Accueil | A Propos | Evénements | Liens | Forum | Livre d'or | Voie Maritime | Archives
phrase
Un jour je créerai le bateau de mes rêves. Un bateau qui pourra faire le tour du monde - Cutty Flam
Chapitre 885


Episodes 813
    > Prépublication
  > One Piece
  > Le Monde
  > Encyclopédie
  > Synopsis
  > Personnages
  > Résumés
  > Etudes
  > Animé Guide
  > Book Guide
  > OST Guide
  > Jeux Vidéo
  > Goodies
  > Névrose
  > Les 7 Enigmes
  > Batailles
  > Mini Aventures
  > Wanted
  > Pandaman
  > Navires
  > Fringues
  > Détails
  > Galeries
  > Fan Art
  > Fan Fic
  > Jeux
  > Quizz
  > Bureau
  > Avatars
  > Gifs Animés
  > Extra


Tagath Présente

L'ange de la chance


Chapitre I | Chapitre II | Chapitre III | | Chapitre IV | Chapitre V
Chapitre VI | Chapitre VII


Chapitre III

Luffy somnolait tranquillement lorsqu’une délicieuse odeur vint lui chatouiller les narines. Il ouvrit un œil, puis l’autre, et regarda autour de lui. Il se trouvait dans une sorte de chambre, plus précisément dans un lit plus que miteux. Ce n’était pas le Vogue Merry, ça s’était certain. D’abord, il n’y avait pas de vrai lit à bord, juste des hamac, et ensuite il n’y avait pas autant d’affiches placardées sur les murs. En fait, il n’y en avait même pas du tout. Il se demanda donc comment il avait pu arriver là, et se souvint qu’il avait été emporté par une grande vague. Comme il ne pouvait pas nager, il devait être mort, et cet endroit devait donc être le paradis.
-Pas cool, le paradis… J’imaginais ça avec plein de viande et de trésors…
-Désolée de ne pas être riche.
Le pirate se tourna vers la personne qui venait de parler. C’était une fille qui devait faire la même taille que lui à peu près, avec une crinière d’un roux flamboyant qui devait certainement éclairer la nuit et des yeux verts qui le fixaient d’une air insatisfait, presque déçu. Luffy se demanda ce qu’il avait bien pu faire pour la décevoir, mais ce problème fut vite écarté lorsque l’odeur de nourriture vint à nouveau l’ennuyer.
-J’ai faim.
-Attend une minute, ordonna la fille. Le ragoût est en train d’être réchauffé pour l’instant, et c’est infect quand c’est froid. Déjà que c’est pas génial quand c’est chaud, je te laisse imaginer ! Enfin bref, je tiens à ma vie, alors je me tais ! Au fait, je me présente : Morty, pour ne pas te servir. Toi, tu es Monkey D Luffy, le pirate au chapeau de paille, c’est ça ?
Il acquiesça silencieusement et la regarda s’approcher d’un des murs où elle pointa du doigt deux affiches avec un sourire victorieux.
-Je t’ai en deux exemplaires, expliqua-t-elle fièrement, parce qu’ils ont changé ta prime. Je dois dire que tu vaux une jolie petite fortune, c’est impressionnant. J’ose à peine imaginer la quantité de chocolat et de sushi que je pourrais me payer avec ça…
Des petites étoiles apparurent dans ses yeux tandis qu’elle essayait de faire le calcul.
-J’ai faim, répondit simplement Luffy. C’est quand qu’on mange ?
-Bientôt, ne t’en fais pas, lui répondit-t-elle ne redevenant sérieuse. Je te l’ai dit, il faut attendre que ce soit chaud.
-Ah… Au fait, où est mon équipage, et c’est où ici ?
Morty haussa les épaules.
-Ton équipage, j’en sais rien. Ils vont bien, j’en suis certaine, mais je sais pas du tout où ils sont. Et ici, c’est Blue Island, mon île natale, fleuron de toutes les îles de Grandline !
Des flammes apparurent dans ses yeux.
-Si tu veux, quand tu seras totalement remis, je t’emmènerai faire un tour au village, histoire que tu cherches des informations sur tes copains. Ma maison est un peu à l’écart, alors il faut du temps pour que j’apprenne ce qui se dit là-bas !
-J’ai faim.
Une veine palpitante apparut sur la tempe de l’adolescente qui attrapa la première chose qui lui tomba sur la main et s’en servit pour taper Luffy qui découvrit à cette occasion que même une chaussette pouvait faire mal si elle était convenablement utilisée. Une fois calmée, elle ressortit de la pièce pour bientôt revenir avec une gamelle pleine d’un délicieux ragoût que Luffy ne mit pas plus de vingt secondes à vider.
-Encore !
-Désolée, il n’y a pas de rab et la cuistot est déjà retournée chez elle. Elle avait des clients, et elle ne voulait pas rentrer trop tard. Tu parles d’une excuse, je suis sûre qu’en fait elle a juste la trouille du noir. Ou de moi, ça se vaut. Faudra attendre que le temps se calme, mon cœur. En attendant, tu n’as qu’à dormir, ou bien visiter la maison. Mais fais attention à Touffu, il réagit parfois bizarrement avec les étrangers. Si tu as besoin de moi, je serais au grenier, j’ai du boulot là-bas.
Luffy acquiesça, puis elle sortit en sautillant sans rien dire de plus, laissant le pirate seul. Il regarda autour de lui et, par curiosité, alla jeter un coup d’œil à la collection d’affiches. Il devait bien y en avoir plusieurs centaines en tout, et elles venaient des quatre coins du monde, c’était assez impressionnant. Il y avait même Robin et Zorro pas loin de lui ! Rapidement toutefois, ce passe-temps le lassa et, malgré ce que lui avait dit Morty, il décida de partir à la recherche de quelque chose à manger et sortit donc de la chambre, partant à l’aventure dans cette étrange maison.

De retour à l’auberge, Anna était purement et simplement trempée. Elle n’avait rien contre l’eau en règle générale, mais là ça faisait quand même beaucoup… Enfin, au moins elle ne devait pas aller mettre des casseroles dans le grenier à chaque averse à cause des fuites, contrairement à certaines…
-Il pleut ?
L’adolescente se tourna vers Robin, assise seule à une table, un livre à la main et la regardant d’un air vaguement intéressé.
-Non, pas du tout. Je suis juste allée me baigner toute habillée, c’est pour ça que je suis trempée ! Bien sûr qu’il pleut !
-Je me renseignais, c’est tout. A ce propos, où sommes-nous exactement ?
-Blue Island. C’est une île assez connue parce que même si elle est assez petite, c’est ici qu’a grandit l’un des pirates encore vivants les plus célèbres du monde, Shanks le Roux ! Vous n’avez pas de chance, il est passé ici il y a quoi… trois mois ? Si vous étiez venu à ce moment, vous auriez pu le voir.
-Shanks le roux ? répéta simplement Robin. Oui, il a une certaine renommée… d’après ce que j’en ai compris, c’est plus un aventurier qu’un pirate, non ?
Anna passa en mode pas-contente.
-Un aventurier ? Un aventurier ! C’est un pirate, le plus grand que le monde ai jamais connu ! Si ça l’avait intéressé, il serait déjà le Seigneur des Pirates à l’heure actuelle ! Un AVENTURIER ? Faites attention, moi, ça me concerne pas, mais j’en connais une qui en a tué pour moi que ça ! Un aventurier ! Non mais vraiment, c’est la meilleure ! Shanks est…
-Un pirate, la coupa Robin. C’est bon, j’ai compris. Au fait, que s’est-il passé chez votre amie qui ne puisse attendre la fin de la tempête ?
-J’ai pas tout compris je dois dire. Elle disait qu’elle avait sauvé un type qu’elle allait tuer, donc il fallait que j’amène à manger pour qu’il soit en pleine forme… Si ça n’avait tenu qu’à moi, je lui aurai dit de lui faire manger un de ses fichus animaux, mais elle l’aurait encore mal pris !
L’archéologue lui jeta un regard un peu surpris.
-Elle a donc tant d’animaux ?
Anna acquiesça.
-Je l’ai déjà dit il me semble, elle est un peu bizarre. Pour résumer, elle comprend les animaux, ils la comprennent et ils font tout ce qu’elle leur demande.
-C’est pour ça que ce lion était aussi docile…
-Eh oui ! Touffu est un cadeau de son frère, il le lui a ramené il y a quelques années. Mais la plupart des autres sont des animaux normaux comme des chiens, des chats, des rats ou des oiseaux qu’elle a recueilli. C’est sa grande passion, avec les avis de recherche. Elle en a un pour chaque pirate dont la tête a été mise à prix depuis qu’elle a dix ans. Une vraie timbrée.
Robin ne put retenir un petit rire.
-Chacun sa passion, non ? Sandy adore bien les jolies filles, et Nami vendrait son âme pour de l’or. Il n’y a rien que tu adores toi ?
-…J’adore mon perroquet, déclara Anna, et mon auberge, et Shanks et Mihawk qui est venu une fois. Il a un caractère de chien, mais il est vachement bien fichu. Par contre, je déteste les araignées et les dragueurs. Ça a trop de pattes qui traînent partout ces saletés là.
-Les araignées ou les dragueurs ?
-Les deux.

Nemo se rassit sur son nuage en grognant. Fichue paperasse administrative, elle lui avait fait manquer une partie du spectacle… Tout ça parce qu’il avait fait une erreur en comptabilisant le nombre de personne qu’il avait sauvé durant les trois derniers mois ! Qu’est ce qu’il y pouvait lui si le requin qu’il avait envoyé sauver un naufragé l’avait dévoré dès qu’il avait été hors de son contrôle, hein ? Cela dit, un rapide coup d’œil chez les vivants le remis de bonne humeur. Tout se présentait assez bien d’en l’ensemble… Luffy et ses camarades avaient rencontré les deux jeunes filles qu’ils devaient rencontrer, même s’ils ignoraient encore qui elles étaient exactement. La première partie de son plan génial, ‘rencontre des spécimens étudiés’ était donc terminée. On passait à la seconde phase ‘on met les ingrédients ensemble et on mélange’.
Il éclata de rire. Que c’était bon d’être un ange et de pouvoir contrôler la vie des vivants… il n’y avait plus qu’à espérer que personne ne ferait trop attention à ses petits amusements. Sinon, gare à son derrière…


Retour






  Connecté(s) : 12
  Livre d'or : 5305
  Total pages : 1870
  Total images : 7093
Comment avez-vous trouvé le passé secret de Sanji ?

Genial
Pas mal
Moyen
Nul

Jojo’s bizarre adventure-FR
TYPE-MOON France
El Nano Brokeur
X ^ Revenir en haut ^
X
X


A man's dream will never die !!
Site créé par ange bleu et Dark Sol
Copyright © 2003, 2017 - One Piece la volonté du D - Tous droits réservés
Copyright © One Piece - Eiichiro Oda
Version 3.1