Accueil | A Propos | Evénements | Liens | Forum | Livre d'or | Voie Maritime | Archives
phrase
M. Tom, je vais changer cette ville - Iceburg
Chapitre 885


Episodes 813
    > Prépublication
  > One Piece
  > Le Monde
  > Encyclopédie
  > Synopsis
  > Personnages
  > Résumés
  > Etudes
  > Animé Guide
  > Book Guide
  > OST Guide
  > Jeux Vidéo
  > Goodies
  > Névrose
  > Les 7 Enigmes
  > Batailles
  > Mini Aventures
  > Wanted
  > Pandaman
  > Navires
  > Fringues
  > Détails
  > Galeries
  > Fan Art
  > Fan Fic
  > Jeux
  > Quizz
  > Bureau
  > Avatars
  > Gifs Animés
  > Extra


Kuina Spirit Présente

Mystérieuse femme fatale!


Chapitre I | Chapitre II | Chapitre III | Chapitre IV | Chapitre V
Chapitre VI | Chapitre VII | Chapitre VIII | Chapitre IX | Chapitre X
Chapitre XI | Chapitre XII | Chapitre XIII | Chapitre XIV | Chapitre XV
Chapitre XVI | Chapitre XVII | Chapitre XVIII | Chapitre XIX | Chapitre XX
Chapitre XXI | Chapitre XXII | Chapitre XXIII | Chapitre XXIV | Chapitre XXV
Bonus


Chapitre XXIII : La croisée des chemins

Les villageois de Selenia avaient fini par s’inquiéter. Au début, ils pensaient que les divers bruits qui provenaient du jardin de la demeure Mihawk étaient dus à un duel qu’il disputait avec un escrimeur venu le défier. Mais un léger tremblement de terre qui avait secoué l’île, à la suite d’une attaque d’Elias, les avait préoccupés au plus haut point. De plus, des coups de feu avaient retenti. Certaines mauvaises langues accusaient Luffy et sa bande. Après tout, ces jeunes avaient beau avoir l’air inoffensifs, ils étaient pirates. Certains parlaient du fait qu’ils avaient quitté l’île tôt dans la matinée, mais furent rapidement informés par d’autre que le Vogue Merry mouillait bien dans le port.

« Si ce sont des ennemis, Mihawk aura vite fait de les mettre à terre, pas vrai ?
- D’après toi, pourquoi le médecin a été appelé à son domicile, il y a quelques jours ? Il était blessé !!! Je suis sûr que c’était suite au duel avec cet escrimeur, Roronoa Zorro !
- LE Roronoa Zorro ???
- Il n’y en a pas trente six !!! Celui de l’Equipage de Luffy au Chapeau de Paille !!!
- Celui tant craint par le Gouvernement ???
- IL N’Y EN A PAS TRENTE SIX !!! »

Dans la taverne, les discussions se faisaient plus houleuses, plus tendues.

« Qui que ce soit, on ne va pas laisser Mihawk tomber ! Après tout, la crainte qu’il inspire auprès des pirates nous a protégés, depuis qu’il a élu domicile ici !
- Mais s’il combat, ne va t-on pas le gêner ? Même si ma femme donne des coups de casserole surpuissants quand elle est en colère après moi, après lui avoir fait des remar... »

L’homme qui venait de dire ça finit encastré dans le mur, après que la femme dont il était question l’ait entendu et ait pris une casserole dans les cuisines de l’auberge. Le tavernier venait de sortir des cuisines, armé de couteaux aux lames larges et aiguisées.

« Faites ce que vous voulez, moi, j’y vais !
- Moi aussi ! Dit la femme en brandissant sa casserole bien haut.
- f’érie, fe fiens, dit son mari en sortant la tête du mur.
- On vous suit !!! Déclarèrent d’autres villageois.

Ils se regroupèrent tous à l’extérieur de l’auberge, tous armés de divers objets, ou de pistolets et de sabres. Puis, déterminés, ils commencèrent à marcher vers la villa. Plus aucun bruit. Tous regardaient autour d’eux, guettant le moindre bruit. Ils poussèrent alors les grilles.

« Eh bien ? »

Tous sursautèrent, et se regroupèrent en criant presque. Mihawk était là.

« Où... Où sont les pirates ??? Demanda rapidement un villageois.
- Pardon ?
- Nous avons entendu des bruits étranges, tout à l’heure.
- Ah... Cela devait être Opale, qui s’adonnait à l’art de faire des mélanges explosifs avec l’un de ses amis.
- Comment ??? Les pirates sont là ?
- Bien sûr, quelle question ?
- Alors, il n’y a eu aucun problème ?
- Pas le moindre.
- Et les coups de feu ?
- Je vous l’ai dit.
- Et le tremblement de terre ?
- Une réaction assez violente...
- Et vos bandages, là ? »

Mihawk leva un sourcil.

« Vous n’étiez pas au courant que j’avais fait un duel avec un pirate ?
- ...
- Je vous remercie de vous être inquiétés, mais il n’y a pas lieu de l’être.
- Au revoir » dirent certains villageois.

Mihawk les regarda sortir, puis referma la grille. Robin arriva auprès du Corsaire, avec quelques bandages sur ses bras.

« Voilà une imagination fertile.
- Il fallait mieux leur mentir, répondit Mihawk. Après tout, mieux ne vaut pas les inquiéter pour une histoire qui vient de se finir. Parfois, se taire est la meilleure des solutions.
- En effet. »

Mihawk marcha vers sa demeure, suivi par Robin. Il s’arrêta un instant.

« Je vous dois certaines excuses, Nico. Je vous avais certainement mal jugée avant, tout comme Opale.
- J’ai l’habitude, répondit l’archéologue. Vous n’êtes pas les premiers, et vous ne serez certainement pas les derniers. »

***

Malgré les blessures, la douleur et la fatigue, un grand festin se déroula ce soir là, après que les pirates et habitants du manoir se soient reposés entre temps. Luffy piquait tous morceaux de viande rouge, même dans les assiettes des autres, prétextant qu’il avait besoin de beaucoup manger pour récupérer de ses blessures. Pipo félicitait Chopper, pour sa belle prestation, lors du combat, mais n’oublia évidemment pas de rappeler les actes héroïques dont il disait avoir fait preuve, à Zorro, Sandy, Luffy et Tino.

« J’ai dis alors à Nami de mener Opale à l’abri, et que je restais auprès de vous, prêt à intervenir au moindre problème ! Quand j’ai voulu intervenir, Elias a vu que contre moi, il n’avait aucune chance, et a tout de suite voulu s’attaquer aux filles, pour atteindre mes sentiments, et me faire peur... »

Tino cligna des yeux, puis regarda les autres auditeurs.

« Ca lui arrive souvent ?
- De quoi ? demanda Sandy.
- De raconter des bobards... »

Pipo, qui continuait à parler, s’arrêta subitement.

« EH !!! C’est quoi ces histoires que je suis un menteur ??? »

Non loin, Opale regardait Pipo commencer à se chamailler avec Tino, en souriant. Déjà que la première séparation avec les pirates au Chapeau de Paille avait été difficile, elle le serait encore plus, maintenant.

« Eh bien ? Dit Robin. Tu ne sembles pas complètement heureuse...
- C’est juste passager, déclara Opale en sortant de ses pensées. Tu n’as pas à t’inquiéter.
- Tu as mal quelque part ? Demanda Chopper. Tes bandages sont trop serrés ?
- Non, tout va bien. »

Opale, pour éviter à répondre à toutes nouvelles questions, se replongea dans son assiette. La soirée passa relativement vite, entre rires et chants, discussions et récits d’aventures. Zorro buvait tranquillement sa treizième choppe de rhum. Une fois vidée, il porta sa main à l’endroit où il avait posé la bouteille, mais à sa grande surprise, elle n’y était plus. Il vit Mihawk qui la tenait.

« Eh !
- Ne dépassons plus la quatorzième choppe, dit Mihawk d’un sourire moqueur. Je n’aurais pas envie de te donner une correction pour avoir fait pleuré Opale...
- T’as pas tort sur ce point... »

Ils ne tardèrent pas à sortir de table, fatigués par la journée. Au moment où les pirates se préparaient à aller chacun dans leur chambre, Opale les arrêta.

« Je voulais encore une fois vous remercier, murmura Opale. Sans vous, nous serions sans doute tous morts. »

Ils ne répondirent rien. Cependant, Luffy regarda fixement Opale.

« Eh, Opale, tu ne cacherais pas quelque chose, à propos d’Elias ? Même battu, tu sembles encore souffrir à cause de lui... »

La fille parut étonnée, mais baissa la tête en souriant.

« Décidément, on ne peut rien te cacher. Si ma mère n’est plus de ce monde, c’est à cause de lui... Mais passons. Le passé ne peut pas être changé. »

Elle releva la tête, souriant à ses amis.

« En attendant, allez vous reposer, si vous voulez reprendre la mer en forme !
- Bonne nuit Opale, dirent ils tous en chœur.
- Bonne nuit... »

***

Il faisait nuit noire. Mihawk, qui était sorti, retourna à son manoir. En ouvrant la porte, il entendit le son du piano dans la grande salle briser le silence. Il soupira, puis alla dans la pièce, d’où provenait la mélodie. Il ne fut pas étonné de trouver Opale. Elle jouait une douce mélodie, machinalement, yeux clos, fredonnant doucement. Elle ouvrit les yeux, continuant à jouer, et s’arrêta de chanter.

« Où étais tu ?
- Quelque part, répondit Mihawk d’un ton mystérieux. Dis moi ce qui te tracasse.
- Eh bien... »

Opale cessa de jouer, puis soupira.

***

La matinée était déjà bien avancée, quand l’heure des séparations arriva. Tino, malgré sa blessure au bras, avait décidé également de quitter le jour même, ne voulant pas que Smoker le trouve en compagnie de son ancien Capitaine.

« Faites bonne route ! S’exclama Lily en souriant à l’équipage pirate. Et encore merci à vous, jeunes gens !
- Prenez soin de vous » dit Sandy en regardant Opale, Mihawk et Lily.

Alors que Zorro passa devant Opale pour aller à bord, celle-ci ne dit rien. Il fronça les sourcils, mais ne fit aucune remarque. Sandy, cependant, l’avait remarqué. Il dit discrètement à l’escrimeur, lorsque celui-ci fut à bord :

« Pas de bol... Ca me fait un peu mal pour toi, pour une fois qu’une fille s’intéressait à toi. »

Zorro ne dit rien. A présent, tout le monde était à bord.

« Remontez l’ancre ! » Ordonna Luffy.

Chopper et Sandy s’en occupèrent. Pipo déplia la grande voile, dévoilant ainsi le blason de l’équipage pirate. Opale baissa la tête. Lily posa ses mains sur les épaules de la fille.

« Au revoir ! S’exclamèrent les membres de l’équipage du Chapeau de Paille.
- Au revoir » répondirent quasiment directement Lily, Mihawk et Tino.

Le bateau commença alors à avancer. Le groupe, encore à terre, marcha, suivant la progression du navire, qui accélérait. Ils arrivèrent en haut d’une falaise, et regardèrent le Vogue Merry partir vers l’horizon. Opale leva ses yeux, rencontrant le regard de son père. Tino fronça les sourcils, se doutant bien qu’un dialogue muet avait lieu entre eux. Mihawk ferma alors les yeux, en souriant.

« Monsieur ? » Murmura Lily.

C’est alors, que sans crier gare, Opale se mit à courir, à toute vitesse, se dirigeant vers le bord des falaises.

« Qu’est ce qu’elle fait ? » Demanda Pipo.

Opale arriva au bord, mais ne s’arrêta pas. Elle venait de sauter de la falaise.

« MADEMOISELLE !!! Hurla Lily.
- OPALE !!! » Hurlèrent Nami, Pipo, Sandy et Chopper.

Tino ne put se retenir de sursauter. Opale chuta alors, et disparut du champ de vision de Lily, Tino et Mihawk. Lily et Tino se précipitèrent vers le bord de la falaise, alors que le Corsaire les suivit calmement. Opale venait d’atterrir avec grâce sur sa barque à pédales, où sa lance, un sac, et sa flûte traversière dans son étui, étaient. Elle se mit en position, puis commença à pédaler vers le Vogue Merry à toute vitesse, ne laissant à personne le temps de réagir.

« Mademoiselle » murmura Lily, les yeux grands ouverts.

Opale arriva en un rien de temps au niveau du Vogue Merry, freina brutalement, puis bondit à bord du bateau pirate, sous le regard ahuri de tout l’équipage.

« ... Si je ne suis pas la bienvenue, je peux faire tout de suite demi tour...
- ON A NOTRE MUSICIENNE !!! S’exclama alors Luffy en bondissant de joie. BIENVENUE A BORD !!! »

Tous demeuraient muets, mais souriaient. Opale essuya des larmes de joie, avant de se retourner vers Selenia. Puis elle leva les bras, faisant de grands signes.

« AU REVOIR PAPA !!! AU REVOIR LILY !!! AU REVOIR, TINO !!! »

Mihawk sourit, Lily lâcha quelques larmes, et Tino regardait tout cela calmement.

« Quelle chipie, murmura la vieille femme, en répondant aux signes d’Opale. Elle repart sans prévenir !!!
- Elle n’aime pas les adieux, tu le sais bien, répondit Mihawk.
- C’est bien ta fille, dit Tino en fermant les yeux. Aussi imprévisible que toi... »

Zorro se posta alors à côté d’Opale, puis se mit à crier.

« ŒIL DE FAUCON !!! SI TU ESPERES REVOIR TA FILLE, VIENS PRENDRE TA REVANCHE !!! CA FAIT UN PARTOUT !!! »

Mihawk se mit à rire.

« LA PROCHAINE FOIS, RORONOA, NE COMPTE PAS SUR LA CHANCE DU DEBUTANT POUR GAGNER !!! ET JE COMPTE BIEN RECUPERER MA FILLE !!! »

Opale sourit, tandis que Zorro posa sa main sur son épaule.

« Maintenant, impossible de faire demi tour. T’es engagée pour de bon.
- Je le sais » dit Opale.

Le Vogue Merry disparut petit à petit, filant vers l’horizon. Mihawk fixait le bateau, au loin.

Flash Back

« Où étais tu ?
- Quelque part, répondit Mihawk d’un ton mystérieux. Dis moi ce qui te tracasse.
- Eh bien... »

La fille cessa de jouer. Le silence revint dans la pièce.

« Je veux partir avec eux. »

Mihawk ne répondit rien. Opale baissa la tête.

« Opale. Tu n’es plus une enfant.
- Alors...
- Pars, si tel est ton souhait. Je ne t’en empêcherai pas. »

Opale s’était relevée, et jetée dans les bras de son père.

« Merci, Papa... »

Fin du Flash Back

Mihawk retourna sur ses pas, suivi par Tino, puis Lily. Le Vogue Merry était à présent hors de son champ de vision. Vogue Merry, là où se déroula une grande fête, afin de célébrer l’entrée d’Opale dans l’équipage. Une fois de plus, la musicienne montra ses talents à la flûte traversière. Elle s’arrêta de jouer, à un moment.

« Au fait, Nami...
- Oui ? Demanda la Rousse.
- Es tu allée à la cale, tout à l’heure ? »

La rousse leva un sourcil interrogateur.

« Non, pourquoi ? »

Sans attendre la réponse, Nami descendit à la cale. C’est alors que, quelques instants plus tard, un hurlement inhumain résonna.

« NAMI SAN !!! » S’exclama Sandy en courant vers la cale.

Opale éclata de rire, sous les regards interrogateurs du reste de l’équipage, qui commençaient à s’inquiéter.

Flash Back

Opale se retira alors de l’étreinte de son père.

« Au fait, d’où viens tu ?
- De leur bateau... »

La fille lança un air interrogateur au Corsaire.

« J’ai déposé une petite récompense... Disons, un coffre d’or et de pierreries dans leur cale. »

Opale sourit, en imaginant la tête que Nami ferait à l’instant où elle découvrirait le cadeau.

Fin du Flash Back

***

Smoker entra dans le bureau où Mihawk était, après avoir été guidé par Lily. Tashigi suivait distraitement, regardant la luxueuse demeure, les tableaux, et autres objets décoratifs.

« Trop luxueux pour un rat comme vous » murmura Smoker de façon à être entendu par le Corsaire.

Le Colonel s’assit dans le fauteuil en face du bureau.

« Où est votre gamine ?
- Vous n’étiez pas au courant qu’elle avait pris la mer ? »

Smoker fronça les sourcils.

« Evidemment, ça va faire un brigand de plus. Je ne m’attendais pas à mieux... »

Le colonel remarqua alors les bandages de Mihawk. Avant qu’il n’ait pu posé la moindre question, le Corsaire dit :

« Elias l’Ours Blanc, Colonel Smoker... Je vous prie de me suivre, si vous voulez avoir sa dépouille, pour me donner sa prime... »

FIN

_______________________________


REMERCIEMENTS:

-Aux lecteurs, qu'ils soient de la Volonté du D, de Fanfiction.net, d'Ocean Pie, ou autre.
- A ceux qui ont posté des commentaires, qui sont une source d'encouragement et de motivation.
- A mes lectrices et lecteurs "bêta", les petits veinards (?) qui ont eu la chance (?) de lire en avant première les chapitres, soit sous forme d'extrait, ou bien un chapitre en entier, juste avant sa parution (hein Morty?... pour ne citer aucun nom XD)
- A mon imagination et à mon sadisme, sans lesquels mon histoire n'aurait jamais pu être écrite XD (non, pas à mes chevilles qui se mettent à gonfler...)
- A Tagath, amie écrivain, au moins aussi cinglée que moi (si ce n'est plus) qui m'a soutenue du début à la fin
- A Eiichiro Oda, sans qui aucune des fictions One Piece n'auraient pu exister.
- Aux musiques que j'ai pu écouter (en particulier "Kokoro no Chizu") qui me motivaient à me remettre à écrire quand je n'écrivais pas^^
- Au site de la Volonté du D., où sont répertoriées les attaques et leur description, ce qui m'a beaucoup servi^^
- A ceux que j'ai pu oublié dans ma longue liste, mais à qui je vais certainement penser après coup^^


Retour






  Connecté(s) : 20
  Livre d'or : 5305
  Total pages : 1870
  Total images : 7093
Comment avez-vous trouvé le passé secret de Sanji ?

Genial
Pas mal
Moyen
Nul

Jojo’s bizarre adventure-FR
TYPE-MOON France
El Nano Brokeur
X ^ Revenir en haut ^
X
X


A man's dream will never die !!
Site créé par ange bleu et Dark Sol
Copyright © 2003, 2017 - One Piece la volonté du D - Tous droits réservés
Copyright © One Piece - Eiichiro Oda
Version 3.1