Accueil | A Propos | Evénements | Liens | Forum | Livre d'or | Voie Maritime | Archives
phrase
Un jour je créerai le bateau de mes rêves. Un bateau qui pourra faire le tour du monde - Cutty Flam
Chapitre 885


Episodes 813
    > Prépublication
  > One Piece
  > Le Monde
  > Encyclopédie
  > Synopsis
  > Personnages
  > Résumés
  > Etudes
  > Animé Guide
  > Book Guide
  > OST Guide
  > Jeux Vidéo
  > Goodies
  > Névrose
  > Les 7 Enigmes
  > Batailles
  > Mini Aventures
  > Wanted
  > Pandaman
  > Navires
  > Fringues
  > Détails
  > Galeries
  > Fan Art
  > Fan Fic
  > Jeux
  > Quizz
  > Bureau
  > Avatars
  > Gifs Animés
  > Extra


Kuina Spirit Présente

Mystérieuse femme fatale!


Chapitre I | Chapitre II | Chapitre III | Chapitre IV | Chapitre V
Chapitre VI | Chapitre VII | Chapitre VIII | Chapitre IX | Chapitre X
Chapitre XI | Chapitre XII | Chapitre XIII | Chapitre XIV | Chapitre XV
Chapitre XVI | Chapitre XVII | Chapitre XVIII | Chapitre XIX | Chapitre XX
Chapitre XXI | Chapitre XXII | Chapitre XXIII | Chapitre XXIV | Chapitre XXV
Bonus


Chapitre XV : Shall we dance ?

« Mesdames, messieurs, le repas est prêt ! »

La voix venait du rez-de-chaussée, s’élevant comme un murmure dans les chambres... Trois portes s’ouvrirent... Les têtes de Luffy, Pipo et Chopper apparurent dans le couloir.

« J’ai bien entendu ? S’exclama Luffy. MANGEEEEEEERRRRRRRR !!! »

Le trio fonça vers les escaliers, Luffy menant les autres, aspergeant de bave le sol.

« J’AI FAAAAAAAAIIIIMMMMMMM !!! »

Bientôt, les autres pirates sortirent à leur tour de leur chambre.

« Tiens, dit Nami. Il doit être l’heure de manger.
- Aucun doute, Nami San ! Confirma Sandy en offrant élégamment son bras à la rousse. Tu es très belle dans cette minijupe...
- Pervers, murmura Zorro.
- Tu n’y connais rien à la beauté féminine, Abruti... OH !!! Robin San !!! Quelle magnifique robe ! Et quel beau décolleté !
- Tu es bien habillé également, dans ce smoking, déclara Robin d’un air indifférent.
- Et c’est toujours les mêmes qui ne se mettent jamais sur leur trente et un, critiqua Sandy. Pas vrai, Tête d’Endive ?
- La ferme, crétin de Blondinet ! J’ai pas besoin de changer de vêtements pour paraître moins laid !
- QUOI ???
- CA SUFFIT VOUS DEUX !!!
- ...
- ... »

Les pirates descendirent le grand escalier dans le hall, ou Mihawk attendait. Le corsaire avait abandonné son chapeau et sa cape pour une tenue plus distinguée. Un haut noir brodé de fils d’or à ses extrémités, fermé par des chaînettes en or, se finissant comme une cape. Une ceinture de cuir serrait ses vêtements au niveau du bassin. Sous son haut, il portait une chemise blanche à col, d’où un foulard rouge sombre ressortait sur son torse. Le pantalon qu’il portait était également noir, et il était chaussé avec des bottes (voyez à peu près la tenue d’Allen de Vision d’Escaflowne pour ceux qui connaissent, sans les manches bouffante au niveau des épaules, et sans les gants). Les yeux de Nami se changèrent en symbole de berrys.

« Vous êtes superbement habillé, monsieur ! S’exclama Nami d’un ton flatteur.
- Ca y est, elle sent le fric, murmura Zorro d’un air désespéré.
- Bien, vous êtes tous là, dit Mihawk dans un sourire. Nous allons pouvoir passer à la salle à manger... »

Luffy fit un énorme sourire idiot. Œil de Faucon était un homme plus que sympa, finalement. Il savait faire de grandes choses, comme annoncer l’heure du dîner... Le groupe entra donc dans une immense pièce... La salle à manger. Vaste, luxueuse, avec une immense table, une cinquantaine de chaises autour de celle-ci.

« Wouah !!! Ca c’est du salon ! S’exclama Pipo.
- Prenez place » dit Mihawk dans un sourire.

Chacun put avoir le luxe de s’installer là où il voulait... Ainsi, Zorro prit une dizaine de places d’écart par rapport à Sandy -‘ Il a une odeur de sardine grillée et avariée sur lui... Le repas de ce midi...’- Luffy prit place à une chaise... Un sourire se dessina sur le visage de Mihawk.

« Quoi, t’as trouvé une idée pour m’éliminer encore plus ridiculement que la dernière fois ? Grogna Zorro en regardant l’homme.
- Oh non, Roronoa, dit Mihawk. Mais la place que ton capitaine a prise, cela me surprend.
- Hein ? Murmura Luffy. J’ai fait quoi ?
- C’était une place qu’un... ami –bien que j’hésite encore sur le terme- prenait, lorsqu’il était passé ici... »

Luffy lança un air interrogateur au corsaire.

« Eh bah, il vous en faut peu pour sourire... Moi, c’est voir un repas qui me fait sourire !!!
- Tiens, on dirait qu’il réclame à manger indirectement, murmura Pipo à Nami.
- J’ai compris la même chose, répondit Nami.
- Sérieux ?!... Faudrait qu’il surveille quand même, dit Chopper. La nourriture devient plus qu’une obsession...
- C’est pas nouveau » fit remarquer Nami.

Mihawk soupira.

« Ce chapeau de paille vissé sur la tête, j’ai l’impression de l’avoir en face de moi.
- Vous parlez de Shanks ??? S’exclama Luffy, oubliant soudainement son estomac.
- Il utilise son cerveau, murmura Sandy incrédule. Incroyable... Surtout qu’à cette heure là, seul son estomac réfléchit... normalement... »

Luffy regardait Mihawk, d’un air plus qu’interrogateur.

« Vous connaissez Shanks ?!
- On peut dire ça, répondit Mihawk d’un ton calme.
- Vous l’avez vu ? Comment va-t-il ?!
- Doucement, jeune homme. Une question à la fois, sinon je finis par m’y perdre... En effet, j’ai vu plusieurs fois ce gredin de Shanks... Et ma foi, tant qu’il a du rhum à portée de main, tout va pour le mieux pour lui... »

Le garçon au chapeau de paille adressa un immense sourire à Mihawk. Les amis de ses amis étaient ses amis... encore que le Corsaire avait failli transformer Zorro en rondelles d’escrimeur badigeonné de sang...

« Monsieur, coupa soudainement Sandy, où est la ravissante jeune femme qui est votre fille ?
- Je suppose qu’elle doit se préparer pour faire battre le cœur d’une personne aimée... »

Regard interrogateur de tout l’équipage. Ils se regardaient entre eux, Pipo avait bombé le torse –‘Elle n’a pas besoin de tant de mal pour me faire plaisir’- Zorro était resté indifférent, Sandy avait un air amoureux au visage, Luffy se demandait pourquoi les filles passaient tant de temps à se préparer, et par la même occasion, faire reculer l’heure du repas, Chopper regardait perplexe les garçons de l’équipage, ne comprenant pas tout... Nami soupira en haussant les épaules.

« Désolée de vous avoir fait attendre... »

Tout le monde se surprit à sursauter, hormis Mihawk et Robin. Au seuil de la porte de la salle...

« Une déesse... Une Vénus... murmura Sandy dans un saignement de nez. OH, OPALE SAN !!! VIENS À COTE DE L’ELU DE TON CŒUR !!! »

C’était Opale... Mais dans cette tenue, la jeune fille guerrière était méconnaissable. Habillée d’une belle robe bleu, d’une ceinture d’or ornée d’un rubis, une broche d’or incrustée d’une belle émeraude au col, ses cheveux noir lâchées dans son dos, qui avaient pour simple ornement une broche. Elle avait également mis des boucles d’oreille, un peu de rouge à lèvres...

« Est-ce vraiment ma fille qui vient s’installer à cette table ? Dit Mihawk dans un sourire.
- Sans commentaire, Monsieur le riche héritier, déclara Opale dans un sourire.
- C’est qui ? demanda Luffy en se curant le nez.
- ABRUTI !!! S’exclama Sandy. Tu ne reconnais pas la magnifique Opale ?
- AH !!! Opale ! S’exclama Luffy. On t’attendait justement pour manger !
- Qu’est ce qu’elle est belle ! Déclara Chopper en la regardant avec des yeux pleins d’étoiles.
- Une chose est sûre, elle fait plus féminine comme ça, dit Nami dans un sourire.
- Héhé, tout ça pour me plaire, déclara Pipo. Mais c’était inutile de passer tout ce temps à te faire belle pour le Capitaine Pipo ! Il ne voit que la beauté intérieure.
- ... Mouais, dit Zorro légèrement rouge. Je vois pas ce que vous lui trouvez ! »

Robin ne put s’empêcher de sourire. Elle savait tout, elle avait vu Zorro et Opale s’embrasser durant une nuit... Et le courant avait l’air de plutôt bien passer entre eux, même si Zorro faisait absolument tout pour le cacher. Opale prit place auprès de ses amis, souriante, radieuse dans ces vêtements.

« Mot d’ordre de ce soir, commença Mihawk, faire la fête, sans se soucier du reste ! »

Un tourbillon parcourut la salle, et les plats apparurent un par un sur la table

« Bon appétit ! » Déclara Mihawk.

Un « Merci » retentit dans la salle, prononcé par tous les invités. Le tourbillon cessa de souffler, et Lily, qui venait d’apparaître à la table, posa calmement son assiette. Luffy parlait beaucoup avec Mihawk, et il semblait parfois que le Corsaire laissait parler le jeune garçon dans le vide – « Le plat que Shanks prenait le plus souvent à la taverne de Makino, je me souviens, c’était des œufs brouillés avec du pivot ! » « Luffy, c’est piment » « C’est pareil Sandy... » - D’un autre côté, Lily souriait, regardant Opale discuter avec entrain, racontant à Pipo, Chopper, Sandy et Nami ses aventures –des vraies-

« Sérieux ?! T’as vraiment réussi à chasser un monstre marin après l’avoir blessé avec ton épée ?!
- Oui, mais j’avoue qu’il étai coriace, dit Opale dans un sourire.
- Tu vois Chopper, beaucoup de gens cherchent à m’imiter, déclara Pipo dans un sourire hautain.
- Trop fort ! S’exclama Chopper. T’as des disciples ?!
- Tu es trop forte, Opale San !!! S’exclama Sandy d’un air amoureux.
- Eh bien moi, déclara Pipo, j’ai déjà sauvé notre navire de plusieurs attaques de monstres marin !
- Donne un exemple, dit Nami.
- Tu te souviens, du Chacalot ? »

Zorro, lui, buvait tranquillement son verre de rhum.

« Eh bien ? » Dit soudain Robin.

L’escrimeur lança un regard interrogateur à la femme.

« Ouais ?
- Tu restes seul dans ton coin, alors qu’Opale s’est forcée à se faire belle pour te plaire ?
- Tu racontes quoi encore ? Dit Zorro d’un air perplexe. Je vais pas la déranger en pleine discussion, et sincèrement, je me fous de la façon dont elle s’habille...
- Ta teinte virant à l’écarlate me dit tout le contraire... »

Zorro se mit à rougir encore plus.

« Tu disjonctes complètement, ma pauvre !
- Fufufu... Tu n’as pas à avoir honte, c’est de ton âge !
- De quoi ?
- De t’intéresser aux filles... »

Zorro ne répondit rien, rouge, et préféra se replonger dans son assiette.

« Ce repas est délicieux ! S’exclama Sandy. Monsieur, je pourrais avoir la recette ?
- Je suis loin d’être un cordon bleu, déclara Mihawk. Pose cette question à Lily. »

Zorro avait levé les yeux vers le reste du groupe... Et avait rencontré le regard doré d’Opale, qui lui adressa un beau sourire. L’escrimeur secoua sa tête et retourna dans son assiette. La fille, de son côté, soupira, puis planta sa fourchette dans un morceau de viande.

« Tu te fais des illusions, Opale, murmura Pipo d’un air désolé. T’es tombée sur un os en espérant séduire Zorro. »

Robin regarda l’escrimeur.

« Et dire qu’elle a réussi à t’embrasser...
- La ferme, grogna Zorro en rougissant.
- Comment a t-elle réussi ?
- Elle m’a attaqué par derrière, déclara l’escrimeur encore plus rouge.
- Fufufu... Je vois... »

Le repas se termina dans le brouhaha des discussions diverses. La nuit tomba alors qu’ils prenaient leur dessert. Mihawk regardait Opale, et ses vaines tentatives à essayer d’attirer l’attention de son jeune challenger. Le Corsaire sourit en fermant les yeux.

« Bien, le repas semble terminé pour tout le monde, remarqua Mihawk en se levant. Je vous propose un peu de danse, pour digérer !
- Je suis le roi de la danse ! S’exclama Pipo.
- C’est cool ! Dit Chopper. Tu voudrais bien m’apprendre ?
- Super ! Renchérit Luffy. Et après on remange ? »

Lily venait de filer à sa vitesse moyenne de 200 Km/h en dehors du salon, tandis que les pirates se levèrent, et allèrent vers une partie de la salle où se trouvaient une estrade, avec piano et toutes sortes d’instruments posés. Pipo courut immédiatement derrière une batterie (quoi, il y en a qui disent que ça existe pas ???).

« Un instant, jeune homme, dit Mihawk. Pas la peine de faire de la musique, Lily est partie chercher de quoi en écouter... »

Pipo haussa les épaules, et descendit de l’estrade en faisant mille excuses à Mihawk, visiblement effrayé de ce que pourrait faire le corsaire. Celui-ci regardait le jeune homme d’un air amusé.

« Je ne suis point descendant de sorcière ou d’ogre, ni d’autre monstre... Pipo... C’est bien ton nom ?
- Ah euh oui ! Capitaine Pipo, Monsieur !
- Je t’appellerai simplement par Pipo. »

Air dépité de Pipo. Encore une occasion de se faire appeler Capitaine qui filait. Lily revint aussi vite qu’elle était parti, avec dans ses mains un escargot dont la coquille semblait bizarre.

« Oh ! S’exclama Pipo. Un Escargo-lecteur de disques vinyle !
- Un connaisseur, dit Mihawk dans un sourire.
- Et comment ! Renchérit Pipo. Sur mon île, j’ai eu l’occasion d’en réparer plus d’une centaine, et ce depuis l’âge de quatre ans !
- Sérieux ?! S’exclama Chopper en se décrochant la mâchoire.
- Le ciel soit loué ! Dit Lily en souriant.
- Depuis le temps qu’on cherche un connaisseur pour nous le réparer, soupira Mihawk dans un sourire.
- Ah euh... »

Pipo regarda la bestiole d’un air confus, sortit de son sac en bandoulière quelques outils.

« Héhé... Ahem... Mais ça a l’air sérieux quand on regarde... Ah oui...
- Répare-le Pipo, demanda d’une voix douce Opale en s’approchant du jeune homme. Sinon la soirée sera gâchée... »

Le garçon au long nez rougit violemment, sortant quelques tournevis de son sac.

« ... Mais rien n’est impossible pour le grand capitaine Pipo !
- C’est reparti pour un tour » grogna Zorro.

Pipo regarda l’escargo-lecteur, dépliant sa coquille et regardant la pièce lectrice. Il passa son tournevis par-ci, par-là, desserra des vis, en resserra d’autre, bougea quelques pièces. Il prit dans la coquille, là où certains disques étaient rangés, mit l’un d’eux... Une musique s’éleva alors.

« Ca marche !!! S’exclama Chopper d’un air admiratif.
- Ah ??? Euh évidemment Chopper ! S’exclama Pipo en bombant le torse, surpris par lui-même. Tu doutais de moi ? »

Pipo enleva le disque, et laissa Lily aller vers l’appareil. Elle mit un autre disque... Musique plutôt entraînante. Luffy commença alors à danser n’importe comment, Sandy invita Nami ET Robin à danser avec lui sur cette musique entraînante – « tant qu’on le fait avec amour, on peut danser en grand nombre ensemble ! » - Pipo dansait tout en expliquant les pas de danses à Chopper, un peu perdu. Opale regardait le tout d’un air amusé, et un bras élastique l’attrapa.

« Vas-y Opale !!! Montre nous ce que tu sais faire !!! » S’exclama Luffy.

La fille se mit face à Luffy...

« Mademoiselle !!! » Répliqua Lily d’un air indigné.

D’un bref mouvement des pieds, Opale avait retiré ses chaussures à talon, dansant pieds nus. Mihawk, souriant, hocha la tête, et posa une main sur l’épaule de Lily.

« Laissons les s’amuser comme ils le veulent, Lily... C’est si rare de voir tant de gaieté d’un coup...
- Il est vrai, Monsieur ! »

Mihawk regarda vers la table. Zorro était toujours assis, l’air ennuyé.

« Eh bien, Roronoa, tu ne prends pas part aux festivités ?
- Pas intéressé, répondit Zorro. Et je pourrais te retourner la remarque !
- Je ne me sens pas encore suffisamment échauffé, déclara Mihawk.
- Hein ? »

Mihawk venait de remplir sa choppe de rhum, et la but d’un trait.

« ... Ca va un peu mieux, maintenant ! »

Le Corsaire, titubant un peu, se dirigea vers l’estrade. Il ne s’arrêta pas parmi les danseurs, mais grimpa sur l’estrade.

« Chers invités, j’ai l’honneur de vous annoncer la venue sur la piste d’un grand danseur, j’ai nommé RORONOA ZORRO !!! »

Zorro leva la tête vers l’estrade, avalant de travers son rhum.

« VIENS, TETE D’EPINARD !!!
- Viens, mon fidèle bras droit !!!
- Ouais, prend exemple sur moi !!!
- Montre nous si t’en as dans les tripes !!!
- Mais je ne veux p... »

Pipo et Sandy prirent violemment Zorro par ses bras, et le poussèrent sur la piste... L’escrimeur fut rattrapé par Luffy, qui le poussa vers Nami, qui d’un crochet du droit l’envoya foncer sur Robin, qui avec des bras supplémentaires, détourna le pauvre escrimeur complètement étourdi vers Opale, qui le réceptionna dans un éclat de rire.

« Ca va ? S’exclama la fille en redressant Zorro tout en dansant.
- HORS DE QUESTION QUE JE ME RIDICULISE !!!
- Roronoa, s’amuser n’est pas se ridiculiser !
- Si t’es si malin, viens donc danser avec nous !!!
- Je ne sais pas danser, déclara Mihawk d’un air moqueur. Et je me fais vieux...
- VIENS DANSER SI TU L... »

Opale venait de tirer Zorro, le forçant à danser.

« Il sait seulement danser avec une épée dans les mains, chuchota Opale. Mais au milieu de nous, ce n’est pas très conseillé qu’il en fasse la preuve !
- ...
- Fais pas la tête, et souris !!!
- Pas envie...
- ... T’es un escrimeur ou quoi ??? T’es aussi raide que la lame d’une épée !
- Tu me fais ch...
- ON NE DIT PAS DE MOTS GROSSIERS A UNE FEMME !!! Hurla Sandy en direction de Zorro.
- Quel goujat ! » Rit Nami en dansant avec Chopper.

Zorro essaya de retourner à la table, mais sur sa route, Mihawk venait de surgir.

« Tiens, Roronoa... Une quatorzième choppe ne te fera pas de mal pour ce soir... »

Le jeune escrimeur se retrouva une choppe de rhum dans les mains, tandis que Mihawk retourna s’asseoir à une chaise près de la piste. Zorro s’assit un moment près de l’homme, boire la choppe de rhum si gentiment offerte par le corsaire.

« Je prendrais ma revanche, grogna Zorro en regardant Mihawk d’un air assassin.
- Je n’en doute pas, répondit Mihawk d’un air indifférent. Nous verrons ça dans deux jours.
- J’y compte bien... »

Lily venait de changer de disque... Musique romantique. Sandy avait sorti de nulle part une rose, et invita galamment Nami... qui se fit prendre de vitesse sous ses yeux par Pipo. Nami poussa un rire moqueur. Et Robin s’était faite inviter par Chopper, qui ne savait pas trop comment danser. Résultat des courses, Sandy alla vers Opale d’un air amoureux.

« Désolée, Sandy, mais je veux inviter quelqu’un d’autre à danser !
- ... Ah... ???
- VIENS DANSER AVEC MOI SANDY !!! »

Le pauvre cuisinier se fit attraper par des bras élastiques. Luffy, visiblement, ne comprenait rien à la musique romantique, dansant n’importe comment, secouant Sandy comme un prunier.

« ESPECEUH DE ABRUTIEUH !!! ARRETEUH DEUH MEUH SEUHCOUER !!! »

Zorro buvait d’un air indifférent son verre. Mihawk leva la tête, cachant un sourire.

« Zorro ? »

Le jeune homme leva ses yeux d’un air interrogateur... C’était Opale.

« ... M’accordes-tu... cette danse ? »

Zorro lança un air interrogateur à Opale, comme si elle venait de parler une autre langue. Mihawk hocha la tête d’un air désespéré, et passa discrètement une main derrière Zorro... et le poussa violemment contre Opale...

« EH !!!
- Ravie que tu sois d’accord, Zorro ! »

Opale prit Zorro par le bras, le tirant de force sur la piste de danse. Elle jeta un coup d’œil vers son père, lui adressant un grand sourire. Le Corsaire lui, resta impassible.

« J’sais pas danser ! Grogna Zorro.
- Pas la peine de savoir danser, pour un slow, murmura Opale en se collant près de Zorro.
- Tu pourrais te reculer un peu ?
- C’est un slow, Zorro !
- ... L’abruti qui a inventé ce style de musique, je vais le... »

Opale avait doucement plaqué son index sur les lèvres de Zorro. Puis la jeune fille mit l’une de ses mains dans celle de Zorro, puis une autre dans le dos de l’escrimeur.

« Ne sois pas si tendu... C’est juste une danse, je ne vais pas te tuer...
- Ah... Dis ça à mon cœur... »

Opale ramena la deuxième main de l’escrimeur dans son dos, puis replaça la sienne. Doucement, elle fit un pas de côté, Zorro en fit une dizaine, saccadés.

« Sérieux, je veux retourner discuter avec ton père, savoir quand je pourrais quitter cet asile !
- Détends toi... »

Doucement, Opale colla sa tête sur la poitrine de Zorro. L’escrimeur rougit violemment, regardant autour de lui. Tous les autres dansaient, et n’avaient pas l’air de se soucier de la situation dans laquelle il était. Il était seul à présent... Seul, à affronter la pire chose qu’il n’ait jamais pu affronter jusque là : les sentiments qu’il avait pour une fille. Il déglutit avec difficulté, puis se laissa aller. Il ne sut pas combien de temps il dansa, mais alors qu’il était perdu dans ses pensées...

« Zorro, la musique est terminée ! »

L’escrimeur revint à la réalité... Opale essayait de se défaire doucement de l’étreinte de Zorro, sans succès.

« Ah ?... Euh... Enfin ! »

Zorro fila à sa place près de Mihawk du plus vite qu’il pouvait.

« Joli slow, Roronoa. Où as-tu appris à danser ?
- La ferme, toi, on aura des choses à régler au combat !!!
- Ne sois pas si susceptible...
- Déjà, ce n’est pas très loyal, ce que tu me fais là ! M’envoyer Opale pour espérer me faire douter sur le combat, désolé, mais ça ne fonctionnera pas avec moi !!! »

Silence. Mihawk parut choqué des paroles que Zorro venait de sortir. L’escrimeur sembla réaliser qu’il avait dit une bêtise... Surtout lorsqu’il vit Opale, près d’eux, soudainement immobilisée. Visiblement, les paroles de Zorro avaient eu aussi un effet sur elle. Les yeux de la fille tremblaient.

« ... Eh, Opale ?! »

La fille s’était mise à courir hors du salon. Mihawk avait porté une main à son visage.

« Au nom du ciel, Roronoa !!! Tu es un crétin fini !!!
- Mais je... Je ne voulais p... »

Pour seule réponse, Mihawk s’était levé calmement, et quitta le salon, laissant les autres pirates danser. Nami, elle, avait suivi la scène des yeux, et laissa Pipo danser tout seul, prétextant qu’elle avait soif.

« Comment peut-on être aussi abruti ?
- Ca va de m’insulter !!! S’exclama Zorro.
- On peut dire que tu manques de tact, abruti !!! Ca ne t’est jamais arrivé d’être intelligent parfois ???
- Mais je...
- T’es irrécupérable mon pauvre ! Même pour tout l’or du monde !!! »

Elle prit une choppe de rhum, et la vida d’un trait.

« T’as vraiment de l’herbe à la place du cerveau pour ne pas te rendre compte qu’elle t’aime ! »

Puis la fille retourna d’un air furieux sur la piste de danse. Zorro resta silencieux.

« Eh merde, pensa-t-il. Je ne voulais pas la blesser !»


Retour






  Connecté(s) : 30
  Livre d'or : 5305
  Total pages : 1870
  Total images : 7093
Comment avez-vous trouvé le passé secret de Sanji ?

Genial
Pas mal
Moyen
Nul

Jojo’s bizarre adventure-FR
TYPE-MOON France
El Nano Brokeur
X ^ Revenir en haut ^
X
X


A man's dream will never die !!
Site créé par ange bleu et Dark Sol
Copyright © 2003, 2017 - One Piece la volonté du D - Tous droits réservés
Copyright © One Piece - Eiichiro Oda
Version 3.1