Accueil | A Propos | Evénements | Liens | Forum | Livre d'or | Voie Maritime | Archives
phrase
Il y a un frigo pour garder le coca au frais - Franky
Chapitre 885


Episodes 814
    > Prépublication
  > One Piece
  > Le Monde
  > Encyclopédie
  > Synopsis
  > Personnages
  > Résumés
  > Etudes
  > Animé Guide
  > Book Guide
  > OST Guide
  > Jeux Vidéo
  > Goodies
  > Névrose
  > Les 7 Enigmes
  > Batailles
  > Mini Aventures
  > Wanted
  > Pandaman
  > Navires
  > Fringues
  > Détails
  > Galeries
  > Fan Art
  > Fan Fic
  > Jeux
  > Quizz
  > Bureau
  > Avatars
  > Gifs Animés
  > Extra


Le Voyage du Héros


- Niveau de spoil : volume 55


Ce texte vise à vérifier si « One Piece » est un récit Mythologique et cela en s’appuyant sur la théorie du Monomythe de Joseph Campbell.
Cette théorie développe l’idée que toutes les mythologies qui ont émergé un peu partout dans le monde ont une base commune et utilisent les mêmes schémas, et cela quelles que soient la culture ou l’époque. Cette théorie établit donc qu’il existe une structure d’histoires « universelles » ayant une capacité « fédératrice » extrêmement forte.
Le Monomythe en lui-même est composé de deux aspects. D’un côté il y a ce que nomme Joseph Campbell le « Voyage du Héros » (modèle du récit mythologique) et de l’autre le « Cycle Cosmogonique » (modèle de la création et organisation du Monde). Le « Cycle Cosmogonique » est une explication des modèles de Monde du point de vue Métaphysique.
Le « Voyage du Héros » propose une base de 16 étapes narratives dont l’universalité est éclairée grâce à la Psychanalyse. Toutes ces Etapes ne sont pas obligatoires mais se retrouvent le plus souvent en très grand nombre.
Dans l’étude qui suit nous allons tenter de mettre en évidence que « One Piece » suit le modèle du « Voyage du Héros » du Monomythe, ce qui démontrera que conceptuellement « One Piece » est un véritable récit Mythologique et donc Universel.


01. L’appel de l’aventure
Le futur héros est introduit dans son monde ordinaire et limité. Il n’a pas ou peu de connaissance du monde extérieur. Il reçoit un appel qui va le pousser à quitter son monde pour accomplir une Quête.
Luffy, notre héros, a grandi et a vécu dans un petit village isolé situé sur la mer la plus tranquille et la moins périlleuse du monde : East Blue. Il est coupé en quelque sorte du Monde Véritable et ne connait pas grand-chose à son organisation et aux forces qui le régissent.
La venue du Pirate Shanks Le Roux sur son île, simple et accueillante, est son « Appel » à l’aventure : c’est décidé, il sera pirate et parcourra le Monde pour le découvrir.
L’objet formel de sa Quête, devenir le Seigneur des Pirates, apparaît suite au « Refus » de Shanks Le Roux de le prendre dans son équipage.

02. Le refus de l’appel
Le refus de l’appel peut venir soit du futur héros soit de ses proches. Il s’agit de la manifestation de la peur de l’inconnu et de l’introversion.
Le « Refus » de l’appel à l’aventure vient de Shanks Le Roux lui-même, alors que c’est lui qui provoque « l’Appel ». Il prend comme raison le jeune âge de Luffy et ce dernier doit attendre d’être adulte pour répondre à « l’Appel ». En somme il est encore trop tôt pour qu’il puisse affronter l’inconnu.
Le drame autour du sacrifice du bras de Shanks pour le sauver d’un monstre marin fera comprendre à Luffy qu’il est encore trop jeune pour affronter la mer seul.
Luffy âgé de 7 ans attendra donc 10 ans avant de partir.

03. L’aide du Guide
Le Guide est celui qui va faire sortir le futur héros de son monde ordinaire et lui faire découvrir le monde extérieur. Ce Guide est souvent d’une nature surnaturelle mais ce n’est pas nécessaire. Ce qui est important c’est que le Guide soit de nature supérieure à tous les habitants du monde ordinaire du futur héros et qu’il occupe également une place relativement importante ou spéciale dans le monde extérieur.
La figure du « Guide » dans One Piece est évidemment tenue par Shanks Le Roux et symbolisée par son Chapeau de Paille qu’il donne à Luffy. C’est avec ce symbole que Luffy va partir à l’aventure et sera reconnu à l’occasion : rencontre avec Œil de Faucon, l’un des 7 Corsaires, ou encore avec Silvers Rayleigh, l’ancien second de Gold Roger.
En effet comme tout « Guide », Shanks le Roux est en réalité une figure importante du monde, il est l’un des 4 Empereurs Pirates et ancien mousse de l’équipage de Gold Roger, le Seigneur des Pirates. Des révélations amenées quasiment à mi-aventure.
Sa relation avec Shanks permet donc à Luffy d’obtenir une reconnaissance propre au héros mythologique et fournit un cadre privilégié à certaines rencontres.

04. Le passage du premier seuil
Avec l’aide du Guide (qui peut être visible ou invisible), le futur héros subit une ou plusieurs épreuves qui symbolisent le passage du monde ordinaire (intérieur) au monde extérieur. Le futur héros n’est pas encore héros et doit franchir l’interdit du seuil malgré son ignorance, son innocence et son inexpérience.
Le « Seuil » dans One Piece se fait en deux temps, et entre le monde ordinaire et le monde extraordinaire se trouve un lieu intermédiaire : la première partie de Grandline.
En effet l'entrée dans Grandline peut être vue comme un premier « Seuil », mais c'est bien le passage vers le Nouveau Monde (seconde partie de Grandline) qui est véritablement développé en tant que « Seuil ». C'est la mer où naviguent les plus grands et puissants pirates, la zone maritime où ce sont les Empereurs Pirates qui font régner l’Ordre et la Loi. Il s’agit du monde « Mature » de la Piraterie.
Toutes les aventures de Luffy précédant ce passage servent à l’y préparer. Avant ce passage Luffy est encore ignorant, innocent et inexpérimenté (même s’il l’est de moins en moins).
De plus au cours de cette première période d’aventures Luffy se fait aider à l’occasion par des figures de puissance et d’autorité pour compenser le fait qu’il ne soit pas encore entièrement « Accompli » en tant que « Héros » (par exemple Silvers Rayleigh, aide liée au « Guide »).

05. Le ventre de la baleine (ou la caverne)
Il s’agit de vaincre le gardien du seuil. Il s’agit souvent d’un lieu aux mains d’une force redoutable qu’il faut franchir. La caverne peut également être métaphorique car il s’agit en fait d’une mort (plongée dans l’obscurité, dans l’Ego) suivie d’une renaissance (lumière) qui verra le futur héros transformé en héros et donc prêt à affronter les épreuves de la Quête. Souvent il y a à la clé de cette renaissance la maîtrise véritable du pouvoir du Héros ou bien un nouveau pouvoir.
La « Mort » de Luffy c’est la disparition de son équipage à Sabaody (Porte du Nouveau Monde). Un Pirate n’est rien sans ses compagnons et à ce moment-là Luffy le « Pirate » meurt symboliquement car il n’a plus d’équipage. Sa renaissance en tant que Pirate se fera lorsqu’il retrouvera ses compagnons, lorsque l’équipage renaîtra.
Bartholomew Kuma, l’un des 7 Corsaires, responsable de la disparition de l’équipage de Luffy fait ici figure symbolique de Juge de l’Equipage : si l’ambition de l’Equipage est véritable alors il renaîtra.
Mais ce n’est pas la seule figure de la « Caverne » de ce passage. En effet au cours de cette épreuve de solitude, Luffy se rendra à Impel Down, la grande prison sous-marine du Gouvernement Mondial qui reprend toutes les figures de l’Enfer, jusque dans le nom de ses étages. Luffy y descendra jusqu’au fond et y mourra, ou presque (combat contre le Directeur Magellan). Puis il renaîtra à la vie et remontera à la lumière du jour avec une force nouvelle : un équipage temporaire !
La question du Pouvoir prend également écho dans le « Haki », force intérieure essentielle pour le développement de Luffy, dont la découverte concrète et véritable coïncide avec ce passage.

06. Le chemin des épreuves
Le Héros subit une série d’épreuves, avec ou sans aide, dans le but de vaincre l’Ego et donc de réaliser sa Quête. C’est une traversée des ténèbres à la recherche de soi-même.
Il s’agira évidemment des aventures dans le Nouveau Monde où la Quête de Luffy pour devenir Seigneur des Pirates prendra tout son sens. Il y affrontera ses rivaux pour la conquête du titre suprême.

07. La rencontre avec la Déesse
La rencontre avec la déesse est la manifestation du complexe d’Œdipe existant en chacun de nous. La déesse peut aider le Héros dans sa quête ou apparaître simplement à la fin. Sa place est variable mais quasi-obligatoire.
La « Déesse » est selon toute vraisemblance Boa Hancock, Reine des Amazones et membre de l’Ordre des Corsaires. Elle est considérée comme la plus belle femme du monde et aucun homme ne peut résister à ses charmes.

08. La femme tentatrice
La Déesse peut être tentatrice et dans ce cas le héros doit triompher d’elle en résistant à ses charmes pour prouver qu’il est digne du don d’amour et de vie (supérieur à l'amour charnel).
Luffy rencontre Boa Hancock lors de son épreuve de solitude, après la disparition de son équipage. Il résiste à ses charmes et en même temps gagne son amour, tout cela de la façon la plus innocente qui soit.
La « Déesse » ainsi conquise apporte son aide à Luffy dans son épreuve de solitude et le mène à l’épreuve de la mort/renaissance en « Enfer » : Impel Down, la grande prison.

09. La réunion au Père
La figure du Père est le reflet de l’Ego et vaincre son double est l’ultime épreuve pour achever sa quête de soi. L’ultime ennemi est donc soit un père (symbolique ou pas) soit un double – ce qui du point de vue psychanalyse est quasiment la même chose.
Maître Oda a introduit les deux figures dans son récit : Dragon, le père absent de Luffy, chef d’une armée révolutionnaire s’opposant directement au Gouvernement Mondial (là où Luffy en tant que Pirate s’y oppose indirectement) et Barbe Noire, le pirate, évoluant en parallèle de Luffy et qui reprend la figure du double « sauvage » et « mature » du Héros (Barbe Noire et ses compagnons étant le miroir de Luffy et des siens).
S’il est difficile pour le moment de prédire de quel type sera la relation Dragon/Luffy dans la suite du récit, on peut tout de même observer que chacun s’attaque à l’un des deux Ordres qui régissent le monde, à savoir le Gouvernement Mondial et la Piraterie. Si rivalité il y a, ce sera certainement autour de leur rôle dans le rééquilibrage des forces d’Ordre.
Quant à Barbe Noire il y a là peu de mystère : il est le rival « double » au titre suprême de Seigneur des Pirates, celui qui se pose comme le rival qui sera certainement le plus difficile à vaincre.

10. Apothéose
L’Ego du Héros est désintégré en une expansion explosive de sa conscience. Fréquemment, sa notion de la réalité est radicalement modifiée : il peut se découvrir un don ou apprendre à avoir un point de vue plus large, lui permettant de se sacrifier.
Il faudra attendre la fin du manga pour voir ce que deviendra Luffy et donc de quelle façon cette étape sera présente dans le récit.

11. La récompense finale
Le Héros après bien des épreuves obtient enfin l’objet de sa Quête. C’est l’illumination et la compréhension de soi et du monde. Souvent le héros découvre qu’il avait l’objet de sa quête en lui et même si c’est un véritable pouvoir qu’il obtient, le Héros se rend compte que c’est le voyage qui a sens véritablement et non la destination.
Il s’agira sans aucun doute de la découverte du « One Piece ».

12. Le refus du retour
Ayant trouvé le bonheur dans le Monde Extraordinaire, le héros peut ne pas avoir envie de revenir dans le Monde ordinaire avec sa récompense.
Le Monde Extraordinaire peut être le Nouveau Monde ou tout simplement Raftel. Il faudra attendre la fin du manga pour savoir si cette étape sera présente dans le récit.

13. La fuite magique ou l'obligation du retour
Une fois la Quête accomplie, le Héros doit retourner au Monde ordinaire. Plusieurs cas de figure : l’acquisition de l’objet de la Quête provoque la colère du monde et le Héros doit fuir ou bien le Héros se retrouve dans un lieu accueillant mais ne peut y rester car dans tous les cas il doit faire partager au monde le résultat de sa Quête.
Il faudra attendre la fin du manga pour savoir si cette étape sera présente dans le récit.

14. Le chemin du retour
Le chemin du retour est l’occasion de parcourir le monde en sens inverse pour illustrer le fait que le Héros est différent par rapport à l’aller. Il peut rencontrer d’anciens ennemis qui sont désormais de simples témoins de sa métamorphose.
Ici aussi il faudra attendre la fin du manga pour savoir si cette étape sera présente dans le récit mais comme Maître Oda affectionne le retour d’anciens personnages, on peut penser qu’il y aura quelque chose de ce type.
Il faut de toute façon que le statut de Seigneur de Pirates soit reconnu auprès des autres pirates et du Gouvernement Mondial donc…

15. Maître des deux Mondes
Grâce au prix ou grâce à l’expérience vécue, le Héros perçoit maintenant à la fois le monde Humain et le monde Divin, et il peut voyager à son gré entre les deux mondes. Il a vaincu les forces psychologiques conflictuelles de son esprit.
Si cette étape est développée cela pourrait prendre la forme de voyages de Luffy à travers les autres mers du monde : il voyagera désormais aussi bien dans des Mers Ordinaires (par exemple East Blue) que dans des Mers Extraordinaires (par exemple Nouveau Monde).

16. Liberté de vivre
Le retour dans le Monde ordinaire et l'utilisation de l'objet de la Quête pour améliorer le Monde (donnant ainsi un sens à l'aventure)
Ce seront sans doute les conséquences de la découverte du « One Piece » et la transformation du Monde suite à la Quête de Luffy.


En guise de conclusion temporaire nous pouvons dire que pour le moment One Piece suit le modèle du « Voyage du Héros » et que le récit est donc bien de nature « Mythologique ».
Nous verrons si la suite des aventures de Luffy confirme cette première analyse.



Retour






  Connecté(s) : 30
  Livre d'or : 5305
  Total pages : 1870
  Total images : 7093
Comment avez-vous trouvé le passé secret de Sanji ?

Genial
Pas mal
Moyen
Nul

Jojo’s bizarre adventure-FR
TYPE-MOON France
El Nano Brokeur
X ^ Revenir en haut ^
X
X


A man's dream will never die !!
Site créé par ange bleu et Dark Sol
Copyright © 2003, 2017 - One Piece la volonté du D - Tous droits réservés
Copyright © One Piece - Eiichiro Oda
Version 3.1