Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Black★Rock Shooter
MessagePosté: Lun 26 Juil 2010 09:00 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3602
Localisation: Académie Honnōji
Image
Black★Rock Shooter, on tient sûrement là l'anime qui a su le plus faire parler de lui ces derniers mois sur le forum dans l'attente de sa diffusion. Je veux pour exemple que ça se « bastonnait » comme à Chicago il y a de cela très longtemps afin de savoir à qui reviendrait la paternité du sujet quand l'anime débarquerait.
:Zoro nargueur:

Anime attendu de façon générale vu le buzz qu'il a engendré un peu partout depuis son annonce, Black★Rock Shooter était programmé pour marquer d'une pierre blanche l'année 2010 dans son domaine quel que soit le résultat proposé. « Mais pourquoi donc ? » demanderont avec raison celles et ceux du fond qui n'ont pas suivi jusque là l'affaire. Retour en arrière pour comprendre le pourquoi du comment de cet intérêt initial autour de Black★Rock Shooter.

Black★Rock Shooter, c'est tout d'abord une affaire de « gros sous » au diapason de son temps. Pour sûr, il s'agit ici d'une licence qui surfe à la base sur la popularité des Vocaloids au Japon. Mieux qu'une page Wikipédia pour expliquer ça à la va-vite et me permettre de buller dans cette présentation (ce que je vais quand même faire, que l'on se rassure), je renvois tout à chacun à la présentation du sujet qu'avait fait Le Chasseur à l'époque de l'annonce de cet anime. À la base de la base, on tient donc avec Black★Rock Shooter l'adaptation d'un phénomène qui pèse commercialement dans le paysage musical japonais pour de supposées qualités bien établies. Ça, ce sont des raisons qui peuvent pousser des amateurs de musique avertis sur le sujet à s'intéresser au projet ; il fallait bien autre chose pour appâter l'amateur d'animes...

Image

Aux yeux de ces dernières personnes, le projet Black★Rock Shooter s'articulait principalement autour de ce bonhomme montré plus haut, Yutaka Yamamoto. Ce dernier a su se faire un nom ces dernières années, notamment en étant le directeur en 2006 d'une série dont l'Histoire retiendrait qu'elle allait bien cartonner et bien faire chauffer les tiroirs-caisses à travers le monde, La Mélancolie de Haruhi Suzumiya. Obtenant très rapidement un statut auprès du public grâce à cette série, il enchaine chez KyoAni en 2007 avec l'adaptation de Lucky☆Star. Un échec personnel cette fois-ci, il est licencié par KyoAni après quatre épisodes à cause de la loi de l'audimat. N'ayant pas retrouvé un poste chez le studio qui le fit connaître, il créé sa propre entité, Ordet, qui rassemble quelques personnes qu'il a débauché chez son ancien employeur. En 2008, il réapparait sur le devant de la scène avec Kannagi, une série qui a rencontré son public au Japon et qui l'a placé à nouveau sur de bons rails. Un jeune réalisateur qui monte dans le milieu et des gars qui ont fait leur preuves chez KyoAni derrière lui dans ce studio nouveau, ça augurait quelque chose de bon pour Black★Rock Shooter. Les bonnes nouvelles ne s'arrêtaient pas là...

Image

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas la personne présente sur la photo ci-dessus, il s'agit de Nagaru Tanigawa. Pour faire simple, c'est l'auteur des light novels de la saga de Haruhi Suzumiya et donc le créateur de cet univers. Un gars qui compte en ce moment en somme... Revenons à Black★Rock Shooter : quelle ne fut pas la surprise lors de la dernière présentation de l'anime de découvrir que Nagaru Tanigawa était l'un des co-auteurs du script de cette production ! En effet, il s'agit là de la première fois où cet auteur travaille sur un projet d'anime autre que tournant autour de l'univers de Haruhi & Compagnie, un événement en soi qui faisait accroitre la curiosité autour de Black★Rock Shooter. De la star « en veux tu, en voilà » sur le papier, une licence qui génère des zéros dans les comptes en banque à la base ; ça valait bien l'attente pour voir ce qu'il pouvait en ressortir.

BLACK★ROCK SHOOTER
Réalisateur : Shinobu Yoshioka
Script : Nagaru Tanigawa & Shinobu Yoshioka
Musique : Ryo
Illustrations originelles : Huke
Character Design : Yuusuke Matsuo
Supervision : Yukata Yamamoto
Studio : Ordet
Durée : 60 minutes (cf. ANN)

Mato est pressée de découvrir sa nouvelle vie de lycéenne lors de la rentrée. À l'occasion de cette dernière, elle fait la connaissance de ses nouvelles camarades, dont une plus particulièrement qui a davantage attiré son attention lors de la matinée, Yomi. Qu'est-ce qui peut bien arriver à ces deux camarades qui deviennent progressivement et le plus naturellement du monde des amies ?

Image

C'est pas vendeur comme synopsis, non ? Eh bien c'est finalement ça Black★Rock Shooter, un anime qui va aux antipodes de ce que l'on pouvait prévoir à la lumière des bandes-annonces.
:Luffy hilare:

De la baston à tous les étages ? Absolument pas. Le scénario de Black★Rock Shooter tourne autour d'un plot... qui à mon sens ne détonnerait pas du tout dans un univers slice of life. Il est sûr que ce genre n'est pas la tasse de thé de tout le monde, mais nuançons très vite le propos : on sent qu'il y a un effort dans la narration de Black★Rock Shooter et que cette dernière est assez réussie pour donner une sympathie à l'ensemble (après tout, si Tanigawa a mis son nez dedans...). Pour expliquer le principe sans trop dévoiler l'intrigue, l'histoire de l'amitié naissante entre Mato et Yomi est entrecoupée de séquences intervenant brutalement de pure baston dans un univers inconnu (et atypique surtout), avec des personnages qui nous sont inconnus et dans un but qui l'est encore plus pour le spectateur. Est-ce que l'on nous donne ou pas une clé de compréhension à ce choix scénaristique qui ressemble fort à un scénario en tiroir, réponse bien évidemment pour le spectateur à la fin de cette heure en compagnie de Black★Rock Shooter.

Je reviendrai sur le scénario par la suite, mais je tiens tout de même à lever un suspense qui ne doit pas en être un : j'ai bien apprécié Black★Rock Shooter. Ce que j'ai certainement le mieux aimé, c'est d'avoir été pris en total contre-pied par la communication autour de cet anime, et d'avoir été contenté tout de même par ce qu'il y avait de présenté même si c'était très loin d'être quelque chose à laquelle je pouvais m'attendre. Côté baston, Black★Rock Shooter répond amplement aux attentes suscitées par les trailers, c'est sympa à suivre et c'est servi par une réalisation bien sentie. D'ailleurs, surprise nulle de ce côté-là, la réalisation était effectivement bien montée comme le laissait présager la présence de transfuges de KyoAni. C'est ressemblant dans le style, très ressemblant... À défaut de surprendre dans la plastique, ça se hisse dans le haut du panier (mention spéciale à l'univers inconnu qui jouit d'une belle beauté). Pour une licence tirée du monde de la musique, la BO bénéficie de quelques titres sympas, des titres qui déboulent là encore pas forcément où on les attend. Bon point là encore. Le gros de l'anime s'attachant à la relation entre Mato et Yomi, ça me semble difficile de passer à côté de l'évocation de ce point : j'ai trouvé cette histoire plutôt juste dans l'ensemble. Elle ne tapait pas dans l'inventivité ou l'originalité monstre mais je l'ai trouvé bien efficace et bonne dans sa communication.

Au final, Black★Rock Shooter est un produit très étrange, dans le sens où il est très normé par rapport aux attentes actuelles du public, tout en lui collant un bon 180° dans la figure par rapport à la communication antérieure de Ordet à ce sujet. Black★Rock Shooter est un anime qui se laisse apprécier très facilement et qui valide sans peine son statut né de son attente.

Concernant le Spoil, j'ai envie d'écrire « Et la suite ? » tant il me semble évident que l'on nous vend un prochain produit. Une série ? Un nouvel OAV ? Les possibilités sont grandes de nos jours de ce côté-là. Si suite il y a, il reste déjà le cas Yuu à régler, elle qui avait aussi montrer le bout de son nez dans cet univers inconnu avec un personnage à dominance blanche dans son apparence. Et puis, voir Mato « s'éloigner » ne semble pas la réjouir à la fin... Si suite il y a, il reste aussi le cas du générique : qui est le personnage que Black Rock Shooter combat ? Est-ce que cette dernière a passé l'arme à gauche (même si je sens un « Non » poindre) ?

En ce qui concerne le scénario, ma seule déception est la fin où Mato demande à son interlocutrice qui elle est : je sais que ça doit faire frémir le public nippon, mais qu'est-ce que ça peut nous évoquer qu'elle s'appelle Black Rock Shooter ? Et pourquoi cet univers inconnu où le se bastonne dans la joie et la bonne humeur ? Beaucoup de questions subsistent... À noter que j'ai été une nouvelle fois ravi par l'un des gimmicks propres aux animes : grâce à Yomi, la tradition de l'amitié nippo-germanique est perpétuée ; ce qui me fait bien évidemment sourire. \o/


Image

_________________
Image


Dernière édition par Bullzor le Dim 15 Juil 2012 21:21, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 16 Aoû 2010 11:09 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3602
Localisation: Académie Honnōji
On dirait que ça passe la seconde en ce moment dans le brassage de billets de banque par rapport à cette licence :
Black★Rock Shooter va être adapté en RPG

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Black Rock Shooter
MessagePosté: Jeu 5 Mai 2011 23:13 
375 000 000 Berrys

Inscription: 01 Juil 2008
Messages: 1958
Bon... Bah voilà, Black Rock Shooter vu... Ne me demandez pas pouquoi , je cherchais un truc sympa à regarder et en farfouillant un peu sur la volonté, j'ai trouvé ca :)

J'avais vu le sujet de Bullzor à l'époque mais je n'étais pas plus interessé que ca (c'était avant que mon goût pour les animes ne se developpe avec PSG ♥) Bref, après j'avais quand même entendu quelques avis par ci par là et je savais qu'il y avait une relation avec les vocaloïds... Bref, je n'y suis pas allé totalement à l'aveugle mais un peu quand même ! Je ne savais donc pas du tout à quoi m'attendre...

Bah j'ai trouvé ca très sympa, bon, ca casse pas la baraque, mais arriver à tenir le spectateur pendant 1h sur une simple relation d'amitié, il faut quand même pouvoir le faire et je dois bien avouer que de ce côté là, je ne me suis pas ennuyé. Les personnages sont relativements attachants, bien qu'on sente dès le début que Yomi cache pas mal de truc.

Bon après avec l'arrivé de Yuu, ca sentait le coup venir à 10km à la ronde. Nouvelle amie donc Yomi s'éloigne, etc, etc... Pas très original de ce côté mais bon, on pardonnera car c'est quand même bien mené mais s'il n'y a pas de grande surprise

Concernant les combats, bah leur mise en scène était pas si mal mais si j'ai trouvé ca un peu brouillon sur quelques passages. Evidemment que pendant tous l'anime, on attends la réponse pour comprendre ce qui lie ces deux univers et au final... Hum... Bah ca reste très flou ! Et donc comme dit Bullzor, on attends carrement une suite !

Spoiler: Montrer
On dirait que vers la fin la "méchante "Yomi est morte et il ne reste que la "vraie", ce qui correspondrait au fait qu'on l'est retrouvé dans la vraie vie. Mais après, quel est le rôle de la Yuu que l'on voit dans l'univers de la baston, sa réaction à la toute fin au vu que Yomi est de retour est assez louche aussi et ca n'a pas l'air de lui plaire des masses. Et donc la Mato du monde réel et celle du monde de baston serait donc la même, ca donne donc une liaison au moins mais bon, ca reste bien bien flou encore...

Bref, Black Rock Shooter reste une bonne surprise et j'attends donc evidemment une suite pour répondre à toutes les interrogations laissées par ce premier OAV ! Merci pour la découverte, Bullzor !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Black Rock Shooter
MessagePosté: Sam 23 Juil 2011 17:09 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1659
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Cela fait un bon moment que voulais faire ma review sur cette OAV, je profite donc de cet élan de motivation pour vous préparer mon petit pavé. Mais avant de débuter ma critique sur l’anime je voulais faire une petite présentation sur l’œuvre dont elle est tirée, c’est à dire des illustrations du fameux dessinateur HUKE.

AU COMMENCEMENT IL Y AVAIT SUPERCELL

Image


Vous connaissez Supercell ? Non ? Mais si ! C’est le groupe à l’origine du véritable générique de Bakemonogatari, l’une des meilleures séries de 2009 réalisée par le studio Shaft. Ca y’est vous vous rappelez ? Hé bien ce groupe a été créé à la base par un auteur compositeur du nom de Ryo. Ce monsieur a eu l’idée, parmi tant d’autres, de créer des musiques en utilisant le logiciel Vocaloid 2, vous savez le fameux synthétiseur musical développé par Crypton (Yamaha). Après avoir créé quelques musiques, World is Mine et Love is War notamment et les avoir posté sur Nico Nico Douga (le you tube japonais), Ryo à commencer à rassembler autour de lui différents artistes d’horizon divers et variés, on notera parmi ces derniers Shirow Miwa l’auteur du manga Dogs mais encore Redjuice –illustrateur-, Suga –illustrateur-, Gazelle –chanteuse-, Maque -illustrateur et clip-, Yoshiki Usa –design-. Et parmi cette brochette de personnalités se trouvait HUKE notre fameux illustrateur originale de la licence qui nous intéresse ici. (Il y a en tout 11 personnes qui forment le groupe Supercell mais j’ignore encore le nom des 3 dernières)

CREATION DES PERSONNAGES


Dès lors le dessinateur décida de créer un personnage qui, malgré quelques ressemblances, soit différente de la mascotte de Vocaloid tout en reprenant certain trait commun. Par exemple le twin tail qui se transforme en nattes asymétriques. Suite à cela suivirent d’autres illustrations sur le blog d’HUKE, ainsi nous avons pu découvrir dans l’ordre pour les personnages principaux :
BLACK★ROCK SHOOTER (décembre 2007).
BLACK★GOLD SAW (janvier 2008).
BLACK★DEVIL GIRL (janvier 2008).
BLACK★MATAGI (2008).
DEAD MASTER (juin 2008).
WHITE ROCK STRENGTH (été 2009).
INSANE BLACK★ROCK SHOOTER (2009 ?)
Une ribambelle d’autre personnage existe mais je vais la faire courte. Si vous êtes curieux et intéressé google est votre ami.

CREATION DU CLIP ET DEBUT DU SUCCES


Après la création des premiers personnages Ryo s’inspira des illustrations de HUKE pour écrire, une chanson sur le personnage éponyme du dessinateur en utilisant le logiciel Vocaloid 2, et où le personnage ]parcoure différentes étendues et de paysages aussi désertiques qu’inquiétant. L’utilisation du logiciel amena une erreur de la part de certain en pensant que Black Rock Shooter était une nouvelle version de Miku, comme peuvent l’être Zatsune ou encore Hachune. Le début de la popularité de la licence ne faisait alors que commencer et s’ensuivit des figurines à l’image des protagonistes puis cette fameuse OAV en 2010, en manga en début d’année (Black Rock Shooter Innocent Soul) et enfin un jeu-vidéo qui sortira au Japon dans environ un mois.



L’OEUVRE EN ELLE-MEME


Du fait que la base de l’univers soit des illustrations très peu de paramètres scénaristique ont filtré jusqu’à maintenant. Les seules choses qui soient certaines étant les précisions faites par HUKE sur son blog. Ainsi on peut apprendre que DM en plus d’être l’antagoniste principale de B★RS se trouve également être sa sœur, détail totalement absent de l’OAV. Ce flou générale sur l’univers fait de la licence une histoire au potentiel immense puisque pour preuve chaque création de l’œuvre permet d’avoir une vue complètement différente à chaque fois. Slice of Life teinté de mystère pour l’OAV, univers fantastique pour le manga et science-fiction pour le jeu-vidéo. Il y en a pour tous les goûts !

PASSONS MAINTENANT AU NŒUD DU SUJET : L’OAV

Image


Comme Bullzor a pu le dire pour la présentation, des hommes plutôt connu et populaire ont touchés ce projet qui aura su se faire attendre un bon moment. Adapter un clip musical en OAV, voilà qui, il faut bien l’avouer, n’est pas très courant. Je ne vais pas refaire un gros speech sur les bonhommes puisqu’à mes yeux leur créations sont pas mal tout au plus. L’annonce de leur participation m’a donc laissé de marbre si ce n’est rendu inquiet. L’annonce également du studio A-1 Pictures n’étant pas franchement encourageante non plus quand on voit la qualité des adaptations qu’ils arrivent à nous pondre, Valkyria Chronicles étant la plus fraîche dans mon esprit à l’époque. Pourtant à cela s’ajoutait un espoir certain avec l’annonce d’un autre studio créé pour l’occasion, Ordet, ainsi que le fait que Ryo soit présent pour les compositions des musiques.

Après avoir vu le trailer qui resta stérile pendant un bon moment et qui avait su me rassurer je me disais tout de même qu’un trailer ne représente pas forcément toute le travail réalisé par l’équipe, et comme j’adore la licence et que je suis du genre à ne pas être trop confiant le doute subsistait. C’est donc par une belle journée d’aout (je crois), juste après le visionnage de Strong World que je me gardais cette OAV en guise de bouquet final, ou de fraise sur le gâteau si vous préférez.

J’allais débuter cet avis sur un arrêt plan par plan mais comme je suis feignant à l’écrit et que la qualité de mes textes n’est pas forcément très bonne je vais la faire courte : BLACK★ROCK SHOOTER c’est de l’excellent saupoudré d’un peu de déception et enrobé de mystères. Naturellement je ne vais pas m’arrêter à une critique aussi simple et sans précision ce serait trop simple, même pour moi. Donc en gros j’ai beaucoup aimé l’introduction avec un combat rapide mais intense entre B★RS et B★GS. D’ailleurs maintenant que je suis passé sur le topic les gens qui ne connaissaient rien pourrons sortir des noms je suis gentil avec vous nan ? D’entrée on voit que l’animation est vraiment excellente et que le côté graphique de l’œuvre est également correctement réalisé. Mais j’ai l’impression que cette scène est vraiment destinée aux fans puisqu’on ne reverra plus B★GS de l’OAV et que c’est surtout le moyen d’expliquer les cicatrices présentes sur le corps de l’héroïne.

Après cela on commence à suivre des scènes qui feront énormément parlé d’elles plus tard, c'est-à-dire des scènes de slice of life. Le personnage principal du nom de Kuroi Mato, son arrivée au lycée ainsi que sa rencontre avec Takanashi Yomi (c’est vraiment parce que je suis fan que j’ai réussi à sortir les noms de tête) qui sera le point d’orgue du scénario de l’OAV. En effet pendant une grande partie nous suivrons les scènes de vie à l’école entre ces deux protagonistes et du duel qui oppose B★RS à DM. De là beaucoup de gens critique le côté inintéressant de l’œuvre vu qu’il n’y a que très peu d’indice indiqué tout au long des 45 minutes pour faire le rapport entre toutes ces scènes de vie et les scènes de combat qui se déroule dans un univers fantastique sans aucune informations à se mettre sous la dents. En effet pour les gens qui recherche un scénario profond il faut passer son chemin, en même temps vu la personne aux commandes […] … Mais pour ceux qui aime les histoires d’amitié ils pourront surement trouver leur bonheur, en tout cas pour moi cela a été le cas. Peut-être que mon attitude de fanboy joue également dans l’appréciation de l’anime.

Image


Cela étant dit, je ne peux m’empêcher de parler des mauvais et bon côté de l’OAV. Je dois dire que niveaux points négatifs quelques petites choses me dérange. J’avais déjà pu parler, dans un autre sujet, du manque d’ampleur dans le scénario : on ne sait pas pourquoi l’esprit de DM s’est emparée du corps de Yomi, si c’est vraiment son esprit comment elle aurait fait si les personnages présent dans le monde fantastique sont vraiment les alter-égo des personnages dans le monde « standard », de là découle d’autres interrogations sur WRS. Est-ce vraiment l’esprit de Yuu ou n’est-ce qu’une sorte de possession comme en a été victime Yomi. Beaucoup de zones d’ombres sont présentes ce qui est vraiment dommages sans parler de B★GS.

Tout le reste, à mes yeux, se situent dans les points forts. Que ce soit l’animation qui est vraiment au top, les musiques exceptionnelles créées, ou remodelées pour l’occasion, par Ryo, la mise en scène vraiment prenante du récit avec un parallèle entre les raisons du combat et le combat. Même si on est pointilleux on passe un bon petit moment avec des scènes d’action vraiment sympathiques, et des personnages attachant mais là c’est le fan qui parle. En plus contrairement à l’adaptation de Steins;Gate ou le chara-design de HUKE n’est pas bien rendu, ici les membres du staff ont fait du bon boulot et on a vraiment l’impression de voir les illustrations prendre vie, de manière relative puisque cela reste un anime et que jamais nous n’arriverons à atteindre la perfection d’une illustration en anime. Maintenant je croise les doigts pour avoir rapidement l’annonce définitive d’un film ou d’une OAV pour la suite. Au vu de ce qu’une série avec Ordet et A-1 Pictures peut donner (l’ennuyeux Fractale), je préfère éviter tout gâchis potentiel. Voilà moi j’ai bien aimé d’autres fans non mais comme je n’ai jamais été un fan très difficile. Tant qu’il y a un certain travail derrière les créations je suis plus que satisfait du résultat.

Spoiler: Montrer
Un odieux individu du dessus a écrit:
En ce qui concerne le scénario, ma seule déception est la fin où Mato demande à son interlocutrice qui elle est : je sais que ça doit faire frémir le public nippon, mais qu'est-ce que ça peut nous évoquer qu'elle s'appelle Black★Rock Shooter ?

A la lecture j’ai eu un gros mal dans mon moi-même. Cette phrase est juste intolérable !
Ce serait gentil aussi que ce monsieur ajoute une ★ dans le titre du sujet.

Image

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Black Rock Shooter
MessagePosté: Jeu 18 Aoû 2011 18:35 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1659
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Série pour janvier 2012.

Si la série prendra le chemin de Fractale je sens qu'il va mettre mon fanboyisme à rude épreuve.
Après la déception scénaristique de l'OAV j'espère vraiment beaucoup de cette suite.
Je prépare mes reviews hebdomadaire. =p


Ou sinon je vais réserver une corde...

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Black Rock Shooter
MessagePosté: Jeu 18 Aoû 2011 19:46 
500 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Mar 2007
Messages: 3602
Localisation: Académie Honnōji
Tiens, je ne m'y attendais pas à ce genre de nouvelle : Yutaka Yamamoto étant entré ces derniers mois dans une nouvelle rébellion contre une partie du public après le manque d'audience significatif de Fractale, je ne m'attendais pas à ce qu'il remette de si tôt le bleu de chauffe. Mais bon, n'étant que producteur de l'OAV, j'imagine qu'il faut bien qu'il fasse tourner sa boîte et donc nourrir ses collaborateurs grâce à une licence juteuse. Je suis curieux de voir ce qu'ils vont faire : j'imagine que soit, ils continuent sur la lancée de l'OAV (et donc expliquent aux gars du dernier rang comme moi qui est qui dans le monde parallèle parce que je ne me suis pas farci le folklore J-Pop qui a l'air d'être autour du sujet), soit ils suivent le scénario du jeu-vidéo à sortir, soit, surprise, ils font un nouveau reboot (j'y crois moyennement vu que les différentes itérations de la licence ont l'air de marcher). Si jamais j'ai le temps l'année prochaine, j'y jetterais un coup d’œil curieux (n'ayant pas été déçu par Ordet pour l'instant).

Keisuka_Yuuko a écrit:
Si la série prendra le chemin de Fractale je sens qu'il va mettre mon fanboyisme à rude épreuve.
Comme 9 fois sur 10, je suis de l'avis contraire du tien dans ce domaine : pour peu qu'il y ait une qualité et un intérêt à peu près similaires avec Fractale, je veux bien signer en bas du contrat de suite.
:Zoro nargueur:

_________________
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Black Rock Shooter
MessagePosté: Jeu 18 Aoû 2011 20:38 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1659
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Je me suis dis que j'allais faire une edit mais en y repensant je pense que j'ai vais répondre sur pas mal de choses on verra bien le résultat, bref.


Bullzor a écrit:
Tiens, je ne m'y attendais pas à ce genre de nouvelle : Yutaka Yamamoto étant entré ces derniers mois dans une nouvelle rébellion contre une partie du public après le manque d'audience significatif de Fractale, je ne m'attendais pas à ce qu'il remette de si tôt le bleu de chauffe. [...]
Keisuka_Yuuko a écrit:
Si la série prendra le chemin de Fractale je sens qu'il va mettre mon fanboyisme à rude épreuve.
Comme 9 fois sur 10, je suis de l'avis contraire du tien dans ce domaine : pour peu qu'il y ait une qualité et un intérêt à peu près similaires avec Fractale, je veux bien signer en bas du contrat de suite.


Disons que vu le nombre de personnes qui ont trouvé Fractale plutôt décevant et moyen je ne vais rien dire. =)
Mais c'est moi ou on parle souvent de mes goûts hors norme en ce moment ?
Je deviens l'étoile naissante reconnue des otakus sur le forum ou bien ?

Citation:
Je suis curieux de voir ce qu'ils vont faire : j'imagine que soit, ils continuent sur la lancée de l'OAV (et donc expliquent aux gars du dernier rang comme moi qui est qui dans le monde parallèle parce que je ne me suis pas farci le folklore J-Pop qui a l'air d'être autour du sujet), soit ils suivent le scénario du jeu-vidéo à sortir, soit, surprise, ils font un nouveau reboot (j'y crois moyennement vu que les différentes itérations de la licence ont l'air de marcher).

L’œuvre originale étant à base d'illustrations je me demande si l'utilisation du mot J-pop est nécessaire, surtout au vu de la connotation que le terme prend dans nos contrées. Enfin c'est juste une pensée fugace comme cela. Pour le reste je vais mettre l'image qui est apparu depuis, avec également le site officiel en lien.
Spoiler: Montrer
Image

Donc sur l'image on peu voir Black★Gold Saw (enfin je suppose), et Dead Master avec des lunettes ? Doublevétéèf j'ai envie de dire. J'avais cru voir Black★Devil Girl au début mais les cornes-arrêtes de poisson ne laisse aucun doute, ou sinon c'est un nouveau personnage. Et pour le personnage teinté de jaune surement un nouveau puisque, si son design en rappel d'autres, celui-ci me semble nouveau et relativement original.
Donc pour une adaptation du jeu-vidéo je ne penses pas, la suite de l'OAV surement, un nouveau reboot peut être. D'ailleurs je ne serais pas contre cette dernière solution, surtout que l’accueil de l'OAV avait été plutôt mitigé. Oups j'ai oublié de parler du personnage en bleu, on se demande vraiment qui cela peut être...


P.S. : Hé dis tu mets une ★ dans le titre monsieur STP ?


Edit : Parce que je n'ai pas envie de servir pour le bois du bûcher, ou en tout cas pas tout seul, je connais au moins 2 personnes qui n'ont pas trouvé que Fractale soit vraiment un bon anime. Mais je ne suis pas là pour dénoncer donc si ils veulent ils pourront le faire eux même sur le sujet. D'autant qu'il y en a un qui pourrait venir troller ici. On est si bien à la lumière d'une flamme bleue.

_________________
Image
Image


Dernière édition par Keisuka_Watsushi le Jeu 29 Déc 2011 22:04, édité 2 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Black Rock Shooter
MessagePosté: Jeu 18 Aoû 2011 21:03 
375 000 000 Berrys

Inscription: 01 Juil 2008
Messages: 1958
Keisuka_Yuuko a écrit:
Disons que vu le nombre de personnes qui ont trouvé Fractale plutôt décevant et moyen je ne vais rien dire. =)
Mais c'est moi ou on parle souvent de mes goûts hors norme en ce moment ?
Je deviens l'étoile naissante reconnue des otakus sur le forum ou bien ?


Fractale, c'était vachement bien ! Non mais oh ! Je plussoie Bullzi ! (Et je te ferais remarquer que dans le topic concerné, il y a 3 personnes qui aiment pour une qui n'aime pas ! Mouahaha :D) (Bien que DuK n'ai pas donné son avis final, je reconnais)
Et concernant tes goûts hors norme, vu que je ne connais pas ce que tu aimes, je ne dirais rien. Mais vu que même JCC te troll, tu dois sûrement avoir atteint un point de non-retour.


Keisuka_Yuuko a écrit:
Donc sur l'image on peu voir Black★Gold Saw (enfin je suppose), et Dead Master avec des lunettes ? Doublevétéèf j'ai envie de dire. J'avais cru voir Black★Devil Girl au début mais les cornes-arrêtes de poisson ne laisse aucun doute, ou sinon c'est un nouveau personnage. Et pour le personnage teinté de jaune surement un nouveau puisque, si son design en rappel d'autres, celui-ci me semble nouveau et relativement original.
Donc pour une adaptation du jeu-vidéo je ne penses pas, la suite de l'OAV surement, un nouveau reboot peut être. D'ailleurs je ne serais pas contre cette dernière solution, surtout que l’accueil de l'OAV avait été plutôt mitigé. Oups j'ai oublié de parler du personnage en bleu, on se demande vraiment qui cela peut être...


Wolala, attends un peu là, tout les Black★ etc, etc, ils viennent d'où ? Car je n'ai absolument aucun souvenir de tels persos mentionnés dans l'OAV. Donc ca vient du jeu vidéo où alors d'un truc que j'aurais loupé dans la diffusion de BRS ?



Keisuka_Yuuko a écrit:
P.S. : Hé dis tu mets une ★ dans le titre monsieur STP ?


Je crois que Bullzor est un expert dans le détournement de titre, monsieur veut faire dans l'originalité ! Je te parie ta collection d'anime qu'il va mettre un ♣ !


EDIT : Ah, en fait pour les Black machin, je viens de lire ton premier post, ca explique beaucoup de chose en effet ! :D
EDIT : Avec autant de post en si ce peu de temps, ce topic perd en aura otaku hardcore...
EDIT à JCC : Tu... Tu oses me confondre avec K_Y !


Dernière édition par Portgas le Ven 19 Aoû 2011 12:37, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Black Rock Shooter
MessagePosté: Ven 19 Aoû 2011 12:06 
250 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juil 2008
Messages: 1479
Localisation: Beyond the time
Keisuka a écrit:
Et concernant tes goûts hors norme, vu que je ne connais pas ce que tu aimes, je ne dirais rien. Mais vu que même JCC te troll, tu dois sûrement avoir atteint un point de non-retour.
Bizarrement, pour une fois je dois être sur la même longue d'onde que Keisuka en ce qui concerne le cas Fractale. Je ne dirais pas que l'anime était une daube sans nom comme certains, toutefois il est clair que l'on a pas eu affaire à une série de très bonne facture. Pendant un temps j'y ai cru, mais finalement Fractale m'a très vite endormi. Dommage, si l'équipe à la tête du projet s'était mieux mis d'accord sur ce qu'il voulait faire, ça aurait pu être bien. Mais bon, Yamakan... c'est Yamakan. Dommage qu'il soit sorti de sa retraite prématuré d'ailleurs, il ne me manquait pas du tout le bougre.

Ensuite en ce qui concerne Black Rock Shooter, je dois dire que je n'en ai rien à carrer : la franchise ne m'intéresse pas du tout, et de toute façon, j'ai déjà perdu tout espoir d'avoir un anime intéressant là-dessus. Maintenant, ce qui me dérange le plus c'est que la série soit diffusé dans noitaminA, case horaire réputée pour proposer des anime "différents" de ce qui fait se fait d'habitude (et qui sont souvent très bon), comme par exemple Honey And Clover, Nodame Cantabile ou bien Higashi no Eden. Comme je suis une personne très attaché à l'image et aux valeurs de cette case horaire, je dois dire que ça me fait plutôt mal de voir ce qu'elle devient, ou bien de penser à ce qu'elle pourrait devenir si elle continue comme ça... Wait and See, comme on dit.

_________________
"Le réel me donne de l'asthme." - Cioran.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Black Rock Shooter
MessagePosté: Jeu 27 Oct 2011 17:12 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1659
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Purée le sujet était arrivé sur la seconde page, il était grand temps qu'une nouvelle news se profile à l'horizon pour la future série ! (c'est long de faire défiler un écran)
Alors qu'apprenons nous aujourd'hui mes bons amis ?

-"Que la série qui débutera en janvier 2012 comportera un total de 8 épisodes."

-"Mouais, et c'est tout ? C'est plutôt maigre comme news."

-"Hé bien je vous laisse découvrir le reste en cliquant sur ce petit lien, enjoy !"

Et Hop !
Une edit et un visu !

Spoiler: Montrer
Image

http://www.animenewsnetwork.com/news/20 ... deo-posted
http://www.noitamina-brs.jp/

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Black Rock Shooter
MessagePosté: Jeu 29 Déc 2011 12:27 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1659
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
A l’heure des fêtes de fin d’années, époque où il faut à tout prix se cloisonner chez soi et ne voir personne, dans l’optique d’une opération personnelle je fais une petite review du coffret BR disponible un peu partout depuis un bon moment maintenant. Avec son Blu Ray dézoné, si vous êtiez intéressé mais que vous n’êtes pas sûr de vouloir franchir le pas, voici une petite description du contenu qui vous aidera peut-être à vous décider si vous avez apprécié ces 50 minutes.

Tout d’abord le design de la boîte qui est plutôt bien fichu avec l’étoile emblématique qui laisse apercevoir le fameux boitier contenant la précieuse galette. Une fois retiré cette seconde languette on peut observer la boite qui contient les Nendoroid-Petit de Black★Rock Shooter et Dead Master, elles sont servi avec un damier qui permettra de les fixer dessus comme vous pouvez le voir sur la photo. Je mets de côté le BR et je passe au reste avec pour commencer un livret d’illustrations provenant de l’anime et d’autres dessiné par HUKE. Dans ce livret vous trouverez également quelques croquis de préparation avant animation. Un second livret plus imposant contient le storyboard de l’OAV, chose qui peut sembler un peu superflu mais qui est toujours intéressant à parcourir, c’est un storyboard donc vous savez à quoi vous attendre rien de plus à en dire, passons maintenant au cœur du coffret.

Pour commencer il y a une jaquette réversible avec d’un côté une image venue de l‘anime avec Mato et Yomi, et de l’autre un artwork conçu par HUKE spécifiquement pour l’OAV avec les 4 protagonistes principaux de l’univers gothique de B★RS. Au dos on trouvera les contenus des disques avec les sous-titres disponibles, Japonais, Chinois, Anglais, Allemand, Espagnol, Italien et Français. L’intérieur contient un petit feuillet qui nomme le staff et qui indique les paroles de la musique de fin, Braveheart, chanté par The Gomband et réalisé par Ryo. Après cela passons aux galettes, de ce côté pas de grande surprise le produit est japonais et le BR commençait donc le DVD et le BR on strictement le même contenu comme beaucoup d’édition BR collector pouvait le faire au début (et le font encore ?), la seule différence est que sur le BR l’image du fond change automatiquement avec les chaînes en arrière-plan qui se déplace alors que sur le DVD les images sont figés et sont fixées sur un menu particulier. Donc pour ce qui est des bonus ils sont assez minces. Une vidéo d’environ 30 secondes réalisée en Stop Motion sertie de son making of. Quelques clip musicaux d’une à deux minutes sur les scènes de l’OAV, mais surtout une vidéo d’environ 30 minutes ou on voit la réalisation de l’illustration originale pour l’anime par HUKE. Bon d’accord le néophyte s’en fout un peu mais pour le fan cela joue beaucoup de voir l’image se dessiner sous ses yeux. Alors pour ce qui est du rendu de l’image j’avoue qu’il est plutôt bon sur BR, sur DVD je ne sais pas trop mais on n’achète pas le coffret pour le DVD si ? MPEG2 en 16.9 pour le DVD et 16.9 – 1920x1080p en MPEG4 AVC pour le BR. Il y a d’autres caractéristiques mais encore une fois je ne lis pas le japonais. Le son quant à lui est le même avec un PCM Linéaire Stéréo.

Donc pour ceux qui ont apprécié l’OAV c’est peut être un budget imposant surtout si on n’est pas forcément fan de la licence. Pour les autres ils font foncer forcément, c’est un incontournable. Même si le coffret se révèle un peu chiche en bonus, le plaisir de ceux présent est tout de même réel et c’est bien là l’essentiel.
Spoiler: Montrer
Image

Prochainement.

Pour ne pas seulement faire un petit message de présentation du coffret, hop mis à jour pour le staff de l’anime qui commencera en janvier prochain. Et également le lien pour les personnages qui apparaîtront durant les 8 épisodes promis par le studio., avec les nouvelles têtes au programme bien évidemment. On pourra d’ailleurs voir des modifications dans les designs originaux des personnages d’HUKE, plus particulièrement j’ai noté le design d’un tout nouveau personnage nommé Chariot. Je suis très curieux de voir ce personnage être animé ou même dessiné par HUKE car le design me rend assez circonspect pour le moment.

Réalisateur : Shinobu Yoshioka
Script : Mari Okada
Character Design : Yuusuke Yoshigaki
CG Battle Director : Hiroyuki Imaishi
Studio : Ordet & Sanzigen

Image


Edit :
HO MA GODDESS !!!!!!!!
Troisième trailer sur la série.
Perso même si il y a des choses qui me déplaisent encore un petit peu, comme la fille en fauteuil roulant qui était archi-prévisible, Ce trailer m'a convertit.
La série sera une grosse tuerie. Je suis peu dans tout mes états là du coup c'est peut être un peu fouillis ce que je dis je sais pas.
...
Je vais me refaire le trailer. *_*

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Black Rock Shooter
MessagePosté: Ven 27 Jan 2012 19:09 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1659
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Petit passage rapide pour annoncé que la série sera disponible en simulcast sur le site Dybex.
Vous pourrez voir la série à cette adresse, toujours pratique pour les gens qui ne savent pas comment faire pour voir des séries.
Vous pouvez profitez en même temps de Nisemonogatari et d'Another pour cette saison.
News ANN du jour.

J-6 !

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Black Rock Shooter
MessagePosté: Ven 3 Fév 2012 00:03 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1659
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
Hé bien voilà ! C'est parti pour cette série tant attendue par moi même.
Petit lien vers la page Nicochannels de la série.

Je reprends donc les noms des gens qui vont participer.
Copier collé, mode feignant "on" :

Citation:
Œuvre Originale : B★RS Project
Design Original des Personnages : huke
Réalisateur : Shinobu Yoshioka
Réalisateur des Cinématiques de Combat : Hiroyuki Imaishi
Composition de la Série, Script : Mari Okada
Réalisateur de l'Animation, Design des Personnages : Yusuke Yoshigaki
Production de l'Animation : Ordet/SANZIGEN

Mato Kuroi : Kana Hanazawa
Yomi Takanashi : Miyuki Sawashiro
Yû Kôtari : Kana Azumi



SYNOPSIS
Nous sommes dans un monde inconnu. Ici, une jeune fille à la chevelure noire et tout de noir vêtue répondant au nom de Black Rock Shooter possède un signe distinctif, un œil où brûle une flamme bleue. Et elle se jette à corps perdu dans la bataille en brandissant une arme à feu géante.

Dans un autre monde, Mato Kuroi, tout juste entrée au collège, se prend d'intérêt pour Yomi, une camarade de classe au nom de famille insolite de par sa double lecture, Takanashi. Mato redouble d'efforts pour l’approcher mais celle-ci ne lui ouvre pas facilement son cœur. En voyant cela, son amie Yû Kôtari ne peut s'empêcher de taquiner Mato tout en la soutenant dans ses efforts. Mato continue ainsi sa vie de collégienne, entourée de la conseillère d'orientation Saya Irino et de la capitaine sur-motivée, Arata Kohata.
Mais voilà qu'un jour une occasion se présente pour Mato d'aller chez Yomi afin de lui montrer son livre d'illustrations préféré, "Kotori-Asobi". C'est chez Yomi que naîtra l'amitié entre les deux jeunes filles. C'est également là qu'apparaît devant elles la meilleure amie de Yomi, une jeune fille en chaise roulante du nom de Kagari Izuriha…

Deux mondes différents. Mato et Black Rock Shooter. Voici le conte de leur "douleur".



01 - "How much more do I have to shout ?"
J'ai eu des petits soucis sur la traduction du titre. En fait c'est l'une des premières phrases de la chanson originelle.
J'aurais dû suivre ma traduction du clip plutôt. J'ai modifié mon post en conséquence.



Image

Pour commencer disons que j’avais l'air de comprendre que la série était un reboot. Je ne pouvais pas trop y croire, cela en me demandant l'intérêt d'une telle chose. Disons que finalement passé la mauvaise surprise je suis tout de même rentré dans cet épisode et ce de manière assez simple. Pourtant je l'ai vu en streaming sans sous-titres c'est dire. L'avantage de ce reboot c'est qu'on aura vraiment une cohérence artistique entre les multiples œuvres. J'ai l'impression que le destin de la licence, d'être à chaque fois rebooté et refait sous un point de vue différent avec de nouveaux personnages, a été entériné.

On redécouvre donc très brièvement les personnages de l'OAV, sans plus de présentation supplémentaires, ce qui donne un avantage au rythme du récit. On découvre donc rapidement le nouveau personnage de la série en montrant un peu les soucis de Mato pour s'approcher de Yomi. Pour le premier épisode, le staff a décidé de mettre en avant le fil conducteur de la série avec toujours cette histoire d'amitié, histoire d'être plus concerné par ce qu'on voit dans l'autre monde. On aura donc droit à 3/4 de passage dans notre monde avec les personnages qui discutent entre eux en mettant en place l'intrigue. La fin de l'épisode montre l'autre monde avec le personnage principal qui affronte plusieurs monstres mécaniques ainsi qu'une mystérieuse fille.

L'épisode est plutôt bon dans son ensemble et en dehors de l'effet reboot j'ai bien aimé. Maintenant j'aimerais bien que l'on puisse voir plus de détails sur les personnages et surtout une histoire un peu plus ambitieuse. Bon, mais à encore tout à prouver.

J'ai mis le titre du coup j'ajoute que l'animation est vraiment belle et claire. Avec des petits effets similaires à l'OAV lors de certains passages. Espérons que ce soit le cas de bout en bout, en même temps il n'y aura que 8 épisodes. Et puis le design est classe. Pas comme dans Stein's Gate ou ils n'ont pas réussi à reproduire le trait d'Huke [...], même si l'origine du design est visible.

Image
Bon je viens de me refaire l'épisode avec les sous-titres, et puis je me le suis refait encore. Disons que vraiment le premier épisode envoie pas mal et il est très rapide dans son rythme on ne s'attarde pas sur les détails ce qui rend peut être certaines choses un peu étrange. Mais, par la déesse, cette discussion avec ce malaise Mato x Yomi x Kagari. Et puis ces premières scènes d'action avec une musique qui rajoute une ambiance un peu glauque à ce que l'on voit. Sérieux je reste convaincu que la série va envoyer du lourd, j'espère vraiment qu'ils vont suivre la cadence. Je veux plus de Black★Gold Saw aussi. La preview de l'épisode 2 est disponible sur le site japonais de la série. Ne me demandez pas pourquoi il n'est pas à la fin de l'épisode.
Et ce générique ! Forcément l'un des meilleurs de la création.
Bon avec un autre artiste voca cela aurait pu devenir le meilleur mais je vais m'en contenter.
Spoiler: Montrer

C'est quand l'épisode 2 ? :3


J'ai fait plein d'edit mais m'en fiche. J'assume mon fanboyisme.

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Black Rock Shooter
MessagePosté: Mer 8 Fév 2012 22:30 
375 000 000 Berrys

Inscription: 01 Juil 2008
Messages: 1958
Je me suis donc mis à la série (après avoir été sauvagement menacé par Keisuka)

L'OAV m'avait plu mais sans plus, et c'est un peu le cas de ce premier épisode aussi.

Disons que j'ai un peu l'impression de voir la même chose, mais comme le précise Keikei, c'est une sorte de reboot apparemment.
L'histoire d'amitié m'avait bien plu dans l'OAV et ici je trouve que très rapidement, il se met en place une relation bien spéciale entre Mato et Kagari qui est vraiment bien foutu. J'ai adoré la scène des macarons :D
Sinon au niveau de l'autre monde, le combat de fin est très beau et je trouve l'univers davantage "coloré" par rapport à celui de l'OAV, mais ma mémoire me joue peut-être des tours (ça fait un bout de temps que je l'ai regardé, hein !).
Bref, ça se met en place tout en douceur, mais je sens que ça peut monter bien haut en qualité !

Et l'épisode 2 sort demain je crois donc pas trop à attendre !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Black Rock Shooter
MessagePosté: Lun 13 Fév 2012 13:11 
300 000 000 Berrys
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Déc 2007
Messages: 1659
Localisation: Comme la vérité, ailleurs.
02 - The Sky Embracing Dawn

Image

Bon j'avoue je suis tout honteux. Cela fait maintenant 5 jours que j'ai vu l'épisode et je n'ai toujours pas posté mon avis. En ce moment j'ai du mal à taper m'voyez.
Là on m'a motivé donc j'y go ! Il y a deux choses que retiens principalement de cet épisode. Je vais passer par celui qui fâche un peu pour certain, moi je m'en moque. Le caractère très japonais des personnages puisqu'en effet dans cet épisode on a droit à une enfant qui à un comportement extrême. Les gens ne savent pas comment réagir face à cela et préfère s'écraser et lui accorder ce qu'elle veut. C'est un comportement qu'on retrouve souvent chez les japonais, la honte d'avouer publiquement un travers incontrôlé dans sa vie. Cela peut être vu par exemple pour les hikikomoris, ces jeunes qui reste cloîtrés dans leur chambre jour et nuit et dont les parents préfèrent les faire vivre que de les jeter dehors et ainsi, mettre à jour ce problème privé. Ici nous avons le cas avec Kagari qui refuse d'être séparée de Yomi et de vivre une vie normale comme toutes les filles de son âge. Un refus de la perte d'un être cher qui l'a contrainte à vivre dans une bulle ou elle dicte sa loi, telle un chef despotique, et de garder ainsi une vie telle qu'elle la désire sans risque de chamboulement.

Peut-être est-ce parce que je suis sensible à certain point qui sont sous-entendu dans le thème de la série, mais je trouve que son caractère et la mise en avant dans un climax mélangé entre le monde humain et l'autre est particulièrement édifiant. En fait je voulais faire un comparatif avec le langage des couleurs la dernière fois. J'avais oublié pour diverses raisons et Portgas me l'a fait rappeler. J’ai trouvé une multitude réponse différentes pour la conception du langage des couleurs. C’est un terme assez vaste du coup je voulais faire un comparatif avec les personnages mais je vais éviter finalement, chercher vous-même une réponse qu’elle soit convenable ou non. En tout cas, contrairement à l’OAV, on voit que la série est très portée sur les couleurs. J’ai cette impression que l’on aura un background changeant au fil des épisodes en fonction des adversaires de B★RS, comme ici avec la maison de poupées dans des teintes violacées, symbole de jalousie. Cette explication va me permettre de raccourcir mon post finalement, cool.

Un épisode qui m’a pris encore plus que le précédent, j’en ai même oublié de faire la capture pour mon post lors de mon second visionnage. Mato ne cherche pas à se poser en victime et déploie toutes ses forces pour voir Yomi et tenter de l’aider. Tout cela est superbe mis en scène d’un autre côté avec le combat (bonne déesse ce combat !) jusqu’à ce que Chariot soit mis en difficulté. On observe alors l’effondrement de son monde qui est, ho goddess, arrêté par B★GS. Surement un personnage attaché à Chariot/Kagari, et qui ne souhaite pas qu’elle que cela ce produise. Finalement elle se lancera dans un ultime assaut et finira décapitée. Le changement radical de comportement que cela porte à Kagari est direct et le besoin de réponses se fait sentir. Dans un autre côté DM a été envoyé ailleurs dans le monde, référence à la chanson qui vante le faite de rechercher quelqu’un. Donc épisode maousse à mes yeux qui commence à mettre du gros intérêt dans mes pupilles, enfin plus que d’origine, et qui me fait saliver jusqu’à jeudi, le nouveau jour saint de ma semaine. Le trailer de l’épisode 3 est à nouveau disponible sur le site japonais de la série.

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 messages ]  Aller à la page [1], 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com