Accueil | A Propos | Evénements | Liens | Forum | Livre d'or | Voie Maritime | Archives
phrase
Un jour je créerai le bateau de mes rêves. Un bateau qui pourra faire le tour du monde - Cutty Flam
Chapitre 885


Episodes 813
    > Prépublication
  > One Piece
  > Le Monde
  > Encyclopédie
  > Synopsis
  > Personnages
  > Résumés
  > Etudes
  > Animé Guide
  > Book Guide
  > OST Guide
  > Jeux Vidéo
  > Goodies
  > Névrose
  > Les 7 Enigmes
  > Batailles
  > Mini Aventures
  > Wanted
  > Pandaman
  > Navires
  > Fringues
  > Détails
  > Galeries
  > Fan Art
  > Fan Fic
  > Jeux
  > Quizz
  > Bureau
  > Avatars
  > Gifs Animés
  > Extra


Kuina Spirit Présente

Mystérieuse femme fatale!


Chapitre I | Chapitre II | Chapitre III | Chapitre IV | Chapitre V
Chapitre VI | Chapitre VII | Chapitre VIII | Chapitre IX | Chapitre X
Chapitre XI | Chapitre XII | Chapitre XIII | Chapitre XIV | Chapitre XV
Chapitre XVI | Chapitre XVII | Chapitre XVIII | Chapitre XIX | Chapitre XX
Chapitre XXI | Chapitre XXII | Chapitre XXIII | Chapitre XXIV | Chapitre XXV
Bonus


Chapitre XI : Discussions diverses

Zorro prit place dans un fauteuil, en face de Mihawk. Le Corsaire attrapa quelque chose sur la table : deux verres.

« Vin ou rhum ?
- Rhum... »

Zorro regardait bizarrement Mihawk, qui prit une bouteille de rhum pleine. Il l’ouvrit, et remplit les deux verres.

« Jolie prime que tu as sur ta tête, dit Mihawk en souriant. Tu as progressé, Roronoa.
- J’espère bien, répliqua Zorro.
- Te sens tu prêt, à ce stade de votre aventure ?
- ...
- Vous vous approchez à grand pas de Rough Tell. Vous avez bientôt fini votre tour du monde...
- Je pense être prêt... Mais promets moi de ne pas te battre avec un cure-dent ! »

Un immense sourire éclaira le visage de Mihawk, qui fixa Zorro dans les yeux.

« Ca, nous verrons bien... »

Le Corsaire but un peu. Zorro regardait son verre d’un air douteux. Mihawk l’avait remarqué.

« Ce n’est pas mon genre d’empoisonner mes rivaux, Roronoa.
- ... Que me veux tu au juste ?
- Te proposer de prendre ta revanche, si bien sûr, tu te sens prêt.
- Et comment !!! S’exclama Zorro en regardant Mihawk dans les yeux. Par contre, pas maintenant, je dois quand même me préparer physiquement...
- ... Comme mentalement, coupa Mihawk. Aucun problème. Je reste une semaine à terre avant de repartir à la chasse.
- Dans deux jours, déclara Zorro.
- Dans deux jours ?
- Oui, ce combat pourrait avoir lieu dans deux jours.
- Parfait. »

Mihawk leva son verre vers Zorro, qui se sentit obligé de faire de même. Puis le jeune homme but son rhum. Pas d’arrière goût... C’était même le plus délicieux rhum qu’il avait goûté jusque là. Il but le tout, ne se sentant pas aller dans un autre monde. Pas de poison, c’était certain... A moins qu’à long terme ?

« Bien, Roronoa. Tu peux te retirer. Opale doit attendre.
- Ouais... »

Zorro, sans un mot de plus, sortit. Opale attendait dans le couloir, collée contre un mur, bras croisés, yeux clos. La ressemblance était presque flagrante. Mihawk ne pouvait pas renier Opale.

« C’est bon, déclara Zorro en passant devant elle.
- Zorro...
- Oui ?
- Le hall, c’est de l’autre côté.
- Ah... »

Zorro retourna donc sur ses pas, se grattant la tête. Puis il partit.

« Lily ? »

En un instant, la vieille femme apparut à côté d’Opale.

« Mademoiselle ?
- Peux tu aider Zorro à se guider ? Je crains qu’il se perde dans les couloirs.
- Bien sûr, mademoiselle ! Je m’en occupe ! »

Courant d’air qui fit un peu voler les cheveux d’Opale, qui alla ensuite dans le petit salon. Son père l’accueillit un sourire aux lèvres. La fille ferma la porte, et doucement s’avança, et prit place dans le fauteuil où Zorro s’était assis il y a quelques minutes.

« Bonjour, Papa... Je n’ai pas eu le temps de te le dire tout à l’heure.
- Tu as raison. Bonjour Opale. »

Aussitôt, Opale et Mihawk s’étaient relevés, et la fille s’était jetée dans les bras de son père.

« Merci d’avoir si bien pris la venue de mes amis...
- J’étais un tant soit peu obligé de les laisser en un morceau, dit Mihawk dans un sourire. Sinon, je crois que Shanks n’aurait pas apprécié du tout que je m’en prenne à son protégé. »

Mihawk se desserra de l’étreinte de sa fille, mettant son doigt sous le menton d’Opale, et leva sa tête pour la regarder dans les yeux.

« Tu as grandi depuis la dernière fois. Tu commences à devenir une jeune femme.
- Cela va bientôt faire un an que j’ai pris la mer...
- En effet... Tu avais eu des ennuis avec Slyce Topor, non ?
- Oui... je t’en avais parlé dans ma lettre... Pourquoi ?
- Je remercie ce lâche de m’avoir permis de payer mon immunité ce mois-ci. Tu aurais dû voir comment il nageait, ivre comme il était. J’avoue que ce spectacle m’a particulièrement distrait !
- Ma rencontre avec Luffy et les autres m’a un peu perturbé... Je n’ai pas vérifié s’il était vraiment hors d’état de nuire...
- Maintenant, tu n’as plus à t’en faire. Mais ne refais plus cette erreur, Opale. Et prend soin de vendre tes ennemis à la Marine, si tu veux te faire un peu d’argent de poche. »

Mihawk regarda l’épaule un peu découverte d’Opale par la forme du col du T-shirt qu’elle portait.

« Qu’est ce que c’est ?
- Hum ?
- Tu as un bandage...
- Une balle perdue, déclara Opale en tirant sur son col pour cacher.
- Qui a fait ça ? demanda Mihawk en regardant Opale dans les yeux.
- En vérité... Je me suis interposée, murmura la fille en baissant les yeux. Pour protéger Robin de balles tirées par des marins de Slyce Topor.
- Tu as l’air de bien t’entendre avec Nico Robin, déclara Mihawk d’un ton insondable. Et si j’avais su, j’aurais livré le corps de Slyce Topor. Mort. »

Mihawk se rassit, Opale l’imita.

« Raconte moi ce qu’il s’est passé pendant cette année passée... »

***

« Pipo... appelle... Luffy »

Le garçon au long nez tapait contre le mur, en langage morse.

« Me... reçois tu... Luffy ? »

Trois coups secs tapés sur le mur laissèrent deviner que Luffy avait parfaitement entendu le message.

« Demande... autorisation de... quitter le... front... je répète... Demande... »

La porte de Pipo s’ouvrit brusquement dans un claquement, laissant voir une Nami en pétard.

« T’as pas fini... De taper contre le mur nous séparant ???
- Hein ? »

Un coup de poing envoya Pipo au doux pays des songes sans rêve, avec en prime une bosse sur la tête.

« Je pensais pourtant que c’était la chambre de Luffy, murmura Pipo en pleurant doucement, sonné.
- Luffy, c’est L’AUTRE CHAMBRE !!! »

Puis la tornade rousse disparut dans le couloir en faisant claquer la porte. Pipo se releva en se frottant la tête, puis alla s’asseoir sur son lit. Il recommença son numéro sur l’autre mur... Cette fois, trois coups plus calmes répondirent à son message.

« Demande... Autorisation... de quitter... le front...
- C’EST L’HEURE DU REPAS ?!!! S’exclama Luffy de l’autre côté du mur.
- Non ! Murmura Pipo en larmes. Crétin... Tu ne penses qu’à ça ! »

Le garçon au long nez se leva, prit son courage à deux mains, et ouvrit la porte de sa chambre.

« GGGGGGGGYYYYAAAAAAARRRRRRRRRGGGGGG !!!
- Désolée, Monsieur, dit Lily en saluant Pipo. Je ne faisais que passer en coup de vent... »

La vieille fila en effet plus rapidement qu’il ne faut pour dire ouf. Pipo avait senti un courant d’air, et resta figé.

« Je sens que j’vais craquer... VEUX PARTIR D’ICI !!! »

Pipo vit Zorro dans le couloir, en train de le regarder.

« T’es sûr que ça va, Crétin ?
- Zorroooooooo... J’peux dormir avec toi cette nuit ?
- Hors de question...
- Au pied de ton lit...
- Non...
- A ta porte...
- NON !!! »

Pipo semblait tout palot, et tournait ses pouces en regardant ses chaussures.

« ... A ta fenêtre ?
- ...
- Tu me fais peur à me regarder comme ça, Zorro.
- TU VAS LA FERMER, ABRUTI ??? »

Une porte s’ouvrit, laissant paraître la tête de Luffy.

« Viendez les gars ! Si on se faisait une bataille de polochons ?
- Gamin... murmura Zorro.
- Nami !!! Sandy ! Chopper ! Robin ! Vous venez jouer ?
- OH OUI !!! S’exclama Pipo en entrant dans la chambre de Luffy, des larmes de joie coulant de ses yeux. ENSEMBLE, C’est une excellente idée ! »

***

« Je vois... »

Mihawk soupira en croisant à nouveau ses jambes.

« Bien... Cette année a-t-elle été bénéfique pour toi ?
- Oui, répondit Opale sans hésitation. J’ai pu m’améliorer singulièrement...
- Vraiment ? »

Opale hocha la tête dans un sourire.

« Tu devrais me montrer ça...
- En tout cas, Zorro a réussi à me battre à l’entraînement...
- Vraiment ? Dit Mihawk en regardant sa fille.
- Oui... J’en ai été surprise...
- Voilà qui est intéressant... »

Mihawk soupira, se resservant un verre de rhum.

« Cette nuit, pourquoi ne pas évaluer ton niveau dans le dojo ?
- Sans problème ! répondit Opale. Je suis prête...
- C’est bien, dit Mihawk dans un sourire. File, je t’ai assez vue. »

Opale sourit, et sortit du petit salon.

« Au fait Papa...
- Oui ?
- Vas tu combattre Zorro ?
- Oui.
- ... »

Opale soupira, et sortit du petit salon, prenant soin de refermer la porte.

« Tu me caches quelque chose sur cet escrimeur, Opale... »

***

Impossible à présent de voir la couleur du parquet de la chambre de Luffy. La moindre parcelle du sol était occupée par une plume, ou alors par les coussins déchirés lors du combat. Luffy était par terre, allongé sur un lit de plume, un énorme sourire aux lèvres.

« Héhéhé ! C’était super !
- Ouaip ! Déclara Pipo essoufflé. Par contre, comment va réagir œil de Faucon en voyant ce désastre ? Tu risques de te faire trancher, Luffy !
- Bah je serais pas le seul ! Fit remarquer le garçon au chapeau de paille. J’te signale que tu as participé !
- GYYYAAAAAAAARRRRRRRRGGGGGGG !!... j’ai des emplettes à faire en ville... »

Pipo ouvrit la porte.

« NNNNNNNNNOOOOOOOOOOOONNNNNNNNN !!!
- Messieurs, dit Lily en souriant... PAR TOUS LES SAINTS !!! »

Pipo fut bousculé, et Lily regardait avec désastre le tas de plumes.

« Quoi ? S’exclama Luffy en redressant la tête. Qu’est ce qu’il y a ?
- Monsieur va être fou de rage ! Murmura Lily en ramassant un tas de plumes. Mais vu que Mademoiselle vous aime bien, je vais arranger ça... Abritez vous en hauteur...
- ??? ... »

Luffy et Pipo se mirent sur le lit à baldaquin, épargné de l’avalanche de plumes. Lily sortit de nulle part du fil et une aiguille. Elle lança un chronomètre à Pipo.

« Si ça vous intéresse... 3... 2... 1... »

Pipo appuya sur le chronomètre, tandis qu’une tornade passa dans la chambre.

« WWWWWWOOOOOOUUUUUAAAAAAAAOOOOOOOUUUUHHHH !!! Hurla Luffy en tenant son chapeau.
- C’est quoi ce délire ??? » S’exclama Pipo.

Bientôt, Pipo se reçut un oreiller comme neuf dans la figure. Au bout de deux minutes, la tornade disparut soudain, et Lily stoppa net, et posa délicatement un oreiller sur le lit. Plus aucune plume au sol.

« Voilà, messieurs... »

C’est alors qu’on frappa à la porte.

« Entrez » déclara Lily d’un air interrogateur.

Par sécurité, la femme avait caché aiguille et fil. Ce n’était pas Mihawk, mais les autres membres d’équipage de Luffy.

« On s’est inquiété, expliqua Sandy. On a entendu un drôle du bruit...
- Comme un cyclone, ajouta Nami.
- Je faisais le ménage, dit Lily en saluant poliment.
- Vous êtes la maman d’Opale ? » Demanda Chopper.

Silence, puis rire de la part de Lily.

« Non, je ne suis pas de la famille d’Opale. Je suis simplement sa nourrice.
- Sa nourrice ? Demanda Zorro d’un air interrogateur.
- Oui. La pauvre enfant n’a plus de mère. J’ai connu sa mère, dont j’étais également la nourrice. »

Lily prit place sur une chaise dans la chambre, essayant de se remémorer le passé...


Retour






  Connecté(s) : 9
  Livre d'or : 5305
  Total pages : 1870
  Total images : 7093
Comment avez-vous trouvé le passé secret de Sanji ?

Genial
Pas mal
Moyen
Nul

Jojo’s bizarre adventure-FR
TYPE-MOON France
El Nano Brokeur
X ^ Revenir en haut ^
X
X


A man's dream will never die !!
Site créé par ange bleu et Dark Sol
Copyright © 2003, 2017 - One Piece la volonté du D - Tous droits réservés
Copyright © One Piece - Eiichiro Oda
Version 3.1