Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: The Walking Dead
MessagePosté: Ven 17 Fév 2012 02:04 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4510
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
Image


Il était temps de créer un sujet à part pour bien discerner Walking Dead l’affreuse série TV et Walking Dead l’excellent comic. C’est donc sans surprise que ce sujet sera uniquement consacré au comic même si bien sûr les comparaisons avec son horrible homologue seront de concert.

The Walking Dead est un comic book imaginé par Robert Kirkman au scénario et Tony Moore au dessin. Après les six premiers numéro (qui ne constitue pas totalement un tome français), Moore quitte le projet pour être remplacé par Charlie Adlard. Le comic est publié en 2003 par Image Comics et connait un succès rapide devenant même le roman graphique le plus vendu aux Etats-Unis en 2010.
Pourtant la recette peut paraitre simple, raconter la vie d’un groupe de survivant suite à l’invasion des Etats-Unis (voir même du monde entier) par des Zombies. Mais le récit va plus loin que la simple histoire de survie classique, pour offrir une vision nihiliste de l’être humain dévoilant sa face caché la plus morbide. De plus Kirkman ne s’embarrasse pas de scrupule et n’hésite aucunement à offrir des passages choquants à outrance, plongeant son œuvre dans une horreur indescriptible.

J’imagine que bien des débats naitront autour de cette œuvre, la première étant bien sûr son adaptation télévisuelle, légitime ou non. J’espère toutefois que les discussions ne se limitera pas à ça et qu’on parlera plus de l’œuvre en elle-même.

Au jour d’aujourd’hui, quinze tomes ont vus le jour, au rythme effréné de trois tomes par an, une vitesse de croisière tout simplement inouïe qui s’explique en partie par l’aspect très manga du comic. Celui-ci est effectivement dénué de couleur et propose un contenu bien plus dense que le comic book de base. C’est en 2007 que Walking Dead pointa le bout de son nez en France et c’est Delcourt qui s’occupe de l’éditer dans nos vertes prairies. Le quinzième tome sera en vente au mois de mars, soit à peine un mois après la version américaine.

Albums :

Tome 1. Passé décomposé (Days Gone Bye, The Walking Dead #1-6, 2007)
Tome 2. Cette vie derrière nous… (Miles Behind Us, The Walking Dead #7-12, 2007)
Tome 3. Sains et saufs ? (Safety Behind Bars, The Walking Dead #13-18, 2007)
Tome 4. Amour et mort (The Heart’s Desire, The Walking Dead #19-24, 2008)
Tome 5. Monstrueux (The Best Defence, The Walking Dead #25-30, 2008)
Tome 6. Vengeance (This Sorrowful Life, The Walking Dead #31-36, 2008)
Tome 7. Dans l’œil du cyclone (The Calm Before, The Walking Dead #37-42, 2009)
Tome 8. Une vie de souffrance (Made to Suffer, The Walking Dead #43-48, 2009)
Tome 9. Ceux qui restent (Here we Remain, The Walking Dead #49-54, octobre 2009)
Tome 10. Vers quel avenir ? (What We Become, The Walking Dead #55-60, janvier 2010)
Tome 11. Les Chasseurs (Fear The Hunters, The Walking Dead #61-66, avril 2010)
Tome 12. Un monde parfait (Life Among Them, The Walking Dead #67-72, septembre 2010)
Tome 13. Point de non-retour (Too Far Gone, The Walking Dead #73-78, mars 2011)
Tome 14. Piégés ! (No Way Out, The Walking Dead #79-84, septembre 2011)
Tome 15. Deuil et Espoir (We Find Ourselves, The Walking Dead #85-90, février 2012)


Il serait stupide et maladroit de raconter les péripéties des survivants et leurs évolutions, j’en resterais donc à une présentation sommaires des personnages. Bien sûr, tout spoil sera caché et il serait très aimable à vous d’en faire autant lors de l’écriture vos messages, merci.

Personnages :

(cette rubrique sera régulièrement mise à jour)

Rick
Image
Statut:
Spoiler: Montrer
Vivant

1ère apparition: Walking Dead 1
Rick est le héros de l’histoire. Policier avant l’invasion, il se réveille d’un coma suite à une intervention qui a mal tourné. Il ignore totalement ce qui c’est passé avant son réveil et c’est stupéfié qu’il découvre l’existence des morts-vivants. De part sa nature de policier, il gagne rapidement la confiance des survivants et s’impose rapidement comme leader.
Spoiler: Montrer
Rick prend trop à cœur son rôle de chef et prendra sur lui chaque erreur qu’il causera. Il se remettra souvent en question, fera de nombreuse erreur et rentra souvent en conflit avec les autres. Il perdra une main lors du premier face à face avec le Gouverneur, et aura des prémices de schizophrénie après la mort de sa femme et de sa fille.


Shane
Image
Statut:
Spoiler: Montrer
Décédé

1ère apparition: Walking Dead 1
Shane était également policier avant l’invasion des zombies. Collègue et ami de Rick, il se chargera de veiller sur sa femme et son fils pendant son coma. C’est un homme fort qui inspire la confiance.
Spoiler: Montrer
Shane a eu une liaison avec Lori, la femme de Rick, pensant que celui-ci était mort. Son rôle de leader et d’homme fort sera remit en question lors de l’arrivé de Rick parmi le groupe de survivant. Rejeté par Lori, il rentrera en conflit avec son ami sur la légitimité de rester à proximité d’Atlanta surtout après la mort d’Ami et de Jim dont on le jugera en partie responsable. Il sera abattu d’une balle dans la gorge par Carl, le fils de Rick alors qu’il menacé celui-ci avec son arme. Bien plus tard, Rick retourna sur sa tombe pour en finir une bonne fois pour toute avec son ancien ami devenu mort-vivant en lui collant une balle dans la tête.


Lori
Image
Statut:
Spoiler: Montrer
Décédé

1ère apparition: Walking Dead 1
Lori : Femme de Rick. Elle s’inquiète énormément pour son mari et l’accuse souvent de prendre trop de risque.
Spoiler: Montrer
Elle a eu une liaison avec Shane, le meilleur ami de Rick, en désespoir de cause, en pensant que celui-ci était mort. Après le retour de son mari, elle rejettera violemment Shane qui le prendra très mal. Elle tombera par la suite enceinte et clamera que Rick est le père (enfaite elle ignore de qui l’enfant est). Elle sera en partie la cause du suicide de Carol après avoir encore une fois violemment repoussé ces avances. Lori sera abattu lors de la fuite de la prison par un des hommes du Gouverneur, tuant par la même occasion sa fille qu’elle tenait dans les bras. Elle viendra par la suite hanter l’esprit de Rick en se matérialisant par une voix dans un téléphone.


Carl
Image
Statut:
Spoiler: Montrer
Vivant

1ère apparition: Walking Dead 1
Fils de Rick et de Lori. Carl est un jeune garçon très entreprenant qui veut s’investir dans de nombreuse tâche. Malheureusement, son statut d’enfant le contraint à rester avec les autres enfants de son âge. Il est très proche de Sophia. Il a également hérité du chapeau de son père, tout un symbole pour lui.
Spoiler: Montrer
Rick lui apprendra à tirer avec une arme à feu. Fort de cette expérience, il n’hésitera pas à abattre Shane qui menacé son père d’une balle en pleine gorge. Par la suite, il sera gravement blessé par balle par Otis qui le prenait pour un rodeur. Plus tard, il prendra la décision que personne ne voulait prendre en tuant un des jumeaux. Il sera dans le dernier tome gravement blessé au visage.


Morgan
Image
Statut:
Spoiler: Montrer
Décédé

1ère apparition: Walking Dead 1
Morgan est la première personne vivante que rencontrera Rick après sa sortie du coma. Morgan c’est réfugié dans la maison des voisins de Rick. Il ne désire pas rejoindre Atlanta, Rick lui fournira des armes pour ce défendre.
Spoiler: Montrer
Beaucoup plus tard dans le récit, Rick retourna en compagnie d’Abraham chercher Morgan et Duane pour rejoindre leur nouveau groupe. Il découvrira avec stupeur la déchéance de Morgan suite à la mort de son fils. Complètement détruit psychologiquement, il ne pourra se résigner à tuer la dépouille de son fils et le libérera de sa prison. Il réussi par la suite à trouver sa place dans la communauté en se rapprochant de Michonne. Malheureusement il sera mordu par un zombie et l’amputation de son bras ne le sauvera pas. Michonne mettra fin à ses jours.


Duane
Image
Statut:
Spoiler: Montrer
Décédé

1ère apparition: Walking Dead 1
Fils de Morgan. C'est un garçon courageux qui n'hésitera pas à frapper Rick avec une pelle le prenant pour un mort-vivant.
Spoiler: Montrer
Pendant l’absence de Rick, il a été mordu par un zombie puis gardé tel quel par son père, ne pouvant se résigner à le tuer. Morgan le libère lorsqu’il rejoindra Rick.


Glenn
Image
Statut:
Spoiler: Montrer
Vivant

1ère apparition: Walking Dead 1
Glenn est un peu l’homme à tout faire du camp. Ce jeune homme d’origine asiatique c’est spécialisé dans la recherche de denrée de première nécessité. Il parcourt souvent seul les rues d’Atlanta pour satisfaire les besoins des survivants.
Spoiler... à venir

Dale
Image
Statut:
Spoiler: Montrer
Décédé

1ère apparition: Walking Dead 1
Le sénior du groupe, Dale est le seul à posséder un véhicule en état de marche, un camping car. De par ce statut, il est souvent plébiscité par Andréa et Amy dont il n’est pas indifférent à leurs charmes, ce qui ne plait pas à tout le monde. Il reste tout fois un homme sage qui aime bien faire profiter de son expérience.
Spoiler... à venir

Allen
Image
Statut:
Spoiler: Montrer
Décédé

1ère apparition: Walking Dead 1
Allen essaye tant bien que mal à s’imposer dans le groupe mais son manque de courage et d’implication à la survie le relègue aux taches de surveillance.
Spoiler... à venir

Donna
Image
Statut:
Spoiler: Montrer
Décédé

1ère apparition: Walking Dead 1
Femme d’Allen, Donna a un fort caractère et n’hésite pas à s’imposer dans le camp. Elle n’apprécie guère Andrea et Amy, beaucoup plus jeune et jolie qu’elle.
Spoiler... à venir

Ben & Billy
Image
Statut:
Spoiler: Montrer
Décédés

1ère apparition: Walking Dead 1
Jumeaux d’Allen et Donna. Ce sont deux garçons discrets qui jouent très souvent avec Carl et Sophia.
Spoiler... à venir

Andrea
Image
Statut:
Spoiler: Montrer
Vivante

1ère apparition: Walking Dead 1
Grande sœur d’Amy, Andrea aime bien profiter du camping car de Dale. Elle révèlera par la suite un certains talent pour le tir.
Spoiler... à venir

Amy
Image
Statut:
Spoiler: Montrer
Décédé

1ère apparition: Walking Dead 1
Jeune sœur d’Andrea. Elle était étudiante avant l’invasion. Comme sa sœur, elle aime bien user de ses charmes sur Dale pour profiter du confort du camping car de Dale.
Spoiler... à venir

Carol
Image
Statut:
Spoiler: Montrer
Décédé

1ère apparition: Walking Dead 1
Plutôt réservé, Carol peine a se rapprocher des autres. Abandonné par son mari qui a préféré le suicide à la survie, elle doit désormais s’occuper seule de sa fille.
Spoiler... à venir

Sophia
Image
Statut:
Spoiler: Montrer
Vivante

1ère apparition: Walking Dead 1
Fille de Carol. Elle se lie rapidement d’amitié avec Carl.
Spoiler... à venir

Jim
Image
Statut:
Spoiler: Montrer
Décédé

1ère apparition: Walking Dead 1
Jim est l’unique survivant venant d’Atlanta. Il a perdu toute sa famille là-bas, dévoré sous ses yeux par des morts-vivants. Profondément traumatisé, il reste très en retrait par rapport au groupe. Il était mécano avant l’invasion.
Spoiler: Montrer
Il sera mordu lors de l’attaque du camp. Se transformant petit à petit en mort-vivant, il demandera d’être abandonné prêt d’Atlanta, avec l’espoir de peut être rejoindre sa famille dans sa forme de mort-vivant.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Walking Dead (comic book)
MessagePosté: Ven 17 Fév 2012 02:33 
Gardien des Secrets de la Mégastructure
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 02 Nov 2004
Messages: 4510
Localisation: Le cosmos... est... mon campement
caldrissian a écrit:
Bon mon avis nouveau après avoir lu les 15 tomes sortie (le 15ème je l'ai lu en vo et je vais éviter de vous spoiler sur ce volume ^^).

Bon passage en mode spoil.

Spoiler: Montrer
Déjà pour mon avis sur la série, évidemment il est un peu différent. Mais un gros point est la comparaison, je pense que tout le monde compare les 2 saisons de la série qui reprennent les 2 premiers tome avec une vue globale du comics. Je pense que c'est une erreur, il vaut mieux rester ciblé et faire la comparaison avec les 2 tomes en rapport, car mine de rien les 2 premiers tomes sont loin d'être mémorable, l'histoire est assez classique, les personnages même si certain tombent dans la dépression ou pète un câble, ils restent assez "humain".
Pour moi le comics prend son envole et sa force dans le tome 3, et franchement j'ai été retourné par ce tome, j'étais limite mal à l'aise. La descente en enfer, la vision de l'homme qui est le vrai danger, les zombies devenant juste un détail du background, et puis le nombre de personnages qui meurent de façon glauque, les pétages de câbles, la folie générale qui s'installe, en plus tout ça arrive alors que l'espoir de la prison est très présent et rend le tout encore plus étouffant dans ce tome.
Pour moi ce tome est le vrai point de départ de l'histoire ou tout du moins de la tension et de la pression de la situation, les 2 premiers tome étant à mon avis une simple introduction à l'histoire.
Du coup les 2 saisons de la série sont aussi cette introduction, à voir comment ils vont faire évoluer l'histoire dans la saison 3.

Après je reconnais qu'en étant devenu un initié du comics, il y a des choses qui me choque dans cette série, comme la disparition de certains personnages, Tyreese a été supprimé WTF, le personnage est excellent et T-Dog est sensé le remplacer histoire d'avoir le "quota" de black, en tout cas ce dernier est loin d'être du même niveau que son compère du comics. Allan et les jumeaux qui sont portés disparu dans la série alors qu'ils sont un point essentiel de l'évolution d'autre personnage surtout Carl qui tue un des deux frères et le fait plonger complètement dans un état adulte et sombre ...

Après je trouve qu'ils ont eu raison de garder Shane et de le modifier un peu par rapport au comics. Déjà dans l'histoire original c'est un peu un crétin, ici il est plus réfléchi. Mais le point que je trouve intéressant c'est qu'en le gardant ils introduisent bien ce que seront tout les personnages plus tard, un peu égoïste, meurtrier, obscure. Il permet de rentrer gentiment dans ce que sera la suite de l'histoire et permet donc de commencer plus tôt que dans le comics à passer dans un stade sombre des personnages.

Pour ce qui est de la mort de Sophia prématurément dans la série, ne me dérange pas trop, car elle sert pas à grand chose dans le comics, à part peut-être à maintenir un peu Carl dans un semblant d'enfance et de donner un poil d'espoir, mais tout ça est balayé par la mort de sa mère et de sa petite soeur. Du coup Sophia est juste une personne balloté d'un endroit à un autre sans trop de personnalité, d'intérêt ... Elle permet peut-être à la limite de renforcer le couple Maggie-Glenn quand il l'adopte.

Sinon pour Glenn plus haut vous aviez écrit qu'il était sous développé par rapport à son homologue du comics, mais franchement entre les deux saisons de la série et les 2 premiers tome du comics, c'est du pareil au même, je vois pas en quoi il est mieux dans l'un ou dans l'autre.

Ensuite il y a eu aussi les avis comme quoi il y avait un peu trop de gore pas forcément utile dans la série. Mais le gore est bien présent dans le comics, l'auteur n'y va pas avec le dos de la cuillère, il y a des scènes glauque et qui sont juste là pour montrer la monstruosité de la situation, mais en soit elles n'ont pas plus d'intérêt que le pendu de la série ou celui dans le puits ... Bon après dans le comics c'est fait un peu plus subtilement mais pas vraiment avec un intérêt supérieur.

Un point dans la série m'interroge, dans la saison 1, ont-ils utilisé la scène de la base scientifique pour introduire l'aspect erreur de calcule des scientifiques et toutes les explications sur les zombies pour ne pas à avoir à introduire le groupe d'Abraham et leur "scientifique" Eugene, j'ai un peu peur de ça.

Par contre la création des frères Daryl et Merle est je pense une réussite, ils sont aussi le style de personnages qui seront introduit plus tard dans l'histoire.
Par contre et là c'est une grande peur que j'ai pour la suite c'est que Daryl qui est un peu un sur-homme, efficace, courageux, soit un remplaçant pour Michonne, qui est un personnage énorme dans le comics, son arrivé avec les deux zombies en laisse est excellent, et sa qualité de combattante est génial, la samouraï black ^^. Du coup même si ils sont différent arbalète contre sabre, white contre black, homme contre femme, ils sont dans le fond assez semblable ...

Enfin bon je trouve qu'il ne faut pas trop comparer la série avec l'ensemble du comics mais avec les 2 premiers tome car il est facile de dire que c'est bien plus bas qualitativement que le comics, alors qu'avec le début de l'histoire du comics on est loin d'avoir quelques chose de meilleur, juste différent.
Mais je suis bien conscient qu'en aillant une vision sur l'ensemble de l’œuvre on peut-être déçu, moi aussi comme j'ai pu le dire certain points sont dommageable, mais la série prend clairement un déroulement différent, le tout c'est de voir si il vont faire une saison 3 aussi énorme que le tome 3.

Voili voilou @+ les brains eater


Encore une fois, je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi. Alors oui les deux premiers tomes sont loin d'être extraordinaire, ils servent avant tout à placer les personnages, installer l'ambiance du comic et poser les bases du récit. Après, parler d'introduction, je suis pas totalement d'accord, c'est juste que l'arc qui commence au tome 3 est beaucoup plus long et développer. Mais quand je vois ce qui a été fait dans la série, franchement, il y avait de quoi développer quelque chose de vraiment plus profond et intéressant que l'horrible chose que j'ai pu voir. Et puis nous pondre 21 épisodes d'introductions, non merci, je ne suis pas preneur.

Spoiler: Montrer
Personnellement, je ne pense pas du tout que Tyresse a été supprimé. Je vois T-Dog plus comme étant le remplaçant d'Allen, tout comme Jacqui (qui au passage je viens de découvrir qu'elle était la mère de T-Dog, oui oui) était la remplaçante de Donna. Chose assez étrange car au début de la première saison, ce rôle semblait tout désigné à Morales, physiquement proche d'Allen, et ayant une femme et deux enfants. D'ailleurs, on pourra voir le passage du CDC comme étant le pendant du passage de la résidence pavillonnaire où Donna perd la vie (Jacqui au CDC). Mais ce qui explique l'absence de Tyresse dans le récit, c'est bien évidemment la présence de Shane. On remarquera qu'à chaque fois, Rick s'entoure d'homme fort physiquement, Shane, puis à sa mort Tyresse, puis ensuite Abraham. Tyresse est bien trop important au niveau scénaristique pour être retiré.

Pour ce qui est le cas des jumeaux, vu le sort qui a été réservé à Sophia, je pense pas du tout voir des personnages remplaçants. Dommage car leurs morts est un passage fort, mais c'est bien ça qui me dit que ce comic n'est pas adaptable. Trop violent moralement.

Garder Shane vivant aussi longtemps n'a pas été la meilleure chose à faire. Surtout que c'est mal fait. Il y avait de quoi développer le personnage lors de la première saison, mais il est vrai qu'après sa mort, Rick n'a pas vraiment d'antagoniste avant son arrivé à la prison. Mais encore une fois, je trouve ça mal fait.

Pour ce qui est de Sophia, je suis désolé, mais même si elle sert à rien, sa présence aide clairement le couple Glenn/Maggie à survivre. C'est peut être un détail, mais encore une fois, quand je vois ce qui a été fait avec les jumeaux, ont peut s'attendre à tout venant de sa part. La retirer de la série est une bêtise sans nom.

Il y a gore et gore. Voir un cheval se faire éventré et un enfant tuer un adulte c'est différent. Voir un homme retirer le cadavre d'un écureuil du bide d'un zombie et deux fillettes se faire décapiter, c'est pas pareil non plus. Le gore de la série est complétement gratuit et sert rarement le récit, elle est juste visuel. Dans le comic, en plus d'être visuel, elle est psychologique inacceptable et fait grandement avancé l'histoire. C'est une grand différence qui fait que le comic book est énorme, et que la série est merdique.


J'éviterais de me prononcer pour la suite de la série, les scénaristes peuvent nous réserver de sacré surprise (pas des bonnes) et je préfère ne pas imaginer quelle personnage va disparaitre au profit de... de rien du tout quoi.

J'attends par contre avec impatience le mois de mars la sortie du tome 15, car la fin du tome précédant nous laissez sur un sacré cliffhanger.

_________________
Image
Les règles du forum sont faites pour être respectées, merci de les garder en tête avant de poster.


Un an déjà
+
Fullmetal Epic


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Walking Dead (comic book)
MessagePosté: Ven 17 Fév 2012 04:00 
100 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 03 Mar 2008
Messages: 811
Localisation: L'ile des sniper ! Où ? Dans ton coeur.
Tôji Tôji Chopper a écrit:
Après, parler d'introduction, je suis pas totalement d'accord


Je le perçois comme ça avec une vue d'ensemble de l’œuvre, car finalement la plupart des personnages présent dans la suite sont issu de ces deux tomes, et mettre en place un background, des personnages, une narration, c'est de l'introduction a une œuvre, après le mot est peut-être trop fort -> une mise en bouche, une mise en situation.

Tôji Tôji Chopper a écrit:
c'est juste que l'arc qui commence au tome 3 est beaucoup plus long et développer.


Peut-être mais le tome 3 à lui tout seul défini complètement ce que sera la suite de la narration et de l'histoire. Et c'est surement un des plus dure psychologiquement.

Spoiler: Montrer
Tôji Tôji Chopper a écrit:
Personnellement, je ne pense pas du tout que Tyresse a été supprimé.


Je vois pas trop quand ils vont nous l'introduire, entre le départ de chez Herschel et l'arrivé à la prison ... C'est possible ... Mais je vois pas l'intérêt de l'introduire si tard, à moins qu'un personnage comme Shane ou Daryl meurt bientôt.

Tôji Tôji Chopper a écrit:
c'est bien ça qui me dit que ce comic n'est pas adaptable. Trop violent moralement.


C'est vrai, c'est cette pression psychologique et cette folie qui rend l’œuvre si bien. Je ne peux pas te contredire, ils ont fait une série qui s'adapte à un plus large publique, et beaucoup de choses sont perdu dans cette adaptation.

Tôji Tôji Chopper a écrit:
Garder Shane vivant aussi longtemps n'a pas été la meilleure chose à faire. Surtout que c'est mal fait. Il y avait de quoi développer le personnage lors de la première saison, mais il est vrai qu'après sa mort, Rick n'a pas vraiment d'antagoniste avant son arrivé à la prison. Mais encore une fois, je trouve ça mal fait.


Ben de toute façon la série manque de rythme et de puissance émotionnel, et les personnages sont pareils, inconstant dans leur intérêt à l'histoire (du show pas du comics), et c'est vrai que pour Shane ils ne vont pas assez loin pour le rendre plus intéressant.
Mais comme j'ai dit il sert à introduire ce que seront les personnages plus tard, c'est le point intéressant mais dans une vue plus large le personnages n'est pas suffisamment bien exploité.

Tôji Tôji Chopper a écrit:
Pour ce qui est de Sophia, je suis désolé, mais même si elle sert à rien, sa présence aide clairement le couple Glenn/Maggie à survivre. C'est peut être un détail, mais encore une fois, quand je vois ce qui a été fait avec les jumeaux, ont peut s'attendre à tout venant de sa part. La retirer de la série est une bêtise sans nom.


Euh c'est bien ce que j'ai dis, "
caldrissian a écrit:
Elle permet peut-être à la limite de renforcer le couple Maggie-Glenn quand il l'adopte.
", donc à part servir de faire-valoir et de lien supplémentaire entre Glenn et Maggie, son rôle est quand même limité, un enfant X ou Y peut très bien prendre sa place et à n'importe quel moment de l'histoire, du moment que l'enfant est orphelin que ce soit Sophia ou un autre, ça change pas grand chose. Ce qui rend Sophia un peu spécial c'est le passif qu'elle a avec eux. Si un truc que j'aime beaucoup sur Sophia dans le comics, c'est le recul qu'elle arrive à prendre vis-à-vis de toutes ces horreurs, sur ce point c'est assez fort.

Tôji Tôji Chopper a écrit:
Il y a gore et gore.


Je suis d'accord, mais le gore "utile" dans le comics va avec du gore "gratuit", mais le tout est noyé dans la masse, et évidemment dans le comics, on retiens les scènes avec un impact psychologique.
Bon c'est vrai que pour l'instant du gore à consonance "utile", il y en a pas eu beaucoup dans la série.

Tôji Tôji Chopper a écrit:
J'éviterais de me prononcer pour la suite de la série, les scénaristes peuvent nous réserver de sacré surprise (pas des bonnes) et je préfère ne pas imaginer quelle personnage va disparaitre au profit de... de rien du tout quoi.


J'ai un peu peur de la suite avec la vue de l'épisode 8 oO' ...

Sinon cette série je l'ai ressentie en 3 étapes:

1ère -> Ça va, c'est pas la série du siècle mais il y a du potentiel.
2ème -> Après avoir lu le comics, pas mal de déceptions et d'appréhension pour la suite. Même si je gardais en tête que la série prenait une autre direction.
3ème -> Après le visionnage de l'épisode 8 de la saison 2, le show est définitivement devenu faible, et j'ai peur qu'une des scènes les plus importante de la suite de l'histoire soit éliminer par le pseudo cliff de la fin de l'épisode.


En tout cas pour ne parler que du comics, l’œuvre prend une tournure que j'aime beaucoup dans le volume 15 et les premiers chapitres du 16. J'en dirais pas plus mais je pense que certains seront déçu, même si je trouve que c'est l'évolution qu'il fallait à l'histoire.

En tout cas ce comics est parmi mes préférés avec Spawn et Deadpool ^^.

_________________
Image
Si la fin du monde est pour décembre 2012, c'est hyper grave, car la dernière saison de Breaking Bad sera diffusé en deux parties dont l'une en 2013 T_T.

La série du jour => TRON Uprising


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Walking Dead (comic book)
MessagePosté: Ven 17 Fév 2012 20:58 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1624
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Chouette idée de faire le topic du comic.
Par contre le tome 15 est sortie cette semaine tu a du te tromper de date.

Image
Tome 15 . DEUIL & ESPOIR

Le dernier tome nous laissait donc sur un sacré point d'interrogation. Je ne vais pas trop m'attarder sur les intrigues que je considère comme annexes avec Abraham et consorts. Ce que je retiens bien plus, évidemment, c'est la tentative de rébellion de Nicholas ainsi que le réveil de Carl. Tout au long du tome c'est la tension qui sera le fil rouge avec Nicholas qui perd totalement toute confiance en Rick, avant ce n'était déjà pas fameux, et discute avec les anciens habitants du refuge. Le premier événement arrive lorsque Glenn surprend la discussion ou Nicholas envisage de tuer Rick. Je m'attendais un peu à la mort de Glenn je dois dire. Dans l'ensemble le comic passe toujours par des événements qui laisse Rick sur le careau avec des choses toujours de plus en plus lourde à porter, la demande de Maggie de laisser son homme au camp pour un jour me laisser présager une ouverte à un tel acte. C'est là que c'est beau, finalement ça na pas lieu. Glenn reste tout de même l'un des premiers personnage c'est vrai mais ici on en était vraiment très proche. Rick aurais pu être démolit définitivement puisqu'il doit faire face au réveil de son fils. La peur et le rejet qu'il a est assez bien fichu, encore une fois, en plus de toujours sembler très fort il prend les événements grave de manière totalement détaché et on peu aisément comprendre la réaction de Rick, même si cela est assez malsain. On voit en plus cette scène du téléphone ou il se fait totalement rejeté par sa conscience, je vois cette présence de Lori comme telle. Cette honte additionner au choc qu'il a eu de ne pas avoir pu protéger son fils, alors qu'il a sacrifié Jessie également. Finalement son rapprochement avec Andrea est assez cohérent tant le parcour de ces deux là est relativement semblable, blessure grave / handicapante, avec pertes multiples de personnes très proches, soeur et amant/femme et fille.

Ce tome est encore plutôt bon. Il n'élève pas forcément la pression que l'on pouvait avoir récemment me se rend intéressant et stressant à lire jusqu'à la fin.

caldrissian a écrit:
Sinon pour Glenn plus haut vous aviez écrit qu'il était sous développé par rapport à son homologue du comics, mais franchement entre les deux saisons de la série et les 2 premiers tome du comics, c'est du pareil au même, je vois pas en quoi il est mieux dans l'un ou dans l'autre.

Là je m'insurge totalement parce que Glenn fait parti de mes personnages préféré. Quand tu le vois dans le comic c'est quelqu'un de très affectueux, sensible et proche des gens. Il est celui qui fait le plus attention a ce qu'il fait pour ne pas mettre le groupe en danger. ET quand tu vois dans la série que monsieur arrive en voiture dans le camp en klaxonnant tout du long pour rameuter les rôdeurs y'a un malaise. Dans la série ce personnage est con.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Walking Dead (comic book)
MessagePosté: Sam 18 Fév 2012 21:23 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1679
J'aime Image, j'aime Kirkman, j'aime Walking Dead !

Topic très sympa qui m'aura permis de raviver quelques souvenirs, les premiers tomes mine de rien commençant un peu à dater dans mon esprit ! Hâte de voir aussi donc cette galerie de personnages être complétée.

Pas encore acheté le tome 15 (à noter aussi la sortie de l'artbook, même si je ne suis personnellement pas intéressé) même s'il me tarde de voir comment la situation va bien pouvoir évoluer après la fin choquante du tome 14 !

Pour finir, j'avais envie de parler un peu des sollicitations de mai avec les previews du nouvel arc qui a fait pas mal de bruit et posé de nombreuses questions : Something to Fear. Evolution de l'histoire, mais dans quel sens ? Comment doit-on interpréter ces deux couvertures et ce titre suggérant que le pire reste à venir ? Nouveau groupe de tarés ou nouvelles méthodes de chasse de nos chers mangeurs de carne ? Hâte d'y être ! (les deux images ne révèlent rien de spoilant)

Spoiler: Montrer
ImageImage

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Walking Dead (comic book)
MessagePosté: Ven 24 Fév 2012 14:35 
3 000 000 Berrys

Inscription: 18 Fév 2011
Messages: 197
Ouf...

Enfin arrivé au bout des 93 chapitres sortis à ce jour ! 93 et demi, en fait, vu que le preview du 94 est dispo et que je l'ai lu.

Et franchement, quel régal... Vraiment, je suis reconnaissant à la série d'exister, sinon je n'aurais sans doute jamais lu le comic. Je suppose que vu la direction que prend la première, c'est sans doute la seule chose pour laquelle je lui suis reconnaissant...
Vraiment, ces comics apportent quelque chose de nouveau à mon horizon culturel. Il y a quelque chose de différent dans cette histoire qu'on nous raconte... c'est sans doute en partie dû au fait que le personnage principal n'est ni un héros ni un anti-héros... c'est difficile à expliquer. (bon, entre parenthèses, ça me fait un peu penser à Zola, dont je n'ai lu que Thérèse Raquin - mais ça reste quand même assez vague dans la comparaison ^_^) Mais aussi sans doute au fait que comme son "slogan" (à défaut de meilleur nom) l'indique, "No one is safe." C'est à dire que rendu à cette partie de l'histoire, je suis très attaché à beaucoup de personnages, mais le seul que je suis à peu près sûr qui restera vivant, c'est Rick. Enfin, s'il meurt, ce sera sans doute la fin du comic.
En tout cas, pour tous les autres, on se demande constamment : "Est-ce qu'il va survivre ?". Même les plus improbables, ceux auxquels on s'attendait le moins à ce qu'ils meurent, meurent parfois. (cf le chapitre 48)

Bon, je ne vais pas m'étendre dessus, je vais plutôt parler brièvement de ce qu'à évoqué cielo au dessus de moi.
Bien sûr, je le mets entre balises spoil, et si vous n'êtes pas au dernier chapitre paru en VO, risque de spoil.
Spoiler: Montrer
Donc, avec l'apparition de Jesus et de son baratin, ainsi que des deux images postées par cielo, on peut s'imaginer pas mal de choses. Je pense pour ma part que les images renvoient simplement à la communauté de Jesus (donc, en fait, je ne pense pas que ça soit du baratin ^^), qui comme l'avait précisé le nouveau venu, ne disposent plus de munitions et se trimballent donc avec des armes à feu juste pour se donner de l'allure.

De plus, j'ai vu d'autres images sorties dans le même style, en tout il y en a 5, toutes se ressemblent. Récapitulons les armes : tronçonneuse, hache, marteau, batte de base ball enroulée dans du barbelé, machette. Sauf si les zombies ont appris à se servir de tels instruments, ce qui paraît improbable, il y a bien d'autres communautés qui survivent par des moyens autres que les armes à feu. Mais ce qui m'interpelle le plus, c'est ce "Something to fear". Cela voudrait dire qu'ils sont des ennemis ? Et donc que Rick avait raison de se méfier ? Ou est-ce que ce seront d'autres communautés qui les attaqueront, avec peut-être un début de système d'alliances et de commerce, etc. ?

Bon, je suis un peu confus dans ce que je dis vu que je couche par écrit tout ce qui me vient à l'esprit, en vrac.


J'aimerais juste signaler une dernière chose, que j'ai vu dans le preview du 94, qu'on peut trouver ici : http://the-walking-dead.fr/forum/viewto ... ?f=9&t=586
Bien sûr, faut savoir lire l'anglais. Donc, nouveau spoil, mais encore plus spoilant :
Spoiler: Montrer
Andrea dit qu'ils sont les "survivants", que Rick n'a pas besoin de s'inquiéter pour elle. Est-ce que je me trompe, ou est-ce qu'on est ici introduits à un nouvel état d'esprit de la part de nos héros préférés : la surestime de soi ? J'ai l'impression qu'à force d'avoir vu tant de monde mourir autour d'eux, de survivre à tant de choses, il ne serait pas loufoque de commencer à penser qu'on est presque invulnérable, non ? Et si je ne me trompe pas... est-ce qu'un mauvais présage se cache derrière ça ? L'un des personnages principaux va-t-il mourir dans son surcroît de confiance ? S'il-vous-plaît faites que ce ne soit pas Andréa ou Glenn, je me suis trop attaché à eux u_u.



Bon, voila, en tout cas j'espère que ce sujet sera bien actif, parce que j'aime vraiment ce comic.

_________________
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait." --> ça me fait un peu penser à One Piece, bizarrement...
Mark Twain


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Walking Dead (comic book)
MessagePosté: Jeu 1 Mar 2012 12:11 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Déc 2011
Messages: 665
Localisation: ...
Bon alors voilà j'ai lu le tome 15 et à la fin il m'est resté une étrange impression, l'impression que l'on était dans la dernière ligne droite avant la fin du comics.

Spoiler: Montrer
Je m'explique, d'un côté on a Rick qui veut restaurer un simili de civilisation en améliorant la sécurité globale du camp, le ravitaillement, etc. Bref que des bonnes idées qui, si elles aboutissent, pourrait entrainer un happy end "classique" après une petite ellipse, du type : "on a vaincu les zombies et reconstruit le monde! Youpi !". Alors oui en lisant la fin du T14 et le début du T15, quand Rick parle de ses idées, on pourrait penser ça.

Seulement voilà, ensuite il y a le reste du T15. Où, tout du long, il y a une lassitude pesante dans l'air de la part des survivants, ils sont tous plus ou moins épuisés psychologiquement. L'exemple le plus frappant et la réaction de Nicholas qui pète les plombs en tentant de virer Rick et toute sa bande, ou encore la réaction de Maggie qui ne veut plus vivre dans cette communauté à cause des tensions.

Pour moi ça montre vraiment que le groupe est prêt à exploser et qu'un rien suffirait à le faire se disperser, ou même s'entretuer. Plus on avance dans l'histoire et plus je trouve que ce côté est mis en avant, je pense vraiment que l'auteur fais glisser tout doucement son histoire sur une fin très, très sombre. D'ailleurs ça ne m'étonnerait pas si Maggie réessayer de se suicider au prochain tome.
Et les previews ne font que confirmer cette impression (something to fear ? ça m'a l'air bien badass tout ça ^^)

_________________
Image
Barks et Don Rosa savent nous faire rêver...
Et Winshluss...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Walking Dead (comic book)
MessagePosté: Lun 12 Mar 2012 21:34 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1679
Citation:
Bon alors voilà j'ai lu le tome 15 et à la fin il m'est resté une étrange impression, l'impression que l'on était dans la dernière ligne droite avant la fin du comics.

Il y a quelques mois, à l'approche du centième numéro, Kirkman annonçait avoir encore en tête de quoi en faire cent autres. Réel plan pour la suite ou désir des plus intelligents de surfer sur l'énorme popularité de la série et des dollars que ça inclut ? Peut-être un peu des deux ?

Tome 15 :
Pour ce tome 15, grosse déception pour ma part. Je me suis vraiment ennuyé. Rick et Andrea ? Mouais... La nouvelle menace sous forme de coup d'état foiré ? Ca ne m'a pas fait vibrer une seule seconde. Trop de gros trucs jusque là pour qu'une scène aussi faiblarde puisse me faire le moindre effet. Renforcer et prévoir la suite à donner à leurs méthodes de survie ? Quelque chose de toujours très intéressant mais là, ça commence à vraiment traîner en longueur et à se répéter.
Je crois bien que c'est la première fois qu'un tome de ce comic me fait aussi peu d'effet. Reste peut-être le cas du réveil de Carl. Mais là encore, pour l'instant, je ne sais pas trop quoi penser de son amnésie, et le témoignage des sentiments nouveaux de Rick sur son fils ne m'a là non plus pas vraiment convaincu.

J'attends quand même avec impatience la suite et l'arrivée du prochain élément perturbateur qui va venir foutre le bordel.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Walking Dead (comic book)
MessagePosté: Jeu 12 Avr 2012 21:29 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1679
Un chapitre spécial de 6 pages ayant été publié là aussi de manière spéciale. Ou les origines de Michonne dans les pages de... Playboy ?!?!

Spoiler: Montrer
Image

Spoiler: Montrer
Image

Spoiler: Montrer
Image

Spoiler: Montrer
Image

Spoiler: Montrer
Image

Spoiler: Montrer
Image


EDIT : Ca y est ! Approchant à grand pas, Image dévoile la couverture en wrap-around de l'événementielle centième issue de The Walking Dead. Spoilante puisque présentant Rick de dos, seul face à tous ceux tombés jusqu'ici.

EDIT 2 : Silvestri et McFarlane ? Deux des cinq légendes ??? Comme si l'issue n'allait pas suffisamment se vendre ! Hâte de voir les chiffres de vente !

_________________
Image


Dernière édition par cielo le Dim 15 Avr 2012 18:21, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Walking Dead (comic book)
MessagePosté: Ven 13 Avr 2012 18:09 
.

Inscription: 10 Oct 2005
Messages: 4726
cielo a écrit:
Image dévoile la couverture en wrap-around de l'événementielle centième issue de The Walking Dead.


Et pour bien marquer le coup, l'issue aura ausis le droit à des variants par certains des plus gros dessinateurs de chez Image: Frank Quitely, Todd McFarlane, Marc Silvestri, Bryan Hitch, Sean Phillips and Ryan Ottley.
Hitch et Quitely? Yes, please.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead (comic book)
MessagePosté: Jeu 19 Avr 2012 14:25 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1624
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Hé bien la couverture de Silvestri pour le fameux chapitre 100 est sortie.
Les autres devrait suivre rapidement.
Spoiler: Montrer
Oui je sais c'est le poisson d'avril qui a été fait mais personne ne l'avait postée.
Vous trouverez celle de Silvestri dans le second spoiler. ^__^
Image

Spoiler: Montrer
Image

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Walking Dead (comic book)
MessagePosté: Dim 17 Juin 2012 09:40 
.

Inscription: 10 Oct 2005
Messages: 4726
Deu$ a écrit:
Et pour bien marquer le coup, l'issue aura ausis le droit à des variants par certains des plus gros dessinateurs de chez Image: Frank Quitely, Todd McFarlane, Marc Silvestri, Bryan Hitch, Sean Phillips and Ryan Ottley.


Toutes les variant sont disponibles et elles sont toutes superbes.
http://www.newsarama.com/php/multimedia ... ?aid=46652
Et ce tant attendu centième numéro est bien parti pour être un des comics les plus vendus de l'année avec plus de 300 000 pré-commandes!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead
MessagePosté: Dim 23 Sep 2012 17:37 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1679
tome 16 :

Lecture automatique enclenchée pour ce tome. Une certaine lassitude se fait sentir pour ma part. Ca se laisse lire sans trop de problème mais je n'ai jamais rien ressenti à la découverte de ce nouvel arc si ce n'est une légère inquiétude au moment où Carl rend visite seul à Jésus dans l'infirmerie. A part ça pas grand chose à se mettre sous la dent. Kirkman nous lance quelques pistes possibles pour la suite. Une forme de réorganisation d'une micro société non pas à travers une communauté de survivants, mais entre nombre d'entre elles éparpillées aux alentours de Washington. Personnellement, ça m'intéresserait bien de voir le scénariste s'éloigner du ton horrifique de son oeuvre pour donner plus de place à une évolution de l'aspect survival de son oeuvre, mais je ne pense pas qu'on puisse échapper à cet espèce de cycle morbide et ultra violent qui commence à donner dans la répétition.
Ou alors l'alternative à tout ça, une plongée encore plus profonde de Rick vers le côté le plus connard de sa personnalité se changeant peu en peu en ces monstres qu'il exécute les uns après les autres ?
Quoi qu'il en soit, prochaine étape de la BD, transformation du groupe de Rick en une espèce de milice privée chargée de faire la peau à une ordure locale très certainement encore plus extrême que le Gouverneur.

En attendant de voir ce que nous réserve ce fameux #100...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead
MessagePosté: Mar 8 Jan 2013 18:25 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1624
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Si comme cielo ma lecture du tome 16 s’est faite très simplement, n’ayant pas vu le temps défilé. Je dois avouer que j’ai une opinion sensiblement différente de lui. En effet j’aime beaucoup la tournure des événements. On reste toujours autant dans la reconstruction d’une communauté dans la quelle les différents protagonistes ont leur propres manières de penser ? Ce qui est mis en valeur avec Glenn, Michonne et Andrea. La présence de Jésus, et sa carrure, m’on fait penser au Gouverneur. Et en cela on est mal à l’aise avec son apparition. Cependant au fur et à mesure on commence à s’attacher à ce personnage qui s’en prend pas mal dans la tronche en se laissant faire, alors qu’il ne veut qu’aider les survivants. L’horreur est totalement absente de ce tome d’ailleurs. Je suis assez surpris de lire qu’elle est présente. On ne doit avoir qu’une ou deux pages avec des zombies et on ne ressent guère de tension lors de la scène. De même que je n’ai rien ressenti en particulier lorsque Carl s’est retrouvé face à Jésus. Le charisme et la présence du personnage était suffisant pour que je puise croire en lui.

En tout cas après ce tome je ne sais pas si c’est dans la ligne de mire des auteurs, mais on commence un poil à observer la fin de l’histoire. Le début de la reconstruction de la civilisation avec des échanges commerciaux et des rapports entre différents types de rescapés. Ou est-ce encore une fausse piste pour mettre les personnages dans une situation toujours plus désespérée. Il me semble que j’avais dis que le tome précédent était calme et servait de lien a ce qui allait suivre et on le voit bien maintenant. Depuis le début de la survie, les personnages sont passés par pas mal d’événements faisant la part belle à la déconstruction des sentiments et des psychologies. Ici on commence réellement la phase de reconstruction en suivant certaine phases. On observe ainsi un hommage funéraire avec crémation. Un village avec pas mal de code de la société ce qui indique un véritable renouveau. Maintenant les personnages que nous suivons depuis le début vont se transformer en mercenaire et l’intérêt est de savoir comment ils vont réussir a se rattacher aux choses d’avant ou si leur vécu sera trop lourd à porter pour qu’ils puissent faire facilement confiance aux inconnus ou vivre simplement en société avec d’autres personnes. Tout cela pour dire que j’ai beaucoup aimé le déroulement de ce dernier tome.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: The Walking Dead
MessagePosté: Dim 10 Fév 2013 07:34 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Oct 2009
Messages: 1679
Walking Dead - tome 17 : Terrifiant

Entrée en scène de la communauté très hostile dirigée par Negan, usant de méthodes musclées afin de vampiriser les ressources de toute cette micro société formée par plusieurs petites communautés aux alentours de Washington. L'arrivée de Rick dans ce système et de son attitude de plus en plus rigide viendra bien sûr un peu chambouler tout ça et il ne faudra pas attendre bien longtemps avant que les premières altercations entre les deux groupes ne surviennent ! Une escalade de violence dans laquelle aucun des deux partis ne semblent vouloir lâcher de lest jusqu'à la terrible démonstration de force de Negan qui ne laissera personne indifférent ! En seulement quelques pages, ce nouvel opposant très sérieux aura su marquer les esprits, autant par ses actes (terrible pincement au coeur, oui il y a bel et bien un mort et pas n'importe qui...) que son apparence que j'aurai trouvé assez malsaine ou ses propos laissant à peine apercevoir l'étendue de sa démence et sa façon extrême d'agir.

Mis à part le gros moment choc de cet album qui m'aura sans mal réveillé d'une certaine forme de léthargie depuis quelques chapitres, pas mal de petits éléments également qui m'auront bien plu. Entre la mort très abrupte d'un autre personnage et la réaction au final assez détachée de Rick face à celle-ci, la continuité dans l'idée de rendre le personnage d'Eugène un peu plus central quant à la suite dans l'optique d'en faire le ravitailleur en munitions du groupe (hâte de voir comment ce sera mis en place s'ils y parviennent), l'altercation entre Carl (et les propos tenus par Negan à son encontre - mais quel sort Kirkman peut-il bien réserver à ce petit psychopathe en puissance ?!) et Sophia, et bien sûr le plan secret de Rick qui impliquerait le très charismatique Jésus.

On pourra à la rigueur regretter un passage vers de l'action bien brutasse un poil trop rapide, au détriment des bases posées dans le dernier tome qui, il est vrai, s'avéraient très intéressantes. A savoir comment le groupe de Rick allait bien pouvoir s'intégrer et fonctionner dans cette micro société. Là, ce pan-là est laissé de côté pour passer à une altercation bien plus personnelle mais j'espère bien qu'on en aura des nouvelles si tant est que la guerre entre Negan et Rick ne détruise tout.

Très hâte de lire la suite donc, et surtout voir comment Rick parviendra à garder ses troupes sous son contrôle après une décision qui sera très certainement critiquée par quelques uns, et comment il parviendra à se sortir de la situation très complexe et désespérée dans laquelle le soumet son ennemi...

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com