Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 269 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, [4], 5, 6, 7 ... 18  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 25 Oct 2010 16:00 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2005
Messages: 1712
Localisation: Ahnenerbe
Maintenant que j'ai vu les trois premiers épisodes d'un certain nombre de séries, j'en profite pour donner mes premières impressions sur les animes de cet Automne.

Let's Go !!

Iron Man
Image

Studio : MadHouse
Support de base : Comic
Opening
Ending
Impressions :
MadHouse est le studio le plus aléatoire qu’on est jamais vu, capable de produire des animes de grands qualités tout comme des animes de qualité bien moindre. Malheureusement avec IronMan, c’est la deuxième possibilité qui se produit. Un scénario convenu, des dialogues prévisibles et sans saveurs, une animation loin d’être de bon niveau, ça fait un peu trop de problèmes en un seul anime. L’idée d’avoir un Tony Stark fatigué et voulant passer le relai pour prendre sa retraite est vraiment intéressante mais n’est malheureusement pas exploité et il ne faut que 10 minutes pour revoir un IronMan au sommet de sa puissance. Au final, le meilleur élément de la série est son trailer, ce qui est quand même problématique quand on y réfléchit. Mais vraiment.


The World God Only Knows
Image

Studio : Manglobe
Support de base : Manga
Opening
Ending
Impressions :
Kami Nomi zo Shiru Sekai est un manga que j’ai découvert il y a quelques mois mais dont le pitch de départ ne m’avait au départ absolument pas plu et je pensais qu’il n’y avait rien d’intéressant à se mettre sous la dent. Puis après avoir lu le premier tome, j’ai eu peur que le manga lasse très vite le lecteur du à sa répétition apparente. Que nenni, TWGOK s’étant avéré être un de mes coups de cœurs de ces derniers mois alors autant dire que j’attendais l’adaptation anime avec autant d’impatience que de crainte. Heureusement, le studio s’en sort admirablement et même si rien ne rend l’anime supérieur au manga, Manglobe signe ici une adaptation de qualité. En bref, si je ne connaissais pas déjà le manga, TWGOK aurait pu être mon anime préféré de l’automne mais même si ce n’est pas le cas, c’est une œuvre qui mérite vraiment d’être suivi, que ce soit en anime ou en manga.


Hyakka Ryouran Samurai Girls
Image

Studio : Arms
Support de base : Aucun
Opening
Ending
Impressions :
Les décors sont beaux, donnant l’impression de voir l’anime se déroulant dans une estampe japonaise. Le problème de cet anime est qu’à part les décors, rien d’autre ne vaut le coup de le regarder. Samurai Girls est un anime qui donne l’impression d’être orienté Ecchi alors, même si je ne suis pas un grand fan du genre, je m’attends au moins à voir du Ecchi et je peux même dire que je le regarde pour le Ecchi. Seulement, Samurai Girls est un anime Ecchi sans Ecchi !! Les très rares scènes où un morceau de peau féminin risquerait malencontreusement d’être découvert, une belle tache d’encre apparu d’on ne soit où vient nous ôter immédiatement de la vue ce que l’œil n’a pas eu le temps de voir et du coup, l’anime perd tout son intérêt parce que quitte à voir des personnages couverts, autant lire un manga comme Le Sommet des Dieux… Sachant qu’en plus, ni le scénario, à tenter qu’il y en ai un, ni le graphisme des personnages ne vient sauver l’anime, vous pouvez passer votre chemin sans hésitation, il n’y a rien à voir.


Star Driver
Image

Studio : Bones
Support de base : Aucun
Opening
Ending
Impressions :
Le nouveau Bones me plait beaucoup et ce, sur de nombreux points ce qui en fait pour moi un des meilleurs animes d’Automne. Déjà, le côté hautement parodique de l’anime, avec un héros qui se fait appeler Ginga Bishonen pilotant un Mecha complètement anorexique mais dégageant une bonne dose de classe m’ont fait craqué pour la série et à chaque épisode, j’attends à chaque fois avec une impatience grandissante la scène d’arrivé de Takuto dans le monde scellé. Takuto qui, d’ailleurs, ne semble obéir qu’une seule règle, si c’est cool il faut le faire, ce qui fait un personnage très plaisant et carrément fun à suivre. Après, derrière Takuto et son Mecha, il semble y avoir quelque chose qui ressemble à un scénario mais ce n’est clairement pas la raison principale pour laquelle je regarde la série et du coup, même si la série finit n’importe comment parce que le scénariste n’avait rien prévu, je me serais quand même bien amusé durant 25 épisodes si la suite est du même acabit et ça reste quand même le principal. Par contre, le vrai point négatif pour moi est le Chara Design des humains qui ne sont pas forcément super plaisant à regarder mais ce n’est qu’un détail et on s’y fait assez vite.


Soredemo Machi wa Mateiru
Image

Studio : Shaft
Support de base : Manga
Opening
Ending
Impressions :
Quelqu’un a dit un jour que Shaft, c’est Sayonara Zetsubo Sensei, Bakemonogatari et puis c’est tout. Ce n’est surement pas cet anime qui va lui donner tord vu que ça doit être la série que j’apprécie le moins dans toutes celles d’Automne. Rien est à sauver, que ce soit le Chara Design hideux, l’humour lourd et ne faisant même pas sourire, les musiques inexistantes, l’animation à la ramasse et pire que tout, la voix de la Seiyu du personnage principal In.Su.Ppor.Table !! J’ai regardé le premier épisode sans savoir à quoi m’attendre mais le simple fait de penser à regarder les deux suivants était en soi une torture. Si vous voulez absolument voir des Maids, jouez à Umineko ou aux deux derniers scénarios de Tsukihime, mais n’essayez pas cet anime !


My Little Sister Can’t Be This Cute
Image

Studio : AIC
Support de base : Light Novel
Opening
Ending
Impressions :
Oreimo est clairement le genre d’anime que je pensais ne jamais regarder, croyant avoir à faire à une nième adaptation d’Eroge dont les scènes H auraient été logiquement enlevées pour rendre l’anime tout public, retirant en même temps le peu d’intérêt qu’aurait pu avoir le jeu de base. Seulement, un certain Haruhiiste fan de Maid a posté ses impressions sur le premier épisode, impressions toutes positives ce qui m’a poussé à tenter au moins le premier épisode. Bien m’en a pris tellement Oreimo fait partie de mes séries préférées de cet Automne. Suivre la vie d’une collégienne encore plus Otaku qu’une grande partie d’entre vous, avalant les Eroge ayant pour thème les petites sœurs au moins aussi vite que Keima de TWGOK, étant obligé de se cacher pour continuer sa PASSION pas forcément très recommandable et surtout très mal vu est non seulement plaisant mais surtout, c’est une histoire qui vient résonner en nous. Bon ok, je jouais pas encore à des Eroge au collège mais sinon, je me suis quand même en partie reconnu en Kirino, le grand frère en moins. En fait, plus je relis ma phrase précédente et moins je suis d'accord avec elle mais tant pis, je la laisse. Après, il faut savoir que la série a relancé les débats au Japon vu que certains l’utilisent pour montrer que n’importe qui peut se fournir en Eroge alors que ce sont des jeux interdits au mineur mais je pense quand même que c’est le genre de séries pouvant montrer aux Japs que les Otakus ne sont pas des Hikkikomori et que lire des mangas n’est pas une tare, même si ce n’est pas du tout le but de l’anime et qu’on est du coup très loin de l’impact qu’avait pu avoir un Genshiken ou un Akihabar@Deep.


Panty & Stocking Feat. Garterbelt
Image

Studio : Gainax
Support de base : “DA Américain”
Opening
Ending
Impressions :
Alors là, je n’arrive vraiment pas à me fixer sur cette anime mais vraiment pas. J’hésite entre un véritable chef d’œuvre ou le renier en tant que anime. A cause du graphisme et de la première moitié de chaque épisode, j’ai l’impression de regarder un DA tout droit sorti de Cartoon Network et du coup, je n’ai parfois pas l’impression de regarder un anime. Et pourtant, de l’autre côté, je vois un anime d’une qualité absolument impressionnante et qui peut laisser sa marque dans l’histoire de la jap’anime. Je m’explique. Panty et Stocking sont une référence évidente et géniale au Magical Girls, transformation comprise, mais que Gainax a su se réapproprier, ne serait ce qu’en leur donnant un vrai côté sexué, à l’opposé des jeunes vierges de type Sailor Moon. Il n’y a qu’à voir l’appétit sexuel insatiable de Panty ou la scène de bondage avec Stocking, c’est du très bon, d’autant que Gainax a poussé l’idée encore plus loin avec la deuxième histoire de l’épisode 3. De plus, les scènes d’explosion des Ghosts donnent l’impression de sortir tout droit des Sentai, renforçant encore plus le côté décalé de l’œuvre. Pour couronner la qualité déjà excellente de cette série, le tout est bourré de bonnes idées au niveau du scénario, de l’humour, la réalisation est excellente et les BGM collent bien à l’histoire même si elles ne sont pas inoubliables. En résumé, une série à voir absolument même si l’aspect Cartoon peut en dérouter plus d’un.


Otome Yokai Zakuro
Image

Studio : JC Staff
Support de base : Manga
Opening
Ending
Impressions :
JC Staff est un studio avec lequel j’ai énormément de mal, en grande partie à cause d’un certain anime qui n’existe pas et de l’adaptation d’un Light Novel devant laquelle je me suis royalement fait chier mais, prenant mon courage à deux mains, j’ai essayé de me regarder une série de chez eux adapté d’une œuvre que je ne connaissais pas, vu que j’aurais forcément défoncé leur adaptation de Bakuman. Dans les faits, Otome est un Shojo pur et dur, une nième variation sur le thème de Romeo et Juliette, reposant sur un amour à priori interdit et contre nature entre un humain et une Youkai, le genre de série dont les premières minutes permettent de deviner immédiatement la fin. C’est un anime qui, clairement, ne casse pas trois pattes à un canard boiteux, assez niais et à forte tendance Kawaiesque mais bon, ça ne fait pas de mal de regarder ce genre d’œuvre de temps en temps. Au final, c’est surtout un anime que je retiens pour sa capacité impressionnante à être du matériel à Doujinshi tant les possibilités paraissent presque illimités. Des couples hétéro, en passant par le Yaoi, le Yuri, le Threesome, tout semble y passer progressivement. Le troisième épisode nous a même gratifié d’un monstre Goo, prouvant que le mangaka veut fournir aux fans toutes les variations possibles. Et rien que pour savoir jusqu’où la série va se permettre d’aller, ça vaut le coup de continuer à regarder.


Kuragehime
Image

Studio : Brains Base
Support de base : Manga
Opening
Ending
Impressions :
Je n’ai, malheureusement, vu qu’un seul épisode de cet anime mais il m’a laissé une très très bonne impression. Il est très rare de voir des Josei adapté et quand ils le sont, c’est presque exclusivement en Drama, alors pour une fois qu’on a une adaptation anime, je ne voulais pas rater ça. Je ne connais pas le manga du coup, je n’ai aucune comparaison avec le support de base mais qu’est ce que j’ai aimé ce premier épisode. Je ne saurais même pas dire exactement pourquoi mais quelque chose en moi à vibrer tout au long de cette épisode et mon expérience m’a crié à la fin que cette anime, ce sera de la qualité. J’espère que mon intuition fut juste et que la suite sera au moins du niveau du premier épisode.


Yozakura Quartet : Hoshi no Umi
Image

Studio : Tatsunoko
Support de base : Manga
Opening
Impressions :
Encore une fois, je n'ai vu qu'un seul épisode mais ce premier épisode d’une série de plusieurs OAD fut clairement une déception et c’est vraiment dommage tant il y avait du bon dans le manga dont est adapté l’œuvre. Déjà, le Chara Design est très loin d’être du niveau que ce à quoi je m’attendais. Le mangaka de Yozakura Quartet est aussi l’illustrateur des Light Novel de Durarara et du coup, je m’attendais à ce que le passage à l’anime donne quelque chose équivalent à la série précédemment cité pour le graphisme des personnages mais il n’en est rien. Les traits des persos de l’anime sont bien trop épurés, pas très détaillés et du coup, il manque d’épaisseur. Sachant qu’en plus, l’anime est une sorte de saison 2 mais que la saison 1 avait été assez désastreuse vu que ne suivant absolument pas l’histoire du manga, je suppose qu’il doit être difficile de rentrer comme ça dans l’anime. Et du coup, je trouve que cet adaptation est clairement raté, ce qui est dommage vu qu’il n’aurait pas fallu grand-chose pour en faire un bon anime. Juste un peu plus de budget, ce que le studio ne doit, malheureusement, pas avoir.

Au final, on a de bons animes cette saison, avec suffisamment de variété pour ne pas s'ennuyer mais j'ai peur qu'à part l'OVNI qu'est Panty & Stocking, rien ne restera vraiment dans les mémoires et ne laissera vraiment de trace de son passage. Mais juste pour voir des séries sympathiques et passer un bon moment, cette saison est une bonne saison.


Dernière édition par Demon Slash le Lun 25 Oct 2010 20:57, édité 3 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 25 Oct 2010 20:49 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
Tiens, il y avait quelque chose ce soir à la TV qui m'a bien amusé...

Spéciale dédicace à Keisuka_Yuuko qui je l'espère aura le temps de tomber des nues avec ces quelques secondes.
:Luffy hilare:
NB : Demon Slash, c'est quoi ce "Garbelet" ? Mister G va venir te tirer les oreilles et ça ne va carrément pas te plaire. \o/

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 25 Oct 2010 21:13 
325 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 26 Déc 2005
Messages: 1712
Localisation: Ahnenerbe
Je ne suis pas un fan absolu des Vocaloid mais je ne peux pas m'empêcher d'être estomaqué, attristé, énervé et quelques autres adjectifs sur ces trois états devant le reportage de Canal +.

C'est du n'importe quoi et c'est mensonger !!

Déjà, la gentille reporter qui a vraiment l'air de s'y connaitre nous "Ici Hastune Miku" en nous montrant Luka Megurine mais soit, il y a tellement de Vocaloid que je peux comprendre qu'un non initié fasse l'erreur entre deux Voca.

Par contre, ce qui est inadmissible, c'est le bout de chanson qu'elle montre sans exemple. Ok, toutes les chansons des Voca ne sont pas des chefs d'œuvre mais putain, il y a aussi de la très très bonne qualité. Si elle voulait une bonne chanson, il suffit d'aller taper dans les classiques de Miku tel que Love is War ou Hope. Mais non, elle met un bout de musique avec un seul accord. Preuve ultime que son seul objectif est de descendre gratuitement les Voca pour une raison qu'on ignore.

Comme si tous les reproches plus haut ne suffisait pas, il faut que la journaliste prenne les gens qui écoutent du Voca pour des autistes attardés mentaux. Après, il ne faut pas s'étonner que les gens parlent du côté abrutissant des mangas en regardant des reportages comme ça.

Ce n'est pas encore demain que les mangas et tout ce qui gravite autour sera jugée à sa juste valeur ....


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 25 Oct 2010 21:42 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1697
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Bon sans vouloir crier au loup, bien que j'ai un moment pensé à la peine de mort,
Je trouve toujours cela fortiche de profiter de l’inculture des gens pour écraser encore plus
une œuvre qui a déjà mauvaise réputation.
Puisque oui la musique japonaise est toujours mal vue.

Dès les premières secondes je repense à Télé matin et son meuporg puisque :
Ce n’est pas Hatsune Miku Image que vous pourrez observer au début mais Megurine Luka Image.
Comme quoi j’avoue que même en minuscule la ressemblance est tellement frappante qu’on dirait des jumelles ….

Ensuite ils mettent cette chanson pendant quelques secondes et évidemment ce n’est pas l’une des plus intéressantes
mais fait parties des chansons complètement délire de Vocaloid comme il en existe un nombre assez conséquent.

Alors comme tout ce qui japonais est mal du point de vue d’un français basique..
Mais comme le japonais en France c’est simplement du "con nichon haaa" ou du "niing non ga"
c’est forcément facile de se moquer et d'utiliser les préjugés sur la langue.

En attendant je repense à mes Chain Girl, Rolling Girl et Imitation.
Et je retourne me faire un petit poppippo sur Project Diva 2nd.


P.S. : De toutes façons peu de gens le savent mais Miku est déjà la Princesse du monde.
Moi qui pensais seulement revenir demain pour mes impressions ...
Merci pour le troll Bullzor ! ^^

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Anime Innovation Tokyo
MessagePosté: Lun 25 Oct 2010 23:19 
1 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 08 Aoû 2010
Messages: 21
Image


Anime Innovation Tokyo est un groupe de producteur qui se sont donnés la tâche de promouvoir les jeunes auteurs du domaine de l'animation. Ils offrent un soutient logistique et leur savoir faire pour que des animateurs indépendants puissent créer un premier pilote et chercher des fonds pour poursuivre leur aventure.
Je trouve l'entreprise particulièrement bienvenue, car je pense que l'animation japonaise a parfois un peu de peine à se renouveler. Il faut aussi souligner que se lancer en freelance dans l'animation doit être particulièrement dur. Anime Innovation Tokyo peut donc apporter beaucoup.
Ci-dessous, quelque projet qu'ils supportent et qui m'ont tout spécialement plu.
Image
Cencoroll
Atsuya Uki
Une jeune fille du nom de Yuki fait la rencontre de Tetsu qui possède un monstre métamorphe du nom de Cenco. Ils se fond attaquer par Shu qui possède aussi des monstres aux pouvoirs particuliers.
Trailer
Cette OVA déjà disponible est surement le projet sponsorisé par AIT le plus connu. Pas exempt de défauts (il faut préciser que l'auteur à presque tout fait seul), Cencoroll regorge de bonnes idées et d'un design vraiment sympa. Un Cencoroll 2 est d'ailleurs en préparation.

Dans le future, des pilotes de toute la galaxie se retrouve pour la plus dangereuse de toute les courses. On les surnomme les Tailenders. Y participe, le héros, Tomoe Shiro, qui s'est vu remplacé son coeur par un moteur de voiture après un accident.
Trailer
Les membres du petit studio Picograph nous sortent une course de voiture futuriste et complétement dégantée. L'OVA sort le 28 janvier 2011 au Japon. A noter que Tailenders semble inspiré par un one-shot de Hiroyuki Imaishi le créateur de Dead Leaves et Gurren Lagann, OvalXOver
Image
Ichirin-sha
Ushio Tazawa
Dans un future en ruine, le dernier des mono-cyclistes fait la rencontre d'une jeune fille mystérieuse. Elle est la proie de missiles intelligents. Ensemble, ils viendront à bout des missiles et partiront explorer le monde.
Trailer
De tous, c'est le projet qui me plait le plus. Les décors sont somptueux. L'animation est bonne. Et les deux personnages forment un très bon duo. Entre le mono-cycliste je-m'en-foutiste et la fille qui le prend pour un fou, il y a vraiment de quoi faire. Trailer à voir absolument.
Pas encore de date de sortie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 26 Oct 2010 21:14 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1697
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Après un petit teasing inattendu hier soir voilà donc mes impressions.
Comme j’ai un peu la flemme et que des impressions ont déjà été postés je vais me contenter de mettre des titres raccourci pour les titres déjà vu, si vous voulez les titres en entiers allez lire le post du haut.

Image
Ore no Imouto ga Konnani Kawaii Wake ga Nai
(Parce que l’anglais c’est le MAL, sinon Oreimo pour les intimes)

Episodes : 4 / 12
Série au titre tendancieux et promis à de beaux jours au niveau des possibilités incestueuse,
voilà une série qui ne vous laissera pas indifférent que ce soit pour le pire ou .. le meilleur ?
L’histoire porte donc sur une jeune fille qui est otaku, blablabla (voir post plus haut) et qui pousse son frère à faire tous ses jeux, .. particuliers.
Le titre se veut en fait un peu comme une libération de la culture otaku,
la jeune fille ayant honte de sa passion ses amies régulières ne sont pas au courant de ses occupations et son frère va l’aider à se faire des amis qui possèdent la même passion qu’elle.
La série est plutôt sympathiques et m’amuse mais ne sera pas non plus la chose la plus formidable de la saison finalement.

Image
Samurai Girls
Episodes : 4 / 12
Je suis d’accord avec mon collègue dans pas mal de points donc je reviendrais seulement sur les divergences.
Il est vrai que le ecchi est soft sur les 3 premiers épisodes le quatrième en revanche est une leçon (ça reste relatif) de scènes sexy et débile au possible,
bref si vous n’accrochez pas avec le 4e c’est sûr qu’il vaut mieux arrêter mais en même temps c’est une série ecchi donc vous saviez à quoi vous attendre à la base,
la série étant à mon sens supérieur à un Koihime Musou par exemple.
Autre point la censure avec les tâches d’encre.
Certes c’est toujours dommageable de voir de la censure sur une telle série puisque du coup le seul intérêt de ce genre de série nous est caché.
Après je dirais que lors de la diffusion TV c’est toujours le cas, mais les séries en sont totalement dénué lors de leur passage par la case DVD et BD.
Et puis en petit pique j’ajouterais qu’il vaut mieux censuré un téton qu’une simple culotte dans ce genre d’œuvre comme a pu le faire l’une des pires séries que j’ai vu,
diffusé cet été mais adulé par une caste étrange regroupant par ailleurs des personnes tels que JCC.
C’est dire de l’étrangeté …

Image
Otome Youkai
Episodes : 4 / ?
Voici une série dont j’ai entendu parler par une personne qui déteste le studio JC Staff, même si à la base je ne savais pas quel studio faisait l’animation.
J’ai donc commencé cette série et j’ai d’ailleurs été étonné en découvrant le nom du studio lors de l’openning.
Sans revenir sur le sujet de la série, je dirais que je m’ennuie énormément sur cette série, ce qui est un comble pour une personne qui, contrairement à un certain individu, est féru des animes de ce studio.
Donc voilà l’animation est mole, encore plus que pour un bon anime du studio, et l’histoire n’est vraiment pas super intéressante car les liens entre les personnages sont sous exploités pour le moment.
Bref Je lui don mon label somnifère sans hésiter.
(Sentiment Hô combien amplifié après la vision du 4e épisode)

Image
To aru Majutsu no Index II
Studio : JC Staff.
Opening
Ending
Episodes : 3 / 24

Bon pas grand-chose à dire ici.
Comme le titre l’indique c’est évidemment la suite de la première saison,
après un spin off que j’ai trouvé plus savoureux que l’original la licence to Aru revient (en attendant les OAV de Kagaku).
Nouveaux scénario, on reprend des anciens personnages que l’on mixe avec des nouveaux.
Si le premier épisode faisait un peu de la transition sa fin situé après l’ending et avant la preview laissait entrevoir des détails sur la nouvelle intrigue.
Je trouve les situations classique mais toujours autant réussi pour moi et l’action un peu mieux réussi que précédemment donc vivement la suite !

Image
MM!
Studio : Xebec.
Opening
Ending
Episodes : 4 / 12

Voici une série classique au possible avec ses lycéens et ce qu’il faut de bons sentiments.
Là où la série est différente des autres c’est par la particularité des personnages, en effet le héros (Sado Tarou) est masochiste, principalement lorsqu’une fille le frappe.
D’un autre côté il y une camarade de classe (Yuno Arashiko) responsable du traumatisme du héros qui possède un autre traumatisme, celui d’avoir une peur bleue des garçons.
Tout ce petit monde va se retrouver dans un club dont la présidente (Isurugi Mio) s’occupe de les guérir de leur traumatisme.
Donc dès lors de fil en aiguille on va de situation cocasse en situation loufoque.
Même si la trame de fond est du réchauffé maintes et maintes fois la particularités des personnages me font accrochés à cette série bien qu’elle restera pas non plus dans les annales,
mais elle possède ce petit quelque chose qui mérite qu’on la visionne.
J’allais oublier de mettre que je trouve les génériques vraiment sympa, hâte de les retrouver à l’Epita !
Suffisamment stupide pour être bien festif ! =p

Image
Shinryaku ! Ika Musume
Studio : Diomedea.
Opening
Ending
Episodes : 3 / ?

Les humains polluent les océans risquant la vie de tous les êtres vivant dans les mers du globe.
Pour pallier à ce problème est envoyée une fille-calamar (ou poulpe ou pieuvre comme vous voulez) qui devra conquérir la Terre pour empêcher que les humains continue leur méfait.
Sur ce postulat de départ plutôt sérieux ce cache en réalité une histoire toute mignonne qui me fait penser à Yotsuba &.
En effet notre fille, Ika Musume, ne connais rien au monde et lors de sa première rencontre avec le genre humain elle fera la connaissance de personnes qui lui apprendront la manières de vivres des humains, leur coutumes et habitudes, donc en bref le scénario ne fait pas illusion 5 secondes.
Chaque épisode est séparé en trois parties ce qui se justifie par le côté apprentissage de l’héroïne des multiples choses qui l’entourent.
Malgré son but de conquérir le monde elle se fera exploiter par les filles du restaurant de la plage qu’elle aura tenté de transformer en son quartier générale en vue de son invasion.
En effet notre fille-calamar est évidemment douée de capacités spéciales comme le fait de contrôler indépendamment ses 10 « nattes de cheveux » et de cracher de l’encre utilisé pour la cuisine au Japon avec des Ramen.
En bref une série aussi rafraichissante que peut l’être un Yotsuba & à mon goût bien que je trouve Shinryaku plus sensible au comique de situation qu’il soit classique ou non.


Voilà pour ce premier jet concernant les nouvelles séries de l’automne.
Je n’ai pas tout mis je l’avoue puisque Panty & Stocking feat Gaterbelt, Star Driver et Iron Man font partis des séries que je suis.
Donc j’irais bientôt salir les sujets de ses séries très prochainement.
Ce post est aussi un premier jet en attendant que je me penche sur d’autres séries comme Arakawa Under the Bridge x Bridge, Psychic Detective Yakumo, the World God Only Knows et bien d’autres.
En bref je passerais l’hiver bien au chaud.

_________________
Image
Image


Dernière édition par Keisuka_Watsushi le Mer 27 Oct 2010 20:51, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 26 Oct 2010 21:49 
200 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Oct 2006
Messages: 1283
Localisation: En cure de désintox. Importante, la désintox.
Bullzor a écrit:
Tiens, il y avait quelque chose ce soir à la TV qui m'a bien amusé...

Spéciale dédicace à Keisuka_Yuuko qui je l'espère aura le temps de tomber des nues avec ces quelques secondes.
:Luffy hilare:
NB : Demon Slash, c'est quoi ce "Garbelet" ? Mister G va venir te tirer les oreilles et ça ne va carrément pas te plaire. \o/


Bof, c'est juste dans la continuité de ce que fait le Grand Journal depuis quelques temps maintenant : provoquer sur tous les sujets possibles.

Autant à leur début, c'était frais et souvent drôle. Autant maintenant, l'émission devient lourde, et parfois nauséabonde. Alors, qu'ils se mettent à comparer les Vocaloïds à René la Taupe... ça ne m'étonne absolument pas.


Et cette Tania Bruna-Rosso a le don de m'exaspérer à chacune de ses interventions... Heureusement que je zappe rapidement.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 1 Nov 2010 21:01 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
Subaru + GAINAX = Hōkago no Pleiade
► TRAILER ◄

Bon, l'équation semble enfin se dessiner autour d'une annonce de septembre dernier où le constructeur automobile et le studio d'animation présentaient un projet commun à venir. À la vue de ce court trailer, on peut surtout se convaincre que la GAINAX sait y faire pour récupérer de l'argent n'importe où avec ce lien méga-ténu entre l'un des thèmes supposé apparent de cette future série et la firme qui passe à la caisse (merci Wikipédia et les internautes éclairés dans le domaine). Avec Dantalian no Shoka, c'est ce que l'on aura probablement comme horizon gainaxien dans les prochains mois après Panty & Stocking feat. Garterbelt.
Source : Mata Web

Le Chasseur a écrit:
Et cette Tania Bruna-Rosso a le don de m'exaspérer à chacune de ses interventions... Heureusement que je zappe rapidement.

Cela me rappelle une vieille discussion avec Deu$ qui allait dans ton sens, serais-je le seul par ici à ne pas avoir de l'urticaire en la voyant à l'écran ? ^_^

Toujours est-il que cette histoire a l'air d'avoir fait son trou sur le net depuis la dernière fois, c'est assez impressionnant de voir comment les Vocaloids sont connues de nos jours pour susciter un tel élan. o_O

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 4 Nov 2010 00:52 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1697
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Voici la seconde partie de mes impressions sur les séries de la saison d’autonme.
16 séries en tout, j’en avais prévu deux autres mais comme elles sont la suite de précédentes saisons je les ai mis en suspens. (Mais ça c’est une autre histoire)

Image
Kuragehime
Episodes : 2 / 11
Voilà une série qui m’a également attiré comme mon compère d’en haut.
En revanche ce premier épisode m’a semblé plutôt molle, histoire pas forcément entraînante,
réalisation sympa mais sans plus le design m’accroche moyennement.
Par contre le second m’a plutôt emballé, l’histoire se développe de manière intéressante et beaucoup de points m’ont plu.
Les comportements entre les différents personnages et les révélations de la fin de cet épisode m’ont vraiment bien plus.
En conclusion je suis pressé de voir la suite.

Image
Kami nomi zo Shiru Sekai - The World God Only Knows
Episodes : 5 / ?
Voilà une série que j’ai décidé de regarder suite à tout ce que j’ai pu lire dessus.
Et même si récemment certain titre m’ont été indiqué comme excellents alors que je n’ai pas accroché à ses œuvres plus que cela,
le souhait de me faire ma propre opinion est toujours la meilleur.
Je commence donc cette série et si je trouve qu’elle met du temps à commencer,
la seconde partie a été suffisamment dynamique pour captiver mon attention.
Les épisodes 2 et 3 m’ont bien plut également l’histoire était sympa, mais pas trop dramatique non plus.
L’histoire se développe un « peu » plus comme les liens entre les personnages et légèrement leur environnement.
L’épisode 4 m’a pas mal ennuyé, cette histoire mettant en scène un jeu impossible à finir tout du long …
Malgré quelques passages comiques le tout m’a pas mal ennuyé.
Avec l’épisode 5 j’ai repris du plaisir avec cette histoire d’idole ou le héros défend la nouvelle génération et des idoles 2D des jeux vidéo.
Le tout est présenté sous forme d’emblème avec un BMD et les adeptes en uniforme de Zeon, trop classe ! *_*
Donc malgré l’épisode 4, j’ai plutôt bien aimé ce début de série.
J’espère juste que le côté comique de la série restera et que nous ne tomberons pas dans
du dramatique mielleux et ennuyeux à mourir comme dans les Clannad, Angel Beats, Ef a tales of et consorts
qui m’insupportent quelques peu.

Image
Soredemo Mchi Wa Mawateiru
Episodes : 4 / ?
Voilà une série sur laquelle j’ai bien du mal a imaginé ce que je pourrais en dire…
En fait je rejoins l’avis de Demon Slash, je ne vois vraiment pas ce qu’il peut être sauvé dans cette série,
peut être le générique parce qu’il est bien bête comme je les aime dans ce cas.
Une fois tous les défauts du haut relevé il n’y a plus rien à en tirer,
en revanche le fait est que même quand je ne supporte pas une série ou qu’elle m’endort je la continue.
Ainsi on peut remarquer durant l’épisode 3 qu’un personnage récupère la fameuse mimique du « Zetsubô Sensei »
lorsqu’il déclare son fameux : « Zetsubô wa Deshita ».
Une chose assez récurrente que l’on peut observer dans les séries moyennes de Shaft comme Maria Holic et Arakawa Under the Bridge …
A croire qu’en dehors de Bakemonogatari et Sayonara Zetsubô Sensei (qui sont d’excellentes séries),
en ce moment Shaft a du mal à se renouveler dans ses œuvres.

Image
Arakawa Under the Bridge x Bridge
Studio : Shaft.
Opening
Ending
Episodes : 4 / ?

Encore une saison 2 faisant suite à l’une des séries de ce début d’année.
Bon cette première saison m’avais énormément déçu à la base, animation aléatoire, scénario aléatoire,
en fait tout était aléatoire allant du mauvais au sympa sans plus.
Malgré cela mon sentiment n’était pas trop mauvais sur cette série bien que la série soit sous développé.
Ajouté à cela que malgré un nombre conséquent de personnages loufoques présent, peu d’entre eux sont vraiment drôle et amusant.
Mais bon c’est du Shaft après tout !
Moi confiance, moi pas peur, moi me lance dans la suite…
Bien mal m’en a pris… le premier délire me laisse totalement de marbre.
Viens ensuite l’opening, bien que la chanson soit encore moins bonne que la première saison les images sont plutôt sympathique,
comme l’était le premier finalement.
Malheureusement je venais de voir le seul intérêt des 3 épisodes que j’ai pu voir pour le moment.
La suite n’es qu’un enchaînements de situations comiques archi-ratés et de scènes soporifiques au possible.
Donc en conclusion si vous n’avez pas accroché à la première saison une seule solution :
Fuir !
(A noter que j’ai tapé ces impressions avant celles de Soredemo un peu plus haut, décidément,
Shaft a fait des séries tellement excellentes que parfois je tombe facilement dans le panneau...)

Image
To Aru Kagaku no Railgun OAV
Studio : JC Staff.
Opening
Ending
Episode : 1 / 1

Voici l’OAV du spin off de To Aru Majutsu no Index.
Pour les gens qui connaissent, pas vraiment de surprise.
Nous avons le droit à une rapide intrigue ou les héroïnes seront confrontées à une légende urbaine qui se propage parmi les étudiants.
L’histoire est sympa mais sans non plus être vraiment intéressante au point d’en faire une OAV,
cependant le côté comique habituelle de la série (Et surtout Kuroko même si...)
on sut tout de même m’amuser pendant ces 35 minutes.

Image
Shinrei Tantei Yakumo – Psychic Detective Yakumo
Studio : Bee Train
Opening
Ending
Episodes : 5 / 13

Nouvelle série du studio de mes premiers amours, bien qu’avec le temps les séries du studio m’accroche de moins en moins
(notamment l’adaptation de Mugen no Juunin ou l’Habitant de l’infini),
malgré cela je continue à garder une certaine attirance pour ce studio.
Nous suivons ici Yakumo Saitô qui possède la faculté, grâce à son œil gauche,
de voir les esprits des morts.
Chacun des trois premiers épisodes nous montrent donc différentes enquêtes,
la première servant surtout à l’introduction des personnages récurrents comme le policier qui connaît l’aptitude du héros,
ou de la jeune fille qui lui demandera l’aide de sa capacité pour aider ses amis.
En dehors de l’épisode 2 qui m’a un peu ennuyé, cela étant dû au sujet de l’enquête,
j’ai plutôt bien aimé ce début de série.
Une autre particularité de la série est de développer le fil rouge et l’intérêt de l’histoire sur les dernières minutes des épisodes,
ce qui permet de gagner un certain dynamisme pour une série de 13 épisodes.
Les épisodes 4 et 5 suivent la même histoire qui implique un peu plus les personnages dans le scénario principal.
L’intérêt grandissant pour le scénario et les histoires me laissent présager du bon pour la fin.
(En espérant qu’ils évitent le même genre de fin archinulle de Requiem for the Phantom)

Image
Tantei Opera Milky Holmes
Studio : JC Staff.
Opening
Ending
Episodes : 4 / 12

Encore une série JC Staff à mon actif (bien que comme Otome Youkai Zakuro ce n’est pas voulu)
décidément ce studio commence à me suivre partout (A moins que ce ne soit l’inverse).
Le sujet de cette série est une histoire de magical girl toute bête,
cependant je la trouve plutôt originale et sympathique dans son déroulé.
Certains êtres naissent avec des pouvoirs qui peuvent être varié (Télékinésie, force surhumaine …),
ces personnes utilisent leurs pouvoirs pour résoudre des crimes et des énigmes,
nous suivont donc 4 jeunes filles possédant des pouvoirs et chassant un groupe dirigé par une fameuse Arsène.
(Le générique d’ouverture faisant une référence avec une confrontation entre Sherlock Holmes et Arsène Lupin,
la boucle est bouclé avec le nom des personnages)
Le premier épisode commence de manière plutôt bien fichu ou on observe l’héroïne qui tombe du lit lors de son réveil puis on observe ses quatre amis,
s’ensuit un flashback suis su un événement datant d’un mois ou l’on voit les quatre détectives en herbes combattrent le gang d’Arsène.
A la conclusion de ce combat ce combat les quatre héroïnes perdent leur pouvoir,
ce qui est gênant quand on est les meilleurs élèves de l’académie des détectives…
C’est donc en tant qu’héroïnes déchues et mal aimées (puisque, choyez grâce à leur passé) à l’académie que l’on suit leurs aventures.
J’avoue que la fraîcheur et la qualité générale de la série m’accroche pas mal,
l’épisode 3 ayant notamment des passages un peu étrange pour ce genre d’anime que l’on pourrait penser destiner aux pitites filles.
En tout cas pour moi c’est du bon.
J'ajoute que pour mon capital sympathie la série à dans son casting un personnage ressemblant pas mal à Megurine Luka.
Forcément un détail important pour moi.


Voilà donc la fin de mes impressions en espérant faire celles de Star Driver demain…

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 14 Nov 2010 14:57 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1697
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Do you know what ?
Comme le laissé présager la fin, qui faisait presque signe de teaser, il y aura bien une suite.

Sonnez trompettes, chantez clairons et champagne pour tous ! Voici la suite de BLACK ROCK SHOOTER !

_________________
Image
Image


Dernière édition par Keisuka_Watsushi le Lun 23 Jan 2012 21:02, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 14 Nov 2010 20:47 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3604
Localisation: Académie Honnōji
C'est une vraie-fausse annonce d'après ce que j'ai vu sur d'autres sources, on indiquait principalement sur ces dernières que le président de Good Smile Company a indiqué qu'il favoriserait la création d'une suite au premier OAV si cela était possible (tu m'étonnes, il a dû en vendre un peu plus que d'habitude du PVC cet été). En gros, il y n'a rien d'officiel pour l'instant quant à un retour de Black Rock Shooter en anime (mais bon, ça reste du domaine du probable à mon avis).

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 14 Nov 2010 21:29 
250 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2008
Messages: 1479
Localisation: Beyond the time
Keisuka a écrit:
Sonnez trompettes, chantez clairons et champagne pour tous !
Voici la suite de BLACK ROCK SHOOTER !
Ah tiens, on va encore avoir le droit à 50 minutes de VIDE ? Génial. La prochaine fois que je reste environ une heure dans mes toilettes, je sais quoi regarder ! (oui je suis méchant, mais merde quoi, faire une suite à un truc comme BRS <__<)

Sinon, il n'y a pas à dire, VIVEMENT 2011.

_________________
"Le réel me donne de l'asthme." - Cioran.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 23 Nov 2010 18:58 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1697
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
C’est vrai que l’annonce n’es pas vraiment exceptionnel ni officiel mais voir que c’est en discussion me ravie tout de même,
au moins pour moi c’est la quasi-certitude d’une suite.
Ho oui JCC je suis devenu en grand adepte de troll ! Tout le monde ne peut pas se satisfaire d’une adaptation de Bakuman ou d’un Arakawa of the bored. (Dommage je connais ta véritable opinion)

Sinon voici donc les séries à venir pour cet hiver.

Donc forcément après Iron Man arrivera Wolverine second anime sur les héros Marvel.
Un peu de Gosick, parce que Bones, et avec la saison 2 de Mitsudomoe.
Mahou Shoujo Madoka ★ Magica nouvelle série de Shaft mais là n’est pas le seul intérêt que je porte à la série.
Pour finir en tant que grand amateur de hack je me réjouis forcément des nouvelles OAV qui arrivent.
Pour le reste je verrais les impressions de début de saison.
J’aurais un hiver plus tranquille que l’automne.

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 24 Nov 2010 14:35 
250 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2008
Messages: 1479
Localisation: Beyond the time
Effectivement, après un automne plutôt chargé (vous pouvez retrouver mes impressions sur cette saison ici à ce propos), nous enfin allons pouvoir nous reposer avec la saison d'hiver qui arrive à grand pas. Mais attention, ce n'est pas parce qu'il y a peu d'animes au rendez-vous que cette saison risque d'être ennuyante, parce que franchement, je pense qu'il y a de quoi nous divertir pendant quelques semaines !
Là, tout de suite, je pense bien évidemment à la saison 2 de Mitsudomoe, cet anime qui m'avait bien fait rire lors de sa diffusion, ainsi qu'a Onii-chan no Koto nanka zenzen suki Janain dakara ne!! - nan en fait je déconnais pour ce dernier. Sinon, je dois dire que je suis également très impatient de pouvoir découvrir Fractale, Gosick ainsi que Madoka ★ Magica. Surtout cette dernière à vrai dire, étant donné que c'est une production original de SHAFT, avec des petites filles qui plus est.

Et puis bon, il y a aussi du Queen's Blade, et ça mes amis, c'est véritablement magnifique.
Vivement l'hiver.

_________________
"Le réel me donne de l'asthme." - Cioran.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam 27 Nov 2010 15:57 
The Endless Sorcerer
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mai 2007
Messages: 1993
Localisation: Dans une partie d'échec face à Beatrice
Chose à faire :
  • Mettre à jour le sommaire (hum, pas aujourd'hui. Demain peut-être)
  • Balancer l'annonce pour le projet pas secret. (bon, ça, vais le faire maintenant, sinon on va dire que je traine encore.)


Que de beau monde ici.
Nous approchons de la fin de l'année, 2010 va bientôt refermer ces portes, il est plus que temps de faire un point sur son histoire.

Image
(Belle image placé, nous pouvons passé au véritable objectif de ce message)


Toute bonne chose mérite d'être réutiliser, Bullzor nous a offert une belle surprise avec son initiative de l'année dernière. Il compte bien remettre ça, mais pour rendre la chose encore plus intéressante, il invite quiconque voulant participer.

Le principe est simple, vous voulez construire l'alphabet de cette année avec nous. Il suffit d'envoyer votre texte de la lettre correspondante par MP à moi ou Bullzor. Vous pouvez très bien faire plusieurs lettres, voir tout l'alphabet si vous aimez les challenges.

Bref. Nous attendons votre participation avec impatience et vous partagerez votre incroyable culture en matière d'animé de cette année. ^__^

(voilà, c'est fait. J'ai même flatté leur égo afin d'en attirer plus. J'espère qu'il y aura au moins une réponse, au pire... Je dirais que c'est de la faute de Bullzor. Oui, excellente idée ça !)

_________________
ImageImage
PyroVision


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 269 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, [4], 5, 6, 7 ... 18  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com