Accueil | A Propos | Evénements | Liens | Forum | Livre d'or | Voie Maritime | Archives
phrase
Tu n'iras nulle part !! Rends-moi M. Tom !! - Cutty Flam
Chapitre 885


Episodes 813
    > Prépublication
  > One Piece
  > Le Monde
  > Encyclopédie
  > Synopsis
  > Personnages
  > Résumés
  > Etudes
  > Animé Guide
  > Book Guide
  > OST Guide
  > Jeux Vidéo
  > Goodies
  > Névrose
  > Les 7 Enigmes
  > Batailles
  > Mini Aventures
  > Wanted
  > Pandaman
  > Navires
  > Fringues
  > Détails
  > Galeries
  > Fan Art
  > Fan Fic
  > Jeux
  > Quizz
  > Bureau
  > Avatars
  > Gifs Animés
  > Extra


KellyYu Présente

The Tryo of the Darkness dans One Piece


Chapitre I | Chapitre II | Chapitre III | Chapitre IV | Chapitre V
Chapitre VI | Chapitre VII | Chapitre VIII | Chapitre IX | Chapitre X
Chapitre XI | Chapitre XII | Chapitre XIII | Chapitre XIV | Chapitre XV
Chapitre XVI | Chapitre XVII | Chapitre XVIII | Chapitre XIX | Chapitre XX


~#*Disclaimer*#~
--Moi: Luffy, je veux absolument que ce soit toi qui dise le nom de l'invité surprise.
--Luffy: Ah ouai? Bon d'accord.
--Moi: Ok, bon alors...hum hum...mesdames et messieurs, j'ai le grand honneur de vous présentez...le seul...l'unique...le clownesque....(chuchote) à toi Luffy...
--Luffy, lit un bout de papier: Baggy le Clown^^......(trois secondes)....QUOI BAGGY?!
--Baggy: YAHAHAHA Chapeau de Paille, cette fois tu vas mourir en beauté!!
#SLACK#
--Moi, baillonne Baggy au moyen d'une serpillère: Ecoute moi bien mon coco, ici dans ce disclaimer c'est moi la patronne, ou, en loccurence, la capitaine de bord...DONC tu vas me faire le plaisir de souhaiter une bonne lecture ou bien la seul chose qui resteras de toi laisseras planer le doute sur ta nature d'être humain ou de gruyère rapé extra fin....est-ce clair?
--Baggy: Mmm mmm
--Luffy: AHAHAHAHAHAHA Décidement t'es toujours aussi comique Baggy^^
--Nillie: Euh Luffy, déjà qu'on a du mal à le maîtriser si en plus tu te met à le provoquer ça va pas aller, alors viens par là.
--Moi: Bon allez Baggy tu me fais mon disclaimer et après ben...on verras...
--Baggy: Gµ#%$£$eo!!%*µ^$!....hurm....bonne lecture....ET LE PREMIER QUI SE MOQUE DE MON NEZ JE LUI RESERVE UNE MORT EN BEAUTE!!
--Eda: Youhouuuu Gros Piiiiiif par iciiiiiiii.....
--Baggy, course poursuite: RAAAAAH TU SERAS LA PREMIERE VICTIME!!
--Moi: Ouai bon je crois que la prochaine fois j'ammènerais un invité moins bruyant...et moins susceptible aussi...il sont où les tranquillisants au fait?

Chapitre XIV

--(chante): Quinze ma-telots sur le co-ffre du mort...Yohoooho...et une bouteille de rhum...L'alcool et le démon...on tu-é les moins forts...Yohoooho...et une bouteille de rhum!
Cette chanson était chantée à voix relativement basse, mais parfaitement audible à quiconque voulait l'écouter. Nillie accoudé à la balustrade situé sur la poupe du Vogue Merry, regardant sans trop le voir la côté disparaître pour ne laisser aux alentours que la vaste étendu d'eau communément appelé mer. Répétant sans cesse les paroles de la chanson, sur le même ton rêveur, Nillie ne remarqua pas la présence qui s'assit sur la balustrade à côté d'elle.
--Nillie, chante: ....Yohoooho...et une bouteille de rhum...
--Pipo: Où as-tu entendu cette chanson?
--Nillie: KYAAAAAAAAAHHH!!!
--Pipo: WAAAAAAAAHH!!!!
Tout deux avaient sursautés de frayeur, un long silence pris place, mais qui ne dura pas longtemps car Sandy accouras immédiatement pour voler au secour de Nillie. Il fut presque déçu de constater grâce aux explications embrouillés de la jeune fille qu'elle avait été juste surprise par Pipo, ne l'ayant pas entendu arrivé. Mais cela n'empêcha pas Pipo de se prendre un coup de savate en pleine figure.
--Pipo: Eh mais pourquoi tu m'as frappé?!
--Sandy: Ca t'apprendras peut-être à être plus délicat envers les demoiselles...bon je vais voir en cuisine ce que je pourrais cuisiner, si vous me cherchez vous savez où me trouvez.
Sur ce, le cuistot laissa Nillie et Pipo de nouveaux en tête à tête, et le jeune garçon reposa sa question à l'adolescente qui eut un sourire.
--Nillie: Oh ça c'est un groupe de pirate qui nous l'ont appris dans une taverne, très sympathique ces pirates d'ailleurs...très bon vivant...
--Pipo: Oh je vois...mais dis, comment deux marines peuvent-elles se lier d'amitié pour une voleuse du caractère de Eda pour préférer une carrière porter sur la criminalité?
--Nillie: Ca c'est une longue histoire, mais avant il faut que tu saches une chose, c'est que Kelly et moi n'avions jamais voulu être marine.
--Ah bon? Alors pourquoi vous l'étiez dans ce cas?
Nillie sourit gentiment à Luffy qui venait d'apparaître à leur niveau, s'asseyant par terre, imité peu de temps après par le cannonier et la petite blonde, formant un petit cercle, bientôt rejoint par Chopper qui fut découvert en train d'écouté, caché maladroitement. Nillie prit une grande inspiration avant de se lancer.
--Nillie: Bon alors comme je le disais à Pipo, en fait l'île d'où nous venons moi et Kel se trouve être réputé sur Grand Line pour ses orphelinats divers, très variés et horriblement plein. C'est là qu'on as passé notre enfance, ensuite pour faire de la place, l'orphelinat nous as fait engager dans la marine, qui ne demande que des jeunes recrues pour combattre les pirates. D'ailleurs à la base où on as été affecté se nomme la Section 12 et c'était également la plus redouté de toute la base...
--Chopper, interrompant: Pourquoi? dit-il avec une pointe de fascination dans la voix, complètement captivé par le récit.
--Nillie: Eh bien...disons que toutes les recrues de cette section rêvait à des destins plus glorieux à leur yeux que simple marine et les caractères spéciaux qui la composait avaient un don pour causer les plus gros ennuis innimaginables...D'ailleurs je me souviens peu de temps avant notre rencontre avec Eda où on a tous été de corvée de cuisine et de ménage...

~~Flash Back~~
--Cinq ans plus tôt, une heure avant la rencontre avec Eda--
---Dans la cour---
Sur une île autonomiale, où l'air était frais et revigorant, nuancé par quelques rayons chauffant du soleil haut dans le ciel, un grand rassemblement avait lieu dans une cour de l'une des nombreuses bases de marines qui encadraient chaques recoins de l'île. Dans cette cour chaque bataillon étaient serré en rang d'oignon, parfaitement discipliné, avec leur uniformes impeccables et la silhouette fière et droite. Le Colonel Anynox suivit par ces deux lieutenants, Jurty et Zazu. Le colonel bombait le torse de fierté, faisant briller toutes ses médailles, à chaque fois qu'il observait que chaque bataillon aborait avec grand soin sa devise qui était "Une justice impeccable". Mais alors qu'il continuait son inspection, un énorme trou lui apparut entre deux bataillons. Le colonel se dégonfla de sa fierté tel un ballon de baudruche percé et demanda sur un ton colérique ce que signifiait ce manque de discipline. Zazu qui consultait la liste des bataillons où il était également indiqué l'ordre dans lequel ils devaient se ranger lors d'une inspection répondit à la question d'Anynox.
--Lieutenant Zazu: Il s'agit de la Section 12 mon Colonel...dois-je les faire chercher?
--Lieutenant Jurty, tapant dans ses mains: Je veux bien m'occuper de ces petits chenapans Colonel, laisser moi faire.
--Colonel Anynox: Ce n'est pas la peine, les voilà qui arrivent...
Tous un petit groupe d'adolescents qui devaient tous avoir le même âge arrivèrent sans se presser, dans un chaos des plus inssuportable pour Anynox, qui détourna la tête à la vue de ce spectacle d'horreur. Lorsque les jeunes gens s'arrêtèrent à la place prévue, les lieutenants durent faire preuve d'une grande autorité pour obtenir un minimum d'ordre et parvenir à un résultat qui se rapprochait quelque peu à la discipline exigé. Ceci fait, le Colonel fit son inspection, à peine regardas-t-il la première personne...
--Colonel Anynox: Mademoiselle Océane!! Que signifie cet accoutrement?! Et cela vaux aussi pour vous autres, ne riez pas!
La jeune fille à laquelle il s'adressait portait en effet son uniforme, mais le haut avait été teint en rouge, à lequel des morceaux de chiffon formant des grosses fleurs de toutes les couleurs étaient fixés par endroits, sur sa casquettes barriolés de rayures vertes et bleues étaient accroché une grosse fleur de tournesol, ses cheveux blonds bouclés en batailles étaient attachés en une espèce de chignon. Une longue tresses descendant jusqu'à terre constitué de fils de toutes les couleurs et de toutes les textures servait non seulement de décoration à ses cheveux, mais aussi d'attache pour faire tenir son chignon improvisé. Son pantalons avait été découpé et tout aussi peinturlé de mille couleurs, quand aux chaussures, les lacets avaient été enlevés et des inscriptions avaient été ajoutés aux feutre noir. Quand aux autres, ce n'étaient guère mieux, quelques autres filles arboraient le même style d'uniforme, sauf qu'à la place de la casquette c'était un foulard qui leur servait de couvre-chef. D'autres encore avait leur uniforme décorés dans un style sombre, les filles de ce style de relookage arboraient un maquillage des plus sombre, leur yeux cernés de noirs, et un des rares garçons du groupe voyait ces cheveux noir coupé au niveau des épaules , avec une mèche légèrement plus longue décoloré en blanc pétant. Et enfin il y avaient ceux qui portaient leur tenue de marine le plus maladroitement du monde, la casquette à l'envers ou bien la veste mal boutonnés, le foulard noué en noeud papillon et autres maladresse visiblement volontaire qui avaient le don de mettre le Colonel hors de lui. Et la réponse que lui fournit la jeune fille blonde ne fit qu'accentué son début de rage, car elle lui rétorqua d'une voix trainante et nonchalante.
--Océane: Ben quoi un peu de fantaisie ça peut pas faire de mal non? Vous trouvez pas que c'est plus chouette comme ça?
Une des jeunes recrues, un garçon brun au visage plein de malice, acquiessa les paroles d'Océane, ainsi que ces deux amis, un garçon chatain clair et un autre blond frisé, arborant tous deux un début de barbichette. Le brun s'appellait Tura, le chatain clair Gui et le dernier avait été surnommé affectueusement Titi, personne ne connaissant son véritable prénom même lui-même.
--Tura: Eh je dirais même plus...
--Gui: Ouai c'est même carrément plus mieux comme ça, hein Marude?
La jeune fille nommé Marude hocha positivement de la tête vigoureusement, ses cheveux chatain mi-long noué en queue de cheval. Le Colonel explosa alors.
--Colonel Anynox: COMMENT OSEZ VOUS INSOLENTS!! VERMINE DE BAS ETAGE!! VOUS ALLEZ ME FAIRE LE PLAISIR DE CHANGEZ VOS UNIFORMES ET CESSEZ IMMEDIATEMENT CES ENFANTILLAGES ILLICO PRESTO!!
Deux jeunes filles situés au milieu du rang s'excalmèrent en choeur.
--ILLICO REPOS!!
Les regards se tournèrent alors vers Nillie et Kelly, qui avaient alors 11 ans toutes les deux. Le Colonel se planta devant elles, les toisant durement, les deux filles se retenant de rigoler à la vue de ces lunettes.
--Colonel Anynox: Mesdemoiselles, j'ai une proposition à vous faire...
--Kelly: Je sais vous nous virez!!
--Nillie: Enfin!!
--Colonel: SOIT....je vous relaye au poste de gardienne d'une de nos prisonnière qui va bientôt être jugé de ces actes...ou bien vous serez de corvée de cuisine et de ménage, tâche à laquelle devras être affectés toute la section 12....ou alors les deux...
Les deux filles se regardèrent, puis leur camarades qui acquiéssèrent de la tête avec un grand sourire, puis Nillie et Kelly s'écrièrent.
--Kelly et Nillie: Allez soyons folles, on prend les deux punitions!!
--Colonel: QU....!!!
Sur ce, sous le regard mi-horrifié, mi-admiratif du reste de la garnison, toute la section rentra à la base pour se mettre à la tâche immédiatement, arrivé dans leur quartier, tous explosèrent de rire, certain dans les bras les uns des autres, d'autres allongés par terre, tapant du poing.
--Titi: Comment on l'as trop eu X!
--Marude: C'est clair, t'as vu la tête aux lieutenants? Ils avaient l'air complètement ZA-zu...
--Laure: Non mais là franchement j'en peux plus, je vais mourir à force de rire hihihihihi!!
--Kelly: Eh Kyô, toi qui est doué en imitation, refais la tête de la mouche!
Kyô, un garçon aux cheveux noirs dressés en gros pics sur la tête, le faisant ressembler à un joker comme on en trouve dans les boîtes surprise, s'exécuta, imitant Anynox avec grand talent, Kelly le rejoignit en imitant les autres marines de la garnison. Jusqu'à ce que Nillie sonna l'alerte en criant que Jurty arrivait dans leur direction. Le lieutenant arriva en effet pour leur signaler comment allait se répartir la corvée.
En gros, un groupe allait s'occuper du nettoyage, ils étaient tous armés de serpillère, de balai brosse, d'eau savonneuse, etc. Et un autre groupe s'occuperait de la cuisine, ceux-ci tous équipés d'un tablier immaculé. Puis il pris en charge Kelly et Nillie qu'il emmena dans les sous-sol, là où se trouvait les geôles, lieux où aucuns membres de la section 12 n'avait pénétré avant. Kelly murmura à son amie pendant la descente des escaliers.
--Kelly: On l'as bien échafaudé ce plan, tout à marché comme sur des roulettes, Mouche à lunette à cru nous punir alors qu'en fait il nous offre le moyen de satisfaire notre curiosité.
--Nillie, murmurant aussi: J'avoue que c'est beaucoup plus fructueux comme résultat que toutes nos tentatives pour nous infiltrés par effraction à l'intérieur.
--Jurty: Cessez vos messes basses petites filles, nous voici arrivé devant la cellule de votre prisonnière.
Kelly et Nillie, se rendant compte de l'endroit où elles se trouvaient, réprimèrent un frisson, le lieu était entièrement noir, très faiblement éclairé par quelque rares soupirails, l'humidité était présente, des gouttes d'eau s'échappant des voutes semblables à celles des grottes, la lueur des lanternes disposés le long de l'interminable couloir de cellules, où croupissaient bon nombre de personnes que les filles n'avaient jamais vu auparavant, mais eux semblaient les connaîtrent puisque l'un d'eux cogna du coude un de ces voisins de cellules pour les désigner.
--Prisonnier: Eh regarde qui viens là...
--Prisonnier2: Qui ça...(vois les deux filles)...ohhh deux des recrues de la fameuse section 12....ces braves gosses...qu'est-ce qui nous font marrer.
Jurty donna un coup sec dans les barreaux pour les faire taire, et ammena les filles qui se sentaient de plus en plus mal à l'aise devant une cellule ou à première vue, il n'y avait personne.
--Jurty: Sur ce à ce soir petites pestes, quelqu'un viendras vous cherchez dans une heure, vous pourrez ainsi donnez un coup de main à vos petits camarades hu hu hu...
Le lieutenant s'en alla, laisant les deux jeunes marines en proie à une certaine panique à l'idée de rester là, elles s'assirent au milieu du couloir, en face de la cellule où devait se trouver leur prisonnière, puis finalement papotèrent pour passer la temps.
--Kelly: Finalement on diras aux autres que c'est pas si bien que ça les geôles...
--Nillie: Moi ça donne la chair de poule...en plus qui veux-tu qu'on surveilles ici? Y a personne là dedans!
C'est alors qu'une cruche d'eau se brisa contre les bareaux avec force, aspergeant les deux filles d'eau croupie. Mais l'eau ne les génaient pas, car elles étaient choqués de ce qu'elle venaient de découvrir: une jeune fille du même âge qu'elle se trouvait au fond de la cellule, recroquevillé sur elle-même, habillée de haillons bon pour la poubelle, fixant les deux intruses d'un regard noir, dévisageant ces deux nouvelles têtes qui la dévisageaient également avec des yeux ronds comme des billes.
--Kelly: Euh....salut...
Aucune réponse.
--Nillie: M...moi c'est Nillie et mon amie c'est Kelly....et...et toi?
Aucune réponse.
--Kelly et Nillie: On parles dans le vent là...
--Nillie: Euh...depuis quand t'es ici?
La fille releva doucement la tête, fixant Nillie qui se figea, paralysée par ce regard pénétrant, la fille sembla s'amusé de la petite frayeur qu'elle provoquait chez la petite blonde et se rapprocha lentement d'elle, continuant toujours de la fixer. Au fur et à mesure qu'elle avancait, Nillie reculait, poussant des petits couinements plaintifs, Kelly de son côté se retenait de rire, se mordant les lèvres, les joues gonflés, et le poing frappant le sol humide et sale. Finalement, Nillie heurta les bareaux de la cellule opposé et elle poussa un grand cri, que Kelly accompagna d'un grand rire, ce qui déstabilisa la prisonnière qui semblai plus qu'étonné du comportement de ces géôlières.
--Nillie: A...arrête de...de rire Kel...ce...c'est pas drôle...C EST PAS DROLE DU TOUT DU TOUT!!
Les rires furent plus intenses que jamais à la vue de Nillie devenant de plus en plus écarlates, s'énervant, ou du moins tentait de s'énervé face à Kelly qui finalement réussit à se calmer, se tenant les côtes et essuyant les larmes de rire qui perlaient au bord des yeux.
--Kelly: Ah...ahhh...pfouuu j'en peux plus de rire...ah ah....un jour je vais mourir de rire au sens littéral
--Eda....
Les deux marines regardèrent leur prisonnière qui était à genoux, se tenant bien droite, le regard fier mais doux envers les deux filles face à elles.
--Je m'apelle Eda...


Retour






  Connecté(s) : 18
  Livre d'or : 5305
  Total pages : 1870
  Total images : 7093
Comment avez-vous trouvé le passé secret de Sanji ?

Genial
Pas mal
Moyen
Nul

Jojo’s bizarre adventure-FR
TYPE-MOON France
El Nano Brokeur
X ^ Revenir en haut ^
X
X


A man's dream will never die !!
Site créé par ange bleu et Dark Sol
Copyright © 2003, 2017 - One Piece la volonté du D - Tous droits réservés
Copyright © One Piece - Eiichiro Oda
Version 3.1