Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 messages ]  Aller à la page [1], 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: PlanetEs
MessagePosté: Jeu 28 Oct 2004 21:55 
Viewtiful Shinigami
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2003
Messages: 1777
Localisation: Dans les années 80
Aujourd'hui je vais parler d'un anime qui m'a énormément plu, et encore je dirais que c'est un euphémisme, j'en suis littéralement tombé amoureux et je trouve beaucoup trop méconnu...

Cet anime c'est PlanetEs, pour moi un bijou, j'ai regardé les 26 episodes en 3 jours.

Image



L'histoire se déroule dans un futur proche, en 2075, du fait de besoin en energie toujours croissants la conquete spatiale a du se develloper, pour aller exploiter les ressources naturelles du systéme solaire, pour le moment seule la Lune est trés exploitée, une grande colonie s'y est devellopée, Mars a recu quelques visites d'astronautes explorateurs et déja tous les espoirs se portent vers Jupiter.
Mais cette conquete ne se fait pas dans le plus grand ordre possible, l'espace est devenu un véritable dépotoir et le moindre débris qui flotte peut se transformer en projectile meurtrier pour un vaisseau. Afin de rendre les voyages plus surs des équipes de récupération de débris se devellopent dans les compagnies spatiales.
Les héros de cette histoire sont les membres d'une séction débris de la technora, une des pires section débris qui existe. Ai tanabe, une jeune nouvelle avec des resultat plutot médiocre se retrouve affecté a cet section débris



Les personnages

Image

Hochino Hachirota
surnommé "Hachimaki" (= le bandeau)
Astronaute de la section débris depuis quelques années, c'est lui qui sera en charge de la formation de Tanabe, il sera son senpai, Hachimaki parait rude et grossier sous un premier abord, il s'emporte facilement aussi, mais c'est un personnage plus profond qu'il ne le laisse paraitre. Son rêve est d'acheter son propre vaisseau spatial, un luxe hélas reservé aux plus riches, pas a un petit Astronaute d'une séction miteuse, l'affrontement entre ses illusions et la réalité sera difficile pour Hachimaki mais néanmoins nescessaire.


Image

Ai tanabe
C'est la petite nouvelle qui arrive a la section débris au début de l'histoire, elle y sera formée en tant que récupératrice de dechets spatiaux par Hachimaki, étant assez maladroite ses débuts seront difficiles, de même, ayant des tonnes d'idées préconçues sur les astronaute, la rencontre avec le trés terre a terre Hachimaki sera difficile (oui elle les voit grands, forts, courageux et libres mais comme le résume si bien notre héros, il faut bien bouffer, c'est un boulot avant tout)


Image

Fee Carmichael
C'est le capitaine du Toy box, le vieux vaisseau pourri qui tombe en ruine sert a récupérer les débrits pour la Technora, on sait qu'elle a fait parti d'une ancienne compagnie qui s'est faite avaler par la Technora, elle posséde des dons de pilotage et de coordinatrice tout bonnement hors du commun (elle est trés trés efficace), son vice c'est de fumer, luxe difficile dans l'espace ou l'air est constament sous controle, cela vaudra des scénes de manque de nicotines assez hillarantes. Elle est mariée et a plusieurs enfants, en dehors de ça on en sait/apprend trés peu sur elle.


Image

Yuri Mihairokoh
C'est un astronaute qui travaille depuis plusieurs années pour la section débris, il parle bien le japonais, avec un leger accent puisqu'il est Russe et a été marié a un japonaise, on ne sait pas trop ce que Yuri fait a la section débris, il semble etre quelqu'un de fiable mais il est assez effacé et discret, on l'entend assez peu parler, a la station 7, station orbitale de la technora, sa marotte est de prendre soin des animaux du personnel de la station, il affectionne particuliérement le furet d'un employé et on le vois souvent dans ses bras. Plus tard on verras qui est vraiment Yuri et ce qui l'a poussé a devenir récupérateur de débris spatiaux.




Là je n'ai détaillé que les 4 perso principaux, d'autres viendront se greffer par la suite et formeront un patchwork culturel et un bouillon de culture assez détonnant.
Ce que je considére etre la force de cet anime, c'est la dimension humaine des personnages, ils n'ont pas d'ambitions démesurée (sauf peut etre Hachimaki mais lui c'est un peu un cas a part), ils vivent leur vie en faisant leur travail et au fur et a mesure des rencontres les destins se croisent, se séparent, s'entrecroisent, l'anime ne se veut pas donneur de lecon mais il apporte des reflexions trés trés interressantes.
Oui, comme le dira un des personnages dans la série, un homme dont le pays subit une guerre civile dévastatrice, "Dans l'espace on ne vois pas les frontiéres"
ça résume en quelque mot pas mal de la bétise humaine.... et ce genre de reflexion est disséminé ici et là dans l'anime, car même si l'humanité a progressé au niveau technologique, le fossé entre les pays riche (ceux qui peuvent acceder aux ressources spatiales) et les pays pauvres n'a pas cessé de se creuser lui... même dans le futur il y a toujours des problémes.
La série est traité sur un ton assez réaliste, tous les phénoménes physiques spatiaux sont présent (dont la gestion de la gravité, les radiations, etc etc)
Une nuit entiére ne suffirait pas pour que je dise un dixiéme du bien que je pense de cet anime... il faut le voir et ça presque a tout prix ^^ ... je cherchais quelque chose d'aussi bien que Fullmetal Alchemist ou approchant, et j'ai trouvé une série supérieure

Un sublime space Opéra

Que je conseille a absolument tout le monde

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 29 Oct 2004 00:45 
500 000 Berrys

Inscription: 18 Mai 2004
Messages: 101
Localisation: dans la Lune
Ouaaaais Planètes c'est bien ^_^

Personnellement je n'ai lu que le manga d'origine (alors je ne sais pas trop quelles sont les différences entre les 2 versions), mais ça m'avait vachement plu.

Ichigo a écrit:
La série est traité sur un ton assez réaliste, tous les phénoménes physiques spatiaux sont présent (dont la gestion de la gravité, les radiations, etc etc)

Et en plus ce qui est fort, c'est que ça n'est absolument pas rébarbatif ^^
Il y a assez d'explications techniques pour que l'univers dans lequel évoluent les personnages soit crédible, mais en quantité telle qu'on n'est pas largué non plus.

Et outre les réflexions sur la nature humaine en général dont a parlé Ichigo, il y aussi des messages sur l'être humain en particulier, et c'est ce qui m'a le plus touché. L'exemple d'un astronaute qui plaque tout (famille, petite amie...) pour aller chercher le bonheur à l'autre bout du système solaire et qui se retrouve condamné à rester sur Terre suite à un accident lors d'une des toutes premières missions... ou comment croire que le fait de partir au loin sera la solution à ses problèmes.
Même si tout se passe dans l'espace infini, y a pas mal de trucs qui s'appliquent à la vie de tous les jours, et sans aucun côté moralisateur. Tout est traité avec beaucoup de subtilité.

Donc bref, je vous recommande aussi Planètes ^___^

En ce qui concerne le manga, 3 tomes sont parus chez Génération Comics au prix de 9,45 € chacun (c'est horriblement cher, mais toutes les pages couleur ont été conservées, même celle qui ne sont aps au début). Le 4e est à paraître dans euh... pas trop longtemps et je ne sais pas si la série est finie.

_________________
An inch. It's small and it's fragile and it's the only thing in the world worth having. We must never lose it, or sell it, or give it away. We must never let them take it from us.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 29 Oct 2004 11:33 
9 000 000 Berrys

Inscription: 13 Fév 2004
Messages: 338
Localisation: Vers l'infini et plus loin Encore
^______^
J'adore aussi ^^
Merci au team Tkm, requiem et Llumina pour sponsoriser ma passion de cette série :Luffy rigole a grande bouche:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 29 Oct 2004 12:56 
Viewtiful Shinigami
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2003
Messages: 1777
Localisation: Dans les années 80
cosmos a écrit:
Et outre les réflexions sur la nature humaine en général dont a parlé Ichigo, il y aussi des messages sur l'être humain en particulier, et c'est ce qui m'a le plus touché. L'exemple d'un astronaute qui plaque tout (famille, petite amie...) pour aller chercher le bonheur à l'autre bout du système solaire et qui se retrouve condamné à rester sur Terre suite à un accident lors d'une des toutes premières missions... ou comment croire que le fait de partir au loin sera la solution à ses problèmes.


Moi j'ai beaucoup aimé l'episode 10 sur Yuri et son passé, ce qu'il cherche depuis des années, j'ai trouvé ça super émouvant, et triste a la fois (une fois qu'il a trouvé ce qu'il cherchait il ne se trouve plus de raison de vivre et veut bien se laisser mourir, car il s'est enfermé dans son passé)
Chacun des personnages de l'équipe a une dimension humaine impressionnante (sauf peut etre le chef de la section et Fee qui sont les moins devellopés)
De même l'episode 24 m'a laissé sur le cul tant j'ai cru que le choix devant lequel se trouve Tanabe est insoutenable...
Les personnages sont tellement vrais et simple aussi, ça en deviens beau

Normalement j'aime bien aussi avoir les version papier sous la main (là faudrait que je fasse pas loin de 90 bornes pour mes les procurer, ça attendra la semaine prochaine) et il me semble que la série s'arrete au bout de 4 volumes.


Je tiens aussi a souligner la superbe bande son de cet anime, a elle seule et les images de l'espace elle vaudrait le coup pour regarder PlanetEs, je suis plutot un anti ost en general (ya bien peu de mp3 de série sur mon ordi) mais là les musiques sont si belles j'ai fais entorse a mes habitudes, oui peut etre bien les plus belles Ost que j'ai jamais entendues pour une série
(la poésie de "Secret of the moon" est a mon a avis trés trés dure a égaler)

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 1 Nov 2004 00:44 
500 000 Berrys

Inscription: 18 Mai 2004
Messages: 101
Localisation: dans la Lune
Ichigo a écrit:
Moi j'ai beaucoup aimé l'episode 10 sur Yuri et son passé, ce qu'il cherche depuis des années, j'ai trouvé ça super émouvant, et triste a la fois (une fois qu'il a trouvé ce qu'il cherchait il ne se trouve plus de raison de vivre et veut bien se laisser mourir, car il s'est enfermé dans son passé)

Pareil, c'est très certainement mon passage préféré dans le manga. Le moment ou Yuri découvre ce qu'il y avait de gravé sur ce qu'il cherche est vraiment émouvant.
D'ailleurs, cette histoire est le 1er chapitre du manga. Et même si à ce moment-là le dessin n'est pas encore au top (les visages, c'est pas franchement ça et Hachimaki a encore les cheveux blancs o.O), c'est le genre de chapitre avec lequel on ne se pose plus trop de question du genre de "est-ce que j'ai bien fait d'acheter ce manga ?" ^__^

_________________
An inch. It's small and it's fragile and it's the only thing in the world worth having. We must never lose it, or sell it, or give it away. We must never let them take it from us.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 1 Nov 2004 01:06 
Viewtiful Shinigami
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2003
Messages: 1777
Localisation: Dans les années 80
Désolé j'ai pas lu le manga encore ^^''''' (je compte réparer ça cette semaine!)

Pour toi cosmos
A secret of the moon (a écouter en relisant le manga)

La musique ou Yuri jette un oeillet en mémoire de sa femme, je ne sais pas, il y a quelque chose de beau et grand, et on vois la fleur s'éloigner dans l'espace infini. J'aurai jamais cru qu'un anime m'imposerait un tel moment solennel, on comprend toute la détresse du personnage, ces années de recherche, s'en est si vrai que c'est touchant, et pourtant presque rien ne se dit, le silence parle de lui même, sa quête pour retrouver une chose a coté de laquelle il aurait pu passer toute sa vie sans la voir.
Et finalement il se rend aussi compte qu'il y a d'autres personnes qui tiennent a lui.


J'avoue aussi que la fin de PlanetEs je l'ai trouvée assez belle, pourtant elle n'a rien d'extraordinaire scénaristiquement, enfin ça ce sera pour les plus acharnés qui auront étés au bouts des 26 episodes.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 2 Nov 2004 22:44 
500 000 Berrys

Inscription: 18 Mai 2004
Messages: 101
Localisation: dans la Lune
Ichigo a écrit:
Désolé j'ai pas lu le manga encore ^^''''' (je compte réparer ça cette semaine!)

Oui oui j'avais vu ;)
Mais ce chapitre-là m'a vraiment marqué et je voulais dire quelques mots dessus.

Ichigo a écrit:
Pour toi cosmos
A secret of the moon (a écouter en relisant le manga)

Merci m(_ _)m
Elle fait un peu bizarre la première fois mais elle se révèle plus agréable au fil des écoutes, et correspond en effet bien à ce moment. Rien qu'imaginer cet oeillet dans l'espace, avec la chanson en fond sonore... et c'est toute l'atmosphère de ce passage qui ressurgit.
Merci beaucoup ^__^

_________________
An inch. It's small and it's fragile and it's the only thing in the world worth having. We must never lose it, or sell it, or give it away. We must never let them take it from us.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 30 Nov 2004 18:13 
The old man
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Jan 2004
Messages: 20658
Localisation: Joker
Je viens enfin de finir de mater cette série et je n'ai qu'un seul mot qui me vient à l'esprit : Respect.
Je suis resté sur le cul! Si le postulat de départ est original et promet des épisodes forts intéressants, je dois dire avoir été impressionné par le traitement général de la série : scénario simple, mais efficace - personnages particulièrement humains - mise en scène impeccable avec de vraiment moment de poésies - animation sans failles (et mention spéciale à la représentation de la gravité - hallucinant).

De plus l'histoire est non linéaire : ce que je veux dire par là, c'est qu'au début les épisodes suivent un certain schéma et qu'on s'habitue à un certain rythme, mais force est de constater qu'il n'y a pas de routine et qu'au final chacun suivra sa propre voie.

Le final est d'une perfection bluffante et renvoie aux oubliettes pas mal de clichés! Et j'ai particulièrement aimé la développement sur l'égoïsme.

Franchement c'est une très brillante série et elle appartient au Panthéon des Très Grandes Séries qu'il faut voir absolument!

_________________
Image
Manga List | Anime List
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 1 Déc 2004 21:14 
10 000 Berrys

Inscription: 08 Juin 2004
Messages: 66
Localisation: Over the Rainbow...
Cette série m'a l'air bien faite et plutôt interessante, je vais essayer de me choper un épisode , histoire de voir ce que ca donne et je repasserai donner mon avis. ^^

_________________
"See you,Space Cow-boy..."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 5 Mar 2008 15:45 
Ô-Totoro
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Mar 2006
Messages: 3651
Localisation: Échappe à la connaissance
Outre-tombe, me voilà. (Plus de trois ans tout de même)

Des deux supports proposés -et qui semblent avoir une qualité similaire-, je n'ai eu l'occasion que d'engloutir le manga. Et cela me donne encore plus envie de découvrir l'anime qui en a été tiré. A moins que ce soit l'inverse. Peu importe, la version papier est déjà excellente. Planètes est un manga méconnu, qui le restera sûrement, mais qui gagne à être lu.
Ce qui fascine dans cette oeuvre, au-delà du trait parfaitement maîtrisé, sans fioriture et touchant, c'est la qualité des différentes histoires contées. Ca ne paie absolument pas de mine, mais chacune est réelement singulière et humaine, tout en s'inscrivant dans la routine d'une folle équipe de récupérateurs de débris tous plus attachants les uns que les autres. La poésie est présente à chaque chapitre -qui est le plus souvent une nouvelle, dont le rythme est assez rapide sans être précipité- et l'originalité est là où on ne l'y attend pas. Sur ce point, c'est une véritable leçon qu'on apprend en lisant le manga.
Beaucoup des sujets spatiaux sont traités, non pas sous une forme scientifique qui pourrait rebuter et faire fuir tout le monde (et je serai de ces gens), mais sous l'aspect humain de la chose, comme le mal de l'espace, la solitude, les humains originaires de colonies spatiales n'étant jamais allé sur Terre, mais aussi les rêves, l'amour (sans être à l'eau de rose, non, simple et de ce fait émouvant au plus haut point) voire la lâcheté (avec le père d'Hachirôta), le rejet (incarné par Baron)...
Les deux seuls défauts que j'ai pu y trouver est, d'une part (et c'est un point soulevé par cosmos -il y a for longtemps ^^) qu'Hachirôta subit un changement (en plus d'être non plus appellé par son surnom mais son nom) de coloration capillaire au bout du troisième chapitre (il ne changera plus après, mais on a du mal à s'y accoutumer ^^'), et le nom de Fee qui a eu une erreur éditoriale en étant orthographié d'une autre façon dans le premier tome -tome de tous les malheurs ^^'.

Mais sinon, l'oeuvre est réellement magnifique, à découvrir d'urgence. Va falloir que je me plonge dans l'anime maintenant.

_________________
| Avatar : A. Schaff |


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 5 Mar 2008 16:35 
275 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Avr 2006
Messages: 1519
Je n'osais pas le faire, mais maintenant que le topic est déterré, autant y aller gaiement !

Planètes, sans doute un de mes mangas préférés. Comme l'a dit de très belle façon Leto II, c'est avant tout les personnages, leurs relations, qui font de cette série quelquechose d'exceptionnel. Autant Hachi qui se découvrira plus humain, que Baron et le rejet de l'autre (je l'ai utilisé il y a peu pour mon dossier de français d'ailleurs...), Yuri et la mort d'un proche, Fee et le fait de rester gamin parfois, Tanabé ou l'amour, je les adore tous, aussi bien pour leurs aventures rocambolesques (ou pas), pour les sentiments qu'ils dégagent. Et même si l'action se passe loin de chez nous, aussi bien spatialement que temporellement, on peut s'identifier à eux, avec l'amour simple, les regrets et la tristesse dont ils font preuve.
Mais autrement ce gros point fort, il faut citer aussi un scénario impeccable, peut-être pas énormissime de rebondissements, mais qui tient en haleine et qui attire, alors qu'il n'y a point vraiment de gros suspens. En plus, il faut ajouter une édition digne de ce nom (sans doute la plus belle que j'ai vu à ce jour) avec pages couleurs à tout-va et couvertures douces, avec bonus de l'auteur en prime.
Rajoutez, comme si ce n'était pas assez, une ambiance mi-rêveuse, mi-grave qui plonge le lecteur dans le monde spatial (devant les pages doubles de l'espace, ben, on est vraiment devant l'espace).
Seuls défauts, oui, les quelques problèmes de noms qui persistent avec les Fee-Fi. La coiffure d'Hachi change rapidement, mais on s'y habitue vite. Disons, une erreur de départ. D'ailleurs, les dessins se rattrapent très bien après, notamment le dernier tome extrêmement précis dans le graphisme (les vaisseaux, feux et explosions sont sublimes oO"). Bon, et le prix n'est pas pour rien, mais il le vaut bien.

Alors oui, Planètes mérite le détour. Et pas qu'un peu.

PS : Si quelqu'un a un bel avatar de Fee, du-mec-dégueulasse-que-j'adore-dont-je-me-souviens-plus-le-nom-alors-que-d'habitude-c'est-le-premier-qui-me-vient-à-l'esprit-celui-qui-est-directeur-du-projet-Von-Braun ou de Planètes en général, je suis plus que preneur (depuis le temps que je voulais en avoir <_<). Et puis, soyons fou, une signature aussi :p

_________________
« No gods or kings. Only man. »


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 8 Sep 2010 12:12 
3 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 20 Avr 2010
Messages: 192
Localisation: Beyond the Infinite...
Je viens à l'instant de terminer la version papier et... je m'en contenterais !!
L'anime ne m'interesse pas du tout. Aussi réussi soit-il (et je ne doute pas de sa qualité à la vue des précédents posts), je préfère préserver/graver dans mon esprit le plaisir que j'ai ressenti en lisant chaque page de ce manga. Je n'ai rien contre l'adaptation en anime, rassurez-vous, mais l'expérience serait bien trop différente tant sur le plan scénaristique qu'esthétique !! Sans rancunes donc !!

Je ne vais pas tourner autour du pot pendant trois heures, PLANETES est et restera pour moi l'une des plus belles découvertes !! J'ai rarement été autant touché par un manga, presqu'autant que lorsque j'ai découvert Cowboy Bebop (soyez sûrs que je place Cowboy Bebop au-dessus de tout, de TOUT.)
Tout dans ce manga m'as vraiment enthousiasmé.
Les personnages sont terriblement soignés, chacuns ayant un caractère bien à lui. C'est d'eux que le manga tire sa force, car, comme certains l'ont dit, le scénario en lui-même n'est pas tellement extraordinaire (si, si en fait il l'est !!) A vrai dire, la toute première fois qu'on m'ait parlé de PLANETES, on m'avait bien précisé que l'action n'était pas vraiment le genre de l'oeuvre, mais je dois dire que j'attendais pas autant de surprise de sa part. En effet, j'ai vraiment été surpris de constater la force de chaque chapitre. L'auteur fait preuve d'une grande maîtrise. J'avoue également que la qualité graphique est assez époustouflante par moment, mais vraiment très bonne dans son ensemble.
Les personnages sont tellement attachants qu'ils me manquent déjà après avoir terminé le dernier volume il y a moins d'une heure. Le seul petit point noir pour moi sera (non, non, pas les cheveux d'Hachi) le manque de présence accordée à Yuri. Son histoire au tout début m'a bouleversé, c'est vraiment à cet instant que j'ai réalisé à quel point cette lecture était passionante. Mais, très vite, Yuri devient un personnage de moindre importance et j'ai trouvé ça dommage sachant que le personnage en lui-même est très bon. Ils le sont tous d'ailleurs, mais j'avoue que Tanabe m'as particulièrement ému, par son caractère bien trempé, sa simplicité enfantine et sa grande sensibiité. Elle restera dans mon TOP CHARACTER.
Le dernier chapitre, la voix de Louis Armstrong dans les oreilles ("I see trees of green... red roses too") est absolument sublime et conclu magistralement ce manga. La conclusion de ce manga laisse place à la morosité, la mélancolie, on se remémore les premiers chapitres, les rencontres qu'on y a fait. Oui, c'est ce que j'appelle "une bonne fin."

_________________
"A few people laughed, a few people cried. Most people were silent."
Image
See you, space cowboy...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: PlanetEs
MessagePosté: Lun 25 Avr 2011 12:54 
475 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Jan 2008
Messages: 2364
Localisation: sur Sillage ... Poukram !!
Le Saviez-vous ?


Planètes va sortir courant mai sous un format de luxe comme pour City Hunter ou Happy. Cette nouvelle version sera plus grand et ne contiendra que 3 tomes contre 4 en version actuelle.
Le tome 1 sortira très exactement le 1er juin (il a été repoussé d'une semaine à la date initialement prévue auparavant) et contiendra 360 pages.

Voici un visuel provisoire :
Image

C'est Jécécé qui va être content (entre autre). Seul petit bémol (pour la signification de ce terme, cf l'excellent topic de Pickloc'N), c'est le prix : 14:robin:

Mais un tel bijou en version plus luxueuse (enfin faudra voir ce que cela vaut sur place) et de luxe, ne vaut il que l'on dépense ces "maudits" 14€ ?? ^^

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: PlanetEs
MessagePosté: Sam 18 Juin 2011 22:23 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2009
Messages: 802
Localisation: dans la maison des soins de l'âme
el-d-brokeur a écrit:
Mais un tel bijou en version plus luxueuse (enfin faudra voir ce que cela vaut sur place) et de luxe, ne vaut il que l'on dépense ces "maudits" 14€ ?? ^^


Étant depuis longtemps attiré par la série donc j'avais lu seulement les 5 premiers chapitres du premier tome. J'étais ravie de voir une réédition et je l'attendais avec impatience. Vous l'aurez compris je l'es acheté.
Je commence donc avec le visuel, qui est donc bien comme El-d l'avais annoncé :
Image
En format C5.
Mais si on retire la protection, l'image de la couverture est la même que la première édition sans aucune écriture (se qui es sympa).
Pour se qui est du manga en lui même j'adore !
Je veux la suite !!


... Maintenant parlons de l'édition "Deluxe" de Paninimanga ... (j'en rirais presque si sa me déprimerais pas autant)
Allez en quelques points :

  • 1ère chose qui ma choquée : Les pages couleurs, qui a défaut d'être magnifique -comme je l'aurais imaginé- sont complètements gâchés, flouté au point ou je me demande si ça a été imprimé sur du papier buvard... j'ai ouïe dire que ça venais du fais que les pages sont juste un zoome de l'édition normal, je sais pas comment sa se passe pour les autres édition Deluxe mais c'est particulièrement décevant :/
  • 2ème point est directement en relation avec la 1ère chose qui ma choquée : La qualité du papier est médiocre, le papier est fin comme du papier toilette, on voit se qui se passe derrières les pages, autant pour Letter Bee -dont la qualité du papier est quelques peux semblable- ça ne me dérange pas, autant pour une édition "Deluxe" à 14 euros ...
  • 3ème chose qui ma choquée dans le tome et la je demande avis au connaisseurs : Les 3 premières pages de la Phase 2 : La jeune extraterrestre sont tellement noirs que les traits du visage sont à peine visible... se qui me laisse pensé que ce sont normalement des pages "couleurs" ? En tout cas elles ne le sont pas dans cette version.
  • 4ème chose, je veux bien qu'on respecte l'ordre du manga mais ... les pages bonus du tome 1 inséré avant la fin du tome de la réédition, je dirais même 1 chapitre avant la fin, c'est moyen je trouve.
  • Pas vraiment sur vu que j'ai pas lu plus de quelques chapitres de la première édition, mais un ami ma dis que apparemment ce n'étais pas la même traduction, a savoir si elle est mieux où pas, aucune idée.


Pour résumé si j'avais pas autant envie de connaitre (et avoir en ma possession) Planètes j'aurais pas été donné des sous à Panini Manga qui donne l'impression d’avoir fais le stricte minimum. C'est sympa ont a juste l'impression de servir de pompe à fric, et Panini dans tout ça (je cite une phrase qui n'es pas de moi) "s'en mettant plein les poches grâce à l'aura du titre."
Planètes sera surement le seulement manga que j’achèterais chez eux (et presque à contre cœur).


(et si vous faites quelques doutes sur mon objectivité, une ou 2 petites recherche internet et vous en verrez beaucoup se plaindre).


Edit : dernier petit truc en discutant de tout ça il semblerais que le prénom de Fi dans la version Deluxe étais Fee dans la première édition. Ce qui ne plais pas a tout le monde, personnellement sa ne me dérange pas.

_________________
Image
Je cherche dans le livre le réconfort nécessaire... puis je reprend ma route.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: PlanetEs
MessagePosté: Lun 20 Juin 2011 17:56 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Mar 2008
Messages: 811
Localisation: L'ile des sniper ! Où ? Dans ton coeur.
Après avoir consulté ce sujet qui est remonté il y a quelques jours, je me suis mis à cette série.

Donc après les 26 épisodes:

- Bon déjà j'ai failli décroché après les 3 premier épisodes, car je n'étais pas vraiment excité par l'oeuvre, mais surtout, j'avais envie de coller une balle à l'héroïne Tanabe, car je la trouvé insupportable, avec son idéologie et sa naïveté ...

- Mais je me suis accroché et finalement, ça se laisse bien regarder, même si il y a certaines longueurs. J'aime bien le ton pris par la série, de montrer la vie de tout les jours des 1er habitants de l'espace, même si l'histoire met du temps à afficher son fil rouge, ça reste intéressant à regarder.

- Le background est vraiment passionnant. J'ai bien aimé le fait qu'on soit en pleine conquête spatial mais dans une période peut exploité par les mangas/films/romans/séries, celle de l'homme qui commence à vivre dans l'espace mais qui finalement n'est pas allé très loin. Tout en étant beaucoup plus avancé que nous dans la technologie spatial, ils ne sont qu'au balbutiement de cette aventure de l'humanité dans l'espace ...

- Aussi, un détail que j'aime bien, c'est que contrairement à pas mal d’œuvre de science-fiction, la terre n'est pas unis derrière une même bannière, les pays restent en conflit, et tout les énormes enjeux de l'espace se répercutent sur les pays, de différentes manières, qu'ils soit riches ou pauvres.

- Oh, et un clin d’œil à l'épisode 6 qui est vraiment hilarant, je crois que c'est un des épisodes qui m'a bien fait accrocher cette anime.

- Je trouve aussi qu'il y a une certaine fraicheur dans cette histoire, et on se prend vraiment au jeu de suivre les péripéties de tout les héros.

_________________
Image
Si la fin du monde est pour décembre 2012, c'est hyper grave, car la dernière saison de Breaking Bad sera diffusé en deux parties dont l'une en 2013 T_T.

La série du jour => TRON Uprising


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 24 messages ]  Aller à la page [1], 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com