Accueil | A Propos | Evénements | Liens | Forum | Livre d'or | Voie Maritime | Archives
phrase
Je voudrais que tu comprennes que ce qui est mort l'est pour de bon - Kaku
Chapitre 885


Episodes 814
    > Prépublication
  > One Piece
  > Le Monde
  > Encyclopédie
  > Synopsis
  > Personnages
  > Résumés
  > Etudes
  > Animé Guide
  > Book Guide
  > OST Guide
  > Jeux Vidéo
  > Goodies
  > Névrose
  > Les 7 Enigmes
  > Batailles
  > Mini Aventures
  > Wanted
  > Pandaman
  > Navires
  > Fringues
  > Détails
  > Galeries
  > Fan Art
  > Fan Fic
  > Jeux
  > Quizz
  > Bureau
  > Avatars
  > Gifs Animés
  > Extra


Acestyle Présente

Portgas D Ace à l'assaut de Grandline


Cette histoire se situe trois années avant le début connu de One Piece et le départ de Luffy vers l'aventure.


Chapitre I | Chapitre II | Chapitre III | Chapitre IV | Chapitre V
Chapitre VI | Chapitre VII | Chapitre VIII | Chapitre IX | Chapitre X
Chapitre XI | Chapitre XII | Chapitre XIII | Interlude I | Chapitre XIV
Chapitre XV | Chapitre XVI | Chapitre XVII | Chapitre XVIII | Chapitre XIX


Chapitre V : Yoki Irashi tombe à terre

Les dents et les poings serrés, Ace semblait aussi bien surpris que très en colère. Il dévisageait avec ardeur son opposant. Le vent s'était levé et soufflait fort. Les quelques rares feuilles mortes étaient soulevées par ce vent obscur et volaient maintenant sans but dans cet atmosphère sinistre. Le navire grand et robuste de Sorres pouvait être distingué de là où était placé le jeune Portgas. A y regarder de plus près, ce bateau qui ne semblait pourtant guère terrifiant de loin, était au contraire signe d'horreur. Car des taches de sang traînaient de ci de là et ces marques, malgré toutes ces années, étaient restées incrustées sur le bois même de cette flotte... Sorres semblait être ce genre de pirate sans pitié, prêt à tuer quiconque et sans raison précise afin de montrer au monde qu'il était un dangereux criminel et que par là même, il fallait mieux éviter d'avoir affaire avec lui... Cependant, Ace n'était aucunement intimidé par ce personnage d'une noirceur sans égale. Et même s'il aurait aimé le remettre en place sans tarder, il savait aussi que Yoki Irashi, son nouvel ami, était bien mal en point et que par conséquent, la priorité était de s'occuper de lui afin de le mettre hors de portée de cette brute. Ace s'avança donc vers Sorres et tout en mettant un pied devant l'autre, il regardait son ennemi avec attention mais également beaucoup de mépris. Il se posait bien évidemment la question de savoir pourquoi il avait agit de la sorte mais encore une fois, il se forçait à continuer d'aller vers Irato. Car là se trouvait son actuelle priorité... Le citoyen de Towerpick était à terre et gisait comme s'il était déjà devenu cadavre. Son visage était en revanche encore plein de vie, l'espoir de sauver cette âme était ainsi bien sûr permis. Le silence s'étant installé, on pouvait clairement entendre le rythme lent mais perturbé de la respiration, certes difficile, de Irato. Celui-ci crachait du sang et bientôt, le sol autour de lui devint petit à petit rouge... Ce rouge écarlate était pourtant si pur et si beau : le paradoxe entre la vie d'un côté et la mort de l'autre.

Ace était maintenant à la hauteur de Sorres et toujours sans s'arrêter et en regardant droit devant lui, il passa à côté du pirate en lui frôlant l'épaule ! Ce dernier se retourna d'un coup ! Il ne fallait guère être lucide pour constater que si le bandit n'avait pas peur de Ace, il n'était pas moins surpris par le comportement de celui-ci. Portgas, quant à lui, était déjà accroupi devant Irato et prenait des nouvelles de son ami quant à son état de santé. Lequel lui répondit que même s'il a reçu de plein fouet un coup de sabre, il était hors de danger puisque la lame n'avait pas touché ses organes vitaux. Ace était alors rassuré. Il poussa un grand soupire de soulagement montrant que toutes ses inquiétudes s'étaient un peu envolées. Il se retourna ensuite vers Sorres et lui demanda qui il était et pourquoi il était sur cette île. Mais surtout, il lui questionna sur la tentative d'assassinat sur la personne de Irato.

- Je m'appelle Sorres. Je suis un pirate qui parcourt les mers du monde afin de voler les plus beaux trésors que cette terre ait portés... Et comme je suis de bonne humeur, je vais te faire une faveur, je vais donc te dire pourquoi je suis ici. De toute façon, je ne fais jamais de mystère sur ces choses-là, ça n'en vaut strictement pas la peine !! Towerpick est mon île natale. Irato, je le connais bien, c'est le petit-fils de mon ancien capitaine alors tu penses bien que je ne vais pas le tuer... En revanche, je veux obtenir un objet précieux de lui, c'est pourquoi je l'ai tranché...

Soudain, le pirate se mit à rire d'un rire sournois. Ace était bouche bée : il venait de réaliser que ce type qui se nommait soit disant Sorres faisait partie de l'équipage décimé du grand-père de son nouvel ami... Irato avait donc eu tort de prétendre que l'ensemble du groupe qu'avait bâti son grand-père avait été anéanti, car certains ont survécu. Mais... comment ont-ils pu aussi mal tourner ? Bientôt, les pensées de Ace étaient interrompues par la reprise de parole du nouvel arrivant.

- Car quoi de plus convaincant comme argument que cet argument de montrer que l'on est capable de tuer afin d'obtenir ce que l'on désir. Et tu veux que je te dise ? Cette façon de faire... C'est l'argument de force !! ... ... Mais parlons de toi...
- Tu veux connaître mon nom ? Je suis Portgas D Ace !! Un futur grand nom célèbre... Mais je vais d'abord te poser une autre question : où est ton équipage ? Je ne peux pas croire qu'un aussi grand navire puisse n'être qu'occupé par un seul homme...
- Nul besoin de mes hommes pour s'emparer de cet objet détenu par le bon vieux petit-fils. Mon équipage est resté sur mon embarcation car sitôt la carte de Grandline en ma possession, je retourne vers cette gigantesque mer sans pitié, à la recherche de l'ultime trésor.
- Alors... Cet objet que tu recherches et qui est détenu par Irato, c'est donc une carte menant à Grandline ?
- Oui... Mais pas n'importe quelle carte car... d'ordinaire, pour franchir le cap Redline, on doit passer par dessus la montagne elle-même grâce aux courants marins mais pour passer par Calm Belt sans être ennuyé, on a besoin de cette carte : elle indique un des seuls points où aucun monstre marin ne vit !! Atteindre Grandline devient alors un véritable jeu d'enfant !!
- Je vois... Tu choisis la facilité... D'ailleurs, j'ai rien pigé à tes histoires de Redline et tout. Mais j'ai retenu par contre à t'entendre que tu es un lâche !! Car tu t'attaques à un plus faible que soi et comme si ça ne suffisait pas, tu le transperces par surprise !! As-tu une dignité ?
- Une dignité ? Laisse-moi rire. Je suis un pirate !! Tu crois vraiment que ces règles pseudo morales m'affectent ??! De tous les pirates, jamais je n'ai entendu telles sottises !! Et pourtant tu te prétends pirate ?

Ace était visiblement de plus en plus en colère au contact de cet homme. Il n'arrivait maintenant plus à garder son sang froid aussi bien qu'au début. Des gouttes de sueurs perlaient sur son visage mais cette transpiration n'était pas synonyme de peur. Au contraire, elle caractérisait l'impatience de Portgas qui se faisait ressentir de plus en plus. Pourtant, il lui fallait encore garder son contrôle encore un moment car les questions concernant Sorres étaient encore nombreuses...

- Ouais on est des pirates !! Et je suis d'accord pour dire que durant une bataille, aucune règle n'existe mais... là, ce n'était pas une bataille et encore moins une guerre !! Irato ne t'avait même pas entendu approcher ! Il ignorait complètement ta présence et toi... Tu m’énerves !!!!

Sorres s'amusait de la perte de contrôle de Ace. Il laissait la colère du jeune pirate l'envahir encore et encore. Car il savait qu'un homme qui était hors de lui était par la même occasion, bien moins lucide. Et par conséquent, le battre ou le maîtriser devenait plus simple bien qu'il était vrai que ce dit homme devenait ainsi, par la force de la rage, plus puissant et plus fort physiquement... Et au moment même où Ace allait se lancer sur Sorres pour le cogner, Irato l'arrêta et commença à prendre la parole, non sans difficultés et toussotements.

- Ace... Attends !!... Sorres... Il faut que tu saches... La carte... Il ne doit... pas la prendre car... c'est le dernier souvenir que m'a... laissé mon grand-père... Autrefois... Il... Si... mon grand-père a été...
- Ne parle pas Irato... Tu vas perdre tes dernières forces. Même si la lame n'a pas atteint tes points vitaux, ton état de santé reste fragile. Tu as déjà perdu beaucoup de sang. Mais ne t'inquiète pas, tu m'as sauvé la vie à mon arrivée... Je te promets que maintenant, c'est à mon tour !! Alors ne parle pas Irato...
- Ecoute moi...

Pendant que Ace et Yoki discutaient, Sorres observait calmement ces échanges de mots. Il pensait peut-être à tort que de ce dialogue pouvait surgir ce pourquoi il était là. A savoir, le lieu où reposait la précieuse carte de Irashi...

- Ace... Si mon grand-père... a été tué par les membres du ‘Chiki’... c'est... parce que Sorres l'a trahi !!!... Il l'a... vendu au gouvernement mondial !!... S'il te plait... Ace... venge mon grand-père, il le... faut !!! Sinon... je ne mourais pas tranquille... Cet homme doit... disparaître... Désolé de te demander... une chose pareille...

Après avoir débité ces quelques phrases avec une sincère amertume et tristesse, Irato était devenu inerte... Il ne bougeait plus. Etait-il simplement évanoui ou bien... Etait-il maintenant mort ? Mais l'un dans l'autre, Ace avait pris sa décision : il voulait à tout prix exécuter les volontés de Irato. Tuer Sorres était dès lors devenu une obligation morale pour lui. Et ensuite, il devait également secourir Yoki et ne pas le laisser mourir car il avait promis de le tirer de là. Et en serrant son poing, Ace se retourna une nouvelle fois vers Sorres et le défia du regard !!

Sorres éclata de rire et dit :
- A vous écouter tous les deux, ça m'a presque ému... Pauvre Irato, comme ça doit être dur pour lui. Apprendre que je suis encore de ce monde a déjà dû être un choc énorme pour quelqu'un de si... délicat !! Ahahahah !!...
- Tu es ignoble !! N'espères pas t'en tirer à si bon compte !!!! Je vais avoir ta peau !! Je veux ta peau ! Tu ne repartiras pas d'ici vivant !!!! Je le jure !!...
- Ahahah... Ne me fais pas rire car même si tu me tuais vraiment, c'est de rire dont je vais mourir !! Ahahahah !!... Mais avant d'accepter le duel que tu me proposes... Sais-tu que toute mort est annoncée par celle d'autrui ?... Après Irato, c'est toi qui vas mourir !! Et je trouverai alors moi-même cette fameuse carte...
- Peut-être mais... laisse moi te dire une chose : Irato n'est pas mort !! En revanche, toi... Tu le seras bientôt !!!


Retour






  Connecté(s) : 28
  Livre d'or : 5305
  Total pages : 1870
  Total images : 7093
Comment avez-vous trouvé le passé secret de Sanji ?

Genial
Pas mal
Moyen
Nul

Jojo’s bizarre adventure-FR
TYPE-MOON France
El Nano Brokeur
X ^ Revenir en haut ^
X
X


A man's dream will never die !!
Site créé par ange bleu et Dark Sol
Copyright © 2003, 2017 - One Piece la volonté du D - Tous droits réservés
Copyright © One Piece - Eiichiro Oda
Version 3.1