Accueil | A Propos | Evénements | Liens | Forum | Livre d'or | Voie Maritime | Archives
phrase
Un jour je créerai le bateau de mes rêves. Un bateau qui pourra faire le tour du monde - Cutty Flam
Chapitre 885


Episodes 813
    > Prépublication
  > One Piece
  > Le Monde
  > Encyclopédie
  > Synopsis
  > Personnages
  > Résumés
  > Etudes
  > Animé Guide
  > Book Guide
  > OST Guide
  > Jeux Vidéo
  > Goodies
  > Névrose
  > Les 7 Enigmes
  > Batailles
  > Mini Aventures
  > Wanted
  > Pandaman
  > Navires
  > Fringues
  > Détails
  > Galeries
  > Fan Art
  > Fan Fic
  > Jeux
  > Quizz
  > Bureau
  > Avatars
  > Gifs Animés
  > Extra


EnOd Présente

Twilight's Venture


Pilote | Chapitre I | Chapitre II | Chapitre III | Chapitre IV | Chapitre V
Chapitre VI | Chapitre VII | Chapitre VIII | Chapitre IX | Chapitre X | Chapitre XI
Chapitre XII | Chapitre XIII | Chapitre XIV | Chapitre XV | Chapitre XVI


「Chapter Twelve : Unexpected」

Luffy renvoya d’un petit geste la balle à Jece afin qu’il pût servir pour le deuxième point du match. Robin se prépara à recevoir la mise en jeu adverse et pour ce faire, elle fit apparaitre plusieurs bras les uns sur les autres sur le terrain avant de mettre sa raquette dans la main de sa dernière création. Puis, elle sortit un livre de la poche intérieure de sa veste et alla s’asseoir un peu plus loin, à l’écart, dans le but de bouquiner tranquillement.

« Eh ! Robin, qu’est-ce que tu fais ? », demanda le garçon élastique, surpris.

« Eh bien, je m’apprête à jouer notre premier véritable point. », répondit calmement l’archéologue.

« Mais… Tu vas lire ? », intervint Usopp, dubitatif et la main gauche levée.

« Ne t’inquiète pas, j’ai fait apparaitre des yeux sur mes bras… », avança-t-elle, imperturbable.

« Dans ce cas, OK ! », dit Luffy en remettant en place sa perruque.

Pendant ce temps, Jece s’était arrêté devant cette scène incroyable. Il avait les yeux qui sortaient de leurs orbites et sa bouche formait un immense « V ».

« Au secours, Candy !!! MES YEUX VEULENT PARTIR !! AIDE-MOI ! », cria Jece, de la sueur lui dégoulinant sur le visage.

Candy s’avança alors vers son partenaire et d’un coup de raquette surpuissant, elle remit les yeux du pauvre homme en place. Puis, d’un coup de pied, elle le fit tomber par terre avant d’ajouter tout en pointant son index vers lui d’un air menaçant et le regard noir :

« T’ES VRAIMENT UN INCAPABLE TOI !!! Sais-tu que ce match est très important !!? C’est pour cet enfoiré de Kaham alors relève-toi vite au lieu de trainer au sol !! »

« Mais… MAIS BORDEL, C’EST TOI QUI M’AS FAIT TOMBER, SALE CONNE !! », riposta Jece.

« Comment tu m’as appelée là, boule de billard ?? », le provoqua encore la jeune femme.

Sur les bords du terrain, Nami et Amy regardaient la dispute entre Jece et Candy d’un œil étonné tandis qu’Usopp racontait à Chopper ses merveilleuses aventures lorsqu’il affronta, au péril de sa vie, le fameux phénix des légendes. Kaham, lui, riait comme à son habitude de son rire plus que bizarre alors que Mathilde et Azumi commençaient encore à se disputer.

« Elle est presque devenue comme toi… », déclara Mathilde à l’attention d’Azumi, un sourire mesquin sur les lèvres.

« Qu’est-ce que tu veux dire ? », la fixa-t-elle, décidée à ne pas se laisser piétiner.

« Ben… Notre Candy semble avoir acquis ton caractère de cochon… », dit la plus grande des deux filles.

« REPETE VOIR CA, SALE MALADE MENTALE !!! RETOURNE DONC TE LAVER LES MAINS, Y’A PLEIN DE MICROBES DESSUS !!! », beugla Azumi, visiblement bouillante de colère.

« QUOOOOOOOI ??! C’EST MEME PAS VRAI !!... SALE GARCE !! », répliqua Mathilde en pleurant et en sortant une serviette qu’elle utilisa pour se rincer les doigts.

« Calmez-vous tout de suite, vous deux !! », soutint l’homme-poisson.

« CA TE REGARDE PAS, VIEUX CROULANT DE MEREDYS !! », continua Azumi qui sortit son sabre, prête à découper en morceaux celui qui venait de parler.

Ce fut alors que d’un geste extrêmement rapide, le nommé Meredys se déporta dans le dos de la jeune teigne et neutralisa en un seul mouvement l’arme de cette dernière. Impressionné et légèrement troublé, Usopp courut se cacher derrière le renne au nez bleu.

« Contente-toi d’obéir à ton supérieur, Azumi… », la menaça Meredys.

« CA VA, J’AI COMPRIS, VIEUX DEBRIS !!! LACHE MOI MAINTENANT !! », brailla la jeune fille de plus belle.

« YAGLAGLAGLA !!... C’est bon, Meredys Howard ! Tu peux la lâcher maintenant… », intercéda Kaham en faveur d’Azumi.

Lorsque le calme fut enfin revenu, Keos se gratta la tête d’un air songeur et leva son bras droit avant de prendre la parole :

« Bien… Je crois qu’on peut reprendre ! 15-0, service Jece ! Tout le monde en place ! »

Jece reprit donc possession de la balle jaune, la partie pouvait maintenant enfin démarrer. Robin tournait avec dextérité les pages de son livre intitulé « L’histoire racontée au passé ». Elle semblait totalement absorbée par sa lecture et par moments, elle mettait une petite main perplexe sur son menton, paraissant réfléchir afin de correctement interpréter les écrits qu’elle parcourait avec passion. Exaspéré mais non moins ravi que l’une des personnes contre lesquelles il jouait ne prêtait aucune attention au match, l’imposant Jece lança d’un geste souple la balle en l’air avant de la rabattre sur le terrain, usant d’une puissance absurde.

La balle fusa de la raquette du jeune homme et fonçait dans un sifflement inquiétant vers les mains artificielles de l’archéologue. Cependant, contre toute attente, d’une frappe parfaite, Robin renvoya sans peine le projectile !! Surpris par le talent caché de son opposante, Candy laissa filer le point sans esquisser le moindre mouvement.

« 15-A !! Service Jece ! », dit Keos en fermant les yeux et en repassant sa main droite dans ses cheveux d’un éclat ravageur.

« CANDY !! QU’EST-CE QUE TU FOUS BORDEL !!!?? », cria Jece, qui, visiblement était à cran contre sa partenaire.

« Cris pas comme ça, imbécile !! Sinon je te déboite ton épaule et je la mange ! Elle m’a surprise mais ça se reproduira plus, je t’en fais la promesse… », répliqua Candy en passant sa langue sur ses lèvres.

« Si tu le dis… », commenta Jece d’un regard moqueur.

Le jeune homme au corps monumental se remit donc en position pour jouer le troisième point du match. Il était maintenant évident que c’était à ce moment là que tout allait se mettre en marche, puisque dans chaque camp, on était dès lors préparé à être concentré. Zoro avait surpris Luffy une première fois avant que Robin ne sortît le grand jeu face à un service monstrueux de Jece. Tout était en place afin qu’ils pussent en découdre pleinement.

Ce fut ainsi, dans cet état d’esprit, que Jece engagea un nouvel échange en lançant sur le capitaine du Sunny-Go, lequel renvoya la balle d’un coup droit sorti d’outre-tombe tellement le mouvement qu’il avait effectué était ridicule à souhait. Candy reprit de volée et mit Robin à contribution en jouant dans sa zone.

「Quintuple éclosion」

Cinq nouveaux bras firent alors leur apparition et se passant la raquette verte de l’archéologue de main en main, la compagne du chapeau de paille put finalement retourner sans grand encombre le coup de Candy ! Cette dernière, énervée par la nonchalance de son vis-à-vis, qui pourtant produisait un jeu impeccable, se jeta, à une vitesse ahurissante, avec détermination sur la balle mais… Jece arriva à son tour telle une furie et plaqua avec virulence son amie au sol après être entré en collision avec celle-ci. Le point était donc encore une fois marqué par la paire du Sunny-Go !

« 15-30 ! », se contenta de placer Keos en sifflotant et en buvant une gorgée d’un cocktail qu’il avait sorti de nulle part.

« PUTAIN !!! VAIS TE BUTER BOULE DE BILLARD !! », hurla de rage Candy en donnant une centaine de coups de raquette sur la tête de son coéquipier, lequel gémissait de douleur.

« ARRETE MACAQUE !! », vociféra Jece dont le crâne ressemblait maintenant à une sorte de cratère indescriptible.

« Eh ben… Ils n’ont pas l’air de bien s’entendre… », dit Nami, une goutte d’eau derrière la tête.

« Ca… Tu l’as dit… », ajouta Usopp, la tête penchée à quarante-cinq degré vers la gauche, tirant une expression d’attardé mental.

« Kyahahah !!... Ils sont trop débiles ces cons ! Franchement ce connard de Kaham n’aurait jamais dû les choisir pour assurer les… », commença Azumi, très amusée par les pitreries de la paire défendant les couleurs du maire.

« ATTENDS !!! tempêta Mathilde, interrompant par la même occasion la commandante de la Triade, puis, après un long moment de silence, elle continua en hochant vigoureusement la tête et d’une voix suraiguë : OK ! C’est bon !! Tu peux continuer !! »

« MAIS QU’EST-CE QUE C’EST QUE CETTE DINGUE ?? », beugla Usopp, dépassé par le caractère burlesque de la seconde commandante de la Triade.

« Eh, long-nez ! Tu parles pas comme ça de Mathilde d’amour, t’as compris ?! », intervint Sanji alors que Candy passait devant les spectateurs.

Elle alla à l’endroit où elle avait déposé ses affaires et ouvrit d’une impulsion furieuse son sac qui contenait toutes ses raquettes. Elle s’en saisit d’une qui se trouvait vers le milieu et reposa la sienne… complètement détruite et tordue de part en part !!

« IMBECILE DE BOULE DE BILLARD !! OSER ME CASSER UNE DE MES PRECIEUSES RAQUETTES !! VAIS TE TUER !!! », cria Candy en revenant sur le court.

« HEY ! J’te signale que c’est toi qui l’as cassée en me tapant dessus ! Faudrait voir à pas tout mélanger hein ?! »

« TA GUEULE !! Ou je t’étripe et j’te mange tout cru !! »

Se grattant la tête de dépit, Jece alla servir une fois de plus. Son engagement fut retourné par une Robin assurément en grande forme. Le retour de cette dernière se précipita sur Candy, qui cette fois-ci mit tout son ressentiment à cogner du plus fort qu’elle le pût dans la petite balle jaune. Luffy n’eut pas le temps de réagir que le projectile était déjà droit devant lui ! Ce fut alors que dans un mouvement désespéré, le capitaine mit sa raquette devant son visage d’une façon grotesque mais ce faisant, il parvint malgré tout à rejouer sur Jece. Celui-ci, au lieu de continuer l’échange, s’écroula d’un rire extraordinairement bruyant, voyant la tête caricaturale que tirait le garçon élastique, et ainsi, il laissa échapper un nouveau point.

« 15-40 ! », déclara Keos d’une voix totalement éteinte et sans vie.

« Oi, oi, tu pourrais mettre plus d’entrain non, l’arbitre ? », demanda Usopp, ne comprenant pas le manque de motivation de l’homme aux cheveux jaunes.

« Pfff… Toute façon, Keos, c’est qu’un enfoiré qui passe sa journée à rester percher sur l’épaule du demeuré de Kaham !! Il doit avoir le cerveau ramolli… », supposa avec dureté Azumi, toujours aussi grincheuse.

« MAIS LA VACHE, SPA POSSIB’ !! VAIS VRAIMENT TE TUER, CONNARD DE JECE !!! », tempêta Candy qui cassa une nouvelle raquette sur la tête du concerné.

« Ils sont vraiment spéciaux ces types… », dit Amy en se retournant vers Zoro mais ô surprise ! Le sabreur s’était endormi, ce qui fit apparaitre une goutte d’eau sur l’arrière du crâne de la musicienne.

Ainsi, sur une autre mésentente de la paire Candy/Jece, Luffy et Robin gagnèrent sans difficulté, aucune, le premier jeu du match. Les commentaires allèrent alors bon train, Nami prenant une grande confiance quant à la supposée victoire des siens. Usopp continuait son histoire passionnante sur le mythique phénix des légendes devant les yeux mitraillés d’étoiles d’un Chopper au bord de l’admiration ultime. Sanji avait allumé une cigarette et en tira une bouffée. Si ses compagnons menaient au score, le cuisinier affichait une mine pas très rassurée, il sentait qu’un renversement de situation allait se produire… Enfin, Amy remit en place le chapeau de paille qu’elle portait et admira le temps d’une minute les nuages sombres de Twilight’s Island. Le changement de coté fut alors expédié et finalement, la partie pouvait maintenant continuer…

**********

« Jece et Candy mènent par quatre jeux à un ! », dit Keos alors qu’il lisait un bouquin intitulé « Les obscures nuits de la plaine éternelle : sortir de l’ennui pas à pas ».

« YAGLAGLAGLA !!... Tu vois Azumi ?! Quand ils jouent enfin en pensant l’un à l’autre et en se respectant mutuellement, ils deviennent redoutables ! », fit remarquer Kaham en posant son regard sur la jeune fille vêtue d’une salopette.

« Pfff… N’importe quoi ! Moi, je dis qu’ils sont tout pourris et très chiants… Tout façon, c’est nul le tennis ! », rétorqua Azumi en s’appuyant sur son sabre.

« ROBIN, LUFFY ! Mais qu’est-ce que vous faites ?? », questionna Nami qui ne concevait pas le relâchement coupable de ses amis.

« Ils n’y peuvent rien… », dit Vaunh, la mine inquiète.

« Comment ça ? Qu’est-ce que tu veux dire ? », s’enquit Amy.

« J’avais dit à Nico Robin que les adversaires auxquels elle allait être confrontée considéraient le tennis comme une manière de tuer… Si vos amis ne peuvent rien faire alors même qu’ils n’ont pas utilisé leurs techniques d’assassinat alors… j’ai bien peur que le séjour dans les montagnes de cendre soit râpé ! », répondit Vaunh sous les expressions abasourdies des deux filles qui se tenaient auprès de lui.

Luffy se baissa et se saisit avec fermeté de la balle marquée du sceau « Doskoi Panda » et se tourna vers Robin. Il fit tourner sa raquette bleue dans sa main droite avant de l’immobiliser et de prendre la parole en ces termes :

« Robin !! Lève-toi. Il est temps de s’y mettre !! »

Un moment de silence suivit où l’archéologue soutint quelques secondes le regard déterminé du chapeau de paille.

« Puisque le capitaine le dit… », lança-t-elle dans un sourire avant de poser son livre et de se remettre sur pieds.

« Ahahahah !!... Ils croient vraiment qu’ils ont encore une chance ! », se moqua Jece en montrant nos amis du doigt.

« TA GUEULE !! Si j’ai accepté de me plier à ton jeu, c’est uniquement pour rendre service à ce crétin de Kaham alors n’essaie même pas de dépasser les limites de notre collaboration, compris le gorille ? », avança Candy d’un air toujours aussi noir.

« Mais qu’est-ce qu’elle raconte encore ? Dépasser les bornes de notre collaboration ?... », répéta avec incompréhension Jece.

Luffy se prépara à servir avant que Candy n’eut le temps de donner la réplique à son partenaire. Il lança la petite balle jaune en l’air et attendit qu’elle ne retombât jusqu’à sa taille pour enfin servir d’un coup droit risible. Jece retourna alors sans problème l’engagement du capitaine du Sunny-Go avant que Robin ne montât au filet et ne rabattît avec autorité la balle, faisant ainsi le point !

« 15-0 ! »

« Super Robin chérie !! », la félicita Sanji, un cœur à la place de son œil découvert.

« Ca te va comme ça… Luffy ? », demanda l’archéologue avec un semblant de clin d’œil complice.

« C’EST PARFAIT !! EXACTEMENT COMME JE L’AVAIS PREVU !! », sourit l’intéressé de toutes ses dents.

« Menteur… », dit Usopp, une main ouverte de désapprobation devant son visage.

Sous les yeux médusés de Jece et de Candy, Luffy s’apprêtait à servir pour le deuxième point de son jeu. Robin paraissait maintenant complètement dans le match et visiblement, elle ne voulait pas avoir à gérer une quelconque colère de son capitaine dans le cas où ils n’obtiendraient pas un devis positif du maire concernant le séjour dans les montagnes.

« 30-0 ! »

Le deuxième point en poche, le garçon élastique se plaça une nouvelle fois pour jouer un service toujours aussi comique, service que retourna Jece avec une relative facilité. Robin monta alors au filet et claqua d’un puissant coup de raquette la balle, droit sur Candy, laquelle rejoua sur Luffy ! Ce dernier, voyant le projectile fuser sur lui, se déporta sur la gauche et attendit… Un rebond… Deux rebonds… Ce fut à ce moment là qu’il fit un revers encore plus drôle à regarder que son coup droit mais…

« 30-15 !! »

« DE QUOI ???! », hurla de surprise Luffy, les yeux lui sortant des orbites.

« COMMENT CA « DE QUOI » !!! SOMBRE IDIOT, SANJI T’AVAIT POURTANT BIEN DIT QUE C’ETAIT UN REBOND « MAXIMUM » !!! », brailla Nami, plus remontée que jamais, ce fut la raison pour laquelle elle assomma Usopp d’un coup de poing dévastateur !

« WOW ! UN REBOND MAXIMUM ??!!!... Je croyais que c’était un rebond minimum… Je me demandais aussi pourquoi on continuait de jouer alors que y’en avait qui ne laissaient aucun rebond… », dit le capitaine en tapant sa main gauche dans sa paume droite.

« HEY !! POURQUOI TU M’AS FRAPPE ?? », demanda Usopp, une énorme bosse sur la tête.

« ESPECE DE DEMEURE !! TU VOIS BIEN QUE JE PEUX PAS COGNER LUFFY PARCE QU’IL EST SUR LE TERRAIN NON ?? », répliqua Nami dont une veine gigantesque avait pris place au niveau de sa tempe.

« C’est juste… HEY MAIS ATTENDS !! cria le menteur qui poursuivit, après un petit instant de réflexion : Y’a un truc qui cloche !... »

« Cinq jeux pour comprendre une des règles basiques du tennis… Je me disais aussi que pour une fois, Luffy avait fait preuve d’intelligence… Douce illusion ! », se lamenta Amy en baissant son chapeau pour cacher ses yeux plaintifs.

« Hep l’arbitre, temps mort, si’ ou plait ! », réclama Sanji, déterminé à faire comprendre enfin les subtilités de ce sport à son imbécile de capitaine.

Une fois que le cuisinier fut assuré que le garçon élastique avait tout bien saisi cette fois-ci, il laissa le match suivre son cours… Juste avant que Luffy ne servît, Robin avait pris celui-ci à part pour lui exposer sa stratégie.

« Nous n’allons pas nous en sortir si nous continuons ainsi, expliqua-t-elle. Il faut se servir de nos pouvoirs pour les induire en erreur et par conséquent nous approprier les points… Ecoute… »

Quelques secondes passèrent…

« QUOI ?! C’EST TROP FORT TA TECHNIQUE MAIS !!... J’ai rien compris… », dit Luffy, trois points d’interrogation ayant fait leur apparition au dessus de sa tête.

La jeune femme soupira dans un sourire et après quatre nouvelles tentatives infructueuses, elle parvint finalement à convaincre Luffy du bien fondée de sa stratégie. On pouvait alors reprendre la partie à quatre jeux à un pour la paire adverse mais sur le score de trente à quinze pour nos amis.

La séquence de jeu qui suivit fut une succession de tactiques mises en place par la clairvoyance de l’archéologue. Après avoir engagé sur un service toujours aussi peu conventionnel de Luffy, nos compagnons s’étaient placés tous deux derrière la ligne de fond et après quelques échanges, Jece se décida à réaliser un amorti irréprochable mais…

「Chewiiing… Forehand」

Le bras du pirate s’allongea aussitôt et de cette manière, il put retourner le danger dans le camp des rivaux ! Surprise, Candy réussit néanmoins à claquer une volée assassine en direction d’une zone du court qui n’était ni couverte par la jeune femme, ni couverte par le garçon élastique. Cependant, Robin croisa subtilement ses mains en lâchant sa raquette et…

「Septuple éclosion」

Un premier bras fit son apparition juste à ses pieds et attrapa à une vitesse prodigieuse la raquette qu’elle venait de laisser tomber avant de l’envoyer d’un mouvement souple vers l’endroit où six autres membres avaient pris place. Ainsi, la menace fut une fois de plus renvoyée dans la moitié de terrain ennemi mais à ce moment là, Jece, prenant l’initiative, vint frapper un coup droit colossal !!

「Chewiiing… Punch」

Le capitaine du Sunny-Go utilisa donc sa technique et donna un coup de poing en direction du lieu où se dirigeait la petite balle jaune.

「Triple éclosion」

Deux nouveaux membres se dessinèrent à deux coins du court : le premier passant la raquette au deuxième qui à son tour la transmit au troisième, lequel… s’était développé avec délicatesse sur la main de Luffy ! Plus étonnés que jamais, Jece et Candy finirent par abdiquer et le point alla ainsi à la paire du Thousand Sunny !!

**********

« Quatre jeux partout !! », dit Keos, la mine tellement sombre qu’on aurait pu croire qu’il venait de perdre un être cher.

« YAGLAGLAGLA !!... C’est incroyable ! Ces petits hommes ont remonté avec facilité leur handicap alors que l’un des deux ne sait clairement pas jouer au tennis… Etonnant ! Véritablement étonnant !! », admira Kaham avec un enthousiasme qu’il avait du mal à masquer.

« Bravo Robin de mon cœur ! Tu es si lumineuse et perspicace !!... », se perdit Sanji, les deux mains jointes.

« Allez ! Encore un peu… », dit Nami qui avait repris du poil de la bête.

« Je ne pensais pas qu’ils y arriveraient… », commenta Usopp.

« QUOI ?! Tu le ne pensais pas ? T’avais pas confiance en eux ?... Tu m’avais pourtant dit qu’il n’y avait aucun problème !! », remarqua Chopper, désabusé.

« Bien, fini de jouer, intervint Meredys avant que le menteur au long nez n’eut le temps de répondre au renne. Jece, Candy… Vous pouvez y aller !! Je vous donne l’autorisation d’utiliser les quatre techniques du grand Roi Tennis !! »

« Les techniques du grand Roi Tennis ?... », répéta Amy en relevant son chapeau de paille.

Un instant de silence suivit, puis…

« SUPER !!! MERCI MAITRE MEREDYS !! », hurlèrent en chœur les deux concernés, chavirant de bonheur.

« Eh ! Les jeunes, on va reprendre là… », ordonna Keos, lequel s’était mis à ronger ses ongles de dégoût.

« Les jeunes ?... On est plus vieux que toi… », lança Candy d’un air hautain.

Jece ramassa la balle avec un sourire mesquin et cruel et expédia un service à une vitesse folle ! Luffy, ayant appris sur le tas à jouer à peu près correctement au tennis, parvint difficilement à retourner sur Candy. La jeune femme mit alors une main dans la poche intérieure de sa veste et en sortit une petite pochette qu’elle ouvrit d’un geste ample ! Juste après avoir joué la balle, une trainée de poudre se diffusa sur celle-ci…

「Technique du grand Roi Tennis : Poussière de lame」

En créant divers bras, Robin se plaça à merveille pour frapper un revers extraordinaire mais l’incroyable se produisit alors ! Sa raquette fut littéralement transpercée par le missile envoyé par Candy !!

« 15-0 ! », affirma Keos, au bord de la dépression.

« AHAHAHAH !! Les techniques spéciales du duo que nous sommes sont dévastatrices !! expliqua Jece. Ecoutez ça !! Si cette balle avait touché le corps de l’un d’entre vous… Vous seriez morts !!! Non seulement, cette poussière de lame tranche d’une façon remarquable mais en plus… Elle est induite d’un poison rarissime. Et même nous, nous ne disposons pas de l’antidote… »

« TU CAUSES TROP ! REMETS-TOI EN PLACE, LE CONNARD !!! », vociféra Candy.

« C’est de la triche !!... », tempêta Usopp, indigné.

« Malheureusement non… dit Vaunh. Tout est autorisé sur ce court de tennis… Chaque match met en jeu des vies humaines… Ca y est ! Ils ont décidé d’utiliser leur méthode d’assassinat !! »

Sur ces mots, Jece servit à nouveau avant que Nico Robin ne jouât un solide coup droit. Après quelques échanges d’une haute intensité, l’imposant jeune homme se décida à ouvrir sa main avant de relâcher une nouvelle trainée de poudre sur la balle !

「Technique du grand Roi Tennis : Germe de feu」

Luffy, d’un déplacement latéral somptueux, cogna de toutes ses forces le projectile enflammé en dévoilant pour la première fois un coup droit magistralement maitrisé. Toutefois, il déchanta assez rapidement lorsqu’il vit avec horreur que sa raquette venait de prendre feu !

« OUAAAAAH !! CA BRUUUUUUUUULE !! CHAUD !! CHAUD !!... », s’exclama-t-il en laissant tomber l’objet embrasé par terre.

« 30-0 ! », tonna Keos peu après, affichant un énorme sourire aux lèvres.

« LUFFY !! », s’écria Chopper, pensant que son capitaine était blessé.

« Il va bien… Par contre, il va avoir besoin d’une autre raquette… », dit Nami.

« Sans problème ! », répondit Keos qui venait de reprendre une mine accablée.

Un moment de silence se fit, après quoi…

« MAIS C’EST QUOI LE PROBLEME AVEC CETTE ILE !!!... UNE QUI S’ENERVE SANS CESSE, UNE QUI EST DEBILE MENTALE ET UN QUI CHANGE D’HUMEUR A CHAQUE SECONDE !!! », hurla Franky qui ne tenait plus en place à l’idée de supporter les trois énergumènes qu’il venait de décrire.

Une fois que le calme fut enfin rétabli, le match reprit sur un autre service de Jece, à nouveau retourné par un Luffy qui prenait de plus en plus d’assurance. Et le même schéma se répéta : après quelques échanges de toute beauté, Candy se précipita à une prodigieuse vitesse sur la balle et propagea une substance unique après avoir joué un revers le long de la ligne !

「Technique du grand Roi Tennis : Graine d’acide」

La balle se propulsa sur le capitaine, surpris, du Sunny-Go, lequel tenta une volée désespérée mais… lorsque sa raquette entra en contact avec la sphère jaune, elle se mit à fondre instantanément !!

« 40-0 ! », décréta Keos, buvant un nouveau cocktail d’une couleur verte assez bizarre.

« AHAHAH !! La graine d’acide est redoutable !!... Heureusement pour vous, vous ne l’avez pas reçue dans les yeux sinon vous seriez aveugles à l’heure qu’il est !! », affirma Jece avec un air supérieur.

« JE T’AI DEJA DIT QUE TU CAUSAIS TROP, CRETIN FINI !! », cria Candy en cassant sa raquette sur le crâne de son coéquipier.

Luffy avait le regard noir. Clairement, il en avait assez des pitreries de ses opposants et ce n’était plus qu’une question de temps avant qu’il ne craquât. Robin jeta un œil dans sa direction et vit son capitaine déterminé comme jamais. Elle esquissa alors un sourire car elle savait intérieurement que nul ne pouvait l’arrêter lorsqu’il affichait cette expression du visage.

Le match repris et après le service de Jece, Robin joua un édifiant coup droit. Néanmoins, cette frappe ne surprit pas le robuste jeune homme puisqu’il se mit à hauteur de la balle et comme à leur habitude désormais, il répandit une trainée de poudre juste après avoir expédié un redoutable retour !!

「Technique du grand Roi Tennis : Etoile de glace」

L’archéologue se plaça une nouvelle fois sur la trajectoire circulaire de l’attaque adverse et fermant les yeux, elle croisa ses bras.

「Double éclosion」

Deux bras s’invitèrent immédiatement sur le court avant de répondre à l’assaut ennemi par une amortie bien exécutée. Mais les membres supplémentaires de Robin se gelèrent à vue d’œil avant de disparaitre lorsque sa raquette toucha la terrible balle de Jece !!

« Jeu !! Jece et Candy mènent par cinq jeux à quatre !! », déclara Keos, lisant un nouveau roman portant pour titre « Le choix d’Alice : la transparence du pays des merveilles ».

« Etoile de glace… Une technique à vous glacer le cœur !!! AHAHAHAH !! », provoqua Jece dans un rire démoniaque.

« FAUT TE LE DIRE COMBIEN DE FOIS ??? TU CAUSES BEAUCOUP TROP, DEBILE VA !! », concourut Candy dans la seconde.

Debout, la tête basse, Luffy serra les dents et se tourna vers sa partenaire avec des yeux assassins. Une aura particulière semblait se dégager du garçon élastique qui souffla :

« Robin !! C’est décidé ! On passe à l’attaque !!... »

Silence… Robin soutint le regard de son capitaine et afficha un petit sourire qui paraissait signifier qu’elle avait compris de quoi celui-ci voulait parler.

Puis la partie reprit sur le service de Luffy. Mais les choses se compliquèrent rapidement pour leurs adversaires car effectivement, l’archéologue croisa à nouveau ses bras et…

「Seis Fleurs Twist」

Six bras se montrèrent sur le corps de Jece avant de tordre ce dernier dans tous les sens ! Ainsi, nos amis marquèrent le point.

« 15-0 ! »

« Super Robin de mon cœur !! Tu es toujours si parfaite !! », chavira Sanji.

« OOOH !! GENIAL !! », s’emporta Usopp qui n’avait pas pensé que ses compagnons pouvaient également directement attaquer leurs opposants.

« Pas mal… Ils ont beaucoup de ressources… », commenta Vaunh, admiratif.

« YAGLAGLAGLA !! Ils sont impressionnants… Vraiment !! », renchérit Kaham.

Voyant que Jece ne se relevait pas, Meredys se dirigea vers son corps étalé au sol, inerte, et après un rapide examen, il en vint à la conclusion suivante :

« Il est inconscient !! Ne pouvant reprendre le jeu, je déclare donc la paire Luffy/Robin vainqueur par abandon !!... »

Silence, encore…

« QUOI ??!! JE REFUSE DE PERDRE COMME CA !!! QUAND IL VA SE REVEILLER, JE L’EXPEDIE AUSSITOT DANS LE PAYS DES REVES !! », protesta Candy, au comble de la colère.

« MAGNIFIQUE !!! FELICITATIONS VOUS DEUX !!! », hurlèrent de joie nos amis en chœur.

La conclusion à un match de tennis acharné fut donc prononcée sur un authentique coup de théâtre… Néanmoins, Luffy et Robin méritaient assurément le gain de la partie au vue de ce qu’ils avaient montré. De plus, usant de leurs pouvoirs, ils l’auraient certainement emporté… Ce n’était plus qu’une question de temps.

**********

« Bien, suivez-moi dans mon bureau… Je vais vous écrire mon attestation d’accord pour votre expédition dans les montagnes de cendre. », dit Kaham alors que tout le monde, hormis Jece et Candy, était revenu dans la toute première salle du palace du maire.

Alors que les membres du Sunny-Go commençaient à s’extasier devant cette très bonne nouvelle, un bruissement sourd se fit soudainement entendre. L’ambiance bascula tout à coup dans une forme de léthargie obscure… L’air se fit pesant… terriblement pesant… Puis, enfin, un nouveau bruit horrible s’éleva d’une façon précipitée… Et ce fut ainsi que devant les visages de nos amis déformés par la surprise, se présentèrent… Drystow et ses colonels !!!

« La fête est terminée… Je ne sais pas comment vous vous y êtes pris mais vous avez réussi à vous en tirer une fois… Cependant, il n’y aura pas de deuxième coup de chance… », déclara le vice-amiral.

Toutefois, le temps sembla se figer… Petit à petit, une espèce de cercle noire difforme aux motifs de petits traits entremêlés se dispersa lentement sur le sol du palace… Et…

« Ce n’était pas un coup de chance, vice-amiral !!... C’est parce que nous l’avons décidé ainsi… Notre plan arrive finalement dans sa dernière phase… Le monde connaitra bientôt un nouveau maître… Un nouveau seigneur des pirates, issu des sombres ténèbres… »

「To be continued」


Retour






  Connecté(s) : 14
  Livre d'or : 5305
  Total pages : 1870
  Total images : 7093
Comment avez-vous trouvé le passé secret de Sanji ?

Genial
Pas mal
Moyen
Nul

Jojo’s bizarre adventure-FR
TYPE-MOON France
El Nano Brokeur
X ^ Revenir en haut ^
X
X


A man's dream will never die !!
Site créé par ange bleu et Dark Sol
Copyright © 2003, 2017 - One Piece la volonté du D - Tous droits réservés
Copyright © One Piece - Eiichiro Oda
Version 3.1