Accueil | A Propos | Evénements | Liens | Forum | Livre d'or | Voie Maritime | Archives
phrase
Je voudrais que tu comprennes que ce qui est mort l'est pour de bon - Kaku
Chapitre 885


Episodes 814
    > Prépublication
  > One Piece
  > Le Monde
  > Encyclopédie
  > Synopsis
  > Personnages
  > Résumés
  > Etudes
  > Animé Guide
  > Book Guide
  > OST Guide
  > Jeux Vidéo
  > Goodies
  > Névrose
  > Les 7 Enigmes
  > Batailles
  > Mini Aventures
  > Wanted
  > Pandaman
  > Navires
  > Fringues
  > Détails
  > Galeries
  > Fan Art
  > Fan Fic
  > Jeux
  > Quizz
  > Bureau
  > Avatars
  > Gifs Animés
  > Extra


Loup Loup Présente

Les chroniques de l'océan I :
Des vacances pas de tout repos


Introduction | Chapitre I | Chapitre II | Chapitre III | Chapitre IV | Chapitre V
Chapitre VI | Chapitre VII | Chapitre VIII | Chapitre IX | Chapitre X | Chapitre XI
Chapitre XII


Chapitre XI : une fête rustique (suite) (Zolo)

À partir d’ici je prends le relais de mon ami parce qu’il n’a pas pu participer beaucoup au party. Pas ligoté sur une chaise de torture ancienne… Il avait juste à pas faire le fou. Marika avait l’air d’avoir beaucoup de caractère : elle aimait pas trop-trop se faire interrompre lorsqu’elle joue du violon. Ha! Parlant de violon, elle était maintenant sur le piano… et quelle pianiste. Ses doigts glissaient élégamment sur le clavier noir et blanc, composant un air vivace. Même Nami, qui n’aime pas la compétition, avait l’air de s’y plaire… en fait, jusqu’à cette réplique cinglante…

« T’es bien bonne, mais nous on fait rien!
Tu peux danser! Avait répondit indifféremment Marika
On est tous raqués à cause de quelqu’un qui s’amusait à nous foncer dedans!
Hé bien, tu veux bouger, tu vas bouger, dit Marika d’un air pas rassurant. Suivez-moi.»

Devant la face de la fille à la si drôle culture, personne ne s’opposa. Nous avions l’étrange sensation que si l’un de nous s’opposait, il se retrouverait dans la même position que Luffy…

« Oh, et détachez Luffy, ordonna Marika»

Les choses deviennent durent à suivre. Marika nous emmena dans un grand placard dans lequel reposait une vingtaine de tambours, percussions et instruments à peau en tout genre. Je pouvais entendre le cœur de Luffy battre de plus en plus vite et de plus en plus fort face à l’envie de frapper dans ces tam-tam et de faire le plus de bruit possible. Je dois avouer que ça faisait longtemps que moi-même j’avais pas tapé dans quelque chose d’autre que Sanji. Et j’insiste sur le quelque chose. Tout ça pour dire qu’on avait tous plus qu’une envie : réveiller tout le monde sur un rayon de dix kilomètres.
Sans discuter, Marika nous enfonça tous un instrument dans les mains : Luffy avait un caisse claire à l’aspect rustique, j’avait une batterie composée de tambours africains, Nami reçu un tam-tam à genoux, Pipo eu un mini-tambour, Sanji se fit donner une grosse caisse artisanale et Chopper eu le plaisir de recevoir des bongos.
Revenus au restaurant, Marika nous donna un cours rapide. (Pas besoin de la tête à Gold D. Roger pour savoir frapper sur quelque chose!) Ensuite, elle nous a fait pratiquer un rythme ensemble : le résultat était incroyable. Avez-vous déjà entendu un concert de percussion? Si non, achetez des billets et foncez. Maintenant! À de moins que vous préfériez savoir la suite de l’histoire.
Puis, elle nous montra une pièce qui réveillait les tympans… et probablement les voisins, même s’ils habitent à un kilomètre d’ici. Elle est intitulée (la pièce, pas Marika) Bongo Bongo Song. Si vous l’avez sur CD, mettez-la, mais imaginer qu’il n’y a pas d’effets spéciaux.

« Marika? Demanda Luffy qui n’avait pas osé jusque là parler à la jeune fille par peur de se retrouver attaché à un objet de torture quelconque.
Oui?
J’ai une chanson que je voudrais te faire entendre.
D’accord, répondit la Marika, joyeusement entraînée par la musique
Les gars, Nami, on fait notre chanson thème?
Celle en anglais? Demanda Chopper
Oui! »

Après un décompte de trois, la musique explosa dans la pièce, suivant un style pop-rock avec un peu de rap. Nami céda son tam-tam à Pipo qui en avait un mini et effectua une chorégraphie rapide avec son bâton, en rentrant parfaitement dans les temps de la musique ne contenant pas trop d’erreurs. C’était rare qu’on aie tous les instrument nécessaires en même temps. Souvent, on n’avait qu’une caisse claire, un tambour ou des cymbales. En plus, la musique avait un accent assez étrange vu l’origine des percussions!
La pièce finie, Marika applaudit avec un sourire.

« Dommage que vous deviez partir. Si on devait se revoir, vous me ferez une place dans votre composition!
Promis! Répondit Luffy »

C’est fou ce que l’après-midi avait passé vite… Il était déjà près de six heures selon la hauteur du soleil. Cette fois, Marika nous fit goûter autre chose : des pommes. D’accord, tout le monde à déjà mangé une pomme, mais pas apprêtée ainsi, c’est sûr! Poulet aux pommes, sauce aux pommes, jus de pomme, tarte aux pommes, etc. Sanji en bavait dans son assiette… à de moins que ce soit à cause de la jolie robe légère et décolletée que Marika avait revêtue? Ou de l’ambiance romantique qui régnait par les dizaines de chandelles de cire qui se consumaient. Peu m’importe, moi, je ne sais pas pourquoi, mais cette pièce me faisait sentir très bien. Tellement bien que j’avais le goût de dormZZZZzzz…


Retour






  Connecté(s) : 17
  Livre d'or : 5305
  Total pages : 1870
  Total images : 7093
Comment avez-vous trouvé le passé secret de Sanji ?

Genial
Pas mal
Moyen
Nul

Jojo’s bizarre adventure-FR
TYPE-MOON France
El Nano Brokeur
X ^ Revenir en haut ^
X
X


A man's dream will never die !!
Site créé par ange bleu et Dark Sol
Copyright © 2003, 2017 - One Piece la volonté du D - Tous droits réservés
Copyright © One Piece - Eiichiro Oda
Version 3.1