Accueil | A Propos | Evénements | Liens | Forum | Livre d'or | Voie Maritime | Archives
phrase
Un jour je créerai le bateau de mes rêves. Un bateau qui pourra faire le tour du monde - Cutty Flam
Chapitre 885


Episodes 813
    > Prépublication
  > One Piece
  > Le Monde
  > Encyclopédie
  > Synopsis
  > Personnages
  > Résumés
  > Etudes
  > Animé Guide
  > Book Guide
  > OST Guide
  > Jeux Vidéo
  > Goodies
  > Névrose
  > Les 7 Enigmes
  > Batailles
  > Mini Aventures
  > Wanted
  > Pandaman
  > Navires
  > Fringues
  > Détails
  > Galeries
  > Fan Art
  > Fan Fic
  > Jeux
  > Quizz
  > Bureau
  > Avatars
  > Gifs Animés
  > Extra


Acestyle Présente

Portgas D Ace et la Sphère Fondatrice


Cette histoire est la suite de "Portgas D Ace à l'assaut de Grandline".


Chapitre I | Chapitre II | Chapitre III | Chapitre IV | Chapitre V
Chapitre VI | Chapitre VII


Chapitre II : Le dragon d’eau

Une bifurcation. Voilà ce qui se présentait maintenant à Ace. Il avait le choix entre la droite ou la gauche. Après un instant d’hésitation, il se décida à suivre son instinct et fonça alors vers le minuscule passage qui s’étendait sur sa droite. A mesure qu’il avançait, des bribes d’un fluide bleu passaient devant lui de plus en plus souvent, et à une vitesse folle. Cependant, il ne se posa pas plus de questions que cela et continuait à avancer sans regarder en arrière. Au bout d’un temps relativement long, il sortit enfin de cet étroit passage qui ne pouvait guère inspirer la confiance. En jetant un regard devant lui, Ace vit que le tunnel de l’ombre était loin de se dissiper. En effet, il se prolongeait encore à perte de vue et loin, très loin à l’horizon, on pouvait toutefois apercevoir un petit carré de lumière, symbole visiblement de la sortie. Bien que son ventre exigeait toujours de lui de la nourriture, Ace faisait tout pour continuer à avancer sans penser à sa faim.

Des heures plus tard, le pirate était toujours en train de marcher dans le tunnel mais il était maintenant à bout de forces… Cela devait faire presque un jour entier qu’il marchait et courait et il n’en voyait toujours pas la fin. Un éclair jaillit et soudain, Ace sentit son esprit le quitter. Petit à petit, il perdait toute conscience… Puis il s’effondra sur le sol, à plat ventre, son sac tombant à quelques mètres de lui. Au même instant, une ombre passa furtivement devant lui, suivit d’une lueur bleue et le silence revint.

Ace voyait défiler devant lui une succession d’images sans aucun lien entre elles. Une porte qui s’ouvre sur la nuit… Une main qui se resserre autour de son cou comme pour l’étrangler… Une lumière étincelante qui l’aveugle au plus haut point… Puis, le néant !

Ace s’était relevé mais il se trouvait en un tout autre endroit à présent. Il avait, à sa grande surprise, déserté le tunnel de l’ombre et il faisait face à une étendue impressionnante de verdure qui se prolongeait à perte de vue. Des arbres alignés de part et d’autre d’une allée magnifique s’offraient à ses yeux. Le ciel était d’un bleu rayonnant et presque aucun nuage ne subsistait devant ce temps ensoleillé et chaud. Il avança dans le passage qui se dessinait, à chaque pas un peu plus nettement, à ses pieds. Il courait à présent, comme s’il devait se dépêcher pour attraper une chose inaccessible… Il courait de plus en plus vite et soudain, il trébucha, alors que le sol était aussi lisse que la soie, et tomba par terre. En se relevant, il vit un homme qui se tenait debout devant lui et qui le dévisageait d’un air sombre. Très vite, Ace remarqua qu’il lui était impossible de voir le visage de cet homme, il ne semblait pas réel : on aurait dit qu’il était simplement un reflet de l’imagination du pirate, qu’il était là sans être là… Et après un long moment de silence à glacer le sang, l’homme prit la parole et en ces mots, il chuchota :
- L’ombre de ton inconscient, c’est moi. Je suis… le reflet de ta… MORT !!!!

Puis, le reflet de la mort de Ace, comme il se la qualifiait lui-même, s’avança vers Ace avec un sourire démoniaque aux lèvres. Ace, lui, ne pouvait plus bouger malgré toute sa volonté de le faire afin de pouvoir régler son compte à ce prétentieux. Mais il ne put esquisser aucun geste alors que l’homme continuait d’approcher pas à pas… Arrivé à la hauteur de Ace, l’homme s’arrêta et éclata d’un rire sonore et malveillant.
- Eternel idiot… Je prends la relève parce que tu es faible… Parce que tu es… MORT !!

Un tourbillon d’une lumière rayonnante de clarté d’un blanc de nacre commença à tourner et tourner encore dans la tête de Ace, à ce moment précis. La lumière avait effacé tout le paysage où se trouvait le pirate il y avait encore un instant mais bientôt, son esprit le quittait à nouveau. Et Ace se releva d’un coup, et reprit son sac pour le remettre sur le dos. Sa respiration était saccadée et haletante. Il se baissa en mettant ses mains sur ses genoux alors que la sueur, une sueur froide terrifiante, dégoulinait de son visage. Il se releva, se frotta les yeux et vit, avec un trouble apparent, qu’il était revenu dans le tunnel de l’ombre… Que s’était-il passé ?

Ace ne se souvenait que d’une chose. Juste avant qu’il n’entre dans le passage ensoleillé, il avait clairement distingué la silhouette d’un homme tapi dans l’ombre, le fixant des yeux. Des yeux qui semblaient provenir des ténèbres… Il semblait bien que le pirate n’avait plus aucun souvenir des images qui défilaient à une vitesse ahurissante, de sa perte d’équilibre et de son évanouissement, ni de son réveil et de son sursaut de lucidité juste après être revenu dans le tunnel de l’ombre. Ce qu’il venait de voir lui paraissait bien réel, si près de lui, si loin également… Des images flottaient encore dans sa tête, il lui était apparu qu’il n’y avait eu aucun temps mort entre le moment où il se trouvait encore dans le tunnel, le moment où il en était sorti et enfin le moment où il en était revenu. Dans son esprit, tous ces faits s’étaient enchaînés d’une façon très fluide, si fluide qu’il se demandait comment il avait pu être transporté ailleurs l’espace d’un instant. Il se demandait où il avait atterri… Puis, l’image de l’homme qui s’avançait inexorablement vers lui, lui revint à l’esprit. Ace secoua alors énergiquement la tête et se frotta à nouveau les yeux d’un geste vif. Mais lorsqu’il se redressa, il eut encore une fois une surprise et il lui semblait que ses yeux lui jouaient un tour, encore…

Dans un bruissement assourdissant, un énorme dragon s’était dressé devant lui. Il était d’un bleu profond et sa tête en forme de museau possédait deux antennes fines et si longues qu’on n’en voyait pas l’extrémité. Le dragon rugit et ouvrit la gueule mais à la grande surprise de Ace, il ne cracha pas du feu mais… de l’eau !! Une bribe de fluide bleue traversa le tunnel et passa à quelques centimètres seulement de la tête du pirate abasourdi !! Il venait de comprendre, les éclairs bleus auxquels il n’avait prêté aucune attention venaient de ce dragon d’eau ! Il se sentit tout à coup stupide d’avoir été si négligent et sourit même devant son idiotie. Cependant, il n’avait pas la moindre peur, « encore un simple test de plus » se disait-il en lui-même. Son but, c’était de s’emparer du One Piece et s’il était incapable de faire face à un simple dragon alors il pouvait dès lors tirer un trait sur son ambition.
- Salut toi, dit Ace avec un sourire radieux aux lèvres, t’es bien gentil mais si tu me laisses pas passer, je vais devoir te casser la gueule, alors choisis ! Mais choisis vite, j’ai pas tout mon temps hein ?

Un millième de seconde après avoir prononcé ces quelques mots, le dragon fondit sur Ace et passa à côté de lui si prêt qu’il sentit sur son visage le souffle glacé du monstre. Mais à peine croyait-il avoir esquivé le coup de son assaillant que le dragon, profitant de sa position après avoir raté sa charge, s’enroula autour de la taille de Ace avant de remonter petit à petit pour finalement s’enrouler autour de son torse. Le pirate avait maintenant la respiration à moitié coupée et essaya de se débattre pour se libérer mais sans succès. La tête du dragon poussa alors un grognement des plus terribles et regarda le bras droit de Ace et en un éclair, le souffle de la créature fonça sur le pirate.
- Merde… marmonna Ace.

Il essaya une fois de plus de se débattre mais… Trop tard !! Son bras doit venait d’être complètement gelé par le souffle glacial du dragon d’eau. La respiration de plus en plus difficile, Ace se décida enfin à employer les grands moyens pour s’en sortir.
- Excuse moi, lança-t-il d’un ton presque triste, je ne voulais pas te faire de mal mais tu m’y obliges… Sale dragon de pacotille !!

Le monstre, qui semblait comprendre les moindres paroles de Ace, hurla de haine et resserra davantage encore son étreinte, étouffant littéralement son prisonnier.
- Aaaah… Aaah… Ne te réjouis pas trop vite, dit Ace, car la victime ici… C’EST TOI !!

D’un effort surhumain et d’un coup, d’un seul, Ace se libéra du dragon d’eau et remit alors le pied à terre. Le souffle court, il regarda le monstre avec un air de pitié et sourit.
- Ca tombe bien… J’avais faim !!

Ace courut vers le mastodonte et le contourna sans difficulté alors que le monstre rugissait de plus belle.
- Mouvement 3 : ‘Paume de fer’ !! s’écria Ace.

Le coup qu’il venait de porter à son adversaire était d’une violence inouïe mais après avoir été vivement secoué par la technique du pirate, le dragon se ressaisit aussitôt et son regard changea. Deux fentes verticales venaient de prendre la place de ses habituelles rétines. Son regard venait en effet de prendre la forme des regards cruels des redoutables monstres marins. Mais le pirate ne semblait pas le moins du monde surpris, ni impressionné par cette métamorphose qui signifiait toute la rage du monstre aquatique.
- Pas mal, t’es résistant, tu sais, mais j’ai beaucoup mieux… Mouvement…

A ce moment précis, le dragon plongea sur Ace qui dut s’interrompre pour éviter l’assaut dont il était la cible.
- Eh ! T’es du genre pressé toi hein ?! Eh ben, tu vas être servi ! Mouvement 4 : ‘Jet Reflection’ !!

La bourrasque soulevée par le revers de la main de Ace se précipita en direction du dragon d’eau et le toucha de plein fouet en pleine tête. Après avoir, pour la énième fois, poussé un rugissement terrible, le monstre tomba enfin à terre de tout son long. Il était HS !!
- Yeah !! cria le pirate en formant la lettre V avec les doigts de sa main gauche (son bras droit étant gelé). Bon je vais pouvoir me régaler et enfin boucher ce creux dans mon ventre…

Peu après, Ace fit un feu et découpa le dragon à l’aide de son poignard (Ashura, le cadeau que lui avait fait Soleno) avant de le griller sur place. Bientôt, il avait déjà englouti tout le corps du monstre et il semblait enfin rassasié. Du gaz remonta de son estomac et il émit alors un rôt sonore.
- Oups, dit-il avec un sourire avant de continuer son chemin en direction de la sortie, sa main gauche posée sur son bras droit frigorifié.


Retour






  Connecté(s) : 13
  Livre d'or : 5305
  Total pages : 1870
  Total images : 7093
Comment avez-vous trouvé le passé secret de Sanji ?

Genial
Pas mal
Moyen
Nul

Jojo’s bizarre adventure-FR
TYPE-MOON France
El Nano Brokeur
X ^ Revenir en haut ^
X
X


A man's dream will never die !!
Site créé par ange bleu et Dark Sol
Copyright © 2003, 2017 - One Piece la volonté du D - Tous droits réservés
Copyright © One Piece - Eiichiro Oda
Version 3.1