Accueil | A Propos | Evénements | Liens | Forum | Livre d'or | Voie Maritime | Archives
phrase
Bingo ! - Sanji
Chapitre 885


Episodes 814
    > Prépublication
  > One Piece
  > Le Monde
  > Encyclopédie
  > Synopsis
  > Personnages
  > Résumés
  > Etudes
  > Animé Guide
  > Book Guide
  > OST Guide
  > Jeux Vidéo
  > Goodies
  > Névrose
  > Les 7 Enigmes
  > Batailles
  > Mini Aventures
  > Wanted
  > Pandaman
  > Navires
  > Fringues
  > Détails
  > Galeries
  > Fan Art
  > Fan Fic
  > Jeux
  > Quizz
  > Bureau
  > Avatars
  > Gifs Animés
  > Extra


kING D Zanza Présente

Le trésor perdu de San Faldo


Attention à tout ceux qui désirent lire cette Fan fic. Celle-ci se déroule après le dernier Arc de One Piece actuellement en parution au japon. Je vous averti donc que je ferais ici et là du Spoil. Certaines choses apparaissant ici tiennent compte de théories tel un hypothétique nouveau membre d’équipage….


Introduction | Chapitre I | Chapitre II | Chapitre III | Chapitre IV | Chapitre V
Chapitre VI | Chapitre VII | Chapitre VIII | Chapitre IX | Chapitre X | Chapitre XI
Chapitre XII | Chapitre XIII | Chapitre XIV | Chapitre XV | Chapitre XVI | Chapitre XVII
Chapitre XVIII | Chapitre IXX | Chapitre XX | Chapitre XXI | Chapitre XXII
Chapitre XXIII | Chapitre XXIV


Chapitre XVIII : ELECTRICITY (Pet shop boys)

Sérénade : Une vieille peau et un vieux tout rabougri…
Franky : C’EST QUI LE VIEUX TOUT RABOUGRI MORVEUSE !!!

Sérénade sauta de plate forme en plate forme pour se retrouver finalement devant Franky. Le cyborg avait croisé les bras et regardait la fillette d’un air dédaigneux.

Sérénade : Tu m’as traitée de morveuse balai-brosse ?
Franky : Et comment il s’appelle le nain de jardin sur ressort ?
Sérénade : Si t’as un problème avec ma taille nez de fer, je m’en vais te trancher les jambes pour nous mettre à égalité.
Franky : Je t’ai demandé ton nom p’tit roquet…
Sérénade : *Reculant de deux pas et plaçant son violoncelle devant elle* Je m’appelle sérénade, je suis la plus mignonne de l’équipage.
Franky, Nami : *goutte derrière le crâne*…
Sérénade : …
Franky : Mouah ha ha !!! Elle est bien bonne celle-là !!!Avec ton caractère de cochon, on dirait plutôt une grand-mère acariâtre et aigrie !!!
Sérénade : Tu… tu oses me traiter de vieille ?
Franky : Sérénade ? Tu devrais plutôt changer de nom et te faire appeler Heavy Métal ! Ça correspond mieux à ton caractère !!!

Franky n’eut pas le temps de finir de se moquer qu’il vola de l’autre coté de la pièce, traversa la porte et se retrouva encastré dans un mur qui s’écroula sur lui. Nami remarqua juste quelque chose passer devant son nez a grande vitesse.
Sérénade était devant elle, tellement en colère qu’elle semblait avoir vieillie de 50 ans d’un seul coup. Elle tenait à bout de bras son violoncelle et avait enlevé le cache de métal qui en recouvrait la paroi.

Nami : Une hache ?
Sérénade : *Posant son arme sur son épaule* Exact, un violoncelle hache. Chacun d’entre nous se bat avec son instrument. Sauf Gospel… et le boss. Lui n’utilise que son « pouvoir ».
Nami : Pouvoir ?
Sérénade : Oh ! Je ne l’ai jamais vu les utiliser de mes propres yeux mais Rock et Jazz m’ont dit un jour : « si le boss utilise son pouvoir, tu en ferait des cauchemars ». Mais passons. Maintenant que j’ai éliminé l’autre Elvis d’opérette, il ne restes plus que toi a tuer…
Nami : Et bien, pour ton âge, tu as des idées macabres.
Sérénade : Dans la vie, c’est manger ou se faire manger. Bon, finissons-en, j’ai envie de voir le trésor moi.
Nami : D’accord, je serais ton adversaire. Mais n’enterre pas notre charpentier si vite…
Franky : *ressortant des gravats* JE VAIS CASSER DU CON !!!!
Sérénade : Comment ? C’est quoi ce délire…

Franky se releva et secoua sa chemise. Il mit ses lunettes de soleil sur son nez puis commença à avancer d’un pas décidé vers Sérénade.

Franky
: *montrant sa chemise avec une entaille dessus* T’AS BOUSILLE MA PLUS BELLE CHEMISETTE !!! JE M’EN VAIS TE FAIRE LA TÊTE AU CARRE MOI !!! JE SUIS DE MEGA-HYPER MAUVAISE HUMEUR !!! JE VAIS CASSER DU GNOME !!
Nami : Je dis toujours à Sandy qu’il est trop galant avec les filles mais celui là me fait carrément peur…
Sérénade : Ce n’est pas possible ! Avec un coup pareil il n’a qu’une petite entaille sur le torse ? Mais vous êtes qui vous ?
Franky : J’VAIS FAIRE UN MASSACRE !!!
Nami : Bon tu vas te calmer toi ! On n’a pas idée de faire un tel cirque pour une simple chemisette…
Franky : Hé sister, c’était le cadeau d’adieu de ma famille ! Je m’occupe d’elle !
Nami : Et Zack alors ? Tu l’as oubliée ? Je pensais que tu voulais l’aider le plus vite possible…
Sérénade : La morveuse ? Vous arriverez sûrement trop tard, elle doit être morte…
Franky : QUOI !? SI vous lui faites quelque chose…
Nami : Calmes-toi j’ai dit ! En quoi Zack vous est utile ?
Sérénade : Elle n’est là que pour voir le triomphe du boss. A la place de sa mère... Mais on arrête là, j’ai envie de m’amuser moi…
Nami : Franky, va rejoindre Zack. Je m’occupe d’elle…

Franky s’arrêta. Il regarda Nami qui semblait visiblement prête à en découdre avec son adversaire. Il grommela quelque chose puis souffla un bon coup.

Franky : D’ac’, je m’en charge… Bonne chance sister…
Sérénade : *Fonçant en direction de Franky sans faire attention au lac de lave qui les séparaient*Je t’ai pas autorisée à partir !!!
Nami : Moi si !! Avis de brouillard !! FOG TEMPO !!!

Sérénade fut stoppée dans son élan tandis que le cyborg en profitait pour s’enfuir. Elle n’y voyait plus rien dans cette purée de pois et le risque de tomber dans la lave était trop grand. Soudain, elle entendit un pas derrière elle.

Nami : *Lançant une partie de son bâton* CYCLONE TEMPO !!!
Sérénade : Je vais te couper en deux ! AXE DANCE !!!
Nami : Bourrasque en vue… Tu aurais mieux fait d’éviter plutôt…

Sérénade, en frappant avec son arme le bâton fut surprise de se retrouver propulsée au loin. Prête à tomber dans la lave, elle se rattrapa de peu. Le brouillard s’était désormais dissipé, laissant apparaître quatre Nami.

Nami : MIRAGE TEMPO ! FATA MORGANA !!
Sérénade : Pas mal ton petit truc…
Nami : Et maintenant, je vais te montrer de quoi nous sommes capables. Tu es dos à la lave, impossible pour toi d’esquiver… Thunder ball !!
Sérénade : OH ? C’est donc ton arme qui fait ça ? Mais, ça ne suffira pas… SHOCK !!
Nami : Quoi ?

Nami eut du mal à y croire... Sérénade agita son arme devant les thunder ball et ses éclairs semblaient être contrés par la lame de l’arme de Sérénade qui semblait produire une vive lumière.

Nami : Tu… tu as fait comme moi contre Ener à Skypiea. Tu as contourné mes éclairs avec d’autres éclairs !
Sérénade : Je sais pas qui est ce gars dont tu parles mais c’est bien le principe… Je suis l’ingénieur naval de l’équipage et mon arme me permet de produire des éclairs… même si ils ont l’air moins puissants que les tiens…
Nami : Ingénieur naval à ton âge ? Tu ne te fous pas un peu de moi ?
Sérénade : Je suis la jeunesse, une génie dans mon genre, voilà en quoi je suis supérieure à une vieille peau comme toi. Personne n’a le droit de m’insulter, je suis la plus intelligente, donc forcément supérieure à beaucoup.
Nami : Tu est surtout une sacré mégalomane toi. Mais ne t’en fait pas, je suis moi aussi assez intelligente.
Sérénade : Peut-être, la preuve en est que tu réussisses un tel mirage si facilement.
Nami : Je vais te rabattre ton caquette tu va voir… (Argh ! La plupart de mes attaques sont en rapport avec l’électricité. Elle va toutes les repousser avec ses propres éclairs ; j’ai intérêt à innover là…)
Sérénade : Tu as attaqué, à moi de riposter. THUNDER DANCE !!

Sérénade agita dans tout les sens son arme qui lança des éclairs vers Nami. Celle-ci esquiva mais ses clones, eux, se trouvaient en plein dans l’attaque. Sérénade pu alors deviner la vrai et se dépêcha de la frapper.

Nami : *Esquivant encore le coup* Waah ! Fait attention bon sang !
Sérénade : Prends ça !! THUNDER AXE !!!
Nami : Flûte ! THUNDER CHARGE !!! *déboîte une partie de son bâton qui ne tiens que par un fil et le fait tournoyer* SWING ARM !!!

Les deux adversaires frappèrent en même temps, les deux armes, chargées d’électricité, produisirent un éclair éblouissant. Nami se retrouva à terre tandis que Sérénade sembla avoir été éblouie.

Nami : Parfait ! *se relève, prête à frapper* Prends ça !!
Sérénade : *repoussant le climat tact du poing* Non, toi prends ça !!!

Nami esquiva comme elle pouvait le coup de hache et se retrouva avec son maillot déchiré. Elle saignait beaucoup et cria sa douleur. Elle tomba aux genoux de sérénade.

Nami : *tentant de se relever* Je ne vais sûrement pas me faire avoir par toi…
Sérénade : Mais c’est tout de même moi qui mène la danse…

_____________________________________
Début du labyrinthe : Robin et Luffy

Robin : Ce dédale est une pure merveille. L’architecte qui l’a réalisé a fait un travail d’orfèvre.
Luffy : J’ai faim. Robin, par où on va ? Robin ? Pourquoi tu regardes tous ces murs ?
Robin : Là, il y a une inscription.
Luffy : Ça indique où est la taverne ?
Robin : C’est un message codé. Un ponéglyphe. Mais une inscription récente de quelques années. Sans doute écrit par le seigneur des pirates.
Luffy : Top cool ! C’est peut-être le chemin pour le one piece !!
Robin : Désolé mais c’est autre chose. C’est… c’est incroyable !!!
Luffy : Quoi ?
Robin : Cela raconte que Roger a trouvé cette grotte suite à ses recherches sur les ponéglyphe et qu’il a trouvé une pierre importante ! Et elle indique la nature du trésor dissimulé ici !
Luffy : Trésor !? Chouette ! Mon second trésor depuis que je suis pirate !!! C’est Nami qui va être contente !!
Robin : Ce n’est donc pas un trésor qu’il a ramené mais trouvé…Mais attention… Il lance aussi un avertissement. Avant de partir, il a laissé un « gardien » pour protéger ce trésor.
Luffy : Par de problème, je lui éclate sa face à ce gardien moi ! Aller ! Au trésor !!!
Robin : Un gardien, un dédale piègé, un ponéglyphe, un trésor. Voilà qui me semble de plus en plus intéressant. Capitaine, attends-moi sinon tu va encore déclancher un piège…
Luffy : *Tombant dans un trou* Waah ! Des crocodiles !!!

____________________________
Du coté de Pipo :

Pipo : Luffy ? Zorro ? Sandy ? Y’a personne ? Help ! Bon sang, je me suis perdu pour de bon on dirait.

Pipo s’arrêta et s’assoie. Il souffla un bon coup. Cela faisait un bon moment qu’il tournait en rond sans voir âme qui vive. Il farfouilla dans son sac et en sorti un sandwich au crabe qu’il mordit à pleines dents.

Pipo : Miam ! Bon, pipo, ce n’est pas le moment de te démonter ! Tu est valeureux alors tu te dois de montrer l’exemple à l’équipage. Je vais tous les sortir de là ! Enfin, dès que je m’en serais sorti moi-même.
*CRAC !*

Pipo se releva en vitesse, lâchant son repas, son petit lance pierre en main, prêt à faire feu. Une brindille. C’était une brindille qui venait de casser, il en était sûr.

Pipo : faites attention, qui que vous soyez ! Je vous préviens que je sais me battre ! J’ai les célèbres Monkey D. Luffy, Zorro et Sandy sous mes ordres ! Si vous vous attaquez à moi, gare à leurs représailles !!!
Souris : Skrii !

Pipo baissa son arme à la vue de son terrible adversaire. Il venait de reconnaître la souris qui lui avait fait peur auparavant. Il essuya la sueur sur son front et rigola un bon coup.

Pipo : Ha ha ah ha !! Tu peux te vanter d’avoir fait peur au valeureux capitaine Pipo toi !! Tu sais que tu me plais petite ?
Souris : Skrii ?
Pipo : Oh ? Tu as faim ? Tu veux peut-être un bout de mon repas peut-être ? Attends… *se retourne pour reprendre le sandwich* Mais ? Où il est ?
Tango : *apparaissant soudain derrière le dos du valeureux capitaine*Hum ? Ay caramba ! Au crabe, mon préféré !


Retour






  Connecté(s) : 15
  Livre d'or : 5305
  Total pages : 1870
  Total images : 7093
Comment avez-vous trouvé le passé secret de Sanji ?

Genial
Pas mal
Moyen
Nul

Jojo’s bizarre adventure-FR
TYPE-MOON France
El Nano Brokeur
X ^ Revenir en haut ^
X
X


A man's dream will never die !!
Site créé par ange bleu et Dark Sol
Copyright © 2003, 2017 - One Piece la volonté du D - Tous droits réservés
Copyright © One Piece - Eiichiro Oda
Version 3.1