Accueil | A Propos | Evénements | Liens | Forum | Livre d'or | Voie Maritime | Archives
phrase
Je voudrais que tu comprennes que ce qui est mort l'est pour de bon - Kaku
Chapitre 885


Episodes 813
    > Prépublication
  > One Piece
  > Le Monde
  > Encyclopédie
  > Synopsis
  > Personnages
  > Résumés
  > Etudes
  > Animé Guide
  > Book Guide
  > OST Guide
  > Jeux Vidéo
  > Goodies
  > Névrose
  > Les 7 Enigmes
  > Batailles
  > Mini Aventures
  > Wanted
  > Pandaman
  > Navires
  > Fringues
  > Détails
  > Galeries
  > Fan Art
  > Fan Fic
  > Jeux
  > Quizz
  > Bureau
  > Avatars
  > Gifs Animés
  > Extra


kING D Zanza Présente

Evil Fruit


Salut à toute la racaille, qu’elle soit jeune, âgée, maudite des eaux ou non. Je me présente, KING D Zanza, conteur. Je vais vous raconter l’histoire d’un des nombreux pirates qui vécu de grandes aventures rien que pour réaliser ses rêves. Lui et son équipage écumèrent toute leur vie Grandline et ont rencontrés des personnes connues, dont le célèbre Luffy au chapeau de paille, celui qui est devenu depuis le second seigneur des pirates…


Chapitre I | Chapitre II | Chapitre III | Chapitre IV | Chapitre V
Chapitre VI | Chapitre VII | Chapitre VIII | Chapitre IX | Chapitre X
Chapitre XI | Chapitre XII | Chapitre XIII | Chapitre XIV | Chapitre XV
Chapitre XVI | Chapitre XVII | Chapitre XVIII | Chapitre IXX | Chapitre XX
Chapitre XXI | Chapitre XXII | Chapitre XXIII | Chapitre XXIV | Chapitre XXV
Chapitre XXVI | Chapitre XXVII | Chapitre XXVIII | Chapitre IXXX | Chapitre XXX
Chapitre XXXI | Chapitre XXXII | Chapitre XXXIII | Chapitre XXXIV | Chapitre XXXV
Chapitre XXXVI | Chapitre XXXVII | Chapitre XXXVIII | Chapitre IXXXX | Chapitre XL


Chapitre VIII : Alexandro P. Galcian

Elie pouvait enfin voir le fameux « loup blanc » maintenant qu’il s’était avancé devant la cellule d’Alexia.
C’était un homme qui mesurait plus de deux mètres et dont la chevelure grise formait une espèce de « M ». Il était vêtu de blanc de la tête aux pieds, blouson de cuir blanc, chemise blanche, pantalon en soie blanc et chaussures blanches. La seule chose de couleur était une cravate rouge sur laquelle était écrit le mot « Justice ». Son visage autoritaire était rempli de cicatrices qui allaient dans tout les sens. Son teint lui-même était blanc derrière ses lunettes de soleil noires. Il mâchouillait frénétiquement une sucette au cassis qu’il faisait rouler dans sa bouche.

Galcian : Ecoute Al*touche aux barreaux* Je …. *tombe à terre*
Cartouche : Colonel ! Pourquoi vous avez touché les barreaux en granit marin ! Vous savez bien qu’ils vous pompent votre force !
Galcian : *Se relevant et resserrant sa cravate comme si de rien n’était* Hum ! Désolé mais j’oublie à chaque fois que j’ai avalé un fruit du démon.
Al : *se tordant de rire dans sa cellule*T’as pas changé d’un iota face de M. Depuis 43 ans que tu as avalé le fruit du canidé modèle loup, tu l’oublie encore !
Galcian: Trêve de plaisanteries, je te laisse réfléchir encore une heure.
Al : Tu connais déjà ma réponse.

Elie et Edward allèrent se cacher dans le placard à balais. Cartouche et Galcian sortirent de la prison et refermèrent la porte. Soudain, le colonel s’arrêta net, se faisant bousculer par son sergent-chef. Il commença à renifler l’air.

Cartouche : Quelque chose ne va pas colonel ? Votre karma semble perturbé…
Galcian : *réfléchissant quelques secondes* Rien… il est quelle heure ?
Cartouche : 13 Heure colonel.
Galcian : COMMENT !? Mais la cantine va fermer !! *court comme un dératé, affolé* Et en plus, c’est rognons en sauce aujourd’hui !! *petit sourire discret* Deux personnes dans le placard… et pas des matelots… on va avoir de l’animation aujourd’hui…
Cartouche : *poursuivant Galcian* Il est décidément insaisissable. Et son karma est anormalement positif… Il se trame quelque chose qui n’est pas pour lui déplaire…et moi non plus…

Edward et Elie sortirent du placard. Il n’y avait désormais plus personne pour les gêner. Lorsqu’ils ouvrèrent la porte menant au cachot, ils purent voir Alexia qui regardait par la fenêtre se sa geôle en réfléchissant.

Ed et Elie : ALEXIA !!!
Al : *se retournant, surprise* Mais qu’est-ce que vous foutez là vous deux ?
Ed: On est venus te sauver ! Où est la clef ?
Al : C’est le gardien qui l’a. Faut le retrouver
Elie : Pff ! Trop long, j’ai une meilleure idée.
Al et Ed : HEIN ?!
Elie : *retire son manteau et attrape la garde de son sabre* Je vais vous surprendre : DEATH STRIKE !! *sort le sabre à grande vitesse et découpe les barreaux* Voilà qui est fait !
Ed : Tu m’avais caché ça ! Génial !
Al : Tu as réussi à maîtriser ce coup ?! Tu n’y étais pas encore parvenu la dernière fois !
Elie : Je l’ai maîtrisée aujourd’hui pendant que d’autres mangeaient.*sourire fier, suivi d’un Ed boudant* C’est grâce à toi Alexia, il fallait que je le fasse pour te sauver.
Al : Merci… A vous deux…

Les réjouissances s’arrêtèrent bien vite. Une alarme stridente se mit à hurler et, peu de temps après, on entendit des centaines de bruits de pas.
______________________________
Cantine du régiment :

Cartouche : Vous avez entendu colonel ? L’alarme de la prison. On dirait qu’il y a du mauvais karma là-bas…
Galcian : *mangeant tranquillement ses rognons* B’est Bien ! Bange ! B’est bébà broid (C’est rien ! Mange ! C’est déjà froid) *avale tout ce qu’il avait dans la bouche* Je n’ai pas fini mon repas. Les hommes se débrouilleront bien.
Cartouche : Vous, vous savez quelque chose. Tiens, au fait, où est Reddy ? Habituellement, il est toujours avec vous ? Je ne l’ai pas vu cette après midi ?
Galcian : Je lui avais confié une mission. Tu ne finis pas ton assiette ?
Cartouche : Prenez-la. Je vais voir ce qui se passe.* Pars en courant*
Galcian : Lui qui s’en fait toujours pour son « karma », il a l’esprit bien vif.*regarde au dehors et sourit* Les pions sont sur l’échiquier maintenant…*regarde l’assiette de cartouche et la prends* C’est bien dommage que ce bon vieux Nério ne soit pas venu… En tout cas nos deux intrus ont du cran de s’infiltrer ici. Si Reddy fait bien son boulot, ils trouveront ce qu’il faut et ils s’enfuiront sans encombre. *Prends sa fourchette et plante un rognon qu’il regarde avant de le mettre dans sa bouche* Que la partie commence ! Hum ! Vraiment excellents ces rognons !
_____________________________
Elie, Edward et Alexia courraient, poursuivis par des matelots prêts à en découdre, sabres à la main.

Ed : Pff ! Sont collants les gars de la marine
Elie : On n’a pas dû frapper assez fort ce Nézumi ! Bon sang ! J’suis fichue dans la marine maintenant, c’est malin !
Al : Courrez au lieu de vous plaindre, on n’est pas encore sortis. STOP !!

Les trois fugitifs s’arrêtèrent. Devant eux se tenaient une bonne dizaine de matelots armés de fusils qu’ils pointaient sur eux. Cartouche se tenait derrière eux.

Cartouche : On dirait que votre escapade s’arrête ici. Rendez-vous gentiment s’il vous plaît. Vous dégagez bien trop d’ondes négatives. Et j’en ai reçu suffisamment pour aujourd’hui.
Al: Si tu crois qu’on va se rendre si facilement…
Elie : Merde, il y a une intersection pas loin de nous derrière, mais on ne pourra pas être assez rapides.
Ed : *s’avançant devant les filles et souriant* Laissez-moi faire, allez-y, j’arrive. CRYSTAL WALL !!
Cartouche : *méfiant* Sûrement un fruit du démon… Ne le laissez pas faire ! Tirez dans les jambes il me les faut vivants !!

Les matelots firent feu tous en même temps mais bizarrement, les balles semblèrent ricocher dans le vide. Les trois fuyards profitèrent de la surprise générée pour prendre l’embranchement.

Cartouche : Merde !! Poursuivez les !!

Les tireurs sortirent leurs armes et foncèrent mais ils se cognèrent tous contre une espèce de champs de force qui les arrêtas nets.

Cartouche : Nom d’un encens, que se passe-t-il ?
Matelot : Il y a une espèce de vitre blindé sergent-chef !! Et elle est sacrément solide !
Cartouche: Pas grave ! Je n’ai qu’à passer de l’autre coté ! Ils ne m’échapperont pas !


Nos trois fugitifs continuaient leur fuite mais il semblait que plus personne ne les suivaient Soudain, ils vient une ombre qui leur barrait la route. C’était un chien-loup noir, immense, avec une rayure blanche le long de l’échine. Celui-ci les regardaient fixement et semblait dormir debout.

Elie : C’est quoi ça ? On dirait qu’il ne nous veut pas du bien…
Al : Reddy ?! Mais…C’est le Chien-loup de Galcian.
Ed : Le loup de Galcian ? Qu’est-ce qu’on fait.
Al : On se calme*regarde à sa droite* Il y a un bureau là. Rentrons.

Les trois amis entrèrent dans la pièce sous le regard impassible de la bête et refermèrent aussitôt la porte à clef. La pièce était assez grande et pleine de paperasse. Il y avait sur le bureau un Eternal pose sans nom ainsi qu’un rapport mais ce qui retint surtout l’attention était le nom sur la plaque du bureau : ALEXANDRO P. GALCIAN !

Elie : Merde, on est dans le bureau du colonel ! On est vraiment mal barrés
Ed : On n’a qu’à filer par la fenêtre *cours ouvrir la fenêtre* CRYSTAL FACTORY : SLIDE !! *crée un toboggan qui s’arrête après le mur d’enceinte, non loin du ponton où est amarré le petit bateau * Voilà ! Y’a plus qu’à descendre !
Elie : Bonne idée ! Al, viens, on y va… Al !? Qu’est-ce que tu fous ?!
Al : *Lisant le rapport avec un air surpris* C’est pas vrai. Ils l’ont trouvé ! *prends l’eternal pose* Le voilà. Avec ça, on va pouvoir y aller…
Elie : Al, viens !! Je crois que j’entends Cartouche ! Faut-y aller !!
Al : OK ! On saute !

Tout les trois sautèrent et glissèrent jusqu’en bas sans encombres. Aussitôt arrivés, Ils sautèrent dans leur bateau et prirent le large. Dans le bureau, Cartouche défonça la porte et se mit aussitôt à la fenêtre.

Cartouche : Bon sang ! Je vous aurait *enjambe la fenêtre mais se fait tirer en arrière par son manteau* Que… ?*regarde derrière lui et voit le chien de Galcian* Reddy ? Qu’est-ce que tu fais ?
Galcian : *Apparaissant à la porte, une assiette de rognons dans la main* Il ne fait qu’obéir à mes ordres… *regarde son bureau puis caresse son loup* C’est bien Reddy. Tu leur as permis de prendre le pose. Maintenant toutes les pièces sont en place. Laissons-les fuir, ils feront tout le travail…


Retour






  Connecté(s) : 21
  Livre d'or : 5305
  Total pages : 1870
  Total images : 7093
Comment avez-vous trouvé le passé secret de Sanji ?

Genial
Pas mal
Moyen
Nul

Jojo’s bizarre adventure-FR
TYPE-MOON France
El Nano Brokeur
X ^ Revenir en haut ^
X
X


A man's dream will never die !!
Site créé par ange bleu et Dark Sol
Copyright © 2003, 2017 - One Piece la volonté du D - Tous droits réservés
Copyright © One Piece - Eiichiro Oda
Version 3.1