Accueil | A Propos | Evénements | Liens | Forum | Livre d'or | Voie Maritime | Archives
phrase
Tu n'iras nulle part !! Rends-moi M. Tom !! - Cutty Flam
Chapitre 885


Episodes 813
    > Prépublication
  > One Piece
  > Le Monde
  > Encyclopédie
  > Synopsis
  > Personnages
  > Résumés
  > Etudes
  > Animé Guide
  > Book Guide
  > OST Guide
  > Jeux Vidéo
  > Goodies
  > Névrose
  > Les 7 Enigmes
  > Batailles
  > Mini Aventures
  > Wanted
  > Pandaman
  > Navires
  > Fringues
  > Détails
  > Galeries
  > Fan Art
  > Fan Fic
  > Jeux
  > Quizz
  > Bureau
  > Avatars
  > Gifs Animés
  > Extra


kING D Zanza Présente

Evil Fruit


Salut à toute la racaille, qu’elle soit jeune, âgée, maudite des eaux ou non. Je me présente, KING D Zanza, conteur. Je vais vous raconter l’histoire d’un des nombreux pirates qui vécu de grandes aventures rien que pour réaliser ses rêves. Lui et son équipage écumèrent toute leur vie Grandline et ont rencontrés des personnes connues, dont le célèbre Luffy au chapeau de paille, celui qui est devenu depuis le second seigneur des pirates…


Chapitre I | Chapitre II | Chapitre III | Chapitre IV | Chapitre V
Chapitre VI | Chapitre VII | Chapitre VIII | Chapitre IX | Chapitre X
Chapitre XI | Chapitre XII | Chapitre XIII | Chapitre XIV | Chapitre XV
Chapitre XVI | Chapitre XVII | Chapitre XVIII | Chapitre IXX | Chapitre XX
Chapitre XXI | Chapitre XXII | Chapitre XXIII | Chapitre XXIV | Chapitre XXV
Chapitre XXVI | Chapitre XXVII | Chapitre XXVIII | Chapitre IXXX | Chapitre XXX
Chapitre XXXI | Chapitre XXXII | Chapitre XXXIII | Chapitre XXXIV | Chapitre XXXV
Chapitre XXXVI | Chapitre XXXVII | Chapitre XXXVIII | Chapitre IXXXX | Chapitre XL


Chapitre XXIII : ALEXANDRO P. GALCIAN vs SLY

Le vent soufflait doucement dans le faîte des arbres. Galcian, finissait de s’étirer tandis que son adversaire retirait tous ses sparadraps. Certains étant fluos, d’autres avec des dessins de petits nounours dessus.

Sly : *sortant une multitude de scalpels* On va bien s’éclater. Je suis un spécialiste du lancer alors que toi, tu est plutôt combat rapproché à ce que l’on ma dit.
Galcian : Oh, passe-moi une arme et on en reparlera. Reddy, tu m’attends là, je ne serais pas long.

Sly lança des scalpels que Galcian évita facilement puis alla se dissimuler derrière un arbre.

Galcian :*commençant à prendre sa forme semi animale* Alors tout ce que tu sais faire, c’est tirer puis te cacher ? Je t’ai déjà dit que je préférais jouer à chat.
Sly : Gwa ha ha ha ! Alors attrapes-moi loulou ! Mais je te préviens que je ne me laisse pas approcher si facilement. Attrape !

Sly sorti de sa cachette pour une nouvelle attaque mais au lieu de l’éviter, Galcian rattrapa au vol les scalpels et les renvoya illico à leur propriétaire. Celui-ci se fit blesser au torse avant de se dissimuler à nouveau derrière un arbre.

Galcian : Alors, qu’est-ce que tu dis de cela. Tu dois moins faire le malin maintenant. Lorsque que j’étais dans les CP, j’étais à la tête de la 8, la division la plus forte. En exceptant la 9 bien sûr.
Sly : Dans ce cas, je change de tactile… Hun, de tactique. J’ai caché différents pièges ici. Si tu en déclenches un, tu le regretteras.
Galcian : Dans ce cas, commençons.

Galcian se déplaça rapidement en sautant à grandes enjambées jusqu'à l’arbre derrière lequel Sly se dissimulait. Apparemment, il avait eu la chance d’éviter les pièges.

Galcian : Je vais découper cet arbre qui te cache de ma vue… Timber ! COUP D’GRIFFE!!!
Sly : Piégé !

Tandis que le conifère tombait en morceau, Sly couru s’abriter derrière un autre, lançant en même temps certaines de ses armes. Galcian les évita de nouveau lorsqu’il entendit un craquement sec. L’arbre qu’il venait de trancher était en fait relié à une corde, laquelle déclencha un piège : Une pluie de poudre blanche… Le colonel la reçue en pleine figure.

Galcian : *se relevant et se frottant le visage* Merde, tu avait prévu que je détruirait cet arbre.
Sly : Bien sûr, quand on ne voit pas l’adversaire, on libère le passage. C’est ce que font la plupart des gants… Ahem, des gens. Mais Maintenant, même en coupant un arbre, tu ne pourras plus me boire…Hum, me voir.
Galcian : En effet, je commence à voir trouble.
Sly : Poudre aveuglante, il te faudra quelques instants pour voir de nouveau moralement…Heu, normalement. Le combat est fin…

Galcian disparut de la vue de Sly. L’homme aux dents en or n’eut pas le temps de réagir qu’il reçut un large coup de griffe dans le dos.

Sly : Argh !!! Comment t’as fait ça ?!
Galcian : *s’essuyant la patte* c’est parce que tu parles trop. Je ne suis pas sourd.
Sly : Ok, maintenant je vais me taire, je vais même faire assez de bruit pour que tu ne m’entendes pas me déplacer. De toute façon, si tu ne vois rien, tu déclencheras à coup sûr mes pièges.
Reddy : *coupant une corde* Ouaf ! Ouaf !
Galcian : De quels pièges parles-tu ?

Sly se retourna et constata avec horreur que, pendant qu’il était occupé avec Galcian, Reddy s’était occupé de désamorcer tous les pièges. Désormais, le terrain était recouvert de planches cloutées maintenues par une corde, de pièges à loup avec leurs gueules d’acier refermées, de seringues hypodermiques remplies de somnifères, etc…

Sly : Hé, c’est pas du jeu, ton sale clebs a tout bousillé ! Mes pièges !!! Rhaaa Cadence… heu, VENGEANCE !!
Galcian : A la guerre comme à la guerre, tu ma aveuglé, Reddy a retiré tout tes pièges. Et ne le traite pas de « Clebs », il est certainement plus intelligent que toi. Bon, maintenant, il faut que j’en finisse vite
Sly : Je vais te boudiner… hum, te bousiller ! Tiens tiens, on dirait que tu as du mal à bouger.

Galcian ne broncha pas. Il se doutait que son adversaire verrait son état : les effets du poison Yllania étaient réapparus.

Sly : Je vois que ton bras gauche est raide comme un roquet, heu, piquet. Le patron m’avait dit que tu étais bien touché par son poison. Tu as juste gagné un répit avec l’antidote phase 1.
Galcian : Ce n’est pas un bras en moins qui va m’arrêter. Ce n’est que passager, il bougera de nouveau bientôt.
Sly : C’est vrai, mais maintenant tu es encore affaibli. On constitue… Hum, continue ?

Sly lança encore des scalpels et ceux-ci commencèrent enfin à toucher au but, puis il retourna se cacher tranquillement derrière un arbre, en prenant soin au passage de tirer sur des pommes de pins pour qu’elles couvrent le bruit de ses pas. Mais Galcian ne bougeait pas. IL restait immobile.

Sly : *Passant d’arbres en arbre* Alors, on a peur ! Ça fait quoi quand on a perdu la vue et qu’on ne sait pas où l’on va ? Aller hop, une autre pluie de scalpels… et une seringue hypodermique en prime !
Galcian : Viens de la gauche… TAIL CYCLONE !!!

Galcian bougea sa queue de loup à grande vitesse qui détourna les armes de Sly de leur trajectoire.

Galcian : Je t’ai déjà dit que tu parles trop. Hé ! Tu me réponds ! Youhou ? Où est-tu, parles-moi que je te mettes la pâtée !
Sly : *chuchotant* Merde, si je dit un seul mot, il me bute celui-là. Il faut que j’en finisse vite.
Galcian : Bon ! J’ai envie de manger mes rognons moi ! Où est-tu ? Hé, Dent jaunes ?
Sly : *sortant de sa cachette* Et c’est des dents en porc…. En OR !!! Oups…
Galcian :*Se jetant sur l’adversaire, prêt à le pourfendre*Règle numéro une, énerver son adversaire pour qu’il commette une erreur ! COUP D’GRIFFE !!
Sly : Lancer de Scalpels !!!

Les deux combattants se blessèrent mutuellement. Sly saignait du torse alors que Galcian avait quelques égratignures qui saignaient également.

Galcian : Et maintenant que la préparation est faite, tu vas perdre la partie.
Sly : J’vais te buter ! Attaque suprême !!! ECHO TROMPEUR !!!!

Sly pris dans ses mains une multitude de Scalpels et les lança tout autour de lui. Ceux-ci rentrèrent alors en contact avec des bombes placées dans les arbres qui explosèrent toute en même temps dans un vacarme du tonnerre. Galcian tenta de se boucher les oreilles mais il comprit vite le but de la manœuvre : Il avait les oreilles qui bourdonnaient atrocement fort et tout les sons environnants avaient disparus. Il était devenu momentanément sourd…

Galcian : Je voit le but de la manœuvre, tu pense que maintenant t je n’ait plus le moyen de te repérer.
Sly : Dommage que tu ne m’entendes pas, je t’aurais vanté les mérites des bombes soniques de Cujo. Maintenant tu n’as plus aucun moyen de me repérer !*sort deux grandes épées en forme de scalpel* A MORT !
Galcian : Une chance que ma préparation est terminée. J’ai gagné !

Sly n’eut le temps de ne rien voir. Galcian recommença le coup de la disparition. Aussitôt, le médecin se retourna mais il ne vit aucune trace de l’homme loup. Celui-ci avait totalement disparut.

Sly : Merde, où se mâche… heu, se cache-t-il ?
Galcian : Si te me cherches, je suis au-dessus de toi ! LA MORT DU LOUP !!

Sly leva la tête et eu juste le temps de voir Galcian, celui-ci retombait tout en tournoyant, toutes griffes dehors sur son adversaire qui vit pour finir une avalanche de coup de griffes le frapper.


Sly était étalé à terre, sérieusement amoché. Il était incapable de bouger non seulement à cause des graves blessures qui scarifiaient tout son corps, mais aussi à cause du froid glacial qui rendait ces blessures encore plus douloureuses.

Sly : Merde, j’crois que j’suis en mauvais état. Et je peux pas me soigner tout seul.
Galcian : *assis sur un rocher à coté de Reddy et soignant ses propres blessures* Tu as de la chance que je ne pouvait pas me donner à fond à cause du poison, sinon tu serait mort.
Sly : Je te crois. Tes orteils…hum, oreilles vont mieux ? Et ta vue ?
Galcian : Mes oreilles vont mieux, les effets se sont vite dissipés, quand à ma vue, elle est encore un peu floue. Dès quelle sera revenue à la normale, je t’emmène chez Kureha pour qu’elle te soigne. Mais tu sais bien que ce sera la prison qui t’attend.
Sly : Et toi, ce sera Quatro. Sont pouvoir est terrifiant et aucun de nous n’en connaît la nature, il tiens à garder le sacré… Ahem, le secret… J’peux te poser une question ?
Galcian : Je t’écoute.
Sly : Comment tu m’as repéré sans m’entendre ?
Galcian : L’odorat, j’ai suivit l’odeur de ton sang. Depuis le début, je voulait te blesser suffisamment pour te repérer à l’odeur. Une capacité qui est exacerbée pour tout Zoan.
Sly : Bien joué.
Galcian : Règle numéro deux, prévoir une issue de secours, on ne sait jamais…
______________________________
Bighorn:

Petit pirate : Tu passeras pas !
Gros pirate : Yep ! Et pis tu n’as pas le droit d’être dehors, à moins que tu sois celui dont on attend la venue ?

Les deux pirates n’eurent pas le temps de voir le coup venir qu’ils se retrouvèrent à deux à traverser de part en part une porte. Leur adversaire rentra lui aussi et alla s’asseoir à coté des deux hommes, assommés et salement amochés, puis donna un coup de poing sur le Zinc.

Ed : Hé, l’aubergiste, apportes-moi de quoi bouffer ! Je crève la dalle !!!


Retour






  Connecté(s) : 18
  Livre d'or : 5305
  Total pages : 1870
  Total images : 7093
Comment avez-vous trouvé le passé secret de Sanji ?

Genial
Pas mal
Moyen
Nul

Jojo’s bizarre adventure-FR
TYPE-MOON France
El Nano Brokeur
X ^ Revenir en haut ^
X
X


A man's dream will never die !!
Site créé par ange bleu et Dark Sol
Copyright © 2003, 2017 - One Piece la volonté du D - Tous droits réservés
Copyright © One Piece - Eiichiro Oda
Version 3.1