Accueil | A Propos | Evénements | Liens | Forum | Livre d'or | Voie Maritime | Archives
phrase
L'île des snipers est dans vos cœurs - Sniper King
Chapitre 885


Episodes 814
    > Prépublication
  > One Piece
  > Le Monde
  > Encyclopédie
  > Synopsis
  > Personnages
  > Résumés
  > Etudes
  > Animé Guide
  > Book Guide
  > OST Guide
  > Jeux Vidéo
  > Goodies
  > Névrose
  > Les 7 Enigmes
  > Batailles
  > Mini Aventures
  > Wanted
  > Pandaman
  > Navires
  > Fringues
  > Détails
  > Galeries
  > Fan Art
  > Fan Fic
  > Jeux
  > Quizz
  > Bureau
  > Avatars
  > Gifs Animés
  > Extra


EnOd Présente

Twilight's Venture


Pilote | Chapitre I | Chapitre II | Chapitre III | Chapitre IV | Chapitre V
Chapitre VI | Chapitre VII | Chapitre VIII | Chapitre IX | Chapitre X | Chapitre XI
Chapitre XII | Chapitre XIII | Chapitre XIV | Chapitre XV | Chapitre XVI


「Chapter Nine : Deal」

D’un nouveau coup de poing surpuissant, Luffy envoya valser Lokart, lequel finit sa course par terre. Le voleur se releva péniblement et fixa le pirate d’un œil mauvais, avant d’esquisser un sourire énigmatique et de fermer les yeux tout en secouant la tête.

« Tu ne comprends toujours pas que ta lutte est vaine, chapeau de paille… Ce n’est qu’une question de temps avant que je ne me débarrasse de toi… », dit Lokart d’un ton sarcastique.

« De toute façon, je ne perdrai pas contre quelqu’un comme toi, un point c’est tout ! », répliqua Luffy, inébranlable.

« Tout est… ma puissance !! Tu es comme le singe dans la paume de Dieu… Tu te débats mais au final, toute résistance se soldera par… une cuisante défaite !! Prépare-toi, pauvre fou ! », reprit Lokart dont la voix se faisait maintenant plus agressive.

« Luffy… », murmura Amy, qui regardait le combat sans intervenir.

« Cause toujours, dit Luffy avec un sourire rassurant aux lèvres. Je suis celui qui deviendra le seigneur des pirates… Alors c’est pas des petites frappes comme toi qui vont me faire peur !! »

Un petit moment de silence suivit. On pouvait, durant un court instant entendre le bruit du vent qui s’engouffrait doucement sur les terres plaines de la vallée. Lokart mit une main devant sa bouche et tout à coup, il commença à pouffer de rire.

« Seigneur des pirates, hein ?! Dans ce cas, je ne suis ni plus ni moins que Lokart, le seigneur des voleurs… Mon éminence aura bientôt raison de ta stupidité ! », rit-il avec force.

Luffy, sur ces mots, serra les dents et fonça sur son adversaire une fois de plus. Il lui donna un coup de poing mais Lokart parvint à esquiver l’attaque d’un joli mouvement, rapide et précis, sur la droite avant de riposter en tournant sur lui-même.

« Bon sang ! C’est la même technique que… Milo ??! », remarqua soudain Amy, bouche bée.

「Chikara」

Le voleur entra alors en collision avec son vis-à-vis et le choc fut d’une intensité rare. Une montagne de poussière se souleva et brusquement, une ombre jaillit hors de ce cercle avant de s’écraser lourdement au sol ! C’était le capitaine au chapeau de paille !! Il cracha du sang et regarda sa main, surpris par l’impact : celle-ci en était entièrement couverte. Il jeta alors un œil rapide vers son ennemi et se releva.

« AHAHAHAH !!... Bien observée petite peste, dit Lokart à l’attention d’Amy. C’est effectivement la même technique que Milo… Cependant, c’est moi qui la lui ai apprise alors je ne pense pas vous surprendre en vous disant que son efficacité est trois fois plus élevée lorsque c’est moi, son créateur qui en fais usage… »

« Espèce de monstre… », balbutia Amy, interloquée.

« Aucun problème, dit Luffy en se redressant. Je vais t’exploser et reprendre ce que tu as volé à Amy ! »

« Pourquoi te comportes-tu ainsi, chapeau de paille ? Amy n’est rien pour toi. Tu ne la connais qu’à peine… », demanda le voleur, plutôt intrigué par l’obstination dont faisait preuve le jeune garçon.

Alors qu’Amy assistait à la scène sans dire un mot car il était vrai qu’elle-même ne comprenait pas vraiment pourquoi Luffy faisait tout cela pour elle, ce dernier répondit :

« Tout simplement parce que je veux qu’Amy fasse partie de mon équipage et pour ça, je dois te reprendre la flûte que tu lui as prise. »

« Je vois… dit Lokart en fermant les yeux et après un léger silence. Dans ce cas, je vais t’apprendre une chose : personne ne peut aller contre la volonté du destin !! Et tu vas comprendre à tes dépends que pour toi, il a décidé que ta route devait s’arrêter ici… »

Là-dessus, Lokart pris soudain son adversaire par le cou et le lança en l’air, avant de réaliser un saut prodigieux et d’abattre Luffy en plein vol à l’aide d’un coup terriblement puissant. Le voleur, malgré sa carrure était tout bonnement très mobile et ne semblait pas du tout gêné par sa corpulence, bien au contraire. Cependant, juste avant de s’écraser par terre le garçon élastique limita l’impact de sa collision avec sa main droite et de sa main gauche, il attrapa fermement son opposant encore dans les airs pour le rabattre au sol !

L’éminent voleur paraissait être hors d’état de nuire… Luffy, alors à genoux, remit lentement son chapeau sur la tête avant de se relever et de regarder son ennemi inerte. Toutefois, l’expression de Lokart était bizarre, il ne bougeait pas mais malgré tout, il n’était pas encore vaincu, c’était une certitude. Le jeune capitaine de navire l’avait bien compris et affirma dès lors :

« Relève-toi ! J’en ai pas fini avec toi !! »

« AHAHAHAHAH !! AHAHAH !... Ta confiance en toi finira par te perdre, jeune imbécile que tu es… Je vais te montrer toute l’étendue de ma puissance ! », déclara Lokart après un petit silence.

Il s’était sans doute décidé à mettre le paquet dans son affrontement contre Luffy car il venait de réaliser qu’il n’était pas n’importe qui. De plus, outre ses provocations, il devait également lui faire payer les nombreux coups qu’il avait reçus. Lokart passa une main sur sa bouche et y essuya le sang qui en avait dégouliné, il serra alors le poing et le leva au ciel avant d’esquisser un sourire sanguinaire. Son visage changea du tout au tout, il affichait maintenant une férocité palpable et une certaine envie de meurtre !!

« Chapeau de paille… Tous ceux qui m’ont résisté ont eu une mort plus qu’atroce ! J’ai une certaine réputation : celle de détruire complètement mes ennemis lorsque ceux-ci deviennent trop encombrants… Et… Tu es devenu trop encombrant !! Prépare-toi, je vais te montrer toutes les techniques qui m’ont valu le surnom qui est le mien : l’éminent voleur !! »

« Moi, je t’appellerais surtout le voleur bavard ! », répliqua Luffy en posant une main sur son menton.

« Tu viens de signer ton arrêt de mort, minus !! C’EST LA GOUTTE DE TROP QUI FAIT DEBORDER LE VASE !... », hurla de colère Lokart.

**********

« Ohé ! Vous êtes sûrs que c’est bien par là, le repère de l’autre voleur ? », demanda Usopp, dubitatif.

« Bien sûr, répondit Nami. Tu m’as déjà vu me tromper lorsqu’il s’agissait de lire correctement une carte ? »

« Bien sûr que non, Nami d’amour, tu es si parfaite !!! », s’extasia Sanji en joignant ses deux mains.

Robin, Franky et leurs compagnons couraient toujours à travers champs et s’approchaient de plus en plus de l’endroit où leur capitaine menait le combat final. Après avoir croisé le dénommé Rurin, ils n’avaient pas rencontré de difficultés supplémentaires et il semblait maintenant qu’ils allaient bientôt pouvoir interférer dans les plans de Lokart. Cependant, sur la route, ils avaient perdu un peu de temps car Usopp s’était fait piquer par un scorpion et ils avaient dû s’arrêter afin que Chopper pût le soigner.

« Et d’ailleurs, au lieu de me demander si on ne se trompe pas de chemin, je te signale que c’est toi qui nous as fait perdre un temps précieux !! », s’irrita la navigatrice.

« C’EST MA FAUTE A MOI SI CE SCORPION RESSEMBLAIT COMME DEUX GOUTTES A… », commença Usopp avant qu’un coup de pied ravageur ne l’atteignît en plein front.

« Hey ! On ne crie pas sur Nami chérie, compris ? », le coupa Sanji alors que le menteur au long nez s’écroulait au sol.

Tout le monde continua ainsi leur route, laissant par la même occasion le canonnier derrière eux. Chopper, affolé, dépassa ses amis et les arrêta en positionnant ses bras en croix :

« WOW !! Hey ! Attendez, Usopp est KO et il est encore par terre !! Faut que je le soigne ! »

« Il est bien assez grand pour pouvoir retrouver son chemin… », dit Franky, pensif.

« C’EST PAS DE CA QU’IL S’AGIT !! IL EST KO, TU COMPRENDS ? KO !! JE DOIS LE SOIGNER !! », hurla le renne.

« Tu parles de lui ? », intervint Robin en pointant son pouce sur…

« USOPP !! », beugla le médecin avec surprise.

Le canonnier était en effet revenu à hauteur de tout le monde et regardait Chopper avec étonnement. Il prit dès lors une pose de brave guerrier des mers et dit :

« Mon pauvre Chopper… Crois-tu qu’un ridicule coup de pied puisse me faire plier ? N’oublies pas que je suis… »

Un deuxième coup de Sanji, bien placé en pleine tête, eut raison de toute la gloire du malheureux sniper, lequel retomba par terre, les yeux devenus blancs comme neige et de la bave lui sortant de la bouche.

« Euh… Cette fois-ci je crois bien que je l’ai tué… », murmura Sanji, gêné.

« GYAAAAH !! ASSASSIN ! », brailla Chopper avant de finir par s’évanouir, heurté par la scène dont il était témoin.

Ce fut sur ces mots que, Sanji prenant Usopp sur ses épaules et Franky s’occupant du renne, ils se remirent en chemin vers le repaire du voleur.

« Tout de même, tu y es allé un peu fort… », remarqua Robin avec un léger sourire.

« Robin de mon cœur, si ça t’as choquée, la prochaine fois, je serai plus clément avec cet imbécile ! », répondit aussitôt Sanji, un cœur à la place de son œil droit.

« L’amitié est si beau à voir… Tiens, faudra que je pense à composer une chanson sur ce thème ! », dit Franky en abaissant ses lunettes de soleil de sa main libre.

« Euh… Non merci ! », commenta Nami, exaspérée.

**********

Luffy reçut un coup de plein fouet qui l’envoya dans les airs. Lokart suivit son attaque et rejoignit son adversaire avant de lui asséner un deuxième coup encore plus terrible que le premier. Le garçon au chapeau de paille se redressa malgré tout pour éviter d’entrer en collision avec le sol et leva les yeux au ciel pour voir où était à présent son ennemi mais… ce dernier avait déjà disparu !! Luffy bloqua alors un coup de poing de Lokart, lequel recula de trois pas pour esquiver la riposte de son antagoniste.

« Impressionnant ! Tout bonnement impressionnant !!... Tu n’es pas du tout essoufflé et tu évites terriblement bien mes attaques… Voyons voir… Qu’est-ce que je pourrais bien te montrer comme techniques ? J’en ai plein !... », dit Lokart avec un sourire.

« Pfff… C’est bien ce que je me disais… », commença Luffy.

« Quoi donc ? », demanda son interlocuteur, curieux.

« Que tu vaux vraiment pas grand-chose !! », tonna-t-il, remarquable de sang-froid et de certitudes.

Sous les yeux ébahis d’Amy, Lokart fonça sur le jeune garçon et l’attrapa une fois de plus par le cou. Luffy tenta bien de se débattre mais le voleur avait une poigne telle qu’il ne pût rien faire pour se dégager.

「Devil Link」

Une espèce d’aura invisible sembla envelopper Luffy, celui-ci paraissant littéralement se figer. Un calme absolu se fit alors une place dans le tourbillon du combat qui avait lieu. Amy horrifiée par ce spectacle tomba sur ses genoux et serra les poings. Brusquement, un bruit sourd s’éleva dans les airs et l’instant d’après, lorsque toute la poussière engendrée par son attaque fut dissipée, Lokart apparut alors aux yeux de la jeune fille, tenant toujours Luffy de sa main droite mais lequel avait maintenant le visage en sang et le regard dans le vague.

« Voilà ce qui arrive lorsqu’on ne peut rien faire de plus que de fanfaronner… », affirma le voleur, inflexible et un sourire de satisfaction aux lèvres.

「Chewiiing… Bazooka」

Luffy propulsa ses deux mains contre le torse de son ennemi avec une violence inouïe ! Ce dernier fut immédiatement envoyé sur orbite avant de se crasher brutalement plusieurs dizaines de mètres plus loin, la tête la première. Le jeune capitaine s’essuya alors le visage et s’avança vers Lokart car visiblement, il n’en avait pas terminé avec lui.

« Cette fois… Tu as vraiment fini par montrer tes limites. Je crois que tu as compris enfin le fossé qui nous sépare toi et moi… Le futur seigneur des pirates ne peut pas perdre face à un lâche et un faible comme toi !! », déclara Luffy.

« Lâche, peut-être, car j’ai toujours essayé de voler les autres en évitant les broutilles mais faible… ça, je t’interdis de le dire !! Et je vais te le prouver dans la minute qui va suivre en te montrant ma meilleure technique… Celle que j’aie pu maitriser seulement après des années de pratique acharné !! AHAHAHAH !!... », répliqua Lokart, qui s’était une nouvelle fois remis sur pied.

« Tu ne m’as pas encore tout montré ?? Tant mieux… Je vais pouvoir t’écraser alors que tu seras à ton meilleur niveau ! », riposta Luffy, imperturbable.

« Mais pourquoi a-t-il l’air si remonté contre ce type avec qui il n’a pourtant jamais eu aucune histoire ?... », s’interrogea Amy.

« Parce qu’il a toujours détesté la façon de faire des types dans son genre. Il ne supporte pas les lâches qui accomplissent leurs méfaits par des subterfuges toutes plus machiavéliques les unes que les autres. », répondit Nami avec un clin d’œil.

Tous les autres étaient effectivement enfin arrivés sur les lieux du combat et la jeune musicienne fut si surprise par leur présence qu’elle lâcha un très léger cri d’étonnement.

« Amy de mon cœur !! Tu n’es pas blessée ? Où est ton ennemi ?? Tu t’en es débarrassée ??... Enfin bref, content de voir que tu vas bien ! Je t’offre un verre ? », se perdit Sanji en s’agenouillant devant la jeune fille et en lui prenant sa main droite.

« On se calme ! », interféra Nami en assommant le cuisinier.

« HEY !! CHAPEAU DE PAILLE ! TU VEUX UN COUP DE MAIN ??! », demanda Franky en criant avec puissance.

« Oh ! Franky ?... Nan, ça ira, j’ai pas besoin d’aide ! », souffla Luffy.

« Tu as tort, chapeau de paille… Vous ne seriez pourtant pas trop de deux si vous voulez avoir une chance de me vaincre… », commenta Lokart, souriant de malice.

« Décidément, t’es bien bavard… Pipelette ! », se moqua encore Luffy.

« Tu vas bientôt regretter toutes tes provocations, morveux ! », dit-il, des veines lui ressortant de la tête toute entière.

Là-dessus, Lokart ferma les yeux et se concentra de façon monstrueuse. Il était tellement détendu qu’il faisait encore plus peur à voir que lorsqu’il était en colère. Tout, autour de lui, sembla se figer et tout devint calme, sans bruit et sans perturbation. Le vent s’engouffra dans la vallée et souffla alors sur tous les protagonistes présents à ce moment-là. Une feuille tomba d’un arbre situé non loin de là et quand elle toucha le sol, Lokart rouvrit soudainement les yeux !! Il possédait maintenant un regard d’une noirceur des plus totales…

「Control Size」

L’éminent voleur grandit dès lors à vue d’œil et petit à petit, il prit la taille énorme qu’était celle des géants d’Erbaf !! Du haut de toute sa grandeur, il lança un œil sur Luffy et tout en éclatant de rire, il dit :

« Avoue… Tu ne t’attendais pas à ça hein ?? Cette technique me permet de contrôler ma taille à loisir, allant du plus petit au plus grand… Bien que j’aie mis longtemps à la maitriser, elle ne m’a été rendue possible que parce que les cellules de mon corps ont été génétiquement modifiées !! Elles sont à présents d’une souplesse incroyable ! Et le plus amusant dans tout ça c’est que… en même temps que ma taille, ma force aussi grandit d’un coup !! », expliqua Lokart, assurément fier de son œuvre.

« WOW !!!! TROP, TROP PUISSANT !!! UN MEC QUI PEUT PRENDRE LA TAILLE D’UN GEANT !! LE-GEN-DAIRE !!!! JE T’EN PRIE, FAIS PARTIE DE MON EQUIPAGE !!!! », hurla Luffy, de telle sorte que presque toute l’île pouvait l’entendre.

« LUFFY ???!??? », crièrent de surprise tous ses compagnons, y compris Amy.

Un long moment de silence suivit. Luffy, comme Lokart s’étaient arrêtés net devant cette situation grotesque. Puis, reprenant le contrôle sur lui-même, le garçon élastique comprit le ridicule de ce qu’il venait de dire et se ravisa en déclarant :

« Nyahahah !... C’était une blague !! »

« Une blague ?? Mon œil ouais ! », répliqua Sanji, dubitatif.

« Hey ! Et moi alors ?? Je suis toujours là moi… J’ai l’air de quoi hein ?! », intervint Lokart du haut de sa taille de géant, alors que Robin avait mis une main devant sa bouche et avait commencé à rire.

Ce fut à ce moment-là qu’une ombre s’éleva dans le dos d’Amy… Cette ombre tenait une gigantesque hache dans sa main droite et un énorme bouclier dans sa main gauche. Soudain, elle abattit son arme avec virulence sur la tête de la jeune fille !!

« Hikonou !! Qu’est-ce que tu faisais quand j’ai rassemblé mes troupes ?! », demanda Lokart en reconnaissant en l’ombre l’un de ses hommes.

« Il s’était sûrement perdu ! », répondit… Zoro.

Le sabreur venait de trancher l’agresseur de la jeune musicienne et s’avançait vers l’éminent voleur quand Sanji l’arrêta en le saisissant par les épaules :

« Hey marimo, c’était à moi, son prince charmant, de sauver la charmante et ravissante princesse d’une mort certaine. Toi, c’est pas ton rôle !! »

« Il n’a pas dit que l’homme de Lokart s’était sûrement perdu ? », demanda Usopp, qui avait repris connaissance depuis longtemps.

« Si, il a dit ça… C’est vrai que ça fait bizarre d’entendre ça venant de lui… », dit Nami, pensive.

« Dans ce cas, t’avais qu’à être plus rapide parce que vu comment t’étais lent à te bouger, elle aurait été tuée dix fois avant que tu ne réagisses… prince des escargots ! », riposta Zoro en se défaisant du cuisinier.

« Merci… », dit Amy en observant enfin qu’elle venait d’échapper à une mort programmée mais celui à qui était destinée sa gratitude ne l’écoutait déjà plus. Une goutte d’eau glissa alors derrière la tête de la jeune fille.

Zoro et Sanji commencèrent à se provoquer avec agitation, si bien, qu’agacée, la jeune rousse finit par devoir accomplir sa besogne quotidienne : elle assomma d’un coup de poing les deux rivaux avant de ranimer le sabreur.

« Et je peux savoir comment tu as fait pour te retrouver ici, dans un coin paumé alors que tu étais censé être au bateau ?? », questionna-t-elle, les yeux pétillants de moquerie.

« Ben… Je voulais aller faire un tour en ville mais je me suis perdu dans ces vallées, même que je me suis fait attaquer par des gus pas très balèzes… Et puis, j’ai entendu Luffy crier alors j’ai suivi sa voix et je me suis retrouvé ici. », expliqua le bretteur en se frottant la tête.

« C’est vrai que Luffy a crié bien fort mais quand même… Enfin, de toute façon, je m’en doutais que tu allais me fournir une réponse extravagante, comme d’habitude. », se contenta de dire Nami, une goutte d’eau derrière le crâne.

Au même moment, une nouvelle goutte d’eau glissa sur la tête d’Amy qui se demandait comment on pouvait avoir si peu le sens de l’orientation, surtout que la fête battant son plein, il ne devait pas être bien dur de trouver le chemin vers le cœur de la ville.

« J’EN AI MARRE !!! QUAND VA-T-ON ME PRENDRE ENFIN AU SERIEUX ??? REGARDEZ COMMENT JE SUIS GRAND, JE FAIS PEUR NON ?? », s’exclama Lokart, au bord du caricatural.

Un instant de silence suivit encore.

« Bon OK, je vais m’occuper de toi. », dit Luffy, compatissant.

« D’accord, merci vieux… dit Lokart en levant son pouce droit avant de se reprendre et de crier : BOUFFON, ESPECE D’ENFOIRE, J’VAIS TE BUTER !!! »

「Force Punch」

Un coup de poing gigantesque fendit l’air et se dirigea vers Luffy, lequel sauta pour éviter cet incroyable assaut. L’attaque de Lokart était telle qu’elle brisa totalement le sol et un énorme fossé fit dès lors son apparition à l’endroit de l’impact !!

「Force Kick」

Un violent coup de pied, cette fois-ci, visa le garçon au chapeau de paille mais étant dans les airs, celui-ci n’eut d’autre choix que de se protéger en positionnant ses deux bras en croix devant son visage, si bien qu’il encaissa le coup avec brutalité. Luffy vola sur quelques dizaines de mètres et finit sa course contre un arbre mais le choc fut si puissant que celui-ci se brisa nettement en deux.

« LUFFY !! », crièrent tous ses amis, en voyant leur capitaine subir une telle collision.

« Relèves-toi, misérable avorton ! Tu m’as ridiculisé, humilié, provoqué et insulté !! Ne crois pas que tu vas t’en sortir comme ça, j’en ai pas fini, je vais tellement t’écraser que tu pourras même plus te reconnaitre toi-même !! », beugla Lokart, plus en rogne que jamais.

« Wow ! Puissant son truc, dit Luffy en se relevant, saignant de partout. Mais c’est pas ça qui va me faire peur ! »

« AHAHAHAHAH !!... Enfin, tu t’essouffles chapeau de paille… Mais rassure-toi… La fin est proche ! », ironisa le voleur.

« Malheureusement pour toi, ta technique de grandir… Je la maitrise aussi… Même si le principe est différent ! », affirma Luffy en mettant son pouce droit dans sa bouche.

« COMMENT ?? », s’enquit Lokart, le plus étonné du monde.

「Gear… 3」

Luffy souffla alors une quantité d’air invraisemblable dans ses os, ce qui fit grandir son bras à tel point qu’il prit approximativement la même taille que celui de son adversaire, lequel fut choqué de voir la transformation du jeune garçon.

「Chewiiing… GIGANT Punch」

Un poing colossal fusa en direction de l’éminent voleur mais celui-ci comprenant la menace qui pesait sur lui en raison de la puissance monstrueuse de l’attaque qui le visait, ferma les yeux et sembla méditer rapidement. Puis, au moment où le poing de Luffy allait atteindre son but…

「Control Size」

Lokart esquiva celui-ci en prenant la taille d’un écureuil ! Le voleur retomba par terre et fier d’avoir pu éviter l’attaque de son adversaire, il reprit sa taille normale et dit :

« AHAHAHAH !!... Tu pensais m’avoir ?? Pourtant regarde la réalité en face : tu es bien incapable de me vaincre !! Imagines-tu ? Ma technique de contrôle de la taille est vraiment parfaite pour le voleur que je suis… Petit, le pickpocket devient réellement très facile et grand, je peux me défaire de quiconque !! »

「Chewiiing… Punch」

Ayant baissé son attention après cette séquence de combat, Lokart reçut un coup de poing ravageur de la part de Luffy ! Mais alors que le voleur crachait encore du sang suite au choc, le jeune capitaine n’arrêta pas son agression et attrapa son ennemi par le col de sa veste avant de rétracter son bras. Quand son opposant arriva à sa hauteur, guidé par sa main gauche, Luffy ouvrit sa main droite et…

« ATTENDS !!!... », hurla Lokart, désespéré et la peur au ventre.

「Chewiiing… Impact」

Il frappa avec une force ahurissante le visage de Lokart !! La collision fut d’autant plus rude à cause de la vitesse qu’avait prise ce dernier tout au long de son trajet pour arriver jusqu’au garçon élastique… Cette fois-ci, c’était bel et bien terminé : Luffy avait enfin terrassé son vis-à-vis.

« Luffy… », murmura Amy, les larmes aux yeux.

« Et voilà le travail !... », dit Luffy avec une voix suraiguë en raison de sa taille : il était devenu plus petit qu’une peluche.

« Qu’est-ce que c’est que ça ?? », demanda la musicienne, surprise et une goutte lui glissant sur la tête.

« Ca, c’est parce qu’il a utilisé sa technique du Gear 3, répondit Robin avec un sourire. Je pense que comme il ne s’en est servi qu’un court instant, il reviendra vite à sa taille normale. »

**********

« La Smetana ?... C’est pas ce truc ? », dit Zoro en montrant la flûte de sa main droite.

« Si, c’est bien elle !! s’écria Amy, radieuse. Mais comment se fait-il qu’elle soit en ta possession ? »

« Ben… Quand je me suis paumé dans ces vallées, je suis tombé dans une grotte bizarre où y’a des mecs qui gardaient plein de trucs inutiles mais ils disaient que cette flûte possédait une grande valeur alors après qu’ils se soient jetés sur moi et que je leur ai réglé leur compte, je les leur ai prise… », expliqua l’épéiste.

« Sans doute des hommes de main de ce voleur… », commenta Nami.

« Très bien ! Voici ce que je te propose Amy, dit Luffy en arrachant l’instrument de musique des mains de Zoro. Je te rends cette flûte à condition que tu viennes dans mon équipage… C’est donnant-donnant ! »

« Accepte Amy-chérie !! », s’exclama Sanji, au bord de l’évanouissement, tellement il était heureux.

« Il a pas changé, dit Usopp. Toujours à forcer les gens… »

« C’est juste… », se contenta d’ajouter Robin.

« J’ai un rêve à réaliser, reprit Amy coupant ainsi Franky qui s’apprêtait à prendre la parole. Et pour ça, je dois voyager à travers le monde mais quelque chose me retient sur cette île… Je ne peux pas encore partir même si j’aimerais beaucoup venir avec vous. »

**********

« Ce qui te retient sur cette île… C’est… cette tombe ?? », demande Luffy, incrédule.

Nos amis se trouvaient maintenant devant un champ, un peu à l’écart de la ville où une tombe reposait sous deux cerisiers magnifiques.

« Oui… Il s’agit de celle de la personne qui a fait de moi ce que je suis maintenant… C’est elle qui m’a ouvert les yeux sur mon rêve… C’est quelqu’un d’extraordinaire… », répondit Amy avec un sourire mélancolique.

Un très long moment de silence s’ensuivit. Le garçon au chapeau de paille semblait être perdu dans ses pensées… Soudain, il se leva et gifla Amy !!!

« LUFFY !?! », cria Sanji, étonné et énervé mais lorsqu’il voulut foncer sur son capitaine, Zoro le retint fermement.

« C’est quelqu’un d’exceptionnel qui a révélé ton rêve ??... Alors que fais-tu encore sur cette île à te tourmenter et à perdre ton temps ? Je ne connais pas ton histoire mais s’il était si génial que ça et s’il était encore vivant, il te dirait certainement d’aller de l’avant et d’accomplir ton rêve ! Même moi, je sais ce genre de choses !!! », s’emporta Luffy, serrant les dents.

Un nouveau silence se fit, un silence lourd et pesant. Au cours de celui-ci, Amy repensa à une partie de son passé…

**********

« Tu m’as faite une promesse, petite, tâche de la tenir… »

**********

La jeune musicienne se releva alors et esquissa un sourire dénué de tristesse, un sourire enfin retrouvé. D’un geste extrêmement véloce, elle reprit sa flûte des mains de Luffy et affirma :

« Merci… Je crois bien que tu m’as ouvert les yeux… J’accepte d’être la musicienne de votre navire !! »

Silence. Puis…

« GENIAL !!! PARTONS A L’AVENTURE TOUS ENSEMBLE !!! », hurla Luffy en lançant son chapeau de paille dans le ciel.

« Amy d’amour !!... », dit Sanji au comble du bonheur.

Pendant que Robin riait de bon cœur et que Franky commençait à pleurer, Usopp prit la parole et déclara :

« NOUS AVONS UNE NOUVELLE AMIE !! POUR ELLE, ORGANISONS UNE FETE QU’ELLE N’OUBLIERA PAS DE SITOT !!! »

« YEAAAAAAAAAAH !!!! », répondirent en chœur tous les autres.

「End of flashback」

「To be continued」


Retour






  Connecté(s) : 7
  Livre d'or : 5305
  Total pages : 1870
  Total images : 7093
Comment avez-vous trouvé le passé secret de Sanji ?

Genial
Pas mal
Moyen
Nul

Jojo’s bizarre adventure-FR
TYPE-MOON France
El Nano Brokeur
X ^ Revenir en haut ^
X
X


A man's dream will never die !!
Site créé par ange bleu et Dark Sol
Copyright © 2003, 2017 - One Piece la volonté du D - Tous droits réservés
Copyright © One Piece - Eiichiro Oda
Version 3.1