos, juste la scène, aussi dramatique et génante soit-elle.
Du coup ça aurait pu être encore mieux. Mais c'est déjà très bien comme ça.


4ème --- 5pts => Texte 9 : Le Bonheur

L'univers est un peu relou, mais le ton et les dialogues sont amusant. La fin est bien trouvé, et m'a arraché un petit rire.

5ème --- 3pts => Texte 1 : Elise

La fin m'a un peu gené. Au début j'ai cru que Elise était une attardé mental, mais non. Du coup c'est mieux. Mais un peu bizarre quand même. J'aurais tendance à dire que c'est pas vraiment justifié, que le travestissement n'est pas une affaire de sacrifice. Mais bon.
Je tiens par contre à saluer à la fois le concept, la prose, et la limpidité que cela a. Car à l'inverse des autres avis que j'ai pu lire, je n'ai jamais vraiment été perdu pendant ma lecture (je suis juste de temps à autre, allé repecher un prenom que j'avais oublié dans les segments différent), et c'est donc, je trouve, plutôt maitrisé.

6ème --- 1pt => Texte 8 : Linda

Bon j'ai pas trop compris la fin. Mais sinon l'idée de départ est sympa, et si ensuite le déroulement est un peu simpliste, ça reste efficace. Assez efficace pour du 6ème place, du moins.


Pour les 4 autres, j'ai vraiment eu du mal. Que ce soit dans leurs fonds ou leurs formes (ou les deux), j'ai toujours été gené par quelque chose. Cela a pu être un propos assez limite, ou juste une petite phrase pas terrible (mais bon vu la longueur de certains, une phrase ça fait une jolie part du propos).

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Concours du cabinet d'écriture (CCE)
MessagePosté: Lun 10 Aoû 2015 22:18 
65 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Aoû 2005
Messages: 630
Chaud le classement, il est tout chaud mon classement !

6 : Madame Émeline Schmetterling
Texte sympathique qui aura eu le don de me faire voyager à l'époque et de me mettre 5 minutes à la place de cette femme. Bien écrit et intéressant, dommage qu'il semble si court et que finalement son appartenance au thème n'est pas plus flagrant. Mais il mérite d'être dans le classement

5: Être femme
Un bon texte au service d'une idée toute aussi bonne pour un titre vraiment nul. Mais il faut avouer que ce texte passe vraiment bien, merci à l'auteur !

4: Les sirènes
Un texte profond, riche de sens, sous entendus ou cachés, qui m'ont pas mal fait cogiter. Merci à toi aussi !

3 : Elise
Celui là m'aura plutôt bien fait réfléchir, j'avais finalement crus à la folie, mais ce n'était pas le cas. Ce puzzle composé de chaque partie plutôt forte m'a vraiment fais plaisir !

2 : Hermione
Vraiment l'impression de lire Chaosx, si c'est bien toi Papysx, merci pour ta justesse et tes références précises et pointues. On sent le travail de fond, j'aime beaucoup cela ! Au plaisir de te relire dans d' autres textes.

1 : Linda
Il est parfois des textes qu'il nous n'est pas possible d'expliquer pourquoi on a autant accrocher. Pourquoi dans mon esprit il s'est fait évident que ce texte méritait d'être premier par son originalité ? Aucune idée, mais c'est ainsi. Le coeur à ses raison blabla plouf.


Pour le reste, j'ai globalement rien détesté, mais rien non plus qui m'ai transcendé. Enfin je suppose. C'est tellement subjectif les classements aussi,!

Petite année niveau participation, mais je pense, grande année pour ceux qui ont participé.. Le thème pas si simple à permis pour certains de se surpasser ou tout du moins, de cogiter, et un travail pareil, c'est bon pour tout écrivain qui se respecte et qui veut progresser. Alors merci Foul'

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Concours du cabinet d'écriture (CCE)
MessagePosté: Dim 16 Aoû 2015 21:30 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Sep 2012
Messages: 51
Et voici l'heure des premiers résultats !

Pour les minis concours j'ai donc appliqué ce barème : 1er --> 3pts ; 2ème --> 2pts ; 3ème --> 1pt

Ainsi pour "Avoir la main verte" nous avons :


en 6ème position : avec 3pts
Spoiler: Montrer
Texte n°1 - solino


en 5ème position : avec 5pts
Spoiler: Montrer
Texte n°4 - vista


en 4ème position : avec 6pts
Spoiler: Montrer
Texte n°3 - Celeglin


Nous voici à l'instant de la révélation du podium :


en 3ème position : avec 10pts
Spoiler: Montrer
Texte n°5 - Dark Knight


en 2ème position : avec 18pts
Spoiler: Montrer
Texte n°2 - Triplem


et en 1ère position : avec 24pts
Spoiler: Montrer
Texte n°6 - Porito

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Concours du cabinet d'écriture (CCE)
MessagePosté: Ven 21 Aoû 2015 11:46 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Sep 2012
Messages: 51
Et voici la suite des résultats !

Pour les minis concours j'ai donc appliqué ce barème : 1er --> 3pts ; 2ème --> 2pts ; 3ème --> 1pt

Ainsi pour "Mousse" nous avons :


en 5ème position : avec 4pts
Spoiler: Montrer
Texte n°6 - Celeglin & Texte n°3 - Triplem



en 4ème position : avec 7pts
Spoiler: Montrer
Texte n°1 - Dark Knight


Nous voici à l'instant de la révélation du podium :


en 3ème position : avec 9pts
Spoiler: Montrer
Texte n°4 - vista


en 2ème position : avec 10pts
Spoiler: Montrer
Texte n°5 - Solino


et en 1ère position : avec 20pts
Spoiler: Montrer
Texte n°2 - Porito

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Concours du cabinet d'écriture (CCE)
MessagePosté: Sam 22 Aoû 2015 23:21 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Sep 2012
Messages: 51
Et voici la suite des résultats !

Pour les minis concours j'ai donc appliqué ce barème : 1er --> 3pts ; 2ème --> 2pts ; 3ème --> 1pt

Ainsi pour "compte, comte, conte" nous avons :


en 5ème position : avec 2pts
Spoiler: Montrer
Texte n°4 - solino & Texte n°6 - Triplem


en 4ème position : avec 3pts
Spoiler: Montrer
Texte n°3 - Dark Knight


Nous voici à l'instant de la révélation du podium :


en 2ème position : avec 4pts
Spoiler: Montrer
Texte n°2 - vista & Texte n°5 - Enitu


et en 1ère position : avec 9pts
Spoiler: Montrer
Texte n°1 - Celeglin

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Concours du cabinet d'écriture (CCE)
MessagePosté: Mer 26 Aoû 2015 19:19 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Sep 2012
Messages: 51
Voici donc mon classement :

1ère position - 12pts :Texte 6

Texte selon moi le plus original, qui a du demander énormément de temps pour être rédigé, pour le discours tout est pensé dans le moindre détail pour que le double sens soit parfait. Certes le texte a des fautes et des lourdeurs et sans doute bien d'autres défauts mais il traite parfaitement le thème.

2ème position - 10pts :Texte 2
Texte osé qui m'a énormément plu, choisir le théâtre n'a pas du être chose aisé mais on imagine parfaitement la scène du coup le pari est parfaitement réussi, certes c'est aussi un texte avec des défauts mais la chute est excellente et tout est fait pour amorcer cette fin explosive.

3ème position - 8pts :Texte 1

Bon texte dans sa construction, on attend jusqu'à la fin savoir ce qui relie ces différents récits. Ca transpire pas l'originalité ni au niveau du style ni au niveau du traitement du thème mais l'approche reste sympa, bref ça a fonctionné pour moi ! Rien de transcendant mais ça reste bon et de qualité.

4ème position - 5pts :Texte 9

Vision sympa du paradis, j'ai adhéré ! c'était drôle assez frais, le style est bon, ça se lit très facilement, je voulais juste une fin encore plus meilleure (oui je cause la France) que celle écrite, la chute est bien mais elle claque pas assez pour moi le reste du texte me promettait mieux que ça mais ça reste très bon ! j'aurais aussi aimé que le texte soit abordé un peu plus en profondeur mais ce n'est pas très grave car le reste compense !

5ème position - 3pts :Texte 7

Texte agréable à lire, l'histoire est totalement glauque mais ça passe super bien, vraiment j'ai beaucoup aimé ce texte, rien a redire au niveau du style ou du reste juste dommage que la façon de traiter le thème je m'attendais à plus, à mieux au vu du reste du texte qui est de qualité !

6ème position - 1pt :Texte 3

Très bon texte, original, bien écrit, réfléchi bref ce texte a tout pour lui je n'ai juste pas accroché pas de coup de coeur je ne saurai dire ce qu'il a qui ne me plait pas.

Hors classement :

Texte 4 : pas grand chose à dire dessus, je n'ai tout simplement pas accroché

Texte 5 : bon ce texte est une blague soyons honnête ça se voit très rapidement ça fait un peu fourre tout aussi bien au niveau des thèmes où l'on a une jolie compilation ou aussi bien au niveau des clichés "oui la femme est forte", la scène lesbienne etc enfin bref comme toute blague elle est drôle et puis il y a le comte Nitu et ça c'est important !

Texte 8 : Bien mais comme pour le texte 3 je n'ai pas accroché, ils se sont bataillés la 6ème place mais je l'ai accordé au 3 pour le choix de son contexte.

Texte 10 : texte qui me paraissait bien au début même si un peu ennuyeux c'est le genre de texte que je peux apprécier étant donné que c'est un contexte qui me plait cependant le choix du personnage n'est à mon sens pas le plus judicieux car au final de manière extrêmement résumée on a "être femme = être mère" et c'est un peu réducteur mais ce n'est pas ça qui m'a le plus gênée c'est une phrase qui personnellement m'a déplu pour son propos sexiste, c'est dommage car il s'agit peut-être d'une simple maladresse.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Concours du cabinet d'écriture (CCE)
MessagePosté: Mer 26 Aoû 2015 19:57 
10 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Sep 2012
Messages: 51
Et voici l'heure des résultats du concours principal !

Ainsi pour "Etre femme" nous avons :

en 10ème position : avec 21pts et pas de coup de coeur
Spoiler: Montrer
Texte n°8 - Linda - Triplem


en 9ème position : avec 26pts et un coup de coeur
Spoiler: Montrer
Texte n°5 - Dæmon - Celeglin


en 8ème position : avec 36pts et pas de coup de coeur
Spoiler: Montrer
Texte n°10 - Hermione - Chaosx


en 7ème position : avec 38pts et un coup de coeur
Spoiler: Montrer
Texte n°6 - L'absurdité d'(Ê)tre femme ? - vista


en 6ème position : avec 54pts et deux coups de coeur
Spoiler: Montrer
Texte n°9 - Le Bonheur - Porito


en 5ème position : avec 63pts et deux coups de coeur
Spoiler: Montrer
Texte n°1 - Elise - Portgas


en 4ème position : avec 65pts et pas de coup de coeur
Spoiler: Montrer
Texte n°3 - Madame Émeline Schmetterling - Enitu


Nous voici à l'instant de la révélation du podium :


en 3ème position : avec 65pts et deux coups de coeur
Spoiler: Montrer
Texte n°2 - Les sirènes - Solino


en 2ème position : avec 67pts et un coup de coeur
Spoiler: Montrer
Texte n°4 - Etre femme - Takekura


et en 1ère position : avec 104pts et 3 coups de coeur
Spoiler: Montrer
Texte n°7 - Rêves - Dark Knight


Ps : les paris arriveront sous peu pour conclure cette édition

_________________
Image


Dernière édition par foul'bazarre le Sam 29 Aoû 2015 18:13, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Concours du cabinet d'écriture (CCE)
MessagePosté: Jeu 27 Aoû 2015 13:38 
60 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Nov 2004
Messages: 600
Il vaudrait mieux mettre le titre des textes plutôt que leur numéro, c'est très fatiguant de devoir jongler entre les pages pour savoir qui a écrit quoi.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 176 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 7, 8, 9, [10], 11, 12  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com