Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 58 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, [4]
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Dragon Ball Super
MessagePosté: Sam 6 Oct 2018 13:59 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2004
Messages: 664
Localisation: les fosses de l'enfer
n'importe quoi ce trailer, quand Goku fut envoyé sur terre (et donc recueilli par son grand père) c'était un bébé.
Et là il a le même âge que lorsque commence le manga.

Sinon est ce une officialisation de Bardock et de la mère de Goku ?

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Ball Super
MessagePosté: Sam 6 Oct 2018 14:12 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2012
Messages: 1126
Localisation: In another castle!
Au sein du Dragon World, l'officialisation était déjà de mise depuis un moment déjà. Il me semble que c'est dans Jaco the Galactic Patrolman que l'on voit pour la première fois le couple Gine/Bardock.

Mais pour l'animé, oui, c'est à ma connaissance une première.

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Ball Super
MessagePosté: Sam 6 Oct 2018 16:26 
90 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2006
Messages: 755
Localisation: Paris, France
Effectivement, dans Dragon Ball Minus, le dernier chapitre de Jaco paru en avril 2014 au Japon (et dispo chez Glénat - l'intégrale Jaco, je veux dire), Toriyama a quelque peu revu sa copie concernant l'arrivée de Gokū sur Terre. Lisez-le, c'est mieux, mais ce qu'il faut savoir c'est que c'est Minus qui est canon aujourd'hui quand on parle de ce sujet, aussi bien que lorsqu'on évoque Bardock et Gine. Le nouveau film Broly reposera donc sur ces bases, moins connues du grand public que l'OAV sur Bardock peut-être, mais qui n'a jamais été considéré comme canon.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Ball Super
MessagePosté: Sam 6 Oct 2018 16:48 
70 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Oct 2004
Messages: 664
Localisation: les fosses de l'enfer
Emilio a écrit:
Effectivement, dans Dragon Ball Minus, le dernier chapitre de Jaco paru en avril 2014 au Japon (et dispo chez Glénat - l'intégrale Jaco, je veux dire), Toriyama a quelque peu revu sa copie concernant l'arrivée de Gokū sur Terre. Lisez-le, c'est mieux, mais ce qu'il faut savoir c'est que c'est Minus qui est canon aujourd'hui quand on parle de ce sujet, aussi bien que lorsqu'on évoque Bardock et Gine. Le nouveau film Broly reposera donc sur ces bases, moins connues du grand public que l'OAV sur Bardock peut-être, mais qui n'a jamais été considéré comme canon.


:Sandji sur le cul: Euh bon d'accord si tu le dis c'est chiant quand même ces histoires de un truc n'est pas canon, un truc l'était mais ne l'est plus... faudrait qu'il fasse un recueil à ce sujet.

En tout cas je trouve irrespectueux de décanoniser le début de son propre manga.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Ball Super
MessagePosté: Sam 6 Oct 2018 17:01 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2012
Messages: 1126
Localisation: In another castle!
Haaaaaaan ! Je viens de lire le chapitre en question. Cela explique donc le port de l'armure et surtout l'effet "Superman". La base du film sur Végéta était donc déjà implantée dans le récit via le manga de Jaco et se situant dans le même univers. Hé bah c'est parfait tout ça !

Petit chapitre vraiment sympa en plus, donnant quelques détails sur ce que j'avais pointé du doigt concernant l'organisation des sayans au sein de leur planète. Maintenant, il n'y a plus qu'à faire quelques focus sur le roi et pourquoi pas quelques conseillers via le film histoire de développer encore un peu plus le background de la planète Végéta.

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Ball Super
MessagePosté: Dim 7 Oct 2018 01:16 
90 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2006
Messages: 755
Localisation: Paris, France
Rapport au dernier trailer, il a été confirmé en interview que la planète vue en début de vidéo est bien la planète Vegeta, et le palais en arrière-plan le palais du Roi Vegeta, bien que ces infos paraissent couler de source. La planète et le palais reprennent étroitement le design du film 8 et la fausse planète Vegeta présentée par Paragus à Gokū et Vegeta.

J'aime bien le fait qu'on retrouve Zarbon, Dodoria, Jeece, l'Escadron Ginyū, les vieux de l'armée de Frieza qu'on connaît bien, c'est bonus, je prends.

La scène où l'on découvre Frieza dans sa première forme, sans son armure, est en fait un flash-back dans le flash-back: il s'agit certainement du moment où Frieza, accompagné de Cold, a soumis le Roi Vegeta (qui a l'air, comme Frieza, effectivement plus jeune) et donc la planète Vegeta. On aura donc droit à la mise en scène de plusieurs moments-clefs de l'histoire de la planète Vegeta, certains portés par Frieza qui devrait avoir aussi bien dans le présent un rôle important à jouer, que par Bardock/Gine/Gokū, le Roi Vegeta/Vegeta et Paragus/Broly.

Vu le nombre de copiés/collés avec Dragon Ball Minus (vous pouvez comparer les plans, tout y est), on dirait bien qu'on va avoir une adaptation de a à z de DB Minus.

Et le trailer ne couvre pas le présent. Non, c'est alléchant. Les nouveaux dessins et la nouvelle animation me plaisent assez, le scénario peut être un tout petit peu au-dessus de la moyenne s'il gère bien son traitement de la planète Vegeta et des Saiyan, quand bien même le reste serait convenu... J'ai un peu peur de ce qui semble être annoncé niveau canonisation de Gogeta et autres nouvelles fusions Metamol sauvages à apparaître.

_________________
Image


Dernière édition par Emilio le Dim 7 Oct 2018 15:23, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Ball Super
MessagePosté: Dim 7 Oct 2018 02:15 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2012
Messages: 1126
Localisation: In another castle!
Je trouve ça absolument fascinant, car cela confirme encore une fois que DBS n'invente STRICTEMENT RIEN ou presque et que les auteurs continuent de réarranger des éléments connus pour du nouveau contenu.

Je l'ai déjà dit, je n'aime pas vraiment Dragon Ball à partir de l'arrivée de Raditz (pas de bol, les origines de Goku y sont dévoilées), mais ce que le chapitre Minus a présenté est dans un esprit suffisamment léger pour que j'y adhère complètement. Limite, j'ai hâte de voir le film ne serait-ce que pour assister à la mise en mouvement de ce chapitre.

Pour l'éventuelle officialisation de Gogéta (il y aurait eu des fuites ? Vraie question, je suis assez loin des interviews et des news concernant le film), et donc fusion métamorph, ce ne serait à mon sens pas forcément le truc "non-canon" le plus illogique dans la mesure où, techniquement, rien n'empêchait Goku et Végéta de l'effectuer durant la saga Buu. De mémoire, Végéta refuse même de pratiquer cette danse qu'il juge ridicule. En tout cas, ça me semble infiniment moins problématique à officialiser que n'importe quel autre élément d'un autre film pré Battle of the Gods. Et d'ailleurs, en parlant de ce dernier, le film débute par une défaite de Goku face à Beerus et la pratique de la fusion est évoquée de sa bouche. Alors certes, le type de fusion n'est pas précisé, si elle est métamorph ou potofeu, mais il laisse tout de même planer le doute. Quant aux éventuelles nouvelles fusions que tu sous-entends, ça m'intrigue énormément, et cela me fait dire que ce serait un bon prétexte pour une suite au très chouette Dragon Ball Fusions sorti sur 3DS, incluant toutes les fusions du premier opus en plus les personnages de l'arc de la Survie des univers et ceux de ce film. Et très franchement, je serais complètement preneur ! *_______* Faudrait juste en faire un jeu un tantinet moins répétitif et avec plus de fusions de personnages "officiels".

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Ball Super
MessagePosté: Dim 7 Oct 2018 15:16 
90 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mai 2006
Messages: 755
Localisation: Paris, France
turbobuse a écrit:
(il y aurait eu des fuites ? Vraie question, je suis assez loin des interviews et des news concernant le film)

Oui, plusieurs éléments concrets, merchandising oblige:

- des paquets de cookies où l'on voit plusieurs personnages prendre la pose de la fusion Metamol, dont Gokū/Vegeta et Buu/Satan si mes souvenirs sont bons (impossible de remettre la main sur cette image);
- un DLC à venir pour DB Xenoverse 2 introduisant le Broly canon du film de décembre ET Gogeta;
- une campagne de promotion du film aux USA incluant la projection dès le 15 septembre de 3 films/OAVs: le film 8 (premier film Broly), l'épisode spécial Bardock (normal jusqu'ici) et le film Fusions (Gogeta VS Janemba – ça, ça met la puce à l'oreille).

La Tōei a donc tout l'air de préparer le terrain pour la réintroduction de Gogeta/de nouvelles fusions pour ce film Broly.

Juste pour info, ce ne sera pas la première fois que le personnage de Gogeta marque son retour dans l'univers DB, canon ou pas, puisqu'on l'a vu dans DB GT en SSJ 4 ainsi que dans DB Heroes en SSJ 2, 3 et singe géant doré.

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Ball Super
MessagePosté: Jeu 8 Nov 2018 01:41 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2012
Messages: 1126
Localisation: In another castle!
Nouveau trailer du film, me rappelant que j'ai deux chapitres de retard sur le manga à commenter :


Il y a peut-être mieux qu'IGN comme source, mais c'était dans mes recommandations Youtube et au moins, c'est de la VOSTA


Le moins que l'on puisse dire, c'est que ça bouge toujours bien et que ça a plutôt de la gueule (à part l'attaque en duo de Goku/Végéta, c'est un détail, mais je bloque un peu sur l'animation de la bouche de Goku), mais je vois encore mal comment le scénario mettra de côté Beerus et Whis compte tenu de la confrontation qui s'annonce. Même si le motif de "l'entrainement", bien que redondant à la longue, serait toujours valable venant d'eux. N'empêche, on caresse du doigt un Broly qui ne serait pas forcément mauvais, du moins si Goku parle bien de lui à 41 secondes de la vidéo même si je ne vois pas qui d'autre il pourrait évoquer. En tout cas, perso, je n'ai vraiment rien contre.

Et toujours cool de constater que la forme God reste d'actualité. C'est bête, mais c'est un niveau de puissance que j'aime beaucoup. L'aspect rougeâtre et moins musculeux doit jouer beaucoup. ^^

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Ball Super
MessagePosté: Jeu 29 Nov 2018 17:16 
7 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Nov 2009
Messages: 295
Trailer montrant Gogeta dans le film Broly :

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Ball Super
MessagePosté: Jeu 29 Nov 2018 22:35 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2012
Messages: 1126
Localisation: In another castle!
Sincèrement, ça me va parfaitement. ça n'a beau être qu'un biscuit de 30 secondes, la scène de Gogéta sera à n'en pas douter très courte (après tout, c'est une forme bleue, elle va pomper en énergie autant que pour Végéto), ce sera par conséquent hyper frustrant, mais ça me permet de rester en éveil et de garder de l'intérêt pour le film, aussi commercial soit-il.

Par contre, à ce stade, ma seule crainte soit que le segment baston du film soit trop important avec des persos passant par presque tous leurs stades de transformation. J'ai vraiment envie que le film creuse avec un certain sérieux les événements de la planète Végéta avant et après l'arrivée de Freezer.

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Ball Super
MessagePosté: Ven 30 Nov 2018 05:24 
90 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 25 Juin 2012
Messages: 758
Localisation: LOST
J'espére que cette histoire sera original et donc pas un copier-coller du film existant, apparement non de ce que disent les post précédent donc c'est tant mieux......

Sur les trailers (merci a ceux qui les mis) je trouve l'animation vraiment sympa, ca bouge fort et donc pour le coup le film va valloir le coup d'oeil.....

Le trailer de 1,30 me donne vraiment envie de voir ce film, RDV pour sensation et avis sur ce nouveau et eniéme film Dragon ball, pour celui c'est du DBS.

J'aimerai tellement voir sortir un jour un film avec Songoku petit du bon vieux temps méme trés lointain !!!!!!

Déjà 28-30 ans les matins a base de Dragon ball, ca me rajeuni pas tout cà, ah, mais quelle époque !!!........NOSTALGIE quand tu nous tiens.......... :baggyvictory:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Dragon Ball Super
MessagePosté: Ven 25 Jan 2019 03:50 
175 000 000 Berry
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2012
Messages: 1126
Localisation: In another castle!
Voilà ! Je sors d'une avant-première du film Broly. Une petite surprise dans la mesure où j'ai su qu'il passerait à mon cinéma peut-être quatre heures avant.

Du coup... Bah ce n'était pas désagréable. J'ai passé un plutôt bon moment. J'avais quelques attentes particulières et on peut dire que je les ai eues. Difficile donc pour moi d'être hautement déçu. ^^



Autant le dire d'avance, ça va spoiler.




Le film se divise en deux grands segments. Le premier retrace les événements de la planète Végéta ainsi que la présentation et la mise en place des anciens et des nouveaux protagonistes. Quant au second à vrai dire, c'est ce à quoi tout le monde s'attendait... BASTON ! Et croyez-moi, si pour vous DB se résume à cette seconde approche, vous allez en bouffer ! Les chorégraphies sont plutôt sympathiques et ça bouge pas trop mal, mais à partir du moment où l'un des protagonistes va déclarer que maintenant "C'est une histoire de guerriers.", vous n'allez quasiment plus avoir le temps de respirer. Ce segment en deviendrait presque le "Fury Road" du film. De ma bouche, ça ne sonne pas comme un reproche (j'adore Mad Max Fury Road), mais j'avoue qu'au bout d'un moment, je frisais un peu l'indigestion concernant Broly et ses copains.

à mes yeux, la première partie est de loin la plus intéressante du film. Sans surprise, on reprend presque à la case près tout le sympathique chapitre de Dragon Ball Minus et en ajoutant quelques scènes supplémentaires centrées sur le roi Végéta et sa cour. Très chouette ! Qu'il est de bon de voir l'organisation sociale saiyan aussi bien au niveau royal que chez les guerriers plus modestes. C'est pas mal joué je trouve car le film appuie bien qu'ils sont tout de même des sales types (ils allaient déjà conquérir des planètes avant l'arrivée de Cold) en dépit d'une forme "d'humanité" qu'on leur octroie (des gens à une table discutant de choses et autres, chacun à son petit travail, etc...) et même si tous ne sont pas des brutes épaisses avides de sang. Pareil pour le roi Végéta, il reste foncièrement quelqu'un de mauvais et n'est jamais qu'un monarque belliqueux qui a été maté par plus tyrannique que lui. C'est à mon sens bien géré.
Cette gestion de l'empathie se retrouve aussi du côté des soldats de l'armée de Freezer. Une armée encore en reconstruction suite à la résurrection du tyran et faisant suite directe avec les événements du dernier arc de la survie avec les huit univers s'affrontant. On y découvre quelques conseillers apportant une petite pointe d'humour mais surtout de nouveaux soldats et plus particulièrement deux d'entre eux recrutés bon gré mal gré dans cette armée. La première n'y est présente que pour échapper à la patrouille galactique suite à un vol de vaisseau spatial dont elle est responsable (un personnage qui n'est pas sans rappeler Nami quand elle avait encore de l'activité au sein de l'équipage) et le second un vétéran de l'armée à l'époque du Roi Cold et n'étant en rien un guerrier. Deux personnages apportant eux aussi un nouveau souffle au récit car n'étant pas des personnes fondamentalement mauvaises au sein de l'organisation à laquelle ils appartiennent.
Freezer lui-même gagne un peu en nuance et se montre sous un jour assez peu commun à d'habitude. Quelque part, ça fait sens dans la mesure où déjà depuis le dernier arc du tournoi, il est clairement représenté comme un rival à Goku et Végéta, aillant cette fois un parcours où il est amené lui aussi à gagner en puissance pour conquérir les planètes et affronter de nouveau les deux saiyans. ça marche plutôt pas mal et cela offre une petite scène assez drôle entre lui et Goku. ^^
Et forcément, celui que tout le monde attendait au tournant, la réécriture du personnage de Broly. Et si on ne peut pas dire qu'elle casse trois pattes à un canard, elle reste autrement supérieure à ce nous offrait le premier film le mettant en scène. Oubliez la coquille vide qui n'arrêtait pas de hurler le même mot tel un PKMN. Cette fois, Broly a un vécu qui lui donne un peu de consistance même si son pendant "Hulk" est toujours de la partie, mais là aussi, c'est globalement mieux amené avec quelques petites nuances en plus.

Un bon point aussi sur le background du film et plus particulièrement la planète où Broly est abandonné. Qu'il est bon de revoir des monstres digne d'un Dragon Quest. Toriyama utilise peut-être un générateur aléatoire de personnages lorsqu'il fait un chara-design, mais quand il dessine des créatures monstrueuses, c'est toujours un réel bonheur. Une faune hostile toujours appréciable et qui continue de nourrir agréablement le Dragon World. ça change des artistes martiaux en quête éternelle de puissance. Et comme ces nouveaux monstres sont très peu nombreux, autant en profiter.

Un autre point que j'ai beaucoup apprécié dans ce film, c'est la gestion des personnages sans "puissance brute" qui font avancer le récit à leur manière sans forcément empêcher les gros bills de faire le show. Et c'est vraiment cool car cela permet de mettre en avant des "normal guys" en tant qu'adjuvants et avec un rôle déterminant. Je ne le redirai jamais assez, mais ça nourrit autrement l'oeuvre, lui apportant un peu de diversité dans la manière d'amener les événements et de potentiellement résoudre les conflits.

Pour les grosses batailles de la deuxième moitié du film, il y a clairement à boire et à manger. Il est plutôt appréciable de voir Goku avec quelques nouvelles techniques qui sortent un peu des habituels kaméhaméha. ça va très très vite et j'oserais dire presque trop. Il suffit d'un clignement des paupières pour que Goku et Végéta perdent leurs hauts sans que l'on comprenne pourquoi. C'est la même chose pour d'autres petits détails similaires qui dans le fond ne change pas la tournure des combats mais qui accentuent l'hyperactivité des joutes. "Tel personnages ne portait pas une armure il y a à peine deux secondes ?", "On s'en fout ! Regarde ! BASTOOOOOOOOOOOOON !" répondra le film. Et mine de rien, suivant comment les choses sont amenées, la destruction de certains accessoires et de certaines transformations corporelles amènent à leur manière une forme de narration pouvant accentuer la puissance du personnage. Il n'y a qu'à prendre toutes les transformations en super Saiyan par exemple. Dans le film, c'est tout simplement expédié car tout simplement pas le temps de faire un focus. Tout est placé sur le rythme et la vitesse des combats. C'est un parti pris assez audacieux mais qui potentiellement peur laisser certains spectateurs sur le carreau. Après, toutes les transformations ne sont pas passées à la trappe comme je viens de l'expliquer, mais il suffit que les combats prennent leur vitesse de croisière pour ne plus pouvoir s'arrêter. Et quelque part, c'est complètement cohérent car à l'image même du personnage star du film, Broly, où le guerrier inarrêtable une fois qu'il est lancé, faisant fi de ce type de détail finalement assez infime quand lui-même est au cœur de l'action. ça se tient, mais ça donne aussi le sentiment que le film est conscient qu'il lui reste peu de temps avant sa conclusion. Et le film, il est là pour montrer des demi-dieux qui se tapent dessus et qui en profite pour redessiner la topographie de leur arène naturelle. Une banquise ? Où ça ?


Ceci-dit, il y a tout de même des points qui font un tantinet tache pour moi. Ce rythme effréné dans les combats donne à certains échanges de coups un côté burlesque où l'on se demande si c'est voulu ou non, façon Cylindric le germain dans Les 12 travaux d'Astérix. Ou alors, de temps à autre, c'est comme si des scènes avaient été coupées au montage notamment le fameux moment où Bardock fait face à Freezer pour empêcher la chute de sa boule de la mort sur la planète Végéta. On le retrouve directement dans l'espace avec l'armure détruite et à moitié amoché alors que deux secondes avant il était sur la terre ferme encore en un seul morceau. C'est comme si les créateurs s'étaient dit qu'on connaissait déjà ce passage donc inutile de le remettre. Vraiment très étrange. D'un point de vue plus visuel, c'est sombre, presque beaucoup trop. Une gestion des clairs obscurs vraiment particulière, surtout sur le début dans le château de Végéta. J'ai fini par me demander si c'était un problème de projection. Il y a aussi cette gestion de Bulma et dont la seule punchline ainsi que son objectif dans le film sont d'une vraie tristesse de la part des auteurs quand bien même cela trouve un écho chez un autre personnage plus tard. C'est juste nul de la limiter à ce qu'elle dit et fait dans ce film. Et que dire de quelques autres personnages secondaires où on se demande ce qu'ils viennent faire là à part peut-être pour rappeler qu'ils existent. Mention spéciale à Piccolo qui "pop" de manière un peu aléatoire et qui sert, littéralement, de point relais même si, d'un certain point de vue, cela peut faire sens. Il n'empêche que cela en devient presque risible ! Que dire aussi de certains hoquets du film par rapport à la saga principale, comme si notre voisin de cinéma nous donnait de gros coups de coude et nous interpellant d'une voix peu discrète "T'as vu ? T'as vu ? C'est comme dans le manga !!!".

Mais je pense que ce qui m'a sauté le plus aux yeux, c'est qu'on en est venu au point où l'exploitation de la licence DB a atteint un nouveau pallier. Dragon Ball, d'une certaine manière, se "marvelise", ce qui expliquerait un peu le traitement expéditif de certains personnages que l'on reverra potentiellement plus tard et un peu plus en lumière. Bien que le film ne possède pas de post générique, il laisse entrevoir encore plus que ce qu'on a vu en 1H35 de film. Certes, Battle of the Gods faisait pareil, mais nous étions sur la relance d'un univers, presque une remise à zéro en un sens. Là, très clairement, ce film fait office d'introduction à une autre aventure, comme s'il ne pouvait se suffire à lui-même là où La résurrection de Freezer (film moyen me concernant) avait une conclusion "satisfaisante" même si simple au demeurant. Et c'est vraiment très étrange car cela donne un peu un goût d'inachevé. Le film se finissant très brutalement alors qu'il a été un véritable berserker durant tout son segment baston.



Quoiqu'il en soit, ce film se révèle tout de même sympathique. C'est pop-corn, défoulant, fan-service, survitaminé et avec tout de même quelques personnages qui sortent agréablement leurs épingles du jeu. Il n'est absolument pas parfait mais si l'objectif principal était de réintroduire Broly sous un jour plus avenant, le pari est remporté haut la main. Et dans le fond, c'est surtout ce qu'on lui demandait. On va enfin pouvoir oublier sa première ébauche qui faisait sacrément office de hochet pour pouvoir enfin se tourner vers l'avenir.

_________________
Image
Love Like You - générique complet


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 58 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, [4]

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com