Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 45 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Heroman, ou Stan Lee à l'assaut du marché nippon
MessagePosté: Ven 2 Avr 2010 21:57 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3602
Localisation: Académie Honnōji
Image

Loser dans l'âme ? Pas fichu de te rendre au lycée sans raser les murs de peur de te prendre la correction de ta vie à cause d'un camarade ? Tu as quand même de quoi faire tomber la chef des pom-pom girls de ton établissement sans en être conscient ? Ne va surtout pas te tailler les veines, tout est loin d'être perdu, Stan Lee a un job tout trouvé pour ta personne : super-héros ! Avec un robot géant de fonction, cela te conviendrait comme proposition ?

Le suspense étant déjà bien éventé sur le pourquoi du comment où je me retrouve à regarder le premier épisode de Heroman, voici les généralités à retenir brièvement de cette nouvelle série du printemps 2010.

HEROMAN
Création originale : Stan Lee
Réalisateur : Hitoshi Nanba
Character Design : Shigeto Koyama
Studio : BONES
Nombre d'épisodes : 26

Il n'y a pas photo, ce qui m'a motivé à m'intéresser à cette série, c'est la présence de cet homme au générique.

Image

L'œuvre de Stan Lee ne devant pas relever d'un quelconque mystère pour quiconque a vu un jour débouler un super-héros Marvel devant ses yeux, on en fera l'économie ici avant d'introduire la suite des choses. Si d'aventure vous êtes dans le cas contraire concernant le bonhomme, la lecture de la page Wikipédia qui lui est consacrée associée au marathon des divers films de super-héros de la dernière décennie devrait très bien vous mettre au parfum. Pour en revenir à Heroman, c'est donc à un très grand nom auquel nous avons ici affaire et le plus étonnant bien évidemment, c'est que Stan prête ses services à l'étranger. Après, pour savoir si oui ou non la présence de Stan Lee est une bénédiction pour cette série, je réponds à cette question plus loin en prenant soin d'éviter une nouvelle d'éventer la chute de l'histoire.

Après, concernant le studio derrière cette production, ça doit bien être le premier anime que je vois de mémoire de ce dernier depuis RahXephon et Wolf's Rain. Mais bon, entre temps ils ont l'air d'avoir mis sur pied des trucs plutôt récents qui ont eu l'air de marcher comme Darker than BLACK ou bien Tokyo Magnitude 8.0. Une litanie de publicités diverses pour conclure qu'à priori, Heroman pouvait se retrouver avec une réalisation plutôt poussée, ce qui est bien le cas et donc perpétue les habitudes prises du côté de chez BONES.

Néanmoins, il serait quand même temps de montrer à peut ressembler la bête en action.
OPENING & ENDING

Si vos yeux ont survécu au renversement des vidéos plus haut, voici le synopsis.
Joey Jones est un jeune Américain qui vit dans une grande ville de la côte ouest. La vie n'a pas été tendre avec Joey, il est orphelin et vit chez une grand-mère dont les ressources sont limitées, ce qui oblige Joey à travailler à côté de sa vie lycéenne pour subvenir à leurs besoins. Pour couronner le tout, Joey est méprisé des élèves issus de milieux plus aisés qui le chahutent violemment pour cette seule raison. Heureusement, un camarade de Joey, Psy, lui sauve souvent la mise en s'opposant à ses agresseurs. Un jour, Joey et Psy aperçoivent certains de leurs camarades aisés se débarrasser d'un jouet à la mode, un robot, après l'avoir détruit par inadvertance. Joey qui rêve de ce jouet ne manque pas l'occasion de le récupérer afin de le réparer. Une fois cette entreprise menée, Joey décide de baptiser son nouveau jouet, ce sera Heroman. Qui sait ce qu'il va bien arriver à Joey et à son nouveau camarade Heroman...

Image

Avec la fin de ce tour d'horizon, il est temps d'attaquer la série en elle-même.

Épisode 1 : Beginning

Image

Joey Jones répare un jouet à la mode que des camarades ont jeté, un petit robot qui obéït à des commandes simples. Après l'avoir réparé, son robot rebaptisé Heroman est frappé par une énergie d'une origine mystérieuse. Heroman se retrouve transformé en robot géant, animé par dessus le marché. Joey n'est pas au bout de ses surprises.

Classique, très classique. On a réellement l'impression de voir un remake de Spiderman dans les grandes lignes. Le lycéen maltraité qui devient un héros malgré lui, difficile de faire moins entrevu comme base pour une telle série. Néanmoins, c'est classique mais pas indigeste, c'est déjà cela. Ce qui est bien à relever à mes yeux, c'est que l'on a l'impression avec cette histoire que les lignes scénaristiques américaines des 60's rencontrent leurs homologues japonaises des 60's-70's, cristallisées elles par contre par l'emploi du robot géant et de l'invasion extraterrestre insectoïde vide de sens. Classique ou charme rétro, il faudra voir par la suite où se place le curseur.

Une fois le premier épisode digéré, je n'ai pas encore été attiré de façon féroce par l'un des personnages car pour le coup, l'impression trop classique qui se dégage d'eux à mes yeux n'y aide pas. C'est loin d'être catastrophique pour un premier épisode mais on est en droit d'attendre tout de même que Stan Lee se soit foulé plus que ça par la suite à propos du développement de l'histoire. C'est d'autant plus crucial pour une série qui va taper tout de même dans les 26 épisodes.

L'impression générale qui se dégage est plutôt positive à mon sens, car le mixte des deux apports peut être assez drôle et intéressant si il est bien mené. Néanmoins, l'équilibre peut se révéler très vite précaire si la série ne met pas du sien dès les prochains épisodes. Un défi intriguant tout de même.

NB : Pour ceux qui se poseraient la question.

Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 5 Avr 2010 09:23 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Oct 2005
Messages: 468
Localisation: Dans un théâtre de rêves...
J'avais noté cette série du fait que Bones qui se tourne de plus en plus vers l'occident avec ses shonens, la participation de Stan Lee m'avait moi aussi donné envie de jeter un oeil. D'autant plus que si cette série fonctionne on pourrait voir d'autres grands noms du Comics débarqués et pourquoi pas mon maître, mon idole, le génial Neil Gaiman (le scénariste de Sandman, l'auteur de American Gods et de Neverwhere, c'est aussi l'auteur de Coraline ou du roman Stardust récemment adaptés ce ne sont pas ses meilleurs bouquins, pour l'ange il a écrit le scénario de l'épisode sur la nuit des morts dans Babylon V. Il a aussi co-écrit Good Omens (De Bons Présages) avec Terry Pratchett).


Juste pour te reprendre sur Bones comme tu ne le cites pas, leur principal fait d'armes reste et restera les deux séries Full Metal Alchemist.

Côté critique leur plus gros succès est Eureka 7 qui a raflé un paquet de prix. C'est très lent à démarrer mais c'est bon.

Ils ont aussi sorti un "clone" de Eureka 7 : Bounen no Xamdou qui n'est sorti que sur le PSN et vient de sortir en Blu-Ray, c'est un peu moins profond que Eureka 7 mais c'est nettement plus japonais dans l'esprit et dans le marketing que toutes les séries récentes de Bones. J'ai plutôt apprécié à l'époque malgré sa lenteur là-aussi.

Ce sont avant tout d'excellents animateurs qui le montrent encore une fois dans Heroman. Et lorsqu'ils ont une bonne histoire ils font du très bon boulot, par contre ça peut donner des horreurs comme la deuxième saison de Darker than Black.

Concernant Heroman en particulier, c'est kitch à souhait et donc je suis fan, j'espère que ça va continuer dans le sens shonen sans prise de tête parce que cette année ce serait le premier qui serait dans la catégorie bien animé (et sans fan service à outrance...).

PS : très jolie la présentation des persos^^

_________________
An Anonymous Coward


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 9 Avr 2010 19:21 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3602
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 2 : Encounter

Image

Joey se demande si ses souvenirs liés à la nuit de tempête ne sont pas le fruit de son imagination. À peine a t-il réussi à s'en convaincre qu'il active par mégarde Heroman qui se transforme à nouveau en robot géant. Joey essaye donc d'apprendre à contrôler Heroman, mais une nouvelle question se pose à lui : pour quoi faire ? Joey demande donc à ses proches ce qu'ils feraient si ils avaient la capacité de réaliser quelque chose d'énorme...

Des extra-terrestres, une pose de victoire pompée on ne sait pas pourquoi à un Sentai et... un contenu toujours aussi classique pour l'instant. C'est loin d'être dramatique pour un deuxième épisode, surtout si l'histoire a l'air de prendre son temps pour installer son environnement, mais tout de même ça se remarque. Il n'y a pas d'éléments qui m'ont surpris dans cet épisode, ça suit pour l'instant un fil conducteur assez tranquille, même lorsque les extra-terrestres débarquent pour mettre un peu le boxon. Sinon, concernant ces derniers, Stan Lee ne s'est peut-être pas trop foulé pour leur donné un nom : les « Skruggs », ça rappelle « vaguement » autre chose d'analogue... ^_^;

Pour l'instant, ce que propose Heroman est plutôt convenu, j'attends donc la fin de cette séquence d'introduction pour voir ce que vaut réellement la série.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 9 Avr 2010 20:00 
350 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Avr 2006
Messages: 1818
Localisation: à l'ouest
EvOr a écrit:
Côté critique leur plus gros succès est Eureka 7 qui a raflé un paquet de prix. C'est très lent à démarrer mais c'est bon.

Ils ont aussi sorti un "clone" de Eureka 7 : Bounen no Xamdou qui n'est sorti que sur le PSN et vient de sortir en Blu-Ray, c'est un peu moins profond que Eureka 7 mais c'est nettement plus japonais dans l'esprit et dans le marketing que toutes les séries récentes de Bones. J'ai plutôt apprécié à l'époque malgré sa lenteur là-aussi.



Rohhhh Ben ça fait plaisir de voir quelqu'un qui pense dans le même sens! ^^ Non mais tout de même Bounen j'ai relativement apprécié et Eureka 7 m'a énormément plus à l'époque. J'sais plus combien de fois je me suis retapé la série. (et les sons... !^^)

Par contre mitigé pour ce 1er ep de Heroman... le côté supra kitch était pas compatible avec mon humeur du moment mais j'ai pas mal râlé sur le moment. Je vais tenter de continuer encore un peu en espérant être + accueillant.

M'en vais rematter Summer war en version blue ray tiens ! ^^ ça devrait me calmer.

_________________
Winter is COMING


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 9 Avr 2010 20:13 
30 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Oct 2005
Messages: 468
Localisation: Dans un théâtre de rêves...
Pour l'instant les combats sont super chiants, je suppose que ça va s'améliorer avec le temps, les séries de Bones sont toujours assez lentes au démarrage, donc va falloir attendre patiemment le 6è ou 7è épisode. En attendant l'animation est sympa, mais j'ai trouvé un autre shonen bien sympa à mater cette saison. Après un hiver totalement creux, à l'exception de l'excellentissime Durarara, y'a au moins 5 séries intéressantes au printemps, ça va être dur de tout suivre.

Great D. Thonyzuka a écrit:
Rohhhh Ben ça fait plaisir de voir quelqu'un qui pense dans le même sens! ^^


Tu es loin d'être le seul à avoir apprécié Eureka 7, l'année de sa sortie il a dû raflé la moitié des prix de la communauté sur Anime Reactor (de mémoire, meilleure S-F, meilleur personnage, meilleur bande son et je crois bien meilleur newcomer l'année d'avant au début de sa parution)
C'était en 2006 donc en même temps que Haruhi, Mushishi, Higurashi et Black Lagoon. C'est la première fois que je suivais les parutions japonaises d'anime en direct, c'est pour ça que je m'en rappelle si bien :P.

EDIT : je viens d'aller vérifier, y'avait aussi Pale Cocoon, Fate Stay Night et Ouran Host Club. dans les trucs sympas en 2006. Kanon n'a commencé à paraître qu'après Haruhi c'est pour ça qu'il n'est pas dans les récompenses cette année là.

_________________
An Anonymous Coward


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 15 Avr 2010 19:20 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3602
Localisation: Académie Honnōji
Retour rapide sur quelque chose de la semaine dernière...
Great D. Thonyzuka a écrit:
M'en vais rematter Summer war en version blue ray tiens ! ^^ ça devrait me calmer.

Ah, ce n'est pas bien de ne pas avoir attendu qu'il sorte dans les salles obscures début juin. M'enfin, après tout, récupérer ça dans une version que l'on n'est pas prêt d'avoir dans nos salons au mieux avant la fin de l'année... J'espère en tout cas que ce film vaut l'attente et les espoirs supplémentaires que je place dedans depuis la myriade de prix qu'il a eu au Tokyo Anime Fair 2009.
:Zoro nargueur:

Épisode 3 : Invasion

Image

L'invasion de la Terre par les Skruggs se poursuit, rien ne semble les arrêter. La police est impuissante, de même que l'armée des États-Unis devant cet envahisseur d'une origine inconnue. Alors que Joey et ses amis se remettent de leurs émotions après avoir échappé à une tentative d'enlèvement, Will, le frère de Lina, apparaît soudainement devant eux et lance à Joey qu'il refuse que ce dernier devienne un héros grâce à la conjoncture actuelle et à la compagnie de son robot géant.

Une nouvelle fois, l'épisode se passe sans qu'il y ait quelque chose de transcendant ou de surprenant à clé. Comme écrit la semaine dernière, je vais vraiment prendre mon mal en patience en attendant la fin de la séquence d'introduction car il n'y a rien de bien original à découvrir pour l'instant. Que l'anime soit en retard sur l'actualité avec son président des États-Unis « old school », que Heroman se transforme en Super Saïen ou presque, que la mise à mort des extra-terrestres soit kitsch au possible, eh bien, ça me passe malheureusement un peu au dessus de la tête car j'attends quelque chose de singulier pour me convaincre que la série est bien lancé. Pour l'instant, le lien tissé entre les divers personnages me laisse de marbre, c'est bien trop classique pour provoquer un sentiment contraire. Néanmoins, l'espoir reste toujours permis concernant Heroman jusque là vu que l'ensemble ne flirte pas avec la nullité avérée.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 24 Avr 2010 05:53 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3602
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 4 : Sphere

Image

Les habitants de la ville commencent à être évacués. Joey et Psy rejoignent le professeur Denton pour l'avertir de l'évacuation, mais ce dernier s'éternise à expliquer de quoi retourne l'invasion extraterrestres à ses deux jeunes comparses (même si il n'est pas plus informé que quiconque). Pendant ce temps là, Will et Nick sont parvenus à infiltrer la base des Skruggs, il y découvrent de bien étranges choses...

La première partie de l'épisode m'a semblé soporifique. Je m'étais résolu à ce que l'épisode de cette semaine ne soit pas d'un intérêt quelconque, mais la seconde partie introduisant l'intrigue de la sphère est intervenue et a élevé de manière drastique le niveau d'ensemble à mes yeux. Grâce à l'assaut incontrôlable de la sphère, l'action a enfin repris ses droits et Heroman aussi, ce qui m'a bien plu au final. De le grosse destruction, du gros-billisme sorti dont ne sait où et une chute plus dramatique que l'épisode ne le laissait penser, il y a enfin un peu de punch dans la série même si la ficelle reste bien classique. C'est le coup du verre à moitié vide ou à moitié plein cette semaine à mes yeux : soit on s'attarde sur le sentiment que dégage une première partie pas très palpitante, soit on retient le souffle honnête qui a pris place dans l'active seconde partie.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 30 Avr 2010 19:20 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3602
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 5 : Assassins

Image

Les nombreuses sphères lancées par les Skruggs dans diverses directions continuent leur périple destructeur à travers la ville. Le professeur Denton propose à Joey de se retirer de ce combat afin d'élaborer une nouvelle stratégie, ce qu'accepte Joey épuisé par les diverses transformations d'Heroman. Du haut de sa tour d'invasion, Ggor, le chef des Skruggs, est intrigué par ce blanc et géant adversaire...

Le début de l'épisode m'a semblé plutôt tranquille, trop peut-être parce qu'il n'y avait pas grand chose à découvrir à part le parcours que semble emprunter les sphères à travers le pays. À l'instar de la semaine dernière, c'est la seconde partie qui donne de l'intérêt à l'épisode : la guitare anti-Skruggs de Psy et la guérilla urbaine menée contre l'envahisseur donnaient enfin de l'intérêt à l'épisode. Le mieux que je retiens, c'est qu'une nouvelle fois, la chute se révèle plutôt intéressante et inattendue pour ma part car je ne pensais pas que Will et son pote puissent se retrouver transformés en Skruggs par ces derniers. Il y a des chances qu'ils retrouvent leur état normal vu la teneur de la série mais j'attends avec intérêt de voir comment cette affaire va bien pouvoir se résoudre, de même que celle des sphères.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 4 Mai 2010 19:24 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1643
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Egalement emporté par le spitch de la série scénarisée par Stan Lee, j'ai commencer à la regarder.

Hormis le classicisme de cette dernière qui a déjà été relevé ce que je trouve vraiment moche c'est le design.
Pour le coup on retourne aux méchas "boîte de conserve" des années 70 comme tu as pus le relever.
Après le design des Aliens n'est pas super inspiré non plus je trouve,
comme le robot je trouve ces derniers vraiment moches et dans le mauvais sens, ils ne sont pas super charismatique quoi !
Après le pote qui à une coupe de cheveux qui ferait passer Spike Spiegel pour un amateur je ne suis pas fan non plus.

Pour les épisodes si les trois premiers sont passé comme ça sans plus c'est vrai que les deux derniers ont quelques peu réveillé mon intérêt.
Surtout grâce à l'intrigue et l'action faite autour des sphères, pour le reste c'est encore trop classique à mon goût.

Sur le net j'ai pu voir qu'il y aurais plusieurs saisons.
Au vu de la qualité actuelle je suis plutôt sceptique mais bon,
si cela permet de voir des choses intéressantes qui ce serait développé depuis le début, why not ?

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 8 Mai 2010 08:57 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3602
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 6 : Backlash

Image

Joey, Psy, Lina et Heroman arrivent à fausser compagnie à Nick et Will transformés en Skruggs, même si ce dernier a l'air d'avoir réagi aux pleurs de sa soeur. Alors que le professeur Denton met au point la situation, une nouvelle tombe concernant les sphères lâchées précédemment : elles vont toutes toucher un continent différent, et surtout, celle de l'Amérique du Nord va frapper la Maison Blanche à Washington DC.

Finalement, la série a l'air d'être lancée grâce à cette intrigue des sphères. C'est justement grâce à à ces dernières que mon intérêt pour la série s'est enfin stabilisée. Reste à voir si c'est le groupe de Central City ou bien le mystérieux personnage présenté à la fin de l'épisode qui va apporter la solution... Concernant ce professeur Minami, ça m'a l'air dommageable que le personnage soit si stéréotypé à l'instar des autres, rien que son introduction fait attendre un bad-guy en puissance ; je serai surpris uniquement si il ne l'était pas. Des intrigues qui se révèlent un peu plus soutenues, un rythme plutôt honnête, la vitesse de croisière actuelle de Heroman n'est pas si mauvaise que ça à mes yeux (il ne manque plus qu'à refermer la page de cette invasion Skruggs et voir de quoi retourne la série après cette introduction).

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 14 Mai 2010 19:32 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3602
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 7 : Resistance

Image

Le professeur Denton et ses jeunes acolytes projettent d'infiltrer la base des Skruggs. Ils ont trois objectifs de priorité différente : détruire le centre de contrôle des sphères, récupérer Will et Nick, détruire la fabrique d'armes des Skruggs. Du côté de la Maison Blanche, l'identité du professeur Minami est révélée : il s'agit d'un scientifique de l'une des principales industries d'armement ayant un contrat avec la défense nationale. Son plan est des plus étranges : il souhaite que le président des États-Unis n'ait pas recours au feu nucléaire contre la sphère se dirigeant vers Washington DC.

Un épisode qui m'a un peu moins plu dans l'ensemble que les précédents, notamment parce que j'ai trouvé que c'était une énorme répétition de la première confrontation avec Will et Nick transformés en Skruggs. Je pense qu'on l'avait compris que Will réagissait aux pleurs de sa sœur, ça m'a donc passablement ennuyé d'avoir beaucoup de scènes qui appuyait cet aspect là. La palme du classicisme revient quand à Nick, dont les réactions sont tellement prévisibles pour ce genre d'histoire que cela en est pas du tout renversant. Le frustré de la bande qui est corrompu par un flot de pouvoir nouveau, j'aurais aimé éviter une telle situation...

Bon point en revanche pour Minami, il sent toujours le bad-guy scientifique à plein nez mais sa démarche est au moins surprenante, à savoir laisser la Maison Blanche être détruite histoire d'avoir le temps de prendre le contrôle sur la sphère et faire des États-Unis le leader par défaut de cette nouvelle technologie de l'armement. J'espère que Minami va bénéficier à fond du jeu de circonstances avec Joey & Compagnie qui met le boxon chez les Skruggs, car je suis impatient de voir ce qui se cache dans son ombre lors du générique (un bon gros robot copié sur Heroman j'imagine).

La chute de l'épisode sauve aussi ce dernier à mes yeux, même si le coming-next atténue trop fortement le péril dans lequel Joey aurait pu se retrouver. Il n'empêche, j'espère maintenant que la confrontation directe avec Ggor vaudra le détour la semaine prochaine.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 14 Mai 2010 20:42 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1643
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Plutôt enclin à rejoindre ton avis sur ces épisodes.
Les sphères amenaient une intrigue assez intéressante avec une quête pour les empêcher d'avancer.
Ici on oublie un peu cette intrigue, le doc' souhaite récupérer/contrôler les sphères pour les USA.

Hormis le fait qu'il sent bon le bad guy la question est de savoir qu'elle est l'objectif de tout ça et si il le fait vraiment pour les USA.
Une partie de la réponse est plutôt évidente mais je m'interroge quand à l'origine de son nom, Minami.
Il serait donc plutôt japonais quand à savoir si il agit de son propre chef ou pour une organisation ou autre...

Pour le prochain épisode je me demande comment le scénario va avancer.
La présentation du combat contre le seigneur me fait repenser au générique.
Avec la présentation des personnages je me demande si les Skrugg ne vont pas être qu'un élément déclencheur pour les gens de l'ombre de récupérer de l'armement ou autre.
Ou des gens qui vont vouloir profiter des Skrugg et d'Heroman pour parfaire leur armement.
L'apparition et l'annonce du docteur Minami au Président me conforte un peu dans cette idée.

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 21 Mai 2010 19:14 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3602
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 8 : Combat

Image

Le professeur Denton et Psy ont perdu le contact radio avec Joey et Lina, ils continuent donc d'avancer au sein de la base skrugge sans retour sur ce qu'il se passe de l'autre côté. Ils ne savent ainsi notamment pas que l'ennemi les a repéré et s'apprête à les stopper comme le précédent groupe. De son côté, le professeur Minami regroupe son équipe afin de mettre la main sur la sphère nord-américaine le plus vite possible.

Un épisode qui ne m'a intéressé cette semaine qu'au travers de l'affrontement avec Ggor, le reste m'a semblé être du délayage pas trop transcendant pour arriver à cette séquence. Quoique, le passage entre Minami et son équipe m'a plutôt intrigué. Comme cela pouvait facilement se prévoir, ce dernier va tenter de récupérer la technologie alien de la sphère mais ce qui l'était déjà moins, c'était le look assez décalé des membres de son équipe. Peut-être l'un des rares écarts un tant soit peu personnel que l'on a du côté du character design de cette série...

Mais bon, le combat contre Ggor avant tout. C'était assez bien dans l'ensemble, ça répondait parfois trop à des schémas classiques comme le reste de la série (je te démonte → j'ai un plus gros adversaire → je sors un power-up → je répète à l'infini ce cycle) mais c'était assez dynamique à l'écran pour donner de l'intérêt à l'ensemble. Le petit truc qui m'a peut-être gêné là dedans, ce sont les power-up de Joey qui tombent vraiment de n'importe où sans que l'on ait une once de piste pour y réfléchir. Qu'il coure super-vite grâce à la commande de Heroman, pourquoi pas et il n'y a rien de rédhibitoire, mais ça ne serait vraiment pas superflu d'avoir du grain à moudre rapidement sur cette affaire pour s'y retrouver un peu. À voir quand même si Heroman « Super Saien II » donne plus satisfaction la semaine prochaine.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 28 Mai 2010 19:53 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3602
Localisation: Académie Honnōji
Épisode 9 : Alive

Image

Alors que le combat continue de faire rage dans la base skrugge, Joey est frappé très férocement par Ggor, ce qui lui fait perdre connaissance. Heroman, désormais sans Joey pour le contrôler, semble s'éteindre de lui même... jusqu'à ce qu'il rentre dans une rage incontrôlable. Que va t-il se produire avec un Heroman hors de contrôle ? Et de son côté, le professeur Minami arrivera t-il à stopper la sphère se dirigeant vers la Maison Blanche ?

Un épisode plutôt sympa qui a l'air de conclure la première intrigue de la série, les perspectives qui sont ouvertes ont l'air de tenir la route. La fin de l'affrontement entre Heroman et Ggor était lui aussi plutôt sympa, même si le coup du Berserk-Mode de Heroman ne transpirait pas l'originalité (ni la violence, et encore moins l'inédit par rapport au reste de la série, ça reste assez propre sur soi). Le truc qui m'a peut-être fait tiquer au début, c'est le choix de Ggor de l'auto-destruction de sa base. Je ne vois pas en quoi sa défaite face à Heroman l'aurait empêché de laisser son équipage continuer l'invasion de la Terre...

Ça m'a déçu jusqu'à ce que l'on nous présente les conséquences de cet acte. Je pensais ainsi que le professeur Minami allait bénéficier malgré lui de l'arrêt des sphères par le groupe, ce qui n'est pas le cas, et ce qui m'a bien évidemment surpris. Au moins, maintenant, il y a une raison pour que Joey et ce professeur se rencontrent (bien sympa aussi les lunettes de ce dernier, des verres qui font écrans de PC portatifs, ça peut le faire). Moi qui m'attendait aussi à ce qu'il n'y ait qu'une confrontation avec le professeur Minami et son équipe de prévue, j'ai été surpris en bien par l'arrivée d'un nouveau tiers inconnu qui récupère la technologie skrugge ; ça pourrait se révéler intéressant si les ennemis se multiplient pour Joey et Heroman. Contrairement à ce que je pensais, le professeur Minami a l'air d'être le bras cassé scientifique de cette série, je me demande comment il va monter le robot du générique sans la technologie skrugge à disposition (à moins qu'on le laisse récupérer la sphère de Washington DC).

Dans tous les cas, je ne demande qu'à être surpris la semaine prochaine avec la nouvelle intrigue d'Heroman.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 30 Mai 2010 20:58 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1643
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Encore pas mal déçu par cet épisode.

Comme toujours, ce qui est malheureux, l'intrigue de la série est cousu de fil blanc.
Donc pour le coup rien ne m'a étonné du coup je me suis un peu ennuyé.
Le mode berserk-super sayan-gear 2 de Heroman m'a également paru très convenu,
un peu comme le level-up de Joey à l'épisode précédent.
En revanche je pensais bien que Minami allait être doublé sur la fin ce pendant avec l'attente j'ai un peu hésité.

J'imagine bien Minami comme l'un ou le grand méchant de l'histoire.
Après s'être fait doublé il en voudra à mort à Heroman et cherchera à le vaincre pour prendre sa place.
Vraisemblablement ça va un peu s'emballé la semaine prochaine.
Je n'ai pas grand chose à dire sur la fin de Ggor si ce n'es que comme Bullzor son choix de destruction de la base me paraît assez étrange.
(Le coup des skrugge qui fuit la base lors du lancement de son auto destruction et qui revienne à la fin j'ait trouvé ça génial ! Oo)

En fin un humain récupère l'oeuf étant les restes de Ggor donc là plusieurs choix :
Avec la preview je pense à un mafieux ou à une personne du gouvernement.
Dans tout les cas ce sera surement une personne qui détient un certain pouvoir.
Ensuite je suis curieux pour la suite, si ce personnage sera possédé par l'esprit de Ggor ou si il y a une chance que comme Will et Nick cette personne se transforme.
D'ailleurs Will devrais avoir pas mal de problèmes pour la suite, j'ai noté qu'on voyait Nick furtivement également.

J'espère vraiment que la série va décoller maintenant après ce début sympa mais trop convenu pour être satisfaisant.

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 45 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com