Accueil | A Propos | Evénements | Liens | Forum | Livre d'or | Voie Maritime | Archives
phrase
Un jour je créerai le bateau de mes rêves. Un bateau qui pourra faire le tour du monde - Cutty Flam
Chapitre 885


Episodes 813
    > Prépublication
  > One Piece
  > Le Monde
  > Encyclopédie
  > Synopsis
  > Personnages
  > Résumés
  > Etudes
  > Animé Guide
  > Book Guide
  > OST Guide
  > Jeux Vidéo
  > Goodies
  > Névrose
  > Les 7 Enigmes
  > Batailles
  > Mini Aventures
  > Wanted
  > Pandaman
  > Navires
  > Fringues
  > Détails
  > Galeries
  > Fan Art
  > Fan Fic
  > Jeux
  > Quizz
  > Bureau
  > Avatars
  > Gifs Animés
  > Extra


Marine le jour et Pirate la nuit


- Niveau de spoil : volume 1


Dans le texte « Ordre, Chaos et Retour du Roi », nous avons vu la façon dont Maître Oda a construit les forces d’Ordre de One Piece (Gouvernement Mondial et Piraterie) et leur relation sur le plan idéologique.
Il s’agit d’une relation classique qu'il est possible de rapprocher à celle existant entre deux doctrines asiatiques fondamentales, le Confucianisme et le Taoïsme. Ces deux écoles de pensées, à la fois opposées et complémentaires, sont profondément enracinées dans la culture asiatique et leur influence est de premier plan. Nous allons voir qu'elles peuvent se dessiner à travers l'œuvre de Maître Oda.
Tout d'abord le Confucianisme : Sans entrer dans le détail strict, il s'agit d'une doctrine visant entre d’autres choses à organiser la société pour obtenir un Ordre parfait. Elle propose une organisation très structurée, hiérarchisée et pyramidale. Ceux du dessus commandent ceux du dessous et ceux du dessous obéissent à ceux du dessus.
Le but n'est pas la domination et la soumission mais l'établissement d'un ordre et d'une harmonie qui a pour objectif de pacifier le corps social. Les individus existent avant tout à travers la collectivité et une collectivité en ordre et en harmonie fera des individus heureux.
Le rapport entre les individus et l'Ordre Général est défini par le Li. Le Li est à la fois un idéal que doivent atteindre ceux qui commandent et un ensemble de règles que doivent suivre tous les individus pour garantir l'ordre et l'harmonie. L'autre concept important est le Ren (qu’on peut traduire par « bienveillance ») qui définit les rapports entre les différentes couches sociales. Le Ren est le dosage exact du comportement vis-à-vis d’autrui.
Ainsi le Confucianisme propose comme idéal de société un système réglementé et hiérarchisé où chacun tient une place déterminée et devant confiance et obéissance à ceux qui sont dépositaires de la Loi.
Le Taoïsme quant à lui voit la civilisation comme une maladie et célèbre l'individualisme. L'Harmonie selon le Tao nait en plaçant son cœur dans la nature. Il s'agit de se libérer des contraintes sociales en fuyant la ville. L'une des idées centrales du Taoïsme est l'inutilité et le vide : c'est en se vidant de toute chose et en devenant inutile que l'individu peut atteindre l'harmonie avec le monde. Et plus exactement, car le Taoïsme apprécie les paradoxes, c'est en n'ayant aucune utilité qu'on devient véritablement utile et le talent le plus puissant et important est celui de n'en avoir aucun, et finalement l'individu en étant vide se trouve rempli par le monde.
De ce fait c'est l'inaction qui devient un idéal de vie et de société. En n'agissant pas on laisse alors faire la nature (ou le ciel). Selon le Tao il faut en effet suivre l'instinct et oublier les règles car l'instinct trouvera toujours de lui-même les meilleures règles à suivre et les meilleures actions à réaliser.
Au niveau de la société le Taoïsme dicte ceci : Si on ne cherche pas à gouverner les hommes, ils s’auto-organisent spontanément de la meilleure façon possible. Le monde idéal devient alors un ensemble de villages auto-dépendants, sans centre et ordre hiérarchisé.
Ainsi le Taoïsme prône un retour à la nature (suivre son cœur, son instinct) et réfute tout ce qui vise à contrôler la vie des hommes en faisant l’apologie de l’inutilité, car c’est ce qui est inutile qui est véritablement libre.
Pour revenir à One Piece, nous pouvons constater que la doctrine du Gouvernement Mondial (Ordre hiérarchisé et réglementé) se rapproche du Confucianisme tandis que les pirates, ces groupes d'individus indépendants sans règles et inutiles (pas de but en dehors de vivre pleinement), pourraient être vus comme adeptes du Taoïsme. Donc le rapport entre Gouvernement Mondial et Piraterie peut être vu comme une analogie entre celui du Confucianisme et du Taoïsme.
Enfin, pour finir, citons un dicton asiatique fameux : « confucianiste le jour et taoïste la nuit », qui signifie que les deux doctrines peuvent être complémentaires si on sait correctement les harmoniser. Dicton dont la version « One Piece » devient alors « Marine le jour et Pirate la nuit ». Tout serait donc une question d'équilibre ?



Retour






  Connecté(s) : 31
  Livre d'or : 5305
  Total pages : 1870
  Total images : 7093
Comment avez-vous trouvé le passé secret de Sanji ?

Genial
Pas mal
Moyen
Nul

Jojo’s bizarre adventure-FR
TYPE-MOON France
El Nano Brokeur
X ^ Revenir en haut ^
X
X


A man's dream will never die !!
Site créé par ange bleu et Dark Sol
Copyright © 2003, 2017 - One Piece la volonté du D - Tous droits réservés
Copyright © One Piece - Eiichiro Oda
Version 3.1